CONGO-LIBERTY SOUTIENT BILOMBO BITADYS FACE AUX INTIMIDATIONS DE MARCEL GUITOUKOULOU

Face au tyran Sassou-NGuesso dont le règne depuis 40 ans se caractérise par des crimes économique et de  sang , d’intimidations et d’intolérance, tout le monde peut s’autoproclamer démocrate…mais en réalité, il est à craindre que le vieux dictateur congolais n’est que l’arbre qui cache la forêt.

Nous pouvons comprendre que le docteur Marcel Guitoukoulou selon sa sensibilité soit heurté par l’article de Benjamin Bilombot Bytadys intitulé : DE L’ISOLEMENT DU PASTEUR NTOUMI PAR SASSOU NGUESSO , que nous avons diffusé et que la Rédaction de notre site n’a estimé , ni diffamatoire, ni injurieux envers Marcel Guitoukoulou, dont les propos que nous vous invitons à écouter, ont laissé dubitatif plus d’un Congolais.

Ecouter ci-dessous l’intervention de Marcel Guitoukoulou sur Africa N°1  et faites vous votre idée !

Que n’aurions-nous dit si Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala , Claudine Munari, Charles Bowao, Clément Mouerassa, Marc Mapingou, Andrea Ngombet ou Mingwa Biango avaient tenu les mêmes propos que Marcel Guitoukoulou ?

Libre à Marcel Guitoukoulou de porter plainte pour diffamation ou autres contre Benjamin Bilombot Bitadys et d’exiger un droit de réponse que nous diffusons ci-dessous. En revanche, nous n’acceptons ni la rectification de l’article de Benjamin Bilombot Bitadys et encore moins le retrait de cette tribune, car nous militons pour la liberté d’expression. Seul une décision de Justice peut nous y contraindre, pas une simple mise en demeure d’un avocat.

A ce sujet, nous n’hésiterons pas à diffuser toute critique, non seulement sur Marcel Guitoukoulou, mais sur tous ceux qui se sont autoproclamés opposants au pouvoir de Brazzaville

Marcel Guitoukoulou qui se revendique « homme politique » doit accepter la critique et se ressaisir, car la mise en demeure de son avocat à l’encontre de notre site est une tempête dans un verre de vin de palme… »même pas peur comme disent les enfants ! ».

La Rédaction

Diffusé le 29 octobre 2017, par www.congo-liberty.com

Le docteur NGuitoukoulou est-il le ventriloque du dictateur Sassou-Nguesso ? Par Olivier MOUEBARA

***********************************************************************************

MISE EN DEMEURE ET DROIT DE RÉPONSE DE MARCEL GUITOUKOULOU

Le docteur NGuitoukoulou est-il le ventriloque du dictateur Sassou-Nguesso ? Par Olivier MOUEBARA

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

37 réponses à CONGO-LIBERTY SOUTIENT BILOMBO BITADYS FACE AUX INTIMIDATIONS DE MARCEL GUITOUKOULOU

  1. VAL DE NANTES , LE NOUVEAU MARCEL GUITOUKOULOU dit :

    LE MARCEL GUITOUKOULOU DE 2005 que j’ai rencontré lors de la levée du corps de MGR KOMBO à PARIS se distingue mentalement de celui d ‘aujourd’hui ;;;
    BIZARRE , cette mue plus appétissante que revendicative ;;;;.
    On se découvre les vertus de réconciliateur , face à un adepte des crimes politiques , économiques , humains , etc, c’est à se poser plusieurs questions , sur le regard politique de MARCEL SUR SASSOU ;
    Avec de tels propos mielleux , MARCEL peut débarquer à MAYA MAYA a sans un bruit de moustiques et y recevoir des fleurs envoyées par MPILA …………………

  2. Anonyme dit :

    Pour la libération de notre pays, nous avons besoin de personnes constantes dans leurs engagements vis à vis du peuple et du pays. Pas besoin de girouette changeant de direction au gré du vent. Ce monsieur est dans le déni total sans penser à ceux qui souffrent dans le Pool.
    Opposant oui, mais il faut l’être jusqu’au bout.

    Personne n’est parfait, mais pour l’instant mon soutien va au pasteur NTOUMI. Car il résiste au plan machiavélique de 8%.

    Pour le dialogue, 8% est un menteur et manipulateur. Tous ceux qui participeront à cette mascarade et qui seront opposés à lui sont des cibles potentielles qu’il cherchera à abattre le moment venu. Car il est très rancunier. Fort heureusement, il n’est pas éternel. En effet de là où il vient, il est proche de la destination finale, point commun de tout être vivant.

    A ce que je sache, il y a déjà eu plusieurs dialogues organisés au pays.les a t-il respecté ?
    Dialogue oui mais à l’extérieur du pays sous l’égide de la communauté internationale. Un point un trait.

  3. Anonyme dit :

    SOUTIEN EVIDEMMENT A BILOMBO BITADYS FACE AUX INTIMIDATIONS DE MARCEL GUITOUKOULOU

  4. VAL DE NANTES , cousin MARCELLO patience , on attend le départ de SASSOU dit :

    MARCEL GUITOUKOULOU , est il prêt à prendre la charrette des NGUESSO ????.Des charrettes de dernière minute , finissent par perdre les roues avant le terminus ….
    Tout a été bu par les NGUESSO , il ne reste que des bouteilles vides .
    Au moment des vaches folles (baril fort ) , point besoin du cousin MARCELLO ….

  5. VAL DE NANTES , ne soyez pas pressés ; dit :

    Ne tombez pas aux clins d’œil miroitants des NGUESSO , les caisses sont vides , la seule arme qu’ils utilisent actuellement , c’est le charme diasporique tous azimuts ;; .
    Plus rien à bouffer AU CONGO, au risque de se dédire tout le temps ;;;;;;;;;;;;;;
    ATTENTION aux fausses sirènes DES NGUESSO…..
    KIKI a tout gagé , pour plusieurs années ;;;;;;;;;;;;;;
    Ils ont raclé les fonds des marmites ;;;;;;;;;;;;;;;
    Soyez dignes , DANS LA FAIM …………….
    Contentons nous de notre semoule ;;;.ET après on ira manger le foufou post SASSOU …
    L’exil , c’est dur , il faut tenir ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
    SASSOU , SANOUSSOUFIT ;

  6. Balossa dit :

    Le frère Bitadys ne doit pas céder au chantage du docteur Guitougoulou qui d’entrée de jeu légitime sassou comme président . Cher Marcel vous propos méprisants à l’égard de tâta NTOUMI a blessé de nombreux congolais . Après cher frère vous aviez une courte mémoire , Sassou à assassinés 400 jeunes Laris puis jeter à l’eau (fleuve congo) par le billet du fameux couloir humanitaire . Je suis très triste pour les élites du pool après l’interview de parfait kolélas à jeune Afrique faisant les éloges de sassou , Guitougoulou sur Africa numéro un et aujourd’hui c’est le clergé Anatole Milandou qui culpabilise les médecins du CHU pour la fermeture de cet hôpital.

  7. Bulukutu dit :

    Ils se sont auto proclamés « élites du Pool ». A ce rythme, nous sommes tous l’élite du pool.

  8. Anonyme dit :

    Soutenons et encourageons les mots du Dr Marcel Guitoukoulou pour que toutes les classes de la nation se réunissent autour d’une table pour une paix durable, je suis du pool et je suis Marcel Guitoukoulou pour la paix.

  9. David Londi dit :

    GUITOUKOULOU, vous avez dit GUITOUKOULOU ? Quel est ce monsieur qui est, à ce point, ignorant de l’Histoire de son pays ? N’arrive-t-il pas à comprendre que les pogroms sont arrivés avec la participation ou l’implication de Sassou depuis 1970.

    Dès ce mars 1970 avec le coup d’État manqué de Kinganga Sassou s’est activé dans les coulisses et directement à éliminer tous ceux qui pouvaient apparaître comme opposants à sa soif criminelle de parvenir au pouvoir. C’est de l’Histoire récente donc à la portée de tout le monde. Alors que de 1960 à 1969 on a déploré 4 assassinats politiques, Sassou inaugure le long chapelet de victimes qui fait de lui le criminel le plus capé d’Afrique.

    Au Biafra, c’est une guerre d’indépendance qui a fait des milliers de victimes; au Rwanda, une opposition éthnique mais au Congo Brazzaville, c’est par la volonté d’un seul homme que le 10ème de la population a été massacré. Voilà quelqu’un qui s’est présenté aux élections et qui est incapable de comprendre la stratégie criminelle a mise en place pour se maintenir au pouvoir. Je suis navré, Mr GUITOUKOULOU, les sages ne font pas partie d’une solution politique au Congo. Ils sont des outils fabriqués par Sassou pour parer sa dictature des habits démocratiques pour leurrer la communauté internationale, surtout.

    La seule contradiction principale du pays, c’est Sassou qui est à la tête de cette dictature qu’est le Congo. Il devrait aussi savoir que l’on ne négocie ni dialogue avec une dictature parce qu’un dictateur n’organise pas un dialogue pour être mis en minorité tant que le rapport des forces est en sa faveur.

    Sachez, Mr GUITOUKOULOU, les démocrates ne baisseront pas les bras devant des plaintes ou poursuites judiciaires. Nous ferons bloc. Sachez-le !

  10. JDM dit :

    C’est très facile de chanter la paix lorsqu’on a pas été touchés de très prêt par la perte d’une personne chère , par le viol d’une personne de sa famille, lorsqu’on a pas un membre de sa famille en prison à cause de la tyrannie de régime Sassou, c’est très facile et simpliste de demander aux autres de mettre un peu d’eau dans leur vin lorsqu’on a pas encore vu comment les enfants, les femmes et les hommes etaient témoins de l’exécution sommaire , des viols et des bombardements intenses sur leurs village, c’est très facile et simpliste de croire que Sassou serait devenu tout à coup un homme de parole au point de vouloir mettre entre les mains de celui à échoué lamentablement de puis plus de 40 ans , l’avenir d’une nation, c’est naïf de croire que les Congolais se laisseront encore avoir comme en 1990 -1991, pour le laisser filer, pour lui donnee une autre occasion de revenir au pouvoir comme il l’a fait en 1997 ? Si ce monsieur est réellement un médecin, il devrait savoir qu’on ne négocie jamais avec cellules cancéreuses, elles sont extirpées . Si Sassou veut rendre une service aux Congolais, Il doit quitter le pouvoir, et tous ces médiateurs qui pullulent un peu partout devraient le lui rappeler. Avant ce grotesque simulacre d’attaque des Miliciens de Ntumi à Brazzaville, toutes les manifestations des membres de l’opposition et de la société civile étaient pacifiques, et tous les Congolais savent bien qui tire sur qui. Sans trop s’attarder sur la distraction des pseudo médiateurs, tous les prisonniers politiques doivent être libérés et Il faut sans conditions le retrait immédiat de tous les miliciens criminels dans le Pool, car plus que Sassou continue de maltraiter les Congolais, très dificile sera son exil et celui des tous ses complices, car ils seront traqués comme des rats.

  11. Gabio dit :

    BECKOT=Niceme NOMBHOT=Rodriguez MISSENGUE=Christel SAMBA=MARCEL GUITOUKOULOU=leche-cul de 8%=nul=00/20

  12. Gilles MANKESSI dit :

    Bjr frère GABIO
    Je t’appelle frère parce que tu es Congolais comme moi, donc j’estime que, nous avons un même objectif, celui du bien-être de nos concitoyens.
    Penser contre soi est fécond. Écouter est parfois utile…soit on apprend, soit on se corrige. Le mal c’est l’obscurantisme, non pas l’expression. il n’y a rien de plus précieux que la paix et cette paix se trouve dans un dialogue honnête et sincère, c’est ce que veut le peuple congolais.
    Le problème chez nous, c’est que nous oublions vite.

  13. Prince Albert dit :

    Opération des kits scolaires pour les enfants du Pool :

    Combien Marcel Guintoukoulou a-t-il donné pour ses petits frères du Pool ?

    Zéro ???

    Curieux toubib qui ne croit pas à la force de la solidarité et de l’humsanitaire. Il penche plutôt pour les couloirs de la mort.

    Les vieilles élites congolaises sont corrompues totalement et surtout mentalement. Il est temps de donner un bon coup de balai. Marcel Gintoukoukou fera partie du lot.

  14. Anonyme dit :

    L’avocat de ce Monsieur Guitoukoulou en écrivant au nom de son client la phrase ci-dessous:

    « Je dénonce ici et maintenant ces allégations insidieuses tendant à faire passer Marcel Guitoukoulou pour un porte parole du dictateur SASSOU NGUESSO dans le seul but ………Etc … »

    reconnait implicitement que Sassou est un dictateur. Personne ne l’obligeait à définir sassou en ces termes.
    Pourquoi cet empressement à se démarquer de sassou par un dépôt de plainte ? Peut-être que le vent tourne et que certain comme Guitoukoulou veulent se refaire une image avant l’après sassou.

  15. LE CONGO DE DEMAIN dit :

    Marcel Nguitoukoulou et son avocat sont d’une même ethnie, de Boko, les kongo-boko qui sont réputés pour leur allégeance face au pouvoir de Brazzaville. N’attendez rien de bien et de constructif de leur part. Ils sont de surcroît franc-maçons, c’est dire qu’il n’y a rien à tirer d’eux car trop obnubiler par leur nombrilisme qui les empêche de se placer dans une dynamique du groupe pour dégager le plus grand criminel que le Congo-Brazzaville ait connu.

  16. lafoi dit :

    Espoir pour le Congo et l’Afrique Publication de Gladys Wenceslas Toudissa
    /21 octobre, 18:35

    Source: https://www.facebook.com/groups/832893343477676/?multi_permalinks=1276420309124975&notif_id=1508687852386079&notif_t=group_activity
    La conscience politique Africaine est la clé de l’émancipation de ces peuples.
    Platon disait : « L’ignorance est la source de tous les maux ».
    Rabelais disait: « L’ignorance est mère de tous les maux ».
    Les populations africaines le savent, ils doivent avoir la conscience de la politique de leur Continent. sans cette conscience politique ils seront condamnés à souffrir.
    Nous savons que cette conscience politique existe puisque chez les africains on note la présence d’une culture, d’une expérience et d’une maturité politiques, notamment en matière électorale, des choix réfléchis.
    Ce choix des peuples, leur détermination, leur volonté, et leur engagement aux scrutins dans certains pays « démocratiques » ont prouvé l’existence de cette conscience politique ces dernières années.
    Mais finalement qu’est-ce qu’on peut dire de cette conscience politique ?
    Est-ce l’absence d’une formation politique conséquente des citoyens qui aurait des implications colossales?
    La conscience politique est la capacité pour un individu de se situer dans la société et dans son écosystème en tant que nœud d’un réseau multidimensionnel: filiation biologique et familiale, milieux de ses différents apprentissages (famille, école, etc.), environnement naturel, social et notamment professionnel, culturel économique et politique, et surtout sa capacité d’analyser les rapports de pouvoir existant au sein de la société dans laquelle il vit mais aussi au sein d’autres sociétés.
    Cette conscience politique permet d’envisager le monde comme un ensemble de phénomènes interdépendants interagissant, permet d’avoir une vue d’ensemble et distanciée des événements politiques et sociaux sans se laisser aveugler et noyer dans les détails.
    Cette conscience nous révèle que nos représentations mentales du monde naturel et social sont le fruit d’une construction historique de notre situation au sein de ce réseau multidimensionnel qui lui-même se modifie au cours du temps.
    La compréhension des rapports de domination nécessite une conscience de classe c’est-à-dire d’avoir compris que depuis que l’Homme a construit des sociétés, états et la division sociale du travail, ceux –ci se répartissent en deux groupes :
    1. un groupe dominant.
    2. un groupe dominé le plus
    La violence armée organisée apparaît alors avec cette division.
    L’absence ou la faiblesse de la conscience politique constituerait une déficience qui conduira à la construction de sociétés pathologiques.
    Cette pathologie peut se traduire notamment par le phénomène guerre et on peut mesurer le niveau de pathologie d’une société par le nombre de guerres et de toute forme de conflit armé dont elle est à l’origine.
    Si la population se tait, si les membres d’une collectivité se laissent amputés d’une telle conscience politique, ils placeront au pouvoir et se laisseront gouverner par des politiques sans conscience de la politique, particulièrement des prédateurs même s’ils ne se présentent pas forcément ainsi lorsqu’ils sont au seuil du pouvoir.
    Dans ce cas la prédation prend alors des formes multiples:
    exploitation sans limite des ressources naturelles, exploitation maximale des forces de travail, multiples formes de domination notamment idéologiques.
    C’est ainsi qu’une partie de la population possédant une certaine conscience politique met en place des résistances pour limiter cette prédation.
    Si la simple explication socio–économique en termes de domination de classe semble à peu près suffisante (classe dominante possédant les moyens de production d’échange et de reproduction idéologique, contrôlant les forces de la police et de l’armée, exerçant sa domination sur les classes dominées) pour les sociétés africaines non démocratiques, elle nécessite des améliorations.
    Cependant, dans la société Africaine, les citoyens doivent avoir la possibilité par des moyens pacifiques électoraux de ne pas placer au pouvoir des prédateurs et des agents d’une classe dominante prédatrice. Or l’expérience montre que même dans une société où l’analphabétisme a disparu, où le niveau de scolarisation permet à une large partie de la population d’avoir des moyens d’analyse intellectuelle suffisants, cette absence ou faiblesse de conscience politique, racine de toute aliénation et obstacle à toute émancipation, subsiste.
    Qu’est-ce qui se passe alors ?
    Le peuple fait bien son choix pas de problème là-dessus. Mais ce choix du peuple fait l’objet du résultat final contestable par le peuple lui-même qui voit sa victoire volée.
    Les conséquences sur la vie concrète des populations sont alors considérables : destruction massive tant des richesses naturelles que celles produites par l’homme, fléaux sociaux, guerres multiformes, corruption massive, etc.
    Les politiques africaines n’ont pas encore accédé au stade de la vraie politique.
    Si l’on se taise, Il paraît probable que l’absence de développement de cette conscience politique au sein d’une grande majorité de population conduira l’espèce humaine à son autodestruction.
    Pour l’instant, seule une très petite frange de la population a atteint ce stade.
    C’est qui est vrai, la politique n’est qu’un instrument de domination pour reproduire son hégémonie économique.
    A contrario, pour certaines personnes, la politique est un moyen d’éliminer tout pouvoir
    et de se libérer ainsi de tous les processus de domination.
    D’autres personnes possèdent certes un embryon de conscience politique. Dans la mesure où ces personnes connaissent les ressorts de sa puissance mais celle-ci reste infra civilisationnelle par son utilitarisme forcené au service d’une caste et écrasant tout esprit de coopération, d’empathie, d’altruisme, par l’apologie de la compétition égoïste et brutale. En ce sens, on peut parler de conscience politique embryonnaire barbare.
    La tâche première de tout militant possédant une conscience politique développée est donc de faire prendre conscience à ses compatriotes de la nécessité d’acquérir comme lui un sens politique traditionnellement appelé « éducation populaire », s’intègre à cette tâche: on voit aujourd’hui les opposants, Les combattants de la révolution, Les révoltés, Les indignés, etc…
    L’acquisition d’une culture en philosophie politique, la réflexion historique sur les expériences, et les pratiques politiques passées font partie de cette éducation.
    Dans ce cas, quelles sont les barrières idéologiques fréquemment rencontrées qui font obstacle à cette prise de conscience dans le contexte politique de la république du Congo actuelle ?

  17. lafoi dit :

    Désolé pour certains autistes parmi nous. Avec ce comportement, la dictature a encore des belles décennies devant nous.
    Votre combat n’est totalement orienté sur le dr guitoukoulou et non contre la dictature au congo.
    Nous sommes libres de nous exprimer notamment ici en france, mais dans le respect des libetés publiques.
    Si monsieur guitoukoulou trouve que ses propos ont été faussement repris, il lui revient de demander un rectificatif. A nous de faire notre propre opinion entre les écrits du journaliste et le contenu de l’audio.
    Non messieurs, soyons mâtures, sinon le congo déjà mal parti dès 1960 (selon R. Dumont) sombrera à jamais.

  18. A.D dit :

    La prise de position du docteur Marcel Guitoukoulou à la radio Africa Nr1et à la suite son attitude à vouloir intimider Benjamin Bilombot Bytadys, l’auteur de l’article intitulé : DE L’ISOLEMENT DU PASTEUR NTOUMI PAR SASSOU NGUESSO sont un véritable scandale et trahison pour un ancien candidat à l’élection présidentielle au Congo qui se dit opposant. Mr Guitoukoulou par ses déclarations semble bel et bien avoir été corrompu pour mener le Jeux de dupes de Sassou Nguesso; le président génocidaire autoproclamé et renforcer la stratégie criminelle mise en place par ce dernier pour se maintenir illégitimement au pouvoir. Mr Marcel Guitoukoulou qui ne cesse d’appeller et venérer Sassou Nguesso, comme président, résume bien le drame de nombreux cadres, universitaires Congolais sur lequels on devrait compter pour la resistance à la dictature sanguinaire Sassou et pour le développement du Congo et qui se conduisent comme des opportunistes, assasins. Cela est très drôles, idiots. Cela est très triste que de nombreux Congolais ne sont pas sincères et n’ ont pas de conviction politiques. Comment oublier les crimes, les assassinats, génocides, les vols de Sassou Nguesso depuis des décennies? Comment oublier le jeux de dupes de Sassou Nguesso et sa clique? Une chose à reconnaitre est que Sassou Nguesso est un très grand voleur, menteur, tribaliste, dictateur, criminel, assassin, terroriste rancunié,qui a confisqué les libertés individuelles, instrumentalisé le tribalisme, les médias et fait de la corruption l’une des ses armes redoutables. Il est un grand obstacle pour le développement du Congo. Les malheurs actuels du Congo s’est avant tout le dictateur, tyran génocidaire Sassou Nguesso. Sassou Nguesso et sa clique. «Le fait que les hommes tirent peu de profit des leçons de l’Histoire est la leçon la plus importante que l’histoire nous enseigne», disait Aldous Huxley, grand écrivain anglais, auteur de l’ouvrage «Le meilleur des mondes». Cela se mesure bien par le comportement de nombreux Congo et le drame congolais.Quand quelqu’ un tue une personne, il est déjà un assassin traqué par des gens, la justice. Or Sassou Nguesso en dehors des crimes économiques, sociaux est quelqu’un qui a commencé à assassiner des très nombreux cadres politiques, militaires ainsi que de nombreux autres citoyens depuis le début des années 1970. La liste est très longue des crimes de Sassou Nguesso, qui , à la suite de l’assassinat du président Marien Ngouabi, le 18 mars 1977, a joue un rôle de premier plan. »: Cette liste passe par les assassinats des présidents Ngouabi, Massambat Débat, du cardinal Biayenda et des nombreux autres citoyens. Les massacres, génocides, guerre de 1997, le premier genocide du Pool de 1998 à 2003 qui ont engendrées les disparus du Beach ainsi que le massacre de Ntsourou et compagnons et les multiples arrestations politiques, sans oulier les explosions de Mpila, les morts qz’ engendre la fermeture du CHU pour ne citer que ceux là . Ensuite viennent gonfler cette liste et machinations politiques mises en œuvre par l’OBUMUTRI de Sassou Nguesso des années 1970 – 1980 que Ange Diawara, Kiganga et mouvements avaient tenté de contrer en ce temps lointain.“ « Au début de l’année 1970 lors de la tentative du coup d’état de Kinganga, Sassou s’´était déjà signalé pour sa participation active à la tuerie des opposants aptent à aller contre pouvoir OBUMUTRI basée sur le tribalisme,l ’intimidations et d’intolérance . »Un pays peut ‘il se permettre d’être dirigé par un président criminel, assassin, génocideur sans foi ni loi? Qu’est ce qu’il faut encore espérer d’un chef d’état qui tue une partie du peuple, ne cesse de bombarder depuis des mois toute une région de la république, viole d’une manière si fraglante la loi fondamentale qu’il est sensé en être le garant ? Ce n’est pas Ntumi qui tue dans le Pool, bombarde le Pool depuis presque déjà 2 ans. C’est Sassou Nguesso qui a toujours tué , trompé les gens, avant que le dit Ntoumi soit là qui le fait. Ce n’est pas Ntoumi qui a mis le congo économiquement, socialement à terre. C’est Sassou qui veut continuer son plan d’èpuration éthnique, qui garde une haine incomprehensive contre les Laris Bacongo et veut masquer sea forfaits.Pourquoi alors alors igniorer tout cela et se lancer encore à des analyses, aux discussions sans fondement qui nous écartent du but et garantir à Sassou Nguesso et sa clique qui ont ruiné le Congo, une impunité? Nous ne devrons pas encore nous permettre de faire fausse route dans la lutte sans repris contre l’impunité et pour la libération du Congo. Sassou Nguesso, sa famille, son clan sont les auteurs des mal acquis, de la mal gouvernance, des arrestations politiques, de la fermeture du CHU, du manque d’emploi, des assassinats, des génocides du Pool de 1998 – 2003. Il faut tout faire pour la libération des prisonniers politiques, la cessation des bombardements, tueries dans le Pool, pour la paix réelle, les libertés individuelles, pour la démocratie, le développement au Congo. Pas de dialogue avec Sassou et clan. Il y a déjà eu plusieurs dialogues organisés au Congo et Sassou Nguesso et sa clique ne les ont jamais considérés , respectés .Il faut armer Ntoumi pour aller contre les forces de Sassou Nguesso. Voilà quelques tristes novelles de la république du Congo dirigée par le criminel, génocidaire Sassou Nguesso et son clan de barbares , des hommes sans foi , ni loi .D’avril 2016 jusqu’ aujourd’hui. Notre ojectif qu’il ne faut pas du tout perdre de vue est celui d’arriver à mettre en prison Sassou Nguesso et sa clique. Il nous faut sans encore trop tarder arriver à neutraliser la dictature, le système Sassou Nguesso. Il faut arriver à mettre hors d’état de nuire Sassou Nguesso et sa clique.

  19. JDM dit :

    Il y a quelqu’un , en réponse a mon intervention précédente, a demandé si j’avais une solution à la situation catastrophique de notre pays, et disait plus loin que si je comptais sur les morts du Pool, je devrais attendre longtemps, mais je crois que son message à été éliminé. Premièrement, la solution au drame de notre pays c’est les départ sans conditions du criminel Sassou, et que l’exercice de toute action de contorsionnisme politique est une opération de diversion orchestrée par Sassou, car Sassou et ses complices sont les seuls responsables de la répression dans notre pays et , sont donc capables de mettre fin à cette barbarie s’ils en ont la volonté. En 1990-1991 c’était quoi ? Une distraction? Un jeu politique? Un mensonge? A t-on le droit, tout le long de notre histoire de jouer avec la vie des Congolais sans aucune conséquence? Qu’est ce qui nous garantit que la suite du dialogue de la conférence nationale ne sera pas celle de cet hypothétique dialogue? Depuis que Sassou et sa bande des voyous ont déclenché les bombardements dans la région du Pool avec toutes ses conséquences, Ntumi n’a sans cesse appelé Sassou au dialogue, et qu’à t-il fait en réponse a cet appel au dialogue de Ntumi ? L’utilisation de l’argent du contribuable Congolais, pendant que les retraités, les fonctionnaires et les étudiants n’avaient pas régulièrement leurs salaires ou leurs bourses, pour s’acheter des armes et pour s’offrir des services des mercenaires pour massacrer tous ceux qui étaient contre son régime et soumettre cette région à une intense activité de bombardements.
    C’est naïf de croire que ce régime ira simplement et bonnement à la retraite et laisser tous les privilèges et la main mise sur les ressources et les entreprises de notre pays .
    C’est réellement aberrant, étrange et exaspérant que se multiplient un peu partout de l’intérieur comme à l’extérieur des pays comme des champignons, des médiateurs juste au moment ou ce régime traverse des difficultés, où étaient -ils au début de cette folie? Car le pire a été déjà fait : crimes, viols, des villages brûlés, des compatriotes contraints de sortir de chez eux, pillages des villages.
    Malheureusement , l’histoire se répètent, Sassou a toujours compté sur l’appui conscient ou inconscients des médiateurs, d’alliés, et des complices .
    1) En 1990 à 1991 le peuple désabusé, maltraité, …decide de vomir ce monstre, mais au début de la croisée du désert, ii reçoit le secours ou l’appui inespéré de Kolelas père qui provoque sa résurrection.
    2) En 1997 après le déclenchement du putsch militaire, Sassou est encore une fois de plus en difficulté, mais des ennemis du peuple Congolais le récupère du fond de puit.
    3) de 1997 à 2015 combien de dialogues ont été organisés ? Quels ont été les résultats? S’ils sont négatifs, qu’est ce qui nous fait dire que cette fois ci ils seront positifs.
    4) en 2017 , Sassou est encore en difficulté, mais certains politiques décident de lui donner une apparence de légitimité en participant aux simulacres d’élections législatives .
    5) et récemment, des médiateurs voient le jour, au moment Sassou ès acculé un peu de partout : la récession, la crise économique, la crise sociale, crise politique, poursuites judiciaires des ses proches, manque de reconnaissance internationale, les déboires militaires dans le Pool, au moment ou il s’enfonce inexorablement au fond du gouffre , apparaissent ça et là des médiateurs, S’ils aiment tellement le Congo pourquoi ne demandent -ils pas à Sassou de quitter le pouvoir?
    Pourquoi pense t-on qu’un peuple ou des formations politiques qui demandent le respect de la constitution, des libertés, des droits sont des extrémistes? Est ce demander le droit à la vie c’est être extrémiste? Ou devrions nous éternellement accepter la répression? Sommes nous des esclaves de ce régime? C’est quoi l’extrémisme? Si c’est dénoncer la répression, oui donc j’en suis un , si c’est demander à une tyrannie la restitution des droits à tous les Congolais, donc je suis extrémiste, si c’est demander la répartition équitable de toutes les richesses de notre pays , oui donc je suis un extrémiste, si c’est la restitution du système démocratique, oui donc je suis extrémiste. Lorsque Sassou décidé de tirer sur la foule pacifique en 2015 cette foule etait-elle composé d’extrémistes? Ou lorsqu’il décide d’assassiner les disparus du Beach ou alors lorsqu’il décide de lâcher des bombes sur des populations civiles, y avaient -ils d’extrémistes ? Maintenant nous avons une autre subtile invention : lorsqu’on réclame ses droits, lorsqu’on dénonce l’injustice, la répression, les crimes, la corruption, le pillage, la restitution d’un état démocratique, on devient EXTRÉMISTE.

  20. Merveils KODIA dit :

    J’ai une conscience excessivement brutalisée, en sus d’être estomaqué. mes frères, soit vous faites semblant pour amuser la galerie, soit vous faites exprès pour nous pousser à draguer les démangeaisons. Pour créer un bon climat de paix au Congo c’est la voie de dialogue, il faudrait bien que tous les hommes politiques y participent, pour ouvrir des opportunités d’affaires avec des investisseurs, mais pas pour la vente des cacaouettes dès les coins de rue de notre pays?
    Certes mais vous prenez par un raccourci et vous passez pieds joints sur la question. Comment pensez-vous faire partir le dictateur qui est notre cible? Par la résistance des pauvres jeunes gens dans les forêts sans armes ? Par le chômage? C’est notamment sur ces indices qu’on juge les propos d’un homme visionnaire, notamment Docteur GUITOUKOULOU. À quoi sert une opposition radicale limitée en manque de stratégies pendant que la population souffre.
    Heureusement que les points de vue aussi opiniâtre que nous avons ici sont simplement conceptuel et non émotionnel, en tout cas pour moi. Sinon que @JDM tu as fini à me plaire dans ta façon de dire et de faire ici. @JDM plein de conjonctivite.
    J’aurais bien voulu connaitre les raisons objectives ou subjectives qui créent un tel dévouement aux opposants radical incompétent.

    Congo intelligent tu t’acharnes sur Mr GUITOUKOULOU que tu préjuges de Nguirisé et de traite. Mais avec ton UPADES, n’arrive-tu pas à voir et à condamner les atrocités que ton mentor l’ex-président Lissouba et Mr Sassou, crimes et violent qui se perpètre en ce moment et en temps réel dans le pool et les quartiers sud où des jeunes soupçonnés sans preuves sont arrêtés et où disparaissent sans suite?
    @JDM, j’ai intégré ce débat dans l’espoir d’y voir l’émergence de l’intelligence desCongolais. Mais là j’avoue être en face des individus ancrés dans leurs tranchés débattant pour avoir raison coûte que coûte, même en prônant et soutenant des nigauderies.
    Une chose est sûre et, tout jeune avec une bonne mémoire ayant vécu les présidences de Lissouba et Sassou devront en être conscient: tout ce que les dignitaires du PCT font en ce moment n’est que la réplique de ce que l’UPADS a fait en 5 ans.
    Je le redis encore sur ce forum: Nous luttons pour mettre fin à la dictature de Mr Sassou et non pour le retour de l’UPADS au pouvoir, ça jamais !
    À l’endroit de Mr BILOMBOT BITADYS nous ne voulons pas que cette tragédie de 1993 et 1997 sombre dans l’oubli éternellement . Des éléments en notre possession démontrent une forte présomption de ta culpabilité .

    N.B: Mr l’Admin pourquoi des suppressions des postes des hommes de paix qui soutiennent les propos du Dr Marcel GUITOUKOULOU

  21. LE WEBMASTER dit :

    @ Merveils KODIA ,

    Nous supprimons lesdits posts car il y a tromperies sur ceux-ci.
    En effet, vous avez posté plus d’un vingtaine de posts avec différents noms pour faire croire que plusieurs internautes allez dans le sens qui est le vôtre. Nous considérons cela comme du spam.

    Vous pouvez assumer plusieurs posts avec le même nom. Prenez l’exemple de Val de Nantes !

  22. VAL DE NANTES , dit :

    OK merci WEBMASTER ah ça , je ne sais pas tricher , c’est mon talon d’argile , pardon d ‘ACHILLE.
    QUI VOLE un mouton , volera le trésor public ;
    Avec de tels comportements , notre trésor public est à plaindre .

  23. BADILA ALEX dit :

    JDM, comment pourrions-nous apporter notre pierre à l’édifice avec certains de nos compatriotes qui sont bornés ? Il est d’une grande nécessitée de revoir ce forum. Nous savons tous que le pays va mal alors pour trouver des solutions il faudrait qu’on soit sur le même pied d’égalité .
    je peux me tromper.
    Je crois que c’est la désillusion qui pousse à la frustration et la frustration conduit droit à la divagation . Cet article de Mr BILOMBOT BITADYS est une critique grossière.

  24. Merveils KODIA dit :

    @WEBMASTER;
    Vous êtes vraiment un gros menteur, je suis sidéré par ta petite notice mensongère, vous supprimez les messages de soutien parce que vous trouvez le nom du Dr Marcel GUITOUKOULOU, sinon l’un de mes frères de notre association, son message y figure toujours, nous sommes prêts à défendre notre leader et foutre le bordel dans ton minable site internet statique de 1905.
    Prouve-le au lieu de mentir .
    Merci

  25. LE WEBMASTER dit :

    Cher Merveils Kodia ou Badila Alex,

    Garder votre calme et ne soyez pas stupide.
    Comment traiter le webmaster de menteur, lorsque Marvellis Kodia et Badila Alex ont la même adresse IP…ne s’agit il pas de la même personne ? C’était déjà le cas pour la vingtaine de posts que j’ai supprimé.
    Du calme cher ami car si vous persistez, vous serez black listé sur ce site.
    À bon entendeur salut !

  26. VAL DE NANTES , dit :

    INTIMIDEZ PLUS SASSOU que vos compatriotes intervenant sur ce site ;;;;;;
    Soyons unanimes sur la problématique de départ de SASSOU .
    Si , MARCEL , est au centre de cette polémique politique , c’est que son interview sur le pool , a prêté à confusion .;;;;;;;;;.
    IL a le droit de nous reformuler ses intentions , c’est de bonne guerre .
    Jouez aux multiples sous fifres, pour défendre , un grand garçon , qui plus est , est un docteur en médecine , ça me semble très petit ;;;;.

  27. Anonyme dit :

    VAL DE NANTES, tout à fait exact devant un dictateur comme sassou il n’y a aucune ambiguité ni confusion à avoir sinon il y a anguille sous roche.
    Le principe est simple, on est pour ou on est contre ….

  28. BADILA ALEX dit :

    CONGO-LIBERTY + BILOMBOT BITADYS = UPADES (NE REVEZ PLUS REVENIR AUX AFFAIRES PLUS JAMAIS ) vous avez quel peuple qui peut vous soutenir, Pierre MABIALA ET TSATI MABIALA tous les traites.

  29. BADILA ALEX dit :

    LA GUERRE EST DECLAREE FILS DE PUTE CE WEBMASTOUVI

  30. nguitoukoulou et son avocat sont vraiment des yesa. Oui, ils sont des yesa. En quoi les propos de Bitadi Bilombo sont diffamatoires ou calomnieux?

    Voici ce que dit Benjamin:
     » Fidèle à sa volonté de conservation du pouvoir, Denis Sassou Nguesso met à exécution la stratégie de contournement de la classe politique, de l’isolement de Frédéric Bintsamou alias Pasteur Ntoumi et de l’évitement du dialogue politique, synonyme, pour lui, de perte du pouvoir, cela avec l’aide médiatique du franc-maçon Marcel Guitoukoulou, fraternité oblige. »

    Les parties qui concernent nguitoukoulou ont trait à l’aide médiatique et à la franc-maçonnerie. La question qu’un juriste doit se poser sont les suivantes:
    1) est-ce vrai que nguitoukoulou est pas un franc-maçon? Si la réponse est oui; on passe à la question suivante.
    2) est-ce que l’intervention politique de nguitoukoulou sur Africa #1 abonde dans le sens du discours et de la stratégie politiques de sassou? Si la réponse est oui; alors il n’y a pas de volonté manifeste de la part de Bilombo Bitadi de nuire à la réputation de nguitoukoulou ou de le déprécier aux yeux d’autrui.

    J’ai suivi l’intervention de nguitoukoulou sur Africa #1. Son propos va dans le sens du discours et de la stratégie qu’emploie sassou pour entuber les populations du Pool. Le dire est-ce synonyme de diffamer, calomnier ou rabaisser quelqu’un aux yeux d’autrui ?

    Dans la franc-maçonnerie, surtout celle des Tropiques, est-ce que les frères des ténèbres ne s’entraident pas entre eux?

    il y a des gens qui doivent repartir à leurs chères études au lieu d’intimider autrui avec des mises en demeure bidon. C’est une honte pour le droit.

    Benjamin, leur intimidation ne résiste pas au test juridique de la diffamation. Tu peux dormir tranquille. C’est bidon! C’est vide! Toufi!

  31. olembo dit :

    Il dit s’appeller Guitoukoulou? En réalité, il a enlevé le  » N  » précédent le reste. Il s’appellerait donc  » , ce qui veut dire dans une langue du sud du congo  » étonnememt, surprise, incroyable mais vrai, pas possible, likamuisi, kamua… » C’esr pour vous dire que tout ce que ce gars fera étonnera toujours les gens. Il est toute les extrêmes. Il étonner tout le monde dans toutes ses actions. Donc déja faut le mettre dehors. Il semblable a l’Africain qui partait atttaper ses frères dans la foret et venait les livrer au chef du village pour qu’on les vendit aux esclavagistes au 16, 17 et 18 siecles. Donc attention a ce type acollé a l’eclavagiste, mettez le dehors les gars avant qu’il soit trop tard!!!

  32. olembo dit :

    Tenez, donc Barvelis nkodia et l’autre la c’est meme IP hein? Puis il traite webmaster de menteur?????

  33. Bulukutu dit :

    Entre la peste ét le Choléra, il choisit la peste. Il faut plutot se soigner.

  34. VAL DE NANTES , dit :

    MARCELLO GUITOUKOULOU nous doit une explication politique , pour élucider certains points qui portent ombrage à son image .
    Sa proximité maçonnique avec SASSOU dilue son coté opposant dans la nasse des nouvelles recrues du temple de SASSOU .
    L’heure est à l’endurcissement des positions politiques antérieures dont chacun de nous est censé être porteur ;;;;;;;;;;;;;;;
    Le glissement idéologique se traduit par une interprétation conspirative avec l’ogre de MPILA …
    A nous de nous arc bouter , sur des convictions politiques qui structurent notre opposition à ce régime honni par le peuple ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  35. TSOUZA dit :

    Dr Marcel GUITOUKOULOU et Parfait KOLELAS sont tous les deux , natifs de la région du POOL, et ce sont des leaders qui sont destinés pour instaurer la vraie démocratie et la paix dans toute l’entendue du territoire national, en coupant bien sûr le cordon ethnique qui empêche le développement du Congo et qui nous divise.
    Le POOL ne peut compter sur ces enfants, jamais sur ceux qui n’arrivent même pas à mettre de l’ordre dans leurs régions.
    L’UPADES étant responsable et le PCT qui affirme la mauvaise gouvernance, les deux partis devraient être supprimé de la scène politique congolaise pour le bien de tous et l’amélioration des conditions de vie des Congolais.
    Nous sommes originaires de cette région voulons une voix de paix car c’est nous qui sommes perdants, et je comprends la haine des pros UPADES de vouloir conserver cette atmosphère pour que le dictateur Mr 8% et sa milice neutralise tous les cadres enfants du POOL comme ce qu’ils nous avaient fait à MOUTABALA en tuant les bébés dans les mortiers.
    Mais aujourd’hui le POOL reste solidaire des laris, kongo et bien autres s’unissent pour enfin rependre les choses en mains pour diriger, comme il nous avait été destiné, de décider l’avenir du congo.
    Votre haine de vouloir voir cette région bénie, détruite sera vaine et sans effet d’aboutissement .Nous sommes du POOL pour décider l’avenir du Congo.
    NTUMI n’a pas les armes qu’il faut comment vaincre Mr 8% ? mais si vous souhaitez la voix de guerre chercher à intégrer le pays par les frontières de la niari et bien autres dans la nibolande ou bien par le nord du pays en ayant des armes et tout ce qui va de pair pour gagner cette guerre, mais si vous cette en manque de stratégie et pauvre mais la grande gueule d’insulter les leaders du pool qui n’ont pas les moyens de gagner une guerre devant le dictateur, et qui pensent faire un dialogue pour le bien des pauvres parents qui vivent dans les mauvaises conditions pendant que vous êtes en Europe; je dis NON à cette manière immature de réflexion.

  36. Bokotois dit :

    Encore lu pour vous à propos de l’avocat de nguitoukoulou

    Redressement judiciaire Personne physique

    Le 07-12-2014, un jugement d’ouverture en redressement judiciaire de Personne physique à Marseille 01 (Ciudad Real) a été prononcé. Le numéro de RCS de cette affaire est le 20141130HZ6. Aucun rapport n’est (encore) disponible.

    Date du rapport: 07-12-2014

    Référence: 20141130HZ6

    Description
    Jugement d’ouverture de redressement judiciaire ; date de cessation des paiements : 13 novembre 2014 ; les déclarations de créances sont à déposer dans les deux mois suivant la présente publication auprès du mandataire judiciaire ; mandataire judiciaire : Maître DE CARRIERE (Vincent), Aix-Métropole, Bât E, 30, av Malacrida, CS 10730, 13617 Aix-en-Provence

    Jugement d’ouverture
    Bodacc A n°20140235 publié le 07/12/2014

    Annonce n°
    981
    Date :
    13 novembre 2014
    Jugement d’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire
    n°RCS :
    Non Inscrit
    Nom : KEZA ZALAMOU
    Prénom :Christian
    Activite :avocat
    Adresse :2 rue du Beausset 13001 Marseille 01

    Complément Jugement :
    Jugement d’ouverture de redressement judiciaire ; date de cessation des paiements : 13 novembre 2014 ; les déclarations de créances sont à déposer dans les deux mois suivant la présente publication auprès du mandataire judiciaire ; mandataire judiciaire : Maître DE CARRIERE (Vincent), Aix-Métropole, Bât E, 30, av Malacrida, CS 10730, 13617 Aix-en-Provence

    Source: https://www.procedurecollective.fr/fr/redressement-judiciaire/1052881/keza-zalamou.aspx

  37. Brice dit :

    Ce mec est bizarre.d’abord cet assistant anesthésiste est très complexe. Dans la diaspora militante il Ya bien des médecins comme les Mpandi,les Moulangou ou Tchibinda Kouangpu mais eux ne mettent pas en avant leur qualité de docteur. Guitoukoulou est un bouffon dont le destin politique sera le même qu’un autre farfelu qui comme lui aimait s’affirmer du titre de docteur à savoir Bakouma.
    En réalité ceux qui connaissent ce mec savent qu’avant toute chose est un escroc.Des qu’il perçoit qu’il Ya possibilité de piquer du fric quelque part avev ruse et malice,il apparaît pour tailler avec le fric.Rappelez vous comment il s’est rendu à Libreville pour aller se faire passer pour des envoyés de Toungamani et Moutila pour escroquer des milliers d’euros sous la promesse de retirer la plainte sur les biens mâls acquis.Ne vous laisse abuser par cet abrutis.
    Cette fois ci il a approché un gars des dépêches de Brazzaville à qui il a vendu l’idée de soutenir Sassou avec le renfort de gars influents de la diaspora
    Le rendez vous s’est déroulé dans une brasserie de la gare de Lyon.Le blanc des dépêches de Brazzaville était venu avec un gars de l’ambassade du Congo.Notre escroc a donné son devis pour commencer son sale boulot. 20 mille euros.Tout ça facilite par les liens maçonnique.
    Alors le Congo a déjà ses voleurs,violeurs,pilleur
    Voilà que ce voyou aux moeurs sexuelles dissolu et contre nature qui rêve d’un destin à la Delanoë ou Aillagon, veut porter plainte.Cliquez son nom sur Google et vous lirez comment il a été surpris dans un hôtel de Bruxelles avec le petit blanc qu’il présente comme attaché de presse dans une position intime ou amoureuse.
    Non Guitoukoulou dorénavant fermé ta gueule ça nous fera des vacances et débarrassé le plancher car le Congo n’est pas prêt à accepter des déviants sexuels aujourd’hui

Laisser un commentaire