ASSOCIATION CITOYENNE DE SOLIDARITÉ DU CONGO-B : Compte-rendu de l’assemblée générale du 15 janvier 2017

L’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville a tenu son Assemblée générale constitutive le dimanche 15 janvier 2017 à Paris (France).

Présidée par Alexis MIAYOUKOU, l’Assemblée générale s’est déroulée dans une ambiance cordiale.

Après son mot d’ouverture, le président de la séance a donné la parole à M. Andréa NGOMBET qui a fait un exposé sur la situation politique tragique et la violation des droits de l’homme généralisée au Congo-Brazzaville.

Ensuite, Mingwa BIANGO a présenté les grandes lignes des statuts, dont l’objet de l’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville.

Il s’en est suivi un débat avec l’auditoire, avec pour modérateur Justin BALONGA. A l’issue de cet échange, et suite à l’exposé de M. Michel NSANGOU (Président de l’Association de solidarité aux victimes des guerres du Congo-Brazzaville), l’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville,  a décidé de prendre en charge la somme de 150 euros, relatif au montant de la consignation initiale, de sa plainte ci-dessous.

Des nouvelles adhésions ont été enregistrées pendant l’Assemblée général de l’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville.

Toute nouvelle adhésion est assujettie au paiement de 15 euros, et ensuite de 10 euros par mois.

LES STATUTS DE L’ASSOCIATION ONT ÉTÉ ADOPTÉS A L’UNANIMITÉ

 

PRINCIPALES RÉSOLUTIONS DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 JANVIER 2017

 

1 / ELECTION DES MEMBRES DU BUREAU DU CONSEIL D’ADMINISTRATION.

  • PRÉSIDENT : Andréa NGOMBET MALEWA
  • 1er VICE-PRÉSIDENT: Benjamin MOUTSILA
  • 2e VICE- PRÉSIDENT: Prosper MOUANDA-MOUSSOKI
  • TRÉSORIER: John-Binith DZABA

NB : tous les mandats ont une durée de 6 mois, renouvelable une fois.

2/ ADOPTION DES STATUTS DE L’ASSOCIATION 

3 / PRISE EN CHARGE FINANCIÈRE DE LA PLAINTE DE L’ASSOCIATION DE SOLIDARITÉ AUX VICTIMES DES GUERRES DU CONGO-BRAZZAVILLE (150 EUROS).

LES AUTRES ORGANES DE L’ASSOCIATION SERONT INSTALLÉS PROCHAINEMENT

10 euros par mois pour contribuer au financement de la libération du Congo-Brazzaville. 

 

 

https://www.facebook.com/acscb242

Diffusé le 16 janvier 2017, par www.congo-liberty.com

 

INTERVIEW DE MARC MAPINGOU : son message aux Congolais ; Arrestation de Okombi-Salissa ; l’héritage politique de Pascal Lissouba ; la barbarie de Sassou-NGuesso ; la forfaiture de Clément Mouamba…

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à ASSOCIATION CITOYENNE DE SOLIDARITÉ DU CONGO-B : Compte-rendu de l’assemblée générale du 15 janvier 2017

  1. Anonyme dit :

    Belle initiative, la clarification pour le vrai combat prend une dimension supérieure. Le droit est fondamentale dans la lutte contre le régime sanguinaire, bravo à l’association citoyenne, que chacun donne ses 10 euros par mois. Que Dieu nous bénisse.

  2. Kassava de Tsibakala dit :

    Chers compatriotes,

    L’heure est grave …. Le Rendez-vous du siècle est annoncé par lui même, le lucifer congolais …

    Pour Ce Mardi 17 JANVIER 2017 un duel est inscrit à l’ordre du jour:

    Le Choc : DENIS SASSOU NGUESSO vs Le PEUPLE CONGOLAIS ….

    Mobilisez vous et venez nombreux pour barrer la route aux députés corrompus !

    Lorsqu’un dictateur met à sac l’honneur de tout un peule, ce dernier ne peut reconquérir sa dignité bafouée qu’en se soulèvement comme un seul homme…

    Je demande au peuple congolais, en tant que souverain primaire, de barrer la route aux députés voulant siéger à l’assemblée nationale en cette date du 17 JANVIER 2017 pour la levée de l’immunité parlementaire du député André Okombi Salissa…

    Le site du siège de l’assemblée nationale doit être investi par le peuple, ce site représente un haut lieu de la « souveraineté nationale de tout un peuple » et ne doit pas être souillé par des députés corrompus …

    L’ASSEMBLEE NATIONALE CONGOLAISE n’est pas un paillasson des pieds de Mr 8% … Le peuple ne doit pas rater cette occasion pour lui faire avaler la poussière comme il venait de le vivre chez Mr Trump aux USA …

    Le peuple CONGOLAIS du Nord au Sud et de l’Ouest à L’est doit descendre massivement dans les rues de Brazzaville …
    Quant à vous, chers très rares agents de la véritable force publique républicaine, rangez vous du côté du peuple congolais car il se positionnera sans armes devant l’armée tribale de Mr 8%… Le peuple congolais vous sera très reconnaissant, car vous représentez cette noble minorité des seules forces capables de nous faire éviter un bain de sang en face des voyous sanguinaires du régime de « Mister eight per cent » et ne vous laissez plus jamais vous faire instrumentaliser comme des vulgaires MOUTONS DE PANURGE dans la folie de traquer les paisibles manifestants par ce monstre…

    Les Brazzavillois de la soi-disant « quartiers-nord de Brazzaville » ne vous laissez plus jamais succomber dans les tentations d’un charme tribaliste de 2 FCFA provenant du PCT sur un soi-disant « POUVOIR NORDISTE » en danger… Posez-vous la question de savoir, qu’avez-vous reçu depuis près de 40 ans de règne absolu de Sassou… Vous, peuple des quartiers-nord de Brazzaville, vous qui auriez dit-on bénéficié l’accès à l’eau potable, l’électricité pour tous les ménages, les soins médicaux pour tous, puis aussi d’un système moderne de canalisation pour l’évacuation des eaux usées des foyers du régime dictatorial de Sassou…. Êtes-vous sûrs de posséder une telle dette morale vis-à-vis de Sassou ?

    Croyez vous sincèrement avoir obtenu meilleur prestations étatiques que les autres Brazzavillois des quartiers Sud comme vous le font croire les membres du PCT ?

    Etes vous sûrs d’avoir cautionné la partition du pays, comme le souhaite Sassou Nguesso?

    Vous, Brazzavillois des quartiers Nord de Brazzaville, vous qui rêvez avec la même hargne et ténacité de ne plus jamais voir Mr 8% organiser l’enrichissement illicite de ces rejetons :Kiki et sa sœur Coco.…

    Reveillez vous et levons nous tous, comme un seul homme et barrons la route à Sassou

    La dictature veut nous défier encore une fois et nous devons répondre à notre façon …

    Vive le CONGO

  3. Mpassi Za Buta N'si dit :

    Continuons comme ça à ne rien faire,et bientôt on apprendra l’arrêt de NTUMI.Le diable avait peur de 3 personnes:
    -1- Mokoko,arrêté,personne a réagit.
    -2-Okombi Salissa,arrêté,personne ne veut réagir.
    -3-Bientôt NTUMI va être à son tour neutraliser,et là l’on se rendra compte que le mot opposition n’a plus sa place dans le jargon actuel.
    Alors,suivons nos instincts car eux seuls nous donnerons la victoire…

  4. Kuna dit :

    Bravo. Il nous faut mutualiser nos forces et nos stratégies.

  5. Anonyme dit :

    Nous sommes début 2017 et petit satan déroule encore et toujours aussi tranquillement son plan machiavélique sans qu’il soit aucunement inquiété.

  6. David Londi dit :

    @Kassava,

    un rappel nécessaire ! Merci.

  7. le fils du pays dit :

    Zenga Mambu,je cite:
    Nguesso vient de déployer des éléments de la police politique et ceux de la GR (garde prétorienne) autour du palais du parlement. Objectif: intimider les  »députés » et les forcer à lever l’immunité du député André Okombi Salissa. En ce moment, certains  »députés » sont chez Christel Sassou afin de percevoir l’argent pour accepter de voter la levée de l’immunité parlementaire d’André Okombi Salissa. 300 millions ont été débloqués pour ces basses manœuvres politiciennes..
    Notre commentaire:Il faut absolument chasser du Congo par tous les moyens de preference la force brute ce valet de l’empire francais,sa famille,son clan,ses amis et tous ses courtisans toutes nationalites confondues

  8. Un patron français avoue des pots-de-vin au CONGO BRAZZAVILLE : "Un sport national..." dit :

    Lu sur le net:

    Un chef d’entreprise a reconnu avoir corrompu des cadres de la Société nationale des Pétroles du Congo, dont l’un des dirigeants est le fils du président Sassou Nguesso.
    Ce n’est pas tous les jours qu’un chef d’entreprise avoue à voix haute qu’il a cédé à la corruption pour obtenir des marchés. Il est plus exceptionnel encore que le détail des versements soit connu au centime près et que la justice s’empare de l’affaire pour tenter de lever le voile sur les arrière-cuisines de marchés passés avec une entreprise publique africaine. C’est rare, mais c’est arrivé. Et le 13 septembre dernier, dans une salle d’audience déserte du palais de justice de Paris, un corrupteur a parlé.

    Nizar Ben Abdallah, Français de 36 ans né en Tunisie, est fondateur et gérant de Consosystem, une petite entreprise spécialisée dans l’informatique. En jean et tee-shirt marron, d’une voix rauque, il admet :

    « J’ai fait des erreurs, j’aurais dû faire les choses plus proprement, j’ai pris conscience de la gravité des faits. »

    Son client, la Société nationale des Pétroles du Congo (SNPC), n’est pas une banale entreprise. Elle gère une production de 35.000 barils d’or noir par jour. Et Denis Christel Sassou Nguesso, le fils du président en exercice, surnommé dans le pays « Kiki le pétrolier », est le PDG de sa filiale de distribution.

    Plusieurs milliers d’euros versés… par virement

    Sur procès-verbal, devant les policiers de l’Office central pour la Répression de la Grande Délinquance financière (OCRGDF), Nizar Ben Abdallah a expliqué benoîtement que « s’[il] n’avai[t] pas versé ces commissions, [il] n’aurai[t] pas pu avoir de missions car en Afrique, ça se passe comme ça, c’est monnaie courante, c’est un sport national ».

  9. LE PATRIOT dit :

    Les congolais doivent LE savoir que, LA FRANCE EST CONNU DANS LE MONDE QUE SUR SA POLITIQUE COLONIALE. LE NORD AMÉRICAIN VEUT ARRÊTER LA France DANS SA POLITIQUE DE DESTRUCTION, C’EST LA RAISON POUR LAQUELLE TRUMP A REFUSÉ DE RENCONTRER LE TERRORISTE FRANÇAIS AU NOM DE SASSOU.
    QUELLE HONTE POUR LA France LE RIDICULE NE TUE PAS HOLLANDE S’ASSOIR A COTE DE SASSOU LE PLUS GRAND CRIMINEL DES PRÉSIDENT AFRICAINS.

  10. Anonyme dit :

    Attention au trop plein d’optimisme, les Etats Unis comme la France ne privilégie que leur intérêt dans leur relation entre état. Si leurs intérêts sont convergents avec les attentes de la population, tant mieux, si non la dynastie sassou ne fera que perdurer.
    C’est à nous de nous imposer et d’inverser le rapport de force mais n’attendons pas l’utopique venue d’un messie bien intentionné qui viendrait au secours des pauvres petits noirs que nous sommes.

  11. Le temps des discours est fini, l'analyse est faite et le coupable connu: sassou nguesso et la france dit :

    Le nouveau President americain Donald Trump a dit:

    Le temps des discours vides est fini, le temps de l’action est venu.Le pouvoir au Peuple.

    Des structures dans la diaspora sont crées.Le malheur du congo est connu de tous:Sassou nguesso et la france.

    Au congo les vaillants sont emprisonnés, d’autres torturés et tués.C’est cela la vie au congo? Se laisser muselés et tués?

    Alors agissons !!!!!! Sinon mourons !!!!!!

  12. Francesco Sinibaldi dit :

    Chimère.

    Dans la
    légèreté d’une
    chanson la
    route silencieuse
    devient la
    lumière qui
    chante le
    matin….

    Francesco Sinibaldi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.