INTERVIEW DE L’ESPRIT DU GOUROU : Les raisons de l’échec de la campagne anti-Sassou ; Le général Mokoko espoir du peuple congolais ; Hommage aux martyrs et à Régis Batola ; Non au tribalisme et au Dialogue avec Sassou…


L’esprit du Gourou est le nom de combattant de notre jeune activiste congolais qui nous a accordé cette interview. Entreprenant, dynamique et offensif sur les questions relatives à la libération du Congo-Brazzaville, il dénonce Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre d’avoir sabordé les efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso du pouvoir. Soutien indéfectible du Général Mokoko, il appelle à sa libération pour le hisser au pouvoir, et exhorte les femmes à prendre toutes leurs responsabilités dans la libération du pays.

Diffusée le 03 décembre 2017, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Interview. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à INTERVIEW DE L’ESPRIT DU GOUROU : Les raisons de l’échec de la campagne anti-Sassou ; Le général Mokoko espoir du peuple congolais ; Hommage aux martyrs et à Régis Batola ; Non au tribalisme et au Dialogue avec Sassou…

  1. Balossa dit :

    Je valide l’interview de notre jeune frère , la libération viendra de la jeunesse ,tenons bon ! Car ces barbares Mbochis n’ont aucunement l’intention de renoncer au pouvoir après le désastre . pendant que le peuple congolais déboussolé meurt de faim ,les arriérés des salaires qui s’accumulent ,les pensions des retraités impayés depuis 12 mois , fermeture des hôpitaux . Ce 29 Novembre 2017 le port de pointe -noire enregistre un gros arrivages des véhicules de répression pour encore tués le peuple congolais d’avantage . sassou le chef barbare Mbochi pourrait toujours compter sur la complicité de parfait ,Landry kolélas et Tsaty Mabila

  2. AD dit :

    Bonne interview. Il fautb attaquer Sassou Nguesso à tous les points.Comment peut ont se réunir et chercher une solution avec un tyran, dictateur sanguinaire largement responsable de la cause qu’on veut combattre. Comment un dictateur comme Sasso Nguesso qui se livre aux bombardements incessants des populations civiles dans son pays, qui se livre à la repression sauvage peut‘il être considéré comme partenaire à une réunion d’urgence sur la situation des migrants en Libye?Sassou Nguesso entant un des pires dictateurs, qui engendrent le malaise, la fuite de la jeunesse africaine de l’Afrique ne peut figurer sur la liste des responsables qui cherchent une solution positive . Sassou Nguesso est une personne infréquentable. Il n’est qu‘ un criminel, génocidaire, tyran autoproclamé président qui massacre, laisse mourrir de faim le peuple congolais. Les arrestations, arriérés des salaires qui s’accumulent ,les pensions des retraités sont impayés depuis 12 mois , la fermeture des hôpitaux est l‘ ordre du jour au Congo. Et on veut s’assoir et chercher une solutation averc un tel personnage?

  3. ALERTE GENERALE dit :

    Le pouvoir de Brazzaville aux abois.

    Après l’ affaire Okombi Salissa et la conférence de presse, et le scandale créé par la bande à Ndenguet, devant les avocats étrangers, Humiliant du coup la justice Congolaise , le pouvoir vient encore et comme toujours, agressé Maitre IBOUANGA avocat de André Okombi Salissa et du général Jean Marie Michel Mokoko, vandalisant,ses bureaux, emportant même des ordinateurs. De telles agissements ne peuvent pas laisser les démocrates silencieux. C’ est pourquoi, nous dénonçons avec énergie ce comportement sauvage et bestiole des hommes de mains de Ntakou Nguesso. Après Zoulou BAD, le tour revient à celui qui donne ces ordres…Ndenguet doit mourir quel que soit,sa cache nous le debusquerons.

    Peuple congolais, la peur a changé de camp. Les chars et tous les engins blindés places dans tous les coins stratégiques de la ville ne peuvent entamer notre détermination à aller au changement et à la véritable réconciliation nationale, gage de paix, de démocratie et de developpement.

    Telema- Telema mboka ebebieeee,telema tobounda papa.

  4. AD dit :

    Il faut dénoncer et combattre avec énergie la dictature, la terreur du tyran sanguinaire Sassou Nguesso et sa clique qui ne cessent de se donner à l’ excecice d’intimidation,de terreur, des biens mal acquis,à l’épuration éthnique digne d’Hitler afin de garder son pouvoir illégal. Il faut condamner le silence, la complicité des grands médias internationaux,de la France, de la communauté internationale qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue leur attitude irresponsable.Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,politiciens Congolais,Africains qui gardent le silence ou se font complices;à l’exemple de Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. . Jusqu’ à quel point faut’il encore continuer à fermer les yeux sur les agissements du Tyran, génocidaire Sassou Nguesso ( Hitler et sa bande? L’épuration éhnique des Laris- Bakongos dans le Pool, le non respect total des droits de l’homme par Sassou Nguesso et sa clique, ainsi que la lutte du peuple Congolais au Congo et de sa diaspora méritent ils le silence, l’indifférence quasi totale qu’ils semblent susciter jusqu’à lors? Le comportement de Sassou Nguesso, grand criminel, assassin qui, depuis plus de 33ans entant que putschiste, président autoproclamé, et depuis le 4 avril 2016, se livre mains libres à un véritable Holocaust dans la région du Pool qu’ il a plongé dans un cycle infernal de violence,de terreur, doit´il continuer d’ être vus comme des jeux d’enfants? Eh oui,le tyran Sassou Nguesso; 77 ans révolus,de son vrai age, qui se livre à la politique de la terre brûlée ou,  » après moi le déluge et pratique depuis prèsque 2 ans les massacres, génocide dans le Pool, tandis que l’ensemble du peuple Congolais souffre dans la misère, la terreur dans l’indifférence quasi totale des démocrates, de la communauté internationale depuis plus de 20 ans sous la dictature farouche qui ne cache pas son nom et le monde ne fait que regarder, comme si de rien n’était le jeu dangereux de ce un grand adepte de la Françafrique en Afrique. La crise politique et économique,humaine qui frappe de plein fouet le peuple Congolais et fauche des vie humaines au Congo est à prendre au sérieux. Et que la communauté internationale continue de fermer les yeux sur la dictatures, la tyrannie, les massacres, génocides, la malgouvernante criante, la corruption de Sassou Nguesso en contrepartie des millions de baril de pétroles et d’autres matières premières que la France officielle gagne malhonnetement, cela a de risques à moyens termes de créer des complications et d’instabiliser le Congo et une grande partie de l’Afrique ainsi les relations avec la France qu’on cherche toujours à menager et le mode occidental en genéral. Il n’ y a plus de justice, combat réels que celui d’agir,conjuguer les efforts, s’unir pour mettre fin aux massacres, génocides, arrestations arbraires des opposants, des manifestants au Congo. Il faut mettre fin à toute forme de soutien, de complicité, de passivité à Sassou nguesso et aux autres despotes africains et du monde.Il faut dénoncer, agir avec énergie la terreur du tyran sanguinaire Sassou Nguesso qui ne cesse de se donner à son excecice d’intimidation, d’épuration éthnique digne d’Hitler afin de garder son pouvoir illégal. Que le silence, la complicité des grands médias internationaux,de la France, de la communauté internationale, l’AU qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue leur attitude cessent.Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,cadres, politiciens Congolais,Africains qui gardent le silence ou sont melés dans la complicité; tel que Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Les grands crimes, les génocides restent ce qu’ils sont. Ils ne méritent pas l’indifférence, la complicité. Ils sont à punir sévèrement quelque soit celui ou ceux qui les commettent. L’impunité engendre inéluctablement des répercussions très négatives à long et moyen terme.

Laisser un commentaire