Sassou Nguesso fait un cadeau d’un milliard de dollars par an aux opérateurs pétroliers. Par Rigobert OSSEBI

« Spéciale dédicace à Monsieur Franck Paris, Conseiller Afrique du Président Macron »

Tous vos prédécesseurs ont activement ou passivement contribué au déclin de la présence française sur le Continent africain, particulièrement francophone, et à l’augmentation des vagues migratoires fuyant les dictatures qui y proliféraient. Le Congo Brazzaville en est l’exemple le plus marquant.

Depuis 40 ans, Denis Sassou Nguesso occupe le devant de la scène françafricaine. De simple marionnette, il en a gravi tous les échelons et cela fait longtemps, qu’à son tour, il s’est mis à tirer lui-même toutes les ficelles de la politique africaine et parfois même française. Certains n’hésitent pas à le nommer l’Empereur de la Françafrique.

Son retour au pouvoir par les armes en 1997 entraina la mort de 400.000 personnes. Dès son déclenchement, le 5 juin, ce bain de sang aurait facilement pu être neutralisé, mais cette date correspondait à la passation de service entre Alain Juppé et Lionel Jospin ; et ce dernier laissa faire, sans tenter d’interposer, à Brazzaville,  les troupes françaises qui y étaient stationnées. Le Premier Ministre socialiste en fut bien mal remercié. Sa défaite de 2002, il la doit à l’argent d’Omar Bongo et de Denis Sassou Nguesso, gendre et beau-père tous deux chiraquiens convaincus, qui alimenta diverses candidatures avec le résultat qui modifia, plus qu’il n’influa, le cours de l’histoire de France.

Le dernier quinquennat présidentiel français fut celui qui apporta le plus de déception à l’opposition congolaise majoritaire. Le feu vert pour le référendum anticonstitutionnel de François Hollande ne sera pas oublié de sitôt. La jeunesse congolaise, macronisée avant l’heure, avait soutenu massivement le Général Mokoko, aujourd’hui emprisonné, véritable vainqueur de l’élection présidentielle de Mars 2016. A qui le devons-nous ?

Denis Sassou Nguesso, nous pouvons le constater clairement aujourd’hui n’a jamais été l’ami de la France. Profitant largement de cette dernière (PPTE), il n’a été que le porte-avions de la Chine en Afrique Centrale et le sous-marin de différents groupements terroristes. Aboulaye Miskine, Chef Séléka, dont il avait monnayé la libération auprès de Paul Biya, est devenu avec ses mercenaires un des responsables de sa Garde présidentielle avec des troupes en réserve à Bétou, à la frontière avec la RCA. Quant à la situation dramatique qui sévit actuellement dans le Pool, peut-être grâce au récent rapport humanitaire du Département d’Etat américain, elle commence seulement à alerter les opinions et les médias internationaux. En réalité, pendant que ce conflit déchire le pays, nul ne pense à regarder le tiroir caisse et les trafics pétroliers, et c’est ce qui importe le plus pour le clan de prédateurs.

Les Congolais ont appris, à leurs dépends, à ne plus rien espérer de la France, de l’Europe (en particulier de la complaisante Federica Mogherini) et du Vatican – le Congo était à 90% catholique. Cependant, l’engouement et l’espoir qui ont été suscités, à travers le monde, par l’élection d’un jeune Emmanuel Macron n’ont pas épargné la jeunesse et le peuple congolais dans son ensemble. L’Afrique et le Congo Brazzaville n’ont pas vocation à être indéfiniment pillés pour le profit de quelques-uns. Des richesses importantes en Afrique, notamment au Congo, peuvent être créées en générant des emplois et du bien-être pour les populations, stoppant voire inversant les flux migratoires en apportant un surplus de croissance à la France et à l’Europe. Il faudrait alors sortir du paradigme françafricain, qui n’a jamais fait que desservir la France, en ouvrant grand les portes aux idées nouvelles, aux autres expériences et à une coopération véritable.

Dans cet esprit et en signe de bienvenue au numéro 2 de la rue de l’Elysée, Congo-Liberty a le grand plaisir de vous offrir sa dernière enquête qui révèle un contrat léonin de Denis Sassou Nguesso, d’un milliard de dollars par an, qu’il partage avec ses « pétroleurs » plus que pétroliers PETRO CONGO, TOTAL, ENI, PERENCO, KONTINENT et OAGC…..

Le diable se cache dans les détails…

Le Congo-B ou Congo Nguesso est frappé de plein fouet par une terrible crise financière, véritablement en cessation de paiement. Trente milliards de dollars ont certes disparu, évaporés vers de lointains paradis fiscaux ; tous plus exotiques les uns que les autres ou inattendus comme la République de Chine ou Macao.  Près de 5 milliards de dollars, fruits de détournements, y ont été révélés par le Président Xi Jinping en Juillet 2016 directement à Denis Sassou Nguesso qui s’était rendu en Chine pour y mendier une aide financière.

Cependant, la raison avancée à cette crise profonde, acceptée par tous ses partenaires y compris le FMI de Madame Lagarde, n’est pas consécutive à la seule chute des prix du pétrole, en plus d’une corruption effrénée et des détournements massifs que l’on tait : les revenus de l’Etat congolais ont été quasiment totalement asséchés du fait de la volonté de Denis Sassou Nguesso.  Ce dernier, et quelques membres de sa famille, privilégient davantage « leur casquette » d’associés à l’exploitation de champs pétroliers au Congo qu’ils ne se préoccupent des intérêts de l’Etat congolais et de sa population.

Près d’un milliard de dollars de revenus pétroliers annuels ont été ainsi barrés d’un trait à la demande de Denis Sassou Nguesso qui a modifié les contrats de partage production d’abord avec ENI ; par la suite, les clauses très favorables accordées à l’opérateur italien l’ont été avec TOTAL, PERENCO et toutes les autres compagnies actives au Congo. Un chiffre clef a été modifié, celui du seuil du « profit oil » qui était fixé jusqu’à la fin 2014 à 35 dollars par baril. Durant la « première période » d’exploitation d’un champ, 30% revenait au Congo et 70% à l’opérateur. En 2014, ce seuil a été porté à 90 dollars (presque multiplié par 3) asséchant ainsi les revenus de l’Etat. Le Congo doit être le seul pays au monde, dans des conditions d’exploitations équivalentes, avec un pareil seuil de profit oil.

Aucune voix proche du sérail n’a jamais osé dénoncer cette disposition catastrophiquement ruineuse pour les finances publiques. Denis Sassou Nguesso, autocrate régnant sans partage depuis 20 années sur le Congo, en est le véritable ministre du pétrole et des finances, sans oublier la justice, la défense etc… L’intérêt du clan Nguesso, au travers de sociétés comme Kontinent, AOGC et Petro Congo, devant toujours primer face à l’intérêt général.

Mystérieuse Petro Congo enfin révélée

PERENCO devrait produire bientôt 70.000 barils/jour en cumulant tous les permis dont ENI et TOTAL viennent de se défaire à son profit. Aucune communication officielle n’a été faite sur les bonus payés à l’Etat congolais. Belle affaire sans aucun doute… ! La compagnie française apparait avoir des liens de plus en plus troubles et de plus en plus étroits avec le Congo et surtout avec la famille mafieuse qui est à sa tête. La petite entreprise familiale, fondée par Hubert Perrodo, s’est considérablement enrichie sans avoir jamais rencontré la moindre difficulté dans ses relations avec l’autocrate congolais et sa marmaille. PERENCO est l’opérateur de Likouala SA appartenant notoirement au clan Nguesso, au travers de Trusts et de sociétés domiciliés à Jersey.

Un nouveau cap vient d’être franchi avec son association à hauts risques, avec PETRO CONGO, KONTINENT et AOGC (rejetée faut-il le rappeler par ENI et TOTAL sous les pressions jointes de l’opposition, des médias et de quelques lanceurs d’alerte avant qu’une Cour de justice n’intervienne).

Il y a bientôt deux ans, PERENCO s’est associée avec PETRO CONGO le 15 juin 2015 dans un contrat de partage production, Yombo-Masseko, dans des conditions obscures de répartition. Rien n’a été publié au Journal Officiel, ni dans la loi du 23 février 2016. Seule, enfin, est apparue l’identité de l’homme de paille qui dirige PETRO CONGO : il s’agit de Monsieur Meddy Espérance EDRE LIPIKA. Le siège social déclaré est situé au 26, rue Sikou Doume Quartier Ndji-Ndji à Pointe Noire. L’homme, jeune, est totalement inconnu de l’habituel milieu pétrolier en relation avec le Congo.

Comment PERENCO peut-il exploiter le pétrole congolais, aussi obscurément, assis à la même table que des Yaya Moussa, Denis Gokana et Meddy Edre Lipika sans être indisposé par le soupçon de participer à une vaste opération de détournement de biens publics ?

L’ère nouvelle qui vient de s’ouvrir avec la présidence Macron devrait permettre une moralisation de la vie publique en France. Ira-t-elle jusqu’à en exiger de même pour les pays avec lesquels elle coopère ou pour le moins de l’ordre et de la transparence chez ses opérateurs d’industries extractives en Afrique ? La République du Congo est un pays pour lequel il est absolument urgent d’intervenir.

Rigobert OSSEBI

Diffusé le 26 mai 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Sassou Nguesso fait un cadeau d’un milliard de dollars par an aux opérateurs pétroliers. Par Rigobert OSSEBI

  1. le fils du pays dit :

    Excellent article,le contraire venant de Mr Sassou aurait surpris tout le monde.
    Ce Monsieur et toute sa clique ont siphonne plus de 250 milles millards de petro cfa sans sourcilier.
    Maintenant il est grand temps de deloger cet indecrottable et tout son cirque.
    Il faut absolument monter une armee du peuple qui balayera cet idiot,son Pct,sa famille,ses amis,ses courtisans toutes nationalites confondues et tous ses parrains

  2. VAL DE NANTES . dit :

    LE CONGO , un chiffon , un kleenex , pour SASSOU d’où il nous faut le débouter du pays .NTUMI s’ y est mis , et on en voit les résultats ;;;;
    L’argent du pays lui est acquis de droit criminel , et personne n’y a droit ;;;
    Un peu d’efforts , les congolais auront bientôt les pieds dans la piscine ;;;;Dommage que , ce soit au prix , des milliers des morts poolistes ;;;;.
    Les nouvelles du front , nous donnent de la banane , on s’achemine vers MPILA , pour accueillir ce fruit déjà pourri .
    La fin de cette guerre nous aura montré que SASSOU n ‘a pas d’armée si ce ne sont les ramassis de ces parents d’OYO ;;;

  3. Anonyme dit :

    Comme par hasard, tous ceux qui nient les massacres des peuples du Pool sont tous du sud, aucune mbochi ne nie publiquement l’épuration ethnique des kongos du pool. ce sont les non-mbochis qui jouent au zèle en sombrant dans le négationnisme le plus abject: mouamba clément, thierry moungale, pierre mabiala, asie de Marseille de je sais d’où. Mouamba qui hier traitait de sassou d’assassin après avoir rejoint Lissouba traite avec mépris les victimes du pool. la honte.

  4. VAL DE NANTES . SASSOU est au bord du précipice ;;; dit :

    Conjuguer méchanceté et incompétence congénitale devient un mode de gestion erratique d’un pays agonisant ;.
    Les autorités de fait ,qui s’acharnent à dépecer un animal mort , en sont à chercher des alibis , pour un bail dont le terme est déjà expiré ;;;
    Les congolais marcheront longtemps sur les cadavres des SASSOU …Cette bataille tacite et permanente finira par donner raison au peuple congolais , dont l’envie démocratique n’est plus à démontrer ;;;.
    Pendant combien de temps et par l’usure de l’âge ,SASSOU va t ‘il tenir ?????
    IL se sait vomi , par le pays et la seule corde qui lui reste , c’est user de la force pour prolonger cette vie de bagnard , et encore qu’il en bénéficie au vu , des dégâts humains causés par sa politique de destruction des vies innocentes ;;;.
    Ce sera un tsunami , qui va déferler sur le clan SASSOU , la haine aidant , je ne vois point d’autre solution que la disparition dans toutes ces formes des SASSOU .

  5. BOMA SASSOU, TIKA NYOKA dit :

    Opération » BOMA SASSOU, TIKA NYOKA ». Tout Congolais portant une arme est prié de mettre à exécution cette mission d’importance nationale. Tous ceux dont des parents ont été tués par les milices de Sassou NGUESSO doivent tout mettre en oeuvre pour tuer des idiots comme Zoulou BAD, Fildefer du cerveau MOUAGNY et autres bandits du clan NGUESSO.

    Oeil pour oeil, dent pour dent.

    A défaut de tuer SASSOU, tuez qui vous pourrez de son entourage, qu’il soit Mbochi, Kongo-Lari, Kamba, Vili, Téké ou autre, ministres, préfets, députés, maires, etc etc !

    Tous ceux qui accompagnent Sassou NGUESSO dans ses assassinats et la dislocation de la nation Congolaise doivent disparaître.

    L’heure n’est plus aux discours ! Du passé des criminels humains et économiques nous ferons table rase.

    Que ceux qui le peuvent avant qu’il ne soit définitivement trop tard quittent rapidement le clan des barbares et assassins du peuple Congolais.

    Sinon TOUS seront abattus sans sommation.

  6. Souvenons-nous de l ‘élection de Matteo renzi en février 2014 et de sa visite à sassouland.

    Souvenons-nous de hollande qui faisait la fine bouche à sassou et que la diaspora bombait le torse à Paris et washington.

    Souvenons-nous des démonstrations de force du Frocad et de l’Idc qui commençaient à effrayer sassou

    Souvenons-nous de sassou qui criait sur tous les toits qu’après lui toutes les caisses et sources de revenus de l’etat sont vides. Pour preuve, le trésor public était vidé et déplacé à oyo. Idem pour la banque centrale dont le directeur national déplorait le siphonnage par les membres du clan

    Donc pour gêner l’opposition, comme en 92 avec le recrutement des milliers des fonctionnaires pour coincer financièrement le gouvernement de transition, et pour acheter le silence des européens, sassou a tout brader. Pour lui, c’était le prix pour acheter le silence des blancs. Comme hollande le boudait, Matteo renzi faisait son affaire via ENI Agip à qui il fallait tout donner pour susciter l’envie de total et monter les enchères avec hollande.

    Oui cher Loko Balossa, ces contrats léonins sont le prix du maintien de ce contre-homme à la tête du Congo contre la volonté des congolais qui l’ont vomi depuis belle lurette.

    Plus grave, quand les congolais demanderont un audit de ces contrats, il leur sera fait ce que ces mêmes bénéficiaires ont fait contre Milongo et Lissouba qui ne demandaient que la juste part des congolais.

  7. VOTER MACRON POUR L'EXTERMINATION DU CONGO EN COMMENÇANT PAR LE POOL dit :

    La seule manière de récupérer notre pays c’est le départ de la FRANCE DU CONGO .SASSOU N’EXÉCUTE QUE LES ORDRES VENANT DE LA FRANCE.
    LE 25 MAI 2017 France 24 DEVRAIT MONTRER UNE VIDÉO DES VIOLENCES DANS LE POOL, MAIS MALHEUREUSEMENT POUR EUX TOUS LE TÉMOIGNAGES DÉMONTRENT QUE C’EST LES MILICIENS DE SASSOU QUI :
    VIOLENT
    BRULENT LES VILLAGES
    ET PRENNENT LES POPULATIONS EN OTAGE
    DU COUP L’ÉMISSION DE France 24 N’A PLUS EU LIEU.
    TANT QU’IL AURA L’AMBASSADE DE France A BRAZZAVILLE NOUS VIVRONS LES GÉNOCIDES A RÉPÉTITION, CAR C’EST LE CONGO QUI NOURRIT LA FRANCE, ET France TROP GOURMENT NOUS RÉPOND PAR LA VIOLENCE
    AVEZ-VOUS SUIVIT LE REPORTAGE DE RFI, LA CONCLUSION SELON REPORTAIRE C’EST DE LAISSER SASSOU CONTINUE DE TUER, POURQUOI LA France PAUSE DES DRAFTS CONTRE ASSAD S’IL FAUT LAISSER UN TUEUR EXTERMINER TOUTE LA POPULATION?

  8. VOTER MACRON POUR L'EXTERMINATION DU CONGO EN COMMENÇANT PAR LE POOL dit :

    SASSOU EST LE PLUS GRAND CRIMINEL QUE L’AFRIQUE N’A JAMAIS ET GRAND JAMAIS CONNU, MAIS MALHEUREUSEMENT IL BÉNÉFICIE DE L’APPUIS ET DE L’AIDE MILITAIRE FRANÇAISE. QUAND ON PARLE D’UNE CRISE NON MÉDIATISÉE, DE QUEL MEDIAS PARLE-T-ON , NOUS LE SAVONS TOUS QU’AU NIVEAU DES PAYS DE L’OUEST INCLUANT LES USA, LES MEDIA SONT CENTRALISÉS, A SAVOIR NOTRE ZONE EST COUVERTE PAR LA FRANCE CECI VEUT DIRE QUE SI LES MEDIAS FRANÇAIS N’EMPALENT PAS AUCUN MEDIA DE L’OUEST N’EMPALERA. LA CRISE N’EST PAS MÉDIATE PAR CE QUE LA FRANCE A TOUT FERME. NOUS VIVONS UN PROJET PUREMENT FRANÇAIS L’EXTERMINATION DE LA POPULATION DU POOL DATE DEPUIS LA COLONISATION EN EFFET LES FRANÇAIS VEULENT FINIR SE QU’ILS N’ONT PAS PU FAIRE DURANT LA COLONISATION EN PRÉSENTANT LA FACE DU PLUS GRAND CRIMINEL AFRICAIN AU NOM DE SASSOU.
    SI VOUS SUIVEZ BIEN LES NEWS, LA CRISE LA PLUS MÉDIATISÉE C’EST CELLE DE LA SYRIE, TOUT SIMPLEMENT PAR CE QU’IL Y A IMPLICATION DU NON OUEST QUI EST LA RUSSIE, MAIS AU YÉMEN IL Y A DES BOMBARDEMENTS CHAQUE JOUR QUI EN PARLE
    C’ES SA LE POOL C’EST UNE OPÉRATION PUREMENT FRANÇAISE LES MEMBRES DE L’OUEST PROTÈGENT LA FRANCE NI VU NI CONNU.

  9. Factorisé dit :

    La lâcheté des broussards meurtris dans leur amour propre, c’est la censure. Risible.
    Dégonflés à la cane à sucre!

  10. Parfum Coco Chanel N°400 Démoncrature dit :

    Allez lire sur Zenga Mambu ce qui est censuré par les tordus démoncrates de demain.

    Ce ne sera JAMAIS avec ces con-go-laids-là, encore…

    ‘Grises’, on vous attendra !

  11. Anonyme dit :

    Mais qu’avons nous fait pour mériter toutes ces tragédies : Un monstre qui détruit infatigablement la population (sud première cible _Actuellement génocide dans le Pool). Un marionnette qui continue la sale besogne datant de la période coloniale.

    Un plan machiavélique destiné au maintient de l’Afrique dans un état de pauvreté : Vive la charité business et le pillage du continent. Ces organismes d’aide se comportent comme des prostitués.

    Tous nos héros qui ont voulu changer les choses ont été lâchement assassinés. Pour que les choses évoluent favorablement, il va falloir que nos futures dirigeant apprennent à résister. Soutenons toutes les bonnes volontés qui sont pour le changement, l’indépendance réelle (politique, économique, tous nos pouvoirs régaliens, …) de notre pays.

    A placer l’intérêt général au dessus de tout et pas de trahison lorsque les puissants de ce monde veulent déstabiliser nos pays dans leurs propres intérêts. soutenir les bons projets de développement et ceux quelques soient les divergences de chacun. Faire BLOC.

  12. le fils du pays dit :

    Le Congo aura t-il a son tour son vrai general Giap qui menera les forces pour la liberation totale du Congo.
    Le 31/8/2014 le defunt Fidel Castro rendait hommage au general Giap.
    Le general Giap etait l’un des plus brillants chefs de notre temps.Lui qui parvint a reperer les canons dans la jungle inextricable et abrupte a Dien Bien Phu,ce que les miliataires Yankees et Europeens jugaient impossible.Les canons leurs permettaient de tirer de tellement pres qu’il etait impossible de les neutraliser sans que leurs bombes nuclaires n’affectent egalement les envahisseurs.D’autres mesures pertinentes,difficiles et complexes furent utilisees pour imposer une capitulation honteuse aux forces europeennes encerclees.
    Vivement l’application de la methode Vietnamienne au Congo,elle balayera le valet et l’empire qui l’emploie,elle aseptisera le Congo de tous les miasmes du Pct.
    *Le Pct,cette secte des idiots qui sont partis parait-il apprendre les theories du socialisme inventeee par Karl Max et Engels(is funny diront les Anglophones),ignorant totalement que les societes Africaines sont socialistes par leur origine et par leur base.
    C’est le President Massamba qui avait vu juste quand il parlait de faire le socilaisme bantou.Eh oui,la societe Congolaise est socialiste par sa originalite,par ses racines,par sa culture ancestrale,celle du partage.Les vrais sociologues Congolais doivent elaborer les theories en puisant dans le fond ancestral.Les Congolais n’avaient pas besoin d’aller a Moscou apprendre le socialisme puisqu’ils sont deja socialisme par nature.
    Oust..Oust..le pct,ses satellites et leur chef de file.Du balai..du balai..du balai

  13. Anonyme dit :

    Message lu sur BrazzaNews :

    SERAIT CE L’OUVERTURE DU FRONT NORD?

    Message du Capitaine Jane Vialle.

    « Les résistants du commando invisible revendiquent l’incendie du pavillon présidentiel de l’aéroport de Ouesso.

    Nous avertissons le dictateur Sassou qu’il n’est pas le bienvenue ici dans la Sangha.

    Nous soutenons la résistance des Falcs dans le Pool et appelons l’ensemble des régions du Congo à rejoindre la résistance active.

    Sassou doit dégager !
    22 22

    Vive le Congo libre !

    Fait à dans la Sangha le 25 Mai 2017

    Capitaine Jane Vialle cheffe de la résistance Sanghannaise »

    Une menace claire pour Sassou qui veut se rendre dans la Sangha lundi 29. Espérons que la Sangha sera le cimetière du dictature infatigable.

  14. VAL DE NANTES . dit :

    EH OUI il nous faut du renfort de chaque région , pour prendre en étau , ce CLAN SANGUINAIRE .Les prémices d’ne rébellion miliaire commencent à se faire jour ;Les congolais ont compris que ce froussard n ‘a pas d’armée crédible , qu’il est temps de lui rentrer dedans .Les fées végétent autour de l’oreiller des congolais .
    Aux congolais de bien scanner les situations vulnérables des SASSOU afin de porter l’estocade finale ;;;;

Laisser un commentaire