Une villa de luxe appartenant à Gilbert Ondongo et des millions d’euros saisis au Portugal…Par Rigobert OSSEBI

La villa de Gilbert Ondongo au Portugal

La villa de Gilbert Ondongo au Portugal

L’affaire José Veiga, agite toujours le devant de la scène portugaise et l’agitera encore longtemps. La grande enquête policière qu’elle mobilise a pris le nom de « Rota do Atlantico » (Route de l’Atlantique). Le Congo est sali, le président Sassou Nguesso est décrit comme corrompu. Les centaines de millions d’euros qui sont passés par les comptes de José Veiga sont maintenant sensées lui appartenir ; les faits, les circonstances sont floues. Rien de réellement précis n’est cité dans la presse. Curieusement, la première précision que l’on puisse trouver concerne Gilbert Ondongo le ministre des finances du Congo…

Il y a deux ou trois ans, en pleine opulence pétrolière, une lettre confidentielle, généralement bien informée sur les affaires africaines, avait révélé que l’épouse du ministre des finances du Congo, Gilbert Ondongo, s’était faite appréhender à Roissy-CDG à son arrivée du Congo avec une très forte somme d’argent dans ses bagages. Menaces de plainte pour diffamation ; finalement le sujet n’a plus été abordé et tous les médias se sont bien gardés de s’en prendre, par la suite, à ce ministre de Sassou Nguesso.

Depuis, il a conduit de son maroquin la ruine du Congo que personne n’ose aborder réellement. Des dizaines de milliards de dollars ont été dépensés sous son irresponsabilité complice de la folie dépensière et prédatrice du dictateur et de toute sa famille. Et lorsque l’on affirme que les caisses de l’Etat sont vides, quel autre ministre que lui pourrait être tenu pour responsable ?

Sera-t-il poursuivi au Congo pour cela et pour l’immense fortune que certains prétendent qu’il aurait accumulée ? Peut-être ! Peut-être pas ! Par contre, il semble qu’il aura du mal à se rendre sereinement au Portugal…

Comme le rapporte le 7 février  Luis Rosa du journal  l’Observator du Portugal : « ….….  ce matin, Paulo Santana Lopes avait avoué lors de son interrogatoire à la Cour centrale d’instruction criminelle  avoir commis des crimes de corruption au Congo mais pas au Portugal, en ajoutant, selon le même journal que  l’immeuble (comme une villa de luxe à Quinta da Marinha) et de grandes quantités de «cash» qui ont été saisis et des documents à ordre appartiennent au Ministre des Finances de la République du Congo, Gilbert Ondongo » .

Paulo Santana Lopes est le frère d’un ex-premier ministre portugais. Il a été arrêté en même temps que José Veiga. Interrogé avant lui par la justice il aurait, selon la chaine de télévision portugaise CMTV avoué et livré José Veiga. Paulo Santana Lopes a donc admis devant le juge Carlos Alexandre la corruption au Congo mais pas au Portugal. Le CMTV a suivi pas à pas les mouvements de l’opération «Rota do Atlantico» jusque devant les grilles de la résidence du ministre des finances du Congo, Gilbert Ondongo qui apparait à 1’33’’ de cette vidéo :

http://videos.sapo.pt/6kqZPQpZ34uYImTtFBFn Dès le début de la séquence TV, on comprend clairement le sens du reportage jusqu’à la propriété du ministre Ondongo. Ce dernier l’aurait reçue en échange de marchés d’un milliard d’euros, sûrement ceux confiés à José Veiga. Il est question également de millions d’euros (8) trouvés dans cette maison.

Paulo Santana Lopes et José Veiga ont-ils décidé de charger Gilbert Ondongo pour protéger Denis Sassou Nguesso et ses rejetons ? L’enquête commence et elle est prévue se poursuivre sur trois continents. La vérité finira par éclater, surtout si le peuple congolais, lassé des voleurs qui sont à sa tête, chasse leur chef comme il l’avait fait avec Youlou et Yhombi qui n’avait rien volé, sinon des miettes minuscules….

Rigobert OSSEBI

Diffusé le 08 février 2016, par www.congo-liberty.com

Journal Observator http://observador.pt/2016/02/07/advogado-desmente-confissao-paulo-santana-lopes-no-caso-jose-veiga/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=facebook&utm_campaign=Feed%3A+obs-ultimas+%28Observador+-+Feed+%C3%9Altimas%29

Les Sassou-Nguesso lavent une partie de leur argent sale au Portugal. Par Rigobert OSSEBI

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo, Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

28 réponses à Une villa de luxe appartenant à Gilbert Ondongo et des millions d’euros saisis au Portugal…Par Rigobert OSSEBI

  1. QUELLE FAMILLE ! QUEL CLAN! dit :

    Alors qu’ on a même pas encore fini de recenser les villas parisiennes et bruxelloises des NGESSO, voila encore une caverne d’ALI BABA du conté de LISBONE!

    UNE VRAIE TRAGÉDIE NATIONALE! CETTE FAMILLE ET CE CLAN DE GANGSTERS

  2. Kuna dit :

    Avouons que nous avons l’opposition la plus idiote du monde, la plus maudite. Voilà un sujet qui aurait conduit l’opposition, les syndicats, les ouvriers, les étudiants et élèves dans la rue pour demander les comptes aux prédateurs, charognards qui pillent, depouillent notre pays à longueur de journée, c’est le silence absolu. Je ne comprends pas.

  3. OYESSI dit :

    Mon frère Kuna, je suis tout à fait d’accord avec vous. Je n’ai jamais compris pourquoi avec tous ces sujets à scandale qui ne demandent qu’à une opposition responsable de s’en saisir pour mettre en difficulté sassou et son clan préfère se taire pour nous amuser avec leurs KUIDA VUTUKA à ne pas en finir.
    Ce matin, j’ai entendu le général Mokoko celui là même qui a permis à la CNS se tenir; Le même qui, sous la demande expresse de sassou et Elf a refusé de faire un coup d’état contre Milongo élu par la CNS. Je l’ai entendu dire qu’il sera candidat indépendant à la présidentielle du 20 Mars. Sera t il notre sauveur? Pourvu que les congolais de tout bord se mettent en rang serré derrière lui car le cas congo devient militaire et il n’ ya qu’un militaire de sa trempe qui peut avoir des adeptes au sein de l’armée de telle manière à la diviser car nous savons que c’est à cause d’elle que sassou et son clan exercent le banditisme d’état en tuant et en volant sans qu’aucun congolais ne dise mot parceque nous sommes sous une démocratie armée et un pouvoir de l’intimidation où le pouvoir est au bout du fusil et non dans les urnes.

    Général Mokoko, pouvez vous nous sauver une fois de plus?

  4. ENQUETEURS! FAITES DONC UN TOUR DU COTE DE BRUXELLES! DINGA dit :

    Je demanderais aux enquêteurs de venir à BRUXELLES pour voir le scandale immobilier de ONDONGO; BOUYA; OKEMBA; ADADA avec des villas de plusieurs millions pour chacun d’eux au nom des enfants de 5 ans à peine!
    Ici en Belgique, ils ne s’en cachent même pas…

  5. val de nantes , et les internautes complices dit :

    QUE les fanatiques malades du clan SASSOU , continuent à nier les faits qui sont devenus têtus on en apprend chaque jour sur la criminalité financière de cette famille et son clan .
    En niant ces faits récurrents , vous vous condamnez à la pauvreté matérielle et morale .
    Aux fanatiques zélés, on vous demande de donner votre avis sur cet article , au lieu de caricaturer
    les articles de ceux qui, ont le courage de dénoncer cette folie prédatrice organisée par une famille et un clan appartenant à une même tribu .
    LES MBOCHIS EST SYNONYME DE HONTE NATIONALE ,ET INTERNATIONALE SALE TRIBU .

  6. le fils du pays dit :

    Mr Ossebi,merci une fois de plus de nous tenir informer de la mise a sac du Congo par le mercenaire de la france au Congo(Mr sassou),ses ministres anciens comme nouveaux,ses deputes anciens comme nouveaux,ses maitresses nouvelles comme anciennes,ses courtisans toutes nationalités confondues,ses généraux d’opérettes,ses enfants,ses parents et son clan.Alors devant ce pillage et cette destruction du Congo a ciel ouvert,je reste parmi ceux dont l’histoire donnera raison.L’usage de la force brute des canons pour nettoyer la maison Congo suivi de poursuites judiciaires tous azimuts pour mettre la main sur criminels ainsi que récupérer les biens et l’argent du Congo voles par cette mafia au trône au Congo.

  7. OYESSI dit :

    C’est même une honte d’être Congolais aujourd’hui quand on a comme responsables à la tête de cette république des voleurs à ciel ouvert comme sassou et son clan.

    Le fils du pays, je suis d’accord avec vous pour croire qu’il ne nous reste plus qu’à prendre des armes pour mettre hors d’état de nuire sassou et sa clique.

    Tous ces scandales que ces voleurs étalent au grand jour avec l’argent des contribuables congolais est à la limite de la pure sauvagerie que d’autres congolais ayant gérés la cité n’ont été auteur en 57ans de l’avènement du Congo. Mettre le congo en coupe règlée par une même tribu et un même clan est du jamais vu sauf sous sassou ce petit batard de Béninois qui n’a jamais osé aller déposer des gerbes de fleurs sur la tombe du vieux Nguesso qui l’a pourtant reconnu pour qu’il ait au moins un père même nourricier.

  8. VAL DE NANTES A SON FRERE ISIDORE AYA TONGA SUR LE BONHEUR, c'est quoi le bonheur ? dit :

    Quand on vous dit que la misère africaine est organisée par les africains , beaucoup en viennent à douter de cette version .
    Redéfinir le mot bonheur au Congo Brazza devient impératif .
    Mon frère ISIDORE AYA TONGA, au secours vous qui êtes philosophe naturaliste , éclairez la lanterne sur la définition de ce mot .
    Ce mot bonheur , devient la malédiction de notre pays .
    Faut il des milliers des immeubles et des femmes pour être heureux ?
    C’est quoi le bonheur , mon frère ISIDORE AYA TONGA ,?
    MOI, je n’y comprends rien du tout , et je me perds en conjectures .
    La France est elle toujours responsable de nos malheurs ,?
    Aidez moi à trouver le responsable de cet assassinat économique dont mon pays est victime .
    On veut bien vilipender cette douce FRANCE , pour ces soutiens à des dictatures , j’en conviens ,
    mais de tels actes nous interpellent , en tant que congolais .
    La jouissance inassouvie , épicurienne , hédoniste , dont se rendent coupables ces voleurs criminels relèvent de la psychiatrie .
    Incroyable tuerie économique , l’on se demande ; comment ce pays moribond dont on suce le sang à chaque seconde , peut tenir à ce point .
    Encore faut il qu’il tienne réellement , si ce n’est pas un squelette qui déambule au milieu des autres pays . SACRES MBOCHIS .
    La baisse du prix du baril du pétrole enfume allégrement le vol des deniers publics congolais , c’est la technique de la fuméntique , mais le congolais éclairé y échappe , pour dénoncer ces actes de haute trahison et sur ce , je dis merci à mon sacré frère OSSEBI, et comble de bonheur c’est un OSSEBI qui en rajoute des tonnes , allez y comprendre .

  9. VAL DE NANTES dit :

    La redéfinition du mot bonheur est un devenu impératif , pour aseptiser le rapport du congolais à la carrière politique .
    Vu ; les dégâts financiers dont est victime notre pays , par ce clan vorace , il devient urgentissime pour nous congolais d’organiser des états généraux de la DEFINITION DU MOT BONHEUR sur lequel , nous divergeons depuis plusieurs années .
    L’argent public peut il servir à assouvir nos rêves inaccessibles ?
    LE TRESOR PLUBLIC PEUT IL SE MUER EN TRESOR PRIVE ,?
    QUELS SONT LES GARDES FOUS QUI NOUS PERMETTRONT DE METTRE NOTRE TRESOR A L’ABRI DES VAUTOURS ,?;
    La France est innocente de ces pillages , car bien qu’elle soutienne tacitement ces vermines , n’empêche qu’il revient à nous africains de faire bon usage de nos ressources financières .Une fois de plus , la responsabilité africaine et notamment congolaise dans la paupérisation absolue de nos compatriotes est bien établie .LE RESPONSABLE DES MALHEURS AFRICAINS EST D’ABORD AFRICAIN .
    Nous continuons à nourrir un complexe d’infériorité vis à vis de l’homme blanc , car de nos jours il est difficile de trouver des politiciens européens acheter des villas dans des pays de l’AFRIQUE NOIRE .
    EN guise , de conclusion funeste, notre mentalité préhistorique , nous ne prédispose pas à diriger un pays .C’est une véritable DRAMATURGIE SOCIALE .

  10. Obia Jules, 127 Rue Abolo Ouénzé. dit :

    Le jour arrivera, il arrivera ce jour ou tous ces gangs au sommet de l’Etat du Congo se suicederont en chaine.
    Soyez patients. C’est dur, mais soyez patients.

  11. Baliele M. Bakima dit :

    Avec ca ils veulent rempiler la ou des hommes et des femmes sense(e)s auriaent simplement quitte le pouvoir en permettant une altenance democratique plutot que de traficoter la constitution. Les Congo Congolais(e)s aurient pu comprendre qu’ils s’en aillent, meme en negociant, pourquoi pas, une tranquilite post-pouvoir aupres des nouveaux elus…democratiquement. Mais non, ces messieurs se prennent pour d’incontournables, le nombrile du monde et veulent s’accrocher aux manettes de la republique…devenue bananiere par leur faute. What a joke!!! What these people think they are? Bientot la rue congolaise va vous montrez le chemin de l’exile. « Tia widikeno tsinu », comme chante Youss, le patriote…

    We, the people of Congo shall overcome the Nguesso dictatorship once for all!

  12. mwangou dit :

    Bjour!
    Oui, Obia J. suis de cette conclusion; cependant, comme ils sont si nombreux, je me demande bien s’ils en auront le courage. car il s’agit bel et bien d’un gang.

  13. VAL DE NANTES EN SUPERCOLERE dit :

    QUE L’ OPPOSITION SE SAISISSE DE CES IMAGES ET PREUVES POUR NOIRCIR CE POUVOIR INIQUE DU FOU VOLEUR SASSOU.
    PRENEZ CES IMAGES MONTREZ LES A LA POPULATION
    DIEU NOUS AIDE A SALIR DAVANTAGE CE CLAN DE VOLEURS QUI VEULENT RESTER AU POUVOIR .

  14. Victor dit :

    L’affaire parait sérieuse, mais peut on juger sans preuve à l’appui à la base d’une simple photo paparazzi ? Force est de constater qu’à travers leurs dirigeants des pays africains, tous du Golfe de Guinée et producteurs de pétrole, font l’objet d’un acharnement particulier de la part de ceux qui (via la presse occidentale corrompue, la diasoupoura politisée, les ONG impérialistes au financement énigmatique) voient d’un mauvais oeil le fait que l’Afrique s’engage sur le chemin salutaire de la diversification des partenariats économiques. Il se peut que des acteurs internationaux tentent d’instrumenter la justice néocoloniale du Portugal (d’ailleurs il existaient même des royaumes portugo-africains, a t-on jamais vu un Négus du haut de son cheval royal dire qu’il est Charlie ? Pourtant l’Ethiopie a été chrétienne bien avant l’Europe; ) comme couverture à une énième opération de déstabilisation. Hier la france était le théâtre de l’affaire Elf orchestrée par l’apatride norvégienne et magistrate anglo-saxonne Joly Eva, une célèbre travailleuse nocturne de l’agence de renseignement privé Kroll… Tel est le détail de l’histoire (la mystérieuse agence américaine Kroll) qui a toujours échappé à l’opinion nationale et diasporique. Les congolais soucieux de l’Indépendance de l’Afrique et du respect de la souveraineté de leur pays auront le mérite d’en cerner les contours, afin de comprendre les véritables enjeux géopolitiques à l’origine de toute ces affaires. Enfin, quel que soit le méga scandale international ou le pétard mouillé aux allures d’un feuilleton pour magazine people, il existe une présomption d’innocence jusqu’à preuve du contraire. Il ne faut non plus s’attendre à ce que les lobbys internationaux liés aux IFI, sous la domination des grandes puissances, fassent preuve d’objectivité dans leur guerre hégémonique pour le contrôle du marché africain florissant et de plus en plus concurrentiel.

  15. Martial Baghana dit :

    @Victor

    Ah ah !
    Pigasse sort de ce corps ! Je t’ai reconnu !
    C’est vrai que cela doit être dur d’avoir un contrôle fiscal en France pour de l’argent « gagné » au Congo. Mais Vieux ! Tout a une fin ! Il faut savoir prendre sa retraite !

  16. Bulukutu dit :

    Je n’avais pas compris que le négrier royal changeait la constitution parce qu’il voulait diversifier l’économie de son pays qu’il aime tant.

  17. Fuego dit :

    A Victor

    Il est temps de diversifier les activités. La source va bientôt tarir, car le peuple inattendu sera debout, soyez-en certain. Les Congolais savent le faire. Savez-vous que les Congolais sont capables de piller Paris en 2 jours. Qui vivra verra.

  18. Jérémie dit :

    Merci, tout cela est digne d’un feuilleton Hollywoodien , soyez vigilants ,

    Victor dit :
    09/02/2016 à 03:53
    L’affaire parait sérieuse, mais peut on juger sans preuve à l’appui à la base d’une simple photo paparazzi ? Force est de constater qu’à travers leurs dirigeants des pays africains, tous du Golfe de Guinée et producteurs de pétrole, font l’objet d’un acharnement particulier de la part de ceux qui (via la presse occidentale corrompue, la diasoupoura politisée, les ONG impérialistes au financement énigmatique) voient d’un mauvais oeil le fait que l’Afrique s’engage sur le chemin salutaire de la diversification des partenariats économiques. Il se peut que des acteurs internationaux tentent d’instrumenter la justice néocoloniale du Portugal (d’ailleurs il existaient même des royaumes portugo-africains, a t-on jamais vu un Négus du haut de son cheval royal dire qu’il est Charlie ? Pourtant l’Ethiopie a été chrétienne bien avant l’Europe; ) comme couverture à une énième opération de déstabilisation. Hier la france était le théâtre de l’affaire Elf orchestrée par l’apatride norvégienne et magistrate anglo-saxonne Joly Eva, une célèbre travailleuse nocturne de l’agence de renseignement privé Kroll… Tel est le détail de l’histoire (la mystérieuse agence américaine Kroll) qui a toujours échappé à l’opinion nationale et diasporique. Les congolais soucieux de l’Indépendance de l’Afrique et du respect de la souveraineté de leur pays auront le mérite d’en cerner les contours, afin de comprendre les véritables enjeux géopolitiques à l’origine de toute ces affaires. Enfin, quel que soit le méga scandale international ou le pétard mouillé aux allures d’un feuilleton pour magazine people, il existe une présomption d’innocence jusqu’à preuve du contraire. Il ne faut non plus s’attendre à ce que les lobbys internationaux liés aux IFI, sous la domination des grandes puissances, fassent preuve d’objectivité dans leur guerre hégémonique pour le contrôle du marché africain florissant et de plus en plus concurrentiel.

    Regarder comment notre pays évolue ,change ,et ça ,ceux qui ont perdu leur part de gâteau ne le supportent pas , au-delà de notre tribalisme laisser par les colons pour mieux nous diviser ,ouvrer les yeux
    Car se sont les mêmes qui ont fait partir lissoumba hier, vous ne comprenez toujours pas ,ils n’accepteront pas que nous soyons un pays riche et stable .
    Mettez n’importe qui au pouvoir et vous verrez ,un sudiste ? Dans 2 matins ils pousseront les nordistes machettes en mains comme des bons guerriers ou comme des singes à chasser les sudistes, et on recommencera .
    Ils doivent toujours nous tenir en lèse

  19. VAL DE NANTES dit :

    @VICTOR , à cette allure vous aurez la berlue car nous n’en sommes qu’au début tant les actes de pillages sont impressionnants .Préparez à vous des lendemains chancelants et cauchemardesques , les NGUESSO n’y sont pas allés de main morte .Dans chaque placard, on y découvre des cadavres , dont on espère l’exhumation après le 20 mars .
    BON COURAGE .ET SURTOUT PRENEZ DES ANXIOLITIQUES .

  20. IDEO: INITIATIVE POUR LA DÉMISSION DE ONDONGO! TYPOA UNTI BUKNE dit :

    IDEO: INITIATIVE POUR LA DÉMISSION DE ONDONGO

    ONDONGO: Le Ministre MALEKAT avait déjà demandé ta démission quand vous aviez acheté l’immeuble de l’ARC.
    Avant ca ta femme avait les millions d’euros dans un sac à mains à ROISSY!
    Aujourd’hui c’est des millions dans une villa de LISBONE!

    ATA YO MOKO! DÉMISSION AVANT LES ÉLECTIONS!

  21. le fils du pays dit :

    Tous ceux qui demandent a la soit disant opposition d’attaquer le Tsar d’edou sur le terrain du pillage, du vol des deniers publics et de l’enrichissement illicite, a mon avis ils s’inscrivent tous en faux.Pourquoi,ces membres de l’opposition ne pourront pas s’aventurier sur ce terrain parce qu’ ils tireront la balle dans leur propre pied car l’elephant le plus idiot d’edou ne se mouille pas seul,il sortira des documents très compromettants sur tous ceux qui buvaient hier le lait avec lui aujourd’hui se declarant de l’opposition.Plus haut sur cette page j’avais cite comme pilleurs et destructeurs du Congo:Mr Sassou,la france,ses multinationales,ses ministres nouveaux comme anciens,ses généraux d’opérettes nouveaux comme anciens,ses deputes nouveaux comme anciens,ses courtisans de toutes nationalités confondues anciens(tel que Jean paul pigasse qui vient d’intervenir sur cette page,defendant maladroitement sa gamelle de Mpila sous le pseudo Victor)comme nouveaux,ses maitresses nouvelles comme anciennes,ses parents,ses beaux fils,ses enfants et son clan.Bref,tout un réseau de criminels qui charcutent le Congo sous la direction du Tsar d’edou/penda.

  22. marti dit :

    mes chers amis peut etre que la meme opposition ,dont la majorité a brouté la meme herbe financière étant au pouvir,se reproche elle meme de quelque chose.peut m’expliquer comment okombi s’est retrouvé avce plusieurs immeuble au congo et des comptes de plus de 600 millions d’euro,plusieurs hotels de luxe et plusieurs villas pour ses nombreuses conquetes?de quelle opposition parlez vous.passons à Mathias qui a su tant bien que mal derober les milliards du pauvre peuple étant au finance.tsatsy mabial,peut etre.lui dont les sous tombés de je ne sais où ont permis d’alimenter militairement ses milices pendant les guerres

  23. Revelino dit :

    Qu’on aime son pays on ne le vole pas. C’est aussi simple. Pourquoi en France vénère t-on le Général DEGAULLE ? Il avait bien de défaut mais c’était un homme honnête. Quand il recevait quelqu’un à l’Elysée, il payait la réception de sa poche. Aller donc retrouver un tel homme politique aujourd’hui en France. Vous n’en trouvera pas.

    Victor, il est de notoriété publique que la France ne veut pas le développement de notre pays. C’est normal venant de la France. Elle doit défendre sa politique qui consiste à imposer une domination afin d’annihiler toute tentative d’émancipation de notre part et elle va le faire sans état d’âme. Nous en sommes tous conscients. Nous réglerons ce problème en temps et en heure. A chaque jour suffit sa peine. Mais, le problème est ailleurs. Le niveau de vol, de concussion et de prise illégale d’intérêt au Congo est tel que vous ne pouvez pas nous chanter une telle mélodie. Cette prise de position s’apparente à sauver le soldat Ryan. Or, le soldat Ryan est le malheur de tout un pays. Il doit être extirpé de la communauté nationale sans laquelle nous ne verrons aucunes prémices de développement. Car, le développement est avant tout mental. C’est avant tout une prise de conscience à une existence meilleure. Le génie congolais a été détruit par un voleur, un nihiliste. Vous croyez vraiment à ce que vous dites.

    Enfin, comme l’a su bien le dire « Le pays du fils », aucun homme politique du pays n’enclenchera la clé des biens mal acquis. Ils sont tous mouillés au point qu’ils ne peuvent soulever ce problème. Sassou a mis en place un système de pillage du pays tel que tout le monde doit être mouillé afin que personne ne se désolidarise. Cependant, je reconnais à Okombi Salissa le mérite d’avoir parlé de ce problème d’enrichissement illégal. Il affirmait que chacun devra rendre compte de sa gestion y compris eux. Nous verrons s’il est capable d’aller jusqu’au bout de sa démarche.

    J’ai fait une partie de mes études à Dolisie. Je suis allé dans des petits villages de la région (je sais qu’on parle département aujourd’hui mais je déteste ce terme de département) du Niari. L’accès à certains villages était difficile. Car, pour accéder à ses villages, il fallait traverser un pont de fortune. Je me suis toujours posé la question comment font-ils pour se rendre à Dolisie. Cette période remonte au début des années 90. En 2009, je suis allé faire un tour à Ewo en passant par différends villages. J’étais offusqué par ce que j’ai vu. Nous sommes en 2009 (XXIème siècle), c’est affligeant. En relatant ces deux petites histoires, c’est pour que chacun comprenne qu’on n’a pas le droit de voler son pays dans mesure où nous avons une immense majorité de nos Grands-parents, de nos Mamans, de nos Pères, de nos Sœurs et Frères qui vivent dans le dénuement total. C’est du cynisme que voler ce qui appartient à tous pour satisfaire ses besoins individuels. Et un homme qui met en place un système qui permet de piller (le mot est même faible) tout un pays, de plus avec la complicité des étrangers, mérite plus la mort. Il mérite le bannissement à vie. Que son passage dans les livres d’histoire soit rayé définitivement. Et je ne comprendrai jamais les gens qui les défendent au nom de « je ne sais quelle raison ».

  24. Revelino dit :

    lire « Le fils du pays » au lieu de « Le pays du fils »

  25. ça alors!!!!! dit :

    Que va faire SASSOU-NGUESSO : porter plainte comme il l’a fait pour « les biens mal acquis » en France ?
    Le Congo est un pays qui fait vraiment HONTE à beaucoup d’africains.

  26. Olivier dit :

    Le ministre ONDONGO est bosseur ,le Congo fait actuellement partie des dix pays au monde qui ont une dynamique avec une croissance située entre 5% et 10%. Cette année, la croissance économique du Congo est envisagée à 6%. Des éléments qui permettent aux autorités congolaises de proclamer leur pays le fer de lance du développement en Afrique centrale

  27. Anonyme dit :

    C’est quand même bizarre et méchant que les gens fassent semblant aujourd’hui de nier les compétences de ce Monsieur au profit des médias qui sont là pour la pub mensongère sur les noms des autorités africaines…

  28. OTOUERER dit :

    C’est une hallucination de l’opposition Congolaise en perte de crédibilité. Elle cherche à noircir leurs adversaires en vomissant du mensonge et des insanités. Où est la vidéo pour illustrer la perquisition la fameuse.

Laisser un commentaire