LES NATIONS UNIES DÉSAVOUENT DENIS SASSOU NGUESSO SUR LA CENTRAFRIQUE

Les Nations unies ont peu apprécié l’accord de cessez-le-feu intervenu entre ex-milices Seleka et anti-Balaka, le 22 janvier, à Nairobi, sous l’égide de l’ex-président de l’Assemblée nationale kenyane, Kenneth Otiato Marende. Dans une lettre adressée à la présidence congolaise le 8 février (cliquez ici) Abdoulaye Bathily, le représentant spécial de Ban Ki-moon au sein de la médiation internationale sur la Centrafrique, a demandé à Denis Sassou Nguesso d’intervenir pour mettre un terme à cette initiative…12

ob_39576e_a-bathily-a-dsn-suite-et-fin

Catherine Samba Panza danse avec des fauves…Par RIGOBERT OSSEBI

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Monde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à LES NATIONS UNIES DÉSAVOUENT DENIS SASSOU NGUESSO SUR LA CENTRAFRIQUE

  1. le maréchal dit :

    Vous aurez noté que Batilly est aussi grand maître

  2. Aloula dit :

    Mr Sassou devrait en toute logique tirer sa révérence sur les affaires du pays et sur les affaires du monde, les problèmes sont devenues très complexes qu’il faut des intelligences pointues pour y démêler, car il faut bien le dire Mr Sassou a des courtes vues pour y faire face.

  3. Dieudos Eyoka dit :

    Lâché par Paris qui multiplie les perquisitions et les saisies dans son clan, cette lettre prouve que la récréation est terminée.
    Les grandes puissances ne vont pas se contenter d’infliger une gifle à notre bandit de grands chemins : il va payer les fautes commises. Ce sera au prix fort !
    Sassou est mort !

  4. makita dit :

    le congo attend de vous un dialogue national pour apaiser le peuple,laisser la mediation centrafricaine a un autre president.vous etes aujourd’hui personna non gratta pour les occidentaux,ils ne veulent rien savoir de vous,arrêté de ventilé l’argent du contribuable pour les choses unitiles.(don par si et payé les salaires des etats par la)le peuple est fatigué,faite quelque chose de concret svp.vos conseillers vous disent quoi sur l’etat de la nation.pas des soins appropriés dans les hopitaux,les morgues deviennent un busness,pas de table banc dans les ecoles,le constat est triste.

  5. MULOLO WA KANDA dit :

    NTANGU YI FWENI YI DIA MBAMBI NKABA, la cloche a sonné, le temps fait les siens en ouvrant cette période à laquelle le grand lézard s’intéresse maintenant à manger les tubercules de manioc. Eh oui ! il a cru être un médiateur,
    mais n’est qu’un imposteur,
    Il a cru être un élément ou un outil d’unité et de rassemblement,
    mais n’est qu’un piètre président dans une Afrique de désenchantement,
    Il a cru être un dirigeant de grande envergure,
    mais sa fin est là avec une présidence qui inaugure,
    pour l’histoire une fin de non recevoir,
    Il a cru avec empressement être des leurs,
    mais tout cela n’a été qu’un leurre.

  6. Mbia dit :

    A propos des Biens mal acquis, des assassinats politiques, génocides, la franc- maçonnerie, la corruption au Congo: » Les dernières découvertes de la police au domicile d’un neveu du président du Congo-Brazzaville à Paris sont étourdissantes. Une société offshore est au coeur du système, essentiellement alimentée par le Trésor public congolais, affirment les enquêteurs. »On parle de rivières de diamants et valise de cash à Neuilly. » Cela n’est que la partie émergée de l’iceberg. http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/05/la-traque-des-biens-mal-acquis-au-congo-brazzaville-paperjam.html. A vrai dire, les effarantes dépenses et vols, détournements des Sassou Nguesso sont plus énormes et les biens sont aussi cachés dans des nombreux autres pays du monde.
    Les biens mal acquis du systeme Sassou Nguesso -PCT représentent une « folie des grandeurs que le monde contemporain n’a jamais jusqu’à lors connue et dont la litanie des faits ne cesse plus d’alimenter tristement la chronique depuis une décennie.Sassou Nguesso, un président semi illétré, illégal,non élu de la république du Congo, sa famille, sa clique; près de 0,5 % de la population congolaise recelent, bradent sans scrupule les richesses du pays pour servir leurs propres intérêts, plaisirs.l’argent du Trésor public congolais est détourné pour acheterles biens personnels, massivement les armes de destruction massive et entretenir une armée, police privées et milices composées par un bon nombre de terroristes recherchés dans le monde pour protéger et garder infiniment le pouvoir.http://brazza-news.com/?p=12214. On se croirait dans un film Westen d’hollywood d’un mauvais goût,qui touche à la bêtise. Pourtant il est ici question d’une vérité nue et cruelle.  » Sassou Nguesso qui se prend pour le proprétaire du Congo, un Dieu et sa famille, ses enfants adultérins, son clan au pouvoir, ses dignitaires, ses courtisans et ses valets locaux et étrangers, tuent, sans état d’âme,à petit feu le peuple congolais pour jouir des privilèges du Congo, pendant que le peuple désœuvré est condamné à ramasser les miettes, à mourrir comme des mouches par des maladies multiples dues le plus souvent à la misères, le manque d’hygiène. Epouvantable que tout cela peut paraitre,il y a aussi les assassinats, génocides surtout des années 1997 à 2003 à Brazzaville et dans les régions du Pool, Niari, Bouenza sans oublier les explosions de Mpila, arrestations spectaculaires accompagnés de carnage des civils telle que celle de Ntourou ainsi que l’affaire des 353 disparus du Beach en 1999 qui durcissent le triste calvaire vaicu par le peuple du Congo. Le peuple du Congo vit dans la peur, la hantise particulièrement pendant près de 18 ans que le dictateur génocidaire Sassou Nguesso est revenu au pouvoir par un coup d’état; le plus sanglant de l’histoire moderne. Dominés par la peur, »les Congolais ont développés le syndrome de Stockhlom syndrome de Stockhlom= un phénomène psychologique ou les otages et victimes partageant longtemps la vie de leurs bourreau développeraient une sorte d’empathie voire de sympathie envers ce dernier »,comme l’a déjè écrit un certain PiliPili. Les intellectuels, officiers de formation de l’armée font le jeux ou se taissent, laissent faire, comme si de rien n’était. Il est urgent que les choses changent diamétralement. https://www.youtube.com/watch?v=1_pQDMS3inc. « Au cours de son Message devant son parlement réuni en congrès, le 12 août 2014 à Brazzaville, Denis Sassou N’Guesso a d’ailleurs reconnu ses crimes de génocide contre les « autres ». Entendre par les « autres » les populations du Sud Congo ce qui signifie qu’à ses yeux ces « autres » ne sont pas des Congolais mais bien des étrangers. Quand on dit que l’Etat du Nord existe depuis longtemps, la preuve irréfragable, irréfutable » . SASSOU NGUESSO, l’homme des fétiches, des Biens mal acquis, des assassinnats politiques, génocides, de la franc- maçonnerie et de la corruption sauvage au Congo ne mérite plus d’ÊTRE PARDONNÉ et d’exercer des activités
    politiques. »http://mbikidenanitelamio.com/2015/01/01/sassou-nguesso-ne-merite-plus-detre-pardonne/. L’affaire des disparus du Beach est par exemple, »une tuerie collective orchestrée par des hauts responsables de l’État, qui s’est déroulée entre le 5 et le 14 mai 1999 au Beach de Brazzaville sous la responsabilité de Sassou. »http://blogs.mediapart.fr/blog/jecmaus/200813/congo-brazzaville-revelations-accablantes-sur-les-crimes-de-sassou-nguesso-dans-la-region-du-pool. Il est grand temps que le Congo adhére au monde civilisé, démocratique et que l’  » EXERCICE DES DROITS CIVILS ET POLITIQUES »de ce monde y soit pris en compte. Vu le nombre de crimes contre l’humanité depuis des années, Sassou Nguesso et sa clique ne doivent plus un seul jour de plus jouir de libertés qu’ils bénéficies jusqu’aujourd’hui.Trop c’est trop. Le comportement de Sassou Nguesso et de sa famille, clique rompus à la règle du profit personnel et le plaisir, ainsi qu’aux pratiques sataniques, n’ est pas du tout conforme à la doctrine politique et à la jurisprudence de ce monde. Il faut exiger le départ de Sassou Nguesso et sa clique pour trahison, vols, recels de biens de communauté,assassinats,crimes contre l’humanité, génocides, mal-gouvenance,dépravation des mœurs au Congo.
    Pour le nouveau Congo, les personnes impliquées dans les vols, recels de biens de la communauté, assassinats politiques, crimes contre l’humanité, génocides ne doit plus exercer des activités politiques,des responsabilités dans des entreprises étatiques.Cela est une exigeance judique et morale. Partout dans le monde une personne qui détourne,confisque le bien commun est traitée comme un hors la loi,un criminel. Elle doit être punie par la justice sans autre forme de procès. Pourquoi cela n’est il pas ainsi au Congo et un grand criminel comme Sassou Nguesso et sa clique ont toujours continué à dicter la loi. Sassou-N’guesso veut à tout prix changer la Constitution pour l’intêret personnel. Ils appellent maintenant aux négociations.On ne peut pas continuer à se laisser diriger par Sassou Nguesso ou d’autres personnes hors la loi. On ne peux pas négocier avec les criminels, les assassins du peuple. Il faut impérativement dire non au dialogue, non aux élections bidonnées et oui aux manifestations pacifiques pour que Sassou quitte le pouvoir!.Ils ne tireront pas sur la foule. Ne cédons pas à la peur qu’ils essaient de semer. Ils ne peuvent pas. Et ils le pourront encore moins si nous restons tous pacifiques. Il n’y aura pas de guerre comme l’a déjà dit sacer. « C’est maintenant qu’il faut dire stop aux scrutins mascarades ».Denis Sassou N’Guesso, qui a déjà été au pouvoir 27 ans, n’organise pas des élections pour les perdre. Le parlement sera nommé par le parti-Etat, le Parti Congolais du Travail (PCT), qui ne laissera aucune chance à des forces d’opposition. Les listes électorales ne sont pas fiables, puisqu’il n’y a pas eu de recensement administratif convaincant depuis 1997. La répression, la corruption, le népotisme, la construction par le pouvoir de faux partis, ne permettent pas à une opposition réelle de s’organiser. Le découpage électoral avantage le Nord du pays, dont les circonscriptions regroupent beaucoup moins d’électeurs qu’au Sud. »http://survie.org/francafrique/congo-brazzaville/article/congo-brazzaville-c-est-maintenant. Sassou Nguesso, famille clan,doivent repondre à la CPI tous ses crimes de sang et économiques commis. » Pas d’Eau, Pas d’électricité, Pas de Routes, d’écoles ni d’ hôpitaux. Pour moins d’un Euro, un Congolais meurt de faim ou faute de soins. » Les villes du Congo sont les villes les plus sales du monde. ./ http://www.congo-internet.com/pdf/congo_vu_par_thiery_hayes.pdf / « Pointe-Noire, est par exemple confrontée aujourd’hui à un problème d’assainissement et de d’environnement, la ville pétrolière du Congo Brazzaville est devenu hostile à la vie, avec la prolifération des décharges sauvages d’ordures dans toutes la ville ou presque. » Pour quelles raison doit on encore tolérer Sassou Nguesso et sa clique pour qui le gain et plaisir particuliers prime sur le reste:http://congo-liberty.com/?p=80 .4e producteur du pétrole brut en Afrique, le pétrole au Congo est pour le peuple congolais une malédiction dont les revenus ne lui profite guère. Denis Sassou Nguesso a fait de sorte que le pétrole soit avant tout soit une affaire du fils adultain Denis Christel Sassou Nguesso qui gagne au moins un milliard de dollars par mois. http://www.zenga-mambu.com/fiche.php?id=2386.
    Sassou Nguesso est un bandit de grands chemins .il est un imposteur qui s’est médiateur pour des conflits régionaux.( http://congo-liberty.com/?p=11192#comments ).Il dilapide l’argent du trésor congolais pour corrompre les autres chefs d’états, chefs rebelles et autres pour imposer sa volonté et sa soif de reconnaissance. Sassou Nguesso se permet jusqu’á aller payer les salaires des travailleurs des autres états, alors que chez lui le peuple; plus de 90 de la population vivotent.Face à tant de misére qui revient au peuple congolais, gens qui succombent à des crises cardiaques,malnustuction, à la suite d’AVC, de manque d’hygiene, de mauvaises conditions sanitaires, malnustruction, mortalités enfantilles et maternelles les morgues sont deviennus un commerce juteux.Sassou Nguesso est responsable des assassinats de Marien Ngouabi, du Cardinal Emile Biayenda, du Président Massamba débat et des assassinats du comité militaire du parti en 1977.
    Le dictateur Denis Sassou Nguesso; le terroriste d’ état depuis 1968 est un obstacle pour la paix, le développement du Congo.http://www.zenga-mambu.com/fiche.php?id=4954. Il est un des auteurs de l’attentat du DC10 d’UTA qui avait fait 270 morts, dont une quarantaine de Congolais, en 1989 au-dessus du Niger.
    Lui et son groupe sont maintenant aux abois, « Nous devons mettre fin à la dictature Sassou Nguesso. »levons nous pour chasser le dictateur, sa clique et son systéme diabolique, criminel.

  7. toto moches dit :

    Vous avez raison

  8. toto moches dit :

    Sassou dégage tu n as plus rien affaire

Laisser un commentaire