Le sinistre général Jean-François NDenguet menace d’assassiner le syndicaliste étudiant Mambéké

Le criminel Ndenguet

Précisons donc qu’il s’agit de la voix authentifiée du directeur général de la  police nationale , qui a le grade de Général et qui s’appelle Jean-François Ndenguet. Il menace un  étudiant courageux et démocrate auteur d’un tract appelant à la grève générale des étudiants à l’ Université Marien Ngouabi pour lundi 17 juillet . Grève dans le cadre d’un syndicat étudiant dont la présence du Président est exigée par le sinistre Général …. »À mon bureau demain à 10h ». Est-ce aujourd’hui ? Que se passe-t-il depuis ce coup de fil? Nous, de la diaspora, nous avons le devoir d’ alerter la presse internationale et ONG de défense des droits humains. Et d’envoyer ce document aux chancelleries  des pays membres du Conseil de sécurité là-bas à B/ville. Nous devons en appeler à la protection de l’étudiant Mambéké . Jamais on n’a eu un tel document. Il faut bien l’utiliser. Surtout montrer que ce n’est qu’une preuve de plus de la nature sanguinaire d’une dictature dont nous devons boycotter les pseudo- législatives et les pseudo- locales. Clairement

Ndenguet dit qu’il y a la guerre dans le Pool qui est un génocide à petits feux organisé  par le pouvoir. Et Ndenguet montre aussi qu’ils ont besoin de ces pseudo-élections du 16 juillet pour détourner l’attention du président du peuple et des décideurs faisant partie de ce que, par convention,on appelle la communauté internationale.

Toutes les forces vives de la Résistance, faisons campagne pour sauver l’étudiant Mambéké, défendre le syndicalisme étudiant, le syndicalisme ouvrier ( les travailleurs de Total à Pointe Noire). Et soutenir les deux grèves déjà !

ECOUTER LA BANDE AUDIO DANS LAQUELLE NDENGUET MENACE LE SYNDICALISTE MAMBEKE

 

Diffusé le 14 juillet 2017, par www.congo-liberty.com

TOTAL EP CONGO : Arrêt de la production sur l’ensemble des sites pour esclavagisation des agents

 

**********************************************************************

APPEL À MANIFESTER LE 16 JUILLET 2017 À PARTIR DE 13H AU ROND POINT KOULOUNDA, OUENZÉ BRAZZAVILLE

Vu la modification de notre constitution pour la réélection frauduleuse de Denis SASSOU NGUESSO lors de l’élection anticipée du 20 mars 2016 ;

  • Vu les violations répétées et continues des droits de l’homme et de l’ensemble des lois et procédures confirmées par le rapport 2016 du département d’Etat américain et de l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme;

  • Vu l’emprisonnement de deux candidats à la présidentielle les nommés Jean Marie Michel Mokoko et Okombi Salissa mais aussi la présence de plus d’une centaine de prisonniers d’opinion;

  • Vu les nombreuses affaires en malversations de prédations des recettes de l’Etat congolais et abus de biens sociaux par des dirigeants congolais proches du pouvoir notamment Denis Christel SASSOU NGUESSO à la SNPC, Wilfrid NGUESSO à la SOCOTRAM, Edgard NGUESSO à la M Immo, Fatima BEYINA-MOUSSA à ECAIR, Jean-Jacques Bouya avec ASPERBRAS etc. ;

  • Vu la confiscation de l’élection du 20 mars 2016 et bombardements depuis le 04 avril 2016 des populations dans le département du Pool qui continuent;

  • Vu le rapport du PNUD « Afrique centrale : une sous-région en retard ?» qui confirme la décennie perdue en terme de développement humains malgré des recettes pétrolières records et une annulation de la dette dans le cas du Congo;

  • Vu la quasi faillite socio-économique annoncée par les agences de notation et la grogne sociale dans l’ensemble dans l’ensemble du pays ;

  • Vu la publication d’un dossier SPECIAL CONGO mensonger dans les colonnes du Le Nouvel Economiste de Mr Henri J. Nijdam proche de M. Jean Paul Delevoye qui démontre la persistance des liens mafieux et incestieux entre le régime de Brazzaville et la classe médiatico-politique française;

  • Vu les velléités répétées de Monsieur Denis SASSOU NGUESSO de conserver le pouvoir par des moyens anticonstitutionnels, antidémocratiques et non consensuels ;

  • Vu la volonté clairement exprimée par le peuple Congolais les 27 septembre 2015, 17 et 20 octobre 2015 et le 20 Mars 2016 à définitivement tourner la page de la dictature des Nguesso ;

Nous, citoyens Congolais, membres de la société civile, de la classe politique et individualités affiliés, de l’intérieur et de la diaspora, appelons les Congolais et les étrangers résidants à manifester le 16 juillet 2017 à partir de 13h au rond point Koulounda Ouenzé Brazzaville pour la restauration de la démocratie et de la justice.

Résistance Intérieure

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Le sinistre général Jean-François NDenguet menace d’assassiner le syndicaliste étudiant Mambéké

  1. VAL DE NANTES dit :

    SASSOU FAIT TUER c ‘est lui , qui s’en charge , depuis des lustres ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  2. le fils du pays dit :

    Que ceux qui ont les moyens arment le peuple,les Congolais tous seuls iront chercher Mr Sassou et tous ses lieutenants a l’instar de ce general d’operette qui menace ce jeune.En parlant de la somalisation du pays,il veut faire croire aux gens que Mr Sassou n’est pas le provocateur des guerres a repetition pour sa soif du trone de vassal de l’empire francais.Les parrains francais de Mr Sassou disent bien que c’est lui qui etait venu les voir sollicitant sa remise au poste de valet de la france au Congo puisqu’il ne s’accomodait pas a mener une vie normale comme tous citoyens Congolais.Ses propres lieutenants l’accusent de les avoir manipules et indus dans les erreurs.
    Armez les jeunes,ils iront chercher cette bande de canaille et destructeurs du Congo

  3. Anonyme dit :

    LES BARBARES A LA TETE D’UN REGIME ILLEGAL ET SANGUINAIRE

  4. LE CANNIBALE SASSOU, L'ENFANT CHERI DE LA FRANCE dit :

    NOUS SOMMES CHEZ LES BARBARES, SEULS KOLELAS ET NTSATY MABIALA QUI LISENT A L’ENVERS, POUR PARLER DES ÉLECTIONS AU CONGO, NOUS DISONS NOMINATION. KOLELAS SACHE LE QUE DIEU NE DORE JAMAIS. TU ES PLUS DANGEREUX QUE SASSOU ET J’AI PITIE DE TOI
    POURQUOI BATTRE COMPAGNE SUR QUELQUE CHOSE QUI EST FAUT
    DIEU TE REGARDE.

  5. Mokengeli dit :

    Vas y NDENGUET, tue MAMBEKE et tu verras ce qui t’arriveras toi-même. Tu te crois réfractaire à la mort, n’est-ce pas ? MATAKU YA MAMA YA NGUE !!!

  6. La Vérité Sur Les 'Généraux' Nordistes - Oui NORDISTES dit :

    Vous avez-là une (1) fois de plus la réalité pure non censurée ni trafiquée du soldat ‘nordiste’ en haut de la hampe, sans vergogne ni déontologie aucunes à ce ‘niveau’-là…

    Il était une (1) fois, autrement, un certain ‘général’ makoua nommé Jean Marie Michel Mokoko, un autre du Nord, avec la fameuse vidéo du siècle. Depuis, plus rien. Au gnouf, tout simplement, malgré tout…

    Éthique ZÉRO.

    Saint-Cyr, my ASS !

    Espèce de miliciens Korokoro mal éduqués.

    (Ne peuvent impressionner que les godasses dégueulasse.)

    Généraux particuliers: c’est bien le cas de le redire.

    Petites gens sans classes !

Laisser un commentaire