Pour le Référendum d’autodétermination de l’Etat du Sud Congo. Par POATY-PANGOU

RECENSEMENTRECENSEMENT1RECENSEMENT2RECENSEMENT4RECENSEMENT5

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

49 réponses à Pour le Référendum d’autodétermination de l’Etat du Sud Congo. Par POATY-PANGOU

  1. SItou MPaka dit :

    Finalement c’est le frère POATY PANGOU à raison si Sassou ne part pas en fin de mandat , nous serons obligé de demander la scission du pays , car les leadres du nord excepté Clement Miérrassa , personne ne dit mot , face à ce désastre causer par sassou ,dans le pays entier ! Comment même Maitre okoko, jusriste de formation et ancien logeur de Sassou ne dit mot devant cette constitution bafouée!!!

  2. MU-NGUNGA-KALA dit :

    Il y a quelque chose profond qui anime le frère POATY PANGOU, d’accord ou pas d’accord avec lui sa démarche est rationnelle et de plus en plus compréhensible.

  3. Bakala Telema dit :

    Poaty

    Au lieu de parler du Pool, pourquoi tu ne cites pas les villages du Kouilou dont sont originaires tes ancêtres?

  4. TONA dit :

    Que Mboulou aie le courage de venir contester les chiffres que notre compatriote Poaty démontre devant les juristes du monde entier. Depuis mon enfance, j’ai toujours en mémoire que le Sud du Congo est plus peuplé que le Nord mais comment sassou arrive-t-il a gagné les élections à toutes les consultations depuis qu’il est aux affaires du pays ? Qui peut, au Nord contester ces données de mon frère POATY ? Si contestations, alors que les juristes du PCT viennent à la télévision démentir. C’est vraiment ridicule. Pour que les jeunes « pousses » du Nord prétendent un jour accéder au pouvoir, il faudrait qu’ils aient des idées fédératrices comme avait fait Jacques Opangault. La triche ne servira à rien. La preuve, depuis près de 32 ans que sassou gagne les élections, le peuple du Nord est toujours frustré ce qui prouve qu’il n’y a jamais eu adhésion dans sa démarche morbide. Ceux de mes parents du Nord qui ont toujours pensé que mon frère POATY est un « illuminé » qui raconte de n’importe quoi se trompent. L’idée de la scission suit son chemin, l’ONU est au courant et a le dossier de la démarche. Au lieu de chanter PAIX PAIX à tous les coins du Congo, je demande à mes parents du Nord de gagner d’abord la paix des Cœurs en se repentant. Hier, tous les démographes Congolais disaient qu’au Nord Congo il y a 0,05 habitants au Km2 aujourd’hui Mboulou sort des chiffres qui n’ont aucun sens juste pour se maintenir au pouvoir. Regardez ces KONGOS, eux travaillent en silence. Pendant qu’au Nord, nous nous focalisons sur NTOUMI, alors qu’un autre Kongo travaille pour la scission et pendant ce temps, nous autres multiplions des associassions qui n’ont aucun avenir. Pendant que nous nous battons pour que le pouvoir reste au Nord, les Kongos eux font des rencontres secrètes pour mettre en place les mécanismes qui feront en sorte que leur future république ait une base solide. Franchement nous sommes maudits, Alors dites-moi si POATY raconte de n’importe quoi. Vous savez très bien même en multipliant les cartes d’identité, rien ne peut faire en sorte que le Nord devienne plus peuplé que le Sud. En discutant avec un Congolais du Congo Kinshassa qui a eu la carte d’identité, celui-ci m’a dit ; je cite : « les autorités actuelles au pouvoir sont bêtes ils ne se rendent même pas compte que nous sommes Kongos et le moment venu, nous voterons pour un candidat du Sud tant-pis pour sa région d’origine mais je suis Kongo avant tout ». Vous voyez mes chers parents du Nord !!!. Au Sud, discrètement, ils mettent progressivement des armoiries de leur future république en place. Nous, au contraire, parlons des armes ; franchement nous sommes nuls. Si jamais leur idée prenait forme, nous serons les premiers d’aller chercher les « blancs » en particulier ceux de la droite Française pour venir détruire ce qu’ils construisent difficilement. Citez un cadre du Nord tué par un Kongo. Quant à nous, la liste est longue ensuite nous demandons la paix la paix la paix mais alors qui menace cette paix ? Pensez-vous que Ngouabi en voulant travaillé avec Débat était idiot?

  5. BALA BA TSANA dit :

    Poaty Pangou a quand même oublié un point essentiel, à savoir, ce recensement qui est à la base du fichier électoral, a été validé par ses frères Tsaty Mabiala de l’UPADS, Parfait Kolelas du MCDDI et sa sœur Claudine Munari, tous du sud comme lui. Donc, même dans le sud de Poaty Pangou, il y a des complices du dictateur Sassou.

  6. Fouego dit :

    Prêtons attention. Pour le moment, la scission n’a pas encore eu lieu. Réfléchissons à ce que prépare sassou et son pct. En ne sait toujours pas qu’est qu’ils mijotent. sassou gère le flou comme à l’accoutumée.

    Référendum ou pas référendum ? Changement où pas changement ? État d’urgence ou État de paix ? Partira ou partira pas?

    L’heure est grave, la surprise n’est plus permise.

  7. alerte info sessioniste nord sud congo 90% des nordistes sont d'accord pour d'abrutissement rpp dit :

    Robert Poaty Pangou agent secret de madame Sassou Nguesso – des révélations photos et images sont susceptibles d’agir !!!
    Les promoteurs de l’état sud Congo: Quel caviar pour sassou Nguesso? Robert Poaty Pangou avec le feu on finit par se bruler…
    Congo-liberty pour l’équité de la liberté d’expression et d’association – publié parallement les promoteurs de l’état nord Congo aussi… Sinon c’est un jeu dangereux auquel vous continuez à promouvoir dans ce site respectable. Ok?

  8. Les politiques du nord n'ont pas le choix dit :

    Message: Au Congo, les politiques du nord n\’ont pas le choix: Ils sont obligés de faire la guerre pour gagner les élections.
    .
    La disqualification du pouvoir politique et militaire \ »nordiste\ » semble inéluctable , car le nord, à faible densité démographique malgré l\’opération \ »Mouebara\ » censée dépeupler le sud, ne se présente plus que comme un concurrent politique de second plan dans les batailles électorales à venir. Le centre de gravité du conflit politique et intellectuel au Congo s\’est littéralement déplacé du nord vers le sud.
    .
    Afin de préserver le pouvoir au nord, la mafia politico-militaire en place se doit constamment de faire usage des armes en guise de représailles contre les populations du sud. Le gain électoral des politiques du nord sera constamment éclairée par la force militaire. L\’Angola fut un exemple d\’ingérence tactique d\’une organisation militaire étrangère. Il appartient aux historiens de restituer ce contexte historique . Aux intellectuels congolais d\’assigner, le moment venu, l\’Angola à comparaître devant les instances internationales pour violation récurrente de l\’intégrité territoriale d\’un état souverain.

    Le verdict de la gestion \ »nordique\ » du pouvoir politico-militaire est sans appel : Un président sur qui pèsent de graves présomptions dans les assassinats qui ont endeuillé le Congo depuis 1977 (voir publication opinion internationale), un gouvernement responsable de la banqueroute financière du pays, du désastre pétrolier et qui , de surcroît, planque à l\’étranger le fruit du travail du peuple alors que celui-ci meurt de faim, un tel président disais-je, ne peut prétendre ré-présider aux destinées du Congo, ni à travers un changement de constitution, ni dans ce monde, ni dans un autre, encore moins \ »ad patres\ » dans les terribles méandres du péri-monde.

    UNE AUBAINE POUR LE SUD

    Pendant que les populations et la pseudo-Elite du nord savouraient insolemment le pouvoir et narguaient l’élite du sud, les populations du sud s\’expatrièrent massivement vers l\’Europe ou vers les Etats-Unis .De cette immigration n’acquit une conscience, une expérience et une intelligence, certes intégrée dans le paysage culturel occidental mais ayant préservée son attachement aux valeurs du sud Congo. C’est ainsi que l\’on trouvera des techniciens de haut niveau, des médecins, des ingénieurs, etc.. tous issus du sud-Congo et exerçant dans les grandes firmes occidentales. De même, de cette immigration forcée naquirent des enfants scolarisés parfois dans des prestigieuses écoles occidentales ou américaines. L\’armée américaine regorge de nombreux brillants militaires issus de la dite-immigration forcée venant du sud-Congo.

    On peut dire que cette immigration des années 1997 est une aubaine pour les populations du sud, celles-ci ne profitèrent pas des revenus de leur pays, mais elles surent capitaliser culturellement et intellectuellement leur présence en occident. C’est cette Elite d\’immigrés congolais que l\’on voit prendre position de façon virulente contre le changement de constitution au Congo. Elle est prête à faire son \ »coming back\ » au Congo, avec son bagage culturel, son savoir-faire et sa main d\’œuvre experte – pour enfin redresser le pays – car n\’oublions pas que les enfants de ces immigrés sudistes ont fait les mêmes meilleures écoles que les enfants des occidentaux \ »pilleurs\ » de l\’Afrique, ils raisonnent désormais comme eux et ils ont compris ce que c\’est la démocratie et le progrès social. Puisses t’ils redresser le pays sans regarder le passé,

  9. Anonyme dit :

    Merci a mon Frere ci-dessus. Tu m’as eclaire d’une chose dont je ne me rendais pas compte mais qui est pourtant vraie. Je m’etais dans une formation particuliere, et quand j’ai termine, je me demandais ce que j’allais en faire; et voila que tu viens de m’ouvrir grandement les yeux.
    Je ne sais qui es-tu, mais encor une fois MERCI BEAUCOUP.
    Et que l’idee de RPP germe, au lieu de livrer notre Peuple a la sauvagerie des guerre recurante des gens du Nord, avec leurs pietres Soldats qui ne connaissent que la violence sur le Peuple. L’Armee Congolaise sera refaite en totalite avec nos enfants qui sont dans les Marine’s, accompagnee par nos Officiers Techniciens qui ont ete mis a la cathode par des gens qui ne connaissent pas les Valeurs.
    CONGO OYEEEE
    Mbo lou dia nkassa bissi Londet na koundou dieno.

  10. Albert dit :

    Mes très chers frères.

    Ce travail de fond à un avance et un seul. C’est celui d’avoir permis de faire la lumière sur le « Fichier électoral « .

    Oui le véritable  » Fichier électoral  » est là.

    Personne ne pourra le contester.

    Cette vérité va déranger tous ceux qui ont voulu divertir les gens dans ce « Faux débat » une Constitution qui en réalité n’existe pas.

    Tout le monde à cherché à éviter le vrai problème ; celui du « Fichier électoral ».

  11. Kouilou dit :

    Le commentaire de Les politiques du nord n’ont pas le choix est exact. Sassou avec sa politique tri baliste et xénophobe vis à vis des originaires du sud nous a fait prendre conscience sur notre avenir. Sassou nous a poussé à l’exode. Il a cru avoir gagné, il a cru avoir affaibli le peuple Kongo, non erreur Mr Sassou, vous nous avez rendu service car comme le peuple juif, nous nous sommes mis au travail, on repris les études, nous avons des médecins, des ingénieurs, des cadres supérieurs des cadres militaires,et oui Mr Sassou il y en a même parmi les GIs et vos généraux de pacotille ne les arrivent même pas à la cheville. Nous sommes prêt a relever le défit le jour où la république du Sud Congo verra le jour, nous formons aussi nos enfants pour la relève. Mr Robert Poaty Pangou n’est pas un fou, il dit haut ce que beaucoup disent tout bas. N’oubliez jamais qu’ un Kongo même s’il a acquit une autre nationalité par la force des choses est avant tout Kongo et avec l’espoir comme le peuple juif de retourner un jour au pays embrasser la terre de ses ancêtres. Qu’on le veuille ou non la République du Sud Congo verra le jour, quand on ne le sait pas mais ça viendra ce jour ou nous chanterons la liberté et la survie de notre peuple retrouvé.

  12. Anonyme dit :

    Le sudiste

    Poaty Pangou n’est pas un illuminé comme le prétendent certains détracteurs du futur Etat du SUD-CONGO. Il dit juste tout haut ce que beaucoup de sudistes pensent et n’osent pas dire, par respect pour nos actuels compatriotes du Nord. Je précise bien « nos actuels compatriotes du Nord » parce que , si les nordistes en général et les Mbochis en particulier ne cessent pas avec l’oppression des sudistes nous allons droit vers un éclatement inéluctable en deux entités politiquement indépendantes l’une de l’autre . Parce que trop c’est trop . Il n’y a aucun avantage ni un avenir pour les sudistes dans un Congo dans les mains d’une mafia militaro – ethnique . Il ne faut pas se voiler la face, ce n’est pas Sassou seul qui est un obstacle au développement et l’épanouissement du SUD mais les nordistes en général . Le Mbochis ne fait pas la politique parce que le Congo n’est pas une démocratie . Il brime le sudiste pour s’approprier la part de riche qui lui revient de droit . C’est pour cette raison que le SUD est dans un état de délabrement avancé . Alors, l’indépendance du SUD est une urgence pour le salut de ses populations .Nous avons des bonnes raisons de détester les nordistes, vu les atrocités qu’ils nous font subir .Mais cela ne sert a’ rien , c’est quelque part contre productif parce qu’une fois l’indépendance acquise il faut s’atteler a’ construire des relations amicales avec nos nouveaux voisins.
    A tous les sudistes qui vivent encore dans l’illusion d’un pays qui n ‘en est pas un, POATY PANGOU attirent notre attention sur le fait que le CONGO ne nous profite pas . C’est une évidence. Ne le trainons pas dans la boue , bien au contraire nous devons le soutenir.

  13. L'Observateur dit :

    Tiens, tiens! Pas du tout fou le poaty pangou
    le genre de profil à surveiller comme du lait sur le feu. parce que ça, ça sent cabinet d’expertise derrière lui à moins qu’il en soit un lui même.
    On savait le RAS une escroquerie, et là on a la démonstration avec preuves de la tricherie. Attendons les preuves de Mboulou jusque là en effet non communiquer au public

  14. Anonyme dit :

    Aucune election ne devrait avoir lieu au Congo si cette affaire n’est pas tiree au clair. Sinon ceux qui viendront ferront le statuquo la dessus, et s’ils sont du Nord ils en tireront profit a leur tour. Ne soyons pas aveugle, lisons bien car la verite est tetue, et elle nous rattrape le plus souvent.

  15. Jules NGOYO dit :

    Tel que nous connaissons tous le pouvoir autoproclamé d’ DSN auquel Robert Poaty Pangou a eu à apporter un soutien en sa qualité de membre du MCDDI, donc responsable en partie de la situation désastreuse du pays, vouloir démontrer l’irrégularité des statistiques produites par un système mafieux, c’est comme apporter des photos pour tenter de prouver l’évidence selon laquelle poules n’ont pas de dents.

    EN conséquence, on peut considérer que RPP, comme ceux qui le soutiennent ont besoin d’un passage à la moulinette médico-psychiatrique pour analyser leur rapport à la réalité objective qui se veux renforcement des pôles nationaux, intégration régionale et promotions des droits de l’homme, indifférent de l’appartenance ethnique.

    L’idée de la république du Sud que RPP veut en réalité Kongo est du domaine de l’hystérie qui peut prendre un caractère collectif si on ne peut y mettre fin au bon moment.

    https://youtu.be/ZPGBlwyFU_0?t=111

  16. MUSU NTIETIE dit :

    Robert Poaty Pangou devrait d’abord commencer par convaincre ceux de sa contrée pour être crédible, en commençant par la femme du président autoproclamé, les membres du gouvernement venant du Kouilou, des kongo du Sud soutenant Sassou…

    https://youtu.be/4Xus8RTNREU

  17. Isidore AYA TONGA de Makoua universaliste congolais dit :

    Monsieur Robert Poaty Pangou bien sûr que ce fichier électoral est faux. Robert Poaty Pangou on est bien d’accord que la moitié de la population de Brazzaville est du Nord? Et pourtant Brazzaville est dans ton sois-disant État Congo d’accord?

    Robert Poaty Pangou on est bien d’accord qu’il y a des nordistes qui vivent dans le sud congo qu’il y a des sudistes vivant dans la nord congo? Sinon prouvez-moi qu’il n’y a pas de familles nordistes à Pointe Noire, Dolisie, Madingou, etc

    Robert Poaty Pangou on est bien d’accord que lors de l’élection présidentielle de 1992, sassou Nguesso a été copieusement battu dans plusieurs villes du Nord et notamment dans la sangha, likouala et les plateaux, oK C’est qui fait qu’il n’a eu 16, 5% .

    Les voix de Sassou au 1er tour de cette élection 1992, c’est ça qui représente la population du Nord? Robert Poaty Pangou, le nord represente bien plus que cela, c’est à dire au-moins 30 à 35% de l’électorat suprême.

    Robert Poaty Pangou on est bien d’accord qu’au Congo, il y a du métissage par exemple j’ai des cousins germains mbémbés, laris, vilis et tekés et likouba, kouyou, etc. Je pense que ce metissage nord/sud/Est/Ouest et avec nos enfants nés à l’étranger représente aujourd’hui 15 à 20% de l’électorat supreme.

    J’estime donc que le sud Congo représente entre 40 et 45% de l’électorat suprême. Cependant une élection présentielle n’est pas qu’une affaire d’ethnocentrisme car on voit bien ce que cela a produit comme tension générale entre 1992 et 1997.

    Je suis un scientifique et j’aime les vrais chiffres. D’ailleurs dans une des vidéos avec Sanellie Tamba Tamba (3000 lectures), je suis allé plus loin: en plus du nouveau recensement général et ou électoral post sassou Nguesso, nous devons introduire dans le formulaire de collecte de données biostatistiques les informations suivantes: le nombre de tribu par sexe, age, localités, region et à l’échelle.

    Avec ces chiffres nous pourrons savoir exactement par exemple: combien y a t-il de laris dans le pool, localité par localité – combien y a t-il de laris dans la Bouenza, dans le Kouilou, la sangha, la cuvette Ouest, etc ainsi les métissages laris avec d’autres tribus congolaises.

    POATY-PANGOU LES VRAIS CHIFFRES TOUT LE MONDE VEUT SAUF LE PCT, SASSOU NGUESSO ET SES DIGNITAIRES NORDITES ET SUDISTES.

    POATY-PANGOU SI TU AS DES COUILLES BAT TOI POUR DÉGAGER SASSOU NGUESSO D’ABORD

    POATY-PANGOU SCISSION OU PAS LE NORD N’A PAS PEUR BIEN AU CONTRAIRE. LE NORD C’EST 2/3 DU TERRITOIRE NATIONAL RICHE EN HYDROGRAPHIE, FORETS, SAVANES ET MINERAIS…

    POATY-PANGOU ARRÊTE TES CONNERIES LA DIVISION C’EST PAS BON… NE CONTINUE PAS A CRÉER D’AUTRES TENSIONS INUTILES.

    POATY-PANGOU IL Y A DES CONGOLAIS QUI N’OSENT PLUS ÊTRE AVEC VOUS CAR VOUS ETES UNE MENACE POUR L’UNITÉ NATIONALE APRÈS LE DÉPART DE SASSOU.

    POATY-PANGOU CES CHOSES COMMENCENT COMME CA ET FINISSENT SOUVENT TRÈS MAL ET SURTOUT L’UNITÉ DE LA NATION EST EN JEU.

    BONNE CHANCE POATY-PANGOU A TON ÉTAT SUD SOUDAN OU PLUTÔT SUD CONGO

  18. MBOUONO dit :

    Robert Poaty Pangou devrait aller montrer son drapeau à ces hommes qu’il doit faire passer pour des fous en raison de leur combat en faveur de alternance au « Congo »qui commence à prendre de l’ampleur au point de rallier des partisans de la majorité présidentielle pro-PCT:

    https://youtu.be/MOgi5JDs-b4?t=64

  19. Isidore AYA TONGA de Makoua universaliste congolais dit :

    Recensement général de la population: comment repenser un développement social et économique opérationnel du Congo post dictature Denis Sassou Nguesso?

    Pas de chéquier, ni de carte bancaire et encore moins de relevés de compte – que dalle !!!

    Alors, peut-on gérer efficacement et en temps réel ou décalé, son compte bancaire sans tenir ou prendre en compte les outils d’aide aux transactions financières? – pas si sûr !!!

    Problème: une organisation quel qu’elle soit état, entreprise ou association peut-elle efficacement fonctionner sans prendre en compte les problématiques: traçabilité, fiabilité et cycle de vie des données entrantes et sortantes?

    Un état peut-il planifier et élaborer un management socioéconomique, culturel et sociétal stratégique et opérationnel sur différentes échelles – quand les données biostatistiques de la population sont faussent? Ça ne colle pas !

    Le plan d’action de tout gouvernement reste-il une œuvre humaine et donc perfectible? Cela implique t-il la prise en compte de bien d’autres informations au-delà du simple état civil, carte d’identité et passeport informatisée biométrique, et carte électorale des citoyens?

    Le recensement général de la population post dictature Sassou Nguesso a pour objectif de doter l’état et ses institutions nouvelles, les administrations et les collectivités locales reformées d’un véritable outil de travail fiable et d’aide à la décision.

    Les résultats de ce recensement général concernera le volume de la population – la répartition – la structure par sexe, âge, tribu ou groupe ethnique – la situation familiale – l’éducation ou l’enseignement, la formation professionnelle – la maitrise des langues, les nationalités – les migrations intérieures et extérieures – les modes de production, de consommation, de transport et de rejet dans l’environnement – les revenus et pouvoir d’achat – l’activité socioéconomique sur différentes échelles: individuelles, locales, rurales, urbaines, régionales et nationales – les conditions de l’habitat et de logement, d’accès aux soins, à l’eau potable et à l’énergie – le cadre de vie urbaine, les pollutions et les nuisances sonores, olfactives et visuelles.

    Les résultats de ce recensement innovera surtout avec la mise en place des mécanismes clairs et précis de pilotage, de mise en œuvre et de suivi-évaluation dans l’espace et le temps.

    Mots-clés: fichier national, capital humain, liste électorale, administrations, entreprises, fonctionnaires, salariés, sécurité, défense, criminalité, population, sans domicile fixe, PIB/H, IDH, IPH, handicapés, émigration, immigration, natalité, mortalité, espérance de vie, éducation, formation, emploi, chômage, alimentation, agriculture, élevage, eau potable, santé, soins, énergie, transports, infrastructures, ressources naturelles, risques écologiques majeurs…

    Sanellie Tamba-Tamba et Isidore Aya Tonga – Constitution Modification ou changement? https://www.youtube.com/watch?v=Tkvk7Ak7YSY

  20. MAFOUTA-MADIBOU-NGANGA-LINGOLO dit :

    A chaque pas de l Etat du sud congo les partisans du moindre effort sont piqués au vif, de Makoua à Oyo et s’en prennent à l’icône Poaty Pangou, homme mortel pas comme leur immortel carotidé.
    « Le nord n’a pas peur…le nord c’est 2/3 du territoire riche… » mais ils s’accrochent comme des sangsues parasites au sud qui se débat pour s’éviter de se vider de son sang.

    Personne n’est plus dupe, dans tous les rassemblements on fait mine de copain/copain, tout le monde est beau et gentil mais dans le fond c’est je t’aime moi non plus!
    PERSONNE N’EST PLUS DUPE DE CETTE HYPOCRISIE, du FROCAD à l’IDC en passant par les ASSISES NATIONALES, le ver est déjà dans les fruits. On a même entendu dans l’un de ces fruits un des mentors du Nordisme vouloir le leadership absolu pour dit-il démontrer que le Nord aussi est capable de bien gérer. Et les mêmes ne pointent que le doigt de Poaty Pangou qui montrent un horizon.
    PITOYABLE NORDISME! REPENTEZ-VOUS DU SANG DE VOS VICTIMES TOUTES PERIES AU NOM DU GRAND NORD!

  21. Anonyme dit :

    @ Isidore Aya Tonga l’universaliste,
    Est-il possible que vous arretiez vos diatribes contre RPP? vous nous rendriez un grand service. Vous faites justement le jeu de l’homme du Nord qui ne supporte pas l’expression libre de l’autre.
    A votre place, je combattrais RPP par des arguments, mais pas en cherchant a savoir s’il a des testicules. C’est mediocre pour un soi-disant intellectuel « universaliste ». Mon Frere TOUNGAMANI ne se preterait pas a cette bassesse. Mais tout le monde vous a lu ici, faisant l’heloge du General MOKOKO que vous voyiez deja President comme s’il vous l’avait demande. Mais connaissant bien l’homme, vous pouvez me croire qu’il n’aime pas les individu trop zeles comme vous. Et puis vous faites trop d’intervews en video ou vous nous lassez a vous ecouter dans des explications embrouillees.
    Alors soyez gentil, gardez vos 2/3 du Congo avec votre hydrologie, et laissez-nous imaginer un Sud Congo ou il n’y’aura pas d’universaliste de votre calibre. Nous aurons besoins de nos nombreux ouvriers qualifies exercant en France et dans les Pays occidentaux pour nous reparer les ascensseurs OTIS qui n’ont besoin que d’un fusible et d’un nettoyage des cables metalliques pour fonctionner.
    Voila! vous remarquerez que je ne vous ai pas insulte ni m’en suis pris a vos organes genitaux que je respecte, dans la mesure ou ils permettront de donner vie a un Etre humain du Nord Congo ou a un hybride.

  22. Isidore AYA TONGA de Makoua universaliste congolais dit :

    Enjeux éducatifs sur un réseau global: Oui, l’inégalité entre couches sociales, traditions, cultures, sociétés et civilisations n’est pas fondée sur la nature – elle réside dans l’éducation ou l’information qu’on donne à l’individu ou plutôt dans celle qu’on lui refuse.

    @MAFOUTA-MADIBOU-NGANGA-LINGOLO luttons à dégager sassou et tous ses dignitaires du nord comme du sud d’abord. Après on verra comme pourrons-nous se séparer dès le départ de Sassou. « Oui, ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie pas leur différence » ( cf les belles citations contre le racisme, la xénophobie, la haine, le tribalisme…).

    Sachant que la connerie humaine c’est les énergies renouvelables applicables dans l’espace et le temps sur différentes échelles: la guerre scission aux USA au XIXe siècle, la Corée du Nord/sud, RDA/RFA, ex-Yougoslavie, l’Irlande du nord, au sud soudan, en Ukraine, aux basques espagnoles, chez sahraouis au Maroc, les kurdes, le cabinda, le biafra au Nigeria, au Timor orientale, en Érythrée, au Tibet, chez les tamoules au sri-lanka, …. comme à chaque fois que des tragédies, des guerres et des drames humains…

    @ MAFOUTA-MADIBOU-NGANGA-LINGOLO je ne crois pas qu’on soit incompétent, idiot et imbécile par association tribale, raciale, géographique et compagnie. Si c’était le cas, tous les sudistes qui travaillent avec sassou seraient par association au diable traités d’aussi incompétents comme le régime politique de sassou.

    @ MAFOUTA-MADIBOU-NGANGA-LINGOLO, je vais vous faire des syllogismes: d’après tous les nordistes sont incompétents – comme ils sont des africains donc tous les africains sont incompétents.

    Beaucoup de sudistes congolais collaborent avec le régime sassou Nguesso – comme Sassou Nguesso est nordiste, donc tous les sudistes sont des collabos des nordistes et des incompétents aussi.

    Quoique la valeur d’une race, d’un groupe ethnique et ou d’un peuple ne se mesure pas à l’individu intelligent ou non.

    Elle se mesure par ses capacités cognitives à devoir penser, repenser, éduquer, structurer, organiser et manager dans la complexité des écosystèmes sociétaux sur différentes échelles.

    La compétence et ou l’incompétence se mesurent t-elles par association et appartenance individuelle ou collective à groupe social à caractère tribal et ethnocentrique? Non, certainement pas !

    Les paysans congolais par exemple, cuisinent les mêmes plats, cultivent les mêmes choses, le plus souvent de façon répétitive, utilisent les mêmes outils sans soucis d’apporter des améliorations et ou des adaptations. Et c’est très récurrent partout sur le territoire congolais et à l’échelle de l’Afrique noire aussi.

    Donnez un outil quelconque à un paysan africain ou congolais et revenez dans 10, 25, 30 ans et plus – vous constaterez que cet outil n’a pas subit d’amélioration – alors qu’en occident et en Asie, c’est un état d’esprit: l’ingéniosité ou l’inventivité.

    Sachez qu’en occident par exemple, l’amélioration de la condition humaine dans le temps (de l’antiquité à nos jours) est souvent parti du monde rural. Il manque un outil à un paysan, il le fabrique aussitôt et puis l’améliore dans le temps.

    Les paysans occidentaux ont inventé plus de 100.000 produits et services différents – les quels sont aujourd’hui utilisés par l’industrie d’élevage, agroalimentaire, gastronomique, etc…

    En conclusion:

    Donc au Congo Brazzaville comme c’est partout dans le monde – la compétence et ou l’incompétence n’est pas par définition l’effet d’appartenance à une race, une tribu, et ou à un groupe ethnique. La valeur cognitive au Congo n’est ni l’exclusivité, ni l’apanage des sudistes et encore moins celui des nordistes.

    Par conséquent, les sudistes n’ont pas le monopole de la compétence par association et les nordistes celui de l’incompétence par association au régime politique de monsieur Sassou Nguesso?

    « Oui, ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie pas leur différence » ( cf les belles citations contre le racisme, la xénophobie, la haine, le tribalisme…)

  23. Mabiala Mâ Nganga dit :

    Le comble dans cette histoire, je ne cesse de le dire ici, c’est que tous ceux qui ne sont pas sensibles aux souffrances endurées par le peuple du sud depuis 1977, donc tous ceux qui n’approuvent pas l’idée de la scission du Congo oublient que PPR n’est que la partie cachée de l’iceberg. Pendant que vous regardez le doigt de PPR nous, nous approchons de l’horizon que vous ne voulez pas voir: La scission du Congo. Nous sommes nombreux à avoir compris que le bien être du Congo passe par la scission du pays. En effet, tout congolais conscient et honnête qu’il soit du sud ou du nord sait qu’autant de fois que la droite française sera au pouvoir en France, autant de fois que l’homme du nord inquiétera l’homme du sud. En clair, quelques soient les efforts que nous allons fournir pour réhabiliter la démocratie après 2016, ils seront vains le jour où la droite française reviendra aux affaires. Fort de cette évidence, nous avons opté pour la scission pour protéger le peuple du sud Congo et soyez-en sûr PPR n’a pas à convaincre les sudistes car un énorme travail dans ce sens est depuis en marche et rien ne nous arrêtera.
    Il est évident que la différence culturelle qui existe entre le nord et le sud est la véritable cause des guerres que nous connaissons depuis les indépendances ce qui fait que nous sudistes opprimés de tout temps n’acceptions plus de subir une fois de plus la barbarie des nordistes. Ayons tous le courage de trancher: pour nous, demain scission du Congo en deux Etats pour le bien être de tous.

  24. Anonyme dit :

    @ Isidore Aya Tonga, la vraiment j’ai honte de vous lire parce que je n’ai rien compris dans ce que vous venez de dire. L’incoherence de vos phrases et les nombreuses fautes de grammaire pourraient trahir a tore votre culture generale. Comme vous n’etes pas le sujet concerne je n’en dirai plus quelque chose.
    Je vous conseille de rester en France apres la victoire des forces vives, car avec notre Jeunesse estudiantine, s’il arrivait qu’on vous affecte a l’Universite, l’Amphi 600 ne manquera pas de vous railler.
    Bonne fin de semaine mon Frere humain Isidore.

  25. MAFOUTA-MADIBOU-NGANGA-LINGOLO dit :

    Quand il se dégage une incapacité de synthèse, naturellement la narration pseudo-intello se perd dans les méandres des concepts et propos divagants et mal maitrisés.

    Le monde entier a lu ici, en réponse désespérée à l’Etat du Sud Congo dont Poaty Pangou n’est qu’un des icônes, l’annonce d’un projet de déclaration de l’Etat du Nord Congo qui existe déjà dans les faits depuis plus de 4 decénnies maintenant.
    OU EN EST CE PROJET QUE NOUS APPROUVONS TOUS?
    Le Sud Congo avance et va s’ériger pendant ou après Nguesso Sassou Denis et le Nordisme sournois, caché dans chaque nordiste de Makoua à Oyo!

  26. Isidore AYA TONGA de Makoua universaliste congolais dit :

    @MAFOUTA-MADIBOU-NGANGA-LINGOLO et Mabiala Mâ Nganga, merci pour ses nouvelles que vous venez de nous avertir à tous les nordistes qui se battent pour la démocratie. Il faut que vous transmettez peut être votre plan RPP à tous les nordistes et sudistes luttons auprès du Frocad, IDC, etc, ok?. Merci beaucoup. Les paroles s’effacent mais les écrits restent, même les murs ont des oreilles, les nordistes aussi !!!

    Je vous informe par ailleurs que si la droite française souhaite installé des dictatures en Afrique francophone, elle ne fera pas de quartier même pour l’état sud Congo (cf l’histoire, le présent et la réalité) dans la sous région d’Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest.

    Et bonne chance et bon vent à votre état sud Congo

  27. NGIMBI MAKOSSO dit :

    Pendant que le dictateur affine ces armes et que les vaillants congolais sont au front, il y en a qui sont vraisemblablement payés pour faire la diversion en diffusant des messages sans queue ni tête.

    Chaque fois que la scission a réussi quelque part dans le monde ces dernières années, cela a été sous l’instigation des puissances étrangères.

    S’il suffisait d’envoyer une missive à l’ONU, la Palestine aurait une existence au même titre que les membres des Nations Unies.

    Le Congo réel est sur cette affiche:

    https://youtu.be/rEdc_7AyDBk

  28. Anonyme dit :

    Mais pourquoi les interventions de RPP passionnent tant les internautes? A mon sens, il touche le noeux du probleme. Ensemble nous allons faire partir le Tyran ca c’est sure; mais apres, si transition il y’aura, il faudra necessairement revoir ce fichier electoral falsifie par Mr. MBOULOU.
    Au Sud nous sommes quand meme en droit de savoir ce qu’il est advenu de nos Parents disparus et dont la preuve est toute donnee par Mr. MBOULOU; Effacer tout cela d’un revers de la main n’est plus possible comme a la CNS. Donc plus de lavement de mains avec des pardons pour recommencer. La ou passe la vraie Justice, la reconciliation est sincere Mr. l’Universaliste Franco-congolais Isidore AYA TONGA.

  29. pari dit :

    a mes frères et sœurs de notre bien commun le Congo, enivres par le concept de « sud Congo », je vous demande de ne pas tomber tête baissée dans ce qui semble être une action de déstabilisation conçue avec beaucoup d’intelligence par des êtres sataniques dont l’intention est de dépecer le Congo afin de mieux se servir comme ils le font dans la rdc voisine. N’oublions pas que pour avoir voulu mettre fin a certaines pratiques sur le commerce du petrole congolais, ces satans se sont forts de mettre hors jeu le Président Lissouba.
    En cet endroit, je puis vous affirmer sans avoir peur d’être contredit que les malheurs de la rdc ne prendront pas fin avant la fin de ce siècle tant le désaccord entre ses enfants est largement amplifie et entretenu par ces gens la : c’est ce ver que l’on tente insidieusement d’introduire dans le fruit Congo. La presence des dirigeants actuels – lesquels sont du reste mortels – n’est qu’un pretexte. Autrement, quel discours sur le « Kongo », le futur dirigeant du sud Congo tiendra -t-il dans la Lekoumou? ou dans une grande partie des departements de la Bouenza, du Pool et du Niari où vivent les populations tekes ? Le teke est-il a dissoudre dans la nation Kongo?

    Reflechissons

  30. Mabiala Mâ Nganga dit :

    Quelqu’un peut m’aider à remplir les vides pointillés?
    En 1975 lors de la radicalisation, combien de militaires épurés de l’armée? Ceux du nord……… et ceux du sud……..
    En 1977 après la mort de Marien Ngouabi, il y a eu……morts sudistes et …….morts nordistes
    En 1997 il y a eu…….morts sudistes et ……morts nordistes
    En 1998 il y a eu ……morts sudistes et ……morts nordistes
    Parmi les disparus du beach, il y a eu …….morts sudistes et …….morts nordistes
    A l’armée, combien de généraux: du sud…… et du nord……..
    A la fonction publique: combien de DG du sud…….. et du nord……..
    Constat:
    De 1997 à nos jours, l’Etat du nord Congo a pris de plus en plus forme dans les faits et pratiques à tel point qu’il ne reste qu’à le proclamer officiellement.
    Tenez, les conseils de ministres et les réceptions officielles se tiennent au nord;
    Le marché, l’hôtel ou l’hôpital le plus moderne se trouve au nord;
    l’aéroport le plus grand de l’intérieur du Congo se trouve au nord;
    Le barrage hydraulique le plus important (soi disant) est au nord;
    Les écoles modernes avec ordinateur portable par élève: au nord.
    Conclusion:
    Si l’Etat du nord Congo étant presque fin prêt, n’est-il pas raisonnable de créer celui du sud Congo?
    Il ne nous reste qu’à réhabiliter la démocratie ensemble ensuite nous allons fédérer le Congo pour enfin proclamer officiellement la création des deux Etats pour le bien être de tous.

  31. Anonyme dit :

    Et pourtant la verite est palpable, mais les gens font semblant de l’ignorer. D’ailleurs quand vous arrivez a OYO par la route, des TSOKIA ou est situe l’Aeroport, on sent la forte presence militaire comme si on passait la frontiere d’une autre Republique.

  32. pari dit :

    … le barrage hydroélectrique le plus important, le marche le plus moderne, etc. au nord de la république du Congo. Bon dieu, que d’inepties ne lit-on pas sur ces pages! Que l’on rêve de partitionner le Congo dans l’espoir de plonger dans l’or noir du Kouilou et s’y saouler, ça passe mais que l’on se mette a travestir la vérité…

    Oubliez vos mauvais rêves ; réveillez-vous. Personne ne mettra un point a l’existence de la nation congolaise une et indivisible.

    Au fait, la Sangha ne fait elle pas partie du nord Congo? Combien de ministres y sont issus? 1 seul tandis que le Pool en compte plusieurs. Et personne n’en parle dans ces pages: quelle cécité!

  33. Arlette KIMPILA dit :

    Anonyme dit :
    « Mais pourquoi les interventions de RPP passionnent tant les internautes? »

    Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville disait : « Il faut entrer dans les idées d’un fou pour le ramener à la raison. »

    Pensez-vous que le discours ci-dessous est de nature à donner du crédit à un fou comme RPP ou à admettre qu’il y a des individus de tout bord et de tout profil qui sont prêts à instaurer un État de droit sur l’ensemble du territoire congolais ?

    https://youtu.be/oxuAmSyAwsk?t=87

  34. RPP Lui-même dit :

    Mes très chers frères,

    L’ hypocrisie.

    Voilà ce qui a tout détruit. Dieu merci que je ne suis pas un hypocrite. Dieu merci que je ne mens pas. Dieu merci que tout le monde est conscient sur la véracité des mots que je sors.

    NB : – J’ai compris ce que veut le NORD (conserver le Pouvoir).

    – J’ai aussi compris ce veut le SUD (reprendre le Pouvoir).

    Comment cela va se passer ? C’est là le Nœud du problème.

    Oui, comprenez-le tous, que la SCISSION est cette solution qui enfin va nous permettre à nous tous de vivre enfin dans la Tranquillité.

    Quand chacun va enfin avoir son Pouvoir, alors là, la Paix véritable va s’installer comme dans les « Balkans » où depuis la disparition de la Yougoslavie qui a donné naissance à 7 nouveaux Etats, les Peuples vivent en PAIX.

    Oui, le Congo est à l’image de la Yougoslavie. Il va bientôt disparaître.

  35. pari dit :

    RPP cesse de nous divertir

  36. Anonyme dit :

    pari essayes de réfléchir dans ta cervelle.

  37. Guy Serge BOUANTSA dit :

    Celui qui doit faire usage à bon escient de sa cervelle, c’est Poaty parce que la Yougoslavie et la Congo, c’est deux situations différentes.

    Mais, tant qu’il y aura des esprits prédisposés à créer un boulevard à des illuminés, Sassou continuera à nous produire des RPP en cascade.

    https://youtu.be/LyteLPglqDA?t=18

  38. Anonyme dit :

    @ Guy Serge Bouantsa, as tu bien compris tout de cette vidéo que tu publie?
    Bien sure, le Congo et la Yougoslavie sont deux situations différentes, mais à ton tour pense au moins à ta matière grise.

  39. Mussu Buaĺ´ dit :

    Les chiffres ont parlé! J’en appelle à ceux du Sud Congo tant ceux qui occupent des responsabilités (Ministres, Dirigeants des Partis,…) que les autres de ressaisir: portez en vous et dorénavant le seul et unique horizon viable qu’est L’ÉTAT DU SUD CONGO. Horizon dans et vers lequel DOIVENT désormais s’inscrire TOUS vos projets.

    LA DIVERSION Sassou-nordiste, c’est TERMINÉE! Le Sud DOIT VIVRE EN PAIX et PROSPÉRER!
    Que le Nord soit plus riche et plus étendue, ON N’EN VEUT PLUS et tant mieux pour eux! Que les Nordistes aillent faire prospérer leur contrée, leur État!

    VIVE L’ÉTAT DU SUD CONGO!
    EN AVANT POUR LE RÉFÉRENDUM D’AUTODÉTERMINATION!

  40. Guy Serge BOUANTSA dit :

    @ Anonyme,

    Quand vous vous rasez quoi que ce soit le matin (que vous soyez un homme ou une femme), vous arrive-t-il de vous posez la question sur la structure mentale d’une personne capable de sortir des choses aussi grotesque que les extraits ci-dessous? cf. (1) et (2)

    N’avez-vous jamais entendu parler de la tradition messianique des hommes ou femmes qui dans l’histoire ont eu l’ambition délivrer le « peuple Kongo » suite à une révélation ou rêve nocturne ?

    Qu’y-t-il de nouveau par rapport à RPP ?

    Souffrez-vous du même syndrome que lui ou vous voulez un rappel historique pour vous remettre les idées en place?

    1-
    Robert POATY PANGOU a écrit le 31/05/2012 à 15h39

    Mes très chers frères,

    ….

    L’Etat Kongo va voir être proclamé.

    Le temps de débat doit être pour tout le Peuple Kongo réservé aux Institutions à mettre en place dans le strict respect de la Démocratie.

    Nous devons choisir le lieu où va être bâti la Capitale.
    Nous devons demander à tous nos cadres militaires, politiques et administratifs de se mettre au travail car le temps de l’Action est arrivé.

    Oui Robert POATY PANGOU rêve.

    Oui ceci est vrai. Effectivement je rêve à la Protection du Peuple Kongo et à son Bien-être.

    Le Peuple Kongo a compris qu’il est temps de s’éloigner des emmerdements inutiles.

    Enfin grâce à cette SCISSION :

    – le Peuple Téké va pouvoir respirer.

    – le Peuple NGala va arrêter de s’acheter les Armes et penser à son avenir.

    – le Peuple Kongo va relancer son développement économique afin de rattraper le temps perdu.

    2-

    Robert POATY PANGOU a écrit le 03/10/2014 à 15h07

    Mes très chers frères,

    L’Etat du SUD CONGO va installer dans le calme.

    Il y aura rien.

    Les choses sont en train de s’installer.

    Tout le monde prend conscience.

    NB : Le SUD SOUDAN est là…..

    # VOICI LES CONSÉQUENCES POUR LE SUD SOUDAN PAR EXEMPLE, PREUVE QUE VOTRE IDOLE NE VOIT PAS AU DELÀ D’UN VERRE DE VIN ROUGE:#

    https://youtu.be/xygPnD0fbzk?t=44

  41. Kouilou dit :

    Mr Robert Poaty Pangou doit certainement déranger beaucoup de monde vu le déchainement de haine en son encontre dès qu’il ouvre la bouche. Sauf erreur de ma part, Mr Robert P P s’exprime au nom d’une association, il ne parle pas a son nom propre. On le traite de fou, d’espion du clan Sassou, et j’en passe. Il a le droit de s’exprimer comme tout homme libre, n’en déplaise à ses détracteurs qui sont très nombreux et je suis certain qu’on en trouve même parmi certain sudistes qui sont les bouffons de Sassou et qui ont peur de perdre quelques miettes de privilège. Ce qu’il dit, je l’ai entendu pour la première fois j’avais 20 ans et actuellement j’ai dépassé la soixantaine, donc ce n’est pas nouveau. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas Mr R P P, il a le droit de s’exprimer, il n’insulte personne. Je ne le connais pas, même si on a les mêmes origine Vili. S’il racontait n’importe quoi qui portait atteinte à l’intégrité du peuple Kongo, je l’aurai combattu mais là il dit des choses vrai, personne ne peut nier le génocide du peuple Kongo organisé par le clan Sassou, donc je le soutiens.

  42. RPP Lui-même dit :

    Mon cher « Arlette KIMPILA « ,

    Rassure toi que j’accepte être « FOU ». Je suis un « FOU » qui se nourrit seul. Personne un jour viendra me demander que je lui rende son « Argent ».

    Oui je suis « FOU ».

    Heureusement qu’il existe un « passé » et un « avenir ».

    Vous êtes : « Arlette KIMPALA ».

    Moi je suis :  » mu ndumbu wa kala ndoba ».

  43. Martin SIAFOUMOU dit :

    @Kouilou, au nom de quelle association RPP s’accorde le droit de définir une organisation tribale de ce qu’il appelle « l’ancienne République du Congo » ?

    Pourquoi ne signe-t-il pas au nom de la fameuse association sécrète notre cher HONORABLE ?

    Pour mémoire:

    Robert POATY PANGOU a écrit le 21/11/2012 à 14h00

    Maître MOUDILENO,

    La profondeur et la gravité de tous les faits qui vous évoquez vont trouver une solution vraie et profonde.

    Cette solution : c’est la SCISSION avec pour conséquence bénéfique : la création des Trois Etats.

    Maître,

    Avec la SCISSION : chaque Peuple va avoir son Etat.

    Chaque Peuple va faire au sein de son Etat ce que bon lui semble.

    Maître,

    La SCISSION va permettre à chaque Peuple ce qui suit :

    A – Un Etat NGala

    – Un Pouvoir NGala

    – Un Président NGala

    – Une Armée NGala.

    B – Un Etat Téké

    – Un Pouvoir Téké

    – Un Président Téké

    – Une Armée Téké

    C – Un Etat Kongo

    – Un Pouvoir Kongo

    – Un Président Kongo

    – Une Armée Kongo

    https://youtu.be/oYPTtv0sgsw?t=84

  44. Anonyme dit :

    Pour que le Congo soit tranquille il faut trouver quelque chose qui soit proche des idees de RPP.
    Il faut reconnaitre que dans une classe, une note dans l’ensemble couvre aussi les mediocres. Vous remarquerez que les freres du Nord qui sont a la tete des Directions administratives de l’Etat, viennent de l’ex URSS, souvent des mediocres et qui commandent des freres du Sud formes le plus souvent en France et competents mais seront toujours sous leurs bottes. Donc les pauvres sont « les banas ya mossala »
    Le Ministere des Transports est rempli de ces bandits, surtout a l’ANAC. C’est comme MALO le neuveux du President SASSOU frere de Hilaire MOKO, medecin forme en URSS se passant pour le medecin du President, alors que ce matin on nous parlait dans Brazza news du Pr. MAYLIN cancerologue qui est plutot le medecin conseiller du President.
    Or s’il y’a scission, au Sud Congo nous ne craindrons pas ces csdres tricheurs comme les MVOUBA, ingenieur dit-on des chemins de fer. Il n’y’a que eux qui ont de tres tres grands diplomes mais des cadres au rabais. Presque tous sont aussi a la politique. La commision des diplomes reverra cela. Ils sont partout: Les OTOKA aux grands travaux, etc…pour des travaux fait par les chinois, et quel cout?

  45. RPP lui-même dit :

    Mes très chers frères,

    J’ai un avantage trop important sur l’ensemble de la classe politique toute entière.

    Oui moi je traité le sujet profond.

    Nombreux ont peur ou ont honte alors qu’en milieu réduit, ils en parlent.

    Alors qui est fourbe ?

  46. POATY(TSHI TOMBI) dit :

    RPP N’EST QU’UN IMITATEUR DU BDK.

    TOUT SON DISCOURS, A COMMENCER PAR LA THÉORIE DES « TROIS ÉTATS », EN PASSANT PAR LA SCISSION VIENNENT DES IDÉES QUE LE DUNDU DIA KONGO A DÉJÀ PRÉSENTE EN RDC.

    https://youtu.be/ne_L_togMZM?t=81

  47. macktchycaya dit :

    En démocratie comme nous le souhaitions tantôt, il est admis que chacun s’exprime, les hommes échangent et de fait font passer les idées les unes , et les autres pour enfin construire ensemble un édifice donc un état au sein d’une nation. RPP comme ces admirateurs le surnomment, est libre de penser ce qu’il défend jusque là mais qu’il se mette aussi dans l’idée qu’aucune légitimité lui est reconnue de parler au nom d’une multitude. « Le sud Congo » dont il rêve est acceptable comme quoi l’utopie n’est pas méconnue dans la société des hommes. q’attend-il pour déjà entrer en guerre contre le Congo pour établir son sud Congo? Les velléités d’un individu comme Sassou quoi que président ne peuvent en aucun cas laisser cours à des sordides idées séparatistes ou sécessionnistes.

    Le constat est qu’aujourd’hui il y a partout des mbochis et des zabi et des Bembé dans la république alors que fera -t-il des enfants nés des mariages mixtes inter-régions? que fera -t-il des natifs de ces contrées du sud Congo dont les parents venaient du nord? ce projet fallacieux est simplement utopiste car non réalisable le Congo n’est pas l’ancienne Yougoslavie, au point où nous parlons africanisme et intégration régionale africaine il me paraît hasardeux de continuer à penser que l’autarcie ne serait ce que tribale est à bannir dans nos modes de pensées.

    Son procès contre le tribalisme est vrai, celui contre le régionalisme est aussi vrai, mais sa stratégie d’attaque à ces deux fléaux est imbu de faussetés au point que rien fera que ce peuple du sud comme il entend se lève et le suive. Les faux, les voleurs , les assassins, et bandits sont partout dans la république, les cyniques également on les trouve partout. je me demande quel sera de manière même furtive ou virtuelle la cohabitation Bémbé -Lari -dondo? loin d’être fataliste mais la réalité de la société congolaise nous donne cette lecture depuis les années 60.Je ne suis pas dans l’intégrisme totalitarisme que prône ce Rpp sans qu’il ne l’avoue mais le comble est qu’il s’ignore vraiment.Pour ce Rpp qui se dit honorable et qui ne pèse pas la matière conceptuelle de son aventure présupposée il de mon devoir en tant que citoyen lucide de le ramener à la clairvoyance. Les difficultés inhérentes à sa psychologie j’ose dire qu’il ne les ramène pas au niveau de la nation comme le fait son chef au sommet de l’état! S’il a des choses à reprocher à certains personnes pour leur gestion chaotique du pays il devra tenir compte n’entraînant pas tout un peuple à la scission. Les mbochi aujourd’hui sont partout dans le pays mais tous ne gère pas avec Sassou,car chaque individu est responsable de ces actes.

    Ceci dit j’ose penser conduire donc le débat dans un sens où il est recommandé à chacun de ne pas verser dans l’animosité même vers ceux pour lesquels la souffrance est similaire à tous …

  48. LE SUDISTE dit :

    La vague d’insultes et d’invectives qui déferle sur Poaty-Pangou est la preuve irréfutable qu’il dérange tous ceux qui profite du système et qui ont peur de perdre leurs avantages immérités .
    Que celles et ceux qui pensent qu’en traitant RPP de fou ils vont nous décourager, il faut croire qu’ils se trompent. Je salue le fair-play de RPP qui répond aux insultes par des arguments bien construits. RPP ne fait que défendre les inter^ets du SUD qui n’en peut plus de souffrir dans un pays qui ne lui apporte que la misère. Est-ce de la folie que de dire que les richesses du Congo profitent en priorité aux nordistes? Ce n’est pas de la folie,bien au contraire c’est la vérité . Est-ce de la folie que d’affirmer que les pouvoirs nordistes ont traditionnellement tué des sudistes pour des raisons crapuleuses?Nul n’est besoin de confirmation statistique pour soutenir cette affirmation; la réalité du terrain est assez éloquente à ce sujet. RPP n’est pas un fou et ceux qui partagent ses idées ne sont pas des hystériques comme certains esprits intolérants le prétendent. Ce n’est pas en nous insultant que vous allez nous faire renoncer à notre aspiration à la liberté car c’est-elle qui conditionne tout développement. Actuellement le sudiste est un sous-congolais travaillant pour la minorité nordiste. A celles et ceux qui nous traitent de fous,sachez qu’il n’y a ni fierté ni avenir dans une vie d’esclave.Oui,le sudiste est un esclave parce qu’il est pauvre et sans liberté dans un pays riche.Alors,il ne faut pas s’étonner qu’il revendique l’indépendance du SUD.
    A tous les sudistes qui profitent allègrement du système nordiste sans scrupule ,goinfrer vous jusqu’à l’ivresse mais abstenez de nous traiter d’irresponsables parce que nous en avons assez de souffrir.Plus vous nous insulterez plus notre aspiration à quitter le Congo sera plus grande.Le SUD-CONGO existe déjà dans notre conscience et il est trop tard pour empe^cher sa concrétisation. Il fallait y penser avant.

Laisser un commentaire