BACONGO PRISON A CIEL OUVERT PENDANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

Débit de boisson sans clients 1er janvier 2017

Lettre ouverte aux généraux chargés de la la Sécurité

 

Messieurs,

Jean Dominique OKEMBA S.G du Conseil National de Sécurité

Jean Baptiste Gnakalo Commandant de zone militaire de Brazzaville

Victor MOIGNY Commandant de la Gendarmerie

Jean François NDENGUET Directeur Général de la Police Nationale

 

 

Vous avez la responsabilité de l’ordre et de la sécurité des congolais et tout particulièrement à Brazzaville. Votre première mission est celle d’assurer la liberté de tous.
Seulement vous avez privé les habitants de Bacongo des fêtes de Noël et du Nouvel An, les seules fêtes que les congolais célèbrent, au prix de nombreux sacrifices pour offrir à la famille un moment de réjouissances. Vous avez changé ce temps de fête en moment de peur et de violence, interdisant les gens à ne pas occuper l’espace public.et orchestrant un cortège incessant de BJ remplis d’hommes armés jusqu’aux dents ?

Est-ce assurer la sécurité en terrorisant les populations ? Les confiner dans les limites de leurs parcelles ? D’où viendraient les ninjas si vous avez occupé tout le Pool et les entrées de Brazzaville ? S’il en fallait c’est donc la preuve que vous les considérer tous comme des ninjas : il en est bien ainsi : les jeunes gens sont raflés, enfermés et libérés sous caution de 30000 à 120000Frs.

Ces malheureux, qui manquent de travail, d’eau et d’électricité, ne demandent qu’à vivre. Vous les avez privés de tout, vous prenez le peu de liberté qui leur reste. La traque de Ntoumi, n’est donc qu’un prétexte pour exterminer les Kongo ?

Bacongo, une prison à ciel ouvert pendant que les quartiers nord fêtent paisiblement.
Vous porterez la responsabilité, de ces drames qui se déroulent sous votre commandement.

Aujourd’hui je dis seulement MERCI mon Général pour le travail que vous faites.

 

Seven Goma

 

***********************************************************************************

Fêtes de fin d’année : les marchés sont bien approvisionnés, mais pas d’acheteurs

Landry Kolelas, président du MCDDI , en charge du commerce de Sassou NGuesso

La crise économique se ressent de plus en plus en République du Congo, notamment à Brazzaville. Du marché Total (Bacongo) à celui de Massengo en passant par Poto-Poto, Moungali, Ouenzé, et Talangai, les commerçants se sont approvisionnés en produits tant alimentaires que vestimentaires pour satisfaire les besoins des clients. Hélas ! Il n’y a pas d’engouement du côté des consommateurs.

Le constat ressort de la visite qu’a effectuée le ministre du Commerce et de la Consommation, Euloge Landry Kolélas, le 23 décembre, dans les différents grands marchés où il est passé pour s’assurer non seulement de la disponibilité des produits de première nécessité mais également de la bonne qualité des produits mis en vente.

Interrogée, une vendeuse évoluant au marché Total, a confié qu’elle avait un stock de plus de cinq cartons de poissons. Malheureusement, jusqu’à 12h, elle n’avait vendu qu’un demi carton. « J’ai acheté tout ceci dans l’espoir d’en évacuer en au plus trois jours, comme à l’orée de chaque fête de Noel. Cette fois-ci, j’ai l’impression que ce n’est pas évident, il n’y a pas d’acheteurs, mes économies sont bloquées », s’est-elle plainte.

Au marché de Ouenzé, une vendeuse de légumes a, quant à elle, avouée qu’elle n’avait encore rien vendu jusqu’à 14h, au moment de la visite. « Je comptais sur le petit bénéfice pour acheter un jouet à ma fille. Alors, comme on n’achète pas je ne sais comment m’en sortir », a dit Clarisse, désemparée. Lire la suite…

Source : ADIAC

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à BACONGO PRISON A CIEL OUVERT PENDANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

  1. VAL DE NANTES, SASSOU DOCTEUR EN AFFAIRES LIBYENNES dit :

    En dépit des milliards amassés , LE CONGO agonise faute d’un bon médecin .Celui que l’on croyait Président du CONGO s’est mué par opportunisme ,PRESIDENT DE LA LIBYE .
    Résultat , à la tête du CONGO on a un figurant .
    Que les libyens veuillent bien nous en exfiltrer , car il semble habile à gérer leurs affaires .

  2. Massengo Matthieu dit :

    Les mamans qui vendent dans les marchés se pleignent à propos de la crise qui sécoue le Congo Brazzaville. Les fêtes sont passées, elles n’ont pu revendre les produits qu’elles avaient achétés faute de clients. Elles se pleignent du manque d’argent dans le pays puisque les fonctionnaires n’ont pas perçu leur salaire, donc pas de motivation pour l’achat de leur produit. Doit on encore demander où est partie l’argent du Congo? Je ne suis pas éconimiste mais je vais tenter de repondré:
    1. L’argent qui manque au Congo avait été englouti dans des projets bidons comme la construction des aeroports d’Ewo, owando, ollombo, Djambala, Madingou, Mossendjo etc.( Depuis selon le rapport du ministère congolais des finances ces aeroports n’ont jamais remboursé dans les caisses de l’Etat, même pas 5millions de francs cfa )
    2. La plupart des ministres de Sassou NGuesso sont des voleurs, ils prennent l’argent de l’Etat soit pour le garder dans les tombes, les maisons ou des comptes dans d’autres pays ou dans les paradis fiscaux. Les enfants du presidents, son clan sont au coeurs des grands crimes financiers au Congo Brazzaville.
    3. Fin 2015, Sassou Nguesso a organicé un referundum illégal pour se maintenir au pouvoir au delà de son mandat, avec le vote d’une constitution illegale. Cette blague a couté beaucoup d’argent au Congo. Sassou trouve de l’argent pour faire ces jeux et refuse de payer les travailleurs
    4. Il a poursuit avec ces conneries en organisant l’élection présidentielle qu’il a perdu en mars 2016.
    5 Son yaka noki noki aux USA qui soldé sur le zonga noki noki a couté au Congo 1/4 de son budjet.

  3. Mark dit :

    Le congo avec 4 millions d’habitants, est la 6e puissance pétroliere en Afrique et 29e au monde. Malheureument, les choses vont très mal dans ce pays. La France qui fait à peu près. le double du Congo en terme de superfice a une population d’environs 66 millions d’habitants. Avec un peu du sérieux, le congolais ne s’aventurait pas en France à la recherche d’une vie que malheureusement nombreux ne reussissent pas à decrocher. Tout citoyen d’un pays est certes libre d’aller s’epanoiur dans un pays étranger, seulement, cela n’allait pas être une contrainte comme ce que nous vivons aujourd’hui. Tout congolas allait en prendre conscience.

  4. Mark dit :

    Lire,,,s’épanouir

  5. mwangou dit :

    A VAL DE NANTES, LONDI, OYESSI, ANONYME, MINGWA, et tous les autres ci-présents sur ce site de discussion, je souhaite une BONNE et HEUREUSE ANNEE 2017.

  6. mwangou dit :

    A propos de la fameuse crise économique, je vous rappelle que depuis septembre nous avons dit que le règlement des salaires de la fonction publique sera bientôt difficile, nous avons même prédit qu’on allait revenir au slogan  » avancement sans effets financiers » dans la fonction publique. Il ne faut plus s’étonner…
    par ailleurs, quelques temps avant la farce électorale, le ministre des finances de ce gouvernement de l’époque, avait révélé que  » la fameuse cagnotte pour les générations à venir » n’existait plus. Nos hommes politiques, savent bien se moquer de nous, mais nous n’y apportons que peu d’attention…
    Aux Congolais, de savoir…

  7. mwangou dit :

    Et ce qui occupe mon esprit, c’est de comprendre comment le Bien peut arriver à bout du Mal, ou comment le Mal, dans son mal, peut permettre au Bien de se surprendre.

  8. pepesoupou dit :

    On nous promet des lendemains douloureux. Inutile de passer son temps à se plaindre,le temps passe vite. Nos terres et nos eaux sont des sources inépuisables de richesses (produits agricoles et halieutiques), exploitons les. Suivons l’exemple des camerounais, nigérians et autres ivoiriens. La classe moyenne congolaise naitra du corps des actifs agricoles. Cessons de courir après le pétrole; cela rend paresseux et idiot ( à l’exemple de la classe politique actuelle). Tant que nous n’aurions pas compris que le salut du Congo passe par la mise en valeur de nos terres et nos eaux, le congolais restera cet éternel assisté à qui le propriétaire du pétrole proposera subtilement l’entrée en religion avec pour conséquence la destruction du sphincter anal ( combien de braves congolais souffrent d’hémorroïdes ?) Merci.

  9. BOUYA NE PEUTPLUS MAINTENANT SAUVER NOTRE BELLE COMPAGNIE! ECAIRIEN dit :

    PAUVRE MAMAN DG! MOUSSA!!! MOUSSEZ KIKI NGUESSO POUR SAUVER ECAIR

    TOURNEZ VOUS MAINTENANT DU COTE DE KIKI POUR NOUS SAUVER CAR ON N’EN PEUT PLUS DE CETTE GRANDE MISÈRE!
    LE PEUL FÉROCE FOU-FURIEUX DE L’ASECNA A ÉTÉ DEMIS DU COTE DE L’ASECNA A COMPTER DU 01 JANVIER!

  10. David Londi dit :

    Merci Mwangou, je suis assez orphelin d’Oyessi, je te souhaite une bonne année 2017. Continue à attirer notre attention sur la réalité du terrain.

  11. Anonyme dit :

    L’interview de Maitre TRICAUD avocat de Jean Marie Michel MOKOKO
    http://www.sukissa.co.uk/?p=20684

  12. David Londi dit :

    Nous nous enterrons dans nos contradictions en insistant sur le fait que nous sommes devant des institutions légales et indépendantes dans ce pays. C’est un état dictatorial avec une armée qui n’ a rien de républicain.

    Ecrire des lettres, demander des dialogues inclusifs, présenter des doléances ne sert strictement à rien. Sassou a tué plus de 400.000 de nos compatriotes, mène une guerre inique dans le Pool, dépense des milliards pour une trumpérisation hallucinante et humiliante ce n’est pas pour les beaux yeux du peuple congolais dont le bien-être est à millie lieues de ses préoccupations.

    Toutes les institutions dans une dictature sont illégales et ceci doit nous faire prendre conscience que nous devons entrer en résistance.

    Monsieur Sassou a érigé le Tribalisme en mode de gouvernement entraînant un patronage éhonté au détriment de la méritocratie donc loin du principe « the right man at the right place ». Les impacts directs en sont la généralisation de l’incompétence dans tous les domaines, la privatisation des biens publics par un petit groupe incompétent, la restriction du marché intérieur par une paupérisation de la majorité du peuple privée de ce fait du pouvoir d’achat, chute de la consommation intérieure, faillite des commerces et fermeture des entreprises par faute d’investissements provoquant un chômage de masse qui, en retour, entraîne une précarisation générale.

    Ces incompétents, ne comprenant rien, à la stratégie économique, n’ont pas pensé à diversifier l’économie qui fait du Congo, un pays mono-ressource (90 % exportation du pétrole et représentant 75% du budget) et endetté (2,5 milliards de dollars avec la Chine, principal créancier)..Ils construisent des infrastructures sur un modèle économique lunaire. Combien de temps encore, allons-nous végéter dans cette situation avec tout le lot de victimes et le taux de pauvreté actuel ? That’s the question !

  13. Loko Balossa dit :

    Chers compatriotes de la diaspora Congolaise nous avons une lourde responsabilité celle decrédilisé la dictature d’oyo ,l’instar de la récente victoire de nos frères et sœurs aux États Unis , les vrais opposants sont en prison , parfait Kolela , Landry et Théodorine une bande de sorciers qui complotes avec l’oppresseur

  14. VAL DE NANTES, SASSOU PRESIDENT LIBYEN dit :

    BUANANA MON GD MWANGOU SAUF au président libyen du Congo qui parle de rigueur en dépensant l’argent du CONGO pour le régler problème libyen.
    C’est le paradoxe SASSOUIEN .
    Le sans papier américain , s’est grillé à vie ,sur ce revers mémoriel

  15. VAL DE NANTES, SASSOU PRESIDENT LIBYEN dit :

    SONI SASSOU après confirmation officielle de la saisine de son bijou , SONI SASSOU a décidé de s’en offrir un autre , avant fin MARS .
    Car ces cavalcades villageoises à OYO méritent un sacrifice national .En résumé , tout l’argent du pétrole lui revient de droit .
    Aux autres , de se contenter des déchets après la fiesta .

  16. Robert POATY PANGOU dit :

    Aaah ndiéri hata !

    Kaaaah, ko kwa toué.

  17. SASSOU ECOUTES TON PEUPLE! TES CRETINS DE CONSEILLERS NE VALENT RIEN! GALERIEN D'ECAIR dit :

    Le FALCON 900 SAISI AUX STATES! BRAVO LA DIASPORA! BRAVO HODJEIJ MÊME AVEC UN PINCEMENT DE CŒUR CAR C’EST L’AVION DU CONGO!

    LE CRÉTIN D’OSSO PLUS APTE A ORGANISER LE TRAFIC DE DEVISES QUE DE PRÉVOIR LES DIFFICULTÉS JURIDIQUES DE SON CHEF A DÉTRUIT L’AVIATION DU CONGO!

    SASSOU, TU AS COMPRIS MAINTENANT TROP TARD QU’IL NE FALLAIT PAS CONFIER L’AVIATION A JEAN OSSO????
    GALÉRIEN D’ECAIR

  18. @ GALERIEN D'ECAIR! ON NE PEUT PAS FAIRE DES OMM ... SANS CASSER LES OEUFS! PATRIOTE ATTERRE dit :

    Si VOUS ETES au BLED COMMENCEZ D’ABORD PAR DEMANDER A HURLUBERLU OSSO SI LE BEAU PAYS DE DÉBAT ET DE MARIEN EST SIGNATAIRE DE LA CONVENTION DE LA HAYE???
    C’EST LE POINT DE DÉPART…

  19. inconnu dit :

    il faut creer une armee populaire de liberation nationale comme à l instar de la defence civile de l epoque de massamba debat.
    etant donne que que nous sommes en dictature c est d une armee populaire qu il faut
    il faut arretter d etre surpris à chaque acte criminel que le pouvoir pose , il faut arretter de pleurer il faut se lever et se venger rien que pour les crimes deja commis
    il n y a pas de gloire à vivre en lache ou à s en remettre à dieu ou l etranger pour se liberer soi meme d une dictature

Laisser un commentaire