INTERVIEW DE JOSEPH OUABARI-MARIOTTI : Trahison de Jeremy Lissouba copté par Sassou ; Boycott des Législatives 2017 ; Pasteur NTumi le résistant ; Stop au génocide dans le Pool ; Dialogue inter-congolais ; Appel au Coup d’Etat salutaire…

 

Joseph Ouabari-Mariotti, ancien ministre de la Justice de Pascal Lissouba appelle au boycott des Législatives 2017 et s’insurge contre la traîtrise de Jeremy Lissouba envers le combat politique de son père, l’ancien Président Pascal Lissouba ;
Joseph Ouabari soutiendra tout coup d’état salutaire pour sauver son pays le Congo-Brazzaville, et appelle à un dialogue inter congolais.

Diffusé le 20 juin 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Interview. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

21 réponses à INTERVIEW DE JOSEPH OUABARI-MARIOTTI : Trahison de Jeremy Lissouba copté par Sassou ; Boycott des Législatives 2017 ; Pasteur NTumi le résistant ; Stop au génocide dans le Pool ; Dialogue inter-congolais ; Appel au Coup d’Etat salutaire…

  1. VAL DE NANTES . dit :

    C’est le pouvoir héréditaire en mode SASSOU où les fils des papas politiques empoisonnés , perpétuent , par cooptation conspiratrice contre le peuple congolais , le pouvoir moribond des SASSOU …Mais le CONGO saura s’en défaire ,sans coup férir ;;;;

  2. LE CONGO DEBOUT dit :

    Aux congolais de savoir ce que nous voulons specialement aux deux traitres du peuple
    KOLELAS
    NTSATY MABILA
    PAS D’ELECTIONS DE NUMONATION DES DEPUTES
    FAISONS FRONT AUX CRIMES, AUX VIOLES, AUX VOLES DU BEIN PUPLIQUE, AUX ARRESTATIONS ARBITRAIRES, AUX TORTURES, A LA DESTRUCTION DE NOS ECOLES ET NOS HOPITAUX.

    Voici la ville pétrolière POINTE NOIRE battit par la France au CONGO BRAZZAVILLE (sassou l’enfant chéri de la France même quand il est en train d’organisé un génocide dans le pool la position de la France ne change pas)
    youtube.com/watch?v=ka29pxt0grU
    Voici une ville pétrolière avec la main des anglophones, ici on ne parle pas de génocide
    youtube.com/watch?v=v9CJ0AbOPro

  3. bikindou simeon sylvain dit :

    Comment pouvons nous parler de la reconstruction si on parle pas negociation.donc pour vous toute personne qui envisage ce chemin de la paix devient un traite ?non ,il faut consolider toutes les forces qui veulent bien parler d une paix durable,vous vous tailler le luxe de perdre votre temps en europe sans avoir contribuer aux nefastes que nos freres et soeurs vivent.monsieur balossa du doit avoir des problems avec toi meme ,joue a la maturite avant d etre un faux juge.je te donne faveur qui te permettra a bien comprendre les normes ok?par ce que la haine aveugle nos projets et nous avons beaucoup approver.et sa n aide pas les congolais.nous ne sommes pas des politiciens ,ils savent comment factoriser les equations et en politique il n ya pas d ami internel et pas d enemi internel .ne soyons pas comme des ballons qu ont peux manipuler .si vous avez un degout pour le congo ,il serait mieux de les laisser calm car la majorite des congolais vivent au congo.tu le connais bien la vie a l etranger.mieux une petite paix que la fraction et friction

  4. DGFIP dit :

    Lu sur zenga mambu d’un certain makab

    Les gens font toujours une mauvaise lecture de la situation du pays. Lors des élections présidentielles beaucoup ont commencé à dire il faut boycotter mais par la suite tout le monde appelle Sassou monseur 8% mais ceci n’a été possible qu’avec la participation de l’opposition aux présidentielles. sans élections présidentielles aurez vous su que sassou ne vaut que 8% au Congo? Le boycott a toujours avantagé Sassou, malgré la situation dans le Pool Sassou veut organiser ses élections doit-on lui laisser un boulevard?S’il veut vraiment empêcher le yuki d’aller aux législatives c’est à dessin non? C’est parce qu’il sait qu’en trichant il risque encore de se créer une situation instable dans le pays ce qui n’arrange pas ses affaires puisqu’il a besoin que le FMI lui prête de l’argent. le FMI ne prêtera des sous au Congo que s’il y a une certaine stabilité dans le pays. Il faut savoir faire de bonnes analyses pour tirer les bonnes conclusions. Si les législatives ont lieu la bonne solution pour continuer la lutte est d’y participer, il faut mettre ce pouvoir en difficulté jusqu’au bout.

  5. Entracte dit :

    Moi je dirais plutôt qu’il faut être systématiquement dans les positions contraires aux DZON, ITADi et autre MOUKOUEKE. Quand ils disent NON, il faut dire impérativement dire OUI.

    Avec eux, la politique est simple à comprendre et à faire.

  6. marché total dit :

    @DGFIP,

    Etes vous sérieux ou vous plaisantez ? Qui ne sait pas que Sassou est impopulaire car criminel et ne représente que son clan, donc moins de 10 pour cent ! Fallait-il une élection présidentielle pour s’en convaincre ? Pensez-vous un instant qu’un dictateur organisait les élections pour les perdre ? Puisque que Sassou a perdu les élections, ses opposants ont il pu le chasser du pouvoir ?
    Non cher ami, ces élections législatives ne servent à rien. La question est de savoir quelles sont les alternatives que peuvent avoir la résistance congolaise face à Sassou ? Le problème des Congolais que toutes leurs stratégies doivent donner un résultats immédiats et nos combats sont cloisonnés, sans faire l’effort intellectuel de comprendre leur genèse !

  7. liberté cherie dit :

    Entracte a quelque part faux.

    Seuls 4 courants sont cohérents dans la pagaille actuelle depuis la fin du referendum.

    SASSOU, DZON, KOLELAS et TSATY MABIALA

    SASSOU dit:
    Elections Presidentielles OUI.
    Elections Lesgislatives OUI.

    DZON dit:
    Elections Presidentielles NON.
    Elections Lesgislatives NON.

    KOLELAS dit:
    Elections Presidentielles OUI.
    Elections Lesgislatives OUI.

    TSATY MABIALA dit:
    Elections Presidentielles OUI.
    Elections Lesgislatives OUI.

    Ils sont tous coherents dans leur betise avec toutes les consequences que cela implique.
    Au moins eux ne varient pas quelque soient les reproches justifiés qu’on peut leur faire.

    ——–

    Le camp des MUNARI, BOWAO, MOKOKO, OKOMBI SALISSA, OUABARI et Blanchard OBA rejoint le camp des DZON. Bizarre, bizarre …

  8. VAL DE NANTES . dit :

    Quand mme AMBIERO DG CHU DE BRAZZA ce monument fantasque , qui semble t il regorge des agrégés du CAMESSO PARDON DU cames , est entrain de découvrir ; les dégâts criminels , de la politique tribalo- nominativo – professionnelle de SASSOU …
    EH OUI , LYDIA MIKOLO sa ministre ; n’a pas pu lui essuyer les larmes tellement que le cannibalisme administratif sous le sceau de la tribu , est criard ;
    EH OUI . LE TRIBALISME est plus dangereux que ,NTUMI , il agit sous silence comme le diabète type 2 .
    ALORS , maman MIKOLO , on dit quoi ,,,,?? . CAR AMBIERRO semble atteinte de la tributologie ;

    LE DOCTEUR SASSOU , l’incubateur du tribalisme est appelé au secours , cherchez l ‘erreur ;;;;

    @MON frère résistant MARK , on fait quoi ????? UN PEU de réseaux peut être ???????

  9. bikindou simeon sylvain dit :

    Mes freres congolais ,je ne dis pas non plus qu on doit tous aller vivre au fond des bois et manger des ecorces,on peut suivre l actualite ,suivre des sujets qui nous interessent ,mais on n est pas oblige de connaitre tous les malheurs du monde,tout le temps.cela n aide vraiment pas a rester positif,cela plombe notre moral car le negatif est contagieux et satan aimerais que nous y demeurons pour plus de confusion.ce que nous devons faire comme examen,:par contre un grand nombre de pensees negative viennent de l environnement exterieur et sur celle ci ,il est tres simple d agir l effet de mass.le stress de vivre longtemps hors des parents et etre inccapable rentree quand meme nous le voulons bien faute d argent,apres 10 a 30 sans avenir .alors:1 plaignez vous moins,souries plus,2 entourez vous des gens positif 3 voyez l echec comme un tremplin vers le succes. 4 acceptez la critique avec grace.5 ne vous comparez pas aux autres.6 realisez que cela est possible ,au lieu d analiser pourquoi vous ne pouvez pas.7prenez conscience de votre dialogue interieur.8 ecrasez les pensees negatives come negatives comme des insects.9 soyez reconnaissants pour votre vie,vos talents et pour les autres personnes.donc voila mes chers freres ,comment nous pouvons conduire nos vie sans avoir faire du bruits comme le chien sont connaitre pourquoi connaitre le motif principal et je suis sur et certain que nous ne sommes pas des animaux pour n est pas utiliser les bonnes capaciter que notre bon createur nous a donner graduitement frree,donc tous nous pouvons aussi donner l espoir aux autres qui souffres de maladie la plus repondu au monde ,mais elle ne se soigne pas medicalement les medicament nous les avons .nous avons tous une grande responsabilite pour reparer le tissus social .moi je refuse la haine par ce que dieu n approve pas ca.

  10. Baghana dit :

    Excellente contribution du ministre Ouabari
    Le dialogue se justifie totalement avec des personnalités telles que lui

  11. Lucien PAMBOU dit :

    A Monsieur Ouabarri, Ancien Ministre de la justice pendant l’ère Lissouba,

    Soyez et soyons sérieux Monsieur le Ministre, on a l’impression que vous avez une mémoire sélective. Vous attaquez le jeune Jérémy Lissouba en disant qu’il trahit son père Pascal Lissouba. Vous avez tout faux Monsieur le Ministre car Jérémy n’est pas Pascal.

    En s’appuyant sur la théorie du réseau, vous pouvez comprendre que Jérémy, au nom de ses intérêts personnels, accepte de suivre le Président Sassou qui lui propose un poste de député. Vous avez la mémoire sélective car votre mentor, Pascal Lissouba, était bien l’allié de Sassou pour empêcher Kolela Bernard de devenir Président de la République. Ensuite, le même Kolela a rejoint le même Lissouba conte Sassou. Et vous vous permettez de donner des leçons de morale politique en disant que Jérémy Lissouba trahit son père ! Vous êtes de la vieille génération Monsieur le Ministre, vous passez sous silence un certain de comportements dont vous et vos amis avaient été dépositaires. Vous parlez de Nation congolaise qui doit se ressaisir. Vous êtes incapable d’en donner une définition claire et précise. Soyons sérieux Monsieur Ouabarri, votre posture intellectuelle n’aide pas les jeunes générations pour l’avenir parce que vous ne dites jamais la vérité. Vous procédez par scissiparité en excluant les gens qui ne vous arrangent pas. Vous n’avez jamais critiqué Lissouba car cela vous arrangeait quand il a conclu un accord avec Sassou. De quel droit vous incriminez le jeune Jérémy Lissouba ? La théorie du réseau, et oui encore celle-là, dynamisée par Le prince de Machiavel, enseigne que dans tout réseau ce n’est pas forcément le plus fort qui l’emporte, mais le plus stratégique. Sans faire une ode et sans célébrer Sassou, on s’aperçoit que depuis les années 1960 à nos jours, celui que l’on appelait mukento (à savoir la femme de façon caricaturale et dégradée vis-à-vis des femmes d’abord et ensuite vis-à-vis de Sassou) a gardé le pouvoir car plus stratégique. Il ne s’agit ni d’admirer Sassou, ni de le plaindre, mais de remarquer, comme Machiavel, que c’est le plus stratège. Machiavel dit que la politique est violente et brutale et ne survivent, non pas les plus intelligents ou les plus instruits, mais les plus stratèges.

    Jérémy Lissouba n’est pas Pascal Lissouba, il sera toujours fidèle à son père biologique, Pascal, mais il a le droit de s’émanciper, de sortir du cocon familial pour sa propre vie. Certains diront qu’il est manipulé par Sassou, comme celui-ci a réussi à manipuler Jean- Marc Thystère Tchickaya, devenu Ministre du pétrole, et Parfait Kolelas, le fils de Bernard. Réfléchissez un peu. Sassou est stratège, politique et, au nom de la théorie du réseau, il prend avec lui tous les enfants de ses anciens adversaires politiques. Faites de l’analyse fine s’il vous plait, le Congo s’en portera un peu mieux et l’analyse du réseau permet de comprendre ces subtilités cachées, ainsi que les trajectoires des hommes politiques congolais et de leurs enfants et, au nom de la paix et de façon réseautale et cynique, Sassou dit à la population congolaise : je n’ai rien à me reprocher, je recherche la paix puisque vous voyez bien que je considère les enfants de mes opposants politiques comme les miens et qu’ils peuvent accéder à des fonctions politiques importantes de Ministres ou de leaders de l’opposition.

    Sassou n’a pas fait beaucoup d’études, comme les très grands diplômés de ce pays Congo, mais il a pour lui une science de la connaissance des hommes, leurs capacités de trahison et de plaisir permanent. Sassou utilise à merveille les contradictions de la condition humaine. Sassou est un excellent élément dans l’analyse réseautale du Congo. Posez-vous la question : au-delà des coups d’Etat, de la Françafrique, des dialogues intercongolais, des conférences nationales, pourquoi Sassou est-il toujours aux affaires ? Scrutez l’analyse réseautale, vous commencerez à y trouver un début de réponse, que vous soyez pour ou contre Sassou.

  12. a l'onu le pool est un gros bebe deja en 2021 il y aura des elections et en 2022 il y aura une crise du pool.vous perdez votre temps.avec le pool c'est comme ca. dit :

    a mr ouabari mariotti
    on ne peut pas aller en democratie veritable lorque l’on est promoteur d’une dynastie.l’upads n’est pas un bien prive tout comme le pct le mcddi le rdps….bon au congo ce sont les familles qui font la politique.de denis sassou ng ils sont passes a denis christel sassou ng.de bernard kolelas ils sont tous passes a guy b p kolelas.de j p thystere tchicaya ils sont tous passes a jean marc thystere tchicaya.voila que de p lissouba ils sont tous passes a jeremy lissouba.quelle est cette
    democratie qui promeut une dynastie? finalement tous ceux qui ont vote pour le general mokoko ont fait le choix judicieux.vive le general j m mokoko l’elu du 20 mars 2016.nul ne connait son pere sa mere ses freres ses soeurs ses enfants ….vive le general jean michel mokoko.quil soit libere et qu il prenne ses fonctions.

    mr ntumi nest pas unr esisanat dans la mesure sassou ngueso nest pas un colon.denis sassou ng n’oblige pas les gens a sexprimer en mbochis kouyous…
    il n y aura pas de dailogue intrecongolais car en 1993 19494 il y avait deja eu un dialogue pool pays du niari.il demeure en vigueur.le pool ne va pas quand meme passer toute sa vie a dialogue avec les gens.les accords pool pays du nairi sont largement suffisant.

    appeler a un coup detat c’est promouvoir la delinquance.vous etes passible d’un emprisonnement

  13. Koundza dit :

    Sassou, je Nique ta mère, Ah les Mbochis , c’est une race des sauvages

  14. Ces machiavelistes aux idéaux dépassés, des flatteurs et propagandistes stratégiques de basse-cours confondent tout; ils sont encore à l’époque de compréhension ou d’explication des choses du simple fait de leur incapacité pratique à rendre pratique des théories fumeuses; alors que les congolais ont dépassé ce stade puisqu’ils aspirent à un combat pour leur liberté.

  15. Bakala dit :

    Lucien Pambou,
    Si un jour quelqu’un disait que dans une ancienne vie tu étais un proxénète, cela ne pourrait l’etonner tant ton propos s’apparente au proxénétisme politique avec des relents de pédophilie.

    Chez Strauss Kahn, on a découvert qu’il avait un grand-père tenancier d’une maison de débauche. Ce qui explique sa délinquance à l’hôtel Sofitel de New York. Chez toi, on peut faire les mêmes rapprochements avec ton soutien à la prostitution politique à laquelle se livre le fils de Lissouba auprès du plus grand kleptocrate d’afrique de tous les temps qu’est M. Sassou.

    Comment peux-tu souhaiter à un enfant la fréquentation d’un homme pervers comme Sassou? Que peut-on apprendre auprès d’un tel individu si ce n’est le crime sous toutes ses coutures?

    Lucien Pambou, sois sérieux! À ce gamin morveux sans éducation, ton conseil aurait été de le pousser à obtenir une expérience professionnelle digne de ce nom. Les gens de son âge, bien formés, sont en entreprise ou dans d’autres organisations entrain de limer leurs cervelles avec celles des autres.

    Lucien Pambou, tu es l’incarnation de la débauche et de la corruption des esprits innocents. Tu es un danger pour les jeunes congolais, car tu soutiens les anti- valeurs véhiculées par le système Sassou. Pour toi c’est normal que ce gamin s’adonne à la corruption au nom de la différence avec son papa, comme tu le dis.

    Tu encenses le crétin de Sassou comme étant un grand stratège. Soit! Mais quel est son bilan de 49 ans à la tête du Congo depuis juillet 1968?

    Tu es d’une tristesse consommée. Tu n’es pas à plaindre, mais plutôt à regretter. Tu sais les dégâts causés au Congo par ces familles. Mais tu félicites cette reproduction à l’identique de la société où les enfants des échoués, faillis , etc, viendraient continuer l’oeuvre de destruction massive du Congo commencée par leurs parents. Et dire qu’il se revendique être le fils d’un cheminot fraiseur-outilleur et d’une femme au foyer.

    Lucien Pambou, tu dois être atteint profondément dans ton coco pour qu’il soit bloqué de la sorte avec des âneries que tu débites.

    Non, cher Lucien. Ce morveux du fils de Lissouba doit parfaire son éducation et développer son employabilité au lieu de se livrer à la débauche après d’un kleptocrate.

    Merci Loko Balossa de nous apprendre que ce morveux de Lissouba traînait avec Pierre Michel Nguimbi qui disait à Dolisie qu’il regrettait d’avoir travaillé pour Lissouba. Il fut lapidé ce jour. Et voilà que son fils traîne avec un tel énergumène au service de Sassou à qui il donnait les informations tout en étant avec Lissouba.

  16. Lucien PAMBOU dit :

    @bakala
    qui es tu bakala pour interdire jeremy lissouba d’imiter son pere des compromissions politiques avec sassou
    souviens toi de la fausse alliance sassou lissouba contre kolelas bernard puis kolelas lissouba contre sassou
    analysez froidement les problemes et non de facon larmoyante et empathique

    l analyse réseautale vous y conduit cela vous evitera de faire de grossieres fautes de raisonnement comme certains ont pu penser que hollande allait s ‘opposer a la revision constitutionelle au congo

    Evitons d etre des nzobas permanents comme le pensent a l endroit des congolais de brazza le reste de l afrique et ne parlons meme pas des chinois et des occidentaux

  17. Lucien PAMBOU dit :

    Le Figaro
    État, business, médias : les réseaux Macron
    Par Vincent Nouzille Mis à jour le 23/06/2017 à 09:39 Publié le 23/06/2017 à 09:00

    A tous mes compatriotes congolais et les autres qui doutent de la validité du réseau comme outil analytique pour comprendre la vie politique, l’ascension d’un homme politique ou son maintien aux affaires, il vous suffit de lire, c’est tout neuf, ça vient de sortir sur le Figaro: les réseaux Macron. Il suffisait de le demander et je vous donne les news, ça vous évite de chercher. Soyez rationnels et pas d’empathie, voilà à quoi conduit l’analyse du réseau.

  18. M dit :

    je tombe des nues. j’ai des sueurs froides en suivant l’interview du grand opposant Joseph Ouabari-Mariotti, ancien ministre de la Justice de Pascal Lissouba. Ce Monsieur pourtant respectable et qui se rabaisse aussi lorsqu’il ne cesse d’appeler, le criminel, génocidaire, usurpateur,Sassou Nguesso comme le président a fait preuve de naïveté qui n’ est que propre aux intellectuels, opposants politiques Congolais. C’est en tout cas décevant d’entendre Mr Joseph Ouabari-Mariotti compter sur un coup d’état de palais pour changer les donnes au Congo. Souhaiter à ce que la disant guéguerre entre bourreaux Nianga mbouala et Dominique Okémba; des truans, parvenus, génocidaires du clan Sassou puisse constituer la solution pour soulager le peuple congolais meutri est une véritable escroquerie intellectuelle,une véritable farce dangereuse qui ne tient pas surtout compte de l’expérience très malheureusement de la république du Congo. Comment Ouabari-Mariotti peut’ il se permettre à se lancer dans des propos bizzares et souhaiter que des individus infréquentables, connus entant criminels, génocidaires, adeptes des antivaleurs du clan Sassou prèts à « prolonger un système qui risque de tout annihiler, tout détruire, tout anéantir et nous ramener à un peuple irréfléchi, soumis et carrément inexistant. » viennent sauver le Congo et son peuple?
    http://www.dac-presse.com/actualites/a-la-une/politique/3649-2017-06-19-13-51-30.html
    „Denis Sassou Nguesso n’a pas gagné l’élection présidentielle du 20 mars 2016, c’est donc un dictateur diminué qui est aux commandes de l’ethnie-Etat. le PCT se prépare à aller aux législatives en désordre. » Pour ceux qui se laissent manipuler, qui veulent aussi nous tromper et qui veulent aller aux législatives pour satisfaire leurs besoins matériels, financiers personnels et donner une certaine légitimité au pouvoir illégal, illégime, mafieux, génocidaire, tribal, clanique,il faut qu’ils comprennent bien la part de responsabilité qu’ils endosent pour le Malheur du Congo. Ils seront bien punis le Moment venu

  19. M dit :

    Les Congolais doivent faire attention. Il ne faut pas se laisser distraire par la soit disant affaire Nianga-Mbouala et Jean Domique Okemba. La naïveté ne doit pas continuer á etre propre aux intellectuels, opposants politiques Congolais. C’est en tout cas décevant d’entendre certains opposants et nomn des moindres compter sur un coup d’état de palais pour changer les donnes au Congo. Souhaiter à ce que la disant guéguerre entre bourreaux Nianga mbouala et Dominique Okémba; des truans, parvenus, génocidaires du clan Sassou puisse constituer la solution pour soulager le peuple congolais meutri est une véritable escroquerie intellectuelle,une véritable farce dangereuse qui ne tient pas surtout compte de l’expérience très malheureusement de la république du Congo. Comment espérer que des individus infréquentables, connus entant criminels, génocidaires, adeptes des antivaleurs du clan Sassou prèts à « prolonger un système qui risque de tout annihiler, tout détruire, tout anéantir et nous ramener à un peuple irréfléchi, soumis et carrément inexistant. » viennent sauver le Congo et son peuple?
    „Denis Sassou Nguesso n’a pas gagné l’élection présidentielle du 20 mars 2016, c’est donc un dictateur illegal, illkégitime qui est au pouvoir et aux commandes de l’ethnie-Etat. le PCT qui se prépare à aller aux législatives en désordre. » Pour ceux qui se laissent manipuler, qui veulent aussi nous tromper et qui vont aller aux législatives pour donner une certaine légitimité au pouvoir illégal, illégime, mafieux, génocidaire, tribal, clanique, de Sassou Nguesso, il faut le savoir que personne ne leur pardonneront cette imposture.La poursuite éhontée contre Ntoumi, qui contrairement à ce qu’on avance n’est pas du tout responsable de la crise du Pool est un pretexte pour masquer l’épuration éthnique à huit clos dans le Pool.

  20. Lucien PAMBOU dit :

    A Tous les congolais et congolaises
    Dur dur comme vous pouvez le noter avec les contradictions d’usage de la vie politique au congo quel analyse de ses turpitudes appartient en partie a l analyse du réseau

    Sans l analyse du réseau vous ne pouvez comprendre pourquoi okombi salissa qui a aide sassou en 1997 avec le front 400 et qui s est enrichi grace a sassou en tant que ministre se retrouve en prison
    si on n’est pas averti on declare c’est parceque il a voulu s opposer a sassou
    FAUX il ya des gens qui s opposent a sassou qui sont au congo et qui ne sont pas en en prison
    okombi n a pas su theoriser sa place au sein du reseau alors qu il etait un noeud important
    la richesse n ‘est rien mr salissa face au pouvoir du maitre du reseau

    c’est vrai dans une entreprise et surtout en politique
    on peut en dire autant de mokoko lache par lissouba et pris par sassou pour sa carriere regionale en rca en tant faiseur de paix

  21. Lucien PAMBOU dit :

    au lieu de quel analyse il faut lire que l analyse

    a la fin du texte lire en republique centrafricaine en tant que faiseur de paix

Laisser un commentaire