DONALD TRUMP – SASSOU NGUESSO : cherchez l’erreur !

Trump-Saasou ( photomontage du pouvoir de Brazzaville)

Depuis la diffusion d’un communiqué de presse de l’un de ses beaux-pères Firmin Ayessa, le 26 décembre 2016, annonçant une rencontre entre le président élu Donald TRUMP actuellement dans sa résidence privée de Mar-a-Lago (Floride) et le tyran- criminel SASSOU-NGUESSO, toutes les grandes agences internationales de presse et médias (Reuter , AFP, RFI…) ne parlent plus que ça…Alors parlons-en !

La première des choses qui étonnent les observateurs aguerris de la scène politique congolaise, est de constater que ce communiqué de Firmin Ayessa ne contient pas les armoiries et logos de la République du Congo. Qu’à cela ne tienne, la République bananière de Sassou ne fait fi, ni de sa Constitution, ni des formes convenues administratives.

Ensuite, il faut ajouter que très tôt ce matin, les sbires du pouvoir de Brazzaville se sont empressés de diffuser une photo qui serait celle de la rencontre entre le Président TRUMP et le sanguinaire SASSOU-NGUESSO. Que constate-t-on sur cette image ?

  1. Donal TRUMP qui mesure 1m91 et le vieux dictateur SASSOU-NGUESSO qui a 1m70, sont à hauteur égale, en d’autres termes, les 2 hommes ont la même taille ce qui est faux ! A moins que notre tyran ait mis des talons dames d’au moins 20 cm ?
  2. Que fait le drapeau de la Turquie en arrière fond de cette photo, le technicien en retouche de Sassou-NGuesso aurait-il oublié de l’effacer avec Photoshop ?

Au vu de ce qui précède, nous pouvons dire sans risque de nous tromper que cette photo est un grossier montage.

Mais la vérité sur ce voyage est ailleurs , car Sassou-NGuesso n’a aucune crédibilité sur le dossier Libyen, comme l’Union Africaine qui l’a nommé Président du Haut comité sur la Lybie. Le médiateur de ce dossier en Afrique est le Roi Mohamed VI du Maroc, qui avait parrainé les pourparlers des protagonistes à Skirat près de Rabat en 2015.

Une chose est sûre, Rex Tillerson, ex patron du pétrolier Exxon, et futur Secrétaire d’Etat américain donne des sueurs froides au dictateur Sassou-NGuesso, et la vadrouille actuelle de ce dernier en Amérique répondrait plutôt à ce volet !

A l’heure où nous rédigeons cet article, plusieurs questions se posent sur ce qui semble être un coup médiatique du tyran Sassou-NGuesso sur un voyage privé, car même Mme Stéphanie S. Sullivan, l’abassadrice des USA à Brazzaville n’a pas fait le déplacement comme le veut la tradition diplomatique !

Mais le plus grave, c’est que ce mensonge ait été orchestré au plus haut sommet de l’Etat voyou du Congo-Brazzaville…toute honte bue !

Dans tous les cas, que Sassou-NGuesso rencontre le président Trump ou même Dieu en personne, le salut des Congolais ne viendra que de leur propre détermination !

 

La Rédaction

Diffusé le 27 décembre 2016, par www.congo-liberty.com

ASSEMBLEE GENERALE DE « L’ASSOCIATION CITOYENNE DE SOLIDARITÉ DU CONGO-BRAZZAVILLE » : DIMANCHE 15 JANVIER 2017 DE 14H00-18H00 A PARIS

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo, Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

97 réponses à DONALD TRUMP – SASSOU NGUESSO : cherchez l’erreur !

  1. La coordination du Collectif Sassoufit dit :

    Fin psychologue du peuple congolais, le président Sassou, l’homme de la bombe libyenne dans le Vol UTA, a abusé de sa casquette usurpée de négociateur pour la crise libyenne afin d’imposer une rencontre au président élu Donald Trump. Ce procédé abjecte au service de sa propagande personnelle vise plus à le légitimer auprès de son clan qui commençait à se fissurer en faction rivale.

    Sassou joue la stature internationale pour ressouder son clan. Toutefois, il est difficile de croire que le boucher de l’Alima qui bombarde les congolais et s’adonne à une épuration ethnique soit l’homme le mieux indiqué pour sortir la libye de la crise. Sa volonté de mourir au pouvoir par le viol de la constitution en octobre 2015 puis les élections truquées en Mars 2016 est une injure permanente aux idéaux de paix et de démocratie de la libye révolutionnaire.

    Que Denis Takou Nguesso parte sur Mars ou Jupiter rencontrer les extraterrestres, au ciel jouer l’astronaute ou sous les océans faire le sous-marin. Qu’il rencontre Hitler ou Trump, qu’il croise le diable ou le bon Dieu, pour les congolais c’est un Non-événement.

    Il sait bien que les congolais le détestent comme la peste. Il s’impose au pouvoir grâce aux étrangers; Il tue les congolais avec l’aide des étrangers. Il pille et saigne le pays avec l’appui des étrangers. Il sera déchu par l’insurrection du peuple congolais.

    La coordination du Collectif Sassoufit.

  2. Anonyme dit :

    Donald TRUMP doit être un extra terrestre !!.
    Ou alors c’est le jeux des 7 erreurs, Comme !!! trouvez combien à de doigts à la main de TRUMP.

    Le drapeau turque + la main à six doigts … il reste encore 5 erreurs à trouver.
    Pour le vainqueur qui aura découvert toutes les énigmes les lots sont à retirer directement au bureau de Firmin Ayessa.

    En plus d’être des voyous manipulateurs, voleurs et assassins se sont de vrais gamins.

  3. Anonyme dit :

    L’originale de la photo de Donald TRUMP qui apparait ici est extraite d’une photo prise lors d’une rencontre avec Mit ROMNEY le 19 novembre, au golf Trump de Bedminster, dans le New Jersey.
    La moulure de la porte (de la photo originale) se trouvant au niveau des yeux de TRUMP et au dessus du croissant turque, ils n’ont pu entièrement l’effacée mais simplement l’atténuée.

    De vrais charlots …. même pour tricher ils sont mauvais, la honte ils ne connaissent vraiment pas.

  4. Anonyme dit :

    Toutes mes excuses au rédacteur de ce jeux j’ai omis le fait qu’il avait trouvé la différence de taille entre les protagonistes de cette photo, donc nous en sommes à 4 erreurs de trouvées …. courage encore 3 erreurs à trouver pour gagner le gros lot.
    Allons SEULEMENT.

  5. Sassou lefou dit :

    Sassou Nguesso chez Donald Trump, c’est un coup de bluff savamment orchestré par l’assassin des milliers des congolais Denis Sassou Nguesso. Il a encore vidé le Trésor Public du Congo pour s’achèter une pseudo notoriété outre -atlantique.

  6. Okoua Valentin dit :

    Sassou Nguesso a toujours souffert de la soif de reconnaissance. Il passe le plus clair de son temps à chercher des occasions pour accèder à la notoriété. D’où son goût immodéré pour le pouvoir de domination sur le paisible et vaillant peuple congolais. Malheureusement, l’image qu’il laissera à la postérité est celle d’un criminel à la petite allure, inculte et sans dignité.

  7. SASSOUFIT,DEGAGE dit :

    @Anonyme

    Je viens de trouver la cinquième erreur,en regardant bien la poignée de main entre les deux,la main du dictateur ne contient que 4 doigts,il y a le pouce au dessus de la main de Trump,en bas de la main il n y a que trois doigts,l’index,le majeur et l’annulaire.Il manque l’auriculaire le dernier petit doigt de la main.Vraiment ridicule cette photo

  8. Akoli Mbossa Benoît dit :

    Au Nord du Congo, nous avons rejeté ce fils de pute Sassou. Mokoko est notre leader.

  9. Ngatsé hubert dit :

    Le clan Sassou vit ses derniers jours au Congo. Les astres se sont alignés à la fin de 2016 pour libérer le Congo de la tyrannie. Les pluies diluviennes à Brazzaville en disent long sur la guerre mystique que ce clan de malfaiteurs se livre avec les anges gardiens du Congo. Sassou tika bo konzi.

  10. Anonymous dit :

     » Representatives for Trump’s team did not immediately respond to a request for comment seeking to confirm the meeting with the incoming Republican president, who takes office Jan. 20 and is spending this week at his Mar-a-Lago resort in Florida. »

    Pourquoi les agents de Trump n’ont pas pu confirmer cette rencontre?

    Sassou 10% + 8% ne changera donc jamais ?

  11. UNITE dit :

    UNITE dit ; Quand au sommet de l’Etat, on se livre à faire un faux pour rouler ses partisans, cela signifie que Sassou n’a plus de crédibilité au niveau des siens.
    Wait and See.

  12. Anonymous dit :

    Le drapeau turque a un fond rouge. Voilà l’autre erreur commise par les faussaires de sassou nguesso.

  13. Onkindi Bombara dit :

    Voici Sassou Nguesso qui vide de nouveau le trésor public du Congo pour continuer sa corruption asu plus haut Niveau. Le futur président des USA ne doit pas recevoir le tyran Sassou Nguesso qui marche sur les cadavres,.Le tyran Sassou Nguesso arrivé aux affaires par effraction et son clan sont des vrais terroristes, ennemi du peuple du Congo . Sassou Nguesso est l’initiateur du génocide qui se déroule au Pool et couvert par une certaine classe influente de la communauté internationale corrompue par l’argent est un véritable scandale. Il est un des pires crimes contre de l’humanité. L’attaque du 4 avril 2016 mise sur le dos de Ntoumi est l’oeuvre de Sassou Nguesso et sa bande pour occulter le hold up electoral et faire diversion. Il n’ ya que des complices, les corrompus, les ignorants pour croire à un tel scénario.Un président qui envoie l’ armée pour aller bombarder une partie de son peuple avec des helicopteres, avions de combats, chars de combat, alors que s’ il s agissait d’aller traquer des bandits,cela relevait de la police ou de la gendarmerie.Entre autre aucune enquêtes n’avait été réalisée pour désigné Ntoumi comme agresseur. Sassou Nguesso, auteur de la mort des présidents Ngouabi, Massamba débat, du Cardinal Biayenda, des disparus du Beach et de millieers d’autre victime, le long de près de 40 ans de folie meurtrière a choisi de » creér un mythe sur le nom de Ntoumi ,le nom de Ntoumi est devenu un épouvantail pour faire oublier le coup d état constitionnel , les autres crimes contre l’humanité, massacres et tortures au Congo, »et continuer son opération macabre au nom de Mouebara. Les congolais doivent tout faire pour stopper Sassou Nguesso et sa clique.

  14. Honte qui sponsorise le voyage du tyran aux usa... dit :

    Honte à la france et tous ces mafieux politicards: Chirac, sarkozy, hollande qui a travers sassou jouent la carte Lybienne aupres de Trump.
    Voyez comment à travers le terrorisme médiatique de leurs agences et médias se lancent timidement à couvrir le voyage du sanguinaire tyran congolais.Heureusement aussi que les noirs commencent déjà a quitter cette minable france décadente dû a la mafia franceafricaine.

  15. David Londi dit :

    Ce non-évènement ne doit pas nous détourner de notre perspicacité d’analyse et de compréhension du monde tel qu’il interagit avec notre continent et notre pays en particulier. Tous les présidents du monde dit démocratique sont élus sur la base d’un programme politique, économique et social.

    Ceci paraît banal mais nous devons y regarder de plus près. Le président des États-Unis travaille donc avant tout pour les intérêts du peuple américain. Il voit le monde comme un grand marché de ressources dans lequel les deals doivent aller bon train pour maintenir les équilibres économiques et sociaux à leur niveau optimal afin de s’assurer une stabilité politique, gage de victoire pour les élections à venir. Il a reçu, en legs, un capital à fructifier. Pour cela Trump, en homme d’affaires aguerri, développera les relations avec la plupart des pays, surtout ceux de la BRICS, comme des deals basés sur le donnant-donnant.

    Trump n’est pas un idéologue mais un pragmatique. Nous devons plutôt chercher la contrepartie de cette éventuelle visite. Qu’est-ce que Sassou va apporter en retour ? La crise libyenne ne peut pas être du ressort privilégié de l’UA, ce club de chefs d’état corrompus. L’essentiel des contradictions dans cette crise relève du Moyen-Orient parce qu’elle Cette n’est que la queue de la comète qui a frappé l’Afghanistan depuis les années 70-80 et dont le souffle a impacté sur son passage le Yémen, la Syrie, l’Algérie avec le Groupe armé islamique, l’Égypte, le Mali et le Nigéria pour ne citer que ceux-là. L’on voit bien que Sassou est un nain dans cette crise mondiale. Qu’apporte-t-il dans sa corbeille de mariage avec Trump ? L’administration de Trump est essentiellement composée d’hommes parmi les plus riches et qui ne chercheront qu’à faire du business, essentiellement dans les hydrocarbures. Trump, dur en affaires, jetera Sassou aux orties si celui-ci devient un problème pour le business et dans le même élan prendra cellle ou celui qui correspondra à ses attentes. Tout le monde connaît l’hégémonie des sociétés françaises dans l’exploitation des hydrocarbures au Congo, celles-ci accepteront -elles de jouer les seconds rôles dans cette histoire ? Rien n’est moins sûr ! À vouloir donc trop agir en faveur de Trump, il risque de s’attirer les foudres de Hollande ou de son successeur.

    À regarder de plus près cette affaire risque de scier, peut-être, le troisième pilier sur lequel repose le système Sassou (instrumentalisation du tribalisme, une communauté internationale corrompue ou indifférente et une opposition dont certains membres sont corrompus ). Nous devons donc prendre nos responsabilités et être conscients qu’aucun état ne viendra nous secourir pour des prunes. Cela n’existe pas et n’existera jamais.

  16. Honte à la france qui sponsorise le voyage du tyran aux usa... dit :

    Honte à la france et tous ces mafieux politicards: Chirac, sarkozy, hollande qui a travers sassou jouent la carte Lybienne aupres de Trump.
    Voyez comment à travers le terrorisme médiatique de leurs agences et médias se lancent timidement à couvrir le voyage du sanguinaire tyran congolais.Heureusement aussi que les noirs commencent déjà a quitter cette minable france décadente dû a la mafia franceafricaine.

  17. UNITE dit :

    UNITE dit ; Le figaro dans son flash dément Moungala. Trump ne recevra pas Sassou. RFI en fait des gorges chaudes. LA HONTE POUR SASSOU.

  18. trump ne recevra pas Sassou Nguesso dit :

    Le président élu américain Donald Trump n’a pas prévu de rencontrer le président de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso, a déclaré aujourd’hui sa porte-parole.
    Le porte-parole de la présidence congolaise, Thierry Moungalla, avait déclaré en tout début de journée que Sassou-Nguesso, qui est membre du Comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye, devait être reçu par Donald Trump aujourd’hui pour évoquer la situation libyenne et d’autres dossiers africains.
    Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/27/97001-20161227FILWWW00196-trump-n-a-pas-prevu-de-rencontrer-sassou-nguesso.php

  19. Plus que jamais les congolais doivent se rendre à l’évidence que sassou et son clan sont des véritables destructeurs du Congo. Comment au moment où bzv est dans l’eau les routes sont coupés et les maisons emportées un chef peut courir aux usa pour la cause des lybiens et son éternité au pouvoir. Il faut être un malade mental pour être pas comprendre qu’ici bas tout est relatif éphémère et vanité

  20. Moï dit :

    Ce qu’a voulu faire Sassou avec Trump est la même chose avec la depouillle de Moungounga Nguila qu’il voulait ramener au pays en faisant le voyage de France dans le vain espoir de convaincre une partie de sa famille de la necessité de le ramener au pays. Il repartit brédouille de ce déplacement que lui conseillèrent ses communicants.

    Avec Trump, il a voyagé aux USA dans le vain espoir de s’imposer une visite chez Trump. Résultat = 0.

    Au passage, les Blancs et ses communicants congolais ont saigné de plus bel le trésor public.

  21. Anonyme dit :

    Finalement ce n’était qu’un poisson d’avril en décembre, une blague de Firmin Ayessa ou bien il voulait aller rencontrer le Père Noël ? ce dernier étant déjà passé le 25 décembre! Ce sont-il trompé sur le décalage horaire entre le Congo et New York qui est de 6heures au lieu de 48 heure?(25 décembre /27 décembre)
    Matricule 27/12, rentre seulement nous pomper la suite du mensonge pardon message à la nation de fin d’année…

  22. Lolo Balossa dit :

    Un voyage organisé par un certain Mr Attias , combien a coûté ce voyage au trésor publique congolais ? Ce fou criminel ne manques pas une occasion pour saigner les finances du pays , pendant que la population manques d’eau potable dans les quartiers de Brazzaville , le boucher d’oyo préfère dépenser l’argent du pays pour des futilités et le beau père proxénète de sa propre fille Belinda en fait une victoire politique ! Vioila le sommet de la médiocrité !!!

  23. DEKELONDY dit :

    Il ne reste que la France qui trouve des « QUALITES » à ce criminel indécrottable et impénitent, pour lui dire qu' »IL A LE DROIT DE… » Un quitus et un permis de tuer, de massacrer. Sassou est même plus grand que TRUMP, alars que c’est le contraire en réalité. C’est ça le propre des psychopathes.

  24. VAL DE NANTES , SASSOU m'a réveillé . dit :

    Je dormais tranquille à COLOGNE , SASSOU m ‘a réveillé .Le communiqué de FIRMIN YEZA est symptomatique de la morale en confitures de ces voyous de la république .
    Ce connard d’oyobeek est il connu des autorités libyennes pour oser parler d’un problème auquel il ne comprend rien .Ce voyou d’OYO en quête de respectabilité internationale devient un attrape mouches .
    Brandir DRUMP comme un rat pris au piége de MPILA ne vaut nullement une victoire sur le peuple CONGOLAIS dont la haine contre SASSOU ne se dément pas .
    A QUAND sa rencontre avec MACRON ,,,? histoire de manger à tous les râteliers , en prévision d’une surprise à l’élection française .
    ET Le conflit israélo- palestinien , à quand l’arrivée de SASSOU sur cette partie du monde où les solutions les plus sophistiquées n’ont pas trouvé preneurs .
    PAUVRES MBOCHIS DE MERDE ;
    A t ‘il lu la déclaration fracassante du cardinal mosengwo sur ces pouvoirs sanguinaires qui n’accordent aucune importance à l’être humain .?
    SASSOU , tel un ivre , chaloupe au moindre coup de vent .
    C’est une véritable honte pour notre pays , dont l’argent public sert plus à corrompre le monde occidental que de gérer de manière efficiente les affaires du pays .
    MACKY SALL a décidé de se payer YAYA JAMMEH au cas où ce petit corbeau ne céderait pas le pouvoir au vainqueur .
    Ce coup de force international , donnera sûrement des idées à d’autres pays pour venir en aide aux pays démocratiquement violés .
    A FORCE de suivre le vent , ce connard , finira par inattention de se retrouver au CPI sans que ne l’y invitent , les juges pour le moment .;;;

  25. Anonyme dit :

    Il va se consoler à Miami lors de la crémaillère de la nouvelle villa de Rodrigue NGUESSO prévu ce jeudi.

  26. LE PATRIOT dit :

    HONTE A LA FRANCE, ELLE A VOULU LÉGALISÉE SASSOU AUPRÈS DES AMÉRICAINS, ET COMME TRUMP A COMPRIS L’ARNAQUE. TRUMP VIENT DÉCLINER LE PLAN FRANÇAIS QUI CONSISTE DE MAINTENIR AU POUVOIR LE PLUS GRAND CRIMINEL DE PRÉSIDENTS AFRICAINS. AUCUN PRÉSIDENTS EN AFRIQUE TUE AUTANT QUE LE TERRORISTE SASSOU.
    HONTE A LA France RFI VEUT RÉAJUSTER LE TIR POUR DIRE QUE LEUR EMPLOYÉ THERY EST INTROUVABLE.
    LE PREMIER PRÉSIDENT AFRICAIN DE RENCONTRER TRUMP
    HONTE A LA France QUI ORGANISE LES GÉNOCIDES AUX CONGO BRAZZAVILLE EN PASSANT LE TERRORISTE SASSOU.

  27. Trump ne va pas rencontrer Sassou nguesso

    WORLD NEWS | Tue Dec 27, 2016 | 5:31pm GMT
    No Trump meeting with Republic of Congo president – Trump spokeswoman

    U.S. President-elect Donald Trump has no meeting planned with Republic of Congo President Denis Sassou, a Trump spokeswoman said on Tuesday.

    Sassou’s spokesman, Thierry Moungalla, earlier had said Sassou, a member of the African Union’s High Level Committee on Libya, and Trump were scheduled for a U.S. meeting on Tuesday to discuss the political turmoil in Libya and other African issues.

    Trump spokeswoman Hope Hicks said there had never been a meeting scheduled and would not be one before Trump takes office on Jan. 20.

    Trump has been holding a series of meetings at his home in Palm Beach, Florida, as well as Trump Tower in New York City as he prepares to assume the White House from Democratic U.S. President Barack Obama on Jan. 20. Most of the meetings have centred on possible candidates to serve in his administration, including his Cabinet.

    Trump aides have said he is scheduled to meet this week with Elsa Murano, who served as undersecretary of agriculture for food safety under President George W. Bush and is a possible contender for agriculture secretary, although no date was given.

    (Reporting by Richard Cowan in Palm Beach, Florida; Writing by Susan Heavey; Editing by Bill Trott)

  28. Iwarangot dit :

    Que notre opposition soit requinquée. Tâta Kolela, tâta Tsaty, comprenez une fois pour toute que Sassou est fini. Sassou vous a eus, vous êtes politiquement morts. Tâta Kolela la girouette, dis nous maintenant, quel est le sens du vent ? Que dit ta météo ?
    Comment franchement pouvez-vous vous allier à ce sanguinaire qui ne fait que tuer les congolais. Tsaty, attends-tu toujours les législatives ??

  29. Iwarangot,
    Qui sont Kolelas et Tsatsy Mabiala? Crois-tu que ces deux hommes d’affaires sont avec les congolais?

    Écoute et retiens bien ceci: les vrais opposants sont en prison ou en exil. Le reste ne sont que des employés de Sassou.

    Avec cette tuile, j’ose croire que le perroquet moungala va être éjecté au même titre les communicants vautours rôdant autour de Sassou qu’ils prennent pour un nigaud à ils peuvent vendre n’importe quelle salade pourvu que cela leur rapporte un gros pactole.

  30. ANONYME dit :

    Les USA ne sont pas un pays ennemi, ce n’est non plus une nation amie. Ca reste cependant un partenaire diplomatique fiable malgré tout, avec le quel tout pays ouvert sur l’économie de marché peut établir des bonnes relations. Le cas de notre pays qui a longtemps été marxiste, avant d’organiser la CNS en 1992 et de libéraliser son économie. L’Amerique est elle une nation nègre gouvernée par dessous disants « sachants » (des lumières aux lumineuses analyses) ignorants qui jouissent d’une parfaite méconnaissance des relations internationales ? On ne peut comprendre le système internatgional compliqué dans le quel nous évoluons, avec une vision manichéenne des choses, car les américains sont loins d’être des gens simplistes d’esprit. Avec la Chine, la Russie, l’UE, l’UA, les USA contribuent à maintenir l’équilibre planétaire. Ils ne sont pas les méchants ni les bons anglo-saxons d’ailleurs, toutefois leur voix compte dans le concert des nations à l’ONU notamment, c’est une grande puissance mondiale qu’aucun Etat digne de ce nom ne peut ignoré le rôle prépondérant. Prenons l’exemple de la nouvelle diplomatie de rapprochement, entre la Grande Cuba communiste au parti unique cinquantenaire et sa grande voisine capitaliste dont on connaît l’agressivité légendaire et les velléités impérialistes intarissables. Cela illustre fort bien ce modeste propos, d’une puissance visionnaire incontestable. Bref, durant un demi siècle Cuba a subit un embargo implacable infligé par les gringos, ses dirigeants réalistes ont pourtant finis par accepter la main tendue des mêmes yankees. Comme quoi, il peut exister plusieurs nations alliées ou opposées dans le monde, mais il n’y a qu’une seule planète à préserver des conflits armés, du terrorisme multiformes (c’est le moins qu’on puisse dire) et des dangers du climat qui se dégrade. Les grands de ce monde le savent, ils parviendront toujours à trouver un accord, dans le strict respect de la souveraineté de chaque pays. Quant à Dodo Trump; no comment… L’homme semble être un adversaire déclaré du droit ou devoir d’ingérence impérialo-néo-colonialiste inventé de toute pièces par les blancoïdes occidentaux, c’est appréciable aux yeux des observateurs émérites. Attendons maintenant de voir tout le long du mandat présidentiel, après investiture. Pour l’heure, dans un sens comme dans l’autre, il est trop tôt de tirer des conclusions.

  31. Et de 1 dit :

    Ici, ce n’est pas là-bas. Maintenant!

  32. Sitou Mpaka dit :

    Victoire de la disposa congolaise , nous avons rendu sassou infréquentable en Occident . Ne feblissons pas chers compatriotes notre travail paient , en voici la preuve de ce revers infligé au Boucher d’oyo .

  33. UNITE dit :

    UNITE dit: Les diasporas congolaises partout où elles se trouvent, ne doivent pas faiblir.Tous nous devons continuer à nous lever pour pourrir la vie de cet homme et les siens jusqu’ à son départ..Cette belle claque contre cet homme qui s’est toujours cru invincible en est la preuve.

  34. SASSOU N'A PLUS D'AVION POUR RENTRER AU CONGO! ALORS COUILLES MOLLES DES FAC PRENEZ LE POUVOIR! TYPOA UNTI B. dit :

    L’AVION DE SASSOU SAISI PAR LES AVOCATS DE HODJEIJ!!!!
    OKOI PREND AU MOINS TES RESPONSABILITÉS DEVANT L’HISTOIRE!

  35. mwangou dit :

    Cherchez l’erreur! mais cette note du truculent Ayessa firmin est-elle vraie? en regardant de près, on a l’impression d’un faux…j’ai l’impression que c’est du faux, à moins que la copie ici présentée soit faite sur une machine qui ne fonctionne plus normalement…

  36. mwangou dit :

    Encore la folie des grandeurs… Un directeur de cabinet qui est élevé au rang de ministre d’Etat… c’est une blague! il assiste donc comme tel au conseil des ministres; il présente surement des dossiers… bref! c’est de la couillonnade!

  37. Okinga dit :

    Eheeee!looool…woaw mes cotes .umm bricolage!ebonga ebongate toujour meilleur…mes couilles.mais out est passe Mon aigle prove?ayi ayi eeeeeh mameeee took voyage naba avion public sikoyo. Toyi awa koluka soutien ya trump tozwi te tozonga oyooo oohyee…. Lol at a na corocoro tokokoma kaka eeeeh 1.2 .1.2. Kiangewo odjeg.imbwa Pe na moto namassoko.emutambuee

  38. Jean OKOMBA dit :

    « Qui tue par l’épée mourira par l’épée » dit l’adage. Je crois que la fin du règne de Sassou Nguesso est certaine et será pour bientôt. J’ai cité l’adage simplement pour comprendre cette invitation inexistante du président élu par les américains, Donald Trump au président non élu par les congolais, Denis Sassou Nguesso, à la lumière d’une des versión assez probable de la mort du Président Ngouabi hors du Palais présidentiel contrairement à la versión officielle qui la situe à l’Etat majeur. En effet Denis Sassou Nguesso, alors ministre de la défense et de la sécurité avait donné au téléphone une information au Président Ngouabi selon laquelle Motando serait blessé et se trouverait dans une chambre de l’hôtel Mistral. En se déplaçant pour voir son cher Motando, Ngouabi a été mortellement agressé. C’est plus au moins exactement ce même mensonge dont Jean Dominique Okemba, F: Ayessa et Thierry Moungala viennent d’orchestrer pour faire déplacer le président et prendre le pouvoir. Mais ils ont certainement échoué. C’est une possibilité!
    Qu’à cela ne tienne, le cabinet de Sassou Nguesso est pris en flagrant délit de leurs mensonges perpétuels. Cette affaire vient mettre à un le système mensongé que l’équipe de Sassou Nguesso à mis en place pour détourner l’opinion sur un certain nombre de faits dont la responsabilité de Sassou Nguesso est toujours engagée. Je suis parmi les congolais qui réfusent que les bombardements dans le Pool ont pour but de traquer Mr Ntouni qui veut soit disant renversé le régime Sassou Nguesso. Non. c’est une mensonge. J’ai lu beaucoup de libres, j’ai analysé certains faits de l’histoire de notre pays, je ne connais pas un seul fait vrai que l’équipe de Sassou Nguesso, c’est à dire le PCT a annoncé au peuple congolais Ces gens là depuis près de 50ans ont tué les congolais et continuent de la faire sur la base du mensonge. Comme ont dit 9 jours pour le voleur et le 10 pour le propriétaire, ce que l’on convient d’appeler l’affaire de l’invitation de trompe, rendu publique au monde entier par F. Ayessa et T. Moungala est ce 10è jour pour le peuple congolais de désormais discréditer les informtions que lui donnent des gens comme Sassou Nguesso et son PCT. Le démentèlement de ce système mafieu est pour maintenant. Nous remercions Madame la porte parole du`Président Trump qui dans un langage bien claire, sans ambiguité, ni équivoque a affirmé que l’equipe de leur Président n’a pas invité ce personnage sulfureux et infréquentable pour traiter de la Lybie ou d’autres sujet concernant les deux Etats voir même les deux hommes. Le criminel mutirécidiviste Sassou Nguesso aime trainé notre petit Congo qui autrefois était le Congo monéné dans la merde. Sincèrement en voulant être parmi les premier mandataire du monde à être réçu par le mandataire elu américain, ou même le tout premier dictateur à être reçu par Mr Trump, c’était vraiment une aubaine pour Sassou Nguesso et sassouistes de nous faire boire les mers de publicité de cet homme sans légitimité dans son pays qui affirmerait son aura dans le monde entier et surtout pour la nouvelle administration en américaine qui d’ici là régentera la Grande puissance. Mais l’´échec est MAJUSCULE. Sassou Nguesso a perdu son temps, de l’argent et a meme pris des risque de Monter dans un avión de l’aeroport d’Ollombo jusqu’à Floride aux USA alors qu’un rendez vous en bonne et du forme selon les procedures diplomatiques qui existent dans le monde civilisé n’existait pas. Voilà, ce non Président qui n’a pas été élu est pret à sursauter de son lit pour n’importe quel bruit qui veut lui accorder le credit et la legitimité que les congolais le lui ont refusé.Imaginons un instant si un criminel de très haut niveau comme Sassou Nguesso ( réussir d’éliminer plus de 10% de sa population comme le dit un homme politique de l’ancienne puissance coloniale sur la toile) quelle repercusion cela devrait avoir sur ce régime qui s’est tissé sur le mensonge, la fraude, la violence et l’assassinat?

  39. Yves Leon Angor dit :

    Mr Jean Okomba, pour répondre à votre dernière question, la propagande que la non invitation en question battait son plein déjà dans le monde entier par les media occidentaux grassement renumérés par les services de communication de Sassou Nguesso, dirigés par une certaine Ikia Claudia, allait bien réhausser sa crédibilité dans le monde. Et comme si le Congo ne serait pas en crise, voilà que les mêmes services s’emploient à gros frais distribués encore à ces memes media pour ne plus parler sur le sujet! Pourquoi Thierry Moungala devient injoignable par RFI? il devait d’ores et déjà s’expliquer1

  40. Kuna dit :

    Ta Matalana alias Sassou Nguesso pensait avoir trouvé son cadeau de Noël en accourant comme Toto aus States. Mais quels ces idiots qui le conseillent… Au Congo de Ta Matalana le ridicule ne rue pas…. Un déplacement pour rien mais très coûteux pour le Trésor public.

  41. Moukalambay dit :

    Ces ‘vaillants’ généraux nordistes se font T O U J O U R S avoir sur la médiatique !

    ~ Eh-eh-eh foudre sala kéba… ~

  42. VAL DE NANTES , SASSOU RIDICULISE MON PAYS dit :

    Sa petite cavalcade aux usa , s’est muée en voyage pour les soldes pour les friperies , car DRUMP n’en fut nullement au courant , si ce n’est FIRMIN YEZA qui a cru en père SASSOU pour l’immortaliser au pouvoir maléfique .
    UN MAYI MA MAYIMA est aux usa .
    On ne voit pas dans quel but DRUMP ALLAIT RECEVOIR UN PAYSAN , RECOLTEUR des cadavres politiques , afin d’assouvir sa soif politico -sanguinolente .
    Que la diaspora congolaise américaine ,fasse feu de tout bois , pour faire mordre la poussière à ce criminel ambulant MANQUANT de dignité humaine ….
    Ce ramasseur des champignons à peine sortis de terre , se retrouvera , j’en suis certain ,dans sa prison déjà préparée à la CPI sans qu’il ne s’en rende compte .;;D’ailleurs c’est notre sacré souhait .
    Que DIEU le mette , dans cet état d’étourderie éternelle , afin de le conduire à l’endroit où il devait être .
    Aux militaires congolais , de tirer parti de cette étourderie pour lui renter dans le cul .Dieu a compris notre douleur , par cet état de fait mental . A nous congolais d’échafauder le plus vite possible , une stratégie militaire pour récupérer notre pays mis en boite par ce pingouin d’ALIMA .
    Voilà , un paysan aux dents pourries à la bourre cherchant des soutiens à tout va , pour PARFUMER un pouvoir qui pue l’odeur des cadavres congolais …
    Ce cadavre ambulant est en fin de course , son voyage à la hussarde aux states , en est la preuve .
    SASSOU n ‘en est plus .IL DEVIENT PRENABLE ;;;;;;;
    Les deux combustibles de ce triangle de feu sont réunis , il ne manque que l’étincelle , pour une combustion complète de la maison SASSOU , aux militaires congolais de compléter ce triangle de feu .

  43. VAL DE NANTES , SASSOU RIDICULISE MON PAYS dit :

    LIRE …. TRUMP

  44. Madami Ma Kongo dit :

    L’Union des assassins dite unité africaine (UA) devrait être dissoute parce qu’elle est très inefficace. Tous les assassins se rencontrent là et se soutiennent. L’avion de Sassou et son clan n’a pu décoller de New York. Le fraudeur, menteur, sanguinaire est pris dans un piège, de Ntumi libanais tient à lui régler des comptes.
    Il est ridicule que l’IDIOT DE LA RÉPUBLIQUE SANGUINAIRE se retrouve à NY. Trump est élu mais il n’a pas encore prêté serment. Il est en Floride et non à NY pour les vacances. Les USA respectent la constitution. Obama est encore en fonction. C,est normal que cela arrive, l’ambassadeur du Congo aux USA est devenu un grand commerçant en empochant les recettes consulaires tout comme Itoua le Consul du Conngo à Toronto. Le clan pille partout.
    C’est le moment de prendre le pouvoir et d’arrêter tous les bandits du pouvoir et tous ceux qui massacrent dans le Pool.

  45. Alain Christian Makosso dit :

    Personnellement, je n’ai jamais cru à Mr Sassou Nguesso. Pour vous qui ne le connaissez peut être pas, je vous demande d’analyser juste ces deux faits.
    1. Dans le curriculum vitae de Sassou Nguesso, on affirme sans ambiguité qu’il est né le 23 noviembre 1943 à Edou. Dans les milieux proches du tyran on racontent qu’en 1963, Sassou Nguesso serait le jeune officier ( sous. lieutenant) qui ouvrirait la porte du Palais à Jacques Opangault qui revenait du Tchad à qui les révolutionnaires voulaient confier la tête du pays après le renversement de Youlou. Alain Akouala confirme cela dans une interview accordée à Aristide Mobebissi se trouvant sur la toile. S’il vous plait, réflechisant un peu. En aout 1963, Sassou Nguesso selon sa date de naissance, a 19ans et 10mois, donc sur le point d’avoir 20ans. Je voudrais bien savoir à quel momento a tìl été formé pour devenir a moins de 20ans sous lieutenant? Seul ceux qui ont cette formation militaire qui ont été formé avec lui pourront nous le dire avec certitude. Mais ce n’est pas tout, en revenant sur la date de naissance je voudrais vous faire reflechir sur ceci. Dans quelle ville dans la contrée d’Edou, village natal de Mr Sassou Nguesso, on partait déclaré les naissances à l’époque ? Nous avons interrogé quelques personnes qui connaissent bien l’histoire de notre pays, Fort Rousset etant devenu le grand centre urbain en plein developpement où résidait le « comanda », c’est à dire commandant, les naissance dans les contrées d’Edou y compris Oyo se déclarait à Fort Rousset. Ainsi la plupart des enfants né dans les villages y compris d’autres né à Fort Rousset jusqu’en 1951 était nés sans date c’est à dire avec mention « NE VERS… » Et sur un échantillon de 50 personnes que nous avons consultées nées dans à Fort Rousset et ces contrées donc Edou ( à l’époque Idou) aussi, la plupart des gens effectivement sont « nés vers ». Cela s’explique simplement par le fait que les naissances des enfants étaient déclarés bien quelques mois voir années après. Et le « commanda » ne donnait qu’un age aproximative en voyant l’évolution physique de l’enfant. Comment comprendre que la plupart des enfants nés sur place à Fort Rousset dans les années 40 jusqu’en 1951, pire encore tous ceux qui sont nés dans les villages étaient nés avec la mention vers X année y compris des enfants d’Oyo et d’Edou, Sassou Nguesso soit l’unique à être né avec date, le 23 noviembre 1943? N’est ce pas là déjà la manipulation des faits réels? Il ya beaucoup de gens nés à fort rousset (bourgate) en 1943 avec la mention Né vers! Curieuse cette naissance de Sassou Nguesso fils de paysans avec né dans un campement avec date! J’aimerai savoir dans tous le pays du nord au sud ce qui est porté sur la naissance de vos membres de familles nés dans les villages du Congo entre 1940 et 1950. N’a pas de mention « Né vers »? Cela nous permettra de démasquer Sassou Nguesso dans sa duplicité et ses magouilles.

    2. Le deuxième fait que je voudrais évoquer avec vous, c’est l’affaire d’un endant que ce même Sassou Nguesso avait dès son jeune tué par etouffement dans un marigot près de son village natal, après une partie de peche. Sous la menace des parents de l’enfant tué dans l’eau et avec la complicité des parents et autres paysans Sassou Nguesso trouvera refuge chez une de ses tantes mariée`dans un village proche de Fort Rousset.cet affaire se passe entre 1950,Nguesso n’a que 7ans a supposer qu’il serait né le 23 novembre 1943 comme le rapporte sa biographie. Ce qui veut dire 7 ans sassou nguesso quoique mineur était devenu criminel, Un exploit macabre jamais enregistré au Congo et peut etre pas aussi dans le monde. Cette fuite vers Fort Rousset après ce fortait sans subir une correction qui ressemble à une impunité n’a t-elle pas forgé la personnalité de celui là qui connaitra quelques années plutard goût du crime, en faisant couler « le sang et les larmes des autres » ou en savourant le goût du sang de ses victimes?

    De ces deux données historiques, on peut problématiser sur la personnalité de Sassou Nguesso. La non invitation du Président américain correspond à la première idée. Vouloir soigner l’image en faisant du ridicule qui ne tue pas le moyen adequat. La deuxième idée nous rappelle ce qu’il sait faire. Recourrir à la violence pour regner. Ainsi nous avons Rama qui pleurent pour leurs enfants qui ne vivent plus dans ce Congo et aujourd’hui dans le Pool.

  46. S. NKALA dit :

    Cet échec est une conséquence de la gouvernance par les fétiches et la ruse.

    Okemba et Ayessa ont voulu marabouter le futur locataire de la maison blanche, avec l ’aide du grigri Moungala qui devait claironner la nouvelle sur tous les toits.

    Malheureusement pour eux, les fétiches de l’Alima n’ont pas eu d’effet sur Trump qui vraisemblablement n’a pas reçu les ondes du marabout.

    Autrement, dans un monde rationnel, il est difficile d’imager un président se déplacer pour un hypothétique rendez-vous annoncé par les médias internationaux, sans les moindres précautions d’usage en diplomatie

    A ce niveau, ce n’est plus de l’amateurisme, mais de envoûtement ou les conséquences des cris de nos martyrs qui commencent à se faire entendre.

  47. Albinos dit :

    Qu’il prenne Ecair ou ‘Raigle’ pour rentrer à Edou.

  48. KOO' NGOH dit :

    Au Mbochiland «ébonga, ébonga té… toujours meilleurs».
    Et comme la HONTE n’est qu’un proche apprivoisé du quotidien des us et coutumes Mbochi, le papa de Kolela Parfait (sassou nguesso lui-même) rentrera à pas calfeutrés et en pleine nuit au Congo.
    Mais pourquoi nuitamment alors et en plus, à pas calfeutrés?… Même Tsatou-Mabiala, tout comme les APAKO ne peuvent donner pour réponse que des reniflements nerveux.
    Et notre analyste universitaire, malheureux employés des medias audio-visuels, les lèvres charnues tremblantes et les yeux hagards, regrettant l’incompréhension populaire sur son sassou; sort de son bois ses analyses moribondes et puériles en nous jurant que ce n’était pas la faute à son sassou, mais plutôt au fait qu’ils avaient pas encore fait «l’analyse des liens, des courbures et des directions» (de leur sassou ou de Trump?… on ne sait pas trop). Tout cela pour ne pas vouloir reconnaitre que leur sassou est devenu depuis des lustres une véritable puante peste qu’on ne veut se rapprocher et dont l’infréquentabilité pour tout humain nanti de bonne conscience n’est plus à demontrer.
    Bon, s’il vous plait, une pétillante gorgée de mousseux pour nous autres et à notre santé!
    Merci!

    KOO’ NGOH

  49. David Londi dit :

    Voici encore la preuve, s’il en fallait d’autres, que cette bande de criminels vit encore au début du siècle dernier. Elle oublie que le monde est devenu un grand village où tout se sait. Fini le temps des télégraphes quand l’information était détenue par quelques privilégiés maintenant avec des smartphones on a accès à toute l’information mondiale, l’on ne peut plus tuer à huis-clos, l’on ne peut plus mener tout un peuple en bateaux.

    Les citoyens reprennent le contrôle de l’information donc de leur destin. Cette arme redoutable qu’est l’information doit être notre outil absolu pour déstabiliser le pouvoir. Nous savons tous que les médias traditionnels congolais ne sont plus crédibles, c’est une force parce que qui contrôle l’information détient le pouvoir. Grâce à nos réseaux sociaux nous détenons donc le pouvoir. Avant nous, les Tunisiens l’ont démontré, les Iraniens ont fait trembler le régime des mollahs sur sa base, prenons-en de la graine. Profitons de leurs faiblesses dans la maîtrise des réseaux sociaux pour les déshabiller jusqu’aux caleçons afin de mieux les combattre.

    Au-delà de leur manque de compétences dans les NTIC, ils se ridiculisent aussi dans les domaines qu’ils sont sensés maîtriser comme la corruption. Comment peuvent -ils penser qu’un président fraîchement élu, en délicatesse avec les énormes conflits d’intérêt relatifs à ses innombrables business, puisse accepter au début du mandat des casseroles comme celles-ci ?

    Cette bande de voleurs n’est efficace ni en nouvelles technologies ni en stratégie de communication et j’ajouterai en économie. Autant de faiblesses que nous devons exploiter à fond pour notre victoire finale. En vérité, cette non invitation est la meilleure depuis belle lurette, ceci montre que le système est à bout de souffle pour mettre sur pied des stratégies aussi pourries. Ne tombons pas dans le désespoir, l’espoir est de notre côté, encore qu’il faille nous mobiliser pour cela. Il ne manque qu’une étincelle, allumons- la ! Seule la lutte libère ! Ne comptons pas sur un Deus ex machina qui viendra nous libérer. Nous seuls avons la solution !

  50. VAL DE NANTES , ET LE CHAMPAGNE COULA à flots à cologne dit :

    LA HONTE … SONI …NA BANINGA BO YI BA KAS BONGO ……… PUEUR DES CADAVRES
    Nous avons ouvert , 5 bouteilles de champagne , car nous sommes en Allemagne , nous avons de l’argent pour se le permettre .
    AH QUE ça fait du bien ;;;;;MERCI MAC DONALD
    OUF JE N’ai pas dormi de la nuit .
    BONNE ANNEE AVANT L’heure , baniamas na bino. BON ,ON EST AU CHAMPAGNE .

  51. David Londi dit :

    Cet épisode démontre le désarroi dans lequel se trouve le petit dictateur de Brazzaville. Autant de fébrilité qui confirme que malgré toutes ses gesticulations, le tyran n’a pas encore trouvé sa place au sein du concert des nations.

    Il se sent sur un siège éjectable et veut prendre les devants pour essayer de corrompre les nouveaux dirigeants du monde de demain qui n’étaient pas encore dans sa cible. Piètre stratège, il n’a pas vu venir l’élection de Trump. Il est pris de court.

    Voilà celui qui se croit puissant, pris en délit de corruption pour assurer son trône volé au peuple. C’est un fait important à noter, un événement important pour la lutte. Sassou bande les muscles pour impressionner ses ouailles, en réalité, il fait dans ses pantalons, la preuve. Toutes celles et tous ceux qui ont peur ont la preuve que ce monsieur peut être dégagé. Cela ne tient qu’à nous.

    Il intensifie la répression pour annihiler toute action de révolte. La peur nous maintient dans le statu quo : ne pas bouger ni se révolter parce que les représailles seront terribles. Voilà ce que l’on se dit. Lui, pendant ce temps, conforte son régime sanguinaire.

    Notre première lâcheté c’est de vivre avec les drames comme celui du pool en se taisant. Notre deuxième c’est de penser que quelqu’un d’autre viendra nous sauver et se battre à notre place. Nous avons les signes avant-coureurs de la décrépitude de ce régime, nous savons que, malgré les efforts et les millions dépensés pour la corruption, la communauté internationale ne le reconnaît pas officiellement. Qu’attendons-nous ?

  52. TONA dit :

    Ce qui est curieux dans cette affaire et que tous les Maçons du Congo se taisent. Personne ne dit mot. Avec le recul je me pose de sérieuses questions sur la gouvernance de LISSOUBA. Qu’avait-il fait de grave pour qu’il soit ridiculisé et chassé de la sorte en comparant avec l’actuel menteur du Congo? Pourquoi aujourd’hui aucun homme politique ne lève le petit doigt pour dénoncer ce qui se passe au Congo? sassou bombarde le POOL personne ne dit mot. Il viole la constitution nous nous taisons alors ma question est simple qu’avait fait LISSOUBA pour être chassé comme un mal propre? Je regarde mes parents qui sont au Nord du Congo, ces derniers n’osent même pas dire mot alors qu’il est grand temps de protester contre sassou qui nous ment tous les jours. Nos enfants qui sont entrer dans l’armée meurent au Sud (POOL) raisons invoquées, LES BAKONGOS VEULENT PRENDRE NOTRE POUVOIR. Mais alors que dirions-nous lorsqu’ils auront ce foutu pouvoir? Les Intellos du Nord savent très bien que c’est le début de la fin alors faudrait-il se taire? Mais jusqu’à quand? Regardez ce sassou qui est ridiculisé par les OCCidentaux, s’il était fréquentable, cette information serait passée inaperçue. Mais comme personne ne l’aime alors tout le monde est au courant. Que sassou aille cacher encore une fois de plus l’argent volé, cela se saurait mais alors que s’est-il passé pour que les autorités Américaine s’insurgent contre sassou? Comment un état (Congolais) pouvait-il ignoré la puissance de l’institution politique et juridique de l’Amérique? Le PCT ne savait pas que TRUMP entre en fonction le 20 Janvier prochain? Si c’était une visite privée pourquoi alors avoir publié l’information? Les Congolais à 95% n’aiment pas sassou alors qui le PCT voulait-il épaté? Vous voyez, quand on trompe souvent son peuple, on passe toujours à côté de la réalité. A Ngakala de poursuivre ceux qui ont fomenté ce faux voyage.

  53. VAL DE NANTES , à FIRMIN YEZA MINISTRE d'état des âneries DE MPILA dit :

    Alors FIRMIN YEZA à quand le voyage de l’étourdi SASSOU aux pays bas notamment à la CPI ,?
    Au moins là , on l’y attend , sans rendez vous .
    Sachez qu’il y aura très bientôt un nouveau président qui y sera élu , et sachez surtout QUE cette CPI est le sigle d’un nouveau pays , situé au PAYS BAS vous pouvez y emmener ce MAYIMAYIMA DE SASSOU à la recherche des honneurs perdus, n’ayez crainte .
    BANDE DES CRIMINELS SANS CERVEAUX .
    VENEZ VOIR MACRON , PASSEZ PAR AMIENS où vivent ces parents , pour qu’ils vous servent de courroie de transmission entre vous les criminels et lui le petit démocrate prometteur ;
    Continuez à peaufiner des coups fourrés pour impressionner vos propres familles , certainement pas , le peuple congolais , qui vous a retiré le visa présidentiel .
    BANDE DES CONS ;
    Vous n’avez pas pris rendez vous avec JESUS pendant que vous y êtes ???????
    FIRMIN YEZA tu as sacrifié ta fille édulcorée à SASSOU pour produire des âneries d’ETAT le peuple congolais s’en souviendra .
    Pour l’instant ici à COLOGNE , nous célébrons votre visite éconduite aux USA ; AU MOYEN des champagnes SORTIS des frigos allemands boula mamancou , libolo ya mamam yo; j ‘ai dit .
    Salaud ;;;;Vous ne nous respectez pas .

    MERCI;

  54. Sassou le fou dit :

    Hier, j’ai éprouvé mon indignation à la suite de coup de bluff médiatique que Sassou et son clan nous ont offert. Je n’avais pas attendu le démenti de l’équipe de Trump. Sassou est fou. C’est un cas qui relève de la psycanalyse.

  55. Yves Yvon VINDOU dit :

    Non elu par des congolais, le ´vieux président congolais, Denis Sassou Nguesso, 33ans au pouvoir, tourne en dérision son pays à la recherche d’une légitimité internationale que son peuple ne lui a pas octroyé. Mais cette fois ci, il a rencontré des anarques qui l’ont bien roulé dans la farine de manioc comme un cafard. Après avoir rénuméré sans doute à gros frais les intermédiaires américains qui lui ont promis à coup sûr la rencontré avec le futur locataire de la maison blanche, Sassou Nguesso malgré ses fetiches ne pourra plus serrer la main de Mr Trump pour faire passer sa domination comme il sait le faire:Ce après avoir reçu les instructions fermes de ses nombreux féticheurs asiatiques, ouest africains et mbochi. Ce camouflet veut simplement dire que même, les fetiches ont leur limite. D’après nos nouvelles, ni Firmin Ayessa, ni Jean Claude Ngakosso, ni le très bavard Thierry Moungala, personne ne veut plus décroché les appels des journalistes voulant savoir un peu plus sur cette affaire. Ce que l’on sait c’est Claudia Ikia se demerde après avoir grassement payé les journalistes internationaux pour une large diffusion sur cette invitation, est entrain de faire la même chose pour que les journalistes n’en parlent plus davantage. Le Congo n’a pas d’argent. Le PCT n’a jamais dit la vérité, et voilà une preuve internationale qui nous reconforte dans notre position. Ou se trouve la vérité?

  56. Asie Dominique d' Ekeyi dit :

    Comme le ridicule ne tue pas voilà qu’il persiste dans l’erreur, oubliant un príncipe important énoncé par les romains  » Errare humani est, perseverare est diabolicum », l’erreur est humaine, et perseverer dans l’erreur c’est diabolique. Eh oui, c’est bien diabolique l’attitude des membres de l’équipe de Sassou Nguesso. Quand et où Donald Trump élu la nuit du 4novembre 2016 a rencontré Mr Sassou Nguesso? Votre impropre photo qui nous fait croire la rencontre Trump Sassou, vous ridiculise. Un évènement de ce genre immortalisé par votre photo est inexistente. Vous aussi vous des psychopates comme vos mentors en soif de publicité et legitimité. Pathétique.

  57. mwangou dit :

    Alain Christian Makosso , c’est épatant ce que vous écrivez… oui, il y a parfois de petites choses que nous oublions et qui nous mettent dans du faux… mais votre analyse est très perspicace…Oui en effet, c’est exceptionnel qu’une naissance à l’époque soit répertoriée avec autant de précision, alors que c’est le contraire qui est la norme…
    Oui sassou nguesso est exceptionnel… Déjà, s’il est né en novembre 1943, c’est exceptionnel pour l’époque qu’un garçon soit devenu père d’une fille en 1959… Tout est si exceptionnel… on aurait même pu conclure que c’est normal qu’il soit devenu exceptionnellement président de la rép en 1979. Sacré sassou denis.

  58. Gabio dit :

    Par cette deculottee infligee a l’usurpateur du pouvoir, president autoproclame et dictateur sanguinaire, c’est tout le Congo qui est honore. Ce criminel ne represente pas le Congo, plus de 90% des congolais l’ont retire le pouvoir, mais il se maintien en terrorisant tout le monde avec des armes achetees avec l’argent public. Nous avons a faire a un bandit arme.

    Tout ce qui arrivera de mauvais a ce voleur du pouvoir revigorera le moral de tout africain combattant pour la liberte et la fin de cette espece de prefets dictateurs au service des maitres etrangers. Tres bien fait pour ce pauvre con de sassou et son clan de pilleurs.

  59. Mpata ya bakolo Ndenguet alias Général en Carton dit :

    Sassou Nguesso Soyi eh mawa. Chef apoli mayi. Azoui Mpata ya bakolo. Moi, Jean François Ndenguet, criminet à la solde de Sassou, fils d’Obouya, je n’obéîs plus à mon maître. Il est tricheur, menteur et sans personnalité. Il nous a trumpé. Oh trompé. Il n’a jamais été invité Par Donald Trump.

  60. Jules NGOYO dit :

    C’est la version ratée de « La Grande Vadrouille à New York » avec des mauvais comédiens du genre Nguesso de Funès et Claudia dans le rôle de Claude Gensac(paix à son âme).

    La diffusion bientôt sur Télé-Oyo, avec une traduction de Thierry M’Bangala et une production malheureuse du trésor public congolais.

    Avec cet événement, je commence à croire de plus en plus qu’on ne peut pas indéfiniment défier les lois de la nature.

    Seule la nature connait le moment et l’endroit où prendra fin le règne des larmes et du gout du sang des congolais, invoqués dans les chapelles nocturnes de l’Alima.

    Continuons à lutter à à porter des coups à la dictature, la victoire viendra quand on s’y attendra le moins.

  61. L'échec de la stratégie française de legitimer les dictateurs auprès de TRUMP dit :

    Appesentons-nous sur le rôle de la france dans cette déculotté de leur pion au states.La france à travers ces mercenaires établi au congo pour certains comme pigasse et autres ont voulu arnaquer les américains afin que cette nouvelle administration Trump s’occupe de la Libye que la france a dévasté et n’a les capacités de mettre de l’ordre.Pour celà ils ont decidé de jouer le pion sassou qu’ils maintiennent au pouvoir pour jouer les intermediaires. Nous voyons donc par ici le rôle qu’octroie la france aux dictateurs qu’ils imposent aux africains.Ce role revenait auparavant à bongo pour l’afrique centrale et Compaoré pour l’afrique de l’ouest.Au vu de l’echec de la strategie puante, les medias français se précipite a temporisé la propagande échouée.Une fois encore nous apprenons d’avantage que notre ennemi extérieure premier est la france.

  62. Congo Mfoa dit :

    27/12/2016 18:43:38: Il s’est écrit : L’équipe Trump précise au New York Times qu’aucune rencontre avec Sassou n’est programmée dans l’agenda du président élu Trump…

    Le coup que Sassou a voulu faire avec le président élu TRUMP, il l’avait déjà fait avec le président Mitterrand à peine élu en 1981, quand il avait forcé les portes de ce dernier avant son investiture et avant même le président Bongo et autres. Il aime le « m’as-tu-vu » (matalana = omoni ye = kaka ye).

    Ce coup-ci, c’est raté. Il ne va pas se pavaner avec le président élu TRUMP. Et que va-t-il faire de cette photo montée, produite et même diffusée avant la rencontre où le président TRUMP a 6 doigts à sa main droite, que vont-ils en faire? Regardez bien la main du président TRUMP et comptez bien les doigts. Quand vous y ajoutez le pouce replié qu’on ne voit pas, vous avez six doigts. LA HONTE ! C’est vrai le mot HONTE est inconnu dans le vocabulaire voire le dictionnaire du CLAN D’OYO. C’est d’ailleurs le MONARQUE CLANIQUE D’OYO qui avait déjà dit que « LE RIDICULE NE TUE PAS… »

    Nous demandons simplement à la France de reprendre son « CRIMINEL KLEPTOCRATE » qu’elle nous a imposé en 1997 par la main du président Jacques Chirac et M. Jacques Foccart, au nom de la France, dans les conditions tragiques et dramatiques. Situation confortée par le président Hollande en 2015 : « LE PRESIDENT SASSOU A LE DROIT DE CONSULTER SON PEUPLE. ET LE PEUPLE DOIT REPONDRE… » Alors que « SA » propre constitution de 2002, à lui Sassou, lui interdisait de briguer un troisième mandat et lui imposait la limite d’âge. C’est lui-même Sassou qui avait arrêté ces règles, ces dispositions qu’il n’a plus voulu respecter.

    Et quand « (…) LE PEUPLE A REPONDU… », le Préfet de région-Gouverneur-Général du Territoire Français du Congo-Brazzaville lui a envoyé des tueurs à gage : « Les Bébés Noirs » formés et entrainés à Tchambitcho, près d’Oyo. Les Tontons macoutes claniques. Depuis, les prisons congolaises sont remplies de prisonniers politiques d’opinion. Les plus connus sont MM. Modeste BOUKADIA, Paulin MAKAYA, Jean-Marie-Michel MOKOKO, Jean NGOUABI, Anatole LIMBONGO-NGOKA, etc. Depuis, des mercenaires ukrainiens et d’autres de diverses nationalités pilonnent et ravagent la région du Pool. Véritables barbarie et folie meurtrière. Un châtiment collectif pour appartenance ethnique.

    Depuis on n’a plus entendu le président Hollande dire à Sassou : « STOP », malgré les massacres humains à grande échelle. Ni les 400 000 Congolais assassinés par Sassou, dénoncés récemment sur LCI, n’offusquent personne. Personne n’a relevé ce chiffre, pas même M. Yves Calvi, journaliste à LCI. Le chiffre est minoré, car l’ONU compte plus de 750 000 disparus. Après tout, ce ne sont que des fourmis ou des cafards qui sont exterminés, et la France n’en a cure, tant que le criminel assure et garantit le « baril de pétrole… » Comme si, après Sassou, il n’y en aura plus, ce pétrole !

    Seulement voilà : QU’ON LE VEUILLE OU NON, LES ORPHELINS D’AUJOURD’HUI, VICTIMES DE SASSOU ET SON CLAN, SERONT LES INTERLOCUTEURS DE LA FRANCE, DEMAIN. OUBLIERONT-ILS LE ROLE JOUE PAR LA FRANCE DANS LES MASSACRES DE LEURS PARENTS ?

  63. Asie Dominique de Savon de Marseille dit :

    En plus de 32 ans de pouvoir, Mr Sassou Nguesso vient de succomber à son gout immodéré de publicité et d’honneur pour sa personnalité construite sur le sang des congolais depuis déjà son très jeune age comme un internaute le raconte sur ce site plus haut. En voulant devenir le premier chef d’Etat africain réçu par le Président américain élu, même s’il n’a pas encore pris ces fonctions, c’était pour lui même le friand de la culte de personnalité, une grande victoire de sa quete de legitimité que son peuple le lui en a refusé il y a quelque mois. Pour avoir coute que coute voulu devenir le premier chef d’Etat africain recu par Donald Trump Sassou Nguesso est devenu le premier président ridiculisé dans le monde entier. Du très haut qu’il voulait Monter, il est tombé plus bas que l’enfer.Pire encore on vient d’apprendre que son avión est saisi par les magistrats américains et il será contraint de retourner dans son pays dans un vol comercial ordinaire comme tout passager. Sa présence aux USA est considérée comme un voyage personnel, les autorités américaines ne peuvent pas intervenir comme le Font les français dans les affaires judicaires qui impliques les dictateurs africains, les membres de leur familles et la justice française. Aux Usa la justice est vraiment autonome et Sassou Nguesso quoi que président du Congo, notable quelque part, aux USA il est considéré comme justiciable ordinaire. On peut se rappeler ici de l’affaire DSK, le patrón du FMI qui avait écopé la prison aux USA et jugé après une affaire liée aux sexe. Donc l’affaire Sassou Nguesso Hodjedj serait au fond de cette non invitation du´futur président américain. Avec Sassou Nguesso, le Congo est ridiculisé. Mais d’abord lui même. Vous voyez s’il avait quitté le pouvoir serait il ainsi ridiculisé? Non et encore moins notre pays. Je pensé que ce sont les les signes qui ne trompent pas pour nous dire que la fin de règne est proche.

  64. Asie Dominique de savon MOUNGANGA dit :

    Sassou Nguesso devrait entendre les propos de Marine Lepen sur l’affaire DSK a propos de américains. Madame Lepen à cette occasion soulignait que les américains sont bien différents que les français. En effet selon elle, si l’affaire DSK se passait en France, ce notable ne serait jamais écroué sur une affaire de troussage de menage. Mais le Président Obama n’a pas interféré sur une affaire judiciaire qui impliqué un sujet soit il patrón du FMI sur un délit de droit commun.
    Et voilà ce que nous rapporte un internaute sur ce comportement sassouiste qui n’est pas à premier Matalana « Le coup que Sassou a voulu faire avec le président élu TRUMP, il l’avait déjà fait avec le président Mitterrand à peine élu en 1981, quand il avait forcé les portes de ce dernier avant son investiture et avant même le président Bongo et autres. Il aime le « m’as-tu-vu » (matalana = omoni ye = kaka ye). » Serait été en France, l’ami Sassou Nguesso, Préfet du territoire français d’Outre mer, même pas invité aurait bénéficié d’un couloir pour rencontrer le chef de l’Etat. Aux USA, Sassou Nguesso n’a pas trouvé ce couloir comme en France du temps de Mitterrand. Mais ce que l’on sait que lavas la porte lui est fermée. Nous attendons ce qu’ecrira les chiffons de François Soudan ou Mr Pigasse ou encore Asie Dominique d’Ewo sur cette affaire qui humilie leur bienfaiteur.

  65. Jules NGOYO dit :

    Si les avocats d’Hodjedj pouvaient saisir l’avion et reverser le sort de DSK à ce voyou de Dracula-Satana-Ndoki (DSN), plus de 92% des congolais, + une partie des 8% célébreraient cette fin d’année comme la chute du mur de Berlin.

    Il reste à Oko Ngakala de trouver des armes au domicile de l’ambassadeur des USA et de les exhiber sur Téléfou, en l’accusant d’atteinte à la sûreté de l’Etat et d’humiliation d’un chef d’Etat en exercice.

    Comme dirait le défunt Thierry Roland: « OH LE PIED »

    Quelle belle pièce de théâtre pour accompagner un ver de champagne en cette fin d’année?

    Mais, nous gardons à l’esprit nos parents qui souffrent dans les forêts du Sud, sans oublier ceux qui croupissent dans les geôles du tyran.

    Si cette déculottée de l’éléphant ayant perdu la trace de Trump pouvait leur donner un moment de sourire, dans cette vie faite du sang et des larmes de leurs proches.

    On aurait semble-t-il aperçu DSN dans les rues de New York, avec une valise sur la tête, à la recherche de Trump.

  66. Francis IBOVI KIEMA dit :

    Les américains viennent de démasquer internationalement les mensonges de Sassou Nguesso. Nous meme sur le terrain nous l’avons souvent fait aussi malgré la grosse gueule de Moungala devenu atonne sinon injoignable pour répondre aux questions des journalistes. Semble t il que c’est pas lui qui l’annoncé sur RFI. Ayessa pour sa part a dit que c’est pas non plus lui qui a signé ce communiqué d’autant plus qu’il n’y a pas l’entète de la Présidence de la Republique ni les armoiries du Congo. Mais on ne comprend pas comment Nguesso a dû parcourrir plus de 15 mille Km en traversant rivières, fleuves, desert, forêts, mers et oceans pour se retrouver aux USA à la recherche illimité d’honneur??? Je crois qu’en dois quand même nous expliquer ce qui s’est réellement passé!

  67. Marcellin Itoua Ganongo dit :

    Les sieurs Alain Christian Makosso et,mwangou vous êtes hors sujet. Il s’agit ici de l’invitation du président aux USA et non de parler de sa biographie ou de ses crimes. Vous profiter des situations comme ça pour ridiculiser les gens. Arretez avec vos conneries car vous n’avez pas de preuves pour contredire les informations que le président sassou nguesso a produit à ses biographes. Vous êtes jaloux du Président du Congo. Si vos parents ou grand parents sont nés vers pourquoi voulez vous que tout le monde soit nés vers comme eux? Sassou Nguesso est né le 23 noviembre 1943 à Edou et il n’ y a pas l’ombre de doute là dessous. Alors j’attire votre attention pour ne pas contaminer les congolais avec vos reflexions insensées et sans fondements historiques.

  68. KOO' NGOH dit :

    @ Marcellin Itoua Ganongo
    Cher Monsieur,
    Comme tout bon sassouiste, la bonne moralité et la bonne conscience vous font toujours défaut. Cela ne nous étonne point: c’est puant et c’est sassou. Rien de plus à ajouter.
    Si la saisie de la tenue socialement morale d’un individu de nos jours, qui elle reste liée à son passé (social bien sur) vous est difficile encore une fois de plus, nous sommes humblement désolés que vous êtes incapables de comprendre toute fois les bonnes mœurs puisqu’en bons têtes de mule de nguesso, vous avez toujours été inaptes à faire le simple lien de cause à effet. Cela ne nous étonne pas.
    Pour vous, le comportement indécent de votre sassou depuis sa prétendue naissance vers 1943 jusqu’à nos jours en passant par son très tôt assassinat enfantin qui n’est un secret pour personne de bonne morale, et les faits qui lui sont reprochés de façon répétitive, ne sont nullement liés. OK…, cela n’engage que vous…
    Veuillez donc souffrir cher nguessoiste que ces messieurs cités par vous (Alain Christian Makosso et Mwangou) ont bien fait la liaison du comportement de sassou présentement qui n’est que le reflet de son passé de depuis les années 1943 de sa foutue et immonde naissance.
    Oh Seigneur! dès qu’on prononce du nguesso ou sassou, l’air devient pollué aux alentours… Quelle Merde!
    Bon, laissons les nguesso tomber et descendre au plus bas et plus profond. Nous, on vole et on surf plus haut, très haut. Notre moteur est notre morale bien propre.
    Encore du mousseux, et à la santé s’il vous plait!

    KOO’ NGOH

  69. VAL DE NANTES , dit :

    ENFIN BELLE JOURNEE POUR LE CONGO BRAZZA ;
    OUF ON PEUT SOURIRE , boire du champagne , caresser nos dulcinées cette nuit .VOIR TRUMP AVANT DE MOURIR ;
    Le crochet de TRUMP au paysan SASSOU a fait voler en éclats la montagne des mensonges érigés au niveau de l ‘ETAT SASSOU ;
    Ils en sont à regretter des milliards de CFA qu’ils auraient donnés à un escroc international pour ce faux rendez vous .
    LE CONNARD INTERNATIONAL est rentré en brouette et se retrouve i à OYOBEEK ;
    C’est NTUMI qui est encore à l’origine de cet échec , selon les illuminés MBOCHIS et demain ils vont déverser leur colère sur le POOL ;
    PAUVRE CONGO .
    DITES LUI que TRUMP l’attend à la CPI, il s’y rendra .Un soulard à la tête du pays .PRESIDENT DE MERDE ;;;;;;

  70. Patricia Isabella Ngoka dit :

    Les congolais nous avons souvent une memoire courte. A quoi ressemble cette non invitation de Sassou Nguesso aux USA?Je vais vous le dire. Si je me trompe, vous me corrigerez et si j’oublie quelque chose vous pouvez en ajouter pour nous enrichir mutuellement.Suivant l’histoire du Congo où le sulfureux Sassou Nguesso est acteur et responsable de beaucoup de crimes de sang dans notre pays, cette invitation ressemble au piège implacable qu’il attendu le 18 mars 1977 au Président Marien Ngouabi qu’il a dirigé soigneusement vers l’hotêl Mistral pour le faire assassiner aux mains des bourreaux qui l’attendaient dans une chambre de cet hotel. Idem aussi pour la stratégie qu’il employera le 22 mars de la meme année pour faire assassiner le Cardinal Emile Biayenda que lui Sassou Nguesso avait convoqué au ministère de la défense avant de le livrer au groupe de Mamoye pour faire l’affaire sur la route du nord.Mais recemment encore, on sait que Paulin Makaya, Modeste Boukadia, JMMMokoko, Jean Ngouabi, Libongo Ngoka et bien dàutres compatriotas croupissent injustement dans les établissements pénitenciaires du Congo Brazzaville simplement pour avoir répondu à une convocation soit de la DST, soit de la justice. Le fait d’aller lavas ce n´’etait pour ne plus revenir à la maison. Mais on peut aussi comparez cette affaire à l’opération Baracouda qui en 1979 avait conduit les forces françaises de destituer l’empereur centrafricain Jean Bedel Bouekassa. Alors pourquoi diable, cette non invitation qui semble être orchestrée par des reseaux, ne peut pas tourner comme l’affaire Jean Bedel Bouekassa destitué par les français alors que sa magesté el emperador, se trouvait en Libye à la quête des credits chez Kaddafi. Sassou Nguesso a fait du mal aux congolais en usant la ruse et la duplicité en se croyant être mème au dessus des dieux, le voilà redscendu contre toute attente par une femme, simple porte parole du président Trump au rang du commun des mortel. Et comme Jean Bedel Bouekassa le disait malgré sa megalomanie, tous les hommes sont les etres humains, Sassou Nguesso devrait comprendre cette phrase enfermer dans son avión aux USA pendant au moins deux mois sans nourriture ni eau pour comprendre qu’ils sont humains comme tout le monde et qu’il n’a pas le droit de vie et de mort sur les autres hommes et femmes vivant au Congo ou ailleurs. Ce serait une grande fête jamais célébrée au département français du Congo Brazzaville.

  71. VAL DE NANTES , dit :

    TROP DE MOUSSEUX essayez de cotiser pour passer au champagne l ‘événement politique en vaut la peine .

  72. Jean Jules Okombi dit :

    La femme qui a dscendu Sassou Nguesso des nuées s’appelle Madame Hope Charlotte Hicks née en 1988 donc agée a peine de 28 ans. Elle est Porte parole du Président Trump.. Les Congolais devraient se souvenir d’elle au moins tous les 27 décembre de chaque année pour avoir rappellé à Sassou Nguesso que personne ne l’a invité aux USA. Bravo Madame Hope pour dire clairement à Sassou Nguesso que Mr Trump n’a pas de rendez vous avec vous ni aujourd’hui ni avant le 20 janvier, ni certainement apres cette date. Les congolais sont contents de votre intervention comme le montrent leursréactions sur les sites internet. Au moi vous avez été claire à la différence de François Hollande qui donnait du soufflé à un dictateur agonisant sans droit de consulter le peuple, il disait qu’il en avait et le peuple doit répondre, Votre intervention montre bien qu’on peut travailler avec vous pour traquer les dictateurs qui tuent leur peuple comme celui qui s’est invité sans être invité par vous qui accourait pour rencontrer votre chef d’Etat pour une affaire de paix en Libye alorsqu’il a ordonné des avions et des mercenaires dans le département du pool pour tuer les populations pour assouvir ses gouts immodérés du sang des autres.

  73. Moleki dit :

    L’échec de sassou vient de l’administration Obama qui a fourni des informations à l’équipe de Trump. La CIA a été mise à contribution en interceptant tout de Brazzaville à New York. Le petit jeu de sassou a été mis à nu, car il voulait faire un pied de nez à Obama qui a fini par l’avoir.

  74. Moleki dit :

    « Denis Sassou-Nguesso s’est envolé lundi pour les Etats-Unis. A ses côtés, une délégation congolaise avec, notamment, le ministre des Affaires étrangères. Joint mercredi soir, Jean-Claude Gakosso affirmait se trouver à Palm Beach, en Floride. « La patience est notre règle, le temps de la diplomatie n’étant pas celui des médias », a-t-il indiqué. Palm Beach c’est là, justement, où Donald Trump passe les fêtes, dans sa résidence de Mar-a-Lago. »

    Source: RFI

    Qui a dit que l’espoir fait vivre?

    Ngakosso, vous avez besoin de plus que de l’espoir, mon pauvre p’tit gars!

    De quelle patience as-tu besoin quand l’autre vous dit qu’il n’a prévu aucune rencontre avec vous?

    Soni vé? Vous croyez que c’est l’Europe que vous corrompez?

    Vous croyez niké Obama? Eh bien, il vous a eu. Il est président jusqu’au 19 janvier 2017. Si vous avez des choses à dire sur la lybie, c’est avec lui qu’il faut traiter. Or, la CIA vous à tout entendu de vis manigances depuis le Congo. La Lybie n’était qu’un alibi pour vous.

    Un conseil: sassou étant rentré à Oyo, n’est-il pas sage de rentrer à Brazzaville toi aussi?

  75. LE PATRIOT dit :

    L’arnaque n’a pas fonctionnée, l’avion du terroriste sassou est resté au USA, la France a volé au secours de son terroriste en l’escortant au Congo dans un avion équipé de tout système de défense le plus sophistiqué possible que la France peut avoir.
    La France reconnait rien qu’entre 1997 a 1998 sassou a tue 400.000 congolais soit 10% de la population. Et de 1998 a 2002 opération mouebara, qui est réputée avoir fait le pire. Le génocide français en passant par sassou deux fois plus de morts au Congo que celui de Rwanda.
    LE CONGOLAIS DOIT LE SAVOIR QUE :
    LES MORTS DE SASSOU DEPASSE DE TRÈS LOIN LES MORTS EN SYRIE
    ET SASSOU CONTINUE DE TUER, PAR LES BOMBARDEMENTS, LES TOITURES….
    SASSOU EST LE PLUS GROS CRIMINEL QUE L’AFRIQUE N’A JAMAIS CONNU
    LE PÉTROLE CONGOLAIS COUTE O CFA LE BARIL A LA France
    LA France EST LE PROTECTEUR DU TERRORISTE SASSOU
    SASSOU OU THIERY OU LES MBOCHIS N’EXÉCUTENT QUE LES ORDRES DE LA France
    SASSOU LE TERRORISTE EST UN DEMI ANALPHABÈTE
    L’AMBASSADEUR FRANÇAIS EST LE PRÉSIDENT DU CONGO
    LA France EST LE SEUL PAYS DE L’UNION EUROPÉENNE DE RECONNAITRE SASSOU COMME PRÉSIDENT

  76. Anonyme dit :

    Lorsque je disais dès le début de la mascarade du changement de la constitution que le pouvoir médiatique était une arme aussi efficace que des fusils.
    On en a ici un exemple flagrant avec cette fausse invitation qui a tournée en ridicule sassou et à fait plus de bruit dans les médias internationaux que les morts du pool ou que des réunionnites à répétition.

    Chacun d’entre nous peut être une arme contre cette mafia, même derrière un ordinateur, harcelons sans relâche, si on n’a pas les moyens matériels pour détruire un monument en l’écrêtant par le haut il faut le miner inlassablement par le pied pour le faire tomber.

    Il faut sortir de cette omerta médiatique qui pèse sur le Congo, contre cette mafia, il n’y a pas d’actions inutiles il n’y a que des actions manquées.

  77. VAL DE NANTES , dit :

    @Eh Eh ,,, OUI DU CHAMPAGNE ANO

    ANONYME , nous n’avons pas cessé de dire à nos compatriotes , que la seule qui vaille , c’est de cogner sur SASSOU au moyen de ces interventions numériques , car ce procédé , a incontestablement un impact sur l’opinion internationale .En témoigne , le succès de ce site , au niveau de L’ALLEMAGNE .
    Le fruit SASSOU est déjà trop mûr pour qu’il ne tombât pas , à l’armée , la vraie , de ramasser cette mangue pourrie .

  78. Thierry Lézin MOUKOUYOU dit :

    Au vu de l’ampleur que prend l’événement à travers la presse internationale, je commence à avoir de la compassion pour notre compatriote criminel invétéré et infatigable de dictateur.

    Je lui propose généreusement mon aide, en lui fournissant à titre gracieux, une corde pour se pendre en toute discrétion dans sa belle battisse d’Oyo, après avoir signé un testament actant la restitution de tous les biens volés à l’Etat congolais.

    Que les sassouistes qui passent par ici veuillent bien lui faire part de mon offre exceptionnelle, qui pourra libérer le Congo de 32 ans de sang et de larmes des autres.

    Autre solution, s’il n’a pas le courage de se pendre, il peut faire semblant d’accompagner les troupes dans le Pool, pour se faire dézinguer par les hommes de Ntoumi.

    Il pourra ainsi renter dans les légende des guerriers comme étant tombé sur le champ de bataille, en défendant les intérêts de sa tribu.

    Par la même occasion, il pourra sortir de la scène politique les pieds devant, en évitant la CPI.

    On ne peut pas survivre à un fiasco du siècle, comme champion du monde toute catégorie en matière de ridicule, revenir sur la scène nationale et internationale, comme si rien ne s’était passé.

    Merci à Trump pour ce beau cadeau inattendu de fin d’année.

    ça change un peu de nos escapades à Disney-land pour aller admirer Mickey-Donald…

  79. Les coulisses de la deculotté du tyran congolais dit :

    Découvrant à la dernière minute le Pedigree du Président du Congo-Brazzaville, le président élu Donald Trump annule sa rencontre avec Sassou-Nguesso.

    Coulisses:

    Cela aurait été une consécration pour Denis Sassou-Nguesso: une remise en selle sur la scène diplomatique mondiale. Et un coup dur pour l’opposition. L’annonce par un Tweet (ci-dessous) du porte-parole du gouvernement Thierry Moungalla de la rencontre trump Sassou-Nguesso provoque un torrent de commentaires sur les réseaux sociaux. Pour un premier rendez-vous avec l’Afrique, le choix paraît incongru.
    Depuis sa victoire, Donald Trump ne s’est entretenu qu’avec un seul Leader du continent africain : le président égyptien Abdelfatah Al-Sissi. Les deux hommes ont brassé plusieurs sujets, dont la Libye. La position de Trump sur le dossier est très attendue. Le président élu projette ensuite de consulter l’Union africaine. L’idée est bonne. En 2011, l’UA avait prévenu des risques de l’intervention de l’Otan. Barack Obama les avait royalement ignoré. On connaît la suite: Obama qualifia lui-même l’absence de suivi du dossier libyen d’ »erreur historique », la pire de ses deux mandats. Les deux acteurs de l’intervention David Cameron et Nicolas Sarkozy y ont signé la fin de leur carrière politique. Et l’actuel président de l’Union africaine, le Tchadien Idriss Deby ne se priva pas lors du Forum sur la paix et la sécurité en Afrique de Dakar en 2014 d’accuser l’Otan d’avoir « semé le désordre » en assassinant Kadhafi et de « ne pas avoir voulu nous écouter ».

    « Trump ne savait pas à qui il avait à faire »

    Une rencontre est donc organisée à New-York mardi 27 décembre avec le président du Comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye à savoir Denis Sassou-Nguesso. Donald Trump n’a jamais mis les pieds au Congo-Brazzaville, n’en a peut-être jamais entendu parler et se révèle sûrement incapable de le placer sur une carte. Ce n’est pas le président de ce pays dont la population dépasse à peine la moitié de celle de New-York qu’il veut rencontrer, mais un haut responsable de l’Union africaine.
    « Il ne savait pas à qui il avait à faire! », témoigne un opposant congolais à la manœuvre pendant les deux jours pour tenter d’alarmer les conseillers du président élu.Ces derniers se montrent plutôt réceptifs. Les messages, rapports d’Ong, dossiers sur la torture du sergent Jugal etc. accusent réception. La crédibilité de Sassou-Nguesso sur la scène internationale apparait sévèrement entachée. Il est en plus une figure centrale du « club des présidents à vie » qui prend racine en Afrique centrale. Or en Afrique, après la Libye, le Congo RDC préoccupe les proches de Trump.
    Résultat la visite est annulée à la dernière minute. Mieux encore: l’idée même qu’une visite ait pu être envisagée sort de l’esprit des équipes Trump. Le porte-parole Hope Hicks annonce à Reuters que la rencontre « n’a jamais été programmée ». Voilà Sassou-Nguesso rhabillé pour l’hiver, qui rentre bredouille des Etats-Unis. Quant aux Libyens, les voilà victimes collatérales de la crise congolaise. Il ne leur manquait plus que ça !

  80. VAL DE NANTES , dit :

    LA SASSOUIVRERIE où l’art de céder son avion gratuitement aux avocats américains .SASSOU
    a rejoint manu militari le CONGO par des moyens acrobatiques , pour se retrouver en ruminant à OYOBEEK ;
    TATA SULLIVAN , lui avait lancé , aussitôt le visa accordé ,un fatwa qui a gommé tous les espoirs qu’il avait placés dans cette cavalcade américaine notamment son désir diabolique de serrer la main de TRUMP dont il espérait brandir comme un trophée , au niveau de l’Afrique .
    MAIS MAL LUI EN A PRIS , l’entourage d’OBAMA , lui a fait boire le bouillon à l’échalote .
    Comment peut on oser rencontrer TRUMP quand la présidence D’ OBAMA RESTE VALABLE jusqu’au 20 janvier ???
    QUI a dit à SASSOU que la question libyenne , est le souci majeur de TRUMP ,,,?
    Pendant QUE BRAZZAVILLE ploie sous les menaces des catastrophes naturelles , qui emportent tout sur LEUR passage , SASSOU se permet de soudoyer le monde entier pour flatter les puissants de ce monde .
    Envoyer des milliers enfants , à cuba pour étudier la médecine , résoudra jamais la problématique de la paupérisation absolue au CONGO BRAZZA ;
    Parole d’ingénieur ;;;;;;
    Un pays est fort , lorsqu’il dispose des ingénieurs , des scientifiques , des techniciens capables de
    résoudre toutes les difficultés inhérentes ,aux causes de la pauvreté .
    AVEZ VOUS DES INGENIEURS formés ou pas ????
    SI OUI , ILS SONT Où ,,,,???
    C’est TRISTE
    CONNAIS TU KANGAME ,,,????
    SASSOU comme toujours attend des ingénieurs mbochis , pour un nouveau CONGO il attendra longtemps .Les chinois et les brésiliens n’y feront rien , sinon ça se saurait ……
    Et c’est le pays qui disparaîtra de la carte .
    CONSEIL A SASSOU ;
    Celui qui fait éviter les maladies c’est l’ingénieur , LE technicien , c’est le médecin en bout de cycle qui soigne .
    A VOUS DE réfléchir , en espérant que tu sautes du pouvoir sous peu .

  81. Et oui sassou. Obama n’est pas hollande. Les USA ne sont pas la France ou l’Europe. D’autres cieux, d’autres mœurs. Ce que tu réussis en Europe fait d toi aujourd’hui la risée du monde entier. Hier, j’ai déjeuné avec un angolais de la maison civile de Dos Santos, le monsieur a beaucoup rigolé de ta mésaventure états-unien. Que dire des autres capitales africaines dont les médias ont fait les gorges chaudes de ton échec aux USA?

    Les congolais souffrent de tout, mais tu trouves des millions de dollars à jeter par les fenêtres pour ta gloriole, est-ce au grand bonheur des blancs qui t’ont vendu cette chimère. Et là, noumazalaye avait raison en disant que vous tu n’a jamais eu de projet pour le Congo. Autrement, tu ne serais jamais tombé aussi bas sachant qu’Obama ne t’aurait jamais permis de marcher sur ses pieds, lundi qui a juré de t’humilier en t’ignorant.

  82. Au Sale Apprenti Espion Clauclo dit :

    P L E U R E !

    Un autre indésirable retardataire qui ose se pavaner encore ici sera bientôt sur la liste noire de la NSA. Cela veut dire en d’autres termes que le tiers minable arrogant des marées corruptrices, petit visiteur étourdi et perdu en Floride, sera considéré comme un potentiel terroriste et verra donc tous ses moindres mouvements traqués par le FBI…

    Veux-tu t’en douter ? Et bien, compte encore les jours à partir de maintenant et prête une indéfectible attention de là où tu es dès à présent !

    Vous voulez vendre tout le Congo aux étrangers en tuant gratuitement au passage sa population avec le soutien des racistes français et consorts voleurs de notre pétrole, RIEN que pour le pouvoir, il y a depuis 40 ans pratiquement? ON VA VOIR !

    G A R B A G E !

  83. VAL DE NANTES ,MERKEL a dit . SASSOU... CONNAIS PAS dit :

    ICI à COLOGNE , chers compatriotes nous congolais de BRAZZA rasons le mur .LA HOOOOOOOOOOOOOOONTE;
    Un président paysan aux dents pourries éconduit par TRUMP ET arrosé par la confiscation de l’avion présidentiel , c’est la totale .
    C’est la débandade ici à COLOGNE . LE CHAMPAGNE a le goût de SASSOU , c’est terrible ;;;
    On a demandé à MERKEL si elle avait un rendez vous avec SASSOU ;
    Sa réponse est d’une limpidité effroyable ;;;SASSOU CONNAIS PAS …………..

  84. CD JUMEAU dit :

    Alors que les dépêches de Mpila (édition du 27/12/2016) et AYESSA Firmin (un chef terroriste) annonçaient presque simultanément en grande pompe la rencontre TRUMP- SASSOU NGUESSO, le dictateur- usurpateur de Brazzaville qui a fait un long déplacement jusqu’aux États-Unis, a reçu une douche glaciale (trempé jusqu’aux os). Humilié, le dictateur et chef du groupe terroriste OYO- OLLOMBO- OBOUYA serait reparti la queue le long de ses jambes dans son retranchement à Oyo. Depuis, ni les dépêches de Mpila, ni le perroquet Asie Dominique d’OBOUYA et même pas Thierry Zinzin Sassou ne disent mot sur cette « Trumperie ». Ékah boué koua ba bouéni? Kiè kiè kiè

    Merci Madame ou Mademoiselle HOPE (ESPOIR) de nous avoir trempé ce psychopathe! Le peuple Congolais est terrassé par la joie de cette bonne nouvelle en cette fin d’année. Champagne please!!!

  85. MUZUNGU dit :

    AUX DERNIÈRES NOUVELLES, KOFFI OLOMIDE AURAIT ACCEPTE DE LA RECEVOIR SANS SA RÉSIDENCE DE « MACAMPAGNE » POUR LE CONSOLER.

    QUELQUES DANSEUSES S’EXHIBENT DEVANT LUI POUR ESSAYER DE REMONTER LE MORALE.

    SI LE HAUT NIVEAU DE L’UNION AFRICAINE C’EST SASSOU, ON EST PARTI POUR UNE RECOLONISATION.

    IL PARAIT QUE LA PRESSE AMÉRICAINE AURAIT SURNOMME LE PETIT TIMONIER D’OYO:

    « NGUESSO, WHAT THE FUCK? »

    HEUREUSEMENT QUE JE SUIS EN CONGÉS, SINON? QUELLE HONTE DE SE PRÉSENTER COMME UN CONGOLAIS AUJOURD’HUI!

  86. Quel est l'âge réel de Sassou ? dit :

    @Alain Christian Makosso dit :
    28/12/2016 à 15:21
    Christian a soulevé une question qui est toujours à l’ordre du jour, celle de l’âge du monarque clanique d’Oyo. Tu as raison Christian. Toute sa vie l’homme a toujours triché jusqu’à son âge. A tel point que parfois même son épouse est plus âgée que lui.
    Il faut certainement se rapprocher du Colonel à la retraite Daniel Nkouta, à Pointe-Noire, qui avait écrit, il y a quelques années, un article fort intéressant à ce sujet, sur l’âge réel de M. 8%.

  87. Quel est l'âge réel de Sassou ? dit :

    (Suite)
    Parce qu’en ces années-là, quand on n’est pas « né en… », on est « né vers… ». Après, ce sont les JUGEMENTS SUPPLETIFS » délivrés par les Tribunaux d’Instance qui viennent combler le vide aux fins d’obtenir un « ACTE DE NAISSANCE ». De même qu’on ne déclarait pas les naissances, de même on ne déclarait pas les décès non plus. Etc. On ne va quand même pas se taper par exemple 50 km à pieds (100 km A/R) pour aller déclarer une naissance ou décès… !
    On ne peut pas être Sous-Lieutenant à 19 ans.
    Je suis d’avis pour dire que l’âge de M. 8% est faux.

  88. VAL DE NANTES dit :

    De toutes les façons tout est faux sur ce connard sorti de la forêt D ‘ALIMA. Rien ne nous étonne chez ce paysan .
    Un président abonné aux huissiers de tout bord , ce n’est pas la joie .La fin pathétique d’un lion en carton , ressemble à l’apocalypse d’un pouvoir irréel fondé et construit sur des vallées des mensonges agrémentés des cadavres congolais .
    Ce fiasco diplomatique va en appeler d’autres , car les ingrédients sont réunis pour renverser la table politique .La structure principale de ce pouvoir a été secouée par TRUMP, et la résistance mécanique de ces éléments structurels sont réduits à néant , l’effondrément du pouvoir se mesure en minutes .
    Aux militaires , une fois de plus , de mettre un coup de bulldozer , pour ramasser les débris des gravats et tôles .

  89. VAL DE NANTES dit :

    LIRE ,,,,, est réduite à néant ;;;;

  90. VAL DE NANTES dit :

    Colère DE TONTON TRUMP qui cherche le photomonteur de cette image TRUMP ET SASSOU
    car , selon l’entourage de TRUMP ;Cette image officielle venant d’un pays , mérite une explication officielle .Auquel cas des mesures de rétorsion seront prises à l’encontre de tout l’entourage DES NGUESSO.
    A commencer par le premier d’entre eux SASSOU .L ‘Amerique devient le tombeau du pouvoir finissant des NGUESSO , j ‘ai l’impression qu’ils ouvert la boîte de pandore dont les NGUESSO ont dû à remettre le couvercle , tout part en vrille .
    Entre temps , le vadrouilleur SASSOU a entrepris de négocier la libération de son avion chéri par le cabinet des AVOCATS WHILE ET CASE .
    Les caisses du trésor public seront saignées à vif , c’est la squelettisation des finances publiques est en marche forcée .
    Du coup CLEMENT MOUAMBA devient plus ivoirien que les ivoiriens , non seulement il ne voit rien et il ne sait non plus où se trouve l’argent de L’Etat ;
    Eh oui , LA MOUAMBE prochain client de L’ HOPITAL AMERICAIN .IL ASSISTE en larmoyant au démembrement du trésor public .
    Eh oui les NGUESSO n’ont que faire de tes états d’âme , cher LA MOUAMBE ;
    ILS dorment ARGENT ET ILS SE REVEILLENT ARGENT;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
    LE CONGO LABISSI DISENT LES MBOCHIS

  91. Anonyme dit :

    Les Congolais en rigolent mais je ne pense pas que les Américains en fassent autant car en plus du photo montage et de la note de Firmin Ayessa que l’on pourrait, le cas échéant, attribuer à un plaisantin, l’info a été quand même retransmise par un ministre d’état Thierry Moungalla et par la télévision nationale Congolaise et çà je ne pense pas qu’ils vont apprécier qu’on les prennent pour des Cons.

  92. Guy Serge BOUANTSA dit :

    @Anonyme se Tremp, les yankees ont d’autres chats à fouetter que de s’attarder sur les gesticulations d’une bande de barbares.

    Le seul problème que ces barbares agissent habituellement,t au nom de la tribu u du Congo.

    Cette fois-ci, ils ont voulu se servir de l’étiquette de l’Afrique et particulièrement de la Libye.
    Et la, le gag passe mal, tellement la ficelle est grosse.

    Même en voulant « Tremprer », ça ne passe pas.

    Le mec a failli traverser l’Atlantique en pirogue ou à la nage, pour remonter jusqu’à Oyo, à partir de l’embouchure du Congo, suite à la saisie de son joujou.

    Malheureusement pour nous, pour un homme sans scrupule, élevé dans une tradition de mensonge et le vol, il lui suffisait de continuer à pomper dans les finances publiques afin de pour trouver un autre moyen de transfert des USA à Oyo.

    Et, comme il fallait s’y attendre, une fois arrivée au Congo, il a commandité une opération de diversion ayant traumatisé à nouveau les populations de Brazza par des tirs d »armes en plein centre-ville.

    Ce soir, il vont nous pondre un bon scénario hollywoodien sur Télé-Oyo, pour faire diversion et éviter que les esprits se focalisent sur la déconfiture d’un éléphant à la recherche désespérée de Trump.

  93. Donald Trump le planta cara al feroz dictador africano Sassou-Nguesso dit :

    Lu dans la presse mondiale Hispanique:

    diariolasamericas.com:

    La República del Congo vive un conflicto interno precisamente por los 32 años en que el dictador ha estado en la esfera del poder.(CORTESÍA)
    MIAMI.– En medio de una semana política donde la crisis con Rusia ha ocupado los espacios noticiosos, en Estados Unidos ha pasado prácticamente desapercibido el hecho de que el presidente electo Donald Trump le ha plantado cara a uno de los más tenebrosos dictadores africanos.

    Trump se negó a recibir al ‘presidente’ de la República del Congo, también conocida como Congo-Brazzaville o el viejo Congo francés, Denis Sassou-Nguesso, quien esperaba reunirse el martes con el magnate inmobiliario, en su calidad de “enviado espacial de alto nivel de la Unión Africana para Libia”, según un comunicado distribuido en la capital africana por su oficina de prensa.

    Pero aparentemente, tras indagar sobre el pasado de Sassou-Nguesso, el presidente electo decidió dejar pasar la oportunidad, según la revista francesa Paris Match. De todos modos no está claro si el encuentro estuvo alguna vez en agenda, porque el equipo de transición de Trump ha dicho que no tenían ni idea de que el dictador africano estaba siquiera en Nueva York para ver al presidente electo. “A Nguesso no le quedó otra que regresar de manos vacías a casa porque ni en la Casa Blanca lo han recibido”, puntualizó la revista.

    Todo comenzó el 26 de diciembre, cuando la oficina de prensa del dictador emitió un comunicado en el cual se decía que “el presidente Denis Sassou-Nguesso es esperado el 27 de diciembre en los Estados Unidos donde será recibido, en su calidad de presidente del comité de alto nivel de la Unión Africana sobre la Libia, por el presidente electo de Estados Unidos Donald Trump”.

    Y detallaba: “Las conversaciones entre los presidente Donald Trump y Denis Sassou-Nguesso tienen como objetivo buscar la forma y los medios de salir de la crisis en Libia y, en un sentido más amplio sobre el resto de África y otras cuestiones internacionales”.

    El comunicado estaba firmado por el jefe de despacho del dictador y trascendió fuera de las fronteras del Congo después que el portavoz de la presidencia lo incluyó en uno de sus habituales tuits propagandísticos.

    Denis Sassou-Nguesso, de 73 años, asumió el poder unilateralmente en 1979 y se mantuvo allí hasta el año 1992 cuando fue apartado por un golpe palaciego. Sin embargo, regresó en fuerza cinco años después y desde entonces ha estado al frente de los destinos de la excolonia francesa. Su fortuna está evaluada entre 200 y 400 millones de dólares, pero los observadores del país petrolero consideran que pudiera ser mucho mayor.

    De hecho, en el año 2013 las autoridades judiciales francesas abrieron un proceso contra el dictador africano al detectar que había invertido ilegalmente en Francia 60 millones de dólares en inmuebles. Un año después, el diario británico The Daily Telegraph reveló que Sassou-Nguesso había gastado 1.3 millones de dólares en ropa en tiendas parisinas en un plazo de 10 meses.

    La República del Congo vive un conflicto interno precisamente por los 32 años en que el dictador ha estado en la esfera del poder. Según informes sobre derechos humanos del departamento de Estado y la organización humanitaria Freedom House, las milicias irregulares próximas a Sassou-Nguesso se caracterizan por las atrocidades contra la oposición. Las violaciones son particularmente feroces fuera de las ciudades donde es más difícil el escrutinio de la prensa mundial y organizaciones de derechos humanos. El Gobierno nunca ha podido controlar a los grupos irregulares oposicionistas y es particularmente incisivo contra la población que los respalda.

    Según el portavoz del presidente electo, Hope Hicks, dijo a la agencia Reuters, un encuentro entre los dos jamás fue acordado y no habrá ninguno por el estilo antes de la toma de posesión el 20 de enero.

    Por otro lado, durante la campaña Trump nunca ha manifestado gran interés en África más allá de una mención a la tragedia de los refugiados somalíes durante un mitin en Minnesota. El presidente electo ha conversado con varios jefes de Estado tras las elecciones de noviembre pero el único líder africano ha sido el presidente egipcio, Abdel Fattah al-Sisi.

    Sin embargo, es poco probable que el dictador congoleño tenga alguna vez la posibilidad de ver personalmente al ahora presidente electo. Trump ha nombrado como secretario de Estado a Rex Tillerson, el presidente de la petrolera Exxon/Mobil, quien conoce a Sassou-Nguesso bien y no es de su agrado. Resulta que en la década pasada, la petrolera estadounidense descubrió varis pozos de petróleo en la República del Congo pero al final el dictador decidió conceder su explotación a los franceses.

  94. Donald Trump le planta cara al feroz dictador africano Sassou-Nguesso dit :

    La presse de Miami dit:

    La República del Congo vive un conflicto interno precisamente por los 32 años en que el dictador ha estado en la esfera del poder.

    Traduction:

    La République du Congo vit un conflit interne précisément pour les 32 ans que le dictateur est resté aux sphères du pouvoir.

    Ce que la presse Americaine décrit tout court, la presse française corrompu ne sait le dire.Le monde evoluant, nous allons nous afranchir de cette france terroriste.

  95. le fils du pays dit :

    Je suis content que nombreux de mes compatriotes commencent apprendre que la source du malheur Congolais c’est l’occident particulierement l’empire français et ses agents au Congo.
    Mr Sassou est l’arbre qui cache la foret, il faut absolument chasser du Congo l’empire français.
    Je ne cesse de le répéter.

  96. CONGO-MFOA dit :

    C’est pourquoi on n’arrête pas de dire que pour trouver une solution durable et régler le problème du Congo, il faut avant tout régler le problème de la France avec la France… Nous espérons que vous avez compris ce que nous voulons dire… !!!

  97. kikadidi leo dit :

    meilleurs voeux j espere que cette nouvelle annee permettra a l opposition de se construire democratiquement on organisant une primaire pour choisir celui qui aura la mleilleure vision pour diriger l opposition preparer les legislatives et la succesion ineluctable dans quatre annees de denis sassou;

Laisser un commentaire