Clément Mouamba Premier ministre fantoche, au four vide et au moulin en panne ! Par Rigobert OSSEBI

mouamba

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à mouamba

  1. Lucien Pambou dit :

    Un premier Ministre vide selon la vérité de Rigobert et nous autres aussi Congolais aussi vides car bavards. Nous ne savons qu’une chose: l’insulte, l’injure et pas le débat contradictoire et historique pour expliquer pourquoi ce pays Congo est dans cette situation. Depuis l’indépendance, ce sont les mêmes acteurs qui sont à la fois acteurs et sujets selon les circonstances. Ce sont les mêmes acteurs qui boivent la bière ensemble qui finissent pas se détester en cas de désaccord, qui s’entretuent depuis les années 60 jusqu’à nos jours, qui d’auto-pardonnent, qui créent des alliances et des mésalliances, qui organisant la sous-culture et le sous-développement économique et mentale de la population congolaise et qui voit dans la France le point focal de leur malheur. Les Congolais ne s’aiment pas malgré leurs grands discours sur la fraternité. Les Congolais restent tribaux malgré les convenances d’usage. Le Congo est un Etat mais pas une Nation. Il y a des rapports de force dans ce pays Congo. Seule la théorie des réseaux permet d’expliquer les trajectoires courtes, longues des différents acteurs et les contradictions autour des ces trajectoires ce qui entraînent les revendications, les colères, l’incompréhension et l’incertitude radicale des congolais vis à vis d’eux – mêmes et des autres Congolais. Le Congolais est perdu, i;l boit donc de la bière comme substance thérapeutique de sa perdutide de lui-même dans son propre pays et dans le monde. Les étrangers rigolent et congo devient zoba, comme d’habitude. Alors Congolais, buvez et buvez encore de la bière, nazes que nous sommes.Méditez la théorie du réseau et des alliances à l’intérieur de celui-ci. On commencera à sortir progressivement de la nazitude.

    LISEZ DONC CE PAPIER CI-DESSOUS D’AFRICANEWS CONGO ET MEDITEZ-LE.

    http://fr.africanews.com/2017/04/11/congo-la-biere-et-la-foi-comme-therapie-chez-louzolo-amour-oph/

Laisser un commentaire