RENTREE SCOLAIRE : FAITES UN DON AUX ENFANTS VICTIMES DE LA GUERRE DU POOL AU CONGO-BRAZZAVILLE

L’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville (ACSCB) s’est réunie en Assemblée générale le samedi 9 septembre 2017 pour répondre à la catastrophe humanitaire dans le département du Pool, et répondre dans la mesure de ses moyens à la détresse de nos compatriotes victimes de la guerre et réfugiés à Brazzaville et dans les départements du Pool et de la Bouenza.

Distribution de kits scolaire dans le Pool en nov 2016 par Caritas / Unicef

1- DISTRIBUTION DE 200 KITS SCOLAIRES EN PARTENARIAT AVEC CARITAS CONGO (3000 euros) 

L’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville (ACSCB) accompagnera la campagne de distribution de KITS SCOLAIRES AUX ENFANTS VICTIMES DE LA GUERRE DU POOL, pour la rentrée scolaire 2017-2018, initiée par CARITAS-CONGO .

 

APPEL AUX DONS DES CONGOLAIS ET AMIS DU CONGO-BRAZZAVILLE

La Rentrée scolaire au Congo-Brazzaville aura lieu au début du mois d’octobre et au vu de l’urgence, L’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville (ACSCB) appelle tous les Congolais et amis du Congo-Brazzaville à s’associer à cet élan de solidarité, pour financer l’achat de KITS SCOLAIRES en faveur des enfants victimes de la guerre du Pool, distribués par le biais de CARITAS CONGO.

LE PRIX MOYEN D’UN KIT SCOLAIRE EST DE 15 EUROS / 10000 FCFA

Composition des 2 types de kits scolaires par tranche d’âge :

 ( ENFANTS DE 6 – 8 ANS )

1 sac ; 5 cahiers de 32 pages ; 1 ardoise ; 3 crayons ; 1 règle graduée de 30 cm. ; 1 paquet de craies blanches ; 1 paquet de craies couleurs ; 2 bics rouges ; 4 bics bleus ; 2 gommes.

( ENFANTS DE 9 – 11 ANS )

1 sac ; 4 cahiers de 96 pages ; 3 cahiers de 192 pages ; 2 crayons ; 1 règle graduée ;

1 ardoise ; 1 paquet craies blanches ; 1 paquet craies blanches couleurs ; 4 bics bleus; 2 bics rouges ; 2 gommes.

 

POUR FAIRE UN DON :

A – SUR LE COMPTE BANCAIRE DE NOTRE PARTENAIRE :       

     

B – TRANSFERT D’ARGENT WESTERN UNION , MONEYGRAM OU AUTRES

Contacter nous : acscb242@gmail.com

Téléphones :

Andrea NGOMBET (Président ACSCB) : +(33)618403555

Mingwa BIANGO ( Secrétaire général ACSCB) : +(33)610822626

 2- AIDE D’URGENCE AUX VICTIMES DE LA GUERRE DU POOL

L’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville (ACSCB) mène une réflexion pour apporter une aide d’urgence aux populations victimes de la guerre du Pool en partenariat avec les organisations humanitaires qui œuvrent dans le département. Nous tiendrons informer nos contributeurs sur les résultats de celle-ci. 

3- PARRAINAGE DES ENFANTS DU CONGO-BRAZZAVILLE

Un groupe de travail a été créé à ce sujet sous le pilotage d’Alexis MIAYOUKOU (Président de la commission juridique de l’ACSCB).

 

POUR FAIRE UN DON :

A – SUR LE COMPTE BANCAIRE DE NOTRE PARTENAIRE :            

B – TRANSFERT D’ARGENT WESTERN UNION , MONEYGRAM OU AUTRES 

Contacter nous : acscb242@gmail.com

Téléphones :

Andrea NGOMBET (Président ACSCB) : +(33)618403555

Mingwa BIANGO ( Secrétaire général) : +(33)610822626

Depuis le déclenchement de la guerre dans le département du Pool le 4 avril 2016, l’organisation des Nations Unies (ONU) estime à 138.000 personnes en détresse sur une population départementale d’environ 200.000. Pour répondre à cette catastrophe humanitaire, l’organisation onusienne à lancer un plan d’urgence de 23,7 millions de dollars nécessaires pour faire face aux besoins les plus urgents personnes déplacées.

Selon une enquête menée par l’ONU, « la sécurité alimentaire et nutritionnelle menée en juin 2017 auprès des personnes affectées a révélé que plus de la moitié des familles sont en situation d’insécurité alimentaire. Elles font face à de grandes difficultés d’accès à la nourriture et aux besoins élémentaires de base. Ces difficultés ont des répercussions catastrophiques : le taux de malnutrition aiguë global parmi les enfants déplacés de moins de 5 ans est de 17,3% et atteint même 20,4% dans le département de la Bouenza, dépassant le seuil d’urgence de 15% établi par l’OMS. De plus, ces chiffres laissent présager une situation encore plus grave dans certaines localités difficilement accessibles depuis juillet 2016. L’accès aux soins de santé, à l’éducation et aux produits du marché est devenu de plus en plus restreint. Les infrastructures d’accueil pour les déplacés ayant fui les zones d’insécurité sont pratiquement inexistantes, les laissant ainsi dans la détresse. »

PLAN D’URGENCE HUMANITAIRE DANS LE POOL – ONU ( PDF )

 

***********************************************************************************

OBJET DE L’ASSOCIATION 

( Extrait des Statuts – article 3 )

 

L’ASSOCIATION CITOYENNE DE SOLIDARITÉ DU CONGO-BRAZZAVILLE (ACSCB) a pour objet d’apporter une aide financière et juridique à toute personne physique ou morale, victime ou persécutée pour des raisons politiques au Congo-Brazzaville , et en faveur des activistes congolais de la diaspora faisant face aux juridictions de leur pays de résidence. Entre autres buts, poursuivre dans les juridictions congolaises et internationales, toute personne suspectée de crimes humains et économiques au Congo-Brazzaville. 

Toute personne souhaitant adhérer à l’ACSCB doit s’acquitter d’un droit d’adhésion de 15 euros, et ensuite de 10 euros par mois.

ACSCB « La diaspora en action »

LISTE DES MEMBRES FONDATEURS DE L’ACSCB

Prince KITEMO  

Andrea NGOMBET 

Alexis MIAYOUKOU 

Justin BALONGA 

Jean-Benoît DZABA 

Michel MPANDI  

Prosper MOUANDA-MOUSSOKI 

Mingwa BIANGO 

Marc MAPINGOU 

Maurille LOUZALA 

Benjamin MOUTSILA

Anicet MAPA

Mieri MAYOULOU

Wilfrid DANDOU

Rudy MBEMBA

Francis MABELE

 

Diffusé le 11 septembre 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à RENTREE SCOLAIRE : FAITES UN DON AUX ENFANTS VICTIMES DE LA GUERRE DU POOL AU CONGO-BRAZZAVILLE

  1. le fils du pays dit :

    Tout ce qui se passe au Congo comme malheur c’est la france.
    Il faut absolument chasser du Congo l’empire français,tous ses agents comme hubert Pendino,jean paul pigasse,son valet sassou,sa famie,son pct,ses amis et ses courtisans toutes nationalites confondues.
    En suite, il faudra virer toutes ces Ong(autres bras des empires qui se passent pour les organisations de volonte venant aider le peuple noir).Nous ne sommes pas des mendiants.
    Vive la methode Vietnamienne appliquee au Congo
    Vive la methode Algerienne appliquee au Congo
    Vive les canons de la liberation du peuple Congolais.
    Vive la force brute,seule et l’unique voie pour chasser l’oppresseur,son valet et ses laquais.
    Vive la dignite humaine

  2. @ Fils du pays dit :

    Trop de bla bla bla et ce discours est connu. Arrêtons le bavardage et soyons solidaires avec nos frères et sœurs qui n’ont rien demandé et qui sont réfugiés de leur propre pays.
    Commençons par faire des dons comme le demande cet article !
    Ntele manichi

  3. le fils du pays dit :

    A l’intervant qui a signe a la fin avec un Ntele manichi.je peux affirmer sans equivoque que vous etes un homme tres inconscient,vous le mesurer pas l’ampleur de la criminite de l’empire Français et ses relais.Oui,nous devrons venir a l’aide a nos populations qui sont purement exterminees par la france a travers son bras arme locale( son valet Mr Sassou).Je suis de ceux qui propose une solution radicale qui mettra fin a l’asservissement du peuple Congolais.
    je le repete une fois de plus chassons du Congo l’empire Français,ses agents et son valet pour arreter de facon definitive la decimation des Congolais,le pillage et la destruction du patrimoine commun des Congolais.
    Si vous etes l’un des agents locaux ou exterieurs de l’empire francais qui vient distraire les gens sur cette page,sachez le que je serai parmi ceux qui vous mettra les menottes.
    Vive le peuple Congolais.
    Vive la force brute de la liberation des peuples opprimes.
    N.B:la prochaine fois mettez votre pseudo.

  4. Keti dit :

    Solidarité oblige

Laisser un commentaire