LE COMPLEXE DE CAIN : Terrorisme, haine de l’autre et rivalité fraternelle. Par Gerard HADDAD

Brahim et Salah Abdeslam le 13 novembre 2015 à Paris, Abdelkader et Mohamed Merah en 2012 à Toulouse, Djokhar et Tamerlan Tsarnaev en 2013 à Boston. La liste pourrait être allongée à l’envi :
les exemples de frères soudés par un projet d’attentat terroriste ne manquent pas. Des frères qui se vivent comme exclus de la société et se solidarisent dans le meurtre d’un frère imaginaire.
Après chaque explosion de violence terroriste, des voix s’élèvent : le remède à la barbarie se trouverait dans le sentiment fraternel qui doit unir tous les hommes. Mais la fraternité est-elle vraiment la solution ?
Travaillé par cette question brûlante, Gérard Haddad s’est replongé dans les textes fondateurs, bibliques et littéraires. Il y a vu l’évidence: bien plus que le complexe d’Œdipe, c’est le complexe de Caïn, cette rivalité fraternelle à l’origine des plus grandes tragédies, qui mène le monde.
Poursuivant la réflexion entamée avec Dans la main droite de Dieu,Le Complexe de Caïn permet de mieux comprendre le phénomène à l’oeuvre dans la barbarie contemporaine.

Acheter le livre en cliquant sur le lien :  http://www.premierparallele.fr

Gérard Haddad

Psychanalyste et essayiste, Gérard Haddad est l’auteur de nombreux livres, dont Le jour où Lacan m’a adopté (Grasset, 2002) et Les Folies millénaristes (Livre de Poche, 2002).

Rencontres avec Gérard Haddad autour du Complexe de Caïn

Après la Nuit de la lecture, au cours de laquelle Félix Libris s’est emparé des textes de Gérard Haddad, différentes rencontres sont organisées autour de l’auteur du Complexe de Caïn :

  • Le mardi 7 février, conférence au temple protestant, 7 bis rue du pasteur Wagner, 75011 Paris.
  • Le samedi 11 mars, conférence publique de 14h à 17h au Grand Orient de France sur le thème « Terrorisme : une question de sens », avec Yolène Dilas-Chaussérieux et Laurent Bibard. (Inscription avant le 24 février à conftqs0317@gmail.com).
  • Le dimanche 12 mars, enregistrement public Café des Psaumes, rue des Rosiers, 75004 Paris.
  • Le dimanche 19 mars, conférence à Livry-Gargan.
  • Le jeudi 23 mars, rencontre Cinépsy à Mulhouse.
  • Le vendredi 24 mars, rencontre à la librairie 47 degrés nord à Mulhouse.
Ce contenu a été publié dans LIVRES A LIRE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à LE COMPLEXE DE CAIN : Terrorisme, haine de l’autre et rivalité fraternelle. Par Gerard HADDAD

  1. ENTENTE CRIMINELLE CORDIALE ENTRE LA FRANCE ET SON SOUS TRAITANT NEGRIER SASSOU NGUESSO dit :

    TERRORISME D’ÉTAT: LE DICTATEUR SASSOU SACRIFIE 250 SOLDATS DE SON ARMÉE CLANIQUE DANS LE POOL.
    Un seul point de vue entre la France et son dictateur congolais Sassou Nguesso: tout opposant politique ou résistant à la tyrannie de Sassou Nguesso est un terroriste qu’il soit au Congo ou en France (cf l’affaire: général Mbaou en France et puis).
    http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/01/l-ogre-de-l-alima-denis-sassou-nguesso-sacrifie-250-de-ses-soldats-dans-le-pool.html

  2. Ko dit :

    Congolais Reveillez vous! Comment pouvez vous depuis plus de 33 ans laisser un individu si médiocre, méchant prendre les Biens , les richesses de tout un peuple, d’une république pour lui, sa famille et son clan? Comment pouvez vous laisser faire un président de fait, illégitime aller mener des´massacres, genocide dans le Pool et transformer le Congo en prison ouverte comme si de rien n’était et tout le monde quarde le silence et s’enfonce dans la peur? Sassou Nguesso est le personage le plus Trouble, terroriste, génocudaire de la génération après Hitler. Sa place et celle de son clan est la prison à vie.

  3. L'affaire fillon ou la sulfureuse france mafieuse dit :

    Suggestions:

    Vu l’offensive médiatique du club d’oyo et associés je suggère aux associations de la diaspora qui s’inscrivent dans l’ordre de la lutte contre la tyrannie de mettre en place les actions également médiatiques pour contrer celles du clan criminel d’oyo et de bien saisir ce scandale français de l’affaire Fillon ou Penellopegate pour dénoncer la mafia française qui soutient les dictateurs africains.Rappelons-nous que l’affaire Fillon n’est que l’arbre qui cache la foret, Au fait, les sulfureux politiques et hommes d’affaires français habitués a vivre de détournement et de l’ escroquerie des fonds en afrique et ailleurs mais cette fois ci par querelle de prise de pouvoir en france une partie de la mafia mécontente du partage du gâteau a décidé de lâcher prise.Ceci n’est qu’un debut.
    Alors soyons nombreux a commenté et relayer ces scandales et faits mafieux pour la lutte de liberation des peuples noirs d’afrique francophones opprimés.

Laisser un commentaire