INTERVIEW DE MOUANDA-MOUSSOKI : Don de kits scolaires aux enfants du Pool ; Le spectacle du clown Sassou-NGuesso et les affamés du Pool ; Les faux opposants Tsaty-Mabiala et Parfait Kolelas ; Non au dialogue avec Sassou-NGuesso ; Le FMI instrument du néocolonialisme et du libéralisme…


Mouanda-Moussoki est enseignant chercheur en France et milite pour la restauration de la démocratie dans son pays le Congo-Brazzaville. De tous les combats de la diaspora congolaise, il appelle ses compatriotes à participer à l’appel aux dons en faveur des enfants orphelins victimes de la guerre du Pool , lancé par l’Association Citoyenne de Solidarité du Congo-Brazzaville (ACSCB), dont il est le 2e vice-président.

Mouanda-Moussoki considère que Parfait Kolelas et Tsaty-Mabiala sont des faux opposants et sont des usurpateurs au service du pouvoir de Brazzaville…et appelle à l’union sacrée des démocrates contre un dialogue avec Sassou-NGuesso

Diffusé le 08 octobre 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Interview. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à INTERVIEW DE MOUANDA-MOUSSOKI : Don de kits scolaires aux enfants du Pool ; Le spectacle du clown Sassou-NGuesso et les affamés du Pool ; Les faux opposants Tsaty-Mabiala et Parfait Kolelas ; Non au dialogue avec Sassou-NGuesso ; Le FMI instrument du néocolonialisme et du libéralisme…

  1. VAL DE NANTES dit :

    IL SUBIRA LE SORT DE BEN ALI ;;;En dépit de son tribalisme financier grangrènant l’unité nationale ;;;.
    La déstructuration de la société congolaise , aux fins de son inorganisation est un processus réversible dont seuls les plus déterminés , peuvent y parvenir .
    Les NGUESSO n’entendent pas laisser le pouvoir , vu les avantages financiers qui en découlent , ce sera aux congolais , d’y mettre fin , ce sera l’objectif final que le CONGO s’est assigné ;;;

  2. Loko Balossa dit :

    Le salut du pool viendra peut-être d’autres régions car les fils et filles ont étés vu avant hier à l’ambassade d’oyo sur Paris pour fêter avec l’ambassadeur Mbochi ADADA , pendant que leurs semblable se font massacrés dans le pool . ces fils et filles du pool sont bien connus sur la place de paris , pour plupart des éternels chômeurs qui ont faits allégeance à la barbarie Mbochi se transformant en petit informateurs . Chers Mouanda Moussoki et Mingwa moi fils du pool je vous dit Merci pour ce geste de fraternité et aussi au jeune Andréa Ngombet .

  3. Fake News - Furtifs Tribalistes Rancuniers - Arête Coincée dit :

    IMPOSTEURS HYPOCRYTES !
    Pauvres souffrants éternels.

    Mais où sont donc les (vrais) opposants depuis la nuit des temps? Pour quels résultats toujours tant attendus, jour après jour, année après année, général après général, téké après moutéké, lek après nibo, ou ngoulou après makosso; sinon Mokoko-Défait après Foutu-Gouélondélé, Okombi-Dufront après Dzon-Demagenta, Munari-Delouverture après Tsaty-PasYoulouMabiala, ‘Avant-CentreMonéné’ après ‘Sovinco’, etc…

    A bon entendeur,

    POUAAAAAH

  4. Anônyme dit :

    Etant un défenseur de la culture africaine bantou, je soutien l’initiative pour la paix que viennent d’entreprendre les sages et notables ressortissants de la région du Pool. Espérons que les compatriotes miliciens qui ont pris le mauvais chemin accepteront d’aller aux négociations. Beaucoup parmi eux sont encore très jeunes, le pays aura toujour besoin de ces citoyens, ils sont congolais avant tout.

    J’adhère à la démarche pleine de sagesse, car on ne refuse jamais la main tendue, ce sont nos valeurs ancestrales. Contrairement à la france, cette civilisation décadente. Un pays où E.Macon le chien blanc de la banque Rothschild et de la finance mondiale capitaliste, aboie contre le peuple qui l’a élu. Jusqu’à insulter les grévistes de « fainéants » qui au lieu de travailler « foutent le bordel »; un tel comportement est intolérable. Ce monsieur connaît il le sens du dialogue social ?

    A t-il déjà eu à faire à gerer une insurrection régionale armée ? Le FLNC corse ou encore les séparatistes basques ne sont rien, à côté des n’siloûûûlous du CNR. Ce dirigeant français ne sait pas ce que signifie foutre le « bordel » total dans un département entier. Quelle vulgarité macronienne ! Un comble, quand on sait que la france est le pays du Grenelle, au Congo nous parlons du M’Bôôngui. Et bien, allons y, dans l’intérêt de la nation.

Laisser un commentaire