Willy ETOKA désigné 10ème homme le plus riche d’Afrique francophone. par Rigobert OSSEBI

Kiki nguesso, willy-etoka, josé-veiga

Kiki nguesso, willy-etoka, josé-veiga

 

« Le Congo est ruiné ! Les caisses sont vides ! Les retraites ne sont pas payées ! Les entreprises locales ont leur trésorerie à sec ! Les arriérés dans tous les domaines sont colossaux ! Les sociétés ferment leurs portes ; les unes après les autres ! Ceux qui avaient la chance d’avoir un emploi, par milliers, se retrouvent au chômage ! Ceux qui l’ont toujours, agents de l’Etat et parfois du secteur privé, ne sont pas payés[i] ! Etc., etc. … »

Le tableau est sombre et la litanie des conséquences tragiques de la prédation, plus que de la mauvaise gestion économique et financière du pays, depuis le retour par les armes en 1997 du chef de guerre civile Denis Sassou Nguesso, n’épargne aucun secteur. De surcroît, tout le monde sait que l’endettement a été poussé au maximum à cause de préfinancements accordés par les habituels complices traders et banquiers, pour les recettes pétrolières attendues ; et, il l’a été au-delà du raisonnable auprès de la Chine pour des investissements très souvent inappropriés.

Heureusement, quelques nantis sont épargnés et échappent à ce triste sort. Il y a quelques jours, le 24 mai, à l’Hôtel Peninsula, (le plus récent palace de Paris aux abords de la Place de l’Etoile), l’un deux, Rodrigue fils de Maurice Nguesso, a célébré dans un faste indécent son anniversaire. Un défilé ininterrompu de Rolls-Royce, de Ferrari et autres voitures de grand luxe, appartenant à la famille de l’invité, ou loués pour l’occasion, a  ébahi les badauds et clients de l’hôtel. Le célébrissime anniversaire de Saint-Tropez était relégué au rang d’une modeste surprise-partie pour fêtards du troisième âge. Rien ne se situait en-dessous de l’excès à tel point que l’ainé de la famille, Eugène, se lamentait de l’irresponsabilité d’une telle débauche et de ses éventuelles conséquences… ! Quatre cent mille euros auraient été dépensés, de source sûre, à Paris. Mais la fiesta n’était pas terminée. Une grande partie de la troupe s’est envolée le lendemain, soit en jet-privé personnel ou loué, soit en avion de ligne pour Miami (« OYO land ! The place to be ! ») pour la poursuivre.

Willy Etoka 10 eme fortune d'Afrique

Ce train de vie insolent s’est construit sur trois décennies du pouvoir totalitaire du tyran de l’Alima et de ses complices. A la fin de l’année 2015, le classement des hommes les plus riches d’Afrique francophone avait été publié par le magazine FORBES. Il ne concernait pas les chefs d’Etat ou les politiques. Un Congolais de Brazzaville, Willy Etoka, se situe à la 10ème place. Pas de grandes études, pas de diplôme d’une prestigieuse grande école ou université, il a grandi dans une famille modeste au n°3 de la rue Kindamba bis ; un père ancien gardien de but des équipes d’Aiglon et de Patronage, aussi agent du ministère du commerce, qui disparut suite aux explosions du 4 mars 2012.

Le magazine américain reconnait à Willy Etoka une fortune de 500 millions de dollars, soit 450 millions d’euros ou l’équivalent de 300 milliards de FCFA. « Joli parcours ! » pourraient saluer les ignorants. En effet, la proximité est grande avec le clan Nguesso ; particulièrement avec le tyran et son petit Kiki.

A ce niveau de fortune, il se situe parmi les 130 personnes les plus riches de France, côtoyant notamment les héritiers du Groupe hôtelier Barrière (les palaces à Deauville, Paris, Cannes, le Fouquet’s et des casinos) et Pierre Cardin ; des groupes construits par des hommes brillants et des décennies de travail. Cet enrichissement fulgurant s’est bien entendu effectué à la faveur de ses relations d’affaires avec Denis Christel Sassou Nguesso. Il avait été propulsé auprès de lui par Raoul Maixent Ominga l’actuel successeur, à la direction administrative et financière de la SNPC,  du cousin Calixte Ganongo nouvellement bombardé Ministre des finances ; poste juteux propice à l’enrichissement illimité, comme avait su en profiter le prédécesseur et très corrompu Gilbert Ondongo, toujours ministre…

Le patron de la SARPD Oil se donne des allures de golden boy, négociant de cargaisons pétrolières, fournisseur de carburants de la SNPC, partenaire dans des champs pétroliers (Ngoki), et associé à Eco-Oil Energie dans les palmiers à huile ; en réalité, il ne s’agit que d’une fortune obscure dont tôt ou tard la véritable origine sera révélée.

Pour les véritables partenaires traders, comme Trafigura, le dernier bilan (2014/2015) a été des plus profitables. Le bénéfice net s’était accru de 6,5% à 1,1 milliard de dollars. Son directeur général Jeremy Weir s’est félicité de la « robustesse du modèle d’affaires dans un contexte de marché turbulent ». La société de trading suisse, maintenant basée à Singapour augmente ses profits alors que la « République des Nguesso », productrice de pétrole ne peut que se déclarer en cessation de paiement, suite à la chute du prix du baril de pétrole. Contrairement au Congo, qui est devenu la propriété des seuls Nguesso, Trafigura appartient à 600 de ses employés.

Vingt années de pillage ininterrompu ne sauraient suffire aux prédateurs de tout acabit. La ligne de mire est la conservation du pouvoir à tout prix ; raison pour laquelle notre 10ème homme le plus riche d’Afrique francophone entretenait, au début de cette année, des miliciens cagoulés dans son immeuble de la Côte Sauvage à Pointe Noire, histoire de refroidir les velléités de libération des asservis ponténégrins. Il faut surtout reconnaître qu’ENI, TOTAL et autres, ont révélé en tout une bonne dizaine de milliards de barils de pétrole, en réserves prouvées,  à sortir de l’offshore congolais.

Si l’on devait se féliciter de la fortune soudaine et coquette de notre compatriote en quelques années, il faut se poser la question : « Combien d’argent son pygmalion et patron, Denis Christel Sassou Nguesso, a-t-il pu amasser depuis que son père, le président-dictateur, lui a fait don du pétrole congolais ? »

Combien ? Dix fois ? Vingt fois la fortune d’Etoka ? Pour ceux  qui auraient du mal avec les chiffres, le petit Kiki  devrait compter pour 5 à 10 milliards de dollars, ce qui serait, dans la folie financière ambiante, tout à fait raisonnable.

Et le Papa, dictateur-corrupteur-président à vie du Congo Brazzaville, à combien faudrait-il estimer sa fortune par rapport à ce fiston ? Deux ou trois fois celle de Kiki : c’est-à-dire très modestement 10 à 20 milliards de dollars.

Cette publication de Forbes a le grand mérite de mettre en évidence l’immensité de la fortune d’un petit exécutant. On ne peut qu’avoir le vertige en imaginant les fortunes accumulées par les autres prédateurs, les barons, les commanditaires ; inutile de les citer, ils sont connus de tous ! On peut alors comprendre comment ce pays, notre pays le Congo, est parvenu à cet incroyable niveau d’endettement et d’insolvabilité. Tout a été construit à crédit et sur la faim du peuple. Tous les revenus, ou presque, ont été volés !

Le président-dictateur-corrupteur à vie sait très bien, avec ses complices congolais et étrangers, que les comptes devront être faits tôt ou tard. Et ils font tout leur possible pour gagner du temps…

Rigobert OSSEBI

Diffusé le 04 juin 2016, par www.congo-liberty.com

[i]  A l’Hôpital de Loandjili (Pointe Noire) le personnel en est à son 3ème mois sans salaire

WILLY ETOKA : DE LA RUE MIADEKA À LA VIE DE ROI DU PÉTROLE ! Par Rigobert Ossebi

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Willy ETOKA désigné 10ème homme le plus riche d’Afrique francophone. par Rigobert OSSEBI

  1. VAL DE NANTES , dit :

    EH OUI LE CONGO pays ,où il fait bon d’être idiot , et copain du clan DES NGUESSO;
    Comparé à la richesse crut à une vitesse exponentielle de KIKI , c’est du pipi de chat .Mais on nous distrait sur NTUMI ;

  2. Anonyme dit :

    Ca ne m’impressionne pas, bien au contraire et d’ailleurs c’est un non-événement pour le Congo en faillite. Leurs noms, adresses, comptes bancaires sont biens connus opérateurs économiques et des services secrets occidentaux. Le jour où sassou va tomber bientôt, c’est là que commenceront leurs ennuis. ATD, pas de visas, traques, biens mal acquis, justice, condamnations, coups bas et compagnie par les nouveaux services secrets congolais pour le compte de la justice du peuple et des enjeux de la démocratie morale au Congo.

  3. VAL DE NANTES , dit :

    Ce bâtard de père inconnu est riche par procuration .Le vrai manager de cette fortune est le zairois kiki .
    Mais OKO le pygmée se préoccupe à arrêter NTUMI pour troubles au plan de pillage des deniers publics par les NGUESSO ;
    Voilà LE Congo où les voleurs nous vantent les vertus de l’unité nationale .Cet opium verbal , qui vise à embaumer des eunuques , pour les réduire à l’état des esclaves .

  4. LE CONGO2016 dit :

    L’unique voie de sotie pour congo c’est le depart de sassou et son clan

    Droit de réponse a Mr Abdoulaye Bathily Mr tu viens de faire cette déclaration étant sénégalais, français ou comme représentant de l’ONU?

    Si c’est une déclaration individuelle ou comme sénégalais ou français
    Dans se cas toute personne a droit de donner son opinion, mais toute fois il faut faire très attention quant il s’agit d’avenir de toute une nation et surtout quant il y a mort d’hommes.
    Maintenant si tu viens d’intervenir comment représentant de l’ONU
    Et bien l’ensemble des avocats congolais de l’opposition congolaise, de la population congolaise doit porte plainte contre toi, même plusieurs plaintes avec des groupes différents ou individualité congolaise.
    L’opposition congolaise doit réagir a chaut, ou même déposer une requête auprès de l’ONU contre toi que tu soit renvoyer de ton poste par incompétence.
    1- En ce qui concerne les élections au Congo –B , les USA, L’EU, le CANADA, ainsi que l’organisation que tu représente ont reconnu la non crédibilité de ces élections
    L’ONU n’a pas envoyé des observateurs durant ces élections donc tu dispose aucun document officiel de de l’ONU donnant sassou gagnant pour ses élections
    La charte de l’ONU est claire, l’Onu ne s’ingère pas dans les affaire interne d’un pays sauf qu’il est une résolution ou tout autre document officiel sortie des bureaux de l’ONU après débat sur un problème spécifique
    Alors dit moi duquel document de l’ONU tu t’es basé pour faire ta déclaration? Tu es venu d’abord officialise le referendum de sassou qui a couté près 100 vies congolaise, et aujourd’hui tu reviens sur les élections.
    2- Le problème du Pool, amystie international a reconnu les bombardements, la mort des personnes, le déplacement de plusieurs centaines des personnes.
    Une fois de plus pour que l’ONU dresse un rapport de ce genre il doit y avoir d’abord une enquête avec les organisations habélite de le faire. Tu n’as aucune habilitation de faire se types d’enquêtes, (tu viens d’agir comme quelqu’un qui travaille dans le gouvernement Sénégal comme planton et qui vient faire un rapport sur la situation de la guerre en Kasamas.
    Puisse que aujourd’hui il y a le calme en Kasamas on va dire qu’il y a pas guerre en Kasamas, or par ce que actuellement en Europe il y a pas la guerre que nous allons dire, qu’il y a pas eu massacre des juifs.
    Alors a l’opposition congolaise, et au congolais de savoir que le sénégalais nous appelle NIAK qui signifie broussard ou ignorant. Si vous acceptez cette déclaration alors vous être bien des NIAK. Le présidant sénégalais nous a d’abord insulté en se présentant a l’investiture du criminel sassou..
    Avons-nous fait tout se parcourt et obtenir le soutient des USA, du Canada, de l’EU pour aboutir a un gouvernement d’union national. Le dialogue est pour résoudre la différence électorale.
    Pour ceux qui croit a la victoire du procès de Beach c’est un leurre pour la France il n’aboutira pas.

  5. VAL DE NANTES , dit :

    Cet argent doit retrouver le chemin du CONGO post SASSOU .Et ils sont courageux à vouloir diriger avec tant de casseroles ouvertes et puantes aux odeurs des crimes économiques .
    QUEL sacré courage , de fixer des yeux les congolais dans leur quotidien .,?
    S’assurer une vie de bonheur à vie , tel est le funeste objectif des NGUESSO , en abreuvant les congolais des mensonges d’Etat , et des intrigues militaro – conspirationnistes , pour susciter artificiellement un attachement viscéral à une personne qui serait l’incarnation d’un CONGO en paix séculaire .
    Les bons congolais ont été transformés en mauvais , pour avoir refusé de cautionner le saucissonnage économique de notre pays .
    En quoi , un stagiaire où un étudiant bloqué en France , pour discrimination patronymique est plus nocif pour le pays que ces voleurs , qui , par ce comportement criminogène , ont tué bon nombre de nos compatriotes , par manque des soins dans nos hôpitaux .
    IL est temps , pour ces fanatiques malades de ce pouvoir , de mesurer les niveaux de responsabilité DES UNS ET DES AUTRES dans la gestion apocalyptique dont notre pays fait l’objet .

  6. Dieu m'a dit Bien mal acquis ne profite jamais dit :

    Mobutu fût le président le plus riche de la planète mais sa chute fût brutale et proportionnelle à la hauteur de son enrichissement illicite et scandaleuse au détriment des masses populaires de son pays. On connait la suite. Aujourd’hui la famille de Mobutu a quasiment disparue. Guadolité village natale de Mobutu baptisé à l’époque la suisse tropicale fût pillé détruit et tomba en ruine depuis.
    Curieusement Sassou son clan et autre willi Etoka ne retiennent pas la morale historique de la chute de Mobutu pour ne citer que cet exemple sociétal parmi tant d’autres: qu’un un bien mal acquis ne profite jamais quelque soit la durée de la nuit ou du règne apostatique. Ils ne prennent pas conscience de la fragilité de la vie surtout lorsqu’elle est basée sur le pillage le vol la concussion les détournements les injustices de toutes sortes. Il nous donnent l’impression d’être des surhommes immortels nés de la cuisse de Jupiter.
    La vie tout court est une somme de principes et de règles. Les violer c’est se détruire soi même. Or le règne de sassou et de son clan n’ont été qu’un long viol de tous les principes de base qu’il soit traditionnels (bantous) humanistes juridiques économiques bibliques ou de bon sens d’une vie communautaire et nationale dans tous ses aspects: économique culturel sociale spirituel écologique… Sassou et son clan possède en eux les germes de leur propre destruction.
    Pourront ils jouir indéfiniment des biens mal acquis sans en payer le prix fort?

  7. Dieu m'a dit le Congo Brazzaville une mangeoire pour prédateurs dit :

    Le Congo est devenu une mangeoire à ciel ouvert pour tous les prédateurs économiques du monde.

    Avec le pouvoir et le clan sassouiste Ils se partage le gâteau depuis 32 ans sinon voir plus. A chacun à son bizness A qui mieux mieux.

    Pendant ce temps, le congolais lambda le petit peuple et la majorité silencieuse vit en dessous de 1,45 $ tirant le diable par la queue pour joindre les deux bouts face à l’inflation galopante.

    La vie au Congo-Brazzaville est devenue plus chère qu’en Europe; alors que des énergumènes comme les Willi Etoka sont remplis d’oseille et plein aux as pour nul effort

  8. OYESSI dit :

    Tous ont mis le congo en situation de cessation de paiement avec une dette à la hauteur du mont Everest. Qu’ils sachent que le monde est entrain de faire changer à vitesse x.

    Les adresses et voleurs sont connus. Qu’ils sachent que tout ce pactole, et biens mal acquis sont les biens du congo.Le moment venu qui ne saura tarder ils seront rapatriés.

    Rodrigue, fils de Nguesso a peut être bien compris qu’il est temps qu’il flambe des milliers de dollars de cet argent mal acquis et volé aux congolais parce qu’après ce serait trop tard et dur pendant l’exil.
    Quand je lis tout ce que notre frère Rigobert Ossebi met à notre disposition comme informations,je me demande bien que pensent les fanatiques de ce pouvoir comme ceux qui venaient nous narquer ici et qui ont disparu de la toile après le unième coup d’état de leur M. 8%.

    Je souhaiterai qu’ils viennent ici contredire Ossebi. A leur place, je me terrerai, encore qu’ils aient la honte qui est la chose la plus ignorée de nos frères du pct même ceux qui peuvent encore distinguer le vrai de l’ivraie.

  9. OYESSI dit :

    …….est entrain de changer à vitesse x.

  10. Jean MATSAKA dit :

    Les MBOCHIS volent et pensent qu’ils pourront vivre avec cet argent le reste de leur vie. Ils oublient que jamais aucun voleur politique n’a fini sa vie riche.
    A l’exemple de BOKASSA et MOBUTU.
    Quand vous n’êtes plus au pouvoir, toutes les banques dans lesquelles ces CONNARDS ont planqué leur argent feront tout pour ne pas le leur redonner.
    « BABYLONE SYSTEME IS A VAMPIRE » chantait depuis des lustres BOB MARLEY.
    Tous les KIKI, CACA, COCO, BOUNYA, DONGO-DONGO, mourront TOUS PAUVRES. C’est écrit !!!!
    BOKASSA PLEURAIT DE MISERE SEUL DANS SON CHATEAU, COURANT ET EAU COUPéS.
    A BON ENTENDEUR….

  11. disu dia konko dit :

    Puisqu’on continue à dormir, ils continuent le pillage á ciel ouvert avec la complicité des bailleurs de fonds.

  12. IMPORTANT dit :

    Pourquoi la France (sassou parle de dialogue?C’est parce que sassou le représentant de la France est position de faiblesse ( sassou est aujourd’hui illigale selon la communauté internationale). Du coup la France cherche a légalisé leur représentant en passant par le dialogue.
    Il faut savoir ceci actuellement toute dialogue sur le terrain du CONGO ou n’importe quel pays francophone a l’exception du CANADA, ne va que légaliser le représentant de la France c’est-à-dire sassou.
    Pour que le dialogue profite au peuple congolais il faut de :
    1- libérer tous les prisonniers politiques congolais quelques jours avant le dialogue
    2- marquer le début des enquêtes sur les crimes du referendum, mettre la lumière dans le Pool par l’entrée des organisations habilitées pour ce travail quelques jours avant le dialogue
    3- Le dialogue ne doit pas se tenir au Congo ni dans n’importe quel pays francophone a l’exception du CANADA
    Si l’IDC- FROCARD part au dialogue sans ses conditions (en notant que actuellement l’opposition est en position de force) c’est une trahison en vers le peuple. Et d’autre part si l’IDC –FROCARD commence a trouvé que nos medias sociaux les dérangent alors ils ont déjà trahi.

  13. Anonyme dit :

    pays de merrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrde et de bordellllllllllllllllllllllllllllllllll avec à sa tête des Nguesso qui se distinguent par la division du travail entre le père et le fils; Le père Denis tue, assassine, empoisonne, détruit et le fils pille, vole. Ces gens sont minables, aucune moralité, sans honte

  14. Bulukutu dit :

    Qui sont les congolais pour accepter de se faire violer économiquement et politiquement en public et ce, de façon récurrente sans discontinuer? Qui sommes-nous pour accepter ça?

  15. WILLY ETOKA SIMPLE GARDIEN DE LA CAVERNE DES TRÉSORS PILLÉS PAR LE CLAN DES SATANISTES PETROCARBURÉS: SASSOU, GOKANA ET ADADA TATI PÉTROLE GOKANÉ dit :

    Même s’il peut se servir au passage ETOKA n’est qu’un gardien dans le système d’évasion.

    Rappelez vous qu’en rencontrant les traders suisses EBATA déjà riche leur avouait qu’il ne connaissait rien en Trading pétrolier.

    Ne soyons pas naïf…

  16. sisi dit :

    On crie sur tous les toits :  » 2.700 milliards de francs de dettes  » . hummm, permettez moi de douter de la véracité de cette  » info « . D’où vient ce chiffre gargantuesque ? Le nouveau Gouvernement de la République se doit de mettre au clair la composante réelle de cette ‘dette’. Dire de quoi elle est faite. Autrement c’est une manière pour mm ondongo et bouya de se remplir les poches, sans crainte d’être poursuivis.
    Non, il nous faut voir clair….cela prendra le temps que ça prendra, mais désormais il nous faut savoir.

    Quant à Mr ETOKA, personnage brouillon à l’extrême, ne mérite pas qu’on lui consacre un seul article sur ce site. Dans tous les cas, même en super rêve,aucun citoyen de ouenzé ne pouvait voir en willy un homme capable de se payer un billet aller retour Brazza owando par océan du nord. Riche, lui? Non. ( Au fait, ba boutons boni ya kiki yé afongola?……kéba na hémorroide)

  17. Arland Faed dit :

    Ni impressionne, ni surpris, plutôt ému et une fois de plus consterne. Pendant que les autres personnages riches du classement occupent des domaines ou l on ressent le vrai travail accompli et le labeur, donc le mérite a l exemple des camerounais ayant majore la liste dont je témoigne la compétence et le dur labeur pour les avoir cottoiye, il faut aussi dire que le Cameroun est francophone plus de forme car leur système économique est plus influence du modèle anglo-saxon étant un pays bilingue; ce torchon (Etoka dont le nom me donne la nausée) sentant le benzène doit le classement par le trafic des ressources naturelles, le pétrole. Pour moi il ne mérite même pas ce rang puisque passe par les traders dont nous connaissons le mérite obscur; ce pétrole ne l appartient même pas, c est celui du peuple congolais. Donc je ne serai jamais surpris de le voir chuter avec le régime qui le maintient au moment ou il tombera a bientôt.

  18. olenga dit :

    Mais pourquoi il nya que willy etoka qui est cite dans cet article?Ou sont Lucien ebata,jean paul obambi ,Vincent gomez,tous les autres mbochis qui se sont sucres bien avant etoka?J`ai l`impression qu`il ya des gens qui sont jaloux du talent d`etoka et veulent le livrer a la vindicte publique.A la difference de tous les autres,etoka est un vrai entrepreneur et un grand bosseur.

  19. Anonyme dit :

    Bravo Willy

  20. Anonyme dit :

    En ce début d’année 2020. Tous mes de bonheur au sieur Willy ETOKA.

    Qu’elle vous porte joies familiales,succès professionnels et que vos marques se concrétisent dans le bon sens et pour les siècles des siècles. Que l’Éternel vous fasse miséricorde. Dans la perspective de mon commentaire,je ne peux que vous souhaiter plein succès dans cet élan de pouvoir sereinement éventualiser les projets au sein de la République du Congo.

    Le Congo a besoin d’être développé à une image où la vision des hommes intègres pensent le construire aux fins de créer des emplois pour le bien-être de tous.

    Ceci étant ,le plancher dans lequel vous vous trouvez en constitue une frontière vous permettant de s’ouvrir à l’extérieur pour consolider les activités des structures créées avec des partenaires étrangers.

    Fort de cela il sied de vous notifier que dans une foi engagée dans l’expérience qui certainement vous amènera vers l’espérance de l’épanouissement,il m’importe de vous porter connaissance que je ne m’en plainds à ce jour.

    Ceci étant,je ne suis un témoin oculaire néanmoins il m’a été donné cet amabilité de preuve de vous assister juridiquement après la guerre civile de 1997 lorsque vous vous manifestez l’empire de vos premières activités portant sur la création de la structure juridique dont la forme SARL,Objet de la vente des pneus et le capital ne serait notifier par devoir de secret professionnel. Statuts dressés cites ci-dessus,dressés par nos soins dans l’une des Études nigérianes de la place de Brazzaville. A cette époque,je fus stagiaire inscrit au Secrétariat Général de la justice.

    Exerçant au Congo et de nos jours . De nos jours ma présence étant disponible en France notamment à Paris pour des raisons de santé.

    N’en déplaise que l’actualité portant sur les activités industrielles du Congo sont bien suivies à mon niveau.

    Me Francis LOUEMBET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.