Le dictatueur Sassou-NGuesso prêt à prendre la tête d’une coalition contre Boko Haram. par Rigobert OSSEBI

Dana Rohrabacher à la tête d’une délégation de Représentants du Congrès américain à Brazzaville (Fev 2017)

Sassou Nguesso est un homme qui cultive l’échec, entouré principalement de membres de sa famille, il n’a d’autre choix. Aucun secteur n’a échappé à cette malédiction et malheureusement c’est le peuple congolais qui en fait les frais. Après avoir amené à lui contre de généreuses rétributions, la plupart du temps occultes, tous les douteux flatteurs français, européens et africains, officiels ou pas, il ne lui restait plus qu’à en faire de même avec les Américains de la même veine.

Oubliée la médiation sur la Libye qui s’est décidée de se passer de ses services !  Le voilà qui prétend prendre la tête d’une coalition africaine pour vaincre définitivement Boko Haram, en ignorant même le Nigéria premier concerné. Cette annonce a de quoi faire tordre de rire le Pasteur Ntoumi, le Président Idriss Déby, Jean-Yves Le Drian et toute personne qui suivrait un peu les affaires congolaises et africaines. Ce n’est pas son seul mérite, loin de là, car elle permet de mieux comprendre comment le projet de rencontre avec Donald Trump, après avoir échoué à la fin de l’année 2016, vient d’être relancé et qui sont les curieux personnages derrière toute cette affaire…

L’un deux, Jack Abramoff veut aider Sassou Nguesso et prétend lutter contre la corruption alors qu’il a été condamné à de la prison, justement pour corruption, à Washington ; l’autre, le controversé Dana Rohrabacher qui était à Brazzaville à la tête d’une délégation de Représentants du Congrès américain, au début du mois de février dernier. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore Denis Sassou Nguesso est le pape de la corruption et Brazzaville en est la capitale mondiale.

Jack Abramoff

Cette dernière initiative, contre Boko Haram, aura également un immense mérite, pour Denis Sassou Nguesso qui n’en avait pas besoin : celui d’irriter au plus haut point Rex Tillerson, le Secrétaire d’Etat, ainsi que tout le Département d’Etat.

De plus, en utilisant le sulfureux Abramoff, Sassou Nguesso va bénéficier aux Etats-Unis d’une publicité dont il se serait bien passé. Tout cela après avoir payé des millions de dollars pour un rendez-vous avec Trump. Ci-dessous, les extraits d’un article traduit du site américain Politico.com. Entre autres informations, Abramoff en 2003 avait demandé 9 millions de dollars à Omar Bongo pour une rencontre avec George W. Bush ; combien a-t-il exigé de Denis Sassou Nguesso pour une même prestation avec Donald Trump ?

L’ex-lobbyiste déchu, Abramoff va en Afrique – pour lutter contre les terroristes islamistes

Le criminel condamné fait équipe avec un homme fort congolais et un membre du Congrès controversé GOP.

Après que Jack Abramoff ait été libéré de prison en 2010, il a commencé à se lancer comme réformateur politique soi-disant à la recherche de l’expression de la vérité sur un système qu’il avait  exploité illégalement à des fins personnelles.

Maintenant, le lobbyiste déshonoré de Washington est de retour et immergé dans un projet plus étrange qu’irréel avec un homme fort africain, le controversé Rep. Dana Rohrabacher (R-Calif.) et «des amis en Europe» dans son récit, pour vaincre les terroristes islamistes.

Le projet, tel que décrit par Abramoff et Rohrabacher lors d’entretiens séparés avec POLITICO, ressemble à une reprise de la vie précédente du lobbyiste de l’affairisme à Washington et dans les capitales du monde entier.

Abramoff a accepté d’agir en tant que lien entre ses amis européens, qu’il a refusé de nommer, le président de la République du Congo, et Rohrabacher pour tenter d’établir une coalition d’Etats africains pour vaincre le groupe terroriste Boko Haram…..

….Abramoff a approché Rohrabacher, qu’il connaît depuis les années 1980, avec une proposition: le Républicain de Californie,……… pourrait-il, aider à sécuriser le soutien américain dans l’alliance africaine pour vaincre Boko Haram? A la demande de ses amis européens, Abramoff voulait aussi voir si Rohrabacher pouvait organiser une rencontre entre Sassou Nguesso et le Président élu Donald Trump.

« …. le gars aimerait obtenir une rencontre avec le Président Trump………’il a exprimé une volonté d’essayer de détruire Boko Haram, qui serait être un vrai plus pour l’administration quand et si cela arrive, « Rohrabacher affirma

Rohrabacher a ajouté: «………………………..[Sassou Nguesso] était prêt à agir contre Boko Haram et d’aider les États-Unis à détruire cette organisation terroriste horrible. Et cet ami de Jack dit «Ceci est une très grande opportunité et voir ce que vous pouvez faire avec lui. »

Abramoff n’est pas retourné au lobbying depuis sa sortie de prison. Au lieu de cela, il est concentré sur des déclarations contre la corruption à Washington et la communauté du lobbying dont il était alors une partie intégrante. Plus récemment, Abramoff a dit qu’il a travaillé à « lutter politiquement contre l’islam radical et pour soutenir d’autres bonnes causes», y compris la lutte contre la corruption et la réforme de la justice pénale.

Rohrabacher a dit qu’il avait «aucune idée» qui étaient les amis d’Abramoff avec lesquels il était en relation,…….. Rohrabacher a appelé, à plusieurs reprises, le criminel condamné un «patriote».

« Tout ce que je sais, c’est que Jack est venu à moi et m’a dit …« Nous avons une chance de mettre sur pied quelque chose pour se débarrasser de ce groupe qui a assassiné tous ces chrétiens en Afrique. Seriez-vous intéressé à donner suite à cela? Je lui ai dit, bien sûr, je le suis « , a déclaré Rohrabacher.

À la fin Décembre, Rohrabacher a repris à l’identique le texte d’une lettre d’Abramoff,………. et l’a envoyée au président congolais. La lettre indiquait que Rohrabacher «travaillait intensément» pour mettre en place une rencontre entre le président congolais et Trump pour discuter comment vaincre Boko Haram.

……..

Dans l’interview, Rohrabacher a dit qu’il ne croit pas que la rencontre avec Trump arriverait avant que le Congo n’engage des troupes pour vaincre l’extrémisme islamique.

En Février, quand Rohrabacher a fait un voyage au Congo dans un avion du gouvernement américain, Abramoff l’a rencontré sur place. Abramoff a dit qu’il a fait le déplacement par avion à ses frais, et n’a pas été payé pour son temps ou remboursé pour ses dépenses……

Abramoff n’est pas un lobbyiste officiellement enregistré pour le compte du Congo, selon une recherche auprès du ministère de la Justice.

……. »Il y a quelques mois, des amis en Europe qui sont impliqués au Congo m’ont communiqué que le président du Congo  voulait mettre sur pied une coalition anti-Boko Haram entre les Etats africains, et ce, en coordination avec les États-Unis – ainsi que faire d’autres actions pro-américaines que je soutenais « .

Abramoff a ajouté: «Compte tenu de son palmarès dans la lutte contre l’Islam radical, j’ai contacté Dana Rohrabacher…….. ».

 L’entreprise africaine d’Abramoff est un nouveau développement…… Il était une fois l’un des joueurs les plus puissants de K Street, la carrière d’Abramoff s’est effondrée en 2004 quand ses relations corrompues avec les tribus amérindiennes ont été exposées dans un scandale qui a secoué Washington et a conduit à des changements dans les lois fédérales du lobbying.

Abramoff a finalement plaidé coupable de fraude, évasion fiscale et complot en vue de corrompre des fonctionnaires publics, et il a servi 3½ années en prison. Il a également accepté de payer 25 millions $ en dédommagement.

Ce n’est pas la première fois qu’Abramoff  travaille pour le compte d’un pays africain. En 2003, Abramoff demandait 9 millions $ au président Omar Bongo du Gabon pour mettre en place une réunion avec le président d’alors George W. Bush, selon un rapport du New York Times. Abramoff a également été impliqué dans une campagne au milieu des années 1990, en essayant de persuader le Département d’Etat d’annuler l’interdiction de Mobutu Sese Seko, alors président du Zaïre (aujourd’hui République démocratique du Congo) de voyager aux États-Unis, selon un rapport du Washington Post à l’époque.

Interrogé pour savoir s’il avait un problème de travailler avec Abramoff, qui a été politiquement toxique à Washington depuis plus d’une décennie, Rohrabacher a dit: «Non, j’ai une relation très ouverte avec Jack Abramoff. »

« Ce n’est pas Al Capone, » ajouta Rohrabacher. « C’est un gars qui était politiquement … il a été, comment dites-vous, submergé par le système politique. Et il a eu quelques mauvais jugements, mais en même temps, Jack est une personne très idéaliste et je vais dire que c’est un patriote……… « .

En outre, Rohrabacher avoua que des simples citoyens l’ont aidé à se connecter avec des dirigeants étrangers « des dizaines de fois. » Et il a dit Abramoff ne devrait pas avoir à vivre « dans un trou quelque part» parce qu’il a été convaincu de félonie.

……

Rohrabacher……..est un proche allié du président russe Vladimir Poutine et dans les années 1980, est allé en Afghanistan pour combattre les Soviétiques.

Rohrabacher a dit qu’il allait accompagner la demande du Congo pour une réunion avec Trump à la Maison Blanche, mais ne semblait pas convaincu que cet Etat soit prêt à s’engager dans la lutte pour vaincre l’islam radical.

« Eh bien, [la réunion] ne [se produira] pas avant que je sois convaincu que [Sassou Nguesso] est prêt à prendre les engagements complets qui justifieraient ce genre de réunion», a déclaré Rohrabacher. «Dans le voyage en Afrique, il a eu une grande discussion, nous avons eu une très bonne séance d’information de l’ensemble de leurs personnes, y compris le président. … [Mais] il n’a pas été aussi engagé que c’était nécessaire sur la question d’impliquer ses propres troupes pour faire partie d’une force de frappe indépendante pour détruire Boko Haram « .

Auteurs : Anna Palmer, Jake Sherman, John Bresnahan

Texte intégral :

http://www.politico.com/story/2017/02/abramoff-congress-lobbying-rohrabacher-235465

 

Traduction Rigobert OSSEBI

Diffusé le 02 mars 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à Le dictatueur Sassou-NGuesso prêt à prendre la tête d’une coalition contre Boko Haram. par Rigobert OSSEBI

  1. Guenin dit :

    Je parie que « les amis européens d’Abramoff » c’est Jean Yves Olivier

    Sassou a dû décaisser au moins 10 millions de dollars. AU MOINS et si ce n’est pas le double.

  2. VAL DE NANTES dit :

    Incapable de débusquer un CORBEAU VIOLET en pleine savane du POOL CE MALADE en quête des charmes trumpiens veut s’acheter un danger , dont plusieurs pays africains n’arrivent pas à venir à bout .
    Des psychologues de tous pays , ont DU grain à moudre sur le cas multipsychopathe du malade multidélirant qu’est SASSOU …
    Imaginer une seule fois , que BOKO ARAM , débarque sur le territoire congolais , via LIKOUALA que ferions nous ?
    Nous n’avons aucune armée , à y faire face , car celle qui écume dans le pool , est libellée politico – tribale , au service du maintien de ce pouvoir inique .

  3. zulubassemba dit :

    tout ça c’est du bla blasi tu arrive à dire je site que ta volonté soit faite tu comprendres.

  4. Baghana dit :

    Boko Haram est déjà au Congo, avec l’invitation du malade mental Sassou N’Guesso.
    Les terroristes exSéléka avec Abdoulaye Misikine sont aussi chez nous. Hezbollah pareil;guidés par des mercenaires israéliens et barbouzes français. Tout cela avec la bénédiction de Paris, de Rome et de Bruxelles. La cerise sur le gateau avec ces américains qui n’ont encore rien compris de qui est Sassou N’Guesso

  5. K dit :

    Sassou-Nguesso est un vrai prédateur. Sassou Nguesso et sa clique sont des véritables terroristes,Ce président auto proclamé qui est incaple de gagner une seule élection est le danger, l’ennemi permanent du Congo et de la sous région. Le régime assassin, génocidaire Sassou Nguesso et ses relais médiatiques internationaux (RFI, France 24, Jeune Afrique, Africa 24…), le gouvernement de la France vont tout pour banaliser le hold-up électoral, les crimes contre l’humanité commis depuis près de 40 ans par Sassou Nguesso et clique qui sont des vrais terroristes.
    https://www.youtube.com/watch?v=4fBYt84skOo
    Ou les „médias au service de la Françafrique et de la communauté internationale corrompue ferment les yeux sur le terrorisme d’état, au pire ils poussent même Sassou-Nguesso à faire ce passage en force qui leur facilitent la tâche et correspondent à leurs objectifs: extermination des populations locales Bakongo du Congo-Brazzaville et mettre la main sur le coltan dans le département du Pool.“
    http://www.sukissa.co.uk/?p=21093
    La complicité du gouvernement de la France; pays des droits de l’homme, conduit par Hollande qui donné le feux vert au grand criminel, génocidaire, à l’ Hitler des temps modernes n’est plus une simple speculation.La France soutient le grand criminel Sassou Nguesso qu’il a ramené au pouvoir sous le gouvenement de Chirac. Le gouvernement de la France n’a t’il pas osé à faire plaisir à Denis Sassou-Nguesso, et à Idriss Déby Itno en gelant les avoirs de trois opposants tchadiens et congolais? La complicité du gouvernement de la France est mainte fois ouvertement démontrée après le hold-up électoral de Sassou Nguesso reconnu par le monde entier,osé accepté l’ambassadeur du gouvernement illégitime, illégal de la République du Congo, une gouvernance par la terreur et le mépris des droits humains
    http://www.dac-presse.com/actualites/a-la-une/politique/3568-2017-02-28-20-23-13.html
    Sassou Nguesso et tous dirigeants autoproclamés ont choisi d’organiser pour la 2eme fois le génocide des population du Pool et“ méthodiquement par l’élimination des personnes gênantes et en s’octroyant toutes les filières d’entrés d’argent du pays.“
    https://www.youtube.com/watch?v=Tt4rkpY4WtI
    « Jusqu’à quand allons nous rester les bras croisés, à observer ces meurtres en série de la folie d’un homme et son clan pour, qui le pouvoir est un bien familial? Il y a urgence, sinon nous allons tous disparaître.(la voix du Peuple)
    „Chaque Congolais doit faire entendre sa voix, en refusant la résignation. Parce qu’un autre Congo est possible. Parce que Sassou-Nguesso n’est pas invisible, et la victoire pour une vie meilleure est encore possible.“Jusqu’à quand allons nous rester les bras croisés, à observer ces meurtres en série de la folie d’un homme et son clan pour, qui le pouvoir est un bien familial? Il y a urgence, sinon nous allons tous disparaître.(la voix du Peuple ».

  6. P dit :

    Sassou-Nguesso qui Bombarde les Populations du Pool est un terroste depuis près de 40 ans. Comment cet opportuniste ´criminel, géocidaire peut aller contre les terroristes ? Sassou Nguesso et sa clique sont des véritables terroristes, des vrais ennemis du Congo et de la liberté.

  7. Nkoria Bibokoto dit :

    Parmi les personnes qui viennent d’être enlevées dans l’Est de la R.D. Congo, il y a un français.
    Voilà, c’est déjà ce qu’il faut faire, pour commencer, à droite du congo…

    Qu’on le filme en caleçon, en train d’implorer pour sa survie à la face du monde, en s’adressant directement au gouvernement corrompu et au peuple français très aveugle.

  8. REGARDE LE CONGO TON PAYS dit :

    Il faut dire que sassou va rejoinder book haram, de toutes les façons, ils ont le même maitre

  9. Meso Ma Nzenze dit :

    Sassou envie l’image de Idriss Deby qui se bat dans le désert du Sahara et qui est adulé par la France, malgré ses crimes, et il veut lui ressembler. Alors qu’il (Sassou) est un terroriste d’Etat dans son propre pays en train d’exterminer les Kongo de la région du Pool (Cf. Le Rapport de l’OCDH), le voilà en quête de notoriété internationale pour cacher ses crimes dans le Pool. C’est un véritable schyzo-paranoïaque fabriqué par la France qui vit du sang et des larmes des populations du Congo-Brazzaville. Mais qu’en sera-t-il demain… ? Lisons et relisons l’article-alerte de notre compatriote William OTTA.
    Signé : TSIA BWA LANDAKANA

  10. Mokengeli dit :

    SASSOU-NGUESSO est vraiment un esquinté mental.
    Comment peut-il « prendre la tête d’une coalition contre Boko Haram » quand il n’arrive pas à mettre la main sur NTOUMI qui se promène, imperturbable entre le Pool et Brazzaville ? Il n y a pas l’ombre d’un doute, l’usure du pouvoir a rendu ce Mbochi semi-analphabète FOU.

    Quelle armée SASSOU va mettre sur le terrain contre Boko Haram : Ses cobras qui tombent dans les souricières comme des bleus dans le Pool ? Non, ce type est vraiment un esquinté mental !

  11. David Londi dit :

    Sassou pour rester au pouvoir doit constamment s’appuyer sur ses 3 piliers : le soutien indéfectible d’une communauté internationale corrompue; une instrumentalisation du tribalisme et une corruption de tous les corps strucrurés du pays (syndicats des travailleurs et des étudiants, l’armée et la haute administration, l’opppostion politique ). Tout le monde sait que 2 des meilleures armées de l’Afrique subsarienne (( armée nigériane et tchadienne) se frottent à Boko-Haram depuis déjà quelques années sans résultats probants.

    Après avoir échoue dans sa demande de médiation en RDC, dans sa volonté de rencontrer Trump et dans son intervention en Libye, Sassou cherche à consolider désésperement ses soutiens internationaux sans lesquels, que l’on veuille ou pas, son pouvoir est menacé. Toute la comédie depuis le référendum jusqu’aux pseufo-élections n’avait qu’un seul but : montrer patte blanche à cette fameuse communauté internationale pas pour les beaux yeux du peuple il est conscient qu’il suffit qu’un des piliers cède pour perdre le pouvoir alors il remue ciel et terre pour paraître comme l’homme, faiseur de paix dans toute l’Afrique et ainsi consolidée sa position.

  12. Anonyme dit :

    L’initiative est légitime, de la part des dirigeants d’un pays membre de l’UA, vu les dégâts sans précédent que le terrorisme international à visée impérialiste cause sur le continent. Quelles sont les puissances qui arment et financent les terroristes islamistes dans le monde ? À qui cela profite ? J’affirme avec force et conviction que Bôko Haram est une créature de l’Occident décadent, sa présence négative dans la très pétrolifère, orifère et uraniumofère région du Sahel n’est pas dû au hasard. Tout cela obéit bien à un agenda néo-colonialiste. Il sied de combattre les terroristes, quels qu’ils soient avec détermination, dans l’unité panafricaine.

  13. Sans Naïveté dit :

    On a PAS besoin de Takou de quelque manière que ce soit pour combattre le terrorisme international, encore moins hors des frontières nationales du petit Congo. Lui-même est un TERRORISTE folklorique et ne devrait en aucun cas jouer au sapeur-pompier saboteur ni bénéficier exceptionnellement de la moindre circonstance atténuante sur le cas d’espèce…

    Encore, le monde n’a PAS besoin de Takou Ngué-sot pour exister, quoique le prétexte. Eliminer la brute lâche Takou, c’est déjà éradiquer autrement les élans de Boko Haram et apparentés sur la terre des civilisés, point.

    Trève de philosophie.

    Son ultime objectif, n’est pas le vôtre!

  14. La corruption française et ses effets collatéraux !!!!! dit :

    Proposition à la diaspora congolaise et africaine de Paris et la France en générale:

    Suite aux appels aux manifestations de soutien à François Fillon et à la contre-manifestation contre la corruption des élus et « pour le respect du peuple, de la justice et de la presse », organisons nous aussi une manifestation aux coté de celles programmés pour leur faire savoir LA GRANDE CORRUPTION FRANÇAISE QUI CONSISTE A CONSERVER LES DICTATEURS TROPICAUX DE L’AFRIQUE CENTRALE AU GRAND PRÉJUDICE DE CES PEUPLES PENDANT QUE EUX VIVAIENT TRANQUILLEMENT ET LES NOIRS MOURAIENT ET MEURENT TOUTES LES SECONDES.

    FAISONS LES SAVOIR QUE LA CORRUPTION EN FRANCE EST LA FILLE DE LA CORRUPTION FRANCAFRICAINE ET TANT QUE CELLE QUI MAINTIENT LES PEUPLES D’AFRIQUE CENTRALE EN ESCLAVAGES N’EST PAS STOPPER ALORS EN FRANCE ELLE CONTINUERA EGALEMENT DES LORS A ANÉANTIR LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE.

    Et ce n’est que le début du déluge !!!!!

    Sœurs et frères panafricains, agissons, agissons, agissons !!!!

  15. Sore Loser dit :

    Je l’ai toujours su et je l’ai répété d’ailleurs et partout, que Barack Hussein Obama était un petit Gros CON, aveugle submergé depuis l’enfance et lavé comme beaucoup au savon puant d’une idéologie idiote, et noyé dans une arrogance d’apprenti risible et pitoyable qui a aussi roulé nombre de naïfs adulateurs de par le monde, ironiquement des noirs en majorité…

    Un véritable IGNARE mulatto fortuné au hasard. Un pauvre bon COUILLON, « community agitator ».

    Qu’il soit trainé et embarrassé comme il le mérite en justice, cet enfoiré « NIGGA » sans utilité.
    Tel un môme plutôt bien gaulé par son échec cuisant.

    POUAH!

Laisser un commentaire