LE FMI SAUVERA T-IL UNE FOIS DE PLUS LE DICTATEUR SASSOU-NGUESSO ? Par Mingwa BIANGO

Le directeur Afrique du FMI, Abebe Aemro Selassie,et Clément Mouamba , le 6 dec 2016 à Bzv

Ce n’est plus un secret pour personne, pour atteindre son point d’achèvement et accéder au statut indigne de Pays Pauvre Très Endetté (PPTE) le 27 janvier 2010, Denis Sassou-NGuesso le dictateur congolais avait largement corrompu les hauts fonctionnaires du Fonds Monétaire International (FMI).

En effet, le rapport qui avait rendu éligible le Congo-Brazzaville, pourtant 4e pays producteur de pétrole au Sud du Sahara était basé sur de fausses informations communiquées à la Banque Mondiale et le FMI, dont le Représentant Résident à Brazzaville n’était autre que Monsieur Yaya Moussa, devenu homme de paille de Denis Christel Sassou Nguesso.

Conséquence, les institutions de Bretton Woods effacèrent plus de 5 milliards de dollars de dette, que Sassou NGuesso et son clan mirent au profit de la consolidation de leur pouvoir, en ayant placé une partie dans les paradis fiscaux. En un mot, le FMI et la Banque mondiale consolidèrent la dictature congolaise.

Chat échaudé ne craint pas l’eau froide, telle est la devise du FMI qui dans le rapport ci-dessous constate la faillite du Congo de Sassou-NGuesso, sans condamner le pillage systématique des richesses nationales qu’il a dilapidées et privatisées. Le FMI aidera-t-il une fois de plus Sassou-NGuesso en lui octroyant des milliards de dollars, à un moment où la chute de son régime n’est qu’une question de temps ? Sassou-NGuesso obtiendra t-il un plan de sauvetage du FMI pendant qu’il réalise un génocide dans la département du Pool ?

Par Mingwa BIANGO

Diffusé le 12 mars 2017, par www.congo-liberty.com

Télécharger l’intégralité du rapport du FMI sur le Congo (PDF)

Diffusé le 12 mars 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles, publication de mingua mia Biango. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

26 réponses à LE FMI SAUVERA T-IL UNE FOIS DE PLUS LE DICTATEUR SASSOU-NGUESSO ? Par Mingwa BIANGO

  1. VAL DE NANTES ... INUTILE DETTE. dit :

    Va t il plutôt continuer à enrichir ces fous mbochis ;;;;,,, DONT leur représentant SASSOU ,????
    C’est la vraie question ;;;;;
    Ces montagnes des prêts sont invisibles , depuis les toits des maisons de nos parents …..

  2. VAL DE NANTES ...au FMI dit :

    Prêter à SASSOU et sa bande des voleurs criminels , n’équivaut pas à prêter au CONGO .Le FMI est plus qu’au courant de ce qui se passe au CONGO BRAZZA .Et donc ces prêts de complaisance , dotées des pratiques mafieuses , n ‘engagent nullement l’avenir de notre pays .L’illégitimité de ce pouvoir est avérée , et ne peut susciter de la bienveillance financière auprès des institutions financières internationales .Y passer outre , c’est cautionner clairement la criminalité financière et humaine qu’exerce SASSOU sur notre pays …..
    Nous mettons le FMI au défi , de nous prouver , la crédibilité financière et économique du pouvoir de SASSOU ;;;;
    La seule source de financement qu’est le pétrole , ne peut couvrir l’ensemble des dettes contractées par SASOU auxquelles s’ajoutent les dettes chinoises dont les montants , ne sont connus que des autorités chinoises .
    NON LE CONGO POST SASSOU sera vierge de ces dettes , car elles n’auraient pas changé d’un iota la couleur de la soupe des repas du peuple congolais …..
    Que ces salauds de FMI VIENNENT auditer les rares entreprises locales , pour s’en faire une idée ;;;
    Qu’ils viennent humer les odeurs des poubelles sauvages cohabitant avec la population congolaise avant de prêter le moindre kopeck à ces criminels aux cols sales et noirs ;;;;
    QU’ils sachent que le CONGO est un tonneau des danaïdes ;;;;;
    MËME DIEU n ‘y pourra rien ;;;;;
    TROP DE MORTS INNOCENTES,,,,,, ON EN EST MAUDIT ;;;;;
    QUE LE FMI ARRETE DE SE MOQUER DE NOUS …..

  3. VAL DE NANTES ...au FMI SUITE dit :

    J ‘ajouterai , pour la route , que le FMI vienne lui même , gérer cet argent et le distribuer aux congolais selon les conditions sociales et catégorielles de chacun , ce serait une œuvre de salubrité internationale et nous lui en saurions gré ;;;;;;
    CHERS CADRES DU FMI , voilà le cahier des charges que nous vous soumettons à signature .
    PENSEZ Y .

  4. prouprou dit :

    Inutile de se faire du mauvais sang pour rien: le secret de l’assurance du pouvoir congolais réside dans le compte du gouvernement en Chine. Personne ne saura ce qu’il contient, même pas le fmi/banque mondiale.  » Allons seulement !!! »

  5. Iwarangot dit :

    Lisez bien chers internautes, relisez la page 4, même les us en matière diplomatique n’ont pas été respectés, tout a été dit crûment. Des comptes cachés en Chine aux bilans jamais dévoilés de la SNPC, tout est opâque.
    Pour une fois, le FMI a tout dit. Lisez entre les lignes, la situation de notre pays est dramatique. Nos économistes devraient prendre ce rapport comme support pour adresser une belle correspondance au FMI, en montrant l’amateurisme criard du pouvoir de Sassou dans le choix des investissements (jeux africains, palais présidentiels dans les chefs lieu des départements, financement de la guerre cynique du pool, les Panamas papers), bref, c’est un gouvernement non élu qui n’a aucune crédibilité et donc qui ne peut mériter d’une quelconque attention.
    Chers amis de la diaspora, SVP, retrouvez-vous au nom de deux ou trois ONG et initier une lettre ouverte dans ce sens, à l’attention du Directeur Général du FMI avec copie aux chancelleries classiques et à l’UE, avec au plus 2 ou 3 pages. Soyez consistant avec des exemples précis. Ayez à l’esprit l’adage ci-après: « un gramme de concrêt vaut mieux qu’une tonne de généralité  »
    2017, C’EST L’ANNÉE DU DÉPART DU DICTATEUR SANGUINAIRE SASSOU NGUESSOU, AUX ABOIS ET DE PLUS EN PLUS IMPRÉVISIBLE.
    Tout le monde sait, et même le FMI, que ce n’est pas dans ces conditions que Sassou va sortir le Congo dans le gouffre dans lequel il l’a plongé, il n’en a pas la capacité. C’est un homme qui attend le fruit mûr, le cueille et le mange, il n’aime pas l’effort. Ce qui explique aujourd’hui la nature de l’économie congolaise, qui attend patiemment les redevances pétrolières pour manger, pire pour permettre au clan de faire les fêtes et corrompre tous azimuts.

  6. J’ai retenu qu’une chose de ce papier: maintenir à 3 mois d’importations les réserves en devise du Congo, qui est le niveau et la norme regionale fixés par la France pour assurer la convertibilité du franc CFA . Donc, cet objectif sous forme de dikta est une réponse aux inquiétudes que la France souleva lors de la réunion des roitelets d’Afrique centrale à Yaoundé.

    Autre chose en soutien au premier objectif susmentionné, le FMI demande de réduire le déficit budgétaire pour permettre de sécréter suffisamment de ressources. C’est bien. Mais, pourquoi faire? Rembourser la dette. Quelle dette? Le FMI dit tous les arrièrés de la dette extérieure et une partie seulement de la dette intérieure. Donc, les locaux à qui l’Etat doit de l’argent ne comptent pas. Ils n’ont qu’à crever. L’Etat congolais doit des dizaines de millions à une de mes sœurs après la mise à sac de la Bcc par clement mouamba, elle qui n’a jamais été fonctionnaire ou membre du clan de ces fossoyeurs du Congo.

    Autre point en soutien aux exigences de la France. Le FMI dit que si ces ajustements sont retardés, les réserves en devises du Congo s’épuiseront dans les 12 prochains mois et le poids de la dette deviendra rapidement insoutenable. Toujours servir les intérêts de la France en premier, qui veut que le ratio des réserves en devises soit supérieur ou égal à 3 mois des importations. Ils s’inquiètent que le Congo ne remboursent pas la dette extérieure vu qu’ils ne préconisent qu’un remboursement partiel de la dette intérieure.

    Le diable que les congolais tirent par la queue ne les concerne pas. D’où, aucun traité mot sur la relance de l’économie; aucun mot sur le traitement du chômage. Aucune explication sur la façon dont la réduction des dépenses de l’état va stimuler l’économie. Ils parlent d’investissement, mais qui va investir? Avec quoi et dans quel secteur quand on demande au principal investisseur, qu’est l’Etat, de réduire sa dépense pour rembourser la dette extérieure et garantir le ratio devises-importations?

    Le FMI et ses agents sont des vrais plaisantins. Ils croient que le congolais d’aujourd’hui est aussi naïf pour ne pas voir qu’ils sont au service des intérêts de la France. Même un étudiant en licence d’économie saisirait à première vue leur hypocrisie tant leur modèle économique est incomplet puisqu’il n’aborde pas le volet de la relance économique. Ce qui les intéresse est le remboursement de la dette extérieure et le respect du pacte du franc Cfa liant la France à ses roitelets africains. Je reviendrai dans les prochains jours pour expliquer le modèle économique sur lequel le FMI fonde ses politiques d’ajustement structurel.

    Autre point, le FMI parle de mettre fin aux exonérations fiscales. C’est bien, pourquoi seulement mettre fin aux exonérations non pétrolières? Tous nous savons que les pétroliers ont reçu des exonérations qui font que l’État ne perçoit plus aucun centime des contrats de partage de production exigé par la CNS de 1991. Congoliberty a écrit sur ce sujet quand les kleptocrates ramèrent le seuil de partage de 45$ à 90$. Aujourd’hui, le baril est à moins de 60$. Résultat , le Congo ne perçoit rien, même sur les puits déjà amortis depuis des années. Pourquoi ne pas revoir ces exonérations pétrolières.

    Ce que le congolais doit retenir est le fait que le FMI, la France et la Chine veulent des garanties que les kleptocrates locaux remboursent leurs prêts ayant servi à acquérir des biens mal acquis et financer des éléphants blancs. D’où l’imposition de ces mesures. Le modèle que propose le FMI est incomplet car, il ne concerne que des ajustements financiers et fiscaux. C’est là l’une de ses faiblesses. L’autre de ses faiblesses est le fait qu’il refuse de faire le lien entre la crise financière actuelle et la mauvaise gestion faite de siphonnage des deniers publics. Il évoque les fonds placés en Chine, mais refuse de creuser plus en profondeur sur ce sujet. Pourquoi ? Il exige que les dépenses soient financées exclusivement à travers le budget de l’Etat, mais il refuse de nous dire pourquoi cette exigence? Financer les dépenses hors budget pose-t-il un problème? Si oui, lequel? Autre point passé sous silence est le niveau d’exécution du budget. Le FMI oublie les conclusions de son ancien rapport, rédigé avec la Banque mondiale, qui parlait d’un niveau d’exécution très bas du budget. Où est passé l’argent du budget non exécuté et le fonds des générations futures? Le FMI et ses commanditaires français et chinois savent où est cet argent.

  7. Le congo outragé dit :

    LA FRANÇAISE CHRISTINE LARGARDE ET SON FMI VONT T-ILS SURENDETTER LE CONGO BRAZZAVILLE A 300% DE SON P.I.B?
    2017, C’EST L’ANNÉE DU DÉPART DU DICTATEUR SANGUINAIRE SASSOU NGUESSOU, AUX ABOIS ET DE PLUS EN PLUS IMPRÉVISIBLE.
    Le FMI et ses agents sont des vrais plaisantins. Ils croient que le congolais d’aujourd’hui est aussi naïf pour ne pas voir qu’ils sont au service des intérêts de la France. Même un étudiant en licence d’économie saisirait à première vue leur hypocrisie tant leur modèle économique est incomplet puisqu’il n’aborde pas le volet de la relance économique. Ce qui les intéresse est le remboursement de la dette extérieure et le respect du pacte du franc Cfa liant la France à ses roitelets africains. https://www.youtube.com/watch?v=QlsnzeODDHI

  8. mwangou dit :

    Le FMI de mes couilles…organisation trop corrompue. Toute organisation avec à sa tête un français ne peut que pure de la corruption.

  9. mwangou dit :

    Puer au lieu de pure

  10. La Duchesse de Linzolo dit :

    Au Congo, le monde avance à reculons. FMI encore? Programmes​ d’ajustement structurel? Ça me rappelle mon enfance à Bacongo. Et ça revient? Ah boutsana.
    Et vous cramponnez au pouvoir par tous les moyens violents et barbares! Mais il ya beaucoup de congolais capables de bien gouverner et d’apporter les bienfaits à la population congolaise.
    Qu’avez vous fait avec l’argent du pétrole quand le baril franchissait les 150 dollars à New york?
    Degagez. Allez vous en.

  11. Mark dit :

    L’union europeenne vient d’offrir une somme de 8 milliards de FCFA au pouvoir de Brazzaville. Je ne serai pas surpris de voir le FMI emboîter le pas, à moins que le departement d’Etat américain qui vient de publier un rapport accablant sur la situation concernant la violation des droits de l’homme au Congo-Brazzaville puisse passer à la phase des sanctions.

  12. mwangou dit :

    On mise trop sur les autres pour résoudre les problèmes congolais. alors prions, c’est aussi prétentieusement efficace. Faisons une pose et cogitons sur quoi faire. Londi nous y a déjà invités à maintes reprises. Apparemment on n’est capable de grand chosesssssssssss. sassou nguesso est quasiment sur d’être bien installé. Dans le pool c’est la confusion totale, on y circule quasiment sans tomber dans embuscade à chaque détour d’un sentier. On parle de ouesso sur les chaînes plus ou moins corrompues par ce grand corrupteur, on entend les corrompus s’annoncer sur le thème des législatives…. bref. Bref, nous dénoncer, dire, sassou nguesso arrive à tirer les ficelles.

  13. mwangou dit :

    on y circule quasiment librement sans tomber dans une embuscade à chaque détour d’un sentier…

    bref! nous pouvons dénoncer, dire, le chien aboie, la caravane passe, sassou nguesso arrive à tirer les ficelles.

  14. mwangou dit :

    A Bas, la critique qui prend son fondement sur l’émotion; ça, il faut le laisser aux étrangers.
    Vive Londi…
    Val de Nantes, Fils du pays, et Duchesse de Linzolo, n’en soyez pas frustrés.
    Londi Oyééééé! Oyééééééééééé§

  15. VAL DE NANTES ... dit :

    @
    MWANGOU
    L’émotion , connais pas , je cogne sans esprit de flatterie .Les affaires du CONGO expulsent tout sentiment christique .On en serait comploteur , si la tiédeur de nos propos sur ce régime à allure d’un hydre , prennent le pas sur, le courage de calibrer les mots aux maux dont ils procèdent .
    QUE les gens n’attendent pas de VAL la communion de dimanche , car mon pays en a déjà soupé .
    OUI je vais cogner , contre ceux qui détruisent mon pays ;;;;;;;;J’avais cessé de mâcher les chewing gum , pour mâcher ces voleurs génétiques MBOCHIS ;;;;;
    Quand il s’agit de dire que ce sont les laris qui sont bombardés dans le pool on en parle avec une condescendance factice et IPSO FACTO on s’interdira de dénoncer la tribu qui précarise à souhait , la population congolaise , Où VA T- ON ,????
    NON , je ne mange pas de ce pain d’OYO ;;;;;;
    TRIBUS OU INDIVIDUS , à vous de ramasser les cadavres .;;;;
    Au fait , quelqu’un aurait DIT les COUILLES ………émotion positive peut être ;;;
    NON YA YA , moi, je ne tiens plus debout ;;;;;le pays se meurt ;;;;;

  16. VAL DE NANTES ... dit :

    @

    Mwangou

    LONDI oyéééééééééé ;;;Cette façon de ndallaniser les gens me rappelle des souvenirs douloureux , que les cardiaques s’en abstiennent ;;;
    C ‘est vrai , qu’on ne se refait plus ;;;;;
    bref tu restes toujours mon YA YA …………………………..

  17. Sans Equivoque ni Sentimentalité dit :

    « Quand il s’agit de dire que ce sont les laris qui sont bombardés dans le pool on en parle avec une condescendance factice et IPSO FACTO on s’interdira de dénoncer la tribu qui précarise à souhait , la population congolaise , Où VA T- ON ,????
    NON , je ne mange pas de ce pain d’OYO ;;;;;;
    TRIBUS OU INDIVIDUS , à vous de ramasser les cadavres .;;;;
    Au fait , quelqu’un aurait DIT les COUILLES ………émotion positive peut être ;;;
    NON YA YA , moi, je ne tiens plus debout ;;;;;le pays se meurt ;;;;; »

    Admis du coup!

    Passe quand tu veux et peux à Vladivostok, pour une vodka bien glacée qui vous titille gentiment la denture.

    Tout droit na nzéla ya (K)ongo_

  18. La question ne se pose même plus mes très chers compatriotes dit :

    Je crois humblement tres cher Mingwa que la question de l’appui des puissances mafieuses telle le fmi à la tete de laquelle se trouve une française appellée Lagarde ne se pose meme plus.L’appui de ces mafieux au sanguinaire tyran sassou nguesso est total sinon voyez ce titre sur le figaro d’aujourd’hui: Le bassin du Congo se mobilise pour préserver son poumon écologique.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/03/13/20002-20170313ARTFIG00004-le-bassin-du-congo-se-mobilise-pour-preserver-son-poumon-ecologique.php

    Sassou nguesso actuellement est le financier de tous les charlatans occidentaux.

    Il revient à nous de deboulonner ce satrape assassin qu’est sassou nguesso de toutes les manieres.Continuons notre lutte de liberation contre le systeme mondial mafieux de sassou nguesso.

  19. Bulukutu dit :

    Le Congo de demain ne remboursera pas les dettes que les institutions internationales ont accordées au gouvernement illégitime du congo. Ils devront s’en mordre les doigts. Ils en porteront aussi l’entière responsabilité.

  20. mwangou dit :

    Génocide programmé à Kibossi, sur la voie ferrée. Interdiction aux populations de cette localité de tous mouvements à l’extérieur de la localité… Les gens commencent à présenter les signes extérieurs d’une malnutrition comme en 2002; ils sont jaunes. la milice gouvernementale de sassou nguesso protégée par Mouamba, crie fort: « vous ne pouvez ni sortir et personne de l’extérieur ne peut vous venir en aide, pour vous alimenter en sel et sucre et autres… , puisque vous aimez Ntoumi et l’autre, Louzolo Amour.. »

  21. Qui est Robert Bourgi, l'homme qui a offert les costumes à François Fillon ? dit :

    L’avocat formé par Jacques Foccart aux réseaux de la Françafrique a reconnu avoir fait ce cadeau au candidat de la droite. « Sans rien attendre en retour. »
    Il est le mystérieux ami de François Fillon. Celui qui a offert deux costumes à l’ex-Premier ministre, déclenchant, ainsi, une énième affaire embarrassante pour le candidat de la droite. Un homme de l’ombre, connu pour ses réseaux au sein de la Françafrique. Le fils spirituel de Jacques Foccart, qu’il appelle « le Doyen ». Robert Bourgi, avocat âgé de 71 ans, a donc payé 13 000 euros deux costumes chez Arnys et les a offerts à François Fillon. Contacté par l’Agence France-Presse, le septuagénaire a répondu de manière « laconique » : « Je ne ferai aucun commentaire. Je donne la priorité aux juges s’ils venaient à m’interroger. » Sur BFM TV, son avocat a pourtant confirmé l’information que Le Point.fr annonçait, encore au conditionnel, jeudi soir.
    Robert la limace

    Son nom et son visage sont peu connus du grand public, mais dans les cercles du pouvoir, Robert Bourgi est l’homme de l’Afrique. Cet avocat franco-libanais conseille Jacques Chirac, dès la cohabitation de 1986, se rapproche de Charles Pasqua, aide Dominique de Villepin avant de se fâcher avec lui. Il exerce une influence officieuse auprès de Nicolas Sarkozy à partir de 2005 et fréquente François Fillon. On le voit, on l’écoute, on le respecte, on le craint.
    Fils d’importateur de textile, il s’inscrit dans la droite ligne de Jacques Foccart, le monsieur Afrique du gaullisme. Il lui succède à sa mort en 1997. Surnommé par les services de renseignements français « Robert la Limace », il entretient des relations avec de nombreux présidents africains (Gbagbo, Bongo, etc.) et fait le lien entre l’Élysée et l’autre rive de la méditerranée. Cet amateur de belles voitures (Maserati, Aston Martin ou Bentley) a reçu la Légion d’honneur en 2007 des mains de Nicolas Sarkozy. En 2009, dans un portrait que lui consacre Le Monde, on apprend qu’il aurait obtenu la tête de Jean-Marie Bockel, ministre de la Coopération, signe de son influence. « Je ne roule pour personne. J’entends dire que je suis conseiller officieux, officiel, du président Sarkozy, c’est faux. Je ne suis le conseiller de personne », expliquait-il pourtant.
    Porteur de mallettes

    Bourgi fera parler de lui en 2011 lorsqu’il admet avoir participé à des financements occultes. Interviewé par Laurent Valdiguié dans le JDD (le journaliste, qui a sorti l’affaire des costumes, plancherait avec Bourgi sur un livre de confessions), il charge à l’époque Jacques Chirac et Dominique de Villepin, expliquant avoir remis des mallettes à l’ex-maire de Paris. « Il y a du lourd ? demandait Chirac quand j’entrais dans le bureau. (…) Il prenait le sac et se dirigeait vers le meuble vitré au fond de son bureau, et rangeait lui-même les liasses. Il n’y avait jamais moins de 5 millions de francs. Cela pouvait aller jusqu’à 15 millions. Je me souviens de la première remise de fonds en présence de Villepin. L’argent venait du maréchal Mobutu, président du Zaïre. C’était en 1995. Il m’avait confié 10 millions de francs que Jacques Foccart est allé remettre à Chirac. » L’enquête préliminaire ouverte avait été rapidement classée sans suite. L’ancien président de la République avait porté plainte pour diffamation. Une plainte tombée depuis dans les limbes…
    « Un ami de longue date »

    Le voilà désormais mêlé à la campagne électorale après les révélations sur les costumes de François Fillon – le juge Tournaire a obtenu l’accord de la procureur du Parquet national financier (PNF) pour ouvrir un supplétif concernant ce volet. Pourtant, sur BFM TV, l’avocat de Robert Bourgi l’affirme : il a offert les costumes, « un cadeau », mais « sans rien attendre en retour ». C’est aussi ce qu’affirme François Fillon au Point.fr « Robert Bourgi est un ami de longue date. Je le fréquente depuis 15 ans sans qu’il n’ait jamais tiré parti de cette relation ou interféré dans mes décisions. »

  22. Muntu dit :

    C’est à la demande de Sassou que Bourgui a fait ce cadeau à Fillon. Sassou a donné de l’argent pour que Bourgi donne un « biscuit » à Fillon. C’était le petit biscuit. Le gros biscuit devait suivre après la visite de Fillon à Oyo.

  23. L'escroquerie des PATCHA français en combine avec sassou nguesso et la francafrique dit :

    Nous sommes devant une mafia française bien organisée composée de sulfureux mafieux français tels Jean yves olivier, jean paul pigasse, richard et cecilia attias etc…en usant de sassou nguesso comme intermediaire de toujours pour escroquer de l’argent au fmi comme d’habitude avec à sa tete cette fois ci une autre sulfureuse française afin de s’empocher plein les valises pour ainsi continuer avec leur vie de PATCHA dans l’organisation criminelle qu’ils ont crées depuis bien 40 ans au moins.
    Le monde vit des moments très difficile orchestrés par des organisations toutes criminelles et qui pour le cas du congo assène une violence inouïe pour se perenniser au controle des ressources.
    Cette fois ci l’entreprise est grande parcequ’elle s’ettend sur la CEMAC entière et tous les vautours ont été appelés à contribution pour bien prendre leur proie: La cagnotte du fmi que les toujours pauvres peuples n’y verront rien comme d’habitude.
    Continuons d’alerter les opinions parce que sans doute il y en aura un éveil qui devra coûte que coûte stopper cette hémorragie assassine.

  24. Mouamba vient d’offrir de nouvelles exonérations fiscales aux compagnies pétrolières d’après une de service publiée par brazzanews, et ce au même moment où le FMI demande d’augmenter les recettes non pétrolières.

    Allez-y comprendre. Le FMI passe , on offre un cadeau fiscal au secteur économique qu’il demandait à ne pas toucher.

    Voilà une preuve supplémentaire que le FMI est la paupérisation du Congo.

    Les recettes fiscale de moins vont être remplacées par les recettes de la mouamba ou quoi que clement mouamba sait concocter?

    La connivence du FMI, des compagnies pétrolières et de la kleptocratie congolaise est patente. Leur objectif : l’asservissement total du Congo et sa destruction totale.

    Vive Dos Santos qui a chassé le FMI dernièrement en refusant sa main qui voulait contraindre l’Angola à emprunter 200 millions de dollars avec la complicité de l’ancien ministre des finances que l’ingénieur Kazinga Dos Santos a limogé illico presto pour haute trahison aux intérêts supérieurs du peuple angolais.

    Il y a buzoba n’a buzoba, mais avec la note mouamba, buzoba a franchi les limites de l’entendement. Soit disant vous n’avez pas l’argent, mais vous faites des cadeaux aux étrangers. N’est-ce pas buzoba na katii ya mouamba?

  25. Congolais,

    C’est ce même mouamba qui a permis au voleur libanais hodjej de lever l’immunité diplomatique du Congo dans le litige opposant le Congo à ce mafieux libanais.

    Mouamba était ministre des finances de Lissouba et c’est lui qui avait convaincu ce dernier qu’il n’y avait aucun risque juridique de lever l’immunité diplomatique de l’état congolais alors que c’était tout le contraire. C’est sur instruction de Sassou et de Placide Lenga qu’il consulta qu’il ira dire à Lissouba que tout était bon.

    Aujourd’hui, ce sont les mêmes sassou, mouamba et lenga qui complotèrent contre Lissouba et le Congo qui se retournent contre leur mafieux ami hodjej qui leur donne des insomnies.

    Comme dirait l’autre, à malin, malin et demi.

    Si sassou était intelligent au lieu d’être seulement malin, il devrait arrêter de manger de la mouambe. La matière grasse alourdit le cerveau. De mon côté, je ne mangerai plus la mouambe pour éviter d’être un mouamba, fut-il clément.

  26. kikadidi leo dit :

    le congo a deja connu une situation similaire en 1991.comme por tout etas le gendarme de la monnaie charge de surveiller la masse monnaitaire mondiale quant vous etes responsable d un trou enorme dans cette masse monnaitaire vous etes sanctionne pour arreter l hemorragie et pour eviter que les autres fassent de meme comme pour les entrepreneurs qui vont faillite vous n vez plus le droit de diriger pendant un crtintemps et meme definitivement si les manquements sont important si vous faites fi en vous maintenant les risque sont connus il n y a qu a regarder la situation de la grece ou l argentine a l epoque ou plusieurs etats africains dont le congo en 91que le president lissouba a reussit a sortir de la zone rouge en 5 ans mais aquel prix.la solution serait de batir un plan d avenir sur 20ans qui donne une visibilite economique et social positive pour mieux negocier avec le frmi.pas de miracle seule une reforme des institutions peut permettre un tel debat.

Laisser un commentaire