ARLETTE NONAULT SOUDAN GRIOT DU TOURISME INEXISTANT AU CONGO-BRAZZAVILLE

L’argent du pétrole volatilisé, voulant démontrer aux Congolais, qu’ils peuvent trouver des solutions à la crise, pour soulager les problèmes qui accablent, dame ministre de touriste s’est permise de débiter des propos inappropriés, sans commune mesure avec la réalité d’un tourisme comme secteur économique de relais.

Madame Arlette Nonault-Soudan

Ce n’est pas en visitant les chutes d’eau, en multipliant des interviews dans les médias que vous réussirez à susciter une économie touristique au Congo, pour vous aider, voici les préalables à constituer.

Ce sont les tours opérateurs (entreprise de tourisme) qui investissent dans les pays à vocation touristique, font le relai en occident pour trouver les visiteurs, mais au Congo, les investisseurs sont déçus des tracasseries et demande de corruption sans cause dans vos ministères, ils finissent par se décourager, les ambassades leur conseillent d’aller s’installer où le climat des affaires est serein loin du Congo-Brazzaville. Ce n’est pas si tôt que cela s’arrêtera, les habitudes de votre  nouvelle république ont la vie dure.

De surcroit, les touristes sont attirés par la faune et la flore pour y effectuer des rondes, capturer des images, des promenades en pleine nature, se loger à moindre coût dans des sites aménagés avec eau et électricité comme minimum indispensable, les villages du Mayombe, de la Sangha ou Likouala sont-ils pourvus d’électricité et d’eau potable pour faciliter ce rôle ?

Les touristes adorent les fruits exotiques (mangues, oranges, ananas, goyaves, avocats etc…), la pêche et l’élevage fournissant les aliments bio à prix accessibles

Madame Arlette Nonault-Soudan, ce n’est pas dans les hôtels de Pointe Noire et Brazzaville à prix exorbitant, en prime le bruit assourdissant des groupes électrogènes que les touristes vont combler vos attentes, bien plus que vos discours les véhicules qui partent de Brazzaville pour Pointe Noire rencontrent une dizaine de demande de pièces d’état civil en échange d’argent, l’axe Brazzaville-Ouesso offre le même spectacle de barrages de police dont les espèces sonnantes justifient la présence, ayez le courage de rapporter au président de la nouvelle république, à votre collègue ministre de l’intérieur que tout ceci donne une exécrable image du pays, empêche définitivement le rêve de faire du Congo un pays à vocation touristique.

Madame Arlette Nonault-Soudan, aux bras de votre tendre époux qui connait assez l’Afrique, prenez le courage d’aller visiter les pays au potentiel viabilisé en économie touristique, le Sénégal, le Kenya, la Tunisie et autres, avec un carnet de notes, ainsi fait nous sommes persuadés des limites qu’offre la visite de votre chute d’eau dans le Niari récemment,  Il vous conviendra qu’il s’agit de changer de fond en comble, hélas nous ne sommes pas prêts. La corruption, le gout de la facilité et la paresse ont pris le dessus.

Madame Arlette Nonault-Soudan, si les médias étaient libres au Congo, il serait facile de démontrer sur un plateau que votre projet touristique est nul, qu’il repose sur du sable mouvant, à cause de la mafia au sommet de l’état, de la corruption à vaste échelle, de l’insuffisance de production agricole, du déficit infrastructurel qui saute aux yeux, dame ministre il faut un amont et un aval, moins de diversion, faites l’économie des faits d’annonce sur vos médias aux ordres, cela vous dégrade au sein d’une opinion digne et réfléchie. Comme membre du gouvernement vous êtes grassement rémunérée pour plonger le Congo dans les profondeurs de l’abîme, cela vous suffit amplement.

L’économie touristique n’est pas un slogan, mais « il est plus facile de gérer une manne pétrolière » que d’improviser un projet touristique sans envergure en période de vaches maigres.

 

ITOUA –  ONDONGO

Diffusé le 26 août 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

17 réponses à ARLETTE NONAULT SOUDAN GRIOT DU TOURISME INEXISTANT AU CONGO-BRAZZAVILLE

  1. Mascad dit :

    D’abord, un gouvernement pléthorique pour caser les gendres, neveux et nièces pour ne pas les décevoir, ensuite un poste nouveau, celui de Vice-Premier ministre qui n’est pas prévu par « sa » nouvelle constitution. Ce n’est pas la première fois. Isidore Mvouba était aussi nommé Premier ministre. il était un premier ministre en papier, inconstitutionnel. Le cas de M. AYESSA n’est pas nouveau. Cette fois-ci AYESSA est VICE-PREMIER MINISTRE en papier, car son poste ne figure pas, nulle part, dans « sa » constitution (une violation entre autres) . Mais cela fait de lui le « VRAI » premier ministre. En clair, MOUAMBA est tellement incompétent et nul que Sassou et son clan lui ont adjoint un Vice-premier ministre. Ainsi, s’il lui arrive quelque chose, l’adjoint le remplace immédiatement.
    MOUAMBA reste officiellement premier ministre pour qu’on ne dise pas que tous les leviers du pouvoir sont dans les mains des ressortissants du Nord-Congo de la Cuvette et d’OYO. Il est simplement le cache-sexe. Il est maintenu là pour qu’il assume les crimes et les massacres humains (génocides) commis dans la région du Pool. Il est le chef du gouvernement qui donne les ordres. Ce n’est pas Sassou qui va assumer. Il se déchargera sur le Premier ministre, chef du Gouvernement, donneur d’ordre. C’est Clément MOUAMBA qui va assumer et porter la responsabilité et le poids de tous les crimes commis par le CLAN des SASSOU & NGUESSO, y compris les détournements, les blanchiments et les dettes du Congo. Alors les ARLETTE et consorts peuvent pérorer. Pauvre Clément MOUAMBA !
    Mais il n’est pas à plaindre. Il est majeur, il sait ce qu’il fait. La « LOGE » est là pour le couvrir. N’est-ce pas lui qui est à l’origine de la banqueroute de la BCC (Banque Commerciale Congolaise) qui a englouti mes 5 millions d’économie jamais remboursés ? A coté de la fortune (des milliards de CFA) dont disposent les,KIKI, les Bouya et les Edgard ou Willy qui n’ont jamais travaillé de leur vie, mon argent pillé à la BCC, c’est du pipi de chat.

    Toutes ces violations répétées de « sa » constitution, les nouveaux députés nommés ne les voient pas et aucun d’entre eux ne lève son petit doigt et ne moufte. Ils ont peur de perdre leur gagne pain. Ce n’est pas Tsaty-Mabiala nouvellement nommé ministre qui osera piper mot. Ce n’est pas Parfait Kolelas, reconduit dans son poste de député et à qui on a promis le salaire de Chef de l’opposition avec rang de ministre d’Etat qui osera apostropher son « papa ». On peut massacrer toutes les populations du Pool, pourvu qu’ils ne manquent rien à se mettre sous la dent.
    Goinfrez-vous Mesdames, Messieurs !

  2. ben ecoutez on dit GRIOTE! dit :

    on dit une griote encore et toujours les fautes! le reste est vide vous ne connaissez rien du secteur touristique.vous n’avez meme pas evoquer la questions des capacites hotelieres et de linsecurite prealablse a toute activites touristiques et vous osez attaquer mme nonault. on dit griote!

  3. Mark dit :

    @ Mascad

    Je valide. Quel desordre dans ce pays. Sassou crée un poste de vice -primature que sa nouvelle constitution ne prévoit pas. Je me demande si ce Monsieur a pris connaissance de sa propre constitution. Un Premier ministre, un vice Premier ministre et une trentaine de ministres pour un petit pays d’environs 4 millions d’hab avec une superficie de 342000 km2. Les États-Unis comptent environs 324 millions d’habitants, couvrent une superficie de 9,6 millions km2, et ne comptent que 15 ministères (comme prévu par la constitution américaine). En réponse à l’article, je suis d’accord avec ITOUA – ONDONGO.

  4. le fils du pays dit :

    Le tourisme n’a jamais développé un pays.Le tourisme est frère jumeau d’une Compagnie Aérienne qui ne nourrit pas son financier.Pour y lancer il faut avoir de ressources humaines très qualifiées et bien préparées pour affronter le défi.Le pays comme Cuba qui a trouve le secteur du tourisme comme moyen pour contourner le blocus et faire entrer les devis est bien prepare a cet effect mais cela ne suffit pas pour avoir la masse financière dont le pays a besoin pour son fonctionnement.
    Mr Sassou et ses amis ne se rendent pas compte qu’ils avaient deja échoue depuis le 31 juillet.1968.Les successions des échecs jusqu’à la banqueroute ne suffisent pas.
    Si gérer quelque chose de simple comme un hôpital ils n’ont pas pu alors ils veulent essayer le tourisme un secteur complique n’ayant surtout pas des infrastructures ni le personnel a la hauteur du devoir.
    Vive l’operation militaire qui chassera ces criminels et piranhas de l’Alima

  5. JDM dit :

    @ Mark & @ Mascad, pourquoi cette pléthore ministérielle? Est ce pour satisfaire tous les courtisans, prostitués politiques qui soutiennent ces régimes tyranniques? Est ce à cause de l’incompétence et la médiocrité? Si 15 ministres peuvent gérer les affaires d’une population de plus de 324 millions d’habitants, 18 ministres pour une population de plus 65 millions, pourquoi le Congo a t-il besoin de plus de 30 ministres pour seulement 4 millions? Avons-nous là une preuve que nous avons affaire à un régime plein d’analphabètes et d’ignorants ? Quelle est cette immoralité sur le salaire minimum de moins de 100.000 FCFA, alors que ministres et députés ont 100 plus que ce minimum?
    Quant au cheval de bataille de la ministre : le tourisme pourquoi empêcher aux gens de rêver si on ne dépense pas de blé pour le faire? Quel individu pourvu de bon sens irait en tourisme en Irak, en Syrie, en Lybie, à Kidal, ou dans zones sévissent la bande Boko Ahram , au Venezuela, …? Le Congo n’est pas exclu de la liste de ces pays dangereux, pourquoi commencer une construction par par le toit? Comme tout est pris à la légère, madame la ministre est -elle consciente par exemple ce que pourrait coûter une intoxication alimentaire? Il est impossible de faire assoir une activité sur base dépourvue d’infrastructures et de structures solides.
    Il faut commencer par le commencement.

  6. Hervé LAFLOTTE dit :

    Étonné par la médiocre qualité de cet article, à la fois sur le fonds et sur la forme…. On est habitué à mieux !

  7. Sam Houston dit :

    Oui mais, non! Les USA comptent cinquante (50) Etats. Ces Etats en revanche ont individuellement des gouvernements. Ce qui explique facilement le nombre raisonnablement très limité des membres du gouvernement fédéral. Bref…

    Voyons, la comparaison ici n’est somme toute proportionnellement pas évidente ni équitable.

    Mais bon, un pêcheur voleur-assassin qui pêche sous un pêcher et n’adore pas travailler, reste toujours gourmand.

  8. Mascad dit :

    Autres aberrations.

    Le poste de Ministre d’Etat, Directeur du Cabinet du Chef de l’Etat; il est Ministre d’Etat. Je veux bien concevoir que le Directeur du Cabinet de M. Sassou ait rang de ministre tout court ou ministre d’Etat, je m’en bas les c… puisque les membres du Clan aiment les titres ronflants surtout celui de ministre, etc. On pourrait dire : M. « X » est Directeur du Cabinet de M. Sassou. Il a rang de ministre, sans figurer dans la liste et dans l’ordre protocolaire des membres du gouvernement. Mais, là où les choses tombent, une fois encore, dans la violation de la constitution, ce qui est une habitude chez M. Sassou, c’est que cette nomination ne figure nulle part dans « sa » constitution. Une fois de plus.

    Une question. Le Directeur du Cabinet du Premier ministre a-t-il rang de simple ministre ? Et celui du Vice-Premier ministre nouvellement créé, qui ne figure nulle part dans la constitution, quel est son titre ? A-t-il rang de Secrétaire d’Etat?

    Dans l’ordre protocolaire, tel qu’il a été donné à la presse, au regard du rang qu’il occupe et de son positionnement, M. Florent NTSIBA (l’homme des « Petit Matins ») vient immédiatement après le Premier ministre Clément MOUAMBA et avant le Vice-Premier ministre AYESSA qui, lui, est en troisième position.

    Deuxième question. Le Directeur du Cabinet de M. Sassou, est-il plus important et a-t-il plus de poids et de pouvoir que M. AYESSA (Vice-Premier ministre, quoique Ministre d’Etat ?

    Troisième question. Etant membre à part entière du Gouvernement, M. Frorent NTSIBA participera-t-il aux Conseils des ministres ?

    Quatrième question : Si demain M. Clément MOUAMBA présente la démission de son gouvernement, M. Sassou risque de se retrouver sans Directeur de Cabinet. De ce fait, M. Florent NTSIBA, ministre d’Etat, démissionnera-t-il avec le gouvernement dont il est partie intégrante ?

    Autant d’aberrations et de vices de forme qui font que la constitution est constamment violée par Sassou Nguesso lui-même, en premier. Pourtant, c’est lui qui avait dit : « LORSQUE LA CONSTITUTION EST VIOLEE, LES DEMOCRATES NE DOIVENT PAS L’ACCEPTER… » (sic).
    Que va-t-il faire si demain les démocrates se lèvent parce qu’ils n’acceptent pas ses violations de la constitution?

    Le plus pathétique, c’est que cette constitution est violée au grand jour sous les yeux des députés prétendus. Croyez-vous qu’il y aura un seul qui lèvera son petit doigt pour dénoncer toutes ces violation? Y aura-t-il une motion de censure contre le gouvernement?

    En République bananière du Gondwana, cela n’existe pas. Tout coule de source. Pourquoi voulez-vous que les choses soient justes ? N’est-il pas dit que le poisson pourrit toujours par la tête ?

    Alors, pas de soucis. Tout va bien, très bien même ! « ALLONS SEULEMENT… !

  9. Tékénité Sans Technique dit :

    Pourquoi s’en faire même? La ‘constitution’ est ILLEGALE, alors tout ce qui en découle est forcément illégal. Rien d’étonnant, il est bien dans sa propre logique et rationnel de CANCRE absolu.

    Tiens, Florent Tsiba le beau gosse (aïe!) a été récompensé pour avoir maitrisé les Tékés, et pour le carnage chez Tsourou et pour sa mort.

    Katika satana kibene!

  10. Mark dit :

    @ JDM

    Vous avez totalement raison.

  11. Mark dit :

    @ Sam Houston
    Nous avons tendance à nous embrouiller en traduisant STATES en ETATS, qui ne veut par dire nations dans le cas des USA. Vous trouverez la même appellation au Nigeria où l’on parle aussi de STATES. Pour nombreux, quand on parle de UNITED STATES, ils pensent que c’est une union des Républiques/nations comme le cas de l’ancienne Union Sovietique. STATES aux USA comme au NIGERIA correspondent aux régions/préfectures chez nous. Si l’Etat de Californie par exemple a une assemblée, des maires, un gouverneur……..La Région du Niari a un Conseil Régional, des maires, un préfet….Cela veut dire, Si les autorités du Niari étaient sérieuses, elles pouvaient faire du bon boulot comme le font celles de la Californie. En plus le Congo a plein de directeurs régionaux, centraux, inspecteurs régionaux, centraux……Quel genre de boulot que tout ce monde ne peut pas faire pour avoir besoin d’un Premier ministre, un vice Premier ministre et une trentaine de ministres? Malgré tous ces ministres, quel est le bon boulot qu’ils font?

  12. Classique dit :

    « Griot » ; « griotte » , on s’en fout de la coquille, pauvre crétin. On te montre une direction, tu te bornes à regarder le doigt. Avec sa gueule de bouledogue, cette Arlette Soudan fait plus « mec » que « nana ». Donc c’est un griot. Le genre masculin lui va comme un gant. Enfin, l’article sur la médiocrité de cette démagogue est pertinent. Quand on voit le niveau lamentable des infrastructures, il est préférable de visiter L’Afghanistan que le Congo de Sassou. Vos cobras qui écument les routes du Congo dégoûteraient Rambo en personne. Vos péages pour des voies qui ne sont pas des autoroutes sont plus du racket qu’une stratégie économique de rentabiliser les ouvrages. D’ailleurs le Président autoproclamé sait que Nono fait fausse route. On comprend pourquoi vieux Ebola passe ses vacances à Marbella en Espagne plutôt qu’à Tsambitso dans votre République bananière. Niama !

  13. Mark dit :

    La vraie raison qui explique ce nombre important de ministères est comme l’a dit JDM, la volonté de satisfaire les amis et parents. En réalité, s’il faut arranger les choses, le nombre de 30 ministères au Congo serait réduit à 10. Vous y trouverez décidément 2-3 ministères qui disent la même chose et formeraient en fait un seul grand ministère. Par exemple, Ministère des travaux publics, Ministère de l’urbanisme et le Ministère des Grands travaux sont 3 Ministères qui disent la même chose et formeraient un seul Ministère. Ministère de la santé, Ministère des sports et le Ministère de l’intégration de la femme formeraient un seul Ministère. Ministère des mines et la Geology, Ministère des hydrocarbures et le Ministère de l’Energy formeraient un seul Ministère. Ministère de l’enseignement superieure, Ministère de l’enseignement primaire et secondaire et le Ministère de l’enseignement technique et professionel formeraient un seul Ministère…….C’est ce qui explique ce peitit nombre de Ministères aux USA et non parceque les Etats américains ont des petits governements individuels comme nous l’a dit SAM HOUSTON.

  14. Bonguissa dit :

    avec un billet d’avion prohibitif ,un manque cruel de tours opérateurs, une administration sécuritaire digne de la Corée du Nord où par exemple faire une photo d’Ondongo très fâché ou de n’importe quel monument au congo peut te valoir soit la confiscation de ton appareil soit un transport musclé au poste de police le plus proche en l’absence ,l’absence de voies de communication, de structures hôtelières ,mais pourquoi diable irai-je faire du tourisme dans ce pays de malades!!!!!!

    Le propre du congolais c’est cela vouloir mais ne pas savoir à part voler

  15. Pascal Malanda dit :

    Trois petites questions hors-contexte mais qui peuvent nous éclairer.

    1. Combien de touristes visitent l’Irak et l’Afghanistan par année?
    2. Combien de touristes visitent la Lybie par année, en dehors des migrants de passage?
    3. Combien de touristes visitent l’Espagne et la France par année?

  16. Sam Houston dit :

    Ce sont bien pour autant des Etats à part entière sous une Fédération qui est devenue Union et bien sûr que non on a pas dit des républiques qui sont des nations. Encore, ce sont des Etats qui ont des véritables gouvernements; 1 gouverneur, son adjoint le lieutenant-gouverneur, et les différents membres complets de l’Exécutif… Aussi bien 1 assemblée: le Sénat et le Congrès pour le Législatif. Et bien entendu le Judiciaire et ceterea… Ce que une simple région ou préfecture n’aurait pas en structure de cette façon-là. Enfin, pour ne pas repartir sur l’histoire américaine depuis son origine et ses différents Etats, avec quelques uns seulement au départ avant d’atteindre sur un parcours bien douloureux le nombre 50…

    Autrement, le gouvernement fédéral ne se limiterait pas à une quinzaine de personnalités pour diriger un si grand pays que sont les USA. C’est précisement-là où la question de cette ‘compairaison’ trouve sa nuance en profondeur pour l’essentiel ou la parenthèse ici.

  17. alex dit :

    Quand on fait de l’opposition pour de l’opposition, on devient incapable d’avoir un regar objectif dur le sujet. Le secteur du tourisme au congo etait un secteur mort au congo , je ne me rappelle même pas du de l’ancien ministre de tourisme du précédent gouvernement avant l’arrivée de madame soudan ni de ses interventions pour développées ce secteur. Par contre depuis que cette dame est arrivé elle a pris à bras le corps ce ministère en y apportant des changements. Il faut être aveugle pour ne pas le reconnaître. Mais bon je te comprends …

Laisser un commentaire