Aux Etats-Unis, Hojeij-Commissimpex mettent K.O. le Congo de Sassou Nguesso . Par Rigobert OSSEBI

Au Congo, les contentieux, dans le Pool ou ailleurs, se règlent maintenant au gros calibre. Il n’est de jour où l’on ne trucide, n’élimine ou l’on n’abatte. La méthode est certes brutale mais elle a le mérite d’être radicale. C’est la seule que les Nguesso admettent dans le pays conquis où leurs désirs sont des ordres et leurs ordres font encore loi !

Aux Etats-Unis, devant le tribunal du district de Columbia, numéro de dossier 1 :13-cv-00713, ou devant celui du district de l’Utah, numéro de dossier : 2 :16-CV-00404-BSJ, la République du Congo n’en mène pas large et, dans ce qui fut le lointain far-west, elle n’avait d’autre choix que de se trouver de bons avocats. Tâche loin d’être aisée, le Congo des Nguesso, maintenant sur la paille, est réputé mauvais payeur… !

La République congolaise a donc été assignée par Commissions Import Export SA, plus connus sous le célèbre acronyme Commissimpex, de Mohsen Hojeij. L’enjeu en était le Boeing 787 Dreamliner, version VIP, stocké dans le désert du Nevada dès sa livraison par le constructeur américain ; commandé par PRIVATAIR, la compagnie suisse d’aviation d’affaires, pour le compte d’ECair la défunte compagnie des Nguesso, il ne manquait qu’une petite dizaine de millions de dollars pour que l’avion soit libéré afin de servir d’avion présidentiel au tyran de l’Alima…

Le redoutable créancier du Congo, fort d’un arbitrage de la Chambre Internationale de Paris, réclame 770 millions de dollars. Il est maintenant représenté par le grand cabinet d’avocats White & Case, associé, par l’un de ses membres, au recouvrement.

Déjà l’année dernière, Comminsimpex avait tenté d’obtenir une déposition d’Antoinette Sassou Nguesso, l’épouse du dictatueur, lors de sa visite à Washington DC. Chadbourne & Parke, les avocats du Congo, avaient déclaré qu’ils « ne s’étaient pas opposés à cette requête parce que leur client ne leur avait pas demandé de le faire ». La première dame s’est alors rendue coupable de non-présentation. D’autres membres de la famille Nguesso et des hauts fonctionnaires avaient également refusé de coopérer.

Dans ce premier temps, le 8 juin 2016 devant le Tribunal du District de l’Utah, à la demande de Commissimpex, la Bank of Utah fut citée à comparaître et à produire tous les documents (Subponea Duces Tecum) liés à l’acquisition du 787 Dreamliner ; d’une valeur largement supérieure à 100 millions de dollars. Malgré la résistance de la banque, le juge du District Bruce S. Jenkins rendit, le 20 juillet 2016, une décision favorable au créancier.

En mars 2017, devant le Tribunal du District de Columbia, Chadbourne & Parke étaient encore les avocats du Congo. Ils avaient pris la suite de Robert A. Schwinger. Devant Richard J. Leon, le Juge du District, et toujours face à White & Case pour Commissimpex, Chadbourne & Parke avaient demandé à se retirer. Dans sa décision rendue le jeudi 30 mars 2017, le Juge Richard J. Leon a permis le retrait des avocats du Congo et, en traitant la république bananière des Nguesso avec le plus grand mépris, a condamné cette dernière à se soumettre aux décisions antérieures, notamment du District de l’Utah, en mettant en place des pénalités très lourdes en cas de retard dans l’exécution.

Ainsi, démarrant dès le 15 mai 2017 – 45 jours après la décision – les amendes commencèrent à 5000 $ pour la première semaine, puis ont doublé chaque semaine pour atteindre 80 000$ par semaine, cinq semaines plus tard. Rapide calcul, ce sont 320.000 dollars mensuels (près de 200 millions de FCFA) qui viendront s’ajouter à l’immense facture du créancier, ex-ami de Sassou NGuesso et de Justin Leckoundzou, pour les « innombrables infrastructures » qu’il a construites dans leur République Populaire du Congo…  

« À la lumière du refus continu du Congo de se conformer à l’ordonnance claire de cette juridiction, je considère que les sanctions sont justifiées et nous accorderons la demande de sanctions de Commisimpex », a déclaré le juge américain de district Richard J.Leon. « Le Congo est dans le mépris civil … pour le refus de se conformer à l’ordonnance de ce tribunal »

Réaction du Juge Richard Leon à saluer ! Le Congo, Etat voyou, avec à sa tête un autocrate irresponsable, n’est qu’une tyrannie  qui est bien dans le  mépris TOTAL des règles, règlements et lois nationales et internationales. Denis Sassou Nguesso, puisqu’il faut bien le nommer, bénéficie toujours du silence diplomatique complice de quelques grandes puissances, de l’Union européenne et du Vatican.

Cependant, d’après des informations très récentes, les justices de quelques-uns de ces Etats (France, Italie, Suisse, Royaume Uni) se seraient mises d’accord pour lancer une action commune à l’encontre des crimes économiques commis par le dictatueur congolais.

Sassou Nguesso et son clan ne vont tarder à apparaître comme les plus grands pilleurs de toute l’histoire africaine. L’affaire Hojeij-Commissimpex, toute aussi gênante qu’elle soit actuellement, sera symptomatique de la très mauvaise gestion des affaires juridiques et financières du non-Etat du Congo. Elle en est sûrement le pire exemple. Le défunt Moungounga-Nguila, ancien ministre des finances de Pascal Lissouba, accusait Sassou Nguesso de leur avoir préparé une pilule empoisonnée, une dette énorme impossible à rembourser. Il est vrai que l’inventaire « infrastructures » pour les successeurs de Sassou 1 en Septembre 1992 était un grand mystère qui suscitait, déjà, beaucoup d’interrogations…

L’après Sassou sera placé, inévitablement, sous le signe de la remise en ordre des affaires et des intérêts de notre pays qui nécessitera des bataillons d’avocats. Et des meilleurs… !

 

Rigobert OSSEBI

Diffusé le 08 juillet 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

23 réponses à Aux Etats-Unis, Hojeij-Commissimpex mettent K.O. le Congo de Sassou Nguesso . Par Rigobert OSSEBI

  1. VAL DE NANTES , dit :

    Le CONGO lieu de pelérinage, du vol des finances publiques ; QUE lL ‘ONU decrète ce pays comme le musée , des dégâts financiers impactant l’émergence d’un pays ;;;On y publiera les photos de tous ces pilleurs de la république ;;;
    L’ONU , COMPLICE des agissements de SASSOU , qu’elle aille , jusqu’au bout de sa logique conspiratrice ;;

  2. Anonyme dit :

    Où se trouvent ces infrastructures dont vous parlez. Il n’y a aucun pont, aucune route construite par Commissimpex. Tout le monde c’est que cette affaire relève d’un trafic entre Sassou, Leckoundzou, Kanoukounou, Longonbé et JDO.
    Que Sassou dégage et la vérité apparaîtra. Même les avocats américains seront poursuivis.

  3. Bulukutu dit :

    Une série d’éléphants blancs pour blanchir l’argent. Sous le drapeau rouge, comme sous le drapeau vert jaune et rouge, même système continue à vider les caisses. .

  4. Bulukutu dit :

    Tant pis pour toutes ces vipères qui ont signées avec le préfet-zident. Le Congo de demain ne paiera pas cette dette, car elle a été contractée par un non état, représenté par un usurpateur. Tant pis pour tous ces créanciers, charognards qu’ils sont, auront eu tort de s’associer à cette dictature immonde pour piller le Congo. Ils en assez profité pour qu’on leur verse le moindre sous supplémentaire.

  5. VAL DE NANTES , dit :

    @BULUK EXACT ………………….LE NOUVEAU CONGO sera vierge des dettes criminelles ;;;;;

  6. BRAKO dit :

    Ah SASSOU il a créer une monarchie bureaucratique et militaire et maintenant il n’arrive pas a défaire .Il dénigre trop l’opposition Congolaise il croit que il est plus intelligent que les autres , au fond il est zéro mokaté .le plus idiot des présidents Congolais .Il massacrait ses frères pour le pouvoir au fond il ne savait pas géré le pouvoir , maintenant on a comprit qui il est un pauvre type.

  7. Qu’y a-t-il de réjouissant dans cet article qui célèbre la victoire d’un charognard sur le Congo qui l’a enrichi ?

    L’immaturité est comme une maladie transmissible chez les congolais de génération en génération. Parce qu’ils vouaient une haine pour Milongo et Lissouba, ils n’hésitèrent pas de s’allier à Sassou en 1992 et 1997. Cette immaturité les conduit à regretté leur choix.

    Aujourd’hui, bis repetita. Ils s’allient avec ce libanais escroc parce que c’est Sassou qui est mis en difficulté. Mais cette dette n’est pas contre Sassou , mais plutôt contre le congo. Alors qu’est-ce qu’il u à de réjouissant à voir un voleur libanais continuer à voler le Congo?

    Il y a des moments où il faut savoir distinguer les choses: l’intérêt national Vs l’intrer politicien.

    Cette immaturité explique, entre autres, l’indifférence vis à vis de la tragédie du Pool abandonné à lui même , même par ses propres ressortissants. Des gens meurent et souffrent de maladie et de malnutrition, ils refusent de leur apporter assistance. La priorité pour eux c’est le départ de Sassou quitte à ce que les gens continuent à mourir de faim et de maladie. Après la chute de Sassou, on viendra les donner à manger et prodiguer des soins médicaux. C’est comme la faim et la maladie attendront la chute de Sassou avant de faucher les vies des survivants qui errent actuellement dans la nature.

    L’absence de l’intérêt général et du sens des priorités sont une caractéristique de la pensée des apprentis politiciens congolais. Parce que nous haïssons Sassou, alors nous applaudissons ce libanais escroc et ingrat. Parce que nous voulons la place de Sassou, alors sa chute est notre priorité et les gens du Pool peuvent continuer de mourir de faim et de maladie.

    Je ne fais pas de leçon, mais force est de reconnaître que depuis la conférence nationale, le congolais n’a pas changé ou peu. L’immaturité est restée en lui.
    Sassou a l’avantage sur nous car, il connaît très bien ce trait de caractère qui est enfoui dans notre psychologie. Et c’est ça une de ses forces.

  8. le fils du pays dit :

    Je reste convaincu que Mr Sassou a un serieux probleme quelque chose va mal dans sa tete.
    Comment comprendre un pays qui engrange plus de 250 milles milliards de petrocfa se retrouve qu’a avec quelques elephants blanc eparpilles un par ci et par pire en faillite totale.
    Ce meme Sassou et ses amis continuent a inonder le Congo des etrangers dont la presence sur le sol Congolais n’a aucune raison.Les Libanais comme d’autres etrangers invites pour faire mains basses sur les ressources du Congo.Ils debarquent et ils passent les frontieres du Congo comme s’ils partaient faire les courses dans un super marche.
    Il est grand temps de virer Mr Sassou et ses amis car ils n’ont jamais eu un projet pour le Congo sauf sa destruction.

  9. Lucien PAMBOU dit :

    @ bakala telema

    ICI ET MAINTENANT TU AS TOUT DIT
    NOUS SOMMES SOUVENT EN OPPOSITION TOI ET MOI CE QUI EST SAIN POUR LE DEBAT
    D IDEES

    EN REVANCHE CE QUE NOUS CONGOLAIS NE SAVONS PAS FAIRE CAR TROP GONFLES POUR RIEN ET COMME NOUS L A APPRIS NOTRE MAITRE BLANC FRANCAIS SPECIALISTE DE LA RHETHORIQUE INUTILE:NE PAS RECONNAITRE LA VALEUR DE L AUTRE ET DE LA JUSTESSE DE SES ARGUMENTS MEME QUAND CEUX CI SONT PARLANT

    ICI ET MAINTENANT BRAVO BAKALA VOUS AVEZ TOUT DIT
    J AI DIT
    PAMBOU

  10. le fils du pays dit :

    Nous sommes en 2014 a l’aeroport de Loango,soixante dix libanais je dis bien 70 libanais debarquent de l’avion,ils arrivent au control leurs passeports sont depourvus de visas.L’officier les retienne aussitot un coup de telephone venant de l’oyocratie l’intime l’ordre de laisser ces sujets libanais.Il est grand temps de nettoyer la maison Congo.

  11. VAL DE NANTES ,de passage à BRUXELLES CE SAMEDI ... dit :

    LE DRAPEAU DU MARECHAL MOBUTU de retour ; vert jaune et rouge ;eh OUI …MOBUTU s’est réveillé à BRUXELLES ./…
    DES KINOIS ARBORANT fièrement ce défunt drapeau ,, comme pour réclamer le retour du zaire ;;;
    dépités , par la brutalité bestiale de KABILA ces kinois en viennent à regretter l’époque de MOBUTU ;
    C’est pour vous dire à quel point , ces kinois ne savent plus où aller ;Nous partageons le même désarroi , tant ces dictatures exotiques nous dérèglent mentalement ;;;;
    MOBUTU MIEUX QUE KABILA .C’est toute L’AFRIQUE qui boit la tasse jusqu’à la lie ;;;;

  12. Anonymous dit :

    @Bakala Telema
    Cet Article mérite d’être lu jusqu’au bout. C’est le simple constat de procédures aux USA. Sa conclusion est claire sans insulte ni diffamation.
    Le combat demande de la maturité et du sérieux.

  13. anonyme dit :

    Nous qui n’avons pas quitté ce pays depuis l’époque de commissimpex et autres sociétés libanaises, n’avons pas connaissance de quelque infrastructure construite par cette dernière. Tout le monde savait qu’Hodjej était l’ami du Chef. C’est tout.

    Ceci pour attirer l’attention des candidats à la vie politique nationale: faites attention à qui vous faites confiance.

  14. Anonyme dit :

    Val de Nantes, quel talent sur ton papier sur le règlement mental des africains, chapeau l’artiste!

  15. VAL DE NANTES dit :

    Pendant que LE CONGO DE SASSOU s’abonne aux décès de ces colonels et des miliciens et civils dans le pool , les autres pays africains en sont à leur premier prototype de véhicules ;;;;
    Voilà le CONGO des NGUESSO , qui ont carrément privatisé les activités économiques avec les résultats que nous connaissons ;;;
    LE CONGO BRAZZA a pris ,plus de 30 ans de retard économique et social .
    Les tares de ce retard vont être difficile à effacer , tant le système éducatif ne répond pas au besoin primaire de la population ;;;;;
    Une macronisation du personnel politique est nécessaire , si l’on veut réellement faire renaitre de ces cendres notre pays ;;;;;
    LE CONGO transformé en marchandise , par ceux là , qui ont confondu la gestion publique en gestion d’une boulangerie indigène ;;;.Qu’ils s’y accrochent, mais l’aiguille de la montre tourne ;;;
    naki lou mbou ……

  16. Loathey dit :

    Je souscris au commentaire de Mr. Bakala car cet article montre bien que nous ne comprenons pas toujours les enjeux qui sont derriere ces affaires et ce qu’elles couteraient a la Republique si on devrait suivre les attendus de ces tribunaux. Hojeij est un grand escroc et je regrette que l’article ne dise pas combien ce gars esrt un imposteur qui n’a rien construit mais qui a reussi a se fabriquer une dette contre le Congo. Je serai heureux si Mr. Ossebi pouvait nous citer quelques unes des « innombrables infrastructures » qu’il aurait construit pour justifier une dette aussi colossale. Demain, quand l’ordre sera revenu au Congo, non seulement on ne paiera pas cette dette, mais le Congo devra poursuivre Hojeij et son Commissimpex de malheur pour escroquerie aggravee en bande organisee.

  17. D'ALEXIS dit :

    M. Bakala , le responsable est connu !.

    Le problème congolais c’est Sassou. Avant lui, la politique congolaise n’était pas un ensemble de coups financiers aussi tordus et scandaleux. Certes, la dette sera congolaise, mais qui est aux affaires dans ce pays? Qui met en danger la richesse nationale?

    L’opposition qui dénonce tous ces abus est elle écoutée? Pensez-vous qu’il manque des compatriotes qui réfléchissent? Ils sont nombreux au Congo et aussi à ailleurs. Mais ils ne sont point entendus. Certains croupissent même en prison. La philosophie politique des gouvernants actuels est limpide : le pouvoir pour le pouvoir.

    Quant au problème du Pool, M. Bakala, il ne suffit pas de prendre soin des déplacés et se dire que l’on a aidé. Savez vous où sont ces déplacés? Dans la Bouenza, dans le Niari, la Lékounou et au Kouilou. Ceux qui peuvent marcher sont à l’abri des bombes de Sassou. Les populations de ces Régions sont pleines d’humanité et d’imagination. Elles ont pensé mieux, loin d’une aide éphémère. Surtout ne dites pas qu’elles sont immatures.

    Il faut abattre la source du désordre, du chaos, du mal : Sassou. Tout redémarrera autrement. Je hais Sassou parce qu’il est putschiste. C’est une pratique dépassée, barbare et humiliante. J’aime la justice, l’équité et la liberté d’expression.
    Par principe, un putschiste n’a aucun projet. Il s’associe avec tout truand venu, toute mafia, qui l’aide à consolider son usurpation, assouvir ses désirs et ceux de ses adjuvants.

    Lorsque tu n’es est pas élu, mais fraudeur, ta préoccupation est d’éviter un jugement du peuple souverain. Tout agissement chez Sassou est tendu vers la conservation du pouvoir, jamais dans la modernisation du Congo. Si M. 8% cogitait parfois, il aurait imité ce qui se fait de mieux en démocratie. S’il n’était pas non plus une ordure qui pactise avec tout lascar flatteur, il écouterait la Diaspora ou les remarques des opposants. Pensez-vous vraiment que ceux qui dénoncent ou fustigent le pouvoir autocratique de Brazza sont immatures ?

    Le malheur du Congo demeure donc Sassou et son clan. Ils sont coupables de tous les drames actuels et responsables de la honte du pays. L’ abus du pouvoir est un crime ! Le despote le sait !
    Aussi, le peuple congolais pour l’ avoir humilié aux dernières présidentielles n’a pas fait preuve d’immaturité ?

    J’étais convaincu que l’expérience nous enseignait certaines essences des choses !

  18. VAL DE NANTES dit :

    TUEZ .TUEZ , bientôt vous allez importer des véhicules made RDC …PAUVRE SASSOU ..
    Vous avez transformé le joli gâteau que fut LE CONGO en pétard mouillé ;;;.
    Les finances publiques abusées ont la particularité d’être maléfiques , et vous en portez toutes les aspérités lucifériennes ;;;
    Votre comportement inhumain , est la conséquence de la brutalité immonde que vous imposée à notre pays ;;;Ce n’est autre qu’une malédiction ;;;;.

  19. VAL DE NANTES dit :

    LIRE ;;; que vous avez imposée ;;;;;;;;

  20. VAL DE NANTES dit :

    UNE NGUESSO candidate à kinkala ,les cardiaques , s’abstenir ;EH OUI C’EST LE CONGO à eux ;;;

  21. VAL DE NANTES dit :

    DITES ,A SASSOU que l ALGERIE a encore sa réserve financièrement ;;;; ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; En dépit de la baisse du prix du baril de pétrole ;;

  22. VAL DE NANTES dit :

    L’ACHAT MASSIF DES consciences éberluées suffira t’elle à sauver la mise à SASSOU ??????.
    Nous sommes au carrefour , de toutes les humiliations humaines les plus inimaginables .
    Jusqu’à quand , le congolais pourra t’il tolérer cette abomination ?????
    SASSOU se pense indispensable à diriger le pays .On ne sait pas d’où lui vient cette prédication ;;;

  23. Bulukutu dit :

    Les Congolais ont un seuil de tolérance inégalé et inégalable. C’est un peuple qui est peut-être en train de se suicider. Dans Un pays en proie à la disparition et la dislocation. Lorsque que l’on croit avoir atteint le fond, il y a encore un abime sous nos pieds. Nous tirons sur corde encore et encore, mais jusqu’à quand ? Et pourquoi nous ne cessons de tirer sur la Corde?

Laisser un commentaire