SASSOU-NGUESSO INTERDIT LA CONVENTION DE PARFAIT KOLELAS

Sous instruction du dictateur Sassou-NGuesso, la préfecture de Brazzaville vient d’interdire la convention initiée par la CODEHA de Parfait Kolelas qui aurait eu lieu ce samedi 5 novembre 2016 à Brazzaville.

Selon Vivien Manangou, porte parole à l’étranger de Parfait Kolelas , qui s’est confié à notre rédaction, l’objectif de cette rencontre était de publier un mémorandum sur la sortie de crise dans le département du Pool, mais aussi faire des propositions sur le dénouement de la crise post-électorale.

codeha
codeha1

La Rédaction

Diffusé le 03 novembre 2016, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à SASSOU-NGUESSO INTERDIT LA CONVENTION DE PARFAIT KOLELAS

  1. Burkini dit :

    Soyons cartésien et analysons cette interdiction de la convention de Parfait Kolelas.

    Depuis des semaines, voir des mois, nous disons que le Congo n’est pas une démocratie, mais une dictature ; que la priorité n’était pas une convention de l’opposition, mais l’arrêt des bombardements dans le Pool.
    Résultat des courses, la convention de Pako vient d’être annulée. Que de temps perdu !

    Certaines mauvaises langues diront que ceci est une diversion de Sassou et Pako pour conforter la posture de résistant du dernier…mais tout ceci n’est que spéculation rétorqueront les Pro Pako.

    Wait and see

  2. Okouya dit :

    Les rumeurs sont portées par ceux qui HAISSENT
    Reparties par des IMBECILES
    Acceptées par des IDIOTS

    A chacun de choisir son camp

  3. OYESSI dit :

    Franchement, je ne sais pas sur quoi ou sur qui PAKO comptait organiser sa convention. La Cour anticonstitutionnelle de Mr 8% ne lui a déjà pas montré que nous étions dans un déni perpétuel de démocratie et que nous sommes sous un régime à la Vichy où tout est interdit et le pouvoir est au bout du fusil?

  4. enfant de Komono dit :

    la stupidite a l echelle 100 de l indice richter

  5. BALOU dit :

    C’est le résultat de la naÏveté en politique . papa , papa , voila ce que ça donne à la fin . Maintenant PAKO tu peux laisser les enfants de Bacongo tranquille . Va te reposer en Europe .Tu es en train de reproduire les mêmes erreurs que DIAWARA en 1968 .

  6. David Londi dit :

    Kolelas et Tatsy Mabiala se félicitent du statut de l’opposition (Voix de l’Amérique 31/11).

  7. Végétarienne dit :

    C’est du « sauve qui peut » intellectuel ça! Dans un pays bourré de comités et de commissions de dialogue hypocrite, ils auraient pu dissuader ces apprentis politiciens d’aller au bout de leur idée de tenir leur convention mort-née en organisant une petite soirée, très bien arrosée du côté de Mpila ou Oyo. Surtout que nombreux de leurs ex compagnons et futurs ex compagnons de « lutte » leur montraient le sens interdit posté sur leur chemin!!! Comment ce pouvoir compte t-il procéder pour continuer à berner les congolais? Ces apprentis politiciens étaient pourtant, son éternel Alibi pour sa vraie fausse démocratie; sa vraie fausse paix; son vrai faux développement. Avec qui vont-ils continuer leur jeu de dupes? Non je retire mais question car ils savent qu’à Brazza comme à Paris, les affamés se ramassent à la pelle.

  8. KOO' NGOH dit :

    Kolela Parfait?
    Tête de pont et champion d’une hypocrisie collective habille tendancieusement a mal poser des problèmes pour espérer toujours récolter des solutions odieuses, dont la conséquence principale est la pérennisation du nguessoisme qui se traduit par le vol, le viol et la souffrance des congolais…
    Une vraie Merde de son papa sassou, point final.

    KOO’ NGOH

  9. EtatSudCongo dit :

    @OYESSI dit :
    03/11/2016 à 16:00

    « Franchement, je ne sais pas sur quoi ou sur qui PAKO comptait organiser sa convention. La Cour anticonstitutionnelle de Mr 8% ne lui a déjà pas montré que nous étions dans un déni perpétuel de démocratie et que nous sommes sous un régime à la Vichy où tout est interdit et le pouvoir est au bout du fusil? »

    @OYESSI, avez-vous déjà été responsable, membre d’un gouvernement, Chef Politique, Membre d’une commission politique..
    Si oui, quelles étaient vos fonctions et quand?

    Commander c’est difficile, surtout avec mr l’ex Président Dénis Sassou Nguesso.
    Le Député Kolélas a été le premier a demandé des comptes, par écrit, sur ce qui c’est passé le 4-04-2016.
    Il pose des actes politiques. Il y a un problème de rapports de forces avec le Pouvoir.
    C’est pendant une convention que l’on fait des décklarations.
    Nous voulons un Etat du Sud Congo. Monsieur Kolélas est du Sud. Je propose une autre façon de travail.

    Un peuple, un pays, ou bien un pays et un peuple.

    Nous proposons une présidence de cinq(5) Coprésidents pour le nouveau PAYS.
    Chaque région aura son président, et pour cinq(5) régions il y aura alors cinq (5) (co) présidents qui forment le Collège présidentiel. Le Collège présidentiel a un mandat de cing(5) non renouvelable.

    Chaque Coprésident (président de la région) est président de la fédération (État du Sud) pour pour une durée d’un(1).
    Une constitution du nouveau Pays s’est imposée. Il est temps aux hommes qui parlent ou qui veulent l’État du Sud de se mettre au travail pour cette constitution.

  10. Ubuntu dit :

    Pour ceux veulent un état fédéral, comment l’imposer au pouvoir de Brazzaville? Kolelas et compagnie ont joué aux opposants dans une dictature, et cette dictature les pousse à sortir du bois. Ce pouvoir ne joue plus la comédie de la démocratie. De ce fait, les opposants ne peuvent plus à leur tour, jouer à la démocratie. A quel jeu vont-ils jouer désormais, car le pouvoir a choisi le sien: Celui des armes. Quels choix s’offrent aux opposants? S’ils veulent continuer à s’opposer et être reconnus comme tel, il devront en assumer les conséquences : résister en toute clandestinité. Ou alors, ils tomberont dans les oubliettes de l’histoire politique du Congo. Le préfet-zident est en train de refermer son piège sur Kolelas et les autres. J’avais dis dans un autre post sur ce forum que les opposants n’avaient pas d’autres choix que d’aller au bout, sinon ils se feraient raidir par le pouvoir de Brazzaville. Nous y sommes. Il n’y aura pas de dialogue. Après avoir jouer au chat et à la souris, le Yuki doit désormais prendre une des décisions les plus importantes de sa carrière politique. Il doit faire un choix qui n’est certainement pas mi figue, mi raisin. Mais un choix clair.

  11. David Londi dit :

    @Etatdusud,

    vous savez c’est simple. Quand on n’a pas les épaules pour porter les espoirs de tout un peuple, on démissionne. Personne, mais alors personne ne le regrettera à part les fanatiques qui ne veulent pas voir, entendre et entendre. Il se réjouit du statut de l’opposition dans une assemblée issue du Référendum qu’il a combattu, d’une constitution qu’il a vilipendée et des élections qu’il a qualifiée de truquée.

    Qu’il n’oublie que son siège dans ces lieux sera maculé du sang des citoyens qui l’ont applaudi sur les tréteaux de différentes campagnes, référendum et élections.

    Comment peut-il être honoré dans un lieu où planent encore les âmes de tous nos martyrs ? La trahison a désormais un visage et un nom. Il s’assied sur les cadavres de nos mères, soeurs, pères, frères et amis. A-t-on encore besoin de preuves pour démontrer cette forfaiture ? Non, Kolelas a trahi !

  12. Iwarangot dit :

    Au parlement communiste de Brazzaville, tsaty exhorte le tyran de demander à Ntumi de rentrer en assurant sa sécurité. Il ajoute, si Ntumi ne rentre pas, s’il n’obtempère pas, il subira les foudres de la « république » et ce sera sa faute.
    Commentaires :
    1. Sauf s’il y a un agenda caché, Tsaty Mabiala sait bien que sassou alias mr 8% est d’une rancune à tordre l’acier, il utilisera tous les moyens connus par lui (empoisonnement, bavure, etc.) pour éliminer Ntumi. Tsaty peut-il se souvenir des jeunes enfants disparus au Beach de Brazzaville en 1998 après un beau discours de Sassou le monstre. Un discours disait-on, de paix du « père » de la nation. Oh ces tyrans, ils aiment être appelés « père de la nation » : Saddam, Ben Ali, Mobutu, Kadhafi, etc.)

    2. Tsaty fustige le déploiement de toute l’armée dans le pool, même la GR dont la mission est uniquement la sécurité de l’institution présidence de la république se retrouve dans le pool, il va jusqu’à dire que Ntumy n’est pas terrorise, mais affirme clairement que si Sassou lui tend la main, s’il refuse, sassou aura le droit de faire ce qu’il voudra, ce sera la faute de Ntumi.
    C’est une autorisation subtile, pleine de perfidie que Tsaty donne à sassou, puisque tout le monde sait que Ntumi ne viendra pas à l’appel de Sassou. On ne donne pas de telles brèches à un monstre. Tsaty est extrêmement DANGEREUX. Il est en train de rééditer ses exploits lugubres des meetings de pointe-noire. Après avoir injurié Sassou et attiré le maximum des congolais vers le Frocad, le voilà qui reconnait aussi facilement, de façon déconcertante le hold up et attend gaiement les legislatives, dans les conditions que nous connaissons tous.
    Chers compatriotes, il faut bien gratter l’intervention de Tsaty à l’assemblée populaire la semaine dernière, vous découvrirez le complot contre notre pays.

    3. Tsaty, les faits ont toujours été têtus, le fait pour toi d’aller aux législatives dit tout sur ta cupidité, ton égoïsme. Mais on ne vit pas que de pain, le monde que tu vois à plusieurs facettes; je ne sais pas si tu les maîtrises toutes. Le sang des innocents pèse lourd. Tout ce qui est mal acquis ne profite que pour un temps. Tu n’es plus le Tsaty des meetings de pointe-noire, tu es un Tsaty désormais connu, bien connu, un traitre de la pire espèce.

    Ā bon entendeur, salut !!!

  13. VAL DE NANTES dit :

    A ne rien comprendre .KOLELAS semble t – il ;allier du SATAN ,lequel lui interdit d’organiser une simple causerie de routine .
    ALLIER OU ENNEMI POLITIQUE .A ceux qui ont l’habitude de lire dans le marc du café , d’éclairer la lanterne diasporique .

  14. Etatdusud dit :

    David Londi dit :
    04/11/2016 à 01:32
     »
    @Etatdusud,

    vous savez c’est simple. Quand on n’a pas les épaules pour porter les espoirs de tout un peuple, on démissionne. Personne, mais alors personne ne le regrettera à part les fanatiques qui ne veulent pas voir, entendre et entendre. Il se réjouit du statut de l’opposition dans une assemblée issue du Référendum qu’il a combattu, d’une constitution qu’il a vilipendée et des élections qu’il a qualifiée de truquée.

    … Non, Kolelas a trahi ! »

    Réaction:

    La Politique ce n’est pas ce que nous disons sur la Télé ou sur le Web. Si non, ce serait trop beau.
    C’est de l’intérieur que l’on dénonce les politiques dictatoriales. La politique de la CHAISE vide ne paye pas quand le système n’est pas démocratique.
    Ceux qui sont à l’extérieur doivent jouer le rôle de l’”ambassadeur” des “Opposants”. Dire tout haut ce que les autres disent tout bas.

    Voici le contenu de l’arrêté 00715/MIDDL/DBZV…:

    Article 1er : En raison de la poursuite des investigations sur les troubles à l’ordre puplic orchestrés le 04 avril 2016 d’une part et des vellerités récurrentes de troubles à l’ordre public d’autre part, est interdite la réunion (convention) de la conférence des Démocrates Humanistes Africains (CODEHAà, prévue du 04 au 05 novembre 2016 au Palais des Congrès.

    Analyse politiques des initiés :

    L’arrêté parle de ce qui c’est passé le 04 avril 2016, Donc, dans les débats internes, il s’agit des discussions sur les questions concernant le 04 avril 2016.
    Le « fils » se voit interdire, je cite « une réunion(convention) » par « papa ». IL Y A un souci. Il faut soutenir les actions en faveur du peuple. Cette convention devrait se tenir et on parlera du 4-4-2016.
    C’est cela la politique.

    Il n’y a pas trahison dans cette action de Kolélas. Il faut analyser les actes et non les rumeurs. Bien que nos informateurs soient utiles dans toutes nos actions.

    L’arrêté par des « investigations « .
    Au député de nous dire à quel niveau sont les « investigations « .
    A ce stade, que peut faire l’opposition?
    Il faut des avocats, « un avocat » qui sui le problème même si c’est une heure par semaine.
    Avoir le non de cet avocat serait mieux pour tous.

  15. Etatdusud dit :

    Ubuntu dit :
    03/11/2016 à 22:47
     »
    Pour ceux veulent un état fédéral, comment l’imposer au pouvoir de Brazzaville? Kolelas et compagnie ont joué aux opposants dans une dictature, et cette dictature les pousse à sortir du bois. Ce pouvoir ne joue plus la comédie de la démocratie. De ce fait, les opposants ne peuvent plus à leur tour, jouer à la démocratie. »

    Reaction:

    Il y avait un article sur ce site ET QUI A DISPARU. Sur la photo, on y trouvait « Un enfant mort, un homme torturé, et un autre assis sur une route et aussi torturé.
    Cet article a fait bouger le POUVOIR de BRAZZAVILLE. Je n’ai plus le lien de cet article. Donc :

    Il faut continuer à informer avec des arguments, et dénoncer la barbarie.
    Le problème ce n’est pas Mr Sassou, le problème c’est la FRANCE.
    Le Congo-français est un territoire sous tutelle et non un pays indépendant. Suite à tout, Mr Sassou avec Mr François Hollande seront jugé si Mr Sassou Nguesso ne négocie pas. Aujourd’hui les conditions sont réunies. QUE L’ON NE VOUS TROMPE PAS. La Cours est informée, c’est la VERITE.

    Donc, l’État du sud existe dans les faits (le peuple du sud est connu par les congolais), il y a des actions qui sont posées. Aujourd’hui, il y a la guerre.

    Que faire ?

    -Il faut une RADIO PIRATE piratée sur Brazzaville.
    -Il faut continuer à maintenir les actions sur la Déclaration de l’indépendance de l’État du Sud,
    -Il faut une équipe soudée, élargie pour continuer à poser des actions et à orienter les opérations. Un gouvernement à l’extérieur, il faut déjà y penser car il y a bien des gouvernements cladestins.

    Nous agissons en Europe… Mais nous voulons des avocats en« France » pour porter plainte contre la France.
    Il faut un avocat (des avocats) pour mener une lutte, une longue lutte.

  16. OYESSI dit :

    @ Etadusud,

    @OYESSI, avez-vous déjà été responsable, membre d’un gouvernement, Chef Politique, Membre d’une commission politique.. »
    « Si oui, quelles étaient vos fonctions et quand? »
    « Il pose des actes politiques. Il y a un problème de rapports de forces avec le Pouvoir. »
    Quand vous aviez fini de me poser des questions ou affirmez ce qui est ci dessus cité, où voulez vous en venir?

    J’ai déjà dit ici que je ne débat pas avec les fanatiques qui ne comprennent rien et vont dans tous les sens.

    David LONDI vous a répondu à ma place. Je voudrai vous rappeler que je ne suis militant d’aucun parti, je ne suis qu’un citoyen qui s’intéresse aux débats de la cité. Personne et alors personne n’a demandé à Kolélas d’être un homme politique qui en plus attends de voir par où tourne le vent pour prendre les décisions.

    Dans mon post qui vous a sorti de vos gongs de fanatique, je me suis demandé sur qui Kolélas comptait et vous me dites que Kolélas « pose des actes politiques et Il y a un problème de rapports de forces avec le Pouvoir ».

    Mais quels actes politiques pose Kolélas si ce n’est reconnaître la victoire de son papa qui est arrivé 5ème derrière Mokoko, Koléas, Tsaty Mabiala,Okombi Salissa et fuir d’affronter le deuxième tour d’une élection présidentielle à laquelle il s’est présenté contre son papa.

    Bouka et leur cour anticonstitutionnelle ont beau caché les vrais résultats sortis des urnes, on ne cache jamais la nudité à l’eau. Ce ne sont pas les extra terrestres qui vivent au Congo. Même si je ne suis pas membre d’un parti, j’ai des copains et promotionnaires qui sont dans les arcades de sassou entre autres Moko Hilaire connu à Général Leclerc,Bouka, Ayessa,connus à Makoua, Bouya qui est un petit que j’ai connu à Lille. C’est dire qu’ils peuvent vous dire la vérité sans se rendre compte qu’ils sont entrain de se livrer à l’ennemi en pensant que vous êtes un des leurs parce que nordiste. Ils se trompent très souvent sur cette proximité.

    S’il y a un problème de rapports de force qui se posent à votre champion Kolélas avec le pouvoir, il doit en tenir compte sinon il en tire les conséquences de ses turpitudes au lieu de divaguer et de rêver que son papa lui laissera un seul carré pour faire ce qu’il veut.

    Après avoir infiltré et dynamiter l’opposition pour le compte de son père, PAKO s’est tiré la balle dans sa propre cuisse sans s’en rendre compte. Dans des pays où la politique ne se repose pas sur la tribu ou sur les Départements, PAKO serait mort politiquement, mais avec des fanatiques comme vous, il peut encore espérer poursuivre son chemin à côté de son papa s’il tient longtemps.
    PAKO n’a pas compris qu’après avoir fait un baroud d’honneur à son papa très rancunier, il fallait qu’il aille au bout de sa logique pour prétendre continuer à vivre politiquement, hélas, il n’a pensé qu’aux prébendes immédiats d’être chef de l’opposition. Que son papa l’intronise comme tel, nous continuons à lutter pour le départ du petit satan.

  17. OYESSI dit :

    Lire: au lieu de divaguer et de rêver que son papa lui laissera un seul carré pour faire ce qu’il veut, il est sous contrôle de son papa dictateur et ne fera que sa volonté sinon il sera jeté en prison comme Mokoko et les autres qui ont dit à son papa. S’il est dehors en ce moment c’est pour avoir reconnu la victoire avec 8% de son papa.
    ……dynamité

  18. Mac OKO dit :

    Pour ne pas citer un homme politique qui attendait de voir là où le vent aller tourner, je dirai juste ceci…A bien des égards nous sommes aussi des girouettes, dès que l’on nous lance un os, nous avons le réflexe pavlovien de sauter dessus sans nous poser la question de savoir pourquoi nous lance t-on cet os. Combien parmi nous se doutaient-ils que Le tyran de l’Alima interdirait cette « convention » ? Ou alors quelles sont les raisons qui ont amené le dictateur à stopper net son fils adoptif dans son élan ? Je pense que ce sont là les vraies questions que des gens intelligents comme vous devrions poser sur la table du débat, au lieu d’entonner les mêmes ritournelles qu’untel ou tel autre serait traitre et patati et patata…
    Aujourd’hui, nous devons rester « focus » sur les véritables raisons de nos visites sur ce site de partage, à savoir, la Libération du Congo de la dictature et le rétablissement de l’Etat de Droit. Depuis plusieurs mois de nombreux opposants croupissent dans les gêoles de Sassou, et aucune proposition claire n’est sortie de ce forum… Le Pool est bombardé depuis le mois d’avril 2016 et aucune proposition claire n’est sortie de ce forum… Des compatriotes sont torturés et assassinés quotidiennement et pas de propositions non plus… Je suis conscient qu’il n’est pas aisé d’agir, mais ce que je veux surtout mettre en avant c’est le fait que dès qu’une info ne fait plus le « buzz » les acteurs de cet espace d’echanges n’en parlent plus et passent à autre chose, alors que les faits sont toujours d’actualité…

  19. Mac OKO dit :

    lire : « allait tourner » et « devraient poser sur la table… « 

  20. Congo-Brazzaville: la France a-t-elle «laissé filer» le ministre Pierre Oba? dit :
  21. Etatdusud dit :

    @OYESSI dit « S’il y a un problème de rapports de force qui se posent à votre champion Kolélas avec le pouvoir, il doit en tenir compte sinon il en tire les conséquences de ses turpitudes au lieu de divaguer et de rêver que son papa lui laissera un seul carré pour faire ce qu’il veut. »

    reaction:
    Non, il faut lutter. La preuve, on commence à interdire ses initiatives. La lutte paie.

    Seulement, je ne suis fanatique de personne. J’analyse les faits. Hier il soutenait le pouvoir, j’ai dis : Non !
    Aujourd’hui, il veut une convention, vu réaction du pouvoir, je dis : Oui ! Il faut programmer une autre date pour sa convention et parler du 4-4-2016 et d’autres problèmes du peuple congolais.

    @Mac OKO dit : 04/11/2016 à 11:26 « Ou alors quelles sont les raisons qui ont amené le dictateur à stopper net son fils adoptif dans son élan ? Je pense que ce sont là les vraies questions que des gens intelligents comme vous devrions poser sur la table du débat, au lieu d’entonner les mêmes ritournelles qu’untel ou tel autre serait traitre et patati et patata…
    Aujourd’hui, nous devons rester « focus » sur les véritables raisons de nos visites sur ce site de partage, à savoir, la Libération du Congo de la dictature et le rétablissement de l’Etat de Droit. »

    reaction:
    Je pense que @Mac OKO a raison quand il dit je cite « Quelles sont les raisons qui ont amené le dictateur à stopper net son fils adoptif dans son élan ?»

    La POLITIQUE est difficile à faire.
    Monsieur @OYESSI, comprenez une chose, si ce site nous aide c’est bien. Mais, si c’est pour nous divertir c’est dangereux.
    Je suis sûr, Mr Sassou Ngesso est dérangé par Mr Kolélas. C’est le moment de soutenir Mr Kolélas pour avancer. Si la solution passe par une personne, soyons ensemble.
    Tout pour le peuple, rien que pour le peuple?

  22. Anonyme dit :

    Tous ces amusements et gesticulations ne font que conforter sassou.

  23. Bulukutu dit :

    Le pouvoir de Brazzaville empêche toute manifestation anti gouvernementale pour éviter d’ebruiter la saison de chasse qui est ouverte dans le Pool, depuis avril 2016. Si les Congolais arrivent à sortir dans les rues pour manifester, ils. Créeront un échos qui ira au-delà des nos frontières. Plus ils feront du bruit à Brazzaville et Pointe Noire, plus ils obligeront le pouvoir, à changer son fusil d’épaule. Ce sera une façon d’être solidaire des populations du Pool. Au Maroc, la mort d’un marchand de poisson à suffit pour mettre les gens dans la rue, et obliger le roi à prendre les mesures qui s’imposent pour calmer le jeu. Ah! J’oubliais. Nous sommes au Congo. Tout le monde sait, tout le monde se tait. À la fin, tous les crocodiles du Congo viendront pleurer avec les familles éprouvées en sirotant une bonne bière et draguer quelques petites. Tous les necrophiles du Congo se frotteront les mains en se félicitant du travail accompli : ko boma ba Kongos. Et après, il se passera quoi? Le Congo deviendra t-il émergent parce qu’il aura sacrifier toute une région? Tous les problèmes socio-économiques économiques seront réglés parce qu’il aura sacrifier toute une région ? Le Congo deviendra une puissance régionale parce qu’il aura sacrifier toute une région ? Le chômage sera t-il résorber parce que le Congo aura sacrifier toute une région ? Pays de merde.

  24. Etatdusud dit :

    Faisons une école : Université du Pool. Les étudiants auront des diplômes jusqu’au MBA.

    Lutons et avançons. Donnons aux congolais du nord au sud une formation.

    Nous pouvons adapter les cours en fonction de la région, de l »emplacement de la Zone Sud.
    Les Congolais au Congo peuvent bénéficier des bourses d’études pour ceux qui feront des cours par correspondance.

    http://congo-liberty.com/?p=16857

Laisser un commentaire