Denis Sassou Nguesso vient de ruiner encore une fois le Congo sans que l’opposition ne lève le petit doigt…Par RIGOBERT OSSEBI

sassou-pétroleCongo Liberty, depuis des mois, des années, n’a eu de cesse de dénoncer les abus financiers de la clique mafieuse qui s’est imposée à la tête du pays. Pas une semaine que nos révélations n’aient tenté de réveiller l’opinion et l’opposition congolaises sur le danger qu’ils constituaient pour ce dernier, pour ses habitants et pour son avenir.

Aucun des scandales que nous avons révélés n’a réussi à susciter une prise de conscience générale. (Gunvor, le Clan des Mapapa et Kaniki, Asperbras, Likouala SA, Banco Espirito Santo, Saint-Tropez, Etoka, Ayayos, Ecair etc., etc..) Les montants des vols et des détournements s’amplifiaient sans qu’une réaction collective ne s’amorce. Il faut reconnaître que très rares, parmi les politiques, sont ceux qui pouvaient oser s’exprimer et s’attaquer ouvertement à la corruption. Bon nombre, quasiment tous, d’une manière ou d’une autre, auraient bénéficié de faveurs ou de quelques miettes accordées par le tyran. Nombreux sont les opposants entretenus par le pouvoir, lorsque d’autres, anciens ministres et pure produit du tyran s’opposent aujourd’hui à la dictature qu’ils ont contribué à installer …!

Le constat que nous sommes amenés à faire aujourd’hui risque d’être malheureusement sans appel.

D’après certaines informations de sources excellentes, durant au moins les cinq prochaines années, notre pays, la République du Congo, ne disposera d’aucune cargaison libre de pétrole : pas de cargaison qui ne soit pas gagée, parce que préfinancée par un trader ou en contrepartie de fournitures ou de travaux réalisés au Congo.

Les cargaisons qui doivent revenir au Congo, donc répétons-le, au moins pour les cinq prochaines années seront réservées aux financiers, aux traders, aux banquiers véreux qui sont entrés dans le jeu des préfinancements pétroliers avec Kiki- Denis Christel Sassou Nguesso et ses hommes de mains habituels, Congolais ou pas. Il faut rappeler que les préfinancements pétroliers ont été proscrits par la Banque Mondiale et le FMI et que la Banque BNP-Paribas, condamnée récemment aux USA, a définitivement renoncé à en faire car ils sont répréhensibles ou à la limite de l’être… ; selon les Droits nationaux, leurs dispositions et les acteurs qui y participent.

D’après nos sources, un préfinancement de 650 millions de USD a été réalisé par l’intermédiaire habituel de Kiki, avec Glencore et la banque Natexis. Trafigura en a fait de même pour un même montant, encore 650 millions de dollars. Le préfinancement aurait été réalisé sur fonds propres…

Compte tenu du prix très bas du baril de pétrole, à production égale, le nombre de cargaisons qui reviennent au Congo diminue dans de fortes proportions. Seulement 5 à 6 cargaisons d’environ 980.000 barils chacune reviennent actuellement chaque mois à la SNPC (non comprises les livraisons à la Coraf sur la part du profit-oil – exemple pour Août 2015, 4 allocations de 26.600 m3 de brut soit environ 670.000 barils pour la plus grande joie de Kiki qui revendra les produits blancs et le fuel lourd à l’étranger).

Ainsi, près de 350 tankers qui quitteront le Congo, au cours des 5 prochaines années, auront été tous préfinancés et bradés dès hier ou avant-hier…. !

« Messieurs Denis, Denis-Christel Sassou Nguesso, vous qui avez orchestré ces opérations : Où est parti tout cet argent ? »

L’histoire se répète. Denis Sassou Nguesso, criminellement malhonnête et incompétent a amené le Congo une seconde fois à la ruine économique. La première fois c’était avant qu’il ne quitte le pouvoir en 1991 et qu’il laisse les caisses vides à André Milongo puis à son successeur Pascal Lissouba. On se rappelle encore de Nguila Moungounga Nkombo qui concédait, il y eut des mois où la redevance pétrolière perçue par l’Etat congolais était de 7500 franc français soit 1153 euros

En enfonçant toujours plus le peuple congolais dans une misère de plus en plus profonde, il s’est offert avec ses proches une vie de débauches et de perversions insensées en puisant sans retenue dans nos ressources nationales. Trains de vie fastueux pour lui et ses proches, forums coûteux d’Attias à sa gloire, prêts sans espoir de retour à de nombreux pays africains, corruption de chefs d’Etat comme le burundais Nkurunziza ; il a été le principal financier de la Françafrique, toujours active aujourd’hui, et l’on ne compte plus ses lobbyistes chèrement payés (en grosses coupures) aux USA et à Bruxelles.kiki

Aujourd’hui, avant qu’un véritable dialogue ne puisse s’installer au Congo, chacun des participants doit avoir entre ses mains le bilan économique des 18 dernières années de Monsieur Sassou Nguesso au pouvoir. Si ce bilan est négatif, comme nous sommes maintenant en mesure de l’affirmer, il ne saurait être question d’une quelconque prolongation. Si les affirmations de préfinancement pétrolier que nous venons d’annoncer se confirment (et elles se confirmeront) cela signifierait que la République du Congo aura été amenée à la faillite malgré ses incroyables richesses par des intentions et des manœuvres criminelles !

Dans ce cas, l’opposition pour être crédible devra demander et obtenir le départ immédiat des responsables de cette ruine collective, avec Monsieur Denis Sassou Nguesso en tête. Chaque jour supplémentaire de pouvoir accordé à cet éternel intrigant et kleptocrate nous rendra plus pauvres encore et toujours plus endettés. Le pays ne saurait rester plus longtemps entre ses mains et celles de ses enfants et complices, voleurs et voyous en tous genres.

La situation financière est catastrophique… ! Dix-huit années de vols et de détournements ininterrompus ! Les finances et l’économie du pays sont à genoux !

Un Gouvernement de Transition, d’Union nationale et de Salut public, doit être envisagé dans les délais les plus brefs, après avoir mis le tyran hors d’état de nuire !

Rigobert OSSEBI

Diffusé le 15 juillet 2015, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

28 réponses à Denis Sassou Nguesso vient de ruiner encore une fois le Congo sans que l’opposition ne lève le petit doigt…Par RIGOBERT OSSEBI

  1. le fils du pays dit :

    Mr Ossebi,merci de nous informer sur le pillage du Congo par le club mafieux d’edou.Vu l’ampleur des crimes economiques et des crimes de sang je ne vois pas ce groupuscule de criminels etre epargne de la peine de mort qui sera executee par un bataillon de fusiers Congolais.Vivement la methode Jerry Rawlings appliquee au Congo des la chute du regime inique de l’homme d’edou

  2. Kokolo dit :

    Je ne comprends pas Mapapa et Kaniki c’est Zaïrois ça. Qu’est qu’ils ont à faire dans l’argent du Congo. Nous avons des enfants ensemble certes. Leurs enfants peuvent les aider, ce n’est que normal que les enfants aident leur famille. Mais de là à les entraîner dans le gaspillage ou le détournement du Congo, je ne veux pas croire. Ils sont devenus fous ceux qui dirigent ce pays.

  3. kikadidi leo dit :

    le president youlou a ete traite de voleur et chasse du pouvoir comme un malprope par les revolutionnaires tout prouve qu ils se sont trompes et surtout qu une fois au pouvoir ils se sont empresses de detournes les fonds publics a leurs guise mon pere a ete accuse a tort d avoir ordonne a ontsou de tirer sur le president n gouabi ou ete donc l opposition ceux qui pense etre des opposants sont en general des laches prenent des pseudo pour creer un climat chaotique.la democratie c est accepter les critiques et convaincre la population sur des idees et une vision de la societe li y a des malversations dans tous les pays le tout c est de trouver des garde vous pour eviter la generalisation du phenonomene un proverbe boudhiste dit qui croit detenir la verite absolue est perdu les menaces de mort n engage que ceux qui les font je suis contre la peine de mort et contre se faire justice soi meme toutes personne a droit a un jugement juste quand il est accuse.

  4. le fils du pays dit :

    Mr Kikadidi Leo,je le reitere une fois de plus apres la chute du regime de l’homme d’edou qui a mis l’assassinat du President Ngouabi sur le dos de votre pere,une vraie justice Congolaise et impartial e sera mise en place.Elle va etudier minuscieusement tous les dossiers qui lui seront presentes en l’occurence ceux des crimes economiques et des crimes de sang.Alors tous ceux la justice trouvera coupables seront tous simplement fusilles.Quand Jerry Rawlings est arrive a la tete du Ghana,la justice avait trouve coupables beaucoup de personnes coupables de crimes economiques et de sang parmi eux ils y avaient deux anciens presidents du Ghana ainsi que l’un de ses neveu,la justice avait ete appliquee,ils furent tous fusilles comme le demandait la justice.Voila depuis,le calme regne au Ghana.Je preconise la methode de Jerry Rawlings au Congo pour mettre de l’ordre dans la jungle(le Congo actuel) et au passage discipliner les metalites des gens et vous verez que personne ne osera ou ne s’aventurera point a vouloir detruire le patrimoine commun des Congolais comme Mr Sassou,sa famille,ses amis et ses courtisans de tous bords le font depuis juillet 1968.On ne peut pas jouer avec la vie d’un peuple ainsi.

  5. SASSOUFIT,DEGAGE dit :

    Sassou avait échappé à la vindicte populaire pendant la CNS grace à Mgr Kombo qu’il a meme empoisonné ,il est revenu au pouvoir pour encore piller,assassiner,corrompre,affamer,humilier.J’ose meme pas imaginer aujourd’hui ,après sa chute qu’il puisse échapper à cette meme vindicte populaire.

  6. Anonyme dit :

    @ l’OPPOSITION,
    Proposez-nous un Gouvernement de Transition de Technocrates capables de retrouver tous ces crimes, pendant que Mr. SASSOU et tous les gens que nous citons seront tous incarcérés en lieu SURE dans une Prison au Sud ou ils auront moins de chance de s’évader. Mr. OKOMBI SALISSA que je respecte pourra se présenter plutard après la transition si dans les investigations judiciaires son innocence au cours de la transition serait prouvée. Aller directement aux élections en s’exonérant de cette transition serait une grave erreur. Les professionnel de la politique se protègent toujours. Pendant la première transition nous avons eu maille a partir avec feu le Pr Côme MANKASSA Paix a son Âme. Un homme tres controversé. Dernièrement encore il répondait a l’invitation frauduleuse du President SASSOU comme tous ces insatisfaits de Nguiris. Ou est-il aujourd’hui? Vous pensez que DIEU ne voit pas la souffrance de son Peuple?
    Continuer, finirez tous.

  7. loubaki dit :

    Merci mon frère Ossebi d’avoir mis le plan machiavélique de Sassou au grand jour ! Car c’est ça du grand journalisme d’investigation ! L’affiche du petit Zaïrois kiki dévient une réalité ! préparons nous à mettre Sassou et sa famille hors d’état de nuire les sassou nguesso sont des crétins saboteurs ! Mes frères et sœurs compatriotes de la diaspora , nous avions une grande responsabilité car l’avenir du congo se décide au palais de l’élysée sur paris ! Nous devons nous battre d’avantage contre cette famille diabolique !!!

  8. kikadidi leo dit :

    j ai deja entendu cela a la conference nationale pourtant nos parents n ont toujours pas de sepultures et nos droits toujours pas retablit une vrai justice c est pour moi des preuves ou des aveux apres toutes ces annees seul un compromis peut etre trouve que l on arrete de se servir de la mort de nos parents pour voulior tuer.mon reve c est de voir l afrique et le congo developpe un jour .je pense que c est le systeme plutot que les hommes qui est en cause .je me demande pourquoi les soi disant opposants ne se sont pas presentes a l election de 2009 et surtout pensent il que leurs leaders n ont pas detournes de fonds lors de leurs passage aux affaires et que eux ne le feront pas s ils arrivent aux affaires demain vouloir tuer ,emprisonner les autres ne les rend pas different de ceux qu ils combattent.ma vision c est le regime federal et parlementaire pour participer au developpement du pool et surtout pouvoir y vivre en paix parmis ceux que je connais le mieux,si sassou voulait le faire j en serais ravit je ne suis pas ronge par la haine je suis realiste a mon age on aspire a la sagesse et au pardon.je ne me suis jamais fais corrompre pourtant je vis des difficultees quotidiennes et l etat congolais nous doit enormement d argent pour les loyers que l on auri dus encaisses pour notre villa depuis pres de quarante annees et la construction de cette villa sans compter la prison qui m aura empechee de terminer mes etudes et plonger dans la galere.pourtant je connais personnellement certains enfants de sassou a qui j aurai pu demander de l aide je ne l ai jamais fait sinon leur demander d intervenir pour une sepulture pour mon pere et pour notre villa je n ai jamais rien obtenu.quand j ai demande par courrier a sassou celui ci m a envoye aupres de son conseiller juridique de l epoque olazobo qui m a propose dix millions j ai refuse cela ne representait meme pas le dixieme de la somme due apres dix ans de souffrance .apres quarante annees c est des centaines de millions que nous n auront jamais pourtant je n ai pas de haine c est la vie.alors ceux qui ont la haine se font du mal pour de l argent la vie est plus precieuse.

  9. Anonyme dit :

    Quelle photo ce kiki, qui ressemble à un catcheur, il n y avait pas mieux que ça. Oh les singes.

  10. Diartou dit :

    Bon travail et de l’andurance pour Congo Liberty!
    Vous avez raison d’ écrire » depuis des mois, des années, n’a eu de cesse de dénoncer les abus financiers de la clique mafieuse qui s’est imposée à la tête du pays. Pas une semaine que nos révélations n’aient tenté de réveiller l’opinion et l’opposition congolaises sur le danger qu’ils constituaient pour ce dernier, pour ses habitants et pour son avenir.
    ´L’histoire se répète. Denis Sassou Nguesso, criminellement malhonnête et incompétent a amené le Congo une seconde fois à la ruine économique. La première fois c’était avant qu’il ne quitte le pouvoir en 1991 et qu’il laisse les caisses vides à André Milongo puis à son successeur Pascal Lissouba. »
    Le criminel, dictateur, génocidaire Sassou Nguesso est revenu illégalement au pouvoir juste pour venir
    enfoncer le peuple congolais dans une misère de plus en plus profond et tuer, massacrer les Congolais. Il mérite la CPI pareil à son fils Denis-Christel Sassou Nguesso, qui avez ne cesse de mener des opérations de vol du pétrol du Congo.
    Congo Liberty a raison, l’opposition doit « oser à s’exprimer et s’attaquer ouvertement à la corruption », la mal gouvernance, les crimes, génocides que Sassou Nguesso, sa famille et sa clique ne cessent scandaleusement à commettre depuis des années.Il est teps que le peuple Congolais se mobilise contre Sassou Nguesso qui se prend pour le proprétaire du Congo, un Dieu et mettre fin à son régime.Les crimes économiques, les assassinnats, les génocides du Beach de Brazzaville, dans-la-region-du-pool. et d’ailleurs sont à denoncer avec vehémence et ne doivent pas rester impunis si l’on tient à ce que le Congo fonde son avenir sur les bases solides.

  11. Anonyme dit :

    Pour continuer dans la même veine que cet article sur l’hypothèque de nos ressources futures, il se dit dans un certain ministère bien connu de ce site que des concessions pourraient être octrôyées pour l’exploitation des Routes Nationales 1 et 2 (futurs péages pour les usagers donc), ainsi que l’exploitation des aéroports de Brazzaville, Pointe-Noire et Oyo, actuellement exploités par la société AerCo. Comme pour le pétrole, le but serait d’obtenir tout de suite et en une seule fois (et surtout avant les élections de 2016) des sommes considérables de la part d’opérateurs étrangers. L’exploitation des routes et aéroports serait concédée pour plusieurs décennies.

  12. Dieudos Eyoka dit :

    Cher Rigobert
    Tu as raison. Pas un lieutenant d’un leader de l’opposition pour venir t’insulter avec le titre de ton article.
    L’oposition n’est pas prêt à lever le petit doigt mais seulement à ouvrir les poches.
    Pauvre Congo

  13. Diartou dit :

    Pour la resistance et de l’endurance contre le régime criminel, génocidaire de Sassou Nguesso pour l’emergeance d’un Congo nouveau.

  14. SOCRATES dit :

    Est-ce le vrai Léo KIKADIDI ou un usurpateur?Si c’est le vrai,je le connais personnellement Je pensais que c’était ton frère,PATRICK et vôtre oncle,cadet de vôtre père, qui ont fait la prison,mais toi aussi? Courage.

  15. LULENDO de Ponton dit :

    C’est hors de tout entendement.

    Ces gens, ces goujats, ces Congolais demain pendables pensent-ils que les autres compatriotes, seraient en bois! Ils n’ont point d’estomac. Ils n’ont nul besoins urgents liés à leur vie. Eux seuls sont Congolais. Quelle idiotie !

    Ces idiots aux réflexions très limitées, croient-ils que le Congo est la propriété de leur oncle? Comment au XXIè siècle, oser détourner des millions d’euros uniquement pour soi, pour ses passions égoïstes? La honte ni l’amour propre ne les hantent pas, tellement ils sont bas.

    Comment de nos jours ne pas voir que tous les compatriotes manquent de tout et qu’ils ont aussi besoin de soins, de nourriture, d’eau, de lumière, d’un peu de confort ! Les étudiants, l’avenir du pays sont à l’abandon. Les écoles sont des porcheries où les animaux même, auraient grande peur de s’y trouver.

    Peut-on être minable à ce point? Que ceux qui parlent d’une » sortie honorable » du chef de clan kleptomane et putschiste se détrompent. Sassou et clan devront être jugés et devront rendre au pays tous les produits de leurs larcins. Voler, affamer les compatriotes, frauder, assassiner, faire des coups d’Etat, sont les valeurs de ces attardés.

    Il faut punir et corriger ces truands d’un autre temps. La Justice doit retrouver sa place dans un Congo moderne et socialiste.

  16. Dominique Ikoho Ntsika dit :

    DES INFORMATIONS QUI INCITENT A LA REVOLTE

  17. Bakala Telema dit :

    Arrêtons de tout mettre sur l’opposition. En tant citoyens, nous pouvons mettre fin à ces crimes économiques en portant plainte contre toutes les personnes morales et physiques impliquées dans ces détournements de fonds.

    Les plaintes contre les biens mal acquis sont nées des initiatives d’organismes de défense des droits humains, dont Sherpa et Survie ainsi que de quelques citoyens congolais qui s’étaient constitués partie civile.

    Il y a quelques mois, ici, j’avais fourni le nom et l’adresse d’un condisciple de Wharton, qui est directeur des poursuites au Département de la Justice US pour que tout congolais au courant des crimes économiques de sassou et son clan puisse lui communiquer ces informations. Combien de congolais l’ont contacté? Quelle organisation a pris langue avec lui ou le Département de la Justice US?

    si les congolais ont réussi à poursuivre sassou et consort sur les biens mal acquis, ils peuvent aussi le faire sur tous les contrats gagés d’autant plus qu’ils sont interdits et ceux qui les ont fait le savent. Aussi, ils sont en faute dans la mesure où rien ne les justifient d’une part et ceux qui accordent ces prêts sont au courant du fait que sassou le fait pour gêner le prochain gouvernement comme ce fut avec Milongo et Lissouba.

    Au lieu d’attendre l’opposition, prenons notre courage en lançant des poursuites contre ces gangsters. Aux USA, il y a des cabinets d’avocats qui travaillent pro bono sur ce genre de litiges. D’ailleurs, Sherpa a actuellement de tels dossiers en cours.

  18. dossier urgent dit :

    dossier urgent

    TROP C’EST TROP
    Na MBALA OYO TO NDIMI TO KUFA
    KASI YE A KO ZONGA CUBA TE
    — envoyé par edgard (aadgarddubois@yahoo.fr)

    Apres avoir saboté les vies de nos freres, soeurs, et dénigre limage de notre nation a Cuba notamment, labassadeur congolais du nom de Pascal onguiemby quitte le sol dans quelques heures pour se rendre a brazzaville ou il est invité pour l’inauguration du Fespam.

    Oh le Congo! Ou est ton droit et ta puissance? Misérable terre de ns ancêtres.. Ton oeil a ete creuve et tu es devenu aveugle. Il quitte La Havane dans quelques heures pour arriver a Brazzaville le vendredi a 18h par air France. Il passera donc la nuit du jeudi à vendredi à paris. les jeunes congolais, ayant souffert à cuba et leurs parents, attendent l’heure de la vengeance contre l’homme qui se dit être l’un des maillons forts de la présidence sassou nguesso pour l’avoir aidé à chasser Lissouba, selon ses propres dires. Nous voulons un accueil qui montre que le peuple congolais connait ses oeuvres et est pret à rendre justice.

    des diplomates sont maltraités à cuba et le président ne dit mot parce qu’il est l’un des défenseurs de son pouvoir. Oh nous autres jeunes congolais, quel est notre avenir? Avons nous encore raison d’espérer si la presse ne plaide pas de notre côté? des étudiants de médecine enlevés et mis en prison pendant des semaines par la main puissante de son fils marien Onguiemby sous ordonnance de son père.

    Aujourdhui la terreur semée à Cuba à cause de sa parole: ici tout le monde derrière le camarade Denis sassou nguesso; vous avez laissé votre démocratie à maya maya. Oh quelle arrogance. Nous supplions la presse congolaise pour défendre nos droits, en plaidant pour l’inculpation de cet homme de 76 ans en fonction à CUBA DEPUIS 1999.

    Son agissement décevant fait l’objet d’une discorde entre le président et Jean Dominique Okiemba qui en a marre de le voir à ce poste et apprendre de tout par les parents des étudiants qui le harcèlent d’agir pour le bien de leurs enfants. Une plainte de lambassadeur Onguiemby a emmené 5 étudiants syndicalistes congolais devant le tribunal criminel cubain. Aucun membre du gouvernement n’a dit mot.

    les bourses des étudiants détournés et payées après multiplication de la dite somme en complicité avec les agents de la banque cubaine internationale.

    Aujourdhui, les étudiants du ministère de l’enseignement sont à 7 mois sans bourse alors que l’etat vire de l’argent tout le temps. Les fonctions de leur responsable(chef du service pédagogique) ont été données à une autre personne selon la note circulaire de lambassadeur qui l’accuse auprès des cubains d’être un agent de la CIA travaillant en complicité avec quelques étudiants congolais.

    TROP C’EST TROP
    Na MBALA OYO TO NDIMI TO KUFA
    KASI YE A KO ZONGA CUBA TE
    — envoyé par edgard (aadgarddubois@yahoo.fr)

  19. BRAZZA VIT AU TEMPS DE LA GESTAPO ! dit :

    LETTRE DU CONTINENT N° 709
    PARIS LE 1ER JUILLET 2015
    CONGO B

    Souriez encor, vous êtes
    filmé à Brazzaville !
    La société Enco-Congo, spécialisée
    dans la distribution énergétique, a
    lancé ses premiers travaux après
    avoir été désignée par les autorités
    pour doter le centre-ville de Brazzaville
    d’un système de vidéo-surveillance
    suite à un appel d’offres.
    Les premiers chantiers concernent
    l’installation de caméras alimentées
    par des panneaux solaires sur le
    bd Sassou Nguesso, qui relie la
    capitale à l’aéroport Maya-Maya.
    Outre la fluidification des trafics
    routiers, ce système devrait surtout
    être utilisé par les autorités pour
    mieux contrôler les éventuels rassemblements !

  20. LES MANIGANCES SASSOUISTE ! dit :

    J. LETTRE DU CONTINENT N° 709
    PARIS 1ER JUILLET 2015.
    CONGO B.

    Congo-B Référendum : retoqué sur
    le fond, Sassou peaufine la forme
    Après un premier échec, le chef
    de l’Etat tentera de nouveau,
    courant juillet, de faire adhérer
    l’opposition à son projet de
    référendum constitutionnel.

    Le président Denis Sassou Nguesso
    devrait organiser, du 11 au 15 juillet, un
    congrès regroupant l’ensemble des forces
    politiques du Congo-B. Les thèmes de
    cette manifestation, appelée à être organisée
    dans un chef-lieu de département
    loin des tumultes de la capitale Brazzaville,
    ont d’ores et déjà été définis. Ils tourneront
    autour de la question constitutionnelle et
    de la gouvernance électorale.

    Si le premier sujet continue de crisper les forces hostiles
    au chef de l’Etat, notamment celles regroupées
    au sein du Frocad (Front républicain
    pour le respect de l’ordre constitutionnel
    et l’alternance démocratique) et de l’URD
    (Union pour le renouveau démocratique),
    le second point pourrait connaître certaines
    évolutions. Selon nos informations,
    le président congolais serait disposé à
    donner davantage de garanties pour
    rendre le référendum aussi transparent
    que possible.

    Denis Sassou Nguesso, qui
    a favorisé la création de nombreuses
    associations politiques partisanes ces
    derniers mois, devrait annoncer la tenue
    de ce vote en septembre, après les
    11es Jeux africains organisés à Brazzaville.

    Entamées le 20 mai au palais présidentiel
    du Plateau, les « consultations sur la
    vie de la nation et de l’Etat » – en réalité
    sur la révision attendue de la Constitution –
    entre le régime de Brazzaville et ses
    contempteurs ont tourné court. Elles ont
    été suspendues par le chef de l’Etat luimême,
    frustré par l’absence de ses principaux
    interlocuteurs, en particulier Pascal
    Tsaty Mabiala, secrétaire général de
    l’Upads, première force d’opposition ;
    Paul-Marie Mpouelé, coordonnateur du
    Frocad ; ou encore les opposants Mathias
    Dzon, Clément Mierassa et André
    Okombi Salissa. Ces personnalités ont
    décidé de boycotter ces rencontres faute de
    garanties suffisantes.

  21. le fils du pays dit :

    Mr Kikakiki Leo,vous pouvez dire ce que vous voulez c’est votre opinion que je respecte mais la majorité des Congolais dont je fais partie est convaincu qu’il faut mettre l’ordre dans la maison(Congo) qui est devenue une jungle depuis juillet 1968,justement en disciplinant certaines mentalités et de passage servant également de garde-fou,pour que plus jamais un individu quoiqu’il soit pense ou ose encore détruire le patrimoine commun des Congolais tel que nous le vivons actuellement.La méthode Jerry Rawlings n’est aucun cas une méthode de haine mais une méthode de justice et garde-fou.On ne va pas fusiller les innocents comme l’ont fait le CMP(comite militaire du parti de Mr Sassou et sa cohorte)seuls ceux la justice trouvera coupables pour crimes economiques et crimes de sang seront fusilles évidemment a la demande de cette dernière.Le Ghana jouit d’un calme depuis ,après la methode Jerry Rawlings fut appliquée.Depuis avez-vous deja entendu la gueguerre au Ghana du trône ou pour le marionnettisme d’un empire quelconque.La méthode Jerry Rawlings est une condition sine qua non pour mettre fin a tous ces derives,pour que le peuple Congolais ne soit plus un paillasson ou chaque pantin de l’empire français vient essuyer ses pieds

  22. le fils du pays dit :

    Aux Etudiants Congolais a Cuba.Oui,Pascal Onguembi ce filou originaire de Boundji est plus agent de services Cubains qu’ambassadeur du Congo a l’havane.Monsieur Onguembi est la caniche du gouvernement Cubain qui l’a nomme doyen des ambassadeurs a l’havane.Cet agronome qui n’a jamais plante la tomate pour nourrir les Congolais a emmené a l’havane aux l frais du contribuable Congolais vieillards,enfants ,cousins ,femmes bref tous les membres de sa famille sortis droit de Boundji.Onguembi est le conseiller bis de Sassou qui l’encourage a prendre parmi les mercenaires les cubains dans son projet fou de mourir au pouvoir,les cadres cubains qui sont venus soit disant éradiquer le moustique vecteur du paludisme a travers leur compagnie pharmaceutique Labiofam ne sont que les mercenaires ainsi que tous les médecins Cubains présents sur le sol Congolais.Mercenaires ils le sont comme le sont tous les libanais membres du Hezbollah libanais qui circulent avec les armes dans les voitures au Congo.Alors revenant a la supercherie Cubaine celle de vouloir éradiquer le moustique vecteur du palu.Comment pourront -ils éradiquer le moustique dans un pays ou l’insalubrilite est reine,les maisons construites bien que mal dans les zones marécageuses qui sont l’une de sources de multiplication des moustiques.Onguembi est le recruteur des mercenaires a Cuba un point un trait.Il passera devant la vraie justice Congolaise qui sera mise en place après la chute de son mentor Sassou pour nous expliquer son role dans le drame Congolais.

  23. kikadidi leo dit :

    certaines associations manifestent a paris pour dire non a la constitution,pourtant elle ne permet pas au congolais vivant a l etranger de se presenter a l election pour etre le futur president.en plus les congolais de l etranger ne vote pas j ai du mal a comprendre quand aux soi disant opposants vivant au congo ils ont tous fait allegence a sassou c est pourquoi je souhaite une nouvelle constitution pour permettre un compromis qui permettra a ceux de l etranger de se presenter et de voter aux elections.pour le regime federal je pense que le fait que brazza appartient au membres du pct il ont achetes presque tous les batiments publics et lles ste publics des eventuelles procedures judiciaires seront longues et donneront des conflits et peut etre une politique de la terre brulee il nous reste plus qu a construire des nouvelles villes dans nos regions comme disait mgr kombo wa leba zombe niekessa lembo.l irak ou la libye sont des exemple de ce qui nous attend si nous refusont le compromis avec le pct.comme disait bongonouara monoko na nga nganga

  24. le fils du pays dit :

    Mr Kikakiki Leo,vous etes un vrai usurpateur.Vous demandez le changement de la constitution pour pour que votre champion la fripouille d’edou continue a démolir ce qui reste du Congo s’il y en a encore.

  25. Pamol dit :

    La plus belle œuvre qu’un homme politique, et surtout un président de la République peut accomplir pour son pays, particulièrement en Afrique, est d’aider son peuple à accomplir leur plus haute mission, libres de créer des emplois, des vies de bien-être, de prospérité et de joie. Et Pourtant Sassou Nguesso, un Président manipulateur, assassin, corrompu, qui ne sert à rien, n’agit jamais pour faire le bien autour de lui. Sassou Nguesso, le président genocidaire, autoproclamé, qui n’est pas un homme de parole, ne tient toujours pas ses promesses trouvent toujours des astuces et des gens corrompus pour l’appuyer dans sa soif de demeurer au pouvoir. Cet là que repose le malheur du Congo. Mais il est temps que cela change. Bakala Telema a raison:
    « Arrêtons de tout mettre sur l’opposition. En tant citoyens, nous pouvons mettre fin à ces crimes économiques en portant plainte contre toutes les personnes morales et physiques impliquées dans ces détournements de fonds.
    Les plaintes contre les biens mal acquis sont nées des initiatives d’organismes de défense des droits humains, dont Sherpa et Survie ainsi que de quelques citoyens congolais qui s’étaient constitués partie civile.
    Si les congolais ont réussi à poursuivre sassou et consort sur les biens mal acquis, ils peuvent aussi le faire sur tous les contrats gagés d’autant plus qu’ils sont interdits et ceux qui les ont fait le savent.  »
    Entre autre, l’opposition Congolaise a pourtant dit son NON au dialogue de cons de Sibiti. Sans bases légales, le dictateur génocidaire, Sassou Nguesso et son PCT ont tenu malgré cela à organiser en toute illégalité ce soit disant dialogu , malgré l’ absence de ses principaux interlocuteurs de l’opposition Congolaise. Tablée entre autre sur la question constitutionnelle et de la gouvernance électorale, Sassou Nguesso et sa clique tentent à organiser un soit disant référendum et réaliser ainsi un nouveau coup d’état constitionnel pour se maintenir au pouvoir. Le peuple ne devrait en tout cas pas continuer à se laisser intimider.L’heure n’est en tout cas plus aux discusions inutiles.Il est en tout cas temps que le peuple Congolais doit prendre la rue.

  26. SOCRATES dit :

    Je suis convaincu que ce Léo KIKADIDI est un imposteur!Lisez bien son dernier post,vous conviendrez avec moi que c’est un propagandiste du PCT.Honte à toi.

  27. OYESSI dit :

    Cher Rigobert,
    Merci toujours de mettre à notre disposition de telles informations avec le seul malheur qu’au Congo, nous n’avions pas une opposition capable de prendre ses responsabilités et mettre en difficulté le pouvoir Sassou pourtant, ce ne sont pas des sujets de le bouter hors du pouvoir qui manquent.
    Cette opposition a peur d’exploiter des informations mises à sa disposition pour mobiliser et passe tout son temps à vouloir résonner Sassou et le PCT comme s’ils écoutaient le langage de la logique.
    Un parti né de l’idéologie communiste et diriger par un putchiste qui n’a que du sang sur ses mains n’écoutent que le langage de la brutalité à tout point de vue.

    Pourquoi l’opposition Congolaise ne diffuse pas à grande échelle dans les régions congolaises tous les détournements opérés par le clan Sassou, organiser les manifestations autorisées ou pas par les partis comme Sassou l’a fait pendant la mandat de Lissouba, et surtout que chaque parti mette à la disposition des Congolais leur programme du gouvernement alternative une fois arrivé au pouvoir afin de mieux permettre aux congolais de choisir au lieu de faire une course éffrénée vers les thèmes jettés dans le faux débat par Sassou et sa clique pour distraire nous distraire.

    Sassou nous a toujours vendu du vent avec les plans quinquinaux, l’auto suffisance alimentaire, la santé pour tous, la nouvelle espérance et maintenant le chemin d’avenir et maintenant le changement de constitution pour terminer ce qu’il a faire comme si le congo s’arrêtera à sa mort. Tous programmes qui n’ont jamais connu ni leur aboutissement ni leur bilan n’ont été mis en place que pour voler.
    Notre opposition craint elle de critiquer le bilan de SASSOU pour y avoir voler avec lui? C’est la question que se posent les congolais lambda que nous sommes.

  28. mwana mboka dit :

    LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A TOUJOURS CONSULTÉ ET ECOUTÉ LES FORCES VIVES DE LA NATION D’OU LES CONSULTATIONS QUI ONT RAMENÉ CERTAINS LEADERS POLITIQUES ET CERTAINS OPPOSANTS A S’EXPRIMER ENCORE UNE FOIS PENDANT LE DIALOGUE NATIONAL SANS EXCLUSIVE DE SIBITI.COMME ON LE DIT CHEZ NOUS  » LE LINGE SALE SE LAVE TOUJOURS EN FAMILLE » D’OU LA PRÉSENCE DE NOMBREUX OPPOSANTS QUI ONT DONNÉ LEURS AVIS SUR CERTAINS SUJETS TOUS NOUS ETIONS « AU MBONGUI ». CEUX QUI PROCLAME LA DÉMOCRATIE N’ONT PAS VOULU RÉPONDRE A L’APPEL DU CHEF DE L’ETAT DONC N’ESSAYEZ PAS DE TROMPER LE PEUPLE CONGOLAIS SURTOUT LA JEUNESSE. DISONS TOUS « NON  » AUX FORMES DE VIOLENCES ET DE HAINE. » LE CONGO TERRE D’AVENIR »

Laisser un commentaire