Général Mokoko : « Je suis cloîtré chez moi, tout peut m’arriver »

Jean-Marie-Michel-Mokoko-chez-Congo-Brazzaville-mars-2016

Jean-Marie-Michel-Mokoko-chez-Congo-Brazzaville-mars-2016

De sa maison encerclée par les forces de l’ordre congolaises, le général Jean Marie Michel Mokoko a donné un entretien exclusif à La Croix.

Arrivé troisième à l’élection présidentielle du 20 mars, il s’attend à être bientôt arrêté par les hommes du président du Congo-Brazzaville, Sassou Nguesso

La Croix : Dans quelle situation vous trouvez-vous ?

Jean Marie Michel Mokoko  : Depuis mardi, ma maison est encerclée par des hommes de la brigade antiterroriste. Têtes encagoulées, armés, ils ont pris position dans tout le quartier, isolant complètement ma maison. Personne ne peut me rendre visite et je ne peux pas sortir. Je suis cloîtré chez moi. Depuis jeudi après-midi, les quinze gardes du corps qui me sont affectés par l’armée pour assurer ma sécurité m’ont été retirés. De sorte que je suis désormais seul et sans défense.

Pourquoi êtes-vous dans cette situation ?

J.-M. M. M. : Personne ne m’a expliqué les raisons de cette situation, personne ne m’a notifié que j’étais en résidence surveillée. Mes ennuis avec les autorités ont commencé dès que je me suis présenté à l’élection présidentielle, à mon retour de Centrafrique, au début du mois de février. Pour me disqualifier, le régime m’accuse de préparer un coup d’État avec une puissance étrangère et des éléments anti-balaka de République centrafricaine.

Le régime s’appuie sur une vidéo qui vous montre en train de parler de ce coup d’État…

J.-M. M. M.  : Effectivement. Mais cette vidéo date de 2007. J’ai été piégé. Les gens qui m’ont tendu ce piège sont venus me voir pour parler à bâtons rompus de plein de choses. Ils ont conduit la discussion sur la situation du Congo. Les propos que l’on entend dans cette vidéo sont extraits de cette discussion passionnée et privée. Il n’a jamais été de mon intention de faire quoique ce soit contre le pouvoir. Ce que j’ai fait depuis 2007 prouve que je n’ai jamais porté atteinte à la République, à nos institutions. J’ajoute que cette vidéo a été projetée à des membres du gouvernement en 2012. Je m’en suis expliqué avec eux à ce moment-là. Pourquoi ressortir cette vieille vidéo aujourd’hui ? Pour préparer l’opinion au sort que le régime me réserve.

Craignez-vous d’être arrêté ?

J.-M. M. M.  : Désormais, toutes les conditions sont réunies pour que je le sois très prochainement. Cela peut arriver à tout moment. Ma seule protection, c’est vous, les médias. C’est pourquoi, il vaut mieux que mon arrestation se fasse au grand jour.

Craignez-vous pour votre vie ?

J.-M. M. M.  : Nous sommes dans un pays où tout peut arriver. Ici, c’est le règne de l’impunité. Il ne faut s’étonner de rien. Si j’avais tenté de fuir, de quitter clandestinement ma maison, quelque chose me serait arrivé sans que l’on sache exactement qui l’aurait fait. Je suis victime, comme bien d’autres, de l’arbitraire. J’ai certainement commis un crime de lèse-majesté en décidant de me présenter à l’élection. Que l’opinion internationale voie qu’au Congo, une personne pour le seul fait qu’elle a le pouvoir, dispose de la vie des gens et fait ce qu’elle veut dans notre pays.

Recueilli par Laurent Larcher

Source: La Croix.com

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo, Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

76 réponses à Général Mokoko : « Je suis cloîtré chez moi, tout peut m’arriver »

  1. JB dit :

    Mokoko n’est pas arrivé troisième, mais premier ou deuxième selon les cas. Ce que dit la Croix participe de la désinformation.

  2. Végétarienne dit :

    Le piège est bien tendu! Vas-y Sassou, essaie de l’arrêter maintenant! Tu verras ce que tu sais déjà, ce qu’Obama t a gentiment dit. Vas-y, pour une fois, je t’encourage à faire quelque chose. Tu te crois le plus intelligent sur cette terre, alors vas-y!!!!! Qu’on en finisse.

  3. MOULERI dit :

    Tous les Généraux actuels de l’armée doivent le savoir qu’ils seront destitués pour HAUTE TRAHISON, non assistance au peuple en danger et participation active ou passive et complicité au Génocide du peuple mis sous leur protection etc, etc les griefs sont nombreux. Tous ont entendu des coups de feu, tous ont vu des Hélicos de guerre bombarder le peuple désarmé et aucun d’eux ne s’est insurgé ni opposé. Aucun de ces Généraux ne pourra dire qu’il ne savait pas. Sur 40 Généraux si 10 seulement avaient ouvert leur gueule pour soutenir le Général J4M, ça aurait constitué un FRONT REPUBLICAIN inattaquable et suscité non seulement l’adhésion des hommes de troupe, mais aussi du peuple tout entier. Même si 5 Généraux seulement s’étaient clairement positionnés à côté de MOKOKO, d’autres auraient eu le courage de les rejoindre. Au lieu de cela, ces Généraux de la HONTE passent leur temps dans le stupre et la fornication, faisant passer nos capitales Pointe-Noire et Brazzaville pour Sodome et Gomorrhe. DESHONNEUR ET INDIGNITé A TOUS LES GENERAUX CONGOLAIS QUI REPONDRONT UN JOUR DEVANT LA COUR MARTIALE DE LEUR RESPONSABILITE A L’EXCEPTION DE 4 ou 5 GENERAUX SEULEMENT . PAS DE PITIE ET PAS DE CLEMENCE POUR TOUS CES GENERAUX QUI FONT DE L’ARMEE CONGOLAISE DES ECURIES D’AUGYAS A NETTOYER ABSOLUMENT. ET CELA NE SERA PAS NEGOCIABLE, C’EST LE PRIX DU SANG DU PEUPLE A LAVER. POUR LE REPOS ETERNEL DE TOUS NOS MARTYRS !

  4. Si je suis libre dans ma tête et dans le sang ; serais-je un être libre ou épris de liberté? dit :

    Le génocide dans le Pool au Congo Brazzaville entre les Dracula d’Oyo et Laris mode d’emploi https://www.youtube.com/watch?v=FGDk-RlGjPI&nohtml5=False

  5. Gabio dit :

    Ils veulent que Mokoko, sous la torture, emboite les dires de Kolelas: sassou a perdu mais puisqu’il a des armes, des miliciens et des mercenaires, disons qu’il a gagne pour eviter qu’il ne s’acharne contre la population desarmee. C’est du grand banditisme digne de la mafia.

    MOKOKO est arrive premier ou deuxieme, c’est sassou qui est arrive 4e ou 5e. La CROIX doit arreter d’intoxiquer a la maniere des medias francafricains RFI, tele foufou, pigasse, France 24 ou le tres tristement bete jeune afrique.

    Qu’il l’arrete, lui qui a tous les pouvoirs de la terre. Il sera felicite pour sa bravoure par l’UE, OIF, les USA et ses employeurs francais. La bravoure d’un homme, soldat de sa republique bananiere, qui, par magie a transforme sa lourde defaite electorale avec moins de 8% en une victoire eclatante qui rendrait jaloux le tres grand leader nord coreen. Ensuite il sequestre sa propre cour privee dite constiutionnelle pour que celle-ci approuve, sous la menace des pistolets automatiques, sa forfaiture. Enfin il sort ses armes achetees a grand frais avec l’argent « herite » de son pere adoptif Nguesso pour terroriser les congolais qui l’ont rejete a plus de 92%. Il fait feu de partout, tuant tout ce qui bouge dans le Pool pour donner l’impression qu’il est en guerre et qu’il faut oublier son holdup electoral.

    Mes propre parents, amis et connaissances des villages du district de Vindza, Mayama, Kindamba et Kimba sont en cachete dans la forets, fuyant les mercenaires et miliciens de l’ancien president battus aux urnes mais qui s’accroche au pouvoir. Ces miliciens et mercenaires sement la desolation avec des bombes et des fusils mitralleurs tires des helicopteres. J’ai pu communiquer par telephone avec mon neveu depuis sa cachete dans une foret a environs 10 km de notre village. Ce village qui n’a plus d’enseignant depuis 1997.

  6. Kassava de Tsibakala dit :

    Chers compatriotes,

    Cher frère mon Général J3M,

    Vous ne devez pas avoir peur, Sassou est trop lâche pour toucher à un seul de tes cheveux. Sassou sait désormais qu’il a exhibé trop longtemps son tribalisme à 2 sous à tel enseigne que d’autres communautés congolaises ont commencé à s’organiser pour lui répondre.

    Les Makoua ont fait savoir à Sassou, que démographiquement ils étaient plus nombreux que les MBochis et si jamais Sassou venait à toucher à un seul petit cheveu de J3M, il y aura des représailles dans tout le pays, car disent-ils : chaque Makoua aura son MBochi.

    Ce discours n’est pas mien, et je ne le cautionne pas aussi. Ce discours prouve suffisamment du ras le bol que nombreux des congolais éprouvent dans leurs trippes en ce net moment. J’ai fait mon devoir de l’avoir porté en lieu public pour faire comprendre à tout congolais que Sassou était une calamité pour notre pays.

    Aux militaires congolais, je vous demande de vous ressaisir, car sans vous : Sassou n’est rien ….

    Vive le Congo

  7. SACHANT BIEN CECI !!! dit :

    Hélas, nous savons très bien que sassou au service de la mafia française et cette dernière depuis Hollande et tous les hommes d’affaires de ce conglomérat mafieux le protégé afin d’éviter qu’il dévoile toutes les affaires aux yeux du monde.
    Alors peuple congolais notre ENNEMI numéro 1 est la FRANCE.Tout congolais soucieux du devenir de notre pays à le devoir de contrer notre ennemi publique numéro 1: La france, sassou guesso et clan.Tel est dès à présent notre objectif à vie.

  8. Valtro dit :

    SASSOUFIT NGUESSO EST UN HORRIBLE PERSONNAGE,IL IL Y A UNE MASSE
    DE CADAVRES DURANT SA CHIENNE DE VIE…C’EST INCROYABLE QU’IL NE SE
    FASSE PAS ASSASSINÉ POUR EXORCISER TOUS LES MORTS DU CONGO.
    JE M’INTERROGE : CETTE ARMÉE COMMANDÉE PAR OKOYE SE REND T-ELLE COMPTE
    DE SA LOURDE COMPLICITÉ ? DE SA LÂCHETÉ? DE SON DÉCALAGE HISTORIQUE?

  9. Muclet Poe dit :

    Pourquoi on n’entend pas les ONG au Congo ? Donc, il n’y a aucune cause qu’elles puissent humainement défendre ? Qui a jeté ce mauvais sort sur le Congo ?

  10. Aloula dit :

    La question n’est pas de commenter le plan Sassou mais de demander à tous les congolais hormis les criminels qui les soutiennent, de se mettre debout comme un seul homme, enfants femmes, hommes courageux et intelligents pour contrer le plus abject des nazis version Africains.

  11. Mussu_Kouilou dit :

    JE PERSISTE ET SIGNE
    Le Général MOKOKO avait promis à Pointe-Noire de ne pas se laisser faire, lui le Militaire. Depuis la fin des élections où en sommes-nous? Tous ces faux Opposants se cachent derrière les intimidations de Sassou Denis pour faire croire à l’opinion nationale leur incapacité d’action. En réalité, ils sont de mèche avec le pouvoir diabolique de Sassou. Sassou les laisse occuper un temps le terrain de sa fausse démocratie puis quand l’heure de la fin de la Récréation est terminée il les fait rentrer dans les rangs mais en usant de la force afin que leur complicité ne soit point perçue. Ainsi, Sassou et ses Opposants sont gagnants-gagnants: Les Opposants neutralisés jettent la faute sur Sassou qui les empêche d’accomplir les attentes du peuple. Ce faisant, ils préservent leur capital de sympathie de la part du Peuple. Et, Sassou s’en sort car, les Opposants ne pourront pas l’exposer à la vindicte populaire. COMPRENEZ VOUS CONGOLAIS ET NOTAMMENT DU SUD, LE MACHIAVELISME DE LA COMPLICITE ENTRE SASSOU ET LES OPPOSANTS CONGOLAIS QUI SONT EN FAIT DES FAUX OPPOSANTS.
    Le Général MOKOKO et les autres Opposants sont censés connaître les méthodes de Sassou, les faits sont là pour nous instruire: Il y eut les évènements qui précédèrent l’annonce de la tenue du Référendum, le Référendum. En acceptant de participer à la mascarade d’élections les Opposants n’avaient-ils pas prévu un plan B voire un plan C en sachant les méthodes de Sassou qui ne fait que répéter le même scénario de musellement des Opposants?! TOUT SIMPLEMENT PARCE QU’ILS SONT ENSEMBLE, VOILA LA VERITE!
    Même neutralisé, les Amis Militaires de MOKOKO auraient dû reprendre le flambeau POUR CHASSER LE DEMONIAQUE SASSOU. MAIS RIEN! OUVREZ VOS YEUX CHERS CONGOLAIS DU SUD!
    ARRÊTEZ DE FONDER VOS ESPERANCES SUR L’OPPOSITION CONGOLAISE ELLE VOUS CONDUIRA DE DECEPTION EN DECEPTION: LA PREUVE VOUS L’AVEZ ENCORE SOUS VOS YEUX. SI VOUS CONTINUEZ A COMPTER SUR ELLE, LE RESTE DE VOTRE VIE NE SERA QU’AMERTUME!
    AUSSI, JE VOUS RAPPELLE QUE LA SEULE SOLUTION D’Y METTRE UN TERME EST LA SCISSION DU CONGO: VOUS DEVEZ VOUS Y ENGAGER CAR CETTE SOLUTION N’EST PAS MILITAIRE MAIS PACIFIQUE. ELLE EXIGE VOTRE ADHESION INCONTOURNABLE ET MASSIVE.
    LIRE: http://bantura.blogspot.fr/2016/04/paroles-libres-des-bassa-kama.html.

  12. Dmocrate engagé dit :

    Monsieur Hollande, nous comprenons finalement que vous êtes muet au sujet du Congo tout simplement pour proteger les intérêts ocultes d’un dictateur malicieux pouvant certainement mettre sous la lumière public les affaires louches le concernant en relation avec nombreux hommes politiques et affairistes français mafieux. Nous sommes tellement déçus de vous Mr Hollande que vous passerez à l’Histoire très négativement sur nos appréciations.
    Humblement, un démocrate engagé.

  13. Aloula dit :

    La seule faute de Moukoko est d’avoir sous estimer la capacité de nuisance de Sassou, l’homme qu’il connait depuis plus de 40 ans, en procédant comme le font certains opposants comme les Dzon et Itadi en usant de faire appel à la raison philosophique, beaucoup de Savants et des philosophes ont user de la même démarche pour ramener Hitler à la raison, mais hélas celui-ci n’a voulu écouter que lui et ses collaborateurs, on connait la suite.

  14. SASSOUFIT,DEGAGE dit :

    @Aloula
    Tant que les quartiers Nord de B/ville et la partie Nord du Congo resteront inerte,rien ne se passera.Je dirais meme que cette partie du Nord Congo est complice de la situation actuelle.

  15. AUX PANAFRICAINS dit :

    Démocrates africains:
    Vu ce qui se passe à Brazza, ce qui c’était passé au Gabon, au Togo, en cote d’ivoire, ce qui se passera demain en RDC et au TCHAD, il est temps de mutualiser nos forces pour creuser la TOMBE DE LA FRANCE EN AFRIQUE. Ce qui se passe actuellement est à mon avis l’avènement de la LIBERATION DES PEUPLES AFRICAINS OPPRIMES PAR LES LIENS FRANCAFRICAINS qui assujettissent les peuples NOIRS d’Afrique. Il est est grand temps de comprendre qu’il s’agit ici D’UNE GUERRE ORCHESTREE PAR LA FRANCE AVEC CES SOUTIENS VALETS LOCAUX.
    PRENONS CONSCIENCE CAR C’EST LES TEMPS DE NOUS LIBERER DE CETTE EMPRISE DEMONIAQUE FRANCAISE.
    CET ASSUJETISSEMENT NE POUVAIT DEMEURER ETERNELLEMENT.
    L’HEURE EST DONC VENUE DE NOUS LIBERER CHER FRERES PANAFRICAINS DU JOUG DE LA FRANCE ET SA MAFIA BIEN ORQUESTREE DANS NOTRE CONTINENT.

  16. LU POUR VOUS dit :

    URGENT !!!!

    Article le Monde.fr (0le 8.04.2016 à 16h35)

    Congo-Brazzaville : « Peut-être vont-ils me tuer, mais je ne regrette rien »

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/04/08/congo-brazzaville-peut-etre-vont-ils-me-tuer-mais-je-ne-regrette-rien_4898814_3212.html

  17. Mwangou dit :

    Bsoir à tous!
    J’avais dit ici que si on n’est pas capable de tuer, il ne fallait pas s’opposer à sassou nguesso; il fallait laisser faire, le laisser se proclamer élu… maintenant que vos rhétoriques ont fait mouche, c’est encore une fois la région du Pool qui en supporte seule les frais…Moi je conseille à vous tous, de demander pardon à sassou nguesso et de ne plus raconter tout ce que vous dites sur lui. Sinon, vous venez ici pour le combat… Ce combat qui n’est plus une opération de l’esprit, mais bien physique avec des hélicos et des mitrailleuses lourdes… Ou alors tuez Valls, cet espagnol qui se croit plus français qu’un martiniquais, tuez Sarkozy, l’ancien ministre des affaires étrangères, tuez certains hommes politiques français; ainsi le sort de l’Afrique sera mieux connu des français, ces nazis. Je vous invite à bien méditer ces propos, tout en insistant que vous devrez cesser de discourir; sassou nguesso agit.

  18. Passi mabanzo dit :

    CE QUE LES HOMMES OUBLIS !!!!

    IL EXISTE UN JUSTE JUGE QUI A FAIT LE CIEL ET LA TERRE. IL LAISSE LE MÉCHANT CONTINUER DANS DÉMARCHE MACHIAVÉLIQUE POUR LUI DONNER LE TEMPS DE SE REPENTIR CAR LUI LE CREATEUR IL EST LENT À LA COLERE ET RICHE EN BONTÉ. C’EST LUI QUI FINIRA CETTE AFFAIRE COMME IL L’A SI BIEN FAIT AVEC TOUS LES DICTATEURS QUE NOUS CONNAISSONS . IL ABAISSE CELUI QUI S’ÉLÈVE ET COMBAT L’ORGUEILLEUX…JETEZ VOS REGARDS EN ARRIÈRE. ..LISEZ L’HISTOIRE DES DICTATEURS J’EN CITE QUELQUES UNS, CAECESCU, HITLER, KADAFI, PHARAON , SAMUEL DO, MOBUTU ETC….DIEU A EU RAISON D’EUX…..ILS AVAIENT EXISTÉ MAIS NE SONT PLUS….MR SASSOU PASSERA AUSSI…ET COMME SES HOMOLOGUES QUI L’ONT PRÉCÉDÉ IL PASSERA EN JUGEMENT DEVANT LE GRANDE TRÔNE BLANC. LE TRÔNE DE LA JUSTICE. CE JOUR LÀ IL SERA SEUL DEVANT LE GRAND ESPRIT PUISSANT …..QUEL PLAIDOIRIE UTILISERA T IL POUR JUSTIFIER SES ACTES ?

  19. EBALE MBONGUE dit :

    Pardon, pardon de milliards milliards à l’infini, papa Sassou Nguesso. On a un beau pays, richesse et tout le monde veut venir dans ce pays, le Congo Brazzaville.Le Congo est devenu une plaque tournante que tout le monde veut venir visiter ce pays, grâce à vous. Vous avez hissé le Congo sur l’échelle Mondiale, le peuple Congolais vous remercie infiniment. Au Congo Brazzaville, on a le sens du bien vivre et recevoir le monde.Quand on y vient une fois, on veut revenir encore. Ne gâchant pas cette amabilité que nous avons acquis de nos ancêtres. Le moment est venu de se ressembler pour trouver un consensus, le dialogue. et mettre nos différends de côté.Personne est éternelle, à chacun son jour. Nous sommes tous des Congolais du nord au sud et de l’est à l ‘ouest.

  20. LES FORCES DU MAL FRANÇAISES PLEURERONT A BIENTOT !!! dit :

    Chers compatriotes congolais, amis du congo: Voyez-vous comment la dite france met en garde les ressortissants français à Brazza en parlant de la FORCE PUBLIQUE, or il est de notoriété CONNU de TOUS eux les français en premier qui conseillent militairement sassou qu’il n’y a pas FORCE PUBLIQUE au Congo sinon FACTIONS MILITAIRES TRIBALES MBOCHIS, donc des escadrons de la MORT au service de la dictature sassouiste conseillers par la DGSE militaire française.

    Les CONGOLAIS PLEURENT AUJOURD’HUI, ça finira et LES FRANÇAIS PLEURERONT DEMAIN JUSQU’ A JAMAIS EN FINIR….

  21. Mark dit :

    Mokoko, l’homme de la situation, l’espoir des congolais aurait rejoint NTUMI au macquis a l’heure actuelle, que de se faire encercler et pleurnicher. Si le general pleurniche, que feront alors les civils(Kolelas, Munari…..).Pour un bon general, en ce moment, les cargos israeliens seraient en train de jetter les armes dans le pool sous commandement du general Mokoko avec l’implication du Pasteur NTUMI, pour des preparatifs de la chasse du dictateur sassou. Je pense que Sassou a la place de Mokoko, c’est ce que les congolais allaient vivre en ce moment,puisqu’il l’a fait pour Lissouba. Mokoko rentre au pays sans un plan B pendant que le congolais ont mis l’espoir sur lui. C’est une foutaise. Comme les congolais ont peur de se lever, alors qu’elle solution pour chasser ce terroriste d’oyo?

  22. Smalto dit :

    A tous ceux qui vocifèrent sur la partition du Congo je vous demande comment comptez vous y arriver? Vous croyez que DSN vous laissera lui enlever son beefsteak de la bouche aussi facilement? Vous pensez vraiment que ces puissances étrangères qui le soutiennent vous laissertont faire aussi facilement? Vous etes vraiment marrant avec cette théorie idiote et naive. Ce n’est pas en fuyant le combat qu’on trouvera le salut. Il vaut mieux resister et combattre par tous les moyens celui qui personnifie le diable que de se contenter de faire la diversion. On tournera le probleme dans tous les sens mais seul la desobiessance fera plier le systeme. Le jour ou les entrepreneurs francais de PTN sentiront que leur activité ne tourne plus parce que le pays est paralysé la ils réagiront au quart de tour.

  23. hallo hallo dit :

    PENDANT CE TEMPS LE GÉNOCIDE KONGO EST EN COURS DANS LE POOL. LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE VA SE RÉVEILLER UNE FOIS LA MISSION TERMINÉE COMME AU RWANDA AVEC LES TUTSIS.
    A CHAQUE FOIS QU’IL YA UN GENOCIDE EN AFRIQUE FRANCOPHONE C’EST LA PARTI SOCIALISTE QUI EST AU POUVOIR EN FRANCE.

  24. Smalto dit :

    Nous sommes à la 10ème minute de la 1ère mi-temps et DSN a déjà sorti toute son artillerie lourde et il mène au score. Il a neutralisé les incisifs attaquants adverses au prix de toutes sortes d’actes d’antijeu. Pour l’instant la force brute, les arrestations et détentions arbitraires, et la terreur permettent à DSN de dérouler et de mener au score. Ses supporteurs sont au champagne mais les plus lucides ont des inquiétudes car la question est de savoir, est ce qu’il tiendra ce rythme fou jusqu’à la fin d’un match qui se joue en 90 minutes ? Rien n’est moins sur car l’équipe adverse subit durement le jeu mais dispose des moyens de se relancer dès que le ou les opportunités se présenteront. Et elles viendront nécessairement car la puissance du dictateur est proportionnelle à la puissance de son porte monnaie. En effet, les caisses de l’Etat n’ont pas une élasticité infinie et bientôt il faudra faire face au paiement des salaires des fonctionnaires dont les militaires et policiers, aux paiements des importations essentielles, aux échéances diverses et variées, aux créanciers internationaux, etc. L’embellie pétrolière a fait long feu et très bientôt il faudra que DSN et son clan fassent face aux engagements pris du temps ou on pensait que l’argent qui coule à flot et qu’on peut dépenser sans compter c’était eternel. Très bientôt le régime mettra plus de pression sur les entreprises pour qu’elle paye d’avance les impôts et les principaux contributeurs étant les français ces derniers rappelleront que ca ne se passe pas comme ca ou aussi facilement. Voila pourquoi parmi tous les sacrifices nécessaires et indispensables, pour autant qu’on souhaite vraiment la libération, le moins douloureux c’est-à-dire qui ne fait pas des morts en masse dans les quartiers sud de Brazzaville, c’est la désobéissance civile et la paralysie de l’activité économique. DSN pourra avoir toutes les armes militaires qu’il veut il sera coincé lorsque son Ministre des Finances lui dira « Excellence j’ai cherché partout sans succès les caisses son vides ». Le match sera revenu à égalité et on pourra remettre sur la table le réel score des élections du 20 mars et les conséquences qui s’en suivent.

  25. TOUS ENSEMBLE AVEC BOWAO EN CAS D'ARRESTATIONS PAR LES BARBARES D'OYO !!! dit :

    Attention, Attention, Congo-liberty

    Vite un article sur l’annonce du faux procureur sur l’arrestation du coordonnateur de la plateforme IDCFROCAD.

    Nous attendions de lui des annonces sur l’arrestation de sassou, kiki, itoua jean bruno et autres sur tous les scandales mondiaux ou ils font parti, mais le nain d’oyo at alentours contre toute attente annonce tout ce qu’ils savent faire: Allez contre le sens de l’histoire du progrès.

  26. Gabio dit :

    « Chers Amis, le Procureur de la République André Oko Ngakala, vient d’annoncer mon arrestation sur Télé Congo en justifiant cela par mes propos tenus sur RFI. Je vous laisse lire, relire mon intervention. Chacun comprendra que Denis Sassou Nguesso et son entourage sont en panique totale et ne savent plus quoi faire pour se maintenir au pouvoir malgré le désaveu cinglant des électeurs. Personne n’est dupe. Mes chers concitoyens, je n’ai pas peur, j’assume tous mes propos au service de la démocratie et du peuple congolais. J’irai jusqu’au bout pour faire respecter vos votes. Gardez espoir. Restez unis. Il n’y a qu’un seul Congo, Nord, Sud, Centre, Ouest…J’ai surtout une pensée pour toutes les victimes de cette dictature. Vive le Congo! »

    Charles Zacharie BOWAO

  27. TOUS ENSEMBLE AVEC BOWAO EN CAS D'ARRESTATIONS PAR LES BARBARES D'OYO !!! dit :

    Sadio Morel-kante

    ‪#‎Urgent‬.
    Bowao sera peut – être arrêté avant J3M dont l’arrestation est également proclamé.
    …………..
    Chers Amis, le Procureur de la République André Oko Ngakala, vient d’annoncer mon arrestation sur Télé Congo en justifiant cela par mes propos tenus sur RFI. Je vous laisse lire, relire mon intervention. Chacun comprendra que Denis Sassou Nguesso et son entourage sont en panique totale et ne savent plus quoi faire pour se maintenir au pouvoir malgré le désaveu cinglant des électeurs. Personne n’est dupe. Mes chers concitoyens, je n’ai pas peur, j’assume tous mes propos au service de la démocratie et du peuple congolais. J’irai jusqu’au bout pour faire respecter vos votes. Gardez espoir. Restez unis. Il n’y a qu’un seul Congo, Nord, Sud, Centre, Ouest…J’ai surtout une pensée pour toutes les victimes de cette dictature. Vive le Congo!
    Charles Zacharie Bowao
    ‪#‎sassoufit‬ ‪#‎democratie‬

  28. MASSIENDZO dit :

    Pendant que nos frères congolais de notre région du sud pleurent, crient, sont assassinés dans nos villages à cause de la folie et de la volonté d’un seul homme qui veut se maintenir au pouvoir.

    La France n’entend rien, la France ne voit rien et la France ne dit rien.

    Et pourquoi tout cela ?

    A cause des richesses de notre pays. Nos richesses qui au départ devaient aider notre pays à se développer dans tous domaines (économie, éducation, santé, paix, …)

    Aujourd’hui, nos biens communs sont dans les mains d’un seul clan qui les utilise pour s’enrichir, acheter des armes destinées à la destruction de ses semblables. C’est monstrueux.

    Et la France qui nous veut tellement du bien pense d’abord à ses propres intérêts au prix de plusieurs vies qui sont irréversiblement détruites.

    Bref que dire, les générations passent et ne se ressemblent pas. Contrairement aux périodes pré-coloniale, coloniale et post-coloniale où l’information circulait peu, aujourd’hui les jeunes peuvent plus facilement s’informer (accès rapide aux infos pour les jeunes qui sont à l’étranger : en Europe, …). Et cela leur permet de se confronter rapidement aux réalités qui sont les nôtre. Aussi pénibles soient elles.

    Désormais les jeunes veulent être libres, avoir le choix en ce qui concerne leur avenir, faire des projets et les réaliser.En tout cas, ils veulent vivre bien, avec beaucoup d’espoir. Mais ce qui se passe actuellement dans notre pays ne les rassure.

    Pour terminer, je dirai ceci : L’homme par nature a tendance à oublier très facilement tout le bien qu’on lui fait. Par contre, il n’oublie jamais tout le mal qu’on lui a fait. Selon les pronostiques, le XXIème siècle sera celui du décollage de l’Afrique, avec tout ce que cela peut comporter comme bouleversement et redistribution géopolitique.

    Il y a un proverbe qui dit ; « on reconnaît ses meilleurs amis au nombre de ceux qui vous assistent lorsque vous êtes malade, au plus bas ». Donc, il est normal de partager l’embelli avec ceux dont la fidélité a été indéfectible.

  29. VAL DE NANTES, CONGO CONNAIT SELON UE dit :

    TRISTE INFO , pour le CONGO , le directeur délégué aux affaires de l’afrique centrale et des grands lacs , rencontré à 14 h 30 à BRUXELLES , ignore superbement , ce qui se passe au CONGO. Pour eux , leur préoccupation se focalise sur la partie des grands lacs , viols , banditismes , etc .LE CONGO CONNAIT PAS .
    EH OUI ;sassou , peut dormir tranquille .LE MONSIEUR pousse le culot , de nous demander des preuves des crimes commis dans le pool.
    Le mémorandum fut déposé , mais , il nous a été recommandé de saisir le parlement européen , qui en débattra .
    CONGO CONNAIT PAS ………
    MERCI

  30. VAL DE NANTES, CONGO CONNAIT PAS SELON UE dit :

    lire;;;;;;;;; congo connait pas;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  31. Smalto dit :

    Oko Ngakala un véritable charlo digne des pieds nickelés

  32. Sassou vit ses derniers jours. La majorité l’a quitté. Il est actuellement en très grande souffrance. Il ne compte plus que sur les mercenaires.

  33. DAVID dit :

    AU REGARD DE TOUT CECI, QUE PENSE FAIRE DANS L’IMMEDIAT TOUS LES VRAIX OPPOSANTS ET TOUS CONGOLAIS AIMANT LE CONGO ?

    A MON HUMBLE AVIS, UNE DECLARATION DE L’OPPOSITION, EN REACTION AU HOLD UP ELECTORAL ET A CETTE SAUVAGE REPRESSION DONT LES NOTES SONT VICTIMES, L’OPPOSITION DISAIS JE DOIT SE RETIRER DE TOUTES LES INSTITUTIONS QUI LES LIENT AU POUVOIR USURPE DE SASSOU NGUESSO.
    LES TSATY, MUNARI, KOLELAS, OKOMBI, AVEC L’ENSEMBLE DE LEURS DEPUTES ET SENATEURS DOIVENT ABANDONNER.
    EN PLUS DE CELA, COUPER TOUTE POSSIBILITE DE DIALOGUE OU CAUSERIE TELEPHONIQUE AVEC SASSOU SYSTEME.
    ALORS IL LEUR RESTERA UNE SEUL ACTIVITE: LES ECHANGES AVEC LEUR MILITANTS.

    ILS PEUVENT VIVRE SANS SASSOU. AU GABON, L’OPPOSANT MAMBOUNDOU AVAIT REFUSE DE VIVRE DU SYSTEME BONGO. IL A VECU PLEINEMENT SON EXISTENCE ET MALHEUREUSEMENT EST MORT EMPOISONNE PAR ALI BONGO SYSTEME.

    LA DISPORA, LES COMPATRIOTE SUR PLACE SU PAYS, REFLECHISSONS SUR LA MANIERE DE PARAINER LES ACTIVITES DE IDC – FROCAD.

  34. DAVID dit :

    J4M, CE QUE VOUS AVEZ FAIT, AUCUN CONGOLAIS N’EST ENCORE CAPANLE DE LE FAIRE: FAIRE DON DE SES AVANTAGES ET DE SA VIE POUR L BIEN ETRE DE SES COMPATRIOTES.

    IL FAUT QUE LES CONGOLAIS CLAIRVOYANTS GARDENT POUR LA PROSTERITE CE GESTE ET QU’AU DELA DE TOUT, CETTE MODESTE PERSONNE QUI NOUS A MONTRE LA VOIE A SUIVRE, SUR LES TRACES DE MASSAMBA DEBAT, DE MARIEN NGOUABI, DE PASCAL LISSOUBA, NOUS REVONS D’UNE VIE DE SACRIFICE POUR CE PAYS POUR LEQUEL NOUS AVONS L’OBLIGATION DE SERVIR, DE PRITEGER ET D’HONORER.

    SASSOU DOIT SAVOIR QUE SUR CETTE TERRE, IL Y A DES CADAVRES QUI SENTENT MAUVAIS.

  35. Robert POATY PANGOU dit :

    « Je suis cloîtré chez moi, tout peut m’arriver » où sont les « Makoua » ?

    Qu’attend tout le NORD pour descendre à OYO ?

    N’est-ce que pour le NORD, l’intérêt est que le Pouvoir reste dans les mains d’un Fils du NORD ?

    Le NORD, n’a t-il pas sacrifié Marien NGOUABI pour conserver le Pouvoir ?

    Cette phrase : « Vaut mieux perdre un KOUYOU que de perdre le POUVOIR ».

    N’est-ce pas les Nordistes qui l’ont prononcé en 1977 ?

    NB : Voici le moment de vérité pour le NORD.

  36. Robert POATY PANGOU dit :

    L’HEURE de vérité pour les Nordistes est arrivée.

    Je voudrais entendre un APPEL des Nordistes s’adressant uniquement aux Nordistes pour aller destituer Denis SASSOU NGUESSO.

    j’attends un APPEL des Nordistes appelant uniquement toutes les populations :

    – Imphondo ( LiKOUALA),

    – Ouesso (SANGHA),

    – Ewo (CUVETTE-OUEST),

    – Owando (CUVETTE),

    – Gamboma ( PLATEAUX) ; à chasser Denis SASSOU NGUESSO du Pouvoir.

    Faites-le.

  37. Robert POATY PANGOU dit :

    Pour ma part je crois que le moment est arrivé pour toute la population du NORD d’abord de se soulever.

    C’est toujours le SUD qui se lève.

    Aujourd’hui, c’est le moment pour le NORD de faire démarrer la chute de Denis SASSOU NGUESSO depuis Makoua, Owando, Imphondo, Ewo, Ouesso, Epéna, Gamboma, Djambala, Lekana.

    Nous nous trouvons-là dans la suite du 20 Mars 2016.

    C’est là que nous voir comment Denis SASSOU NGUESSO va aller tuer dans le NORD comme il en train de le faire dans le SUD.

  38. Anonyme dit :

    Et voila « La Radio MILLE COLLINES Poaty Pangou » continue à émettre.
    Lorsqu’un virus a été inoculé à une population par un être malsain dont-on abattre tous les malades et laisser la mal courir.
    On détruit la source et on soigne les malades.
    Mais toi tu fais le jeu du mal en participant activement à la propagation du virus.

    Tu es DANGEREUX

  39. Anonyme dit :

    La critique, la critique , le Congolais est incorrigible et n’est qu’un piètre révolutionnaire de salon.

    Ce que font MOKOKO et BOWAO actuellement est héroïque, alors qu’ils sont dans des situations très difficiles et que personne n’a été aussi loin dans la résistance au règne de sassou jusqu’à présent.
    Et qu’entendent-ils, c’est désolant ce pays. .

  40. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon cher « Annonyme »,

    J’insiste à dire que :

    Pour ma part je crois que le moment est arrivé pour toute la population du NORD d’abord de se soulever.

    C’est toujours le SUD qui se lève.

    Aujourd’hui, c’est le moment pour le NORD de faire démarrer la chute de Denis SASSOU NGUESSO depuis Makoua, Owando, Imphondo, Ewo, Ouesso, Epéna, Gamboma, Djambala, Lekana.

    Nous nous trouvons-là dans la suite du 20 Mars 2016.

    C’est là que nous voir comment Denis SASSOU NGUESSO va aller tuer dans le NORD comme il en train de le faire dans le SUD.

  41. Robert POATY PANGOU dit :

    Nous allons voir comment Denis SASSOU NGUESSO va aller bombarder les villages du NORD comme il est en train de le faire dans le Pool.

    En quoi ceci serait mauvais /

  42. Anonyme dit :

    Cet homme est un tyran et un mafieux et pourquoi veux-tu qu’il aille bombarder le nord puisque sa politique est de diviser pour régner.
    Bien au contraire il va tout faire pour accentuer la fracture, d’ailleurs relayée par des hommes du Sud (n’est ce pas Poaty Pangou), pour se porter en sauveur de la nation et garant de l’unité du pays.
    Mais si le besoin de tuer un mbochi se fait sentir pour perpétuer sa forfaiture de conservation du pouvoir il n’hésitera pas.
    En ces temps difficiles ou il reste une petite lueur d’espoir par l’intermédiaire de BOWAO et MOKOKO il faut un peu d »humilié et de décence car ils sont bien seul en ce moment et ils se sacrifie pour le pays.
    Ces messieurs n’avaient plus rien à prouver ils pouvaient vivre leur retraite paisiblement mais ils ont choisis une autre voix et prennent des risques.

    Mais qu’attends-tu pour aller sur place, toi qui à la possibilité de voyager aussi librement au pays sans être inquiété et n’est pas un opposant à sassou pour aller faire un acte aussi héroïque.
    .
    Il est plus facile d’appeler à la division et de critiquer derrière un clavier alors que d’autres risquent leur vie sur place.
    Je le répète tu es DANGEREUX Poaty Pangou.

  43. Anonyme dit :

    Lire … « il faut un peu d’humilité »

  44. ICI dit :

    c est triste ce qui se passe mais c est la dure realite ,premierement MOKOKO n as pas gagne le consensus Internationale voila ce qui se passe , c est un PATRIOTE 100% il n a pas voulu vendre son pays au Francais pour des interets economiques , il a compte sur le peuple et a cette armee Republicaine pour soulever Denis Sassou Nguesso , le peuple a repondu a son appel mais l’ armee congolaise ,malheuresement est toujours YUMA , MOKOKO a gagne les ELECTIONS ca c’ est sur ; comme le Francais ne l aiment pas ils veulent placer le fils KOLELAS , qui pour moi est un vendu 100% comme son pere l a fait avant ,le big JUDAS du Pool BERNARD KOLELAS , j appele aux ressotissant du Pool de se ressaisir , oubliez le fanatisme , pensez a YOULOU et autres hommes politique serieux du Pool qui ont voulu le develepoment de votre region ,ARRETEZ DE SUPPORTER LE NOM KOLELAS , NTUMI parceque ces GENS NE VOUS ONT JAMAIS AIMES ? ILSN ONT AMENESQUE LA DESOLATION ? LE DEUIL DANS LE POOL ? SI AUJOURD HUI SASSOU EST DERRIERE LE POOL C EST A CAUSE DE KOLELAS ? SVP ARRETER D ETRE SUPERSTIEUX SVP ;

  45. Bulukutu dit :

    Lu pour vous.

    « À l’écoute de ces sons-là, vous chiez dans vos habits ! »

    Des tirs d’armes automatiques « très nourris » ont tiré du lit les résidants des quartiers sud de Brazzaville, dans la nuit de dimanche à lundi.

    « Les balles passaient au-dessus de nous », a raconté un Brazzavillois joint au téléphone par La Presse et qui a demandé qu’on taise son nom.

    « Même mon bananier est tombé », criblé de balles, raconte-t-il.

    Terré dans sa maison, avec sa femme et leurs deux enfants, ce n’est qu’en après-midi qu’il a pu fuir vers les quartiers nord.

    Ces longues heures de siège ont été « comme un cauchemar » pour cet homme qui a déjà connu la guerre civile de 1993 à 2002. « On ne souhaite pas revivre ces choses-là. »

    Une autre femme contactée par La Presse, qui tient elle aussi à garder l’anonymat, a raconté avoir eu du mal à prendre la fuite, puisque les autobus et les taxis avaient déserté les lieux.

    « Ma mère ne marche pas, il fallait trouver une brouette », raconte-t-elle, ajoutant avoir mis plusieurs heures à gagner le nord de la ville, où elle a trouvé refuge dans une église.

    Les autorités congolaises ont accusé l’ancienne milice rebelle Ninja Nsiloulou, qui avait combattu à la fin de la guerre civile les miliciens Cobras de l’actuel président Denis Sassou Nguesso, d’être responsable de cette « attaque terroriste » visant des édifices gouvernementaux.

    Le pasteur Frédéric Ntumi Bintsamou, ancien chef des Ninjas, nommé en 2007 à un poste auprès du président Sassou Nguesso, mais qui a donné son appui à un candidat d’opposition lors de la récente campagne électorale, a d’ailleurs été démis de ses fonctions, hier.

    Or, peu de gens croient au retour des Ninjas en dehors des cercles du pouvoir.

    « Les Ninjas n’existent plus », tranche le chercheur Brett Carter du Centre pour la démocratie, le développement et la primauté du droit de l’Université Stanford, en Californie, expert du Congo-Brazzaville.

    «Le groupe rebelle Ninja a été démantelé il y a plus d’une décennie. Ntumi n’a pas d’aspirations politiques, pas de partisans, pas de base électorale. Le gouvernement avait besoin d’un prétexte pour justifier sa démonstration de force.»

    Brett Carter,
    chercheur de l’Université Stanford

    Cette démonstration de force s’est traduite par le bombardement par des hélicoptères de l’armée, mardi, de deux fiefs du pasteur Ntumi dans le département du Pool, selon des témoignages concordants.

    Des candidats défaits à l’élection présidentielle du 20 mars ont aussi vu leurs résidences encerclées par les forces de l’ordre.

    « Le gouvernement veut envoyer à la population le message que le régime usera d’une violence immense envers les citoyens qui protesteront », estime Brett Carter.

    Le chercheur avance que les troubles de lundi dans les quartiers sud de Brazzaville sont l’oeuvre d’un « petit segment de la population qui veut catalyser l’opposition au troisième mandat » de Denis Sassou Nguesso, « dont le bilan économique et politique est parmi les pires du continent ».

    Selon lui, beaucoup de Congolais rêvent d’un soulèvement à l’image de celui qui a chassé Blaise Compaoré du pouvoir, à la fin de 2014, au Burkina Faso.

    «Chaque révolution commence par une étincelle. Ce segment de l’opposition tente de la créer.»

    Brett Carter,
    Université Stanford

    L’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas, arrivé deuxième selon les résultats officiels du scrutin, a lancé un appel à l’apaisement, hier, invitant ses partisans à accepter le verdict, « quoique discutable », de la Cour constitutionnelle.

    Le tribunal a rejeté la contestation des résultats déposée par M. Kolélas, arguant qu’il n’avait pas agi dans les temps, ce que dément formellement l’opposant, affirmant que la Cour a compté comme des jours ouvrés le dimanche et le lundi de Pâques afin de ne pas examiner sa requête.

    Le pays pourrait-il replonger dans la violence qu’il a connue dans les années 90 ? Le Brazzavillois à qui La Presse a parlé s’en inquiète : « On ne le souhaite pas, mais c’est l’intuition qu’on a. »

    Denis Sassou Nguesso en huit dates

    1975

    Officier de haut rang dans l’armée de l’air, il devient à 32 ans ministre de la Défense du Congo

    1979

    Désigné président, deux ans après l’assassinat du chef de l’État Marien Ngouabi

    1992

    Quitte le pouvoir après sa défaite aux premières élections multipartites du Congo et crée sa milice, les Cobras

    1997

    Alors que le pays est plongé dans la guerre civile, il chasse son successeur du pouvoir et redevient président

    2002

    Élu à la présidence lors d’une élection contestée

    2009

    Réélu à la présidence lors d’une élection critiquée

    2015

    Fait adopter une nouvelle constitution qui retire la limite d’âge pour accéder à la tête de l’État ainsi que le nombre maximal de mandats présidentiels

    2016

    Réélu à la présidence lors d’une élection contestée

    Jean-Thomas Leveillé

  46. ICI dit :

    ARRETER LE FANATISME GENS DU POOL ? accepter la Republique qui pour moi peu etre represente par le General MOKOKO , le fils a KOLELAS est une marionette , ce n est pas un patriote , qu est ce qu il a fait de patriotique pour le Congo ou pour les gens du Pool par rapport aux atrocites que vous avez vecus ? RIEN . il fait partie de SASSOU et il est la pour creer le DESORDRE , la France n aiderat pas maintenant le General MOKOKO ? je demande aux ex- dirigeants du gouvernement de Union Nationale du temps de Lissouba , aujourd hui qui sont en exil de vous RASSEMBLER , pour une bonne cause cette foi ci , allez a ADDIS ABEBA , allez a CNN , lepeu d argent que vous avez la bas avec vous , faites des cotisations , JE DEMANDE L OUVERTURE D UNE COMPTE BANCAIRE ous tous les CONGOLAIS iront deposer de l argent pour payez des avocats Internationaux qui demanderont la sortie du General MOKOKO du Congo , le Congolais doit au General MOKOKO , ce geste , CREE UN FOND ? si cela est fait personnelement je serai le premeir a deposer mon argent . Denis Sassou Nguesso n aiment pas le Congolais . SVP CONGO LIBERTY OU WHOEVER , CREER UN FOND DE SOUTIEN AU GENERAL MOKOKO , tous les Congolais de la diaspora participeront . VIVE LE CONGO DEMOCRATIQUE ? VIVE LES PATRIOTES REPUBLICAINES ? A ABAS DENIS SASSOU NGUESSO

  47. Anonyme dit :

    Qu’attend Pangou pour faire bloquer Pointe Noire par les sudistes ça devarit au moins être à sa porté mais il est vrai qu’il n’est pas opposant à sassou!!.

  48. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon cher « Anonyme »,

    Des choses très sérieuses sont encours. Je suis clair dans mes actes et mes mots.

    C’est Pointe -Noire qui a clairement rejeté Denis SASSOU NGUESSO voilà pourquoi ce dernier a eu de la peine à publier ses tendances le Mardi 22 Mars 2016.

    NTUMI est le malheur du Pool. Pourquoi est-il resté dans ce coin ?

    Oui, c’est depuis Septembre 1998 que NTUMI joue ce sale rôle dans le Pool.

    Pointe-Noire est le malheur de Denis SASSOU NGUESSO;

    NB : Le SUD se mobilise pendant que le NORD dance.

    Que peut-on le dire de faire avec le cas MOKOKO.

  49. NOTRE LUTTE EST JUSTE !!! dit :

    Lu sur la toile:

    Le message est peut-être diplomatique, comme toujours, mais clair: l’UE n’accorde pas du crédit à ces élections! Quand, en outre et en substance, elle demande de « s’abstenir de tout acte de violence et de manipulation », cela signifie qu’elle n’a pas été convaincue de la présentation ou de l’explication des fameuses « attaques armées de la nuit du 3 au 4 avril » par le pouvoir. Seul le pouvoir, dans son solipsisme, et son mépris de l’histoire universelle, pouvait penser qu’une fomentation aussi grossière ne serait pas décortiquée et détectée! Et ce message devrait constituer un motif de soutien, et d’encouragement de l’opposition, dans les actions futures, du moins si elle reste homogène…

  50. LU POUR VOUS dit :

    (Par RFI Publié le 09-04-2016 Modifié le 09-04-2016 à 08:43)
    (source : http://www.rfi.fr/afrique/20160409-congo-brazzaville-denis-sassou-nguesso-presidentielle-election)

    Congo-Brazzaville: scepticisme et inquiétude de la communauté internationale

    Alors que certains chefs d’Etats Africains fraîchement réélus reçoivent des messages de félicitations, c’est plutôt le scepticisme et l’inquiétude qui dominent au sein de la communauté internationale, au lendemain de la réélection de Denis Sassou-Nguesso. Officiellement, il l’emporte dès le premier tour avec plus de 60% des suffrages. Mais l’opposition dénonce « un hold up électoral ». Et, coup sur coup, cette semaine, les Etats-Unis et l’Union européenne ont émis de sérieux doutes sur la crédibilité du scrutin.

    Processus électoral « défecteux », « irrégularités généralisées », « arrestations d’opposants »… c’est un bilan consterné que les Etats-Unis dressent de la présidentielle au Congo. Washington s’inquiète aussi du « climat de peur » dans lequel s’est déroulée la validation du scrutin lundi, alors qu’à Brazzaville des milliers d’habitants fuyaient leur domicile après avoir été réveillés par des détonations d’armes lourdes.

    Du côté de l’Union européenne (UE), ce n’est pas plus brillant: « Atteinte aux droits de l’homme, arrestations, et intimidations ». Il y a de quoi remettre en cause « la crédibilité du scrutin », tranche l’UE.

    La France muette

    Jusqu’à présent la France, elle, est restée muette. Mais discrétion n’interdit pas l’action explique-t-on en coulisses. En février 2016, Paris avait poussé l’Union européenne à ne pas envoyer d’observateurs pour superviser le scrutin.

    Elle est aussi intervenu plusieurs fois pour empêcher l’arrestation du général Jean-Marie Michel Mokoko. Et ce n’est pas tout. De source proche des autorités, l’an dernier, après le référendum sur la constitution émaillé de violences, la France avait suspendu sa coopération avec les forces de l’ordre congolaises. A noter également, les récentes critiques du Parti socialiste qui, de bonne source, résument tout haut ce que l’Elysée pense tout bas.

  51. Muclet Poe dit :

    L’histoire se répète toujours. Vous savez comment ont fini les maudits époux Ceaușescu en Roumanie ?

  52. LE CONGO SE LIBÈRE !!! dit :

    De Me NORBERT TRICAUD:

    ‪#‎J3M‬ ‪#‎JE‬ SUISLEPOOL En Cette fin de matinée du 09 avril, depuis son domicile de Brazzaville toujours encerclé par les policiers, le candidat indépendant Jean-Marie Michel MOKOKO est en contact permanent avec le Professeur Charles Zacharie BOWAO. J3M / J5M organise la solidarité avec les victimes des crimes contre l’humanité perpétrés par les militaires de SASSOU depuis leurs hélicoptères bombardant des populations pacifiques et sans armes dans le Département du Pool. Il me demande de centraliser par messages privés FACEBOOK Messenger les témoignages et coordonnées des victimes des bombardements. Nous allons travailler notamment depuis la Suisse en coopération avec le Comité International de la Croix Rouge (CICR) et Amnesty International. Merci pour vos prochains messages privés. La dictature SASSOU est aux abois, il va falloir lui porter le coup de grâce en sauvant le maximum de vies humaines. Une prochaine grande initiative internationale va intervenir sous peu. INGETA !
    Malgré la désinformation télévisuelle de la minorité présidentielle – dictature SAS-SOU, l’opposition pour l’alternance démocratique et pacifique reste unie, comme les 5 doigts de la main, pour imposer le respect de la vérité des urnes et de départ de SASSOU. Ce soir, le Général MOKOKO continuait d’agir pour la coordination de la nouvelle majorité républicaine, l’opposition démocratique congolaise, et le lobbying international; ce malgré son encerclement policier. La première urgence est d’imposer l’arrêt immédiat des crimes contre l’humanité perpétrés par les militaires de SASSOU depuis leurs hélicoptères bombardant des populations pacifiques et sans armes dans le Département du Pool

  53. LES MANIGANCES DU RÉGIME DÉCHU DES SANGUINAIRES D'OYO ET ASSOCIES !!! dit :

    OKO-NGAKALA: LE PROCUREUR DU RIDICULE ET DE LA HONTE

    Lorsque les 17 et 20 octobre 2015, nos compatriotes qui manifestaient pour la démocratie, sans arme aucune, et au nom du droit de manifester constitutionnellement reconnu, sont abattus comme du bétail par les forces du dictateur congolais, le triste procureur n’a rien trouvé à dire! Aucune commission d’enquête n’a été initiée alors que pas moins de 26 victimes et de dizaines de blessés ont été recensés! Par ailleurs, il ne se passe pas un seul mois sans que les médias étrangers ne fassent état d’affaires évaluées à de millions d’euros impliquant la famille et les proches du général-dictateur: entre autres, et rien que pour ces deux derniers mois, près de 8 millions d’euros en espèces retrouvés par les services portugais habilités dans une villa portugaise appartenant au ministre congolais des finances, un proche du dictateur! En Suisse, l’ONG dite « La Déclaration de Berne » a dévoilé et mis en cause, preuve à l’appui, il n’y a pas si longtemps, Denis Christel Sassou-Nguesso, d’avoir détourné de millions de dollars par le biais de la compagnie Phillae qui lui permettait ainsi de détourner pour son propre compte une part considérable des recettes pétrolières du Congo! La toute dernière dernière affaire mondiale dite ‘panama papers’ signale, également, dans ses listes, la présence du même fils et d’un autre proche du dictateur (Bruno ITOUA), ancien patron de la SNPC (Société Nationale des Pétroles Congolais) aujourd’hui coodirigé par ledit fils!
    De toutes ces dernières affaires, et pas les seules loin de là, le ridicule procureur ne trouve rien à dire, ne diligente aucune enquête alors que partout dans le monde (en Grande Bretagne, en Argentine, en Islande…) les plus hautes autorités des pays sont appelées à se justifier ou démissionnent!
    Mais, OKO-NGAKALA, le procureur de la honte, a le temps et est tout de même pressé de traquer les opposants dans son pays, et notamment, présentement, le général et ancien Chef d’Etat Major, candidat à la présidentielle truquée, Jean-Marie Michel MOKOKO, et le philosophe et universitaire Zacharie Bowao! Comme si être opposant était plus grave que détourner d’immenses sommes d’argent du trésor public aujourd’hui dépassant de centaines millions! C’EST L’EMPIRE ET LE REGNE DE LA HONTE AU CONGO DONT NOTRE CHER PROCUREUR CONSTITUE AUJOURD’HUI LA TRISTE ILLUSTRATION…

  54. kimpéné Ya Congo dit :

    Je suis Inquiet pour Vous Mon GÉNÉRAL Jean-Marie Michel MOKOKO, mais aujourd’hui que Tous les canaux Nationaux et Internationaux sont au Courant de Votre Situation Actuelle, la Balle est du Côté du Pouvoir, en la Personne de Denis Sassou N’guesso, Président en Cours de Fin d’Exercice Est et Sera Toujours le seul Responsable de Votre INTÉGRITÉ, de Santé, d’Alimentation et autres Besoins.
    Il est de Notre Devoir de Diffuser Très Largement Votre Situation qui est Censée Être Qualifiée d’Excès de Pouvoir de Sassou N’guesso qui est aux Abois suite à tous les Forfaits qu’il Voudra encore Entreprendre depuis son Rapt de l’Election Présidentielle du 20 Mars 2016 dernier. Il faut que Toutes les Chancelleries devront Être Informées partout dans le Monde de tous ceux que Vivent les Congolais afin que les Initiatives Soient Entreprises de toute Part dans le Monde!
    ViVe le CONGO-BRAZZAVILLE LIBRE , DÉMOCRATIQUE , et RÉUNIFIE !

  55. LE VAILLANT ANDRE OKOMBI SALISSA SIGNE LA CONTINUITÉ DE LA LUTTE DE LIBERATION !!! dit :

    Chers amis, mes chers compatriotes,
    Les événements en cours dans notre pays, surprend plus d’un Congolais lambda. Il est de notoriété publique que le verdict du 20 mars 2016, sonne le glas de l’ancien président de la République. Battu régulièrement au premier tour de cette élection, in fine, écarté du deuxième tour de cette grande échéance. Contrairement au simulacre de la cour constitutionnelle au service de l’ancien président, les urnes ont parlé et le reste, n’est que banditisme qui n’honorent pas leurs auteurs. Quand, on gagne une élection, la sérénité est de mise, le contraire, n’est autre qu’une illustration de la frustration.
    Notre jeune démocratie vit des heures sombres et l’espoir d’une alternance portée par la majorité de notre peuple est mis à mal par ceux-là qui se proclament chantres de la paix. Que de temps perdu, que d’énergies dispersées par la faute de ceux là qui parlent de paix et font le contraire.
    Des arrestations, intimidations, des tueries et séquestrations des leaders de l’opposition. Depuis le 04 avril, des simulacres d’attaques, des bombardements qui signent le « gout du sang des autres ». La traque de toute personne ayant un avis contraire du pouvoir, encore des déplacés, nous sommes bien dans une dictature qui côtoie les sommets de la barbarie.
    Que de temps perdu, que d’énergies dispersées par la faute de ceux là qui parlent de paix et font le contraire.
    Je voudrais ici, remercier les populations qui se sont déplacées massivement pour porter leurs voix aux candidats de l’opposition.
    Je remercie les populations qui se sont portées sur ma personne à travers l’ensemble du territoire national. Je vous réaffirme ici, ma ferme volonté de faire triompher la démocratie dans notre pays. Les plates-formes FROCAD/IDC restent solidaires des stratégies mises en place et je le répète, notre unité constitue une force et un frein pour le pouvoir. Ce qui explique l’embastillement des uns et le courroux chez certains des nôtres.
    A l’ensemble des Congolais, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, je crois à la force des idées et au combat noble. L’ancien président doit avoir le courage de respecter la voix du peuple et accepter l’expression de la démocratie. Le gangstérisme que nous vivons, n’est autre que le résultat de l’échec subit lors de l’élection présidentielle.
    Me concernant, je ne reconnais pas la victoire de Denis SASSOU NGUESSO, éliminé au premier tour, de facto, les résultats publiés par la cour constitutionnelle sont sans conséquence. Pour moi, un deuxième tour est d’actualité entre deux candidats de l’opposition. Jean Marie Michel MOKOKO et Guy Brice Parfait KOLELAS, sont les deux élus choisis par le peuple pour ce deuxième tour. Ce que nous vivons et subissons actuellement, n’est que théâtralisation de l’échec cuisant vécu par le candidat du pouvoir pour distraire et intimider les populations.
    Je demande que cesse les bombardements dans les localités du Pool, la traque des jeunes gens, des opposants. Nous sommes disposés pour un dialogue entre l’opposition le pouvoir, afin de traiter des vrais sujets qui nous préoccupent : le vrai verdict des urnes, l’organisation du deuxième tour de cette élection, la sortie par la grande porte de l’ancien président de la République. Sans quoi, rien ne pourra plus avancer dans notre pays.
    En ce qui nous concerne, nous devons faire preuve de conscience et d’unité au sein de l’opposition FROCAD/IDC… notre victoire confirmée par les 80% de la population ne peut souffrir d’entorse et laisser aux mauvais perdants, sinon, les Congolais ne nous croirons plus jamais.
    La démocratie triomphera dans notre pays contre vents et marées.
    Vive les plates-formes FROCAD/IDC !
    Vive le peuple congolais !
    Brazzaville, ce 9 avril 2016
    André OKOMBI SALISSA

  56. Fuégo dit :

    Très bien parlé. On commençaient à déchanter. Voici enfin un Congolais qui rassure. A luta continua.

  57. Voilà un message en provenance de Tout Bouge, comme nous l’aimons : Clair, Pertinent, Combatif!!!

    Ouf, ça fait un bien fou!!!

    Bravo à OKOMBI SALISSA et à J3M/J5M/J7M/J9M pour leur constance ainsi que leur détermination de soutenir la victoire de peuple acquise à travers les urnes!

    Le peuple congolais a choisi clairement la voie de l’alternance!

    L’ex-président Sassou-Nguesso ainsi que sa minorité présidentielle (8%) doivent sortir par la porte ouverte par le peuple congolais!

    Nous n’accepterons de leur part ni atermoiements ni manoeuvres dilatoires!

  58. Pamba Pamba dit :

    Pourquoi Okombi n’avait pas fait cette déclaration avant? Pourquoi avoir attendu que sassou bombarde le Pool et menace de bombarder la Bouenza?

    Voila une personne incapable qui a capoté le soulevement d’octobre et novembre 2015, avec son bouboutou Bemba.

    Okombi,,un incapable qui n’a sortir un seul militant. Okombi, un opportuniste.
    Pouah

  59. tony dit :

    Robert POATY PANGOU tu peux venir toi meme a oyo. au lieu de te cacher en Europe.tu joue le jeu de sassou. nord-sud n’existe pas il que un Congo de 4 milions d’habitant ,un petit pays que l’union européene et les Américains ne connaissent pas. dans 5 ans tu peux venir te présenter aux élections peut etre que les congolais vont t’élire

  60. OYESSI dit :

    Cher Robert Poaty Pangou,

    je croyais vraiment en votre intélligence pour analyser à froid ce qui arrive au pays tout entier même si vous êtes le chantre de la division du congo en deux, ce à quoi je ne m’oppose pas d’ailleurs si celà vous fait plaisir, mais là où je ne vous trouve pas sérieux, c’est quand vous demander aux congolais du nord de se soulèver.

    1- Prenant Pointe Noire comme ville qui résiste à sassou, je suis au regret de vous apprendre que cette ville est cosmopolite et comme telle, le rejet de sassou dans cette ville est un rejet national et non le rejet d’une tribu, d’un clan pour vous en prévaloir. Qui ne sait pas que les nvilis sont des peureux et des opportunistes quand je pense que ce peuple d’antant digne est devenue la risée de tout le monde quand les dignes fils de ma loango viennent se prostituer chez sassou pour quelques nguiris.

    2- Quand sassou bombardait et tuer les kouyou pour chercher à attrapper Anga, celà se passait bien au nord congo et non au sud et je ne vous ai pas entendu appeler les congolais du sud à se soulèver. N’ayez pas l’analyse bancale. Quand sassou tue au sud ou au nord congo pour se maintenir au pouvoir, ce sont des congolais qui meurent et personne n’a le droit se surfer dessus.

    3-Il faut que je vous dise que je ne cautionne pas ce qui se passe dans le pool en ce moment tout congolais serieux ne peut s’en rejouir quand le tiran sassou tue pour rien d’autres compatriotes. Si vous suivez et analyser ce qui se passe en ce moment, vous aurez pu comprendre que les fameux nijas de MTUMI ne sont que les cobras de Moigny qui sont venus il y a quelques jours de célà s’exiber officiellement à télé sassou.
    4- De tout ce qui se passe dans le pool, où sont les Mvouba et tous les autres Ministres et cadres du pool qui s’en mettent plein les poches avec le tiran.

    Je ne le dirai jamais assez. Le MCCDI a t il rompu avec le PCT de sassou? Non et pourquoi? Par calcul politicien. Résultat, sassou joue au ping pong avec les enfants de Kolélas. Et vous allez voir qu’une fois, il a fini de tuer dans le pool, tous iront à la soupe chez sassou. Ne soyez donc pas stupides.Il y a des militaires du pool avec sassou, pourquoi ils ne se revoltent pas puisque vous voyez tout sous le prisme nord sud.

    La nuit où ils ont commencé à tuer, c’est un ami de Kinshasa qui m’a réveillé à 3h 30 me signalant qu’on tirait sur Kinshasa et les coups de canon venaient du côté du nouveau pont construit à Brazzaville puisque tout tombait sur le fleuve. A 4h 20 un ami vivant derrière Savorgnan de Brazza m’a confirmé l’information tout en me disant que les coups de fusil s’étendaient maintenant vers le CCF en progression vers Bacongo. Il n’ y a jamais eu des nijas. Après coup, les gens de Moigny se sont retrouvés au Km 45, c’est connu.

    Il y a une chose que vous devez savoir, sassou sait qu’il n’est plus aimé du nord au sud et comme tel il a mis dans les mains de ses parents toutes les armes du congo. Il sait que desormais, il sera pourchassé du nord au sud. Pouvait il penser un seul jour qu’au nord congo, personne ne voudra plus de lui? Les résultats des urnes sont édifiants et sassou sait pendant qu’au sud congo les gens comme vous pensez que le nord est la chasse gardée de sassou. Oyo,Tcikapika Ollombo oui, puisque c’est là que toute la richesse du congo s’accummule et où l’on trouve le plus grands nombre des généraux conscentés au km2 au monde.

    Si sassou va tuer au pool, c’est pour donner l’impression aux gens du nord que leur pouvoir est en danger et les exprits non intelligents y croient fermement. Sassou joue à la peur et ses relais dans le pool qui veulent garder leurs privilèges ont toujours brandi aux gens du pool ce qui est devenu le programme de sassou. LA PAIX qu’il ne cesse de troubler.

    Nous savons aussi que pour vaincre sassou, Pointe Noire compte beaucoup car il suffit de bloquer cette ville pour que sassou tombe sans un coup feu. C’est pourquoi, vous qui contrôlez cette ville montrez nous de quoi vous êtes capables, après on pourra parler d’autres choses. Pour l’heure arrête de souffler sur la division du congo.
    Merci

  61. GEL DES AVOIRS DE SASSOU, SA FAMILLE, SON GOUVERNEMENT ET SON ARMEE PAR LE SENAT AMERICAIN !!! dit :

    Christian Patrick Nkote
    La Presidence du Senat Americain va sieger sur deux points la semaine Prochaine:
    -Gele des avoirs des certains Hommes politiques congolais
    – Interdiction de franchir le territoire Americain de certains Hommes politiques
    From: Mr. Mitch Mc Connell
    Thank you for contacting me with your concerns. Hearing from you helps me better represent Kentucky in the United States Senate. I appreciate your taking the time to make me aware of your views, and I welcome this opportunity to respond.
    As former chairman and current senior member of the State, Foreign Operations Appropriations subcommittee—the panel responsible for the annual foreign aid bill—human rights issues around the world are of profound concern to me. I have long worked to ensure that American funds are used to promote democracy, human rights and prosperity around the world, and I have repeatedly spoken out against injustices carried out by the world’s most oppressive governments.
    I share your profound concern regarding the widespread human rights abuses occurring throughout the globe, and I believe the United States must continue to pressure nations which have repeatedly violated international standards of human rights to change their behavior and abandon their repressive policies. The United States has shown throughout its history a deep and abiding concern for human rights, rule of law and fundamental freedoms, and I remain committed to continuing this legacy. The United States has encouraged democratization efforts and has assisted the electoral process in the Republic of Congo (Brazzaville), as well as providing food and health care assistance in the country. As the 114thCongress continues, I will be sure to keep your views in mind should any legislation be introduced in the Senate regarding democratic reform efforts in the Republic of Congo.
    Again, thank you for contacting me about this important matter. If you would like to receive periodic updates about current legislative issues, please sign up for my eNewsletter at http://mcconnell.senate.gov/, become a fan of my page on Facebook by visiting http://www.facebook.com/mitchmcconnell or follow my office on Twitter @McConnellPress.
    Sincerely,
    MITCH McCONNELL
    UNITED STATES SENATOR

  62. Anonyme dit :

    OYESSI dit :
    Merci pour votre mise au point sur Robert Poaty Pangou car il commence vraiment à nous fatiguer ce type avec ses appels à la division pour alimenter son fond de commerce qui est d’ailleurs vide de sens.
    Cet homme est dangereux en lançant des appels à la haine il fait le jeu de sassou.

  63. CD Jumeau dit :

    Mon Général, NOUS SAVONS QUE VOUS ÊTES UN HOMMES TRÈS BRAVE, UN HOMME HONNÊTE, UN PATRIOTE. VOUS ÊTES LE CANDIDAT DU PEUPLE, CELUI QUI DEVRAIT ÊTRE AU 2ème TOUR. NOUS SOMMES PEINÉS DE VOIR LA MANIÈRE DONT LA DICTATURE DE BRAZZAVILLE VOUS TRAITE. C’EST INCROYABLE! MAIS RASSUREZ-VOUS QUE LE PEUPLE NE VOUS ABONDONNE PAS, LE PEUPLE N’ACCEPTERA PAS QUE QUOI QUE CE SOIT PUISSE VOUS ARRIVER. NOUS SOMMES LEVEZ ET CE JUSQU’À LA LIBÉRATION DE CE PAYS.

    Vive le Général MOKOKO, vive monsieur BOWAO, vive le CONGO!

  64. 80% des Français ne veulent pas que Hollande se représente en 2017 dit :

    FRANCETVINFO

    80% des Français ne veulent pas que Hollande se représente en 2017.
    Un rejet massif.

    Au Congo Brazzaville ils sont 99% a rejeté sassou nguesso.Le 1% restant étant le clan familial et les rats du jardin qui s’accrochent pour exister.

  65. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon cher Annonyme,

    Nous Sudistes, nous avons bien compris le « JEU » de nos frères Nordistes.

    C’est cette vérité qui dérange. Ne vous inquiétez pas nous le savons.

    Le NORD a un seul objectif qui est celui-ci :

    – Comment remplacer Denis SASSOU NGUESSO par un enfant du NORD.

    – Mais qui ?

    Le 20 Mars 2016 c’est un enfant du SUD qui est arrivé en Tête voilà ce qui énerve le NORD un fois de plus.

    NB : Ce qui se passe aujourd’hui était prévisible. Et c’est qui est en train d’ouvrir les yeux de tous les Sudistes.

    Tous les Sudistes comprennent aujourd’hui tout le SENS de l’Etat du SUD CONGO.

  66. Robert POATY PANGOU dit :

    Lire : une fois de plus

  67. oyessi dit :

    Heureusement qu’un Robert Poaty Pangou n’osera repondre à mes posts pour n’avoir comme argument que le tribalisme.

    Il fait partie de ceux qui profitent des nguiris de sassou et viennent ici pour nous distraire. Son seul argument c’est le sud oubliant que ce sont les enfants du sud qui ont ouvert grandement la porte à sassou pour le maintenir dans le jeu politique congolais. Sa milice ne sachant que lui conforter cette position.

    Si ce sud était soudé, on ne parlera plus de sassou. Aujourd’hui c’est encore l’indoudou national au nom de Moungala qui vient cracher les mensonges à télésassoupct. Hier c’était Isidore Mvouba qui était le porte drapeau jusqu’à en devenir le premier ministre anticonstitutionnel de sassou. Décidemment à beau chasser le diable, il revient au calop!!!! Avant hier, c’étaient Mabiala et Koumba qui ont lancé à Dolisie la révision de la constitution. Kignoumba, Fila St Eudes et recemment Ngouari, Tsaty Mabiala ne savent qu’accompangner sassou dans ses bases ouevres pour la conservation de leur pouvoir.

    Aujourd’hui sassou est entrain de tuer à nouveau dans le pool sans raison aucune.Quelles positions prennent les Mvouba, Hellot Mampouya, Kolélas(le petit) Manoukou et bien d’autres pour cet unième génocide de sassou? Rien ils se terrent de peur de perdre leurs privilèges. On peut tuer les leurs avec leur complicité, rien à faire, ce n’est pas leur tasse de thé.

    Que dit Yoka Emmanuel, ministre de la justice de son assassin neveu et député de Vinza bombardé par leurs miliciens, rien?

    Je ne suis pas homme politique, mais quand on manque de consistance, il vaut mieux se taire et ne pas se jeter dans le combat car la politique est un jeu cruel qu’on ne pratique que quand on a les reins solides. On ne capitule pas au moindre coup lorsque l’ennemi en face rugit comme un vieux lion qui ne peut plus courir 100m comme sassou, l’éternel perdant qui ne doit son salut qu’à ses milices comme le vieux lion qui ne peut plu se défendre qu’avec ses griffes.

    Sassou sait ce qui l’attends. Okombi, Mokoko, Boawo ont destabilisé complètement sassou et son pct et leur ont enlèvé cette habitude à vouloir faire croire aux congolais du nord que c’est leur pouvoir et les sudistes veulent le prendre faisant passer le pct comme le parti des nordistes.

    Cette supercherie qui a trop duré est tombée en lambeaux depuis que les cadres du nord ont commencé à affronter sassou sur les terres nordistes qu’il pensait être sa chasse gardée. Il ne reste que quelques tribalistes fiéffés du corridor Abala, Ongogni, Ollombo, Oyo, Tchikapika et dans une moindre mesure Boundji qui croient encore à sassou pour les nguiris et postes qu’ils recoivent et occupent même si dans les urnes sassou est désavoué.

    Qu’on cesse de penser que les nordistes n’aiment pas les sudistes et vice versa. S’il était le cas, en 1997, tous les nordistes qui se sont réfugiés au sud congo seraient tués par les sudistes. Je suis resté avec toute ma famille à Djoumouna pendant 6 mois sans qu’on ne touche à un de nos cheveux. Nous étions du nord Congo.

    Nous remarquons aussi que quand sassou devient plus fou et va envahir Bacongo,Makélékélé, les habitants de cette partie de Brazzaville fuient vers les quartiers nord et personne ne les tue. C’est dire que notre problème auctuel n’est pas un problème nord sud.

    Nous avions tout simplement au pouvoir une poignée de voyous qui se disent hommes politiques et qui nous ont pris tous en otage et se servent de nous pour nous diviser en nord sud.

    C’est pourquoi, il nous faut un homme politique neuf ayant de l’entrégent et la poigne pour remettre de l’ordre dans la maison congo afin de mettre en état de nuire tous ces voyous qui depuis longtemps n’ont pour métier que la politique et ne savent rien faire d’autre que de la manipulation.

  68. OYESSI dit :

    Lu pour vous

    DIA KU MUBOBOLA POATY MPANGOU a écrit le 11/04/2016 à 08h16

    « Comment voulez vous que le Congo aille au changement quand les traitres sont nombreux aupres de la diaspora Congolaises.

    Un Mr comme POATY PANGOU qui rentre au Congo par obligation que pour toucher sa part du petrole, il doit mettre pieds au Congo.

    Il avait l’assurance et securite par le billet de la premiere dame congolaise. Tout ceci pour narguer la diaspora Congolaise de Paris, pour dire qu’il y a des intouchables au sein de la diaspora.

    Ce POATY MPANGOU, la grenouille qui veut se faire aussi gros le boeuf, rentre au Congo sous bonne escorte.

    Comme prevu, il touche son argent du petrole aupres du maire de Pointe Noire.

    Voila une promesse realisee par la premiere dame congolaise.

    Tout en catimini, POATY MPANGOU ouvre son compte dans la banque des grands ou tous les dignitaires de Brazzaville cachent leur argent (La banque de sassou) que tout le monde connait.

    Donc, il ouvre un compte avec 1,500,000 Euros et avec un virement de salaire de ministre chaque mois qui sera vire dans son compte.

    POATY MPANGOU a roule toute la diaspora et n’est plus opposant comme il le dit lui meme.
    Cessez d’interviewer ce Mr car tout ce qu’il dira c’est blabla et il ne parlera plus scission du Congo Bzv.
    Qu’il sache que rien ne cache avec le monde de l’internet.

    Qu’il arrete de parler sinon on va tout devoiler. »

    Sieur Robert Poaty Pangou, que dites vous de ce qui est écrit sur vous ici. Vous qui voulez diviser le Congo en deux à cause de votre beau frère sassou qui pollue tout le Congo et tue à tout vent pour que Antoinette Tchibota et vous ses parents parmi lesquels il y a un certain Robert Poaty Pangou qui ne cesse de polluer le net avec ses conneries.

  69. Robert POATY PANGOU dit :

    Quand la vérité est dite, nous sentons la panique.

    Que nos frères du NORD nous citent un seul NOM d’un Sudiste nommé Ministre de la Défense pendant tout le règne des TROIS Présidents du NORD.

    Combien il y a-t-il des Généraux fils du NORD ?

    Marien NGOUABI n’a t-il pas été sacrifié juste pour maintenir le Pouvoir au NORD ?

    Cette vérité que j’exprime au lieu qu’elle vous aide à prendre conscience sur vos dérives, vous trouvez mieux de continuer à divertir.

    Aujourd’hui pouvez-vous nous dire à nous Sudistes quelle localité est bombardée dans le NORD ?

  70. OYESSI dit :

    @ Robert Poaty Pangou,

    « Quand la vérité est dite nous sentons la panique » dites vous concernant les congolais du nord congo.
    Je voudrai d’abord vous rappeler au cas où vous ne connaissez pas le géographie du congo.Le nord a 5 départements: Les Plateaux, la Cuvette, la Likouala, la Sangha et la Cuvette ouest. Vous parlez de quel nord? De l’ensemble ou d’une partie.

    Je vous rappelle au cas où vous l’aviez oublié que tous les présidents du nord sont issus tous du même département et sont tous militaires.
    Le pouvoir étant devenu depuis au bout du fusil et dans la manipulation depuis que les camarades nous introduit le socialisme scientifique au congo.

    Ceci étant je vais repondre à vos interrogations puisque je suis ressortissant du nord congo et me considérant avant tout comme congolais.

    1- Depuis que ces présidents issus de la cuvette aucun ressortissant du sud n’a jamais été nommé ministre de la défense. Mais qu’est ce qui aurait changé pour toi ou pour le sud. Je voudrai franchement comprendre où vous voulez en venir. Faire facilement un coup d’état?
    Celà n’engage que vous. Personnellement, je ne vois pas comment un ministre de la défense au congo aurait pu faire un coup d’état sans armes puisque tout est aux mains de la milice privée dite Garde Républicaine. Pour réussir ce coup, il n’ ya que sassou qui a été obligé d’assassiner Ngouabi et tribler tous ses acolytes soit en les tuant, soit en les réduisant au silence comme Yhomby.

    2- Il y a beaucoup de généraux dans le carré Ollombo, Oyo, Obouya, Boundji, Mossaka, donc la cuvette. Ce carré ne constitue pas le nord, n’en déplaise à ce que vous pouvez penser. Pouvez vous me citer le nombre de généraux dans le reste des départements du nord. S’il en existe,il ne sont pas plus de 4. Pourtant dans le département de sassou, on en compte plus de 15. Réduire donc le nord à un carré constitué de trabalistes est faire preuve de malhonnété intellectuelle.

    3- Marien Ngouabi n’a pas été sacrifié pour le pouvoir du nord constitué de 5 départements. Ngouabi a été assassiné par sassou seul responsable comme Okoko qui en a pris partie nous l’a démontré à la CNS. Aujourd’hui sassou gère ce pouvoir pour le clan, ses amis du nord au sud et ses beaux parents entre autre vous.
    Il ne faut donc pas venir ici pour vilipender tout une partie du congo au motif que c’est le satan sassou qui est au pouvoir. Arrêter cette haine et cette imbécilité inutile envers d’autres compatriotes qui sont logés à la même enseigne que ceux du sud.

    4- Pourquoi voulez vous qu’on vous dise ou on vous montre une localité bombardée au nord? Quand sassou bombardait Owando et ses alentours pour chercher à tuer Anga, citez moi une localité du sud qui était entrain d’être bombardée. Vous êtes un bon comédien qui ne se reconnait que dans tes propres turpitudes.

    NB: Pourquoi ne repondez vous pas au post de DIA KU MUBOBOLA par moi transmis sous « lu pour vous » ci dessus.

    Je suis du nord, mais je vous apprends que bénéficiaire d’un marché d’état qui a été livré depuis 2009, je ne réussis pas à me faire payer parce que n’étant pas dans le carré tribal. Ce marché, chaquefois liquidé budgété et contrôlé à la Direction Générale du Contrôle Budgétaire s’arrête chaque année à la DGB qui n’émets pas le mandat. Ne venez donc pas ici crier au pouvoir du nord. C’est le pouvoir des Mbochis, je n’en suis pas un comme bons nombre de congolais du sud au nord. Je n’en veux non plus à personne. Mes héritiers sont là et un jour l’état paiera.

    Les exprits éclairés, ressortissants du nord ont pris conscience depuis longtemps sinon la cuvette ne serait jamais coupée en deux. Si nous n’avions pas pris conscience, Miérassa, Dzon ne se seraient pas opposés à sassou depuis longtemps, Okombi, Mokoko et entre autres Boawo se seraient contentés de rester dans leur coin et dire c’est le pouvoir du nord et attendre les nguiris que sassou distribue aussi bien au sud qu’au nord à ceux qui ont vendu leur âme à satan. Vous n’aviez donc pas de leçon de moral à nous donner pour nous aider à prendre conscience que vous n’aviez même pas.

    Et à chaquefois que vous essayerez d’ouvrir votre bouche qui ne crache que le tribalisme, je serai sur votre route pas en tant que nordiste mais comme un patriote congolais qui a vécu les pouvoirs de Youlou, Massambat Débat, Ngouabi, Yhomby, Sassou 1, Lissouba et maintenant Sassou 2.

    Nous n’avions donc pas une vue écourtée et intéressée quand nous parlons congo et nous ne voyons pas le congo sous le prisme de sassou. Nous prenons le congo dans sa globalité et nous savons distinguer le vrai de l’ivraie.

    Notre référence n’est pas le médiocre sassou qui n’a su que diviser pour règner. Aux jeunes en mal de postes, de gloire et de l’argent facile partisants de moindre effort et qui n’ont pour réference que le satan sassou, peuvent se rejouir de plonger le congo dans la médiocricité et le banditisme d’état. Nous sommes nombreux au nord comme au sud à ne pas être de ceux là.

  71. OYESSI dit :

    Lire: ….. les camarades nous ont introduit….Depuis que les présidents issus de la cuvette sont au pouvoir …..

  72. Anonyme dit :

    OYESSI dit :

    Merci pour votre mise au point concernant celui que j’appelle dédaigneusement « radio mille collines Poaty Pangou ».
    Cette personne que je combat à chacun de ses commentaires ne veux que semer le doute et la haine. Je ne pense pas qu’un vrai patriote puisse agir de la sorte surtout en ce moment, pendant cette période tragique que traverse notre pays et notamment la population.

    Je suis moi même un humaniste, le tribalisme et le racisme m’insupporte au plus au point et n’aurai de cesse de le combattre.

    Mais quitte à me répéter je dit que cet homme POATY PANGOU est dangereux pour le pays et je ne comprend pas et la je m’adresse à Congo Liberty: que vous lui accordiez autant d’importance en lui ouvrant des tribunes ou interview.

    Tous Congolais se disant patriote ne devrait aujourd’hui avoir plus qu’un seul but dégager sassou.
    ingeta

    Amicalement.

  73. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon cher Annonyme,

    Quand tu dis ceci :

    « Ne nous trompons pas de cible, Il y a un seul responsable à toute cette gabegie c’est sassou faisons tomber cette vermine et sa famille, boutons les hors du pays et la tension Nord / Sud s’apaisera d’elle même et la cohésion sociale reviendra ».

    Oui je vais être d’accord avec toi.

    Mais dis moi :

    – Lesquels ont fait tomber Fulbert YOULOU ?

    – Pourquoi Fulbert YOULOU s’exprimr t-il en Lari ?

    – Alors lesquels doivent être devant pour faire tomber « cette vermine » comme tu le dis ?

    – Où sont sont tous les Nordistes ?

    – Qu’est ce qu’ils attendent pour se lever depuis Ouesso, Impfondo, Makoua, Ewo, Gamboma, Owando, Oyo ?

    NB : Les Sudistes ne veulent plus de la DIVERSION des Nordistes. C’est fini.

  74. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    Chez nous les Kongos, un homme comme moi est dit « MUNSONGUI ».

    Le fait d’alerter les miens, je deviens un DANGER pour ce qui veulent nous détruire.

    Je suis « FOU ». Oui, mais je sais pour qui le suis.

    Les miens ne pourront jamais me traiter de « FOU ».

    Car dans chaque Peuple il y a toujours eu un « FOU »

  75. Anonyme dit :

    « Radio Mille Colline Poaty Pangou »

    C’est bien ce que je dis ton projet est creux tu n’apportes rien de concret à chacun de tes commentaires et ne fais que poser les mêmes questions ou interrogations.
    Tu te définis (toi même) homme politique leader d’opinion tu devrais alors nous exposer et développer tes arguments sur les idées que tu proposes de mettre en oeuvre, mais pas le contraire.

    N’inverse pas les rôles, c’est à toi de nous exposer un projet et aux compatriotes que nous sommes de t’interroger et te poser les questions quand à la possibilité d’une adhésion et participation active à tes idées.

    Ton projet est comme le chemin d’avenir aussi creux et vide de sens

    Ton comportement envers ceux qui prennent (eux) des risques est une honte pour le pays.
    Tu n’es plus rien et tu essayes d’exister par tous les moyens mais ceux que tu utilises sont minables.

    Ton fond de commerce est maintenant bien connu tu es l’une des branches de la mafia d’Oyo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.