LE MENSONGE COMME PROGRAMME GOUVERNEMENTAL AU CONGO-BRAZZAVILLE

La jeunesse congolaise affamée et dépravée par Sassou-NGuesso

De La nouvelle République, nous ne retenons que les discours des membres du gouvernement illégal qui tournent à l’avantage du « président bâtisseur infatigable. C’est la superstar, le héros de leur littérature dira-t-on. Des vertus inimaginables lui sont attribuées, toutes les réalisations surfacturées des années fastes avec un baril de pétrole à plus de 120 dollars viennent meubler la collection d’éloges. Tous les observateurs de la scène congolaise ont dû le constater des années durant sur les médias aux ordres du clan régnant.

Inlassablement, Il a su faire le «bonheur » de ses compatriotes comme l’atteste les nombreuses glorifications qu’il a collectionné tout au long de sa brillante carrière. Dans un futur proche, il ne reste qu’à le comparer à Dieu lui-même, tellement monsieur Sassou aura fait du bien à son peuple à travers les boniments de ses adulateurs. Mais la crise grandissante, la grogne sociale encense les multiples grèves qui nous renvoient une impression de nullité de ces proclamations de flatterie.

 

LA  NOUVELLE  IMPOSTURE  S’APPELLE  DIVERSIFICATION  DE  L’ECONOMIE

La médiocrité du traitement de l’information est telle que les journalistes aux ordres reprennent en échos le thème de la « diversification de l’économie » tous les jours comme s’il y’avait un fond sérieux. Pour les ex-communistes au pouvoir, la maxime est rodée « un mensonge répété plusieurs fois devient une vérité »  Une partie de la rue congolaise nourrie aux ragots  se met à croire à la nouvelle supercherie.

Pendant que ces fables sont déversées, plusieurs dizaines de véhicules achèvent leur trajet chaque jour au port de Pointe Noire déversant des quantités énormes de bois bruts destinés à l’exportation, pour alimenter des industries d’ailleurs, emplois et plus-value sur notre propre bois, s’effectuant loin de nos frontières. En attendant, nos enfants peuvent s’amasser par centaines dans des classes sans table-bancs. Juste à côté au Gabon, on a pris l’initiative de ne plus soumettre le bois brut à l’export, voilà une initiative saine dépourvue d’hystérie.

Des sociétés d’extraction du minerai de fer s’étaient installées au Congo jusqu’en 2015, EXXARO le géant Sud-africains dans le NIARI,  MPD dans la LEKOUMOU, l’Australien DMC Iron. MANGALOYE dans l’exploitation des potasses du KOUILOU.

Toutes ces entreprises ont choisi de quitter le Congo, suite aux tracasseries incessantes des membres du gouvernement de la république nouvelle « ya lokuta »…avec le projet du port minéralier abandonné sans état d’âme.

Le golfe de guinée dispose d’une façade maritime des plus riches en ressources aloétiques, malheureusement, les hommes du pouvoir qui parlent de diversification ont introduit des « chinois » aux méthodes de pêches peu orthodoxes, dynamitant les eaux, et par la même occasion le renouvellement des espèces sans garantie aucune. La rupture du câble de fibre optique pulvérisé par les explosifs était en réalité l’œuvre de ces pécheurs chinois protégés par le clan NGuesso.

Au passage, ces pécheurs chinois d’un autre âge ont été rejetés partout où ils ont proposé leurs services en Afrique, seul au Congo de Sassou-NGuesso nos amis chinois jouissent d’une notoriété en vendant des produits de qualité douteuse. Résultat des courses, ni emplois, ni de plus-value dans le domaine de la pêche.  Circuler la marche vers le développement est assurée.

Grace au FMI, nous avons une preuve matérielle, que le pouvoir tyrannique  de Sassou-NGuesso est le prototype achevé des contre-vérités assurées, avec la dette cachée qui n’a pas fini de livrer ses secrets. Les fonds épargnés pour les générations futures depuis plus de 10 ans dont on ne trouve, hélas aucune trace !

Faut-il pleurer ou rire devant ce spectacle de salades ininterrompues des courtisans de notre infatigable bâtisseur, alors que la crise secoue tous les foyers, les écoles entassent plus de 300 élèves dans des classes dépourvues de matériels didactiques, les hôpitaux qui manquent déjà de tout ferment comme le CHU de Brazzaville, que les morgues n’ont plus de places pour garder les macchabées. Vous avez bien saisi « fonds bien gardés, pour les générations futures » !

Ce n’est pas nouveau, il y’a plus de 40 ans, les médias aux ordres annonçaient que Alphonse Massamba-Débat, un simple civil avait envoyé un commando à l’état-major de l’armée congolaise pour faire exécuter le président Marien Ngouabi lui-même militaire et vivant à l’état-major au milieu d’une garde prétorienne.  Les historiens et notre progéniture auront du mal à saisir l’opportunité de cette description qui ne peut résister à l’analyse et à l’épreuve du temps.

Dans les années quatre-vingt, la propagande du PCT au pouvoir présentait les champs d’eucalyptus comme une opportunité à l’après pétrole avec une industrie de patte à papier, plus de trente ans après, les eucalyptus servent à la fabrique du charbon, au bois de chauffe au profit des ménages de Pointe Noire.

Mais rassurez-vous tous ces bavardages inutiles prennent soin de résoudre les problèmes, alors tous les problèmes sans rire, rien qu’au fameux futur, vous pouvez attendre, contentez-vous d’écouter au présent.

L’état d’esprit de l’équipe qui a pris en otage le peuple Congolais est plus préoccupé aux gains personnels qu’à assurer la structuration de l’économie, tromperie et  ruse comme paravent pour mieux exécuter ce dessein.

Malgré le fleuve de bobards qui nous crève les oreilles, l’actualité sur le Togo, le Kénya nous permet de détendre nos nerfs, un nouvel espoir en perspective pour cette Afrique meurtrie et jalouse de liberté.

Dieu a-t-il tourné le dos au Congo-Brazzaville ?

 

Par ITOUA –  ONDONGO

Lausanne – Suisse

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à LE MENSONGE COMME PROGRAMME GOUVERNEMENTAL AU CONGO-BRAZZAVILLE

  1. VAL DE NANTES . dit :

    IL VA FALLOIR RAMENER ILLICO PRESTO , DIEU au CONGO .Le mensonge COMME SUBSTITUT de la bonne gouvernance .
    Les fondamentaux du mensonge républicain , se sont mués en guides de la république .

  2. Qu’ils disent comment vont-ils financer cette diversification? Si avec plus de 50,000 milliards de CFA ils n’ont rien construit , comment peuventils diversifier une économie avec une dette de 120% du PIB? Qui va leur donner l’argent? Déjà Moody’s nous annonce qu’ils seront bientôt en cessation de paiement, aussi vont-ils diversifier l’économie avec l’argent volé qu’ils vont rapatrier?

    Comme le dit si bien l’article, ce n’est que lokuta, louvounou. Diversifier une économie c’est vouloir répondre aux besoins de sa population en termes de création de richesses et d’emplois. Depuis quant Petit Satan s’est déjà préoccupé du sort des congolais?

    Ces kleptocrates ne sont bons que pour une économie de cueillette; et même là on laisse à la nature le temps de se régénérer. Or chez eux tout est détruit comme le pillage de l’océan et des forêts où tout est pris sans penser au lendemain.

  3. le fils du pays dit :

    A Mr Itoua ondongo.Merci pour votre texte.
    Permettez de vous dire que tout ce que vous décrivez et vous dites dans votre texte est très bien connu par les Congolais memes les nouveaux nés le savent.
    Pour faire avancer les choses afin de résoudre cette problématique,les Congolais doivent commencer a se poser les questions suivantes.Que faire?.Comment procéder?.
    Les réponses a ces deux questions permettront aux Congolais s’organiser disciplinement afin de sortir de cet étau imperial,une situation de servitude voulu eet entretenue par l’empire français a travers son valet local Mr Sassou.
    Comme disait le sulfureux ancien sécrétaire d’état Américain Henry Kissinger ‘savoir la réponse avant de savoir la question.J’avais longtemps su la solution du problème c’est en inspirant de trois cas qui nous enseignent suffisamment,l’Algerie,le Vietnam et Cuba.
    Tous ceux de la place de Paris qui vont voir les français perdent leur temps au contraire sans se rendre compte ils encouragent la france dans sa criminalité et son mépris pour le peuple noir.
    La liberte ne se negocie pas et elle a un prix, c’est le prix des sacrifices a faire.Si vous demandez a la france de vous enlever son actuel employe Mr Sassou deja c’est une approche de lâcheté y procéder ainsi, elle ne fera que remplacer l’actuel vassal par un autre.
    La solution au problème ne viendra jamais d’ailleurs, seuls les Congolais qui avec leur courage, l’organisation sans trop vociférer sur les toits et surtout la discipline sortiront leur peuple de la condition d’esclave.
    NB:Vous voulez vivre comme des hommes et les femmes libres, inspirez vous de l’Algerie,du Vietnam et de Cuba.
    Vous voulez mettre fin au pillage de ressources naturelles de votre pays,sa destruction et la decimation de ses populations, inspirez vous de autres peuples qui ont arraché leur indépendance et qui ont acquis leur liberte tout en disant qu’ils ne seront plus les esclaves des empires(Algérie,Vietnam et Cuba pour ne citer que ceux la).
    Bref:La solution, c’est la force brute.Point barre

  4. le fils du pays dit :

    La france n’a jamais donne l’instruction a son valet de faire quelque chose de bien.
    La seule mission qu’un empire donne a son valet c’est de travailler pour lui par le pillage et la destruction.Mr Sassou fait a pied de la lettre ce que la france lui demande(la mission)
    Pendant 49 ans Mr Sassou fait la meme chose,il ne fait que tirer le Congo vers le bas.
    Avant de parler de quoi que ce soit de bon au Congo,diversification etc,il faut d’abord chasser du Congo par la lutte armée la france et son valet Mr Sassou.Il faut d’abord défricher le champ avant de semer (c’est ca la formule).

  5. VAL DE NANTES . dit :

    Ce SASSOU est vraiment un mytho , se faire appeler un médiateur international est le titre qui l’aimante .
    Qu’il vienne aussi régler le problème d’indépendance de LA CATALOGNE , après celui du KENYA
    dont il s’est vu offrir le titre de médiateur .
    On attend que le cames , lui décerne , l’agrégation du mensonge hors pair pour satisfaire son égo démoniaque .
    Son pays , est au plus mal ,au bord du précipice , mais il fait croire à la face du monde ,que rien ne s’y passe …
    Cet homme a perdu les instincts humains , à force de s’ensauvager .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.