Le pseudo procès du Général Mokoko, vainqueur de l’élection présidentielle de mars 2016, a débuté ce lundi 07 mai à Brazzaville

Seuls les avocats congolais du général seront présents, mais ils ont fait vœu de silence pour ne pas « donner crédit à un règlement de compte politique ». Des avocats qui, après avoir multiplié en vain les recours au Congo, semblent décidés à internationaliser le dossier. Ils ont déjà saisi le groupe de l’ONU sur la détention arbitraire et promettent de saisir l’Union africaine prochainement.

Source : Rfi

**********************************************************************************

Un autre candidat qui n’a pas reconnu la victoire de M. Sassou Nguesso en 2016, André Okombi Salissa, est aux arrêts depuis janvier 2017.

Interpellé en janvier 2018, un autre officier proche du pouvoir, le général Norbert Dabira, doit être jugé le 15 mai pour « atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat ».

Source : TV5

**********************************************************************************

Les juges missionnés pour condamner le Général MOKOKO empocheront chacun 25 millions FCFA

Les juges corrompus du procès Mokoko

Diffusé le 07 mai 2018, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Le pseudo procès du Général Mokoko, vainqueur de l’élection présidentielle de mars 2016, a débuté ce lundi 07 mai à Brazzaville

  1. Lucien Pambou dit :

    A tous,

    Le procès du général Mokoko montre à tout le moins les errements et les incomplétudes de la vie politique de notre pays depuis l’indépendance. Le Congo a vécu de façon violente vis à vis de lui-même et de ses propres enfants. Les liens d’amitié, de travail finissent par devenir des liens d’inimitié et de violence. Le problème au Congo est d’abord politique, c’est un truisme et une évidence marquée par la volonté de prolonger au sommet de l’Etat les turpitudes ancestrales entre communautés et tribus qui se sont combattues, qui ont fait des alliance et dont les enfants issus de ces communautés ont gouverné ensemble pour se massacrer ensuite au nom du déficit ou du trop plein allégeance. Le Congo est en voie de démocratisation sur un modèle occidental, ce qui fait son malheur. Il n’a pas su et ne sait pas faire la synthèse entre ses enfants après la vague marxisante et folle de l’idéologie du parti unique ou d’un socialisme bantou à la Massamba Debat, ou d’un socialisme scientifique à la Noumazalaye. Nous voici engagés dans un libéralisme débridé, sans analyse de notre part et sans travail sur nous même en rejetant nos valeurs et en préférant la couardise, la corruption et la violence politique. Tout y passe, la corruption, la fornication et l’indigence intellectuelle et mentale. Nous avons des diplômes qui ne servent à rien car le blanc qui nous les donnent en a conservé la substance et nous nous contentons du dérisoire.

  2. Delbar dit :

    Il, faut arrêter de tourner autour du pot.
    Ce procès est une escroquerie fomentée par Sassou.
    Les blancs n’ont rien à voir dans cette forfaiture.

    Sassou et son clan veulent garder le pouvoir et tout est bon pour éliminer leurs opposants.
    Je ne comprends pas, Mr Pambou votre intervention ou alors j’ai peur de trop bien la comprendre.

  3. Jean OKOMBA dit :

    Sassou nguesso reprend avec les procès qui ont conduit outre tombe une cinquentaine des congolais en 1977-1978 quant il jugé à la sauvette alphonse massamba debat dont le corps n’est jamais rendu à la famille depuis le 25 mars 1977

  4. c’est humiliant qu’un général saint -syrien soit traité de la sorte ! Malheureusement au congo notre pays la justice c’est l’affaire de sassou Denis secondé par quatre autres pseudo magistrats Mbochis Auguste Iloki , Henri Bouka ,Georges Akeïra et Oko Ngakala, c’est un procès où le verdict est déjà connu d’avance . Grand respect à ce général qui à montré devant l’opinion internationale la barbarie du régime Mbochi , cela a plus desservi sassou surtout pour les négociations avec le FMI et le porte parole du gouvernement Français Mr Griveaux on a fait dernièrement état de même barbarie . Comme disent les économistes notre projet commun de la libération du congo connaît déjà un bon début d’exécution grâce aux sacrifices du général Mokoko . Cependant tous les corrompus escrocs parfait kolélas , Tsaty Mabiala , Munari , Bowao observent un silence de mort .

  5. Dilon Matthew dit :

    Tout ceci se résume en un petit groupe de mots : PAYS DE MERDE, JUSTICE DE MERDE !!!

  6. JDM dit :

    Des magistrats et politiques voyous et gangsters , mais c’est aussi une chance pour les Congolais, car enfin tout le monde saura de quoi est fait le Congo , ses magistrats et ses politiques , ce qui se passait autrefois en cachette a été dévoilé à tout le monde, en même temps c’est aussi un coup dur pour l’envahissement et les affaires au Congo, qui prendrait le risque d’investir dans un pays ou même les magistrats sont corrompus? C’est malheureux de voir des enfants du Congo ternir l’aura de notre pays.

  7. anonymous242 dit :

    Concrètement:
    1- internationalisons ce procès qui n’en est pas un,la stratégie des avocats de J3M est la bonne car localement c’est complique.
    Ces gens là n’ont vraiment pas honte.

    2- faire une pétition sur internet: le monde d’aujourdhui est sensible aux chiffres et à l’opinion publique, à l’impact médiatique.

    3- allons à la grève générale que ce régime redoute le plus.Il parait certain que dans un contexte economique difficile, la grève générale sera une raison de plus pour que la communaute internationale comprenne que si l’on ne fait rien pour écarter ce régime, les soutiens de ce regime se mettront eux aussi à perdre de l’argent, etc… il faut stopper la folie morbide de ce regime qui nous conduit lentement vers le désastre qui peut meme finir par se transformer en génocide à cause des armes que ce regime possède.

    4-à ceux qui se disent opposants, posons les bonnes questions sur les reseaux sociaux, afin de les positionner .

    Montrons au monde que l’arbitraire est devenu la norme.Nous ne le montrons qu’à un auditoire restreint, malheureusement pas ceux qui ont le pouvoir de décider ou de changer les choses.
    C’est quand meme bizarre que l’on ne soit pas en mesure de bouger les medias en France (Bollore, Bouygues oblige, etc..), mais il n’y a pas que les mefias Français, mettez en concurrence, cela stimulrera nos amis français qui ne voudront pas perdre le controle de la situation.

    C’est le moment de mediatiser au monde les soutiens de ce regime qui finira par s’ecrouler comme un chateau de cartes.

    5- à nos amis informaticiens: saturez les serveurs de ce régime, demandez aux anonymous d’aider dans ce sens (je ne veux pas employer des mots clés qui bloquent le message).

  8. Isidore AYA TONGA dit :

    Le mot introductif du président légitime de la république du Congo, Jean Marie Michel MOKOKO face aux piètres juges sans niveau avec des faux diplômes à la solde du dictateur Denis Takou Nguesso. C’était le discours d’un Homme intelligent, charismatique, digne, libre dans sa conscience, patriote, républicain , serein, présentable. « RESPECT MON GÉNÉRAL »: http://congo-objectif2050.over-blog.com/2018/05/president-legitime-jmm-mokoko-face-a-des-juges-avec-des-faux-diplomes-a-la-solde-du-dictateur-sassou.html

  9. Bakala Téléma dit :

    Que Sassou refuse de diffuser ce procès stalinien en direct c’est qu’il a peur. Peur que le Peuple s’approprie pour toujours le Général et en fasse l’icône national comme Mandela l’a été pour les Sud-africains.

    Oui Sassou a peur! Il a peur de la parole du Général à son Peuple comme celle que Che Guevara adressa au Peuple Cubain rassemblé sur la plus grande place de Havane. Cette parole immortalisée en une photo par un photographe symbolise aujourd’hui , partout dans le monde, l’osmose entre un Peuple et son Héro. C’est pour cette raison que sassou refuse de diffuser en direct ce procès de peur de voir que tout le pays va s’arrêter pour admirer son Héro, le Général du Peuple, debout tout droit comme une balle sortie du canon pour se dresser contre cette infamie, cette mascarade.

  10. anonyme21 dit :

    Ah bon quand toute sa défense jusqu’ici consiste à accabler Tony Moudilou le peuple Congolais je peux te l’assurer ne va jamais l’admirer pour ça
    Beaucoup de gens affirment que c’est lui le vainqueur de l’élection présidentielle est ce que ces personnes peuvent publier les résultats ?

  11. Congolais dit :

    La vraie vérité sur tout ce qui s’est passé durant la période électorale est bien connue, ca ne fait l’ombre d’aucun doute. Mais point n’est besoin d’exposer de la sorte un grand officier des Forces Armées Congolaises. Il faut plus tôt veiller à maintenir un bon climat social.

  12. anonyme21 dit :

    Dslée mais c’est lui qui s’expose en rejetant la faute sur un co accusé alors que c’est pas ce coaccusé qui l’a jeté en prison est que c’est un comportement digne d’un général ?

  13. anonyme21 dit :

    En quoi est il grand officier des forces armées qu ‘a t il fait pour la pays? rien il est l’un des acteurs de l’état au non droit au Congo sauf que ça le rattrape aujourd’hui

Laisser un commentaire