#OnNeVousOubliePas : Yimbou Bazoloko + Martin Madebana.

ça pourrait être vous, si vous exprimiez vos opinions au Congo 🇨🇬

Yimbou Bazoloko est détenu depuis le 29 décembre 2016 pour atteinte à la sécurité de l’Etat. Cela fait 428 jours que ce collaborateur de Paulin Makaya est emprisonné.

Nous exigeons sa libération.

Aidez-nous à réclamer sa libération!!!

Pour ce faire, vous devez :

 Télécharger l’affiche (cliquez sur « Option », puis « télécharger »),
 Imprimer l’affiche au format A4 et la scotcher partout où elle peut être visible,
 Prendre une photo et la poster sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) en taguant #OnNeVousOubliePas, et en taguant les organismes des droits de l’hommes, les ambassades, les pays partenaires du Congo, l’Union Européenne, etc.
Vous pouvez également :
 Signer une pétition en ligne qui sera remise au Gouvernement Congolais le 20 mars.
 Et surtout : Partager cette publication auprès de vos ami.e.s, familles, au Congo ou à l’étranger, pour que cette action ait le plus de portée.

*********************************************************************************

Les membres de la Campagne « Prisonniers politiques #OnNeVousOubliePas » se félicitent de la libération d’un autre prisonnier politique, Martin Madebana.

Le 1er trimestre 2018 va à sa fin et nous avons aucun signe tangible qu’il y aura procès.

Il est nécessaire de redonner vie à toutes ses personnes arbitrairement détenues.

Restons mobilisés jusqu’à ce qu’il ne reste aucun prisonnier politique.

SOURCE : OCDH

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à #OnNeVousOubliePas : Yimbou Bazoloko + Martin Madebana.

  1. Chers compatriotes le monde civilisé célèbre les 70ans de la déclaration universelle des droits de l’homme . Cependant nous laissons place aux babares Mbochis qui foullent aux pieds les droits humain , le pool transformé en champs de tire le peuples kongo c’est du bétail pour les jeunes Mbochis de la DGPS une milice Mbochi autres fois dirigés par Adoua , Avoukou, Nianga Bouala et maintenant Gervais AKOUANGUE . Rallions nos jeunes frères les indignés , Donald et faye Monama qui sont restés d’une cohérence irréprochable car ces barbares n’écoute que la violence .

  2. zulu Bassemba De Kibouéndé dit :

    Le Congo Kakoudila Tiari! Ne soyons trop pessimistes mes chers amis, le mois de Mars vient de commencer, j’ose croire qu’avant la fin du mois quelque chose sera initié concernant nos compatriotes détenus illégalement dans les gêoles du pouvoir illégitime de Brazzaville.

  3. WorldsPaths dit :

    Il ne s’agir pas de luttes fratricides, Le PQ et le Bloc ont abandonnés toute lutte sérieuse s’ils sont en dehors du cadre étroit des institutions parlementaires. Ils n’ont ni le courage ni la colonne vertébrale qu’exige l’immense défi que constitut la lutte de masse pour l’indépendance qui déborde le cadre institutionnel. Les acquis de l’émancipation national, aujourd’hui menacés, ont été le résultat de combinaison de dure luttes qui enveloppaient tous les aspects sociales et nationales. C’est encore pour la défense de ces acquis que nous nous battons auxquels s’oppose le PQ et le Bloc. Ces justement dans cette lutte que nous avancerons dans notre lutte de libération qui est impossible dans le cadres ses institutions oppressives rigides du fédéralisme. Il faut se tourner résolument avec ceux qui luttent réellement et qui vont de plus en plus vers QS. C’est parti qui considère notre libération nationale dans toutes ces dimensions comme projet global et inclusif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.