L’Union Européenne aide Sassou-NGuesso à nourrir les rescapés de son génocide dans le Pool

l’ambassadrice de l’UE, Saskia De Lang à Mbandza Ndounga, Congo, 18 juin 2018. (VOA/Arsène Séverin)

« Le médécin après la mort », rien de mieux pour décrire la mission dite « humanitaire » de distribution alimentaire conduite par Saskia de Lang, l’Ambassadrice de l’Union Européenne, le 18 juin 2018 à Mbandza Ndounga dans le Pool, au Congo-Brazzaville, pour assister les populations de ce département, victime de la barbarie sanguinaire de Sassou-NGuesso.

De qui l’Union Européenne se moque t-elle ?

Des massacres de paisibles citoyens congolais qui manifestaient contre la modification de la Constitution en octobre 2015, au déclenchement du génocide dans le Pool par Sassou-NGuesso, le 4 avril 2016, à la veille de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle où le tyran fut battu à plat de couture dès le 1er tour, par le Général Mokoko et le candidat Parfait Kolelas, l’Union Européenne comme les Nations Unis ont par leur silence complice « couvert les crimes de Sassou-NGuesso », comme c’est le cas depuis son retour au pouvoir par les armes en juin 1997 !

Alors, quand l’ambassadrice de l’Union européenne se dit préoccupée par les mauvaises conditions de vie des sinistrés qui retournent chez eux, les Congolais sont en droit de se demander, de qui l’Union Européenne se moque t-elle ?

 » Nous voyons que beaucoup de déplacés sont déjà rentrés chez eux, mais ils trouvent des situations extrêmement difficiles : des maisons délabrées ou détruites, des champs qui n’ont pas été cultivés, des points d’eau qui ont été détruits. Donc tout est à reconstruire. Cela ne se fait pas d’un jour à l’autre, il faut donc aider ces populations « , a indiqué l’ambassadrice de l’UE au Congo.

Le génocide des populations du sud commencé en 1997-1999 et qui s’est poursuivi en avril 2016 s’est estompé à cause des négociations entre Sassou-NGuesso et le FMI , et point besoin d’être un mage ou avoir une boule de cristal pour présager sa perpétuation à la fin desdites discussions entre les institutions de Bretton Woods et Sassou alias 8%, car son Avatar et complice dans le Pool, le pasteur Ntumi serait introuvable, mais planqué selon certains dans le domaine agricole d’Isidore Mvouba, actuel président de la pseudo Assemblée nationale du régime de Brazzaville.

Sassou et NTumi devront répondre un jour sur le génocide dans le Pool

Les prémisses d’une reprise des hostilités dans le Pool sont perceptibles car plusieurs Ninjas refusent le désarmement déclarant n’avoir jamais eu pour chef le pasteur Ntumi, qui n’était que l’arbre qui cache la forêt, mais Jean François Ndenguet le patron à vie de la Police pour certains, et Landry Kolelas et Tchimbabelela pour d’autres !

Tant que Sassou-NGuesso sera au pouvoir et au service des puissances étrangères, la destruction et le pillage du Congo-Brazzaville continuera, comme le pogrom du Pool.

La Rédaction

Diffusé le 21 juin 2018, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à L’Union Européenne aide Sassou-NGuesso à nourrir les rescapés de son génocide dans le Pool

  1. Bulukutu dit :

    Les hommes politiques originaires de la région martyre (le Pool), qui cautionnent ces genocides à répétition, qui ne pipent mots, n’ont aucunes légitimité et n’ont en jamais eu. Ils ne représentent personne, sauf leur propres ambitions égoïstes. Mais ils ont été désignés par le pouvoir justement pour accomplir cette basse besogne. Être le cheval de Troie du pouvoir dans cette région (terre de résistance à la barbarie depuis l’époque coloniale). Élus par personne, ils s’emploient à exécuter la feuille de route qui leur a été imposée, faute de quoi, ils perdraient le morceau de beefteack sans lequel, ils ne seraient rien.

    L’impression de puissance qu’ils donnent, est le fait du mode de vie ostentatoire qu’ils mènent, grâce à l’argent venant du pouvoir qu’ils perçoivent avec parcimonie. Mais qu’ont – ils fait pour la région du Pool, depuis qu’ils sont ministres, députés, sénateurs,…etc. Rien. Leur réussite sociale s’est bâtie sur le dos des populations du Pool, en échange de quoi? Du sang et des larmes. Voilà l’héritage de ces hommes et femmes politiques qui fricotent avec le pouvoir et qui dont issu de cette région martyre.

    Ils n’ont jamais su protéger les populations civiles de cette région, de la barbarie du pouvoir central. Mais ils seront les premiers à soutenir ce pouvoir au nom des populations du Pool qui ne leur ont rien demandé. Ils faut vomir ces hommes et femmes du pouvoir issuent de la région du Pool.

    Ils faut les chasser du moindre mètre carré pour que plus jamais, la région du Pool ne produise ce genre de crapules. Ils faut sensibiliser les populations du Pool sur la nécessité de désobéir à ces opportunistes de caniveau qui n’ont que faire du martyre que subissent leurs administrés. Il faut dire STOP à l’imposture des actuels hommes et femmes politiques du Pool.

  2. Val de Nantes , dit :

    Maître Sassou tue ,et personne de l’UE ,pour lui poser la question sur la genèse des hostilités ..
    Mais ,comment pouvez vous distribuer des sardines à ces pauvres ,sachant que le génocidaire est bien connu et ,il n’est nullement inquiété ???….Sassou tue ,et vous achetez des draps pour enterrer des cadavres ,sans vous poser la question ,sur la source de ces malheurs ???…
    C’est hallucinant et gerbant …
    Alors ,si ,Sassou ,n’en est pas responsable ,que L’ONU arrête Ntumi ..????.
    L’attitude de Siaka Lang est sanguilonente ,et mérite une réflexion approfondie sur le partage des responsabilités des crimes opérés au Pool …
    J’ose espérer que les générations futures s’en saisiront ,pour des poursuites judiciaires à l’encontre de celles et ceux qui ont constaté de visu ,les massacres dont ils n’ont pas dénoncé l’ampleur ,au moment de leur mise en exécution par Sassou …
    Cette forme de condescendance est purement criminelle ..
    Donner du riz ,ne redonne pas la vie ..Madame Lang….

  3. Val de Nantes , dit :

    Sassou doit bien boire du lait d’OYO dans son palais obtenu ,par effraction ignifugée de sang ..

  4. David LONDI dit :

    En intégrant les deux articles criminogènes suivants dans sa constitution de 2015 :

    Article 10 :
    Sauf en cas de perte ou de déchéance de la nationalité, aucun citoyen congolais ne peut être ni extradé, ni livré à une puissance ou organisation étrangère, pour quelque motif que ce soit.
    L’Etat a le devoir de porter assistance à tout citoyen congolais poursuivi devant une juridiction étrangère ou internationale.

    Article 96 :
    Aucune poursuite pour des faits qualifiés crime ou délit ou pour manquement grave à ses devoirs commis à l’occasion de l’exercice de sa fonction ne peut plus être exercée contre le Président de la République après la cessation de ses fonctions.
    La violation des dispositions ci-dessus constitue le crime de forfaiture ou de haute trahison conformément à la loi.

    Sassou avoue qu’il est responsable de tous les crimes dont il veut s’exonérer et donc passible de la Cour Pénale Internationale dont le Congo est partie prenante. Ne dit-on pas « Qui s’excuse, s’accuse » ?

    Toute la communauté internationale est donc au courant qu’au Congo se déroule un génocide. Il suffit, pour cela, de consulter toutes les publications de l’Opinion internationale (Rapport sur le projet Mouebara) aux rapports des ONG comme MSF (Médecins sans frontières) en passant les communications des organisations de défense des droits humains et des médias comme RFI avec la journaliste Florence Môrice. Mais ceci ne devrait pas étonner les Congolais, cette fameuse communauté internationale se focalise sur ses intérêts pour assurer les équilibres macroéconomiques dans les différents pays qui la composent. Ce sont des démocraties donc l’obligation pour les dirigeants de se représenter devant leurs peuples respectifs pour rendre des comptes sur leurs engagements (baisse du chômage, réduction de la dette, sécurité, etc.) pour s’assurer leur réélection.

    C’est ainsi que nous observons un silence assourdissant sur les drames des Yéménites, des Palestiniens, de nos compatriotes de la RDC (le plus contingent des effectifs de l’ONU au monde), etc. Notre drame en est donc un parmi tant d’autres. Le seul point qui doit nous interpeller, c’est le silence et l’indifférence de certains de nos compatriotes dans ce drame que vit le Pool depuis 1970 (épuration ethnique, 2 génocides avec déstructuration du tissu social, des viols systématiques agissant directement sur les taux de fertilité et de natalité des femmes de cette région (université de Sherbrooke et rapport de MSF …) dont les impacts persisteront sur des générations. L’explication ne se trouve-t-elle pas dans l’article fondateur que William Easterly et Ross Levine ont publié en 1997, qui explique la « tragédie économique » de l’Afrique par le niveau élevé d’hétérogénéité ethnique que présentent ses sociétés.

    En effet, cette vision confortée par d’autres chercheurs explique que cette hétérogénéité constitue un frein au développement économique et social. Le fractionnement ethnique aurait ainsi pour conséquence d’augmenter les gaspillages, les risques de conflits et de déprimer l’investissement (Montalvo et Reynal-Queyrol, 2002), amoindrirait la croissance, le niveau d’équipement et ferait croître la taille du secteur informel (Alesina et al., 2003) favoriserait les conflits interethniques, les coups d’État, et rendrait difficile l’instauration d’un régime démocratique (Easterly, 2000), expliquerait en partie le niveau de corruption (comme l’avait déjà montré Mauro, 1995) et dégraderait le fonctionnement de l’État (Easterly, Ritzen et Woolcock, 2006).

    Cette indifférence incompréhensible de certains de nos compatriotes ne peut s’expliquer qu’ainsi. Par manque de solidarité, ils ne sentent pas concernés et regardent le génocide du Pool comme un événement exogène qui n’impacte pas leurs ethnies respectives. Comment le justifier autrement ?

    Cette dimension montre l’urgence du projet fédéraliste pour apaiser et reconstruire un pays dans lequel le « vivre-ensemble » dans la diversité et la paix sera possible. Il est devenu impossible de se contenter des débats stériles quand des régions paient un lourd tribut humain et social. Il est aussi devenu inacceptable d’attendre un « deus ex machina » qui viendra dans 50 ans panser les blessures de l’Etat-nation, concept qui doit disparaître parce qu’il peut en être autrement avec un bilan aussi lourd que celui-ci !

  5. Val de Nantes , il nous faut des brigades anti dictatures sur le plan sous régional.. dit :

    Qu’on enlève le pétrole du Congo et nous deviendrons comme des burundais …
    c’est à dire ,que nous nous ferons tuer ,sans fumées ….
    Il faut une coopération sous régionale pour lutter contre toutes formes de dictature ,pour consolider la paix dans ces pays …
    Que les africains soient des grands enfants pour initier des politiques de sauvegarde des démocraties ,afin d’éviter des scènes ridiculement idiotes que nous offrent les occidentaux …
    Le respect de l’homme africain viendra de son indépendance décisionnelle .
    Le manque d’initiatives face aux situations extrêmes ,fragilise les liens d’amitiés et de fraternité
    entre ces peuples épris des libertés politiques …
    Je prie que ,ces formes d’entre- aide contre la dictature ,fassent jurisprudence de conservation de démocratie dans les pays ,où elle se sent menacée ….
    S’il y a un point commun auquel nous devons nous assigner ,c’est celui de faire barrage à la dictature au niveau sous régional..
    Imaginez un seul instant ,que Le Congo Tchad ,La Rdc ,Gabon ,Cameroun .Angola ,Guinée Équatoriale ,prennent l’engagement de mutualiser leurs efforts militaires ,pour intervenir dans le ou les pays ,où la démocratie est menacée par la dictature ….
    Je disais tantôt ,qu’il fallait réfléchir aux idées originales ,pour le mieux être de nos compatriotes, celle ci en est encore une .
    Ce scénarii n’est réalisable qu’après l’essorage de ces pays de tous ces dictateurs exotiques ….
    Des brigades anti dictatures ..N’attendez pas la communion empoisonnée des blancs ,,…Agissons
    Cette proposition doit être la thématique politique de la diaspora africaine installée en France …
    Qui a trouvé ,celui qui a cherché ….
    @Grand Lucien ,qu’en pensez vous ????….
    Merci ….

  6. Val de Nantes , Congo,j'y crois .. dit :

    Pensez maintenant ,c’est mieux préparer le départ de Sassou …Ne venez pas la tête vide ,au risque
    de faire du surplace …
    C’est le temps des idées transposables , génératrices du bonheur national …
    Le prêchi -prêcha idéologique est un somnifère toxique qui impacte la dynamique de changement Je reste convaincu de l’immense besoin des idées novatrices qu’exprimera notre pays ,au lendemain du départ inévitable de Sassou du pouvoir …
    Ce CONGO de Sassou n’est plus le notre ,nous avons le devoir de le façonner sur le modèle des pays émergents ,car ,pour l’heure ,le compte n’y est pas …
    Un Congo pétillant d’intelligence ,c’est celui qui escalade les sommets de l’excellence,d’où sortira peut être un autre Gustave Eiffel ….
    J’y crois ….
    Car ,l’optimisme est ma seconde nature ,auquel cas ,il faudrait mourir …

  7. Val de Nantes , Congo,j'y crois .. dit :

    Pour me résumer ,il faudrait absolument ,un dispositif de défense de démocratie sous régionale ,au niveau de l’Afrique centrale ….
    L’ONU et UA doivent en être saisis ….

  8. Val de Nantes , dit :

    Mon cher David ,les esprits réfractaires aux réformes des institutions sont proches de ceux qui sont partisans de l’élimination physique des membres d’une région plus encline à la vraie démocratie dans notre pays ….
    Le refus de participer à un débat intellectuel sur les formes potentielles d’État ,montre combien il est urgent de secouer quotidiennement le cocotier afin d’en recueillir les fruits …
    L’ancrage de haine tribale dans certains esprits de nos compatriotes ,est un danger permanent pour l’unité nationale …
    Un débat d’idées sur la structuration de la vie politique de notre pays s’impose à nous ,car on ne peut construire ce pays ,en cachant des cadavres dans nos différentes régions …
    Le vivre ensemble en dépend .

  9. Tsoua dit :

    On voit très bien la complicité de l’UE ,qui ne cherche pas à savoir pourquoi ce peuple se retrouve dans cette situation. Les Blancs en général cherchent toujours l’origine ou la genèse d’une situation donnée,mais la motus bouche cousue

  10. VAL DE NANTES dit :

    Hier ,elle épousait les causes du combat du peuple congolais ,aujourd’hui ;elle s’évertue à distribuer le riz en fermant les yeux sur celui qui incarne la mort sociale ,physique de notre pays ;;;
    Aux africains ,que nous sommes ,de réfléchir et de régler de façon préventive les risques relatifs à l’attribution excessive des pouvoirs à des présidents qui ne sont , en réalité que ,des défenseurs des intérêts supérieurs de leurs maitres occidentaux ;;;;
    Les occidentaux se frottent les mains ,en nous voyant désunis sur la stratégie commune ou continentale face à la conflictualité des situations qui infantilisent l’image de l’homme noir ;;
    Au 21ème ,siècle ,il est aussi curieux de voir ,un président de la république ,bombarder une région sous prétexte d’éliminer un bandit politique toujours en vie ,et cela ,ne soulève aucune réaction épidermique de L’UE ;;
    Je me demande ,si les massacres de HITLER à l’encontre des juifs ,s’étaient réglés à coups de distribution du riz au peuple juif ;;;

  11. VAL DE NANTES dit :

    Ainsi ,donc ,j’ai bien compris la mansuétude de la communauté INTERNATIONALE ,se résume à l’altruisme alimentaire ,le temps que le volcan SASSOU refasse irruption du haut de MPILA ;;;

  12. commandant louis sylvain ngoma dit :

    il n y a pas eu de genocide dans le pool

  13. VAL DE NANTES dit :

    Chers compatriotes ,

    Lors de la soutenance de mon sésame de fin d’études à NANTES ,un membre du jury ,après validation de ce sésame me fera la réflexion ironique suivante ;;;;
    Vous avez le titre d’ingénieur ,mais ,qu’est ce que vous allez en faire ,,,,,,??
    Quelle était l’origine de ce membre du jury ,me direz vous ?,,
    Un professeur de mécanique générale ,d’origine asiatique ;;Eh oui ; encore les gens aux yeux débridés ,décidément …..

    J’ai dabiré ,c’est à dire , balbutié ,tant la question me coupa la joie de célébrer mon cadeau ;;
    Cet asiatique avait complétement raison ,à partir du moment où ,ce sésame ne contribue pas à la construction de mon pays , vous ne servirez à rien .fermez le ban .

    Voyez vous ,beaucoup des asiatiques diplômés trainant sur PARIS.,?
    La ville d’ ESSEN ,en haut de COLOGNE , EN Allemagne , possède une communauté impressionnante des étudiants CHINOIS , on eût cru être en CHINE ,à la difference du CONGO DE SASSOU , ILS RENTRENT CHEZ EUX après leurs études .

    Résultats ;;LES CONGOLAIS S’ÉTONNENT de la rapidité de développement de la CHINE DE MAO .
    Résultat ;;c’est le riz de LANG ,après une cinquantaine d’années d’indépendance .RiDICULE ,,

    Ce qui me frappe ,c’est notre incapacité intellectuelle à nous dresser contre l’hypocrisie mercantile des occidentaux .

    Ces images condescendantes de SIASKA me renvoient à l’époque des affamés de l’ETHIOPIE dans les années 80 , we are the world ,d’ailleurs ,il s’en est fallu de peu ,pour qu’on chantât pour le Congo , à travers le pool .
    Et ,quelle dignité pour un président de la république ,dont le pays encaisse des pétrocfa .,,?

  14. Lucien Pambou dit :

    A VAL DE Nantes

    je ne t’ai pas oublié à propos de ta remarque sur les brigades anti criminalite au niveau regional

    Un emploi de temps trop chargé en ce moment me contraint à l’inactivité épistolaire

    je ne t ‘oublie pas

    C’est une idée géniale encore faut il que les presidents africains pour lesquels l ‘impunité vaut immunité ne se coalisent pas au sein de leur syndicat de gouvernance à savoir l ‘union africaine pour faire échouer cette action de bon sens et avec la complicité de leurs donneurs d’ordre politique et économique que sont les occidentaux et les asiatiques

    A TRES BIENTOT

  15. yves marcel ibala dit :

    l’union europenne n’est pas a sa premiere assistance ne faveur des populations du pool.en 2006 sous mme dominique pavard le pool avait deja beneficie d’une assistance humanitaire internationale.

    http://docplayer.fr/28635663-Le-president-de-la-republique-a-inaugure-la-cite-des-affaires-etrangeres.html

    http://www.congoforum.be/upldocs/La%20Semaine%202756.pdf

    https://reliefweb.int/report/congo/congo-brazzaville-la-communaut%C3%A9-internationale-invit%C3%A9e-%C3%A0-soutenir-la-mise-en-%C5%93uvre-du

    http://www.congoforum.be/upldocs/La%20Semaine%202758.pdf

    http://www.congoforum.be/upldocs/La%20Semaine%202758.pdf

    en 2006 mme dominique pavard s’etait deja rendue au chevet des populations du pool. aujourdhui cest mme saskia nde lang aui doit faire ce que mme dominique pavard avait deja fait.

  16. Maclintoch dit :

    Totalement d accord avec Val des Nantes, vos analyses sont pertinentes,mais l occident pour nous avoir a commencé par bougé la face cachée de notre « iceberg culture » qui ne devrait pas l être en réalité c est pourquoi nous sommes en déperdition. Ce qui arrangerait les choses c est d avoir des présidents qui s en rendent compte et redressé les choses, mais notre semi analphabète ne donne que le meilleur de lui même ou tout ce qu’ils savent c est le fétichisme en plein. La encore ce n est pas de leur faute, quand même une mouche qui se pose sur les fèces par manque de WC doit faire l objet d’une consultation et d’une interprétation fétichiste. Il est des Africains très très intelligent,mais comme on les laisse pas le temps de réfléchir et travailler.

    A mon cher David, je suis d’accord avec votre analyse mais cette indifférence reste inexpliquée, même nos propres hommes politiques du pool ne disent rien, ce qui est vraiment étonnant au contraire ils encouragent ce génocide. Les exemples sont légions, Tchibambelela, Isidore MVOUBA, Silou…ne disent rien. Pour des basses besognes on prend toujours un homme du pool. Pourquoi cela ? pour arrêter cela les Congolais doivent prendre des écarts vis a vis de Sassou Nguesso et sa bande. Il faut changer les Hommes.

  17. David LONDI dit :

    @Maclintoch,

    cher frère, je suis d’accord avec toi mais, comme le souligne notre frère Bukulutu, ces enfants du Pool qui trahissent ou agissent comme traîtres ne font plus partie de ma réflexion depuis longtemps et surtout tout a été dit sur eux, toutes les analyses ont été menées sur leur comportement et des conclusions tirées. Ils embrigadent une jeunesse perdue et sans repères, notre travail doit consister à mobiliser l’intelligence de nos jeunes corrégionnaires pour les détourner de ces marchands d’illusions qui font beaucoup de mal à notre chère région.

  18. Mbia dit :

    Comme l’a déjà dit Maclintoch, je suis aussi totalement d accord avec Val des Nantes, dans ses analyses: « Ce qui me frappe ,c’est notre incapacité intellectuelle à nous dresser contre l’hypocrisie mercantile des occidentaux .Les occidentaux se frottent les mains ,en nous voyant désunis sur la stratégie commune ou continentale face à la conflictualité des situations qui infantilisent l’image de l’homme noir ;; Au 21ème ,siècle ,il est aussi curieux de voir ,un président de la république ,bombarder une région sous prétexte d’éliminer un bandit politique toujours en vie ,et cela ,ne soulève aucune réaction épidermique de L’UE ;; Il est vraiment à se demander ,si les massacres de HITLER à l’encontre des juifs ,s’étaient réglés à coups de distribution du riz au peuple juif ;;; « Le soutient de la France ainsi celle de nombreux cadres de la communité internationale , de certains Congolais est à denoncer haut et fort. Pourquoi laisse t’on Sassou Nguesso qui depuis plus de 40 ans se livre aux crimes innombrables contre l’humanité et qui devient de plus en plus insupportable se livrer à sa folie de grandeur. La Pool est aujourd’ hui, une région en champ de ruines. Les crimes contre l’humanité, les crimes économiques, les scandals de Sassou Nguesso ne se comptent plus et font de lui le plus grands criminels génocidaires, le nouveau Hitler de ce monde. le premier génocide du Pool et par l’affaire des disparus de Beach ont été pourtant largement suffisants á la communauté internationale pour se mobiliser et mettre hors état de nuire.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_disparus_du_Beach
    génocides du Pool 1999 – 2003, 2016 -2018., Guerre coup d’état 1997, bien mal acquis, Explosion des armes de destruction massive de Mpila, massacres à la maison de Ntsourou, assassinnat de Ntsourou et d’ autres Congolais, en débutant par ceux la guerre de juin à octobre 1997, les putschs multiples, la falsification des élections,le changement de la constitution, fermeture des centres hospitaliers, de la CHU, des entreprises, empoissonnements, le non paiement des salaires, les emprisonnements incessants des opposants, activistes, procès staliniens et enfantins , sans oublier les affaires de pillage des deniers de l’Etat congolais, achats d’armes des guerres et de destruction massive, celles de corruption, des détournements de l’argent du pétrole, du bois, matières premières, taxes douanières caché en partie dans les paradis fiscaux, par Sassou Nguesso, Kiki , famille Sassou & clan. » La malgouveranance, la corruption, la terreur instaurées par Sassou Nguesso et son régime ont des conséquences catastrophiques sur la vie du peuple Congolais, la paix, l’économie du Congo. Le Congo est domininé par la terreur, la peur, par les armes, la présence omniprésente des élements armés de tout bord, par des mercenaires aux ordres de Sassou-Nguesso et membres de sa clan.
    http://www.sukissa.co.uk/?p=15804
    Sassou-Nguesso et les membres de la famille ont organisé une myriade de sociétés offshore. C’est l’une des explications de la pauvreté des Congolais, malgré les richesses du pays. » Il est incroyable que les Congolais ne font que murmurer leur colère face à la candidature de Sassou Kiki pour la candidature au lieu de dénoncer haut et fort cette imposture d’un criminel de grand chemin. En dehors de l’ancrage de haine tribale au Congo, le tyran Sassou Nguesso est le premier responsable de graves crises et des guerres civiles au Congo et dans la sous région. Les Congolais doivent continuer de protester massivement contre la dictature Sassou Nguesso,. ils doivent continuer massivement les manifestations. Même si parait de prime abord insensé, les opposants, les associations congolaises doivent porter plainte contre celui ci, sa famille, son clan et aussi contre les membres des chanceleries occidentales, des organisations internationales,groupes pétroliers, bancaires français, italiens.

  19. Val de Nantes , dit :

    Et ,puis ,sincèrement ,sur le plan de l’attractivité touristique ,ces images tuent l’économie touristique ….
    Lorsqu’on se fixe un objectif de diversification de l’économie d’un pays ,il y’a lieu de se poser la question sur l’intelligence supposée de ces dirigeants politiques …
    Mme Nonault doit revoir sa stratégie de vendre l’image du Congo .

  20. Anonyme21 dit :

    Au nom du cardinal martyr…

Laisser un commentaire