le dictateur Sassou-Nguesso consterné par les attentats terroristes de Paris et présente ses condoléances à François Hollande

sassou

Après avoir massacré les populations congolaises le 20 octobre 2015, le dictateur Sassou-Nguesso dont le régime use du terrorisme d’état pour embastiller et torturer ses opposants, a présenté ses condoléances à la France suite aux attentats barbares de Paris. Comme dit le proverbe, le bossu ne voit jamais sa bosse !

Diffusé le 16 novembre 2015, par www.congo-liberty.com

L’INJECTION LÉTALE DE MON-AMIE-LA-FRANCE A LA POPULATION CONGOLAISE. Marie-Louise ABIA

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

38 réponses à le dictateur Sassou-Nguesso consterné par les attentats terroristes de Paris et présente ses condoléances à François Hollande

  1. Dieudos Eyoka dit :

    Sassou Président si tu ne sais pas écrire ou relire une lettre écrite à ton homologue français, contente toi de mettre seulement des billets de banque dans les enveloppes.

    Le dictateur écrit à son nouvel ami Hollande en début de lettre : « …….que J’ai appris les attentats terroristes et adieux perpétrés….. »

    « ODIEUX » et non pas « ADIEUX »

    Nous dirons bientôt adieu à ton odieux régime ! Tu as compris la différence maintenant ?

  2. tebola babins dit :

    Rien à dire à part cette grosse coquille qui sort de la présidence: odieux et non adieux. Car il n’en pense rien du tout. Lorsqu’on tue son propre peuple, peut on avoir du respect pour l’être humain. la vie humaine est sacrée. Si on respecte la vie, on ne peut pas tuer son peuple et rédiger une constitution qui institue une immunité ad vitam aeternam.

  3. Dinga dit :

    Il m avait été rapporté que lors du partage de pouvoir apres la guerre de 1997,qu un parent de sassou postulant à un poste voulait celui du ministère de lumière (allusion â la sne faisant partie du ministère de l énergie). A la question de savoir s il pourrait être capable, l interpelé repondit: je POURRA. Et l autre de repliquer: tu ne sais même pas conjuguer le verbe POURRIR! L anecdote nous montre comment des personnes très nulles se croient du jour au lendemain devenir les meilleurs intellectuels du pays. Sachez messieurs du pouvoir que quand on écrit â quelqu un c est en tête de lettre dans la zone OBJET qu on s adresse à lui et non à la fin de la lettre. C est celui qui écrit qui signe â la fin. Regardez bien la présentation de la fameuse lettre, c est l image de votre constitution du
    25 novembre que j appelle CONSTITUTION DES ENFANTS DU PRIMAIRE. Pour terminer le verbe vouloir â la première personne du singulier au futur ne prend pas d S! On dit je VOUDRAI et non je VOUDRAIS. Les cours du soir ou en ligne existent. Repasser sans honte vos certificats d étude (CMII).

  4. POATHY, dit :

    pfouah! pas de commentaire; je vomis…

  5. Dieudos Eyoka dit :

    Sassou l’assassin sanguinaire devrait expliquer pourquoi il qualifie toujours « d’ACCIDENT » l’attentat du DC10 d’UTA ? Pourquoi les ambassadeurs de France qui se sont succédés à Brazzaville ont participé aux cérémonies de commémoration sous le signe de l’accident ?

    Sassou est un terroriste depuis 1977 et les pouvoirs successifs français ont fait semblant de l’ignorer

  6. Babin dit :

    Que voulez-vous attendre de Moctar El SASSOUI, un iman ayant fait allégeance à Total, à qui il fournit une milice tribale qui tue pour garantir le bien être de son clan et les intérêts de ses commanditaires.

  7. Roland OBAMBI dit :

    Ce Mr n’a pas le sens humain, pendant il est en de perpetrer le terrorisme en afrique notament au BURUNDI, en RCA et au CONGO ou il a assine les bebe, les veillards et continue jusqu’aujourd’hui les enlevements puis assiner…. c’est le diable en personne. mais ton temps arrive a bientot, prepare toi

  8. ALPHA LOUZOLO dit :

    Comment peut-on allègrement tirer sur son peuple et le massacrer pour la seule finalité de se maintenir au pouvoir et s’émouvoir des crimes commis sous d’autres cieux !!!
    Exterminer son peuple n’est plus ni moins qu’un acte de terrorisme d’État.
    Voilà un terroriste en chef qui vient s’émouvoir d’un autre acte terroriste posé dans un autre pays.
    SASSOU tu peux t’émouvoir, faire des déclarations d’indignation et traiter les autres de terroristes mais tu demeures le plus grand terroriste que le CONGO ait connu.
    L’histoire ne retiendra que cela de toi.

  9. VAL DE NANTES prend du café et je vous dis ( adieux ) dit :

    chers compatriotes
    la faute prémonitoire , de SASSOU , traduit l’état d’esprit qui anime ce milieu diabolique politico satanique .Ecrire adieux , au lieu d’odieux , nous rassure sir la fin de notre sanglante histoire politique . JE PRENDS DONC PRENDRE MON CAFE CALMEMENT , enfin.

  10. Mabondzo dit :

    Quand on voit la photo des 2 présidents on ne peut que penser que le monde est dirigé par des nuls. De gros nuls à quelques exceptions près….

    Comment s’étonner de la m…. qui sévit actuellement en France !

  11. Iniesta (le visionnaire) dit :

    La france n’a pas fini de subir les effets collatéraux de sa résistance plus tôt honorable à l’hégémonie anglo-saxonne dans les pays du Sud et au Moyen Orient. Ceci dit, le terrorisme djihadiste est un épi phénomène amplifié par des facteurs extérieurs au monde musulman et à l’Islam qui enseigne des vraies valeurs. Une fois n’est pas coutume, les congolais adressent un hommage unanime à la france qui a par fois rendu bien des services à notre pays. N’oublions pas l’aide française précieuse durant les évènements (peut être des attentats) du 4 Mars qu’on ne présente plus. Paix à toute les victimes françaises innocentes, à commencer par notre compatriote qui a eu la malchance d’être au mauvais endroit et au mauvais moment ce Vendredi 13 Novembre à Paris. Je suis solidaire tout en évitant de verser dans les fantasmes de l’amitié franco-africaine éternelle, au sens où l’entendait le plus brazzavillois des migrants français. En occurrence le Gal De Gaulle pour qui « l’afrance n’a pas d’ami, que des intérêts ». Un panafricaniste éclairé ne peut se tromper de combat. Pendant que Boko Haram, les brigades Al Shebab, Aqmi et autres créatures des services occidentaux (c’est une réalité, tant pis pour les ignorants) sèment la désolation en Afrique dans une relative indifférence de la communauté internationale.

  12. Sassou le pompier pyromane , comment ce fou furieux peut avoir de la compassion pour les français , alors qu’il a tué près d’un million des sudistes congolais a ce jour ! D’ailleurs pour les sudistes sassou n’est plus président , la preuve la population sudistes n’a pas votée et ne votera plus aux parodies des élections de sassou , ce dernier à perdu toute crédibilité aux yeux du monde , certes il reste président aux yeux des Mbochis , comme il le dit toujours que le ridicule ne tue pas !!!

  13. VAL DE NANTES dit :

    comment une telle erreur d’orthographe ,a pu passer incognito , au vu des conseillers toutes sauces dont s’est entouré , ce président des mbochis , cela justifie son petit niveau de 3 éme .En roue , libre , SASSOU, est un légume culturel frisant l’illettrisme . On comprend qu’il n’ait construit pas des médiathèques dans ce chemin de croix , à travers toutes les régions de notre pays .Cette erreur est symptomatique ,de l’état catastrophique , de la gouvernance de notre pays .
    L’intelligence ,est vouée à la poubelle , en témoigne notre système éducatif en état de mort avancée .
    Lire , est devenu , un luxe , au pays , et personne ne s’y adonne , car tous les regards sont orientés vers l’appétence financière .
    Ce constat lugubre , sur la régression tendancielle de notre pouvoir d’acquisition , des facultés cognitives et intellectuelles , plongera , pour longtemps notre pays dans les abîmes du sous développement .
    Cette erreur d’orthographe en appelle d’autres ,des erreurs sur la gouvernance du pétrole .Car le produit de la gestion de cette matière naturelle ,ne se gère pas ,dans les règles de l’art , soit sous le sceau de l’orthodoxie financière .
    Ce manque d’attention , aux faits , qui , de par nature , caractérise la petitesse de votre personnage
    ce qui, de facto n’augure pas des lendemains meilleurs pour notre pays .
    Cette erreur prémonitoire ,signerait , peut être la fin de votre pouvoir .Ainsi la diaspora vous dit ADIEU , car vous êtes odieux .

  14. Le peuple noir, africain et congolais est en danger au Congo Brazzaville dit :

    ENFANTS, ADOS, ADULTES ET PEUPLES DU MONDE, SOMMES-NOUS EN DANGER?

    Droit de veto criminel: Pourquoi le régime d’exception ou criminogène de Sassou Nguesso est à deux pas d’être le 6è membre permanent du conseil de sécurité des nations unies ou plutôt d’organisations contre-civilisationnelles?

    Sassou plus fort que l’ONU, l’Union européenne, les USA et l’Union africaine ?
    Abdoudaye Bathily, représentant spécial de Ban Ki-Moon ridiculisé par Sassou Nguesso. L’Union Européenne malmenée par Sassou Nguesso. Les Etats-Unis et son président Obama vilipendés par Sassou Nguesso.

    L’Union africaine dans la tourmente sur la situation du Congo Brazzaville. C’est le même Sassou Nguesso qui controle désormais le cerveau et la conscience du Président François Hollande.

    L’Union africaine dans la tourmente sur la situation du Congo Brazzaville. C’est le même Sassou Nguesso qui controle désormais le cerveau et la conscience du Président François Hollande.

    Denis Sassou Nguesso a le droit d’acheter la conscience de n’importe quel Président et gouvernement du monde entier. Malgré les nombreux crimes de sang et contre l’humanité et pourquoi Denis Sassou Nguesso reste t-il imperturbable et intouchable? Qui est sassou Nguesso? A chacun d’en prendre de la folie criminelle qui est actuellement encours par Sassou III

  15. La France doit revenir dans le rang de la civilisation dit :

    AFFAIRES CRIMINELLES ET FAITES ENTRER L’ACCUSÉ TERRORISTE: TERRORISME, CRIMES DE MASSE ET CONTRE L’HUMANITÉ !

    La France est prise en otage par des terroristes et le Congo Brazzaville par un dictateur anticonstitutionnel et criminogène.

    Paris et Brazzaville sont donc dans le même combat contre deux formes de terrorisme islamiques et dictatoriales.
    Attentats terroristes dans l’agglomération Parisienne: au moins 129 morts, 352 blessés dont 100 dans un état grave. Oui, le terrorisme tue !!!

    Attentat référendaire anticonstitutionnel au Congo Brazzaville: 50 morts, 200 blessés et 120 disparus.
    Quand le plus grand terroriste de l’histoire du Congo envoie un message de compassion aux victimes parisiennes… DAECH et Sassou ont les mêmes convictions. Ils tuent pour imposer leurs lois de la jungle et convictions obscurantistes.
    Au Congo Brazzaville c’est la police qui tire sur les passants et le petit président ne parle même pas , il encourage, félicite le directeur général de la police et le ministre de l’intérieur.

    FIN 2015, LE CONGO DEVIENT OFFICIELLEMENT UN ETAT CRIMINEL. CE PAYS PLONGE PAR CONSÉQUENT VERS UNE INCERTITUDE POLITIQUE A CARACTÈRE CRIMINEL DE TYPE GÉNOCIDE RWANDAIS D’ICI A FIN 2016.

  16. VAL DE NANTES dit :

    En gros , le Congo , de par son président illégal , aura envoyé , une missive contenant deux fautes
    adieux au lieu de, odieux , et voudrais , au lieu de, voudrai .
    Tout est dit , dans cette lettre mémorielle , qui met à nu ;la pourriture culturelle de notre pays ,et donc sa gouvernance hasardeuse aux mains d’un homme qui n’en est plus .
    ADIEU SASSOU CAR TU ES ODIEUX

  17. Sassou Nguesso ne sera pas assassiné mais vif dit :

    LA FRANCAFRIQUE AU CONGO BRAZZAVILLE EST MORTE OU SURVIE ENCORE GRACE A….

    Sassou Nguesso ne sera pas assassiné mais arrêté vif ou vivant, l’enjeu est celui de la jurisprudence dictatoriale. Sassou Nguesso sera humilié aux yeux du monde entier et partagé par internet.
    La France de gauche et de droite et encore moins les différentes multinationales françaises, européennes, occidentales et chinoises n’ont plus besoin de lui, sassou nguesso vif ou mort.

    Tout le monde le sait, sassouffit c’est fini. Sassou Nguesso est perdu ou surveillé par tous les réseaux nationaux et internationaux.
    L’après Sassou Nguesso se prépare désormais au sein de deux diasporas: la première française de Paris et l’autre anglo-saxonne.

    POUR LES HISTORIENS ET GÉOPOLITICIENS DU MONDE ENTIER, NOUS SOMMES DANS LA SITUATION DE LA FRANCE DE 1922 OU AUPARAVANT LA FRANCE ET LA LANGUE FRANÇAISE ÉTAIENT CELLES DES TRAITÉS INTERNATIONAUX OU DE LA PUISSANCE COLONIALE.

    Dans 60% de cas chaotique post francafrique, le bassin est à deux pas de devenir anglophone…

    Quoique la France d’Hollande ou de pseudo union nationale peut encore sauver sa mise sur l’un de son pré-carré le plus riche du continent noir (affaires et enjeux du futur de la France…). Dans ce cas Sassou Nguesso dégage et maintenant – sinon le peuple et souverain congolais va s’en occuper avec ses nouveaux anglophones et puis.

    NB: Tous les accords diplomatiques, militaires, Economiques et stratégiques entre le Congo Brazzaville et l’onu, l’actuelle union africaine, la France, les USA, l’union africaine, etc, etc ont tous été et dans 99% de cas pensés et signés avant sassou Nguesso comme dictateur ou imposteur 1977 à 2015 !

  18. TANDOUHAVA dit :

    ADIEU ! odieux sassou.

  19. Anonyme dit :

    IL N Y A PAS QUE DEUX FAUTES, MAIS PLUSIEURS ET EN PLUS LES MAJUSCULES APRES LES VIRGULES: UNE NOUVELLE REGLE DES NGUESSO LE CANCRE.

  20. Mwana Mfoa dit :

    On a l’impression qu’il parlait en mbochi et le conseiller, ou sa fille peut-être traduisait dans un français approximatif: »j’ai appris les attentats »…

    On peut trouver mieux pour ce type de courrier.

    Ah ces pêcheurs Yaka noki noki…

  21. VAL DE NANTES DIPLOMATE dit :

    D’un malheur peut sortir un bien .Nous profitons de cette tragédie française , pour réaffirmer avec vigueur ,et surtout essentialiser le droit de vie des congolais sur les appétits voraces des multinationales qui exploitent de manière irraisonnée et irrationnelle nos matières premières .La vie des congolais est aussi précieuse que celle de ceux, dont on déplore la disparation , au cours de cet affreux attentat .
    La diplomatie française, ne peut être à géométrie , au vu de cet attentat ,la nation congolaise est une vache à lait et à canon , au gré , bien sûr des situations ,c’est le vécu que le peuple ne peut accidentaliser, car il est entretenu , par un homme dont malheureusement ,le quotient intellectuel est au niveau des pâquerettes .

  22. Baliele M. Bakima dit :

    Rien a voir, circuler, aurait dit un gendarme… Mais de qui se moque t-on a la presidence congolaise? Le silence aurait ete une meilleure strategie pour ce regime infame et impolulaire. Mais non, jouant aux pros de la Comm politique, ils ont tente de seurfe sur les aetentats de Paris. Pathetique.

    La difference entre les victimes de Paris et celles du Congo (Pointe-Noire et Brazzaville) n’est pourtant que de degre et non de nature. A Paris des innoncents ont ete victimes des groupes terrosistes religieux. Ces groupuscules agissent en free-lance. Au Congo des citoyens qui exercaient leur droit a la marche pacifique et a la desobeissance civile ont ete victime d’un terrorisme d’Etat. Un Etat voyoux qui n’accorde aucun prix a la vie humaine.

    Plutot que de vouloir recuperer un evenement triste pour essayer d’ameliorer son image cornee par les tueries injustes et laches des jeunes Congolais non armees, Nguesso 1er et son equipe de communication doivent se rendre a l’evidence que leur gros monsenge ne passe pas Et ne passera plus, meme avec l’achat des medias francais et francaafricains.
    Tu ne peux pas avoir de la compassion pour des etrangers et ne pas en avoir pour tes propres compatriotes, que du reste tu as ordonne d’etre tues. This is big joke!

    We, the Congolese people shall overcome the Nguesso 1er dictatorship once for all! Vive le Congo Libre!

  23. les temps change dit :

    la France n’a pas de vision pour l’afrique sa seule vision c’est de soutenir les dictateurs pour le pillage des resources africain après le Rwanda la France va perdre encore le Burundi et après le Burundi sa sera la grande bataille de RDC mais quand kinshassa va basculer ver le gean americain et anglais alors sa sera la fin de l’histoire de la France dans une grande partie de l’afrique parce que une grande partie des populations du congo-brazzaville , guineen, ivoirien , camerounais,centrafricain ne veulent plus de la France donc si la France ne change pas sa politique je croi que dans 20 ans a 25 ans une grande partie de l’afrique va dire bye bye la France parce que il y a des strategies des anglais et a mericain est en marche France keba le maintien de sassou au congo est un danger pour la politique Francaise en afrique

  24. Anonyme dit :

    Sassou ce maquilleur aux mains noirâtres, le visage en noire et rouge sous l’effet d’une peau vieillissante et demandant son autonomie face au topsigène , diprosone et autre ambi vert, ce monsieur est UN MINABLE, qu’attendre d’un maquilleur de 77 ans, un voyou sanguinaire de la pire espèce, un pauvre type comme tous les dictateurs

  25. Sassou me fait rire tu as le droit de condamner les teorriste et pourtant tu es les grand teorriste de l’Afrique centrale tu as une mémoire courte c que tu as fait le 20 octobre bombarder les pauvres personnes qui n’était même pas armée tu as massacrer. Même les bébés tu veux faire plaisir à Hollande pour qu’il te soutiennent jusqu’au bout tu seras surprise. Pauvre con.

  26. VAL DE NANTES dit :

    HOLLANDE promet de réviser la constitution , ce qui ferait plaisir à quelqu’un ,qui parlerait de mimétisme , par les temps qui courent, ce vampire ne pouvait rêver mieux .

  27. Anonyme dit :

    Quelle merde, le sassou vaniteux

  28. Sam Bousky dit :

    Je pense qu’il aurait dû mentionner la disparition d’au moins un citoyen congolais dans ces attentats. A ce niveau de la diplomatie, c’est quand même un manquement que de ne pas se soucier du sort de ses compatriotes. Sur ce, nous attendons de lui et du gouvernement dont il a la charge, qu’ils s’occupent du cas de Ludovic Boumbas, victime du Vendredi 13 parisien.

  29. VAL DE NANTES dit :

    Ce monsieur Sassou , ne sait pas, exactement ce que c’est une personne de la diaspora, car il la prendrait pour un opposant politique ,je ne pense pas qu’il faille compter sur la sensibilité émotive
    de cet homme ,et l’on se demande , s’il en exprime réellement , car c’est un masque de verre.

  30. Ubuntu dit :

    Le préfet zident du moyen Congo est pour l’instant utile aux grandes puissances et à l’union africaine, en raison de son implication dans la Crise en Centrafrique. Pour le reste, ce n’est que cynisme, mais que peut-on attendre de lui?

  31. olembo dit :

    Nous, nous le connaissant mieux que vous. Vous les bakongos vous l’avez beaucoup adorer a cause de l’argent. Vous avez accepter vendre vos femmes et vos enfant a ce boiteux.tous les bakongos politicien ont trempez la. L’argent cela a ete l’appat. Kolela a ete eu. Milongo, Koumba, Mabiala, kihouzou, kolela parfait, munari, ndundu wana, l’autre frere de Kolela na bossani kombo qui a remplacer son frere etc etc entout cas vous etes dangeureux. Sassou il connait les attentas, il a  » appris les attentas, c’est a dire qu’il connait faire les attentats  » donc pas de surprise quanx vous lisez. C’est un criminel le voyou la.

  32. Maxime Mavoungou dit :

    Sassou Nguesso ne sera pas assassiné mais arrêté vif ou vivant, l’enjeu est celui de la jurisprudence dictatoriale. Sassou Nguesso sera humilié aux yeux du monde entier et partagé par internet.
    La France de gauche et de droite et encore moins les différentes multinationales françaises, européennes, occidentales et chinoises n’ont plus besoin de lui, sassou nguesso vif ou mort.

    Tout le monde le sait, sassouffit c’est fini. Sassou Nguesso est perdu ou surveillé par tous les réseaux nationaux et internationaux.
    L’après Sassou Nguesso se prépare désormais au sein de deux diasporas: la première française de Paris et l’autre anglo-saxonne.

  33. Anonymous dit :

    Cet assassin des congolais reconnais avoir « appris  » les attentats dès son jeune âge en expérimentant le goût du sang et les larmes des autres.

    Il adore tellement faire des adieux qu’il ne peut s’empêcher de glisser ce mot, même là où on l’attend le moins.

  34. Mayele dit :

    Soyons sérieux Monsieur Sassou Nguesso! Comment peut-on avoir de la compassion pour les gens tués par les terroristes à Paris lorsque vous massacrez personnellement le peuple du Congo ? Depuis des decennies vous vous livrez à la détruite du Congo à la barbarie la plus abjecte contre les population du Congo.Vos crimes de sang et économiques, les génocides ( disparus du Beach, disparus de l’explosion Mpila, de la guerre du Pool ) etc ne se comptent plus. Depuis la désobéissance civile de ces derniers mois, »plusieurs jeunes, enfants du Congo qui n’aspiraient qu’à une vie meilleure y ont perdu la vie dans la quasi indifférence de la communauté internationale. Certains autres continuent toujours à être arrêtés chaque soir, emprisonnés à Bakongo, Makélékélé, Diata, Pointe Noire d’une manière extra judiciaire sans que leurs parents n’aient de leurs nouvelles sans que l’opposition en fasse un casus belli; pour le seul but de vous maintenir au pouvoir  » Ceci n’est il pas du terrorisme pur et simple que vous pratiquez ,monsieur Sassou Nguesso ? Qu’elle est la différence entre votre terrorisme d’état et le terrorisme de Paris ou d’ailleurs, Monsieur Sassou Nguesso, président sanguinare, auto proclamé?. http://congo-liberty.com/?p=13906 »
    Sassou Nguesso,le president semi illétré, l’homme qui a dréssé ouvertement les populations du nord contre celles du sud avec ‘’Le fameux Bacongo ba bomi Marien » pour masquer son assassinnat contre Ngouabi en 1977 est un vrai terroriste.
    Quand un président ou régime sème la terreur, donne la mort à une minorité de son peuple, donne la mort aux opposants à l’intererieur , comme à l’exterieur du pays ( http://www.zenga-mambu.com/fiche.php?id=5702 ) et devient un danger pour la paix, la sécurité intérieure et de la sous région, intervernir pour mettre fin à ce jeux dangereux, n’est plus une ingérence dans les affaires intérieures, mais plutot un devoir d’ingérence.
    Sassou-Nguessou dont toute la logique de son pouvoir repose sur la discrimination ethnique est ne menace pour la paix ,la stabilité politique, le développement au Congo et la sous région.
    Le droit d’ingérence: des pays démocratiques, de la la France, USA notamment vers le Congo doit sans fausse modestie s’exercer.
    Comme l’ a déjà écrit VAL DE NANTES DIPLOMATE :
     » D’un malheur peut sortir un bien .Nous profitons de cette tragédie française , pour réaffirmer avec vigueur ,et surtout essentialiser le droit de vie des congolais sur les appétits voraces des multinationales qui exploitent de manière irraisonnée et irrationnelle nos matières premières .La vie des congolais est aussi précieuse que celle de ceux, dont on déplore la disparation , au cours de cet affreux attentat  »
    SASSOU commet du terroriste lorsqu’ il laisse sa police,ses soldats, miliciens et mercenaires tirer sur les populations lors des meetings pacifiques. Sassou Nguesso commet du terroriste lorsqu’ il procède à des enlements, emprisonnements arbitraires des opposants, cadres et sympatisants des partis d’opposition.
    Il faut condamner le terrorisme d’état orchestré de Sassou Nguesso.
    « Le problème du Congo est loin du simple référendum constitutionnel qui s’est réalisé avec moins de 10% de participation : journal Le Monde du 26 /10/2015)., Le problème s’appelle Sassou Nguesso qui achète son importance. La chutte de Sassou Nguesso, de son système et de la réorganisation sociale du Congo reste les seuls objectifs clairs. Il n y a rien à négocier avec le tueur et kleptocrate de Brazzaville. la problématique actuèlle n’est plus d’avoir une autre gouvernance électorale mais celle de libérer le Congo. Le Congo n’a pas besoin de la paix des armes, de l’ esclavagisme Sassou Nguesso et famille. Le Congo n’a pas besoin de Sassou Nguesso qui fait du Congo une prison à ciel ouvert et y décide du sort de ses administrés (en résidence surveillée, en prison ou au cimetière.). » Il moment est venu de déstabiliser la dictature Sassou Nguesso; le criminel génocidaire qui tant décimé le Congo avec l’officialisation du tribalisme comme projet de société.
    Sassou Nguesso qui appelé à la guerre civile, qui est auteurs de tant d’assinnats odieux, de tant de génocides et vols organisés, biens mal acquis doit à tout prix partir avec sa clique à CPI. Le système Sassou n’a que trop duré. Le peuple congolais n’a plus besoin bourreau d’Oyo.
    http://congo-liberty.com/?p=13906 .
    Le droit d’ingérence: des pays démocratiques, de la la France, USA notamment vers le Congo doit sans fausse modestie s’exercer.
    La situation du Congo Brazzaville, n’a pas largement été couverte par les médias occidentaux. Elle a totalement été ignorée par les chefs d’États et de gouvernement, il est temps de ne plus continuer à se taire et laisser le peuple congolais face à une dictature monstrueuse. Il faut à tout prix éviter une nouvelle Syrie en Afrique.
    Sassou Nguesso est un dictateur, criminel, génocidaire,président de la république du Congo.
    Un pays peut ‘il se permettre d’être dirigé par un président sans foi ni loi, par un criminel, génocidaire? Qu’est ce qu’il faut encore espérer d’un chef d’état qui viole d’une manière si fraglante la loi fondamentale qu’il est sensé en être le garant ?
    L’alternance pacifique du pouvoir est le seul garant de paix et de démocratie partout dans le monde. Aussi longtemps que Sassou Nguesso et sa clique « s’obstinent à confisquer la destinée du peuple du Congo par la force des armes,de la terreur et des intimidations », restent au pouvoir, le peuple du Congo est en danger de mort et la paix, la sécurité, le developpement sont compromis.
    Sassou Nguesso a « promulgué la Constitution contestée,alors que les résultats plus que douteux sont contestés par l’opposition,peuple congolais voire certaines instances internationales. »
    http://mwinda.org/fr/actualites/actualites-a-la-une/actualites/325-bathily-arrive-a-brazzaville-sassou-promulgue-sa-constitution-suivi-de-la-lettre-de-f-hollande
    Sassou Nguesso et son clan se sont attelés à leurs escroqueries politiques afin de se maintenir au pouvoir et continuer la gouvernance criminelle. Le changement de la constitution, référendum (anti) constitutionnel que le pouvoir à mis en marche à quelques mois de l’échangéance électorale de 2016 afin de maintenir le despote Sassou Nguesso au pouvoir,qui normalement était interdit de se représenter, ont livré le peuple à faire de plus en plus à une violence policière et militaire du pouvoir criminel de Brazzaville, OYo. Le peuple doit par tous les moyens continuer à s’opposer énergiquement à ce que Sasssou Nguesso qui a complètement ruiné le Congo et qui est l’objet des plaintes pour des très nombreux crimes contre l’humanité ne se représente pas aux élections de 2016.
    Non seulement le bilan des évènements et des assassinants du 20 et 21 octobre 2015 est lourd, mais il est à signaler, que le minable assassin récidiviste et putschiste, génocidaire de tous les temps qui tient encore à diriger le Congo et qui sait que s’il n’est plus président, de nombreux procès s’abattront sur lui, ses membres de familles, clique jusqu’à atterir à la CPI où finirait ses jours,ne cesse pas de commanditer des enlèvements et assassinats des jeunes gens et filles dans les quartiers sud de Brazzaville, de Pointe-Noire, dirigés par le très criminel chef de Police Gestapo;Jean François Ndenguet .
    « Ces derniers temps à Brazzaville les enlèvements nocturnes de jeunes gens et filles, dans les quartiers sud de Brazzaville font rage . Ces enlèvements seraient opérés, discrètement et parfois, affirment certains, au vu et au su de tout le monde, par des inconnus, sous le couvert de la Force publique.
    Depuis quelques jours des corps sans vie de jeunes garçons que les pêcheurs au fleuve congo ne cessent d’intercepter
    Les personnes visées et mortes seraient les partisans ou les sympathisants de l’opposition. Ces informations créent la psychose, dans certains quartiers. Il existerait «des escadrons de la mort», affirment certaines personnes. »
    http://brazza-news.com/?p=15208
    Sassou Nguesso et sa police, armée tribaliste, milice menacent, intimident davantage les opposants notoires, tuent le peupe désarmé. On saccage,on casse les logements des opposants, on emprisonne les manifestants pacifiques, on coupe l’internet et les communications téléphoniques. Les mois de septembre, octobre, novembre 2015 sont particulièrement marqués par la terreur agrandie au quotidien. Au Congo de Sassou Nguesso,la police Gestapo dirigé par le faux général genocidaire Ndéngé et l’armée milice; bourrée de criminels, mercenaires de tout genre donnent la mort, sèment la peur, la désolation.
    Pendant des jours de ces mois d’ octobre, novembre 2015 notamment, „le peuple du Congo s’ est mis dans la rue pour manifester contre un référendum anticonstitutionnel que le tyran Sassou Nguesso a convoqué en toute inégalité.Face à la désobéissance civile et citoyenne, la violence policière et militaire du pouvoir criminel ne cesse de s*abattre sur le peuple démuni.
    Le peuple est menacé de mort dans l’indifference presque totale. Les marches de protestations du peuple sont aussi à enregistrer en dehors du Congo. Les manifestations de la diaspora congolaise en France, aux USA sont aussi à prendre en compte, sans oublier les écrits très nombreux contre le référendum illégal de Sassou Nguesso
    dans les journaux internets tels que Zenga Mambu, Congo libération, DAC Congo Presse, Brazza News, Sukissa, Actualites – Congopage, mwinda ect. Bien que les Congolais ont très largement boudé le dit référendum sur un projet de constitution
    succeptible de permettre une nouvelle candidature au dictateur génocidaire Denis Sassou Nguesso, qui totalise plus de 31 ans de pouvoir, les gouvernements ainsi que la presse des démocraties occidentales ne se sont pas réellement donné la peine de condamner sévèrement la mascarade de « référendum » du Congo. Ils ont fermés les yeux face ou coup d’état constitutionnel et à „la machine répressive du dictateur Sassou contre le peuple désarmé. „Le passage en force de Denis Sassou Nguesso pour rester au pouvoir après 2016 , afin d’échapper à la justice pour crimes, génocides commis, avec son lot de morts,de blessés,d’arrestations, d’enlèvements, d’assassinats et de propagande se passe dans la prèsque quasi indifférence et semble embarrasser peu de dirigeants politiques de haut rang en Europe, notamment de la la France . Le peuple congolais est prèsque abondonné à lui meme face à la machine repressive, à la terreur du dictateur génocidaire Sassou Nguesso, l’Hitler des tropiques.
    http://mwinda.org/fr/actualites/actualites-a-la-une/actualites/310-un-pseudo-referendum-macule-de-sang
    „Le 25 octobre 2015 restera gravé dans la mémoire de la majorité du peuple Congolais, comme étant le jour où une grande partie de l’héritage historique et démocratique de la conférence nationale souveraine de 1991 s’est écroulée“ paragraphe l’auteur écrivain congolais, Appolinaire NGOLONGOLO
    http://www.zenga-mambu.com/fiche.php?id=5680
    « Denis Sassou Nguesso, le dictateur, qui est en train de se maintenir au pouvoir en république du Congo ( Congo Brazzaville),le quatrième producteur de pétrole en Afrique, » est un vieil allié de la France officielle et un criminel contre l’humanité »
    Le tyran Sassou Nguesso,ce militaire général, semi illétré est président de la république du Congo qui pendant plus de 32 ans, après avoir auparament été pendant 9 ans ministre de la défense, sécurité de 1968 à 1977 dans le gouvernement du président Ngouabi.
    Membre fondateur du Parti congolais du travail (PCT), le dictateur génocidaire, Sassou Nguesso qui, depuis 18 ans qu*il est revienu au pouvoir par la suite d’un coup d’état le plus sanglant de l’Afrique et de l’ histoire contemporaine, qui s’est dégenèré en guerre du 5 juin 1997 au 25 octobre 1997,était déjà président par coup d’état de 1979 à 1992. Il est le fosseyeur de l’ouverture démocratique de 1990-1992 au Congo marquée par la conférence nationale souveraine.
    A son retour au prix des milliers de morts et de destruction matérielle à la fin de l’année 1997, il fait adopter en 2002, une nouvelle constitution, taillée à sa mesure dans un esprit le moins démocratique du monde, après une période de transition voulu par lui meme.
    Le régime est déclaré présidentiel. La durée du mandat du président de la République est fixée à sept ans. Il monte un similacre l’élection „ au suffrage universel direct et se déclare vainqueur à plus de 80 %. Le gouvernement est dirigé par le chef de l’État. Il se proclame de nouveau lui seul à la fois président de la république, gouvernement ministre de la défense. Le poste de premier ministre est exclu. Il nomme personnellement le président du parlement et les membres complètement voués à sa cause.L’âge limite pour la candidature à la magistrature suprême est de 70 ans.
    Cette farce, il l’a repétée encore en 2009 pour faire se faire passer démocrate aux yeux du monde.Les pays démocratiques, surtout la France à qui Il brade le pétrole, le bois et autres matières premières n’ont jamais cesser de le protéger, car à leurs yeux, le dictateur est là pour garantir leurs intérêts égoistes, malgré ses crimes, génocides dignes de ceux commis par Hitler. Quand l’échéance de 2016 s’approche, le dictateur qui se voit enfermer par son propre piège, perdre le pouvoir pour devenir un simple citoyen et rendre des comptes pour des nombreux crimes contre l’humanité, génocides ne voit d’autres portes de sortie que changer de force sa constitution,l’organiser une parodie de référendum constitutionel.Face au refus à 90 % du peuple et de l’opposition agrandie, puisque nombreux des anciens collaborateurs, membres influents du Parti PCT ne cessent de rejoindre la dite opposition, Les congolais du Congo, la diaspora congolaise. Paris, Wanshington ne reconnaîssent pas les résultats truqués à ciel ouvert du référendum constitutionne de la honte.l, lSassou Nguesso, l’homme qui se dit de la paix et s’empressa à lire le 2 avril 1977, l’oraison funèbre de Ngouabi; président de la république du Congo assassiné le 18 Mars 1977, dans les circonstances mistérieuses et qui n’est en réalité autre que le commanditaire du dit assassinat, ne fait que recourir à la violence policière et militaire.
    La seule chose que ce Monsieur sans foi ni loi sait faire depuis plus de 40 ans qu’il s’est hissé au sommet de l’état. Les policiers, militaires, mlices, mercenaire de Sassou Nguesso menacent et intimident le opposants notoires, tuent le peupe désarmé. On saccage en rcasse les logements. L’internet et des communications téléphoniques sont coupés.
    A titre de rappel, Sassou Nguessou est depuis presque la chutte du président Massamba Débat, en 1968, lùn des pires dictateurs criminels, génocidaires du temps modernes. Il est l’équivalent d’hitler de l’Afrique et monde contemporain. Entant que président de république du Congo très riche en pétrole et matières premières depuis pratiquement le 14 août 1979,le dit dictateur, génocidaire ne cesse de semer la mort, la désolation, voler les richesses du Congo en bande organisée avec sa famille. Il ne cesse de s’enrichir et enrichir sa famille, membres du clan d’une manière très spectaculaire. « La progression de la gestion patrimoniale et clanique des richesses de l’Etat, des anti-valeurs, des actes anti-républicains, des incitations à la haine tribale, etc. » est une chose dangereuse au Congo.
    Entre autre, Sassou Nguesso, partage l’argent du trésor du Congo pour des dépenses personnelles, celle de sa famille , l’achat des consciences, silence au Congo et à travers le monde.Oui, le dictateur génocideur Sassou Nguesso sait comment gagner la complicité des hommes politiques influents de la France notament et les grands hommes de ce monde pour garantir son impunité et continuer à tuer, assouffir sa soif de gloire, de grandeur sans etre inquiété. En bon dictateur, Sassou Nguesso est de surcroit un tribaliste, démagogue, un homme corrompu de la pire espèce.
    Animateur principal du groupe militaire ( CMP ) qui s’empare du pouvoir en 1976 après la mort de Ngouabi et qui monte une commission d’enquête, une cour martiale pour condamner à mort Massamba-Débat; un ancien président du Congo et plusieurs membres de la garde présidentielle et le fait exécuter, à l’instar du cardinal Emile Biayenda,ainsi que de nombreux autres innocents de la tribu Lari-Kongo, Sassou Nguesso est un dictateur génocidaire qui, jusqu’à présent a su bénéficier de l’indifférence de ce monde, de l’impunité totale grâce à la corruption et le soutient de l’ancienne puissance coloniale, la France plus motivée par les richesses du Congo du pétrole, du bois et des matières premières regorge le Congo Brazzaville, qu’au sort du peuple de ce pays.En 1979, Sassou Nguesso accède à la présidence. Après avoir laissé arrêter, Joachim Yhomby Opango,président de la république et aussi membre groupe militaire ( CMP )et un de ses complices dans l’assassinat de Marien Ngouabi,qu’il va laisser détenir jusqu’en 1984 au camp militaire de Pointe-Noire et laissé massacré son village, ses parents et les paisibles habitants de la localité,Sassou Nguesso s’attaque au « capitaine Pierre Anga, aussi membre du Comité militaire ( CMP ). Ce dernier avait pris le courage d’accuser Sassou de les avoir commandités à tuer Ngouabi. Il sera massacré de la manière la plus horrible, dans son village natal par l’armée de Sassou avec des centain autres villageois.
    En effet, »Le procès Marien Ngouabi n’a été qu’une machination politique qui a eu pour seul but qu’envoyer à la mort, celui dont un des conspirateurs considérait comme ennemi. Les débats judiciaires n’ont révélé qu’une machination atroce tendant à fabriquer des assassins, afin de tromper et manipuler le Congolais. Alors que, tout le monde savait que les vrais coupables n’étaient pas sur les bancs des accusés.
    En d’autres termes, ce que les Congolais appellent procès Marien Ngouabi, fut un moment d’atrocité, d’angoisse, d’humiliation, de honte, des exécutions sommaires et de tribalisme exacerbé contre les Congolais du sud en général et, en particulier contre les Bakongo du Pool. Tellement, cela a été sanglant que, personne n’en a jamais oublié au Congo. »Yhombi devint président de la république 1977-79. Sassou Nguesso lui prend de force la place le 5 février 1979. « Cette parodie de procès menée particulièrement par le dictateur Sassou Nguesso, a eu pour principal ouvrier un procureur de la république (commissaire du gouvernement), Monsieur Jacques OKOKO, dont le souvenir ne fait toujours pas honneur à la justice congolaise. Sa confession tardive n’a rien changé. Cela devient évident aux yeux des Congolais, que les dix exécutés du petit matin n’avaient rien à voir avec cet assassinat.
    Sassou Nguesso et les membres du C.M.P qui ont orchestré cette machination politique, règnent aujourd’hui en maître au Congo. » Le 7 février 1978, que les vrais assassins du président Marien Ngouabi ont ourdi une machination politique et organisé une parodie de procès contre des personnes qu’ils savaient pourtant innocentes, et les ont envoyés à la mort gratuitement pour effacer toutes suspicions sur eux.Ils sont vite montés en grade .Ils ont ainsi renforcé l’ethnisation politique,militaire, au sein de l’ex parti état PCT .Ils ont renforcé à outrance le tribalisme et les inégalités sociales au sein du peuple congolais.Sassou Nguesso II est revenu particulièrement renforcer, exploiter ce tribalisme pour ses fins politiques et créer un peuple plus que jamais divisé.Le peuple du Congo est davantage une Mosaïque.C’est ce qui explique aujourd’hui l´étrange phénomène qu’on observe avec inquiétude sur son combat contre la dictature de Sassou Nguesso et l’esclavagisme de Sassou Nguesso et famille. Le tribalisme empêche d’emblée le peuple congolais à faire cause commune contre l’énnemi commun d’aujourd’hui qui est Sassou Nguesso et sa dictature.
    http://www.zenga-mambu.com/fiche.php?id=4237
    Malgré les affaires d’assassinats, massacres, génocides, d’épuration éthnique pendant la guerre du Pool de 1998 à 2003, des disparus du beach diffusées par des nombreux média du monde et témoignages, malgré la corruption,le vol organisé,dépravation des mœurs, la mal gouvernance,les « biens mal acquis »,les affaires de l’explosion des armes de destruction massive et de l’arrestation très brutale de Ntourou http://blogs.mediapart.fr/blog/jecmaus/020113/congo-brazzaville-le-colonel-marcel-ntsourou-victime-expiatoire-de-la-medio Sassou continue à se livrer dans les tueries, massacres contre la population désarmée par sa police, armée tribales épaulées par les mercenaires, terroristes venus du monde entier.
    Avec la répression meurtrière qui frappe la population du Congo qui n’use que de son droit à manifester pacifiquement contre le référendum anticonstitutionnel du 25 octobre, rejeté en réalité par plus de 97 % du peuple,il est à comprendre que le Congo ne connaitra pas d’alternance, de paix normale si le dictateur génocidaire Sassou Nguesso qui continue à commanditer les tueries,faire assiéger à résidence les opposants, emprisonner les journalistes arrive à réussir de garder par la force le pouvoir. Avec cette rage, ses astuces incroyables qu’il utilise comme d’habitude pour faire admettre contre vents et marée une révision constitutionnelle qu’il n’avait pas juridiquement le droit afin de se permettre de prolonger encore son mandat, on peut bien voir comment le Congo dirigé par le sanguinaire Denis Sassou Nguesso; déjà au pouvoir depuis plus de 32 ans ne d’avantage fait que de crimes, agression,génocides,insécurité,de bien mal acquis, de corruption à outrance. Si préoccupé d’échapper à la justice, le dictateur-génocidaire ne veut pas tirer les enseignements de l’histoire. Et aucun conseil n’est capable de le ramenner réellement à la raison.Avec son coup d’etat constitutionnel de Sassou Nguesso tenter à se protéger à tout prix ou veut entrainer le Congo dans le chaos. Il faut rester très vigilant. » Que tous ceux, de près ou de loin, encouragent le génocidaire Sassou-Nguesso dans la voie sans issue de se maintenir coûte que coûte au pouvoir se ressaisissent et comprenent de quoi il se font complice ». Les congolais et le monde doivent le comprendre sans fausse modestie.On ne peut pas laisser d’avantage un criminel, génocidaire qui ne pense qu’à lui, à sa famille, clique diriger le pays . Le mal du Congo est Sassou Nguesso, sa famille et sa clique. Sassou Nguesso et sa clique ménacent la paix, la sécurité, le developpement au Congo, dans la sous -région. „L’instauration de la paix au Congo est une entreprise de salut national, qui impose aux différents acteurs de la vie politique une honnêteté intellectuelle, un sens de la responsabilité très élevé dans la gestion de la chose publique et un amour pour le pays, autrement dit un patriotisme au sens noble du terme.
    Malheureusement, au Congo du sanguinaire Sassou-Nguesso, la paix véritable peine à s’installer, à trouver ses marques, parce que Sassou-Nguesso est à la fois juge et partie. Il ne jouit d’aucune impartialité et d’aucune forme de confiance auprès des congolais. »
    http://congo-liberty.com/?p=8961
    Les opposants, les forces de la société civile, le peuple, le monde doivent s’organiser pour mettre un terme à la dictature de Sassou Nguesso et détruire le régime ethno-régional, tout son systeme.
    http://www.dac-presse.com/actualites/a-la-une/politique/2538-2015-08-27-19-57-34.html
    « Sassou n’est plus en droit d’exiger un quelconque dialogue ou de négocier quoi que ce soit pour la bonne et simple raison, ce 6 novembre dernier, il vient lui-même de commettre l’erreur fatale qui lui vide de toute sa substance légitime Et ce, après avoir fait massacrer les congolais par des corps expéditionnaires étrangers et surtout utiliser des balles réels sur des populations désarmées.. C’est désormais un président illégal et illégitime en trahissant sa propre constitution du 20 Janvier 2002. »
    http://www.dac-presse.com/actualites/a-la-une/politique/2744-sassou-a-promulgue-sa-constitution-et-alors-.html
    Cet ceci que les opposants, les acteurs de la société civile et la presse doivent bien comprendre. Il est judicieux de mener un travail de pédagogie sans faille, surtout à l’ égard de beaucoup de ressortissants du nord, que nous avons tout à gagner de faire cause commune, en laissant à l’écart tout se qui nous divise pour aller de l’avant. « En imposant par la force d’une armée de mercenaires, une nouvelle constitution élaborée à huis clos, en dehors de toute assemblée constituante légale, et en violation des dispositions de la constitution en cours, juste pour convenance personnelle, Sassou a démontré le peu d’importance qu’il accorde aux lois de la république, et aux traités internationaux. De par un tel acte aussi ignominieux que flagrant, Sassou entend imposer sa personne, sa volonté, ses intérêts comme la seule loi qui devra compter dans la gestion des affaires congolaises. L’unique loi à laquelle il entend contraindre les congolais et la communauté internationale. Sassou entend personnifier la loi. Il impose au peuple congolais l’assujettissement, l’asservissement, la soumission à l’égard de sa seule volonté, aux seuls intérêts de sa famille et de son clan. »
    http://www.dac-presse.com/actualites/a-la-une/politique/2740-pourquoi-nous-devons-combattre-la-dictature-des-nguesso-sans-faillir.html
    La complicité des responsables politiques et des affaires des pays démocratiques, notamment de l France envers Sassou Nguesso, en passant par la déclaration débile du président Hollande, les prises de positions des medias comme « jeune Afrique. sous la plume de François Soudan est un scandale à dénoncer très fort et sans cesse. Les agissements de Sassou Nguesso sont capables de provoquer le désordre que l’on connait dans bien des pays comme Somalie.Il faut tout le monde le comprenne.Honte aux Congolais qui soutiennent encore un criminel, génocidaire qui renvoie le Congo à son passé sanglant des années 90. Qui vous dit si Sassou Nguesso n’est entre autre pas derrières le chaos de la république Centrafricaine.

  35. val de nantes en colère dit :

    CHERS COMPATRIOTES
    les mbochis ne seraient pas loin d’être assimilés à des musulmans deach ,vu leur propension à utiliser les armes pour assassiner , des pauvres innocents qui ne demandaient qu’à mieux vivre .Un autre point commun ,qui réunit ces deux entités , c’est l’utilisation d’une manière irrationnelle , des fonds publics , lesquels sont détournés, de leur but initial .l ‘on vient de m’appeler
    de BRAZZA, pour me confirmer ,l’achat continu des consciences éberluées ,de nos mbochis habitant le NORD BRAZZA ;
    Même , les chiens feraient mieux que nos compatriotes mbochis , qui participent à l’ensauvagement des populations du NORD BRAZZA; sachant que ces mbochis , sont de par leur origine, des primates attardées ,sur le plan de l’anthropologie, ce qui accentue leur cas .
    Cette attitude mécréante va distancer davantage le sud et le nord BRAZZA, car le différentiel culturel, qui va en résulter , militera en faveur d’une partition naturelle du pays .
    Le caractère mbochi se décline, en une sordide devise ;non respect de la vie humaine , et gaspillage des fonds publics .

  36. MOUNK dit :

    Son courrier correspond à l’élite qui l’entoure et qu’il forme. L’excellence général putschiste est vraiment nul. TRICHEUR!

  37. Ocean du nord dit :

    Les différents comportements machiavéliques de Sassou c’est pour mieux inculquer au peuple congolais à son entourage de près comme de loin qu’il est le type même de satan le voleur, paru au Congo dans le but de dérober, égorger et détruite. Face à un tableau si macabre nous n’allons pas lui répondre par les armes physiques par lesquelles il nous combat le jour. Nous ripostons avec les armes spirituelles que lui ne peut contrôler car cela dépasse son entendement. Sassou sache des lors que nous utilisons les armes de Dieu le Grand des grands maîtres ; ses armes à lui sont puissantes par la vertu du Tout Puissant pour renverser tes forteresses, des à présent, nous renversons les raisonnements de sassou et toute la hauteur de celui-ci, hauteur qui s’ élève contre la connaissance de Dieu et nous amenons toute pensée captive à l’obeissance de Christ ( 2co 10.4) Sassou nous a très longtemps révélé ses traits de caractère dans son livre le manguier, le fleuve, la souris ; il se prend pour Dieu, alors bâtissons une stratégie en rapport avec son entendement au lieu de tergiverser.
    Les évènements récents de Paris sont une manoeuvre de satan et de ses acolytes pour la basse messe de satan ( BA COP EBELE e za. 21 cop,) au cours de laquelle il rassemble ses sujets pour mieux vouloir embrigader les peuples pour le fameux gouvernement mondial; mes frères et soeurs soyons vigilants
    Sassou, compte tenu de ce qui vient de se passer au Congo, en persistant à vouloir venir assister à cette réunion la diaspora allait lui dérouler un tapis noir et le monde des ténèbres ayant perçu cela a provoqué par le groupe américain les anges de la morts au bataclan, ce que nous connaissons. Conséquences nous n allons plus gêner physiquement la venue de sassou, Hollande son émissaire dans le monde des ténèbres décrète l’état d’urgence, mais le combat continue.

  38. Diboula ndisou dit :

    Chers compatriotes,
    pourquoi Sassou dans sa lettre à François Hollande choisit de mettre en minuscule peuple congolais, peuple français alors que s’agissant de lui mm sa particulière de secrétaire écrit par ex « (à Mon nom propre, M majuscule….. ainsi de suite.) Le language est codé; voyez comment il ne se prend pas dans leur loge maconnique pour petit Sassou…soyons attentifs, ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.