BOMBARDEMENT DANS LE POOL : LE GENOCIDE CONTINUE…ET TOUJOURS AUCUNE REACTION DE L’EGLISE

12963831_253056101707928_1613073102592569228_n

Congo-Brazzaville: nouveaux bombardements de l’armée dans le Pool

Selon de nouveaux témoins, des hélicoptères de l’armée ont vendredi matin encore pilonné plusieurs localités du département du Pool, précisément dans le district de Goma Tsé Tsé, où le pasteur Ntumi a des bâtiments ou des activités. Certains témoins parlent de victimes civiles. Aucun bilan de ces opérations n’est encore disponible. Très peu d’informations circulent sur l’opération lancée lundi par les autorités.

Vendredi matin encore, des témoins disent avoir été réveillés par des roquettes tirées à partir d’hélicoptères de l’armée. A Nsouélé, où est enterré le père de l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas, ainsi qu’à Bwambouri qui selon un de ses habitants a abrité des proches du pasteur révérend Ntumi. Les communications sont très difficiles dans ces zones. A ce stade, impossible donc d’évaluer l’ampleur de possibles dégâts, ni de dresser un quelconque bilan humain.

Un peu plus loin à l’ouest de Brazzaville toutefois, la gare de Mindouli continue d’accueillir chaque jour son flot de familles déplacées, raconte un habitant. Des hommes, des femmes, parfois blessés, qui parlent de victimes civiles. Ils fuient les hélicoptères ou la peur dans cette région pauvre, où le souvenir des guerres passées est encore vif dans les esprits. Ils espèrent, raconte un témoin, quitter la zone à bord d’un train de marchandises. Mais ils sont rares. Un seul serait passé depuis le début de la semaine.12439448_10208015054447018_2405207766564765727_n

Dans ce contexte, depuis vendre matin, l’ambassade de France au Congo-Brazzaville déconseille de se rendre dans le département du Pool, en particulier dans les districts de Goma Tsé Tsé, Kinkala, Mayama, Vinza et Mindouli. Lire la suite de l’article…

Publié le 09-04-2016

Source : RFI

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

50 réponses à BOMBARDEMENT DANS LE POOL : LE GENOCIDE CONTINUE…ET TOUJOURS AUCUNE REACTION DE L’EGLISE

  1. ICI dit :

    Denis Sassou Nguesso va virer tous les pontetiels menaces une foi pour toutes , CEUX QUI NE SERONT PAS VISES , TOUCHES , LE PEUPLE DOIT SAVOIR QUE CES PERSONNES SONT PETITS SELENGUES DE DENIS SASSOUN NGUESSO ET FONT PARTIE DE L OBSCURANTISME IPLEMENTES PAR DENIS SASSOU NGUESSO

  2. MULOLO WA KANDA dit :

    OUI ils peuvent bombarder, tuer, procéder à d’autres méthodes d’intimidations, le régime de Brazzaville même soutenu par le président français qui, selon son ex-compagne n’aime pas les pauvres, les gens sans dents, va tomber !.

    Ce qui se passe au Congo en ce moment est comparable à l’enfantement. En effet, quand une femme commence à perdre les eaux parce qu’elle est en phase de donner la vie, croyez moi mes frères démocrates congolais, la partie n’est guère facile pour elle. Mais quand le bébé naît, la joie l’emporte face à la souffrance.

    Aujourd’hui, même ceux des pays occidentaux qui soutiennent le régime nazi de Brazzaville savent qu’il faut changer de logiciel pour ce qui est de la commande au pays.

  3. Anonyme dit :

    L’église du Congo est inféodé au pouvoir en place à l’instar du premier de ceux ci MILANDOU l’ami très proche d’Antoinette.
    Depuis que l’église côtoie le régime sassou elle est parfaitement au courant des agissements de cette mafia dons elle est complice par son silence.

    Ce n’est pas dans l’église actuelle du Congo que sortira un Desmond TUTU qui avait dit/

    « Si tu es neutre en situation d’injustice, alors sache que tu as choisi le côté de l’oppresseur. ».

    Il faut pas compter sur l’église
    Il ne faut pas compter sur l’armée
    Il ne faut pas compter sur la France

    Il ne faut compter que sur nous même pour nous libérer de l’esclavage.

  4. Bulukutu dit :

    Hélicoptères Apache de fabrication américaine pour brouiller les pistes. C’est l’armée française qui conseille le dictateur au non des accords de défense qui nous lient depuis les indépendances. Comme je l’ai dis dans un autre post, le dictateur infatigable est le bras séculier du néocolonialisme français au Congo. Il ne fait qu’exécuter les ordres. Avec l’armée de bras cassés que nous avons, il n’y a plus de vrais stratèges au Congo depuis des lustres. Ce qui est en cours, est une opération de barbouzerie tel que la France les affectionnent avec l’aide de mercenaires. Le commandement est donc constitué de conseillers militaires français, de quelques éléments gradés de ce qui reste de l’armée congolaise et de bataillons de mercenaires. C’est exactement le montage stratégique et militaire qui a prévalu en Côte d’ivoire dans une situation inversée pour chasser un président qui ne plaisait pas à la France.
    Un seul mot en ce qui me concerne: Bloquer PN. Bloquer PN, BloQuer PN. C’est notre seule chance d’imposer un vrai rapport de force.

  5. Lilou dit :

    Il est temps de réunir les preuves de génocide contre ce démon. La population doit prendre des photos de tout et surtout il faut filmer. Si il y a des mercenaires les capturer sans pitié et les photographier et les filmer pour prouver la complicité des étrangers dont les français. Il faut accumuler les preuves pour tout déposer le moment voulu.

  6. Anonyme dit :

    Comme au Rwanda en 1994, la France est une fois de plus complice et responsable de ce 3eme génocide en mode sassou nguesso, leur agent, leur pion en charge de détruire le congo et pour cause: « l’ambassade de France au Congo-Brazzaville déconseille de se rendre dans le département du Pool, en particulier dans les districts de Goma Tsé Tsé, Kinkala, Mayama, Vinza et Mindouli. Lire la suite de l’article… » oui la france et sassou nguesso ont donc planifié ce génocide.

  7. Kassava de Tsibakala dit :

    Chers compatriotes,

    Pour mieux sauter, il faut savoir reculer. Cette guerre n’est pas la notre. C’est une guerre à SENS UNIQUE préparée, menée et voulue par Sassou.

    Prenons un peu de patience …. Cela peut durer 1 an ou 15 ans, un jour viendra et Sassou connaîtra notre guerre…

    Sassou ne quittera pas son pouvoir à l’amiable, il se fera déguerpir comme un chien.

    Vive le Congo

  8. Anonyme dit :

    Si sassou nguesso chute par exemple, je pense qu’il faudra nous aussi rayé de la carte par des bombardements militaires tsambitcho, obouya, edou, oyo et village proche de l’oyo. Oui, ca se faire et ca devrait se faire. Nous pensons qu’un acte compensatoire de cette dimension sera necessaire pour rendre justice à tout ce sassou a commis dans le Pool. Sassou peut continuer à nous tué et nous massacrer, mais le jour proche viendra, au moment il ne sera plus là, et les populations de ces endroits autour d’oyo seront eux aussi rayés de la carte comme leurs localités autour d’oyo. Patience…

  9. VAL DE NANTES, CONGO ORPHELIN DE CES PARENTS dit :

    CHers compatriotes , hier à BRUXELLES nous avons pu mesurer la complexité du congolais problème .
    Tout le monde y était presque de MOBEBISSI à sadio ,pandi , mabiala ETC .PLACE ROBERT SCHUMAN UE ;ENTREE 9 BAT SERVICES ET ACTIONS ;
    Au menu ;CONGO BRAZZA .cinq personnes reçues sur 25 .Les pourparlers ont porté sur la dictature et les massacres qui s’y déroulent .
    Le délégué , ignore superbement , d’abord le CONGO BRAZZA , qu’il semble confondre à la RDC et donc naturellement ,c’est avec beaucoup , d’étonnement , qu’ils nous regardent parler du congo et des problèmes politiques auxquels fait face ce pays .
    Nous avons eu l’impression que , la communauté européenne ne s’y intéresse pas , et les communiqués de l’UE , visant à invalider ce scrutin ressemblent à de la poudre aux yeux .LEUR DADA ,c’est la RDC ET LES GRANDS LACS .LE CONGO BRAZZA , n’est même pas leur entrée dans leur menu .
    Au final , on nous renvoie à strabourg , au parlement européen , pour y déposer , un mémo qui ferait peut être l’objet d’un débat .
    En , résumé notre cause est orpheline de ces vrais parents .J’ai cité ;FRANCE et UE ;
    Au sortir , de cette audience , il a fallu retenir nos larmes .
    RIEN , chez RIEN .

  10. Rene MAVOUNGOU PAMBOU dit :

    Peuple congolais, sois l’acteur de la liberté que tu rêves!

    Au Congo-Brazzaville, le peuple est victime d’une ignoble prise d’otage dont la France impérialiste et néocoloniale est complice quand elle de ne l’aura commanditée; sinon comment comprendre le silence assourdissant de ce pays face aux flagrantes violations des droits de l’Homme et surtout des massacres à l’arme automatique de paisibles et innocentes populations.
    En somme, le peuple congolais terrorisé et martyrisé ne saurait se résigner et capituler quant à sa légitime aspiration de réconquerir sa liberté compromise par Sassou Nguesso, l’effroyable tyran sanguinaire des bords de l’Alima. Il est donc plus que jamais impérieux de persévér dans l’ultime combat jusqu’à la victoire finale.

    La victoire ou la mort, nous vaincrons!

    A luta continua a vitoria e certa!

  11. Anonyme dit :

    il ne faut rendre le mal pour le mal mais plutôt prendre de la hauteur. Quel est l’homme politique qui se démarque? Quel est l’homme d’église qui se démarque? quelle est l’institution qui a pris position?

    le Congo doit être uni et indivisible et il est vraiment de comprendre que ce n’est pas une affaire de nord – sud ou de sud -nord mais plutôt d’égoïsme individuel. je suis du Sud comme nombreux mais le plus important pour moi c’est le Congo car Sassou passera et donc les actions à mener devront l’être sur le plan international la saisie de biens de Sassou, le blocage des comptes, l’interdiction des visas à ses proches, etc.

    ce qu’il conviendra de faire c’est de ne plus participer aux élections ni aux meeting car nos votes n’ont pas été pris en compte

  12. Anonyme dit :

    VAL DE NANTES, CONGO ORPHELIN DE CES PARENTS dit

    Mon frère vous avez enfin compris que le Congo Brazzaville n’existait pratiquement pas sur la scène internationale et tout a été fait pour qu’il en soit ainsi.

    Voilà pourquoi le point essentiel est d’axer nos efforts sur la communication pour réussir à dépasser cet omerta qui nous enferme.
    Posez vous la question, en France notamment, qui sait aujourd’hui à part les Congolais et quelques initiés que ce pays existe même physiquement.

    La bataille à gagner est celle des opinions mais en cela il faut qu’elles en soit informées.

    Amicalement

  13. Rene MAVOUNGOU PAMBOU dit :

    Cet acharnement funeste consistant à exterminer le peuple Kongo témoigne de la machiavélique volonté de Sassou Nguesso, l’effroyable tyran sanguinaire et bourreau du peuple, de faire aboutir son diabolique plan Mouebara élaboré depuis les sombres et tristes années 90. Pitoyable et pathétique!

  14. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon très cher Annonyme,

    Voici ce que écrivez : « il ne faut rendre le mal pour le mal mais plutôt prendre de la hauteur ».

    C’est très bizarre.

    Voyons : « Vous arrivez chez. Vous voyez que quelqu’un est en train de saigner votre enfant. » Là, vous décidez de prendre de la hauteur certainement jusqu’à la mort de votre enfant.

    C’est-à-dire vous refuser d’intervenir mais vous préférez prendre de la hauteur car vous ne savez pas pour votre enfant est en train d’être saigné par ce quelqu’un.

    Voilà comment vous êtes en train laisser faire les massacres et les humiliations dans le SUD.

    Vous préférez prendre de la hauteur pour mieux voir ce qui se passe en bas.

    Voilà qui est « Annonyme ». C’est pour cela que vous ne voulez pas vous faire découvrir car dans l’annonyma, on peut tout se permettre.

  15. Guy Grenardin MILANDOU dit :

    Une chose est sûre : Mr SASSOU a du mal à digérer la honteuse forfaiture électorale qu’il a concoctée . Ainsi cette indigestion se traduit par une sorte de folie qui le pousse à massacrer les populations du pool , soit disant à la recherche du Pasteur NTOUMI . Mr SASSOU doit savoir que ces crimes ne resteront pas impunis , car tôt au tard il aura des comptes à rendre devant ce même peuple qu’il martyrise . TOUT SE PAYE ICI BAS .

  16. Anonyme dit :

    Tous les membres de l’opposition sont signataires d’une charte régissant les attitudes et comportements à observer en cas de… Une signature ça engage. Et c’est au respect d’une signature sa signature que l’on reconnaît une personne responsable et qui plus est un responsable politique. Faire de la politique nécessite COURAGE , PERSPICACITE ET ABNEGATION à tout moment et surtout en temps de crise et d’énormes enjeux. Aujourd’hui de tous les membres de l’opposition, signataires de ladite charte, seuls le Général MOKOKO et le Professeur Charles Zacharie BOWAO se font entendre et brillent par leur courage que nul ne peut contester. Aimer son peuple c’est se battre pour lui jusqu’à la victoire finale, c’est accepter de donner sa vie pour lui quoi qu’il arrive. Nous avons là des Hommes de conviction et de parole donnée. Nous, peuple n’avons le droit de les laisser tomber. Eux ont besoin de sentir que nous les soutenons car le combat engagé n’est pas terminé. Dans le Pool ont dit : « NGOLO ZA NGANDU KU M’TSILA », traduire littéralement « C’EST DANS SA QUEUE QUE RESIDE LA FORCE DU CROCODILE ». Il faut aussi louer sans exagérer le travail de tisserand réalisé par Charles Zacharie BOWAO pour maintenir la cohésion de cette opposition au moins jusqu’à ces derniers jours. Aujourd’hui le Général MOKOKO est en difficulté, isolé mais il n’a pas dit vouloir abandonner le combat de la libération. Charles Zacharie BOWAO a au-dessus de sa tête un mandat d’arrêt fabriqué de toutes pièces par un pouvoir en perdition. Il nous appartient de les soutenir, nous peuple. Mais que DISENT et FONT les signataires de la fameuse charte ? A NTSATY-MABIALA qui demande à ses militants de l’UPADS de se ranger et se préparer pour les prochaines législatives, je dis que j’ai honte pour lui. Toujours penser à sa poche !
    Au clerger du Congo, je dis que votre silence est coupable. Pour portez une lourde responsabilité aussi. Avez-vous une conscience ? Tous ces prêtres qui se sont compromis en allant prendre les « dons » du pouvoir, regardez comment vous vous êtes salis, livrés pieds et mains liés. J’ai honte pour vous.

  17. NOTRE LUTTE EST JUSTE !!! dit :

    Une chose est celle que disent les Mabiala et autres kolelas aux militants, une autre chose est l’appreciation propre et les sacrifices qu’endurent les militants.Notre lutte est celle de chasser sassou nguesso même sans leader politique.Nous en comptant en les personnes de Mokoko et Bowao.

  18. NOTRE LUTTE EST JUSTE !!! dit :

    Lu sur la toile:

    Le message est peut-être diplomatique, comme toujours, mais clair: l’UE n’accorde pas du crédit à ces élections! Quand, en outre et en substance, elle demande de « s’abstenir de tout acte de violence et de manipulation », cela signifie qu’elle n’a pas été convaincue de la présentation ou de l’explication des fameuses « attaques armées de la nuit du 3 au 4 avril » par le pouvoir. Seul le pouvoir, dans son solipsisme, et son mépris de l’histoire universelle, pouvait penser qu’une fomentation aussi grossière ne serait pas décortiquée et détectée! Et ce message devrait constituer un motif de soutien, et d’encouragement de l’opposition, dans les actions futures, du moins si elle reste homogène…

  19. LU POUR VOUS dit :

    (Par RFI Publié le 09-04-2016 Modifié le 09-04-2016 à 08:43)
    (source : http://www.rfi.fr/afrique/20160409-congo-brazzaville-denis-sassou-nguesso-presidentielle-election)

    Congo-Brazzaville: scepticisme et inquiétude de la communauté internationale

    Alors que certains chefs d’Etats Africains fraîchement réélus reçoivent des messages de félicitations, c’est plutôt le scepticisme et l’inquiétude qui dominent au sein de la communauté internationale, au lendemain de la réélection de Denis Sassou-Nguesso. Officiellement, il l’emporte dès le premier tour avec plus de 60% des suffrages. Mais l’opposition dénonce « un hold up électoral ». Et, coup sur coup, cette semaine, les Etats-Unis et l’Union européenne ont émis de sérieux doutes sur la crédibilité du scrutin.

    Processus électoral « défecteux », « irrégularités généralisées », « arrestations d’opposants »… c’est un bilan consterné que les Etats-Unis dressent de la présidentielle au Congo. Washington s’inquiète aussi du « climat de peur » dans lequel s’est déroulée la validation du scrutin lundi, alors qu’à Brazzaville des milliers d’habitants fuyaient leur domicile après avoir été réveillés par des détonations d’armes lourdes.

    Du côté de l’Union européenne (UE), ce n’est pas plus brillant: « Atteinte aux droits de l’homme, arrestations, et intimidations ». Il y a de quoi remettre en cause « la crédibilité du scrutin », tranche l’UE.

    La France muette

    Jusqu’à présent la France, elle, est restée muette. Mais discrétion n’interdit pas l’action explique-t-on en coulisses. En février 2016, Paris avait poussé l’Union européenne à ne pas envoyer d’observateurs pour superviser le scrutin.

    Elle est aussi intervenu plusieurs fois pour empêcher l’arrestation du général Jean-Marie Michel Mokoko. Et ce n’est pas tout. De source proche des autorités, l’an dernier, après le référendum sur la constitution émaillé de violences, la France avait suspendu sa coopération avec les forces de l’ordre congolaises. A noter également, les récentes critiques du Parti socialiste qui, de bonne source, résument tout haut ce que l’Elysée pense tout bas.

  20. Guy Grenardin MILANDOU dit :

    Arrêtons de stigmatiser les membres de l’EGLISE . Vous voulez que l’église fasse sonner les cloches pour démontrer qu’elle est contre les agissements du tyran SASSOU . Pour ceux qui ont une mémoire courte , je rappelle qu’en son temps , l’Eglise catholique de BRAZZAVILLE avait remis un mémorandum à Mr SASSOU , pour dire NON à la révision de la constitution de 2002 . Je signale tout simplement que le travail et la méthode de l’église consistent à opérer dans la discrétion totale ; l’église n’est donc pas apathique face à la situation dramatique que vit le CONGO . Pour ceux qui ne le savent pas , je rappelle que les VOIX DU CIEL SONT IMPENETRABLES .

  21. DAVID dit :

    Val de Nantes

    Ça ne me surprend pas.
    Apres avoir renversé P. LISSOUBA, Chirac avait fait du Congo, un cas special pour la france. Nombreuses etaient des questions a blamer relatif a ce coup d’etat, mais la france avait tout bloqué. Isolant ainsi le Congo, et presque deja à huit clos, tout ce qui consernait le Congo devrait etre reglé en france par la france.

    Pose toi la questoin: comment P. Lissouba réfugié à londres s’est retrouvé en france malade?
    Piege par Bongo et Chirac, il devrait venir a Paris discuter du reglement du dossier congolais, et là, ils l’ont empoisonné.

    La stratégie d’isolé le Congo vise a un but dont les effets sont ceux dont nous citons tout le temps ici. Le systeme huit clos de Sassou lors des consultations ou dans des lieux de massacres, de commun accord avec la france, est une strategie qui les arrange.

    Nous faisons beaucoup pour le Congo. Nous depensons beaucoup d’energie. Mais, nous le brulons trop pour rien. Nous courons derriere nos bourreaux et on nous balade. Parce que nous n’avons pas encore trouvé l’element qui fetait que ce soit eux qui, finalement courent après nous.

    Comment brisé cet etat de fait, le congolais doit se regarder et trouver sa solution. Je crois, à mon humble avis qu’il est imperatif pour nous congolais, de couper le lien psychique qui nous rattache a la france et de tout ce qui conserne ce pays. Ça sera un grand pas pour defaire le Congo de ses chaines.

    Le pays se meurt de nos attitudes. Plus nous sommes nuls de nous memes, plus nous paraitrons toujours leger, en consequence, plus on ne nous prendra jamais au serieux. Pourquoi pas transporter la barbarie congolaise en france? Si les criminels congolais sont descendus sur le sol français, avec courage et en considerant ce geste de juste parce que c’est juste de toute facon, ces actions reveilleront les politiques francais.
    Mais si on continue a vivre dela SAPE avec tout le ridicule qui l’accompagne, nous resterons là où nous sommes.

    Gardez l’esprit haut, l’ame combattive.
    Bon a vous tous.

  22. LE CONGO SE LIBÈRE !!! dit :

    De Me NORBERT TRICAUD:

    ‪#‎J3M‬ ‪#‎JE‬ SUISLEPOOL En Cette fin de matinée du 09 avril, depuis son domicile de Brazzaville toujours encerclé par les policiers, le candidat indépendant Jean-Marie Michel MOKOKO est en contact permanent avec le Professeur Charles Zacharie BOWAO. J3M / J5M organise la solidarité avec les victimes des crimes contre l’humanité perpétrés par les militaires de SASSOU depuis leurs hélicoptères bombardant des populations pacifiques et sans armes dans le Département du Pool. Il me demande de centraliser par messages privés FACEBOOK Messenger les témoignages et coordonnées des victimes des bombardements. Nous allons travailler notamment depuis la Suisse en coopération avec le Comité International de la Croix Rouge (CICR) et Amnesty International. Merci pour vos prochains messages privés. La dictature SASSOU est aux abois, il va falloir lui porter le coup de grâce en sauvant le maximum de vies humaines. Une prochaine grande initiative internationale va intervenir sous peu. INGETA !
    Malgré la désinformation télévisuelle de la minorité présidentielle – dictature SAS-SOU, l’opposition pour l’alternance démocratique et pacifique reste unie, comme les 5 doigts de la main, pour imposer le respect de la vérité des urnes et de départ de SASSOU. Ce soir, le Général MOKOKO continuait d’agir pour la coordination de la nouvelle majorité républicaine, l’opposition démocratique congolaise, et le lobbying international; ce malgré son encerclement policier. La première urgence est d’imposer l’arrêt immédiat des crimes contre l’humanité perpétrés par les militaires de SASSOU depuis leurs hélicoptères bombardant des populations pacifiques et sans armes dans le Département du Pool.

  23. LE CONGO SE LIBÈRE !!! dit :

    Pose toi la questoin: comment P. Lissouba réfugié à londres s’est retrouvé en france malade?
    Piege par Bongo et Chirac, il devrait venir a Paris discuter du règlement du dossier congolais, et là, ils l’ont empoisonné.

    Oui VAL DE NANTES, sassou est au cœur du dispositif d’empoisonnement des leaders qui ne sont pas en odeur de sainteté avec la france.

    André Mba Obame, mort empoisonné pour qu’Ali Bongo ait toute la tranquillité de servir la france.
    Jean François Probst, mort empoisonné par le même dispositif parce qu’il commença a dénié sassou.

    Ainsi ce dispositif chirac/sassou et cies est au cœur d’empoisonnement des leaders hostiles à la mafia pétrolière.

  24. le fils du pays dit :

    @ Mr Robert Poaty Pangou et Mr Rene Mavoungou Pambou dites a Marc Mapingou et aux autres Congolais qui se disent politiciens surtout ceux de la place de Paris qu’aucun peuple dans l’histoire de ce monde ne s’est libéré de ses oppresseurs en comptant sur la fameuse communauté dite internationale ce machin corrompu,ni par les urnes,ni par les marches ,ni par les conférences de presse,ni par les meetings.Le scrutin vient de démontrer a tout le monde ce que tout le monde savait deja sauf les naifs que Mr Denis Sassou dit nguesso n’a jamais été élu par le peuple Congolais.C’est un valet-gouverneur noir et serviteur de l’empire français imposé aux Congolais.
    Dites a Marc Mapingou et aux autres qui se disent politiciens d’arrêter de compter sur quique se soit pour libérer le Congo.L’oppresseur ne donne jamais a l’opprime de façon consciente les instruments pour sa liberation dixit le professeur John Hendrix Clarke.Comment on peut assister de façon passive le france massacrer les populations Congolaises a travers son valet qu’il a donne carte blanche pour tuer et détruire le Congo.Dites a Mapingou et aux autres que personne ne viendra libérer le peuple Congolais a sa place.Dites a Mapingou et aux autres que c’est avec la force brute des canons qu’on chasse les valets,les bourreaux et les oppresseurs.Enfin dites a Mapingou et aux autres qu’il ne faut plus faire perdre le temps au peuple Congolais,il faut a present le armer et il se libèrera tout seul de la servitude imposée par l’empire français a travers son valet et son cartel d’Oyo.Il faut armer les jeunes qui veulent mettre fin a cette mafia qui les tue et qui ruine leur pays.Donner les armes aux jeunes ils iront chercher la fripouille d’edou-Penda,Jean paul Pigasse,Francois soudan et Vincent bollore(dont le capital a 185 ans d’existence bâti sur le dos et le sang de noirs) dans son bunker a Oyo ville.Diantres! armez le peuple Congolais il ecrirera tout seul son histoire en applicant la méthode algérienne c’est a dire la chasse a l’oppresseur par le feu des canons.

  25. LES MANIGANCES DU RÉGIME DÉCHU DES SANGUINAIRES D'OYO ET ASSOCIES !!! dit :

    OKO-NGAKALA: LE PROCUREUR DU RIDICULE ET DE LA HONTE

    Lorsque les 17 et 20 octobre 2015, nos compatriotes qui manifestaient pour la démocratie, sans arme aucune, et au nom du droit de manifester constitutionnellement reconnu, sont abattus comme du bétail par les forces du dictateur congolais, le triste procureur n’a rien trouvé à dire! Aucune commission d’enquête n’a été initiée alors que pas moins de 26 victimes et de dizaines de blessés ont été recensés! Par ailleurs, il ne se passe pas un seul mois sans que les médias étrangers ne fassent état d’affaires évaluées à de millions d’euros impliquant la famille et les proches du général-dictateur: entre autres, et rien que pour ces deux derniers mois, près de 8 millions d’euros en espèces retrouvés par les services portugais habilités dans une villa portugaise appartenant au ministre congolais des finances, un proche du dictateur! En Suisse, l’ONG dite « La Déclaration de Berne » a dévoilé et mis en cause, preuve à l’appui, il n’y a pas si longtemps, Denis Christel Sassou-Nguesso, d’avoir détourné de millions de dollars par le biais de la compagnie Phillae qui lui permettait ainsi de détourner pour son propre compte une part considérable des recettes pétrolières du Congo! La toute dernière dernière affaire mondiale dite ‘panama papers’ signale, également, dans ses listes, la présence du même fils et d’un autre proche du dictateur (Bruno ITOUA), ancien patron de la SNPC (Société Nationale des Pétroles Congolais) aujourd’hui coodirigé par ledit fils!
    De toutes ces dernières affaires, et pas les seules loin de là, le ridicule procureur ne trouve rien à dire, ne diligente aucune enquête alors que partout dans le monde (en Grande Bretagne, en Argentine, en Islande…) les plus hautes autorités des pays sont appelées à se justifier ou démissionnent!
    Mais, OKO-NGAKALA, le procureur de la honte, a le temps et est tout de même pressé de traquer les opposants dans son pays, et notamment, présentement, le général et ancien Chef d’Etat Major, candidat à la présidentielle truquée, Jean-Marie Michel MOKOKO, et le philosophe et universitaire Zacharie Bowao! Comme si être opposant était plus grave que détourner d’immenses sommes d’argent du trésor public aujourd’hui dépassant de centaines millions! C’EST L’EMPIRE ET LE REGNE DE LA HONTE AU CONGO DONT NOTRE CHER PROCUREUR CONSTITUE AUJOURD’HUI LA TRISTE ILLUSTRATION…

  26. DAVID dit :

    Val de Nantes

    Je suis originaire du pool mais, je me definis congolais. Tu peux me croire, il est parfois triste de lire ce qui s’ecrit sur P. Lissouba ici, le balançant dans toutes nos poubelles.
    Lissouba nous avait rien fait et nous avons pris les armes de Sassou pour l’elliminer.
    Sassou nous a causé beaucoup de tort depuis toujours, mais c’est Lissouba que nous avons mis en situation de legitime defense; que nous haïssons le plus au motif qu’il a pris notre pouvoir.
    Au final, P. Lissouba a sa vie detruit pour s’etre engager a se battre pour le Congo.
    B. Kolelas est sacrifié par empoisonnement.
    A. Milongo meurt empoisonné ……

    Et jamais nous ne nous mettons en face pour concentrer nous idees sur nos ainés qui ont payé de leur vie pour ce Congo ( morts assassinés ou par empoisonnement par le meme Sassou et sa mafia française). Nous jouons les egos. Ainsi nous coupons le lien avec ceux qui ont ete trop tot parfois, poussé de l’autre côté par le meme criminel. Nous nous isolons et coupons le lien qui est capital pour nous avec eux, et en definitive, nous nous retrouvons sur la meme liste des victimes du meme TUEUR EN SERIE.

    Peut être ferons nous la même chose pour MOKOKO qui, à 69 peut encore se lever pour nous dire, banissez la peur, ainsi vous piurrez vaincre ce demon, peut être disais-je, allons nous encore jeter MOKOKO dans les poubelles.

  27. sisi dit :

    Le Congo est absent de la scène internationale par la faute de ses enfants, notamment ceux de la diaspora, qui passent leur temps à regarder leur nombril (sud, pool,etc.) au lieu de faire la promotion du pays auprès des grandes organisations internationales.
    C’est en cela que les gars de la rdc, du sénégal ,du cameroun , du rwanda et autres dament désormais le pion aux pauvres congolais devenus dormeurs. Aussi, au lieu de pleurer, c’est le moment de remettre le Congo à l’endroit qu’il occupait il ya quelques années. Oui, il y a quelques années, le Congo brillait sur le plan international et cela dans tous les domaines , ou presque. En ces moments là, zairois et autres africains ne comptaient pas devant le congolais, le vrai. Depuis qu’au sein de la communauté congolaise , on a commencé à tout niveler par le bas, voila que désormais des hurluberlus de tout genre osent parler au nom des respectables congolais : rpp, kiki, boukadia, moudilou, pako, ntoumi, okombi, jdo,bouya, denguet, etc.
    Les gars, il est temps de se réveiller: n’acceptons plus de nous laisser représenter par ces idiots qui donnent une mauvaise image de notre peuple à l’extérieur.
    Dans la rue congolaise , on remarque une chose qui exprime l’état d’esprit que l’on veut inculquer au pauvre citoyen : la peur de la moindre petite personne habillée en tenue militaire. C’est le « so’dat » (déformation kinoise). Vraiment pathétique! Il ‘gratte, gratte, gratte’ au point, qu’à la fin de la journée il s’est fait une obole conséquente au su et au vu de tout le monde!

    Nivellement par le bas, quand tu nous tiens…. Congolais, cesse de somnoler, réveilles toi.

    A quelque chose, malheur est bon: cette élection a eu le bonheur de montrer au congolais qu’il ne compte plus que pour du beurre, c’est à dire pour rien aux yeux des états européens dont la seule chose qui compte c’est comment contrôler les richesses du sol et du sous sol congolais.
    Bonne journée

  28. DAVID dit :

    @ le fils du pays

    Je suis totalement d’accord avec vous. Seulement, je demande où Marc Mapingou trouvera t-il les armes?
    Les enfants avaient des armes, trahis par leur leader, ils ont tout remis a Sassou pour vite revenir faire la sape.

    Le congolais a le reflexe inné de retourner a la brousse lorsqu’il se sent en danger, paradoxalement, il n’aime pas rester en brousse, arme a la main pour s’organiser en guerilla. De cette façon, ils seront pourtant plus redoutable.

    Sassou en encourageant les congolais a negliger l’ecole et a se concentrer sur la SAPE avait vu loin.

  29. LE VAILLANT ANDRE OKOMBI SALISSA SIGNE LA CONTINUITÉ DE LA LUTTE DE LIBERATION !!! dit :

    Chers amis, mes chers compatriotes,
    Les événements en cours dans notre pays, surprend plus d’un Congolais lambda. Il est de notoriété publique que le verdict du 20 mars 2016, sonne le glas de l’ancien président de la République. Battu régulièrement au premier tour de cette élection, in fine, écarté du deuxième tour de cette grande échéance. Contrairement au simulacre de la cour constitutionnelle au service de l’ancien président, les urnes ont parlé et le reste, n’est que banditisme qui n’honorent pas leurs auteurs. Quand, on gagne une élection, la sérénité est de mise, le contraire, n’est autre qu’une illustration de la frustration.
    Notre jeune démocratie vit des heures sombres et l’espoir d’une alternance portée par la majorité de notre peuple est mis à mal par ceux-là qui se proclament chantres de la paix. Que de temps perdu, que d’énergies dispersées par la faute de ceux là qui parlent de paix et font le contraire.
    Des arrestations, intimidations, des tueries et séquestrations des leaders de l’opposition. Depuis le 04 avril, des simulacres d’attaques, des bombardements qui signent le « gout du sang des autres ». La traque de toute personne ayant un avis contraire du pouvoir, encore des déplacés, nous sommes bien dans une dictature qui côtoie les sommets de la barbarie.
    Que de temps perdu, que d’énergies dispersées par la faute de ceux là qui parlent de paix et font le contraire.
    Je voudrais ici, remercier les populations qui se sont déplacées massivement pour porter leurs voix aux candidats de l’opposition.
    Je remercie les populations qui se sont portées sur ma personne à travers l’ensemble du territoire national. Je vous réaffirme ici, ma ferme volonté de faire triompher la démocratie dans notre pays. Les plates-formes FROCAD/IDC restent solidaires des stratégies mises en place et je le répète, notre unité constitue une force et un frein pour le pouvoir. Ce qui explique l’embastillement des uns et le courroux chez certains des nôtres.
    A l’ensemble des Congolais, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, je crois à la force des idées et au combat noble. L’ancien président doit avoir le courage de respecter la voix du peuple et accepter l’expression de la démocratie. Le gangstérisme que nous vivons, n’est autre que le résultat de l’échec subit lors de l’élection présidentielle.
    Me concernant, je ne reconnais pas la victoire de Denis SASSOU NGUESSO, éliminé au premier tour, de facto, les résultats publiés par la cour constitutionnelle sont sans conséquence. Pour moi, un deuxième tour est d’actualité entre deux candidats de l’opposition. Jean Marie Michel MOKOKO et Guy Brice Parfait KOLELAS, sont les deux élus choisis par le peuple pour ce deuxième tour. Ce que nous vivons et subissons actuellement, n’est que théâtralisation de l’échec cuisant vécu par le candidat du pouvoir pour distraire et intimider les populations.
    Je demande que cesse les bombardements dans les localités du Pool, la traque des jeunes gens, des opposants. Nous sommes disposés pour un dialogue entre l’opposition le pouvoir, afin de traiter des vrais sujets qui nous préoccupent : le vrai verdict des urnes, l’organisation du deuxième tour de cette élection, la sortie par la grande porte de l’ancien président de la République. Sans quoi, rien ne pourra plus avancer dans notre pays.
    En ce qui nous concerne, nous devons faire preuve de conscience et d’unité au sein de l’opposition FROCAD/IDC… notre victoire confirmée par les 80% de la population ne peut souffrir d’entorse et laisser aux mauvais perdants, sinon, les Congolais ne nous croirons plus jamais.
    La démocratie triomphera dans notre pays contre vents et marées.
    Vive les plates-formes FROCAD/IDC !
    Vive le peuple congolais !
    Brazzaville, ce 9 avril 2016
    André OKOMBI SALISSA

  30. DAVID dit :

    Soyez pas naïf! Ils connaissent là où se trouve le Congo. Ils d’où sont Sassou et Kabila. Ils savent d’où leur vient le petrole facile.

    Ce que voulez pas volontairement voir c’est qu’il sont entrain de vous tourner au ridicule.

  31. sisi dit :

    Faites comme PAKO et Tsaty et laissez la paix aux congolais Ne nous distrayez plus

  32. ICI dit :

    SAUVONS LE SOLDAT MOKOKO DE QUITTER LE CONGO PAR TOUS LES MOYENS ? CELA SERA L UNIQUE ACTE DE BRAVOURE QUE L ON POURRA FAIRE MAINTENANT ? ARRETEZ DE BEAUCOUP ECRIRE ? CELA NE SERT A RIEN ? CREEONS UN FOND BIEN SUPERVISIONES ? CONTACTONS LE MAINSTREAM MEDIA , PAS LES MERDIQUES FRANCAISES , ECRIVONS MALHEURESEMENT UNE LETTRE A SOROS ET AUTRES , SVP MOKOKO ,BOWAO DOIVENT SORTIR DU CONGO ,

  33. DAVID dit :

     » Me concernant, je ne reconnais pas la victoire de Denis SASSOU NGUESSO, éliminé au premier tour, de facto, les résultats publiés par la cour constitutionnelle sont sans conséquence. Pour moi, un deuxième tour est d’actualité entre deux candidats de l’opposition. Jean Marie Michel MOKOKO et Guy Brice Parfait KOLELAS, sont les deux élus choisis par le peuple pour ce deuxième tour ».
    Super texte A. OKOMBI SALISSA. Si vous etes coherent, le peuple restera solide. Si vous etes cherent, vous devrez vous retirer des institutions de Sassou ( Assemblee Nationale Sassiu et Senat Sassou).

    Il faut donner un coup à toutes les echelles du systeme. Vous pouvez vivre de ce que vous avez. Le peuple, en haillon et a pied vous suivra. Sassou sait que le congolais ne l’aime pas. Il sera obligé de diriger le pays par la force des armes et par sa corruption planetaire. Mais qui au monde a dirigé un pays comme cela, pendant longtemps? Personne!

    LA DETERMINATION ET LA PERSEVERANCE SONT LES DEUX CLEFS DU SUCCES.

  34. Anonyme dit :

    Robert POATY PANGOU dit :
    09/04/2016 à 10:44

    Pour votre info personnel le statut d’anonyme l’est par défaut lorsque vous ne précisez pas de nom à la soumission d’un commentaire.
    Alors tous ceux qui écrivent sous ce pseudo ne sont pas forcément la même et personne.

    Et je pense que la réponse que vous apportez au post le 09/04 à 10:44 ne concerne pas la personne que vous visez et j’en suis désolé et même navré que vous n’ayez pu faire la différence car ce n’est pas ma façon d’écrire.

  35. DAVID dit :

    ICI

    Avoir Bowao et MOKOKO hors du Congo servira plus Sassou.
    Il leur cause de la peine physique, leur presence lui retournent une douleur morale. Sassou les a dans ses mains, pourquoi ne les execute t-il pas? Sassou devrait se rappeler, comme le lui a dit P. LISSOUBA en 1977 sur le chemin de depart l’execusion au petit matin:

    « Dites a Sassou, qu’on peut avoir pris l’habitude de tuer, mais il doit savoir que dans le village, il y a des cadavres qui sentent mauvais ».

    Ils sont faibles, humiliés, percecutés mais l’enigme de l’eradication des Sassou et Nguesso se trouve dans les mains de IDC – FROCAD que Brice Kokelas veut vendre a Sassou.

    Les Sassou et Nguesso sont desormais nombreux sur la terre, cette mauvaise herbe risque s’éteindre naturellement.
    Sassou prend les precautions materielles, il croit que ça suffira pour rassurer et sauver les siens. Il se trompe. Son sort est scellé.

    A IDC – FROCAD et aux congolais, ayez du COURAGE, de la DETERMINATION et de la PERSEVERANCE. C’est tout ce qui nous amene à regler les maux fu CONGO.

  36. Anonyme dit :

    Guy Grenardin MILANDOU dit :
    09/04/2016 à 11:09
    Je vous cite;
    « Arrêtons de stigmatiser les membres de l’EGLISE »
     » Je signale tout simplement que le travail et la méthode de l’église consistent à opérer dans la discrétion totale »
     » ; l’église n’est donc pas apathique face à la situation dramatique que vit le CONGO »

    Mais alors qu’a fait l’église du Congo pour les plus démunis depuis qu’elle côtoie la famille sassou.
    Elle a bien été absente et peu bavarde depuis toutes ces années le mal n’est pas apparu brusquement.
    Et M. MILANDOU qui a ses entrée au sein du pouvoir et qui en connait toutes les ficelles, qu’a fait ce monsieur.
    Ce qui est sur et la je suis d’accord avec vous l’église du Congo a été tellement discrète voir absente qu’on ne l’a jamais entendu défendre les droits des opprimés et s’opposer à cette dictature.

    Il suffit de comparer avec d’autres pays ou l’église à bien souvent pris position.

  37. . dit :

    Le Peuple gagnera avec le Gal MOKOKO. Vivien Manangou c’est vous qui avez mis Kolelas sur la voie de cette haute trahison. Avec lui vous perdez votre chance de ministrable puisque comme vous le dite, vous sortez de l’ENA de France.
    Il y’aura un second tour entre MOKOKO et SASSOU supervisees par les hautes Instances Internationales. Je battrai campagne pour que nous autres militants du MCDDI donnions nos VOIX a MOKOKO.
    Et la, on t’attendra a Maya Maya.

  38. disu dia konko dit :

    Maintenant vas bombarder á lekana

    URGENT
    Déclaration d’André OKOMBI SALISSA.
    contrairement à TSATSY MABIALA et Parfait KOLELAS, André OKOMBI, ne reconnaît pas la victoire à l’élection présidentielle du criminel Sassou Nguesso..

    <>

    Chers amis, mes chers compatriotes,

    Les événements en cours dans notre pays, surprend plus d’un Congolais lambda. Il est de notoriété publique que le verdict du 20 mars 2016, sonne le glas de l’ancien président de la République. Battu régulièrement au premier tour de cette élection, in fine, écarté du deuxième tour de cette grande échéance. Contrairement au simulacre de la cour constitutionnelle au service de l’ancien président, les urnes ont parlé et le reste, n’est que banditisme qui n’honorent pas leurs auteurs. Quand, on gagne une élection, la sérénité est de mise, le contraire, n’est autre qu’une illustration de la frustration.

    Notre jeune démocratie vit des heures sombres et l’espoir d’une alternance portée par la majorité de notre peuple est mis à mal par ceux-là qui se proclament chantres de la paix. Que de temps perdu, que d’énergies dispersées par la faute de ceux là qui parlent de paix et font le contraire.

    Des arrestations, intimidations, des tueries et séquestrations des leaders de l’opposition. Depuis le 04 avril, des simulacres d’attaques, des bombardements qui signent le « gout du sang des autres ». La traque de toute personne ayant un avis contraire du pouvoir, encore des déplacés, nous sommes bien dans une dictature qui côtoie les sommets de la barbarie.
    Que de temps perdu, que d’énergies dispersées par la faute de ceux là qui parlent de paix et font le contraire.

    Je voudrais ici, remercier les populations qui se sont déplacées massivement pour porter leurs voix aux candidats de l’opposition.
    Je remercie les populations qui se sont portées sur ma personne à travers l’ensemble du territoire national. Je vous réaffirme ici, ma ferme volonté de faire triompher la démocratie dans notre pays. Les plates-formes FROCAD/IDC restent solidaires des stratégies mises en place et je le répète, notre unité constitue une force et un frein pour le pouvoir. Ce qui explique l’embastillement des uns et le courroux chez certains des nôtres.

    A l’ensemble des Congolais, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, je crois à la force des idées et au combat noble. L’ancien président doit avoir le courage de respecter la voix du peuple et accepter l’expression de la démocratie. Le gangstérisme que nous vivons, n’est autre que le résultat de l’échec subit lors de l’élection présidentielle.

    Me concernant, je ne reconnais pas la victoire de Denis SASSOU NGUESSO, éliminé au premier tour, de facto, les résultats publiés par la cour constitutionnelle sont sans conséquence. Pour moi, un deuxième tour est d’actualité entre deux candidats de l’opposition. Jean Marie Michel MOKOKO et Guy Brice Parfait KOLELAS, sont les deux élus choisis par le peuple pour ce deuxième tour. Ce que nous vivons et subissons actuellement, n’est que théâtralisation de l’échec cuisant vécu par le candidat du pouvoir pour distraire et intimider les populations.

    Je demande que cesse les bombardements dans les localités du Pool, la traque des jeunes gens, des opposants. Nous sommes disposés pour un dialogue entre l’opposition le pouvoir, afin de traiter des vrais sujets qui nous préoccupent : le vrai verdict des urnes, l’organisation du deuxième tour de cette élection, la sortie par la grande porte de l’ancien président de la République. Sans quoi, rien ne pourra plus avancer dans notre pays.

    En ce qui nous concerne, nous devons faire preuve de conscience et d’unité au sein de l’opposition FROCAD/IDC… notre victoire confirmée par les 80% de la population ne peut souffrir d’entorse et laisser aux mauvais perdants, sinon, les Congolais ne nous croirons plus jamais.

    La démocratie triomphera dans notre pays contre vents et marées.

    Vive les plates-formes FROCAD/IDC !

    Vive le peuple congolais !

    Brazzaville, ce 9 avril 2016

    André OKOMBI SALISSA

  39. GEL DES AVOIRS DE SASSOU, SA FAMILLE, SON GOUVERNEMENT ET SON ARMEE PAR LE SENAT AMERICAIN !!! dit :

    Christian Patrick Nkote
    La Presidence du Senat Americain va sieger sur deux points la semaine Prochaine:
    -Gele des avoirs des certains Hommes politiques congolais
    – Interdiction de franchir le territoire Americain de certains Hommes politiques
    From: Mr. Mitch Mc Connell
    Thank you for contacting me with your concerns. Hearing from you helps me better represent Kentucky in the United States Senate. I appreciate your taking the time to make me aware of your views, and I welcome this opportunity to respond.
    As former chairman and current senior member of the State, Foreign Operations Appropriations subcommittee—the panel responsible for the annual foreign aid bill—human rights issues around the world are of profound concern to me. I have long worked to ensure that American funds are used to promote democracy, human rights and prosperity around the world, and I have repeatedly spoken out against injustices carried out by the world’s most oppressive governments.
    I share your profound concern regarding the widespread human rights abuses occurring throughout the globe, and I believe the United States must continue to pressure nations which have repeatedly violated international standards of human rights to change their behavior and abandon their repressive policies. The United States has shown throughout its history a deep and abiding concern for human rights, rule of law and fundamental freedoms, and I remain committed to continuing this legacy. The United States has encouraged democratization efforts and has assisted the electoral process in the Republic of Congo (Brazzaville), as well as providing food and health care assistance in the country. As the 114thCongress continues, I will be sure to keep your views in mind should any legislation be introduced in the Senate regarding democratic reform efforts in the Republic of Congo.
    Again, thank you for contacting me about this important matter. If you would like to receive periodic updates about current legislative issues, please sign up for my eNewsletter at http://mcconnell.senate.gov/, become a fan of my page on Facebook by visiting http://www.facebook.com/mitchmcconnell or follow my office on Twitter @McConnellPress.
    Sincerely,
    MITCH McCONNELL
    UNITED STATES SENATOR

  40. CD Jumeau dit :

    PEUPLE DU CONGO,
    POUR COMBATTRE Denis SASSOU NGUESSO IL FAUT UTILISER LES MÊME MÉTHODES QUE LUI. LA FORCE, QUE LA FORCE ET RIEN QUE LA FORCE. On ne peut plus continuer à lutter avec un génocidaire par les discours, les conférences de presse et les déclarations simples. Sinon dans ce cas, acceptons notre impuissance face à l’usurpateur-massacreur du peuple, rangeant nos ordinateurs et taisons-nous à jamais. Mais, sachiez-le que si nous abandonnons ce combat, Denis SASSOU NGUESSO deviendra le führer, le maitre absolu qui va exercer, sur les Congolais, le droit de vie et de mort.

    JE DEMANDE A L’OPPOSITION (aux vrais opposants) DE SORTIR DE BRAZZAVILLE S’ILS PEUVENT, DE RASSEMBLER QUELQUES MILITANTS COURAGEUX ET VOLONTAIRES, DE CRÉER UN ÉTAT-MAJOR ET DE DÉCLARER UNE RÉBELLION ARMÉE. Les armes peuvent venir de quelques petites commandes à l’étrangers (en Afrique), des militaires et policiers qui ne veulent plus du système NGUESSO, des militaires dont les familles sont la cible du génocidaire, des embuscades… etc. IL FAUT ARMÉE LE PEUPLE, comme dirait LE FILS DU PAYS.
    PEUPLE DU CONGO, NE LAISSONS PAS FAIRE CE MASSACRE, UNISSONS-NOUS ET SOYONS DÉTERMINER A RENDRE COUP POUR COUP A Denis SASSOU NGUESSO et son CLAN. AGISSONS POUR QUE DEMAIN NOUS SOYONS FIERS DE DIRE A NOS ENFANTS OU NOS PETITS ENFANTS QUE NOUS AVONS ÉTÉ LES ACTEURS QUI AURONT LIBÉRÉ LE CONGO D’UN GRAND MONSTRE.
    LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE, COMPLICE DE LA MAFIA DE MPILA, NE VIENDRA PAS NOUS AIDER. MAIS PENDANT CE TEMPS, LA VIOLENCE DU DICTATEUR S’ABAT SUR LE POOL COMME UNE PESTE.

    PAR AILLEURS, IL Y A-T-IL UN MOYEN OU NOUS POUVONS FAIRE UNE COLLECTE POUR SOUTENIR LE Général MOKOKO financièrement ainsi que BOWAO, WEB MASTER?

    Vive le Congo libre!

  41. CD Jumeau dit :

    THANK YOU SO MUCH TO US SENATOR MITCH McCONNELL. WE ARE LOOKING FORWARD TO HEAR FROM YOU VERY SOON. Sincerely yours

  42. disu dia konko dit :

    LES POPULATIONS DE LA REGION DU POOL SONT TOUJOURS SOUS LES FEUX DES HÉLICOPTÈRES APACHES PILOTÉS PAR DES MERCENAIRES UKRAINIENS ET SUD AFRICAINS.
    L’ ACHARNEMENT DE Mr 8% CONTINUE SUR LES PAUVRES CIVILS FEMMES, ENFANTS ET VIEILLARDS.
    QUAND VAS TU ARRÊTÉ CES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.
    JE SALUE ICI L’ INTERVENTION DE MATHIAS NDZON SUR RFI CE MATIN. JE SAIS QUE VOTRE INTERVENTION N’EST PAS SANS RISQUE. MAIS AU NON DU PRINCIPE SACRÉ DE LA VIE HUMAINE VOUS L’AVEZ FAITE.
    MÊME SI J’AURAI PRÉFÉRÉ QU’ELLE SOIT FAITE PAR NSILOU, MVOUBA,…..
    EUX PREFERENT CONTINUER À SUCER LES BOULES DE SASSOU PENDANT QU’IL TUE LEURS PARENTS.
    LES BAKONGO!

  43. Mataï dit :

    Que Tsati Mabiala parle en son nom. Les militants de l’UPADS n’ont aucune sympathie pour le despote et putschiste Sassou !

    Que T. Mabiala ne se refugie pas derrière L’UPADS pour exprimer sa fourberie nourrie par la corruption. Je parie ma tête que les électeurs de ce parti sont pour le changement et la légalité!

    De toutes les manières, la lutte continue sans T. Mabiala, poltron récidiviste. Juste à la victoire contre l’usurpateur et criminel dans le Pool.

  44. 80% des Français ne veulent pas que Hollande se représente en 2017 dit :

    FRANCETVINFO

    80% des Français ne veulent pas que Hollande se représente en 2017.
    Un rejet massif.

    Au Congo Brazzaville ils sont 99% a rejeté sassou nguesso.Le 1% restant étant le clan familial et les rats du jardin qui s’accrochent pour exister.

  45. Anonyme dit :

    Dire que sassou est un dictateur est un problème sérieux, mais s’il faut penser qu’il massacre la population du pool alors là vous vous trompez et je vous assure que personne ne sera avec vous puisqu’il n y’a pas massacre sinon génocide comme vous le prétendez. vous devrez plutôt vous en prendre au soit disant pasteur ntumi qui terrorise la population dans cette contrée et dire merci à ce monsieur qui est sassou qui veut le réduire en silence. réfléchissez y même vous n’aimez plus cet homme mais il fait un effort pour libérer la population du pool du terroriste ntumi

  46. Muclet Poe dit :

    Un peu de leçon d’histoire-géo.L’Afrique Centrale est assise sur un volcan ! Sassou, dans sa folie meurtrière, le sait-il ? Le peuple Kongo c’est près de 10 millions d’individus ( 2,5 fois la population congolaise(Brazzaville) éparpillés à travers 3 pays : Congo- Brazza, Congo-Kinshasa et l’Angola. Imaginez-vous un instant : Las de voir des images aatroces de ces corps des Sudistes sauvagement assassinés par les voyous de Sassou et devant l’inaction internationale, les Bakongos de RDC et de l’Angola décident de venir au secours de leur peuple au Congo !Le gang soldatesque de Sassou tiendra-t-il devant les guerriers Kongos partis de Bandundu,de Kinshasa et de Cabinda (comme au 15 ème siècle quand ils se battaient contre les portugais et les espagnols!). Le pompier pyromane d’Oyo est en train de jouer, comme un élève s’amusant avec des grenades dans la cour de récré. Au Rwanda,cela avait commencé,comme au Congo, dans l’indifférence générale pour finir par des « si on savait » et des « si on pouvait ». A bon entendeur.

  47. Bomoi dit :

    L’eglise est le recours pour porter la voix des sans voix.

    les bombardements du pool, occasionnent des morts. a qui profite ce sang?

    où va le SANG? le sang des innocents qui vont à l’école, le sang des enfants qui ont encore leur carrière devant eux? le sang de ces vielles mamans qui ne connaissent rien de la politique?
    Au moment où les congolaises, congolais tombent chaque jour! la radio magnificat à brazza, la radio mariale à pnr bien qu’ayant des missions bien définies, ne participent à l’eveil des consciences des chretiens.

    Quand le pasteur a peur de sa vie, il ne peut montrer le chemin à suivre.

    L’Eglise du Congo est préoccupée à autre chose. Cette église a tellement peur au point où elle devient impuissante. Nos pasteurs ont un sérieux problème, ils ne sont pas prêtre par vocation, au contraire c’est un prestige social. Le moyen par excellence pour s’enrichir pour eux c’est suivre la prêtrise pour satisfaire leur vrais besoins.

    Il nous faut des vrais élites, qui vont oser se lever et montrer le chemin. Si le pape Jean Paul a oeuvrer pour arrêter la guerre froide, la coexistence pacifique. Alors l’eglise du Congo peut compter pour sauver le tissus social qui se déchire.

    Hommes de Dieu, fuyons la paix de cimitière, cette peur de temoigner qui nous rend participants au monde des demolisseurs. Quand on fait rien, alors que nous en avons les moyens on participe activement au monde des démolisseurs.

    ce que les hommes politiques ne sont pas capables de faire, l’eglise elle le Peut.

    Si l’on ne peut pas, faite appel aux autres, la Communauté St Egidio de l’Italie en a l’experience.

    Je crois au Congo, je crois à l’unité de la Nation. Du nord au sud, de l’Est à l’Ouest le congo est UN.

    je crois à la force vitale qui est en chacun de nous

  48. Anonyme dit :

    Ce n’est pas l’église du Congo qui: « L’eglise est le recours pour porter la voix des sans voix. »
    L’église du Congo et à l’instar du premier d’entre eux MILANDOU est totalement inféodée à cette mafia.
    Depuis 32 ans qu’ils côtoient cette mafia ils s’en sont bien accommodé jusqu’à ce jour.
    Silence totale et complice de l’église Congolaise pendant que l’on assassine la population.

    Elle est belle l’église Congolaise, elle est comme toutes les autres institutions complètement pourrie de l’intérieur.

  49. Anonyme dit :

    je suis congolais 100% pose la question de savoir ce qui sont au pool sont des êtres humaine ou les arbres
    les autorités sont ils contents pour le massacre de nos propres frere,maman ,sœur.
    remettons ce pays au mains de DIEU .l’esprit de notre cardinale emile biayenda revienne au congo.

  50. Anonyme dit :

    Au fait moi jusqu’à lors je ne comprend pas prouvé nous le contraire de ça arrêt c’est bonditisme il sait nos parents pourquoi vivant cela comme vous né prouve négocier avec eux ça nous fait du mal de voir ça des morts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.