INTERVIEW DE JOHN-BINITH DZABA : appel à la désobéissance civile le 29 mars 2016; demande de la restitution des ossements du président Massamba-Debat à Sassou-Nguesso ; formation d’un gouvernement de l’opposition…

[embedplusvideo height= »390″ width= »640″ editlink= »http://bit.ly/1UQtqyD » standard= »http://www.youtube.com/v/eQ-uczaNPLE?fs=1″ vars= »ytid=eQ-uczaNPLE&width=640&height=390&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=1&chapters=&notes= » id= »ep7743″ /]

Dans cet entretien à congo-liberty.com , John Binith DZABA condamne la forfaiture et le hold-up électoral à la présidentielle du 20 mars 2016, par le dictateur Sassou-Nguesso.
Il appelle le peuple congolais à participer massivement à la désobéissance civile à partir du mardi 29 mars 2016 jusqu’à la chute du régime du président illégitime et autoproclamé, M. Sassou-Nguesso.

ville

Diffusé le 28 mars 2016, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Interview, NOS VIDEOS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à INTERVIEW DE JOHN-BINITH DZABA : appel à la désobéissance civile le 29 mars 2016; demande de la restitution des ossements du président Massamba-Debat à Sassou-Nguesso ; formation d’un gouvernement de l’opposition…

  1. MM dit :

    A l’allure ou vont les choses, on risque de passer de J7M à MM, Mokoko Minable surtout s’il est confirmé qu’il a trouvé refuge dans une ambassade.

  2. François dit :

    Le plus aberrant avec cette opposition congolaise (frange diaspourique compris), sans idéologie fixe et sans vision d’avenir c’est que ses candidats prétendent avoir plusieurs présidents élus dans une seul élection. Comment peut on être aussi irresponsable et incompétent ? C’est du jamais vu dans le monde, à l’issue d’une élection présidentielle deux ou trois candidats de la même famille politique revendiquent la victoire. Idem dans la diaspora, plusieurs courants idéologiques revendiquent la victoire au sein de l’opposition, entre les okombistes, les kolelistes et les mokokoïstes. On a rarement vu un tel spectacle burlesque aux Folies Bergères.

  3. Obia Oscar, Ouenzé, Brazzaville dit :

    Mon cher Dzaba

    A l’allure où vont les choses, j’espère de tout mon coeur que vous, monsieur Dzaba, ne serez pas « mis dans le même panier avec ceux qui en fait travaillent pour Sassou Nguesso la nuit et viennent ameuter les galeries la journée à l’instar des Okombi Salissa, Mabonzo Munari, Moukoueke, Itadi, Boukadia, et aujourdhui mis a nu, Poaty Pangou Robert (un proche de madame Sassou ».
    Ce pays souffre de trop de plaies béantes.

    S’agissant des appels à la désobéissance civile lancée par Mokoko, bien que je ne sois pas contre l’idée, mais je demande aux jeunes de Bacongo, de Makelekele, de Kinsoundi, dd Diata, de Mfilou, de Ponte=Noire, de Nkay, de Pointe-Noire de ne pas sortir dehors.
    Nous demandons a Mokoko de mobilier les jeunes et populations du nord et de Brazzaville nord. Nous demandons à Mokoko ded dire qux fonctionnaires du nord (qui ont voté 95% Sassou) de ne pas aller dans leurs services. Autrement, qu’il se taise.

    Quant au frère Poaty Pangou, je crains que sa dernière interview avec Mingwa Biango ne soit la goûte qui ait fait éclaircir les choses, qu’il est un pion de Sassou pour demasquer ceux et celles de la diaspora parisienne qui sont contre Sassou. IL est toujours en relation etroite avec madame Sassou nguesso. Pitié !

    La libération de ce pays a un prix, et ce prix nous le payons depuis fort longtemps.
    Mais je vous l’assure, la liberation est en route. (Tout ne se dit pas !)

  4. Mobebissi dit :

    La peur a change de camp ce qui explique la panique generale et les arrestations en masse. Malheureusement pour Sassou, la locomotive de l’histoire est marche et ne s’arretera devant rien (meme pas devant sa soldatesque). Le navire du regime de Brazzaville est entrain de prendre l’eau. Une question aux fanatiques de de Sassou: Comment maintenir la motivation des troupes(enemis du Congo uni et indivisible) quand le navire prend l’eau?
    Sauvez vos avant qu’il ne soit trop tard.
    Comme pour semmer une nieme zizanie et se maintenir coute que coute au pouvoir, Sassou est desesperement entrain de vouloir jouer la carte de la division ethnique: Nord vs Sud, Mbochi vs Makoua, Kouyou, Lari, Bembe, Vili,Likuba, Sangha,Likouala, etc. Disons NON et barrons la route a l’Oyocratie! Nous sommes tous Congolais dans la diversite et cela est une bonne chose. C’est Sassou et ses acolytes qui sont le problem et non tous les Mbochis sans distinction!
    Mettons-nous au decu de la melee et disons NON a toute forme d’amalgame.
    Sassou est a a fin de son reigne desastreux de ~ 40 ans. Restos calme mes compatriotes. La messe de requiem du regime de Sassou sera dite la semaine prochaine quand Francois Hollande, l’UA, l’UE, et les USA vont officiellemnt demander a Sassou d’abdiquer.
    Marquez mes mots: le reigne de Sassoukamon (faux pharaon du Congo) est proche.
    WAIT AND SEE.

  5. Anonyme dit :

    Trop de divisions, trop de tergiversations, trop de lamentations, trop d’égo, trop d’égoïsmes, comment voulez vous que l’on soit pris au sérieux et que la communauté internationale déjà très frileuse s’engage un tant soit peu a nos cotés pour nous libérer du tyran lorsque l’image que nous renvoyons est aussi désastreuse.
    Sassou fait son lit dans tout ce marasme et si demain par bonheur un président intègre venait à prendre le pouvoir, personnellement je le plains, car rien ne lui sera pardonné et on entendra même des voix dire qu’avec sassou c’était pas si mal.
    Nous savons juste nous plaindre dans l’attente d’un hypothétique messie. Le Congolais, dans son ensemble, veut sa révolution mais n’est pas prêt à en payer le prix, alors taisons nous et subissons.

    C’est sur qu’à ce niveau le Congolais n’est pas le Burkinabé

    « L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère… »
    Thomas SANKARA

  6. Anonyme dit :

    Je réponds particulièrement a Obia Oscar. Quel est le prix que vous avez payez ?
    En 1987, sassou fait subir a ikongono a owando le pire des sacrifices, renseignez vous.
    En 1997 Owando a subi les pires affres de la guerre.
    Je voudrai vous poser une question précise qui mérite une réponse claire. Si kolela est président de la république, pensez vous que sassou immobiliserait une contestation contre lui a bacongo, makelekele et dans le pool ?
    Pourquoi intellectuels, vous manquez de franchise ?
    Oh ! Excusez-moi j’oubliais que nous sommes congolais, des pauvres types.
    Les béninois et autres tchadiens qui réussissent leur élection et leur grève générale doivent nous plaindre par la faute des individus comme vous.

  7. MOULERI dit :

    LETTRE AU GENERAL OKOI. QUE TOUS SES ENFANTS, NEVEUX, PARENTS ET AMIS LUI TRANSMETTENT CE MESSAGE POUR SON BIEN SVP. FAITES PASSEZ.
    Au Général OKOï le CEMG des FAC.
    Cher Général, vous qui avez étudier dans les écoles françaises devez savoir que pour un vrai militaire de carrière l’HONNEUR, le DEVOIR et la PATRIE ne se marchandent pas. C’est sans doute en tenant compte de votre ETHIQUE militaire et votre sens du DEVOIR que la France vous a Honoré. En ces temps douloureux où le CONGO par l’irrespect du Droit de quelques hommes pourrait basculer dans un bain de sang, il vous convient de prendre vos responsabilités. Il est de votre devoir en tant que garant de la paix nationale de mettre fin aux arrestations criminelles en cours. Y compris en neutralisant les auteurs de ces exactions fussent ils de votre clan. Il vous incombe aussi de mettre en arrestation tout mercenaire étranger enrôler dans l’ARMEE DU PEUPLE POUR ATTENTER A LA SECURITE DU PEULE, à des fins d’expulsion vers ses origines.
    Il en va de la suite de votre carrière. Il en va de l’avenir de vos enfants. La CPI ou la NON CPI. Sortez du côté obscur et venez dans la lumière des futurs Héros du peuple Congolais.
    Devenez vous même un HEROS dont le Congo tout entier chantera encore les louanges dans 100 ans et plus. Entrez dans l’histoire par la grande porte, au lieu de vous éteindre un jour dans l’anonymat la plus médiocre et obscur dans laquelle de nombreux incompétents veulent vous plonger.
    Vos enfants, votre famille, votre ethnie, le peuple Congolais, seront TOUS fiers de vous.
    Vous êtes un Général et non un éphémère ! Bon Dieu !
    SOYEZ UN HOMME D’HONNEUR DE L’ETOFFE DES HEROS.
    LEVEZ LA TETE AVEC FIERTE, ORGUEIL ET DIGNITE. NE COURBEZ PAS L’ECHINE COMME UN LACHE. L’HISTOIRE VOUS JUGERA.

  8. Anonyme dit :

    La grève générale illimitée est la seule chose à faire pour faire bouger les lignes:

    1-les occidentaux ne peuvent agir que s’il se mettent à perdre de l’argent.la grève générale illimitee est une argument que même les dictateurs comprennent à cause des pressions extérieures.en effet, perdu pour perdu, il convient d’adopter cette voie suffisament longtemps possible pour arriver à un résultat.

    2-Aucun peuple n’a acquis quelque chose sans s’être battu : face à ce régime dictatorial, la grève generale illimitee est le seul moyen que le régime en place aura du mal à gérer par la corruption, et c’est vraiment l’expression du peuple dans de telles circonstances.

    3-c’est également ce qui avait permis d’aboutir à la conférence nationale,donc ça a marché.

    4-les congolais de la dispora doivent agir car on se connaît, il ya trop de theoriciens, et peu d’action pour de bonne ou mauvaises raisons. Le pouvoir utilisé les médias y compris les cabinets de consulting spécialisés en France. Utilisez les mêmes outils: pétitions sur internet, Facebook, etc..N’oubliez jamais qu’internet est le moyen ayant été utilisé par les tunisiens, égyptiens, et autres peuples qui ont réussi à s’émanciper.c’est même d’ailleurs le seul moyen qui nous permet de communiquer efficacement.
    Impliquer les médias pour aller jusqu’au bout.
    5- concrètement:
    https://petitions.whitehouse.gov//petition/help-congolese-people-regain-their-humanity-and-dignity

  9. JB dit :

    MM, ce que vous dites de Mokoko est stupide. Le général de Gaulle aurait pu être traité aussi de minable, lui qui avait trouvé refuge à Londres.

  10. Nkosi Sikeleli dit :

    A mon avis, les élections au Congo ont été organisées pour que la vie socio-économique ne soit pas arrêtée à mi-chemin, elles l’ont été pour qu’il y ait seulement alternance démocratique au sommet de l’état, le peuple à son tour à procéder à un vote-sanction, maintenant, ce qui reste c’est un combat de fauves au sommet de l’état, voilà tout!

  11. Londi dit :

    @François,

    je pense que vous vous trompez dans le constat que vous faites de la situation au Congo. Jusqu’à preuve du contraire, la stratégie est claire :
    mettre la pression par diverses initiatives comme la ville morte, marches et manifestations diverses pour déligitimer le hold-up de Sassou ;
    cette forme de revendications n’exclut pas des démarches auprès des institutions sassouistes juste pour montrer le côté corrompu et pourri de celles -ci, les preuves sont étalées à la face du monde donc il sera difficile de légitimer des comportements anticonstitutionnels;
    Il est à noter que les 5 leaders ne se sont pas désolidarisés de la journée du 29.
    Il est parfois utile de prendre du recul et d’avoir un brin de sens responsable. Ne démobilisez pas le peuple par vos analyses à la noix de coco qui ne font que désservir le peuple. La contradiction principale reste le départ du tyran. Je ne sais pas dans quel camp vous vous situez mais je vous dis clairement d’arrêter de divertir le peuple. Nous nous battrons partout où nous serons pour son départ. Laissez-nous dérouler notre stratégie et vous, allez à la pêche, par exemple.

  12. Guy Grenardin MILANDOU dit :

    Je voudrai apporter un éclairage sur ce que vient de dire Mr DZABA , en instillant un clivage entre les uns qui seraient pour la désobéissance civile , et les autres qui opteraient pour un recours au conseil constitutionnel .Je pense que les deux démarches ne sont nullement antinomiques . Vouloir opposer à l’heure actuelle , le Général MOKOKO et KOLELAS , c’est faire preuve d’un manque de lucidité, voire une démagogie inopportune . Evitons les noms d’oiseaux , et laissons place à la cohésion et la solidarité au sein de l’opposition , car l’union fait la force . Pour que la désobéissance civile prévue demain mardi 29 mars 2016 soit un succès , l’unité au sein de l’opposition , doit être le maître-mot .

  13. okana dit :

    L’opposition doit savoir que c’est le moment ou jamais pour chasser Sassou-Nguesso et son clan du pouvoir, car le peuple et la communauté internationale sont avec elle. Une analyse intelligente faite par des spécialistes montre que cette fois-ci la France est en train de basculer du côté de l’opposition, donc du peuple Congolais à condition que l’opposition joue bien le jeu en montrant très clairement que la situation est grâve. Si l’opposition congolaise ratte cette occasion, alors elle sera traitée comme étant l’opposition la plus bête et la plus amatrice du monde. Depuis la publication des faux résultats des élections par le pouvoir de Brazzaville, pratiquement toutes les revues internationales ne font que critiquer et rejeter ces résultats, et aucun pays qui se respecte n’a félicité Sassou-Nguesso. Ainsi, chers leaders de l’opposition, le monde entier vous regarde et vous avez tout à gagner en restant fermes, unis et déterminer pour récupérer ce que Sassou vous a volé. Ne cédez surtout pas à l’intimidation. Sassou sortira encore et encore des armes et des miliciens pour vous intimider, Il enverra même ses milices pour venir toquer à vos portes, tout cela dans le but de vous intimider. Ne tremblez pas lorsque cela arrivera, ça passera sans problème et ça n’aura aucun effet, car la justice de Dieu et sa grâce sont avec vous, car vous défendez une cause juste.
    Que Dieu bénisse le Congo !

  14. MESO MA NKONKO dit :

    LA SITUATION EST GRAVE AU CONGO. SACHEZ QUE SANS L’INTERVENTION DE LA FRANCE SASSOU RESTERA AU POUVOIR DES SIECLES DES SIECLES. L’OPPOSITION EST MAITRISEE PAR SASSOU, IL A TOUT POUR LES METTRE EN PRISON..

  15. Mwangou dit :

    Bjour à tous!
    je vous lis. je me gardes des commentaires. nous attendons demain. voyez seulement que cela fait 3 semaines que ce pays ne bosse plus.

  16. Le FN défend la victoire du peuple congolais dit :

    Communiqué de Louis ALIOT, Vice-président du Front National

    Le Front National s’étonne du silence de l’Elysée et de Matignon dans la situation politique post-électorale au Congo-Brazzaville.

    Après les événements dramatiques liés à la modification antidémocratique de la Constitution et constatant le peu de transparence du processus électoral présidentiel marqué par des pressions exercées sur les candidats de l’opposition ainsi que par la coupure des réseaux et des télécommunications durant le scrutin, il est impossible pour les autorités françaises de se cantonner à un silence complice.

    Il y a quelques jours, des journalistes ont été agressés par les agents du pouvoir en place et certains leaders de l’opposition sont une nouvelle fois assignés à résidence sans pouvoir s’exprimer librement.

    Un doute plus que sérieux existe donc sur la réalité des résultats entrainant une situation fragile et possiblement conflictuelle.

    Nous rappelons que la stabilité institutionnelle et le respect de la démocratie sont des conditions essentielles au développement économique et social.

    Nous rappelons aussi que les processus migratoires incontrôlés sont le plus souvent liés à des conflits entretenus ou initiés, de l’extérieur ou de l’intérieur, par des choix gouvernementaux hasardeux ou médiocrement intéressés, mais toujours contre les intérêts des peuples.

    Afin que la situation ne dégénère pas, le Front National demande au Gouvernement français de prendre ses responsabilités en intervenant auprès de l’allié congolais pour que les choix du peuple soient respectés, les libertés défendues et les droits de l’opposition protégés.

  17. JDM dit :

    A pointe Noire on menace de sanctions tous les travailleurs qui me vont pas au travail demain.

  18. KOSSO Makosso Rosaire dit :

    Mr Robert Poaty Pangou
    Je ne comprends pas que tu aies été au Congo et que dans les conditions actuelles du pays Nguesso ne vous a pas jété en prison. Il me semble que comme ton frère Moudilou tu fais le jeu du dictateur congolais, lequel t’a grassement donné les subsides pour votre sejour en France. Si Moudilou a perçu plus de 20000000 d’euros pour cette affaire de coup d’Etat, Sassou nguesso par sa fille Claudia a viré sur votre compte la bagatelle de 12000000euros. Alors comment croire à tout ce que tu dis?
    Eric Mampouya doit faire attention Ndenguet vient de décider sur son sort puisque c’est lui qui fait le relais entre le Congo et le monde avec sa page facebook. Mais il ya une curiosité, Sassou Nguesso qui avec un fichier électoral élaboré à souhait a été battu avec un score de 8% et c’est pour cette raison que l’ami Hollande qui a félicité Patrice Talon du Benin et Issoufou du Niger refuse de le féliciter. Sassou Nguesso ne dort plus à cause de cette gifflette, il attend une letttre de felicitation de l’Elysée qui n’a rrive pas.

  19. DESOBEISSONS !!! dit :

    Pointe Noire la Rebelle, Pointe Noire l’héroïque, Pointe Noire l’hospitalière, mais surtout POINTE NOIRE LA REPUBLICAINE CONTRE LA DICTATURE NAUSEABONDE FRANCAFRICAINE EST ET SERA DESOBEISSANTE DEMAIN ET TOUJOURS……….

  20. Anonyme dit :

    Bien dit Mobebissi, il faut avoir un raisonnement patriotique, ns sommes tous Congolais, du Nord au Sud, c’est Sassou qui veut nous diviser. Il nous faut un homme d’Etat pour nous rassembler. Nord+Sud = République du Congo.

  21. DEMOCRATES CONGOLAIS dit :

    Congolaises, congolais !!! Attention au pourrissement de notre situation par LA FRANCE OFFICIELLE.Mr Hollande et la France officielle jouent au pourrissement de la situation au Congo Brazzaville et en même temps LA FRANCE OFFICIEUSE à travers les intermédiaires mafieux alimentent bien leurs médias par le mensonge qui fait paraître leur homme de paille Sassou comme vainqueur de la mascarade electorale.SOYONS VIGILANTS ENVERS CES MERCENAIRES DE LA DÉMOCRATIE.
    Honte à Mr HOLLANDE qui veut d’une chose et son contraire en parlant démocratie et acceptant en même temps le tripatouillage du DICTATEUR SASSOU NGUESSO.

    Mr HOLLANDE faire route avec le dictateur sassou c’est renié aux valeurs de progrès et de bonnes gouvernances.Ton poulain est l’antithèse de L’HUMANISME.

    VIGILANCE ! VIGILANCE ! VIGILANCE !!! Mes chers compatriotes.NOTRE VICTOIRE NE DOIS PAS ETRE VOLÉE !!!

    NOS MATIÈRES PREMIÈRES SERONT BIEN GÉRÉES AVEC DES HOMMES PLUS HONNÊTES QUE LA BANDE A SASSOU, NOUS VOUS PRIONS DE BIEN VOULOIR SORTIR DE L’EMPRISE DE SASSOU ET CLAN car vous aurez beaucoup à PERDRE.

  22. Nouvelles de l'ONCLE SAM le démocrate Mondial dit :

    URGENT..URGENT…URGENT
    Affaire : L’etat Américain demande à Dsn Denis Sassou Nguesso d organiser un gouvernement de transition et ils ne reconnaissent pas les résultats des élections présidentielles du 20 mars 2016.
    A Marred Election in the Republic of Congo
    By THE EDITORIAL BOARD
    MARCH 30, 2016
    Opposition politicians are right to call the election on March 20 in the Republic of Congo an “electoral holdup.” President Denis Sassou-Nguesso, who has ruled the country for 32 of the past 37 years, did everything in his power to ensure he would be elected again, including ordering a cellphone and Internet blackout as voters headed to the polls — apparently an attempt to prevent information from circulating on voter turnout and possible fraud.
    Official results gave Mr. Sassou-Nguesso over 60 percent of the vote. The opposition complained of widespread fraud, the American State Department expressed “concerns about the credibility of the process” and the European Union lamented “a foreseeable lack of independence and transparency in the elections.”
    Last Thursday, a reporter from the French newspaper Le Monde and two journalists from Agence France-Presse were beaten up by plainclothes police officers and had their equipment confiscated as they left a news conference by the opposition candidate Gen. Jean-Marie Michel Mokoko. This kind of thuggish behavior, aimed at silencing complaints about the election, is unacceptable in a country that claims to be a democracy.
    Mr. Sassou-Nguesso has been accused of running a rampantly corrupt and nepotistic government that has used the country’s oil wealth to enrich a small elite while delivering scant benefits to a poor population. When the 72-year-old leader ordered a referendum last October to remove age and term limits on the Republic of Congo’s presidency, thousands took to the streets of the capital, Brazzaville, in protest. The government responded with tear gas and lethal force. Several people were killed, and opposition leaders were arrested.
    Mr. Sassou-Nguesso is not alone among African autocrats seeking lifetime rule through constitutional changes, rigged elections and crackdowns on political opposition. These “gentler coups d’états,” as Human Rights Watchcalls them, are intended to avoid running afoul of the African Union, which will not recognize leaders who seize power through military coups.Teodoro Obiang Nguema Mbasogo of Equatorial Guinea, José Eduardo dos Santos of Angola,Robert Mugabe of Zimbabwe and Paul Kagame of Rwanda have all moved to alter their countries’ constitutions to remain in power.
    The African Union should condemn such tactics. General Mokoko has called for peaceful protests and has promised to challenge election results in the country’s constitutional court. The court must act swiftly and invite African Union observers to oversee a recount if the evidence warrants it

  23. cyclone dit :

    Du haut de son verbe approximatif Jean Benoit Ndzaba, tout comme son acolyte Tony Moudilou sont ceux-là même qui crient au loup et toujours prompts à dénoncer les dérives déjà non trop nombreuses et inqualifiables du défunt régime de SaSSou. Pourtant de ce que nous savons d’eux, ils font du bruit sur la place de Paris et polluent les espaces de liberté que sont les sites de la résistance alors que dans le même temps , ils émargent dans le gros budget que consacre JDO pour infiltrer et déstabiliser les vrais opposants qui combattent avec acharnement la dictature. Ne croyez pas toujours ces beaux parleurs dont les masques parfois trop grands qu’ils portent peinent à cacher leur mauvaise foi au service de leur commanditaire JDO et tonton MOMO

Laisser un commentaire