Insulte raciste d’Hapsatou SY par Eric Zemmour : L’apartheid identitaire « Made in France » est en marche !

Eric Zemmour  AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT

 

Au-delà du tollé médiatique suscité par l’insulte raciste d’Eric Zemmour à Hapsatou SY, cette affaire est une étape dans l’entreprise de banalisation de la haine contre les Noirs, les Arabes et l’Islam ; et de consolidation d’un racisme systémique décomplexé. Eric Zemmour n’est pas contre « l’Islam radical », il est tout simplement contre l’Islam. Eric Zemmour n’est xénophobe, il est lui-même d’origine étrangère. Il a juste une haine viscérale contre les africains et leurs cultures. Malheureusement il existe en France des milliers de Zemmour, obsédés par la promotion de la haine, au prétexte de la défense de l’identité culturelle française.

 

Mais qui est donc Eric Zemmour, le lamentable polémiste qui a insulté Hapsatou SY ?

Zemmour est un délinquant du racisme, condamné comme tél en 2011 pour provocation à la discrimination raciale. Il a défendu avec une fougue déconcertante que la plupart des trafiquants en France sont noirs et arabes, que c’est comme ça, et que c’est un fait.  Dans sa délinquance raciste, Zemmour est un récidiviste. Il a aussi été condamné en 2014 pour avoir promu la haine des musulmans  au-delà des frontières françaises, en l’occurrence en déclarant dans un journal italien que les musulmans ont leur code civil, c’est le Coran. Qu’on doit les confiner dans les banlieues désertées par les français. En plus d’exprimer honteusement la haine qui le ronge, et qui fait certainement qu’il a une apparence  constamment  triste et nauséabonde, Zemmour démontrait ainsi son idiotie : en affirmant que les français ont quitté les banlieues à cause des musulmans, il affirme du même coup que tous les musulmans en France sont des étrangers. Or la majeure partie des millions de musulmans en France sont de nationalité française. Mieux, une bonne partie de ces musulmans en France sont plus français que Zemmour, qui ne s’attarde jamais sur ses origines étrangères et sur son nom de famille.

Il n’y a plus besoin de démontrer que cette personne n’aime ni les Noirs, ni les Arabes, ni l’Islam. Mais sa haine atteint le summum de la débauche quand il la pervertit pour en faire un fonds de commerce. Soutenu par des personnalités françaises comme la journaliste Elisabeth Lévy, qui le défendent ou le soutiennent dans cette dépravation haineuse ; conscient qu’une bonne partie des français pensent bas ce qu’il dit haut et fort sur les Noirs, les Arabes et l’Islam, il persiste et signe. Il se livre alors à monnayer cette haine décomplexée. Pour faire des plateaux de télévision et des conférences rémunérées, ou optimiser les ventes de ses livres, il organise un buzz mesquin par une agression préméditée contre les musulmans, les Noirs ou les Arabes. Sa pitoyable stratégie consiste à attiser la haine pour en tirer un tribut. C’est aussi répugnant que l’acte d’un criminel qui viole une femme après l’avoir égorgée. C’est ça Eric Zemmour !

Monsieur Zemmour, c’est vous qui n’êtes pas un enfant de la République. Où étiez vos ancêtres étrangers quand ceux d’Hapsatou SY se battaient vaillamment et perdaient leurs vies pour défendre la république française, lors des deux guerres mondiales et en Indochine ? Hapsatou SY est française de droit, vous êtes un néo-français d’opportunité. Le fait que vos parents aient troqué le nom que vous auriez dû porter pour incarner vos origines, contre le prénom « Eric », ne fait pas de vous un descendant de Clovis, de Vercingétorix, d’un des bâtisseurs ou d’un combattant de la France. Vous et vos parents êtes libres de corrompre votre histoire en vous nommant « Eric ». Vous seriez probablement disposé à changer votre nom de  famille « Zemmour » pour devenir « Eric DUPONT », afin de mieux camoufler vos origines étrangères et votre identité religieuse, et  berner davantage la France et les français. Hapsatou SY a l’honneur de porter fièrement le prénom qui reflète ses origines africaine, noire, et musulmane. Elle a l’honneur de rester elle-même ; et d’aimer ainsi la France. Vous insultez tous les français vivant à l’étranger qui n’ont pas changé leurs prénoms pour adopter un prénom culturel de leurs pays d’accueil. Selon vous les prénoms de français nommés Emmanuel, François, Nicolas, Marine, Ségolène ou Brigitte sont des insultes, si ceux qui les portent vivent au Sénégal, en Arabie Saoudite, en Inde ou en Chine. Vous insultez tout le monde. Mais je peux vous assurer que votre prénom n’est pas une insulte pour la France. C’est vous-même qui êtes une insulte et une honte pour la France.

Eric Zemmour, Elisabeth Lévy et consorts : Les idiots utiles d’une islamophobie décomplexée.

Distribuer de la haine contre l’Islam et les musulmans risque de devenir « un sport national » en France, si on ne réfrène pas à temps l’ardeur des icônes de l’islamophobie qui gangrènent et polluent les médias. L’insulte d’Eric Zemmour à Hapsatou SY n’est qu’une partie visible de l’iceberg immergé, nourri par des mercenaires islamophobes de plus en plus décomplexés. Elisabeth Lévy fait partie de ces snipers soutenus par des lobbies pour alimenter les logorrhées  médiatiques  anti-islam. Prétextant le port d’un Burkini par quelques très rares musulmanes, elle a œuvré, comme Zemmour et Manuel Valls ancien premier ministre français, à discréditer l’Islam en France. Elle a utilisé de manière burlesque les lignes d’un journal qu’elle dirige pour établir, hasardeusement, un lien de causalité entre le port du Burkini et l’émergence en France d’un Islam radical et séparatiste. Cette même Elisabeth Lévy disait que la France a le droit de choisir ses musulmans et doit les émanciper. Ses propos sont dangereux pour l’unité nationale et la paix sociale en France. Ce sont les mêmes propos, fomentés par des fascistes et nationalistes, qui ont abouti à des idéologies mortifères. Hitler disait la même chose à propos de l’Allemagne et de la race aryenne qui auraient, selon lui, le droit de choisir leurs populations, et de les purifier en les débarrassant des juifs. Le sort monstrueux infligé par les nazis aux parents  juifs d’Elisabeth Lévy est une conséquence de cette idéologie identitaire et sélective. La même idéologie que Mme Lévy veut infliger aux musulmans en France. Hélas !

La nomenklatura de l’intelligentsia française est infestée de néo-français opportunistes et dangereux pour la cohésion nationale.

Un constat amer s’impose : Une grande partie des idéologues et promoteurs de la xénophobie en France ne sont pas des français dits « de souche ». L’intelligentsia française souffre d’un cancer sournois : des néo-français, européens naturalisés, étrangers de peau blanche devenus français par la filiation avec un parent français, remplissent les rangs des fachos, xénophobes, arabophones, et négrophobes. Poursuivant dans sa déviance idéologique, Elisabeth Lévy affirme que la femme musulmane qui refuse de se baigner à la plage les fesses en l’air, et qui préfère cacher son intimité par une Burkini, impose à la France des mœurs d’un autre âge. Qu’en est-il des femmes juives qu’on peut voir sur les plages françaises avec des tenues qui cachent intégralement leurs corps ? Mme Lévy dirait-elle la même chose de ses sœurs juives ? Elle crierait probablement à l’antisémitisme si un Blanc, un Noir ou un Arabe disait la même chose d’une juive orthodoxe sur les plages de la Côte d’ Azur. Elle propose qu’on déporte en Afghanistan les femmes musulmanes qui refusent de montrer leurs fesses et leurs bas-ventres avant de se baigner, ou de prendre simplement de l’air sur les plages françaises. Autrement dit, selon elle, la France a le droit de déporter des musulmanes de nationalité française parce qu’elles ont une pratique religieuse différente. D’après cette logique ahurissante, Hitler aurait raison de déporter des juifs à cause de leur différence culturelle et identitaire. C’est grotesque ! Obsédée par sa haine contre ces musulmanes, elle ne se rend pas compte qu’elle est entrain de reproduire le schéma des Nazis qui a abouti au massacre des juifs.  Cette obsession inouïe, peut-être innée ou subliminale, laisse penser que Mme Lévy, Eric Zemmour et consorts passeront leur vie à comploter des procès inquisitoires en sorcellerie contre l’Islam, les Noirs et les Arabes. Mais gare à eux : ce ne sera aussi simple qu’une promenade de santé.

Aliou TALL,

Président du RADUCC

Email : raducc@hotmail.fr

 

Diffusé le 24 septembre 2018, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

21 réponses à Insulte raciste d’Hapsatou SY par Eric Zemmour : L’apartheid identitaire « Made in France » est en marche !

  1. Val de Nantes dit :

    Pourquoi s’en s’indigner quand notre propre pays en commet tous les jours à l’égard de ses propres compatriotes …..
    Allez au Congo ,avec une valise des diplômes ,tant que votre patronyme n’a pas l’odeur des bords de L’Alima ,vous en repartirez ,la queue entre les cuisses …
    La toxicité du racisme européen paraît plus digeste que celle du tribalisme officiel congolais.
    Je préfère l’Europe au Congo ….

  2. Mark dit :

    Son visage est proche de celui d’un singe. Il a quand même le courage d’insulter les autres. C’est vraiment dommage. Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit. Je me demande si certaines personnes vivant en France savent qu’il ya environs 3 millions de français installés à l’étranger. C’est énorme pour un pays d’environs 66 millions d’habitants. Si la France était ce pays que certains français veulent nous presenter, pourquoi tant de français à la recherche d’une vie à l’etranger. Aux USA, beaucoup de français travaillent dans les restaurants, les boulots qu’ils boudent en France. Nombreux sont en situation irregulierement et sont regulierement expulsés en France, ce que la France fait pour les africains. Deux de mes amis français habitant clandestinement aux USA, avaient été expulsés en France. Les Français souffrent d’un Complexe d’infériorité et regrettent de ne pas avoir un pays aussi vedette come les USA. Si la France était les USA, les noirs, arabes, asiatiques et certains blancs seraient marginalisés. Dieu sait faire les choses.

  3. OYESSI dit :

    Et pour montrer à un Eric Zemmour que nous sommes bien dans notre peau de noir et fiers de l’être, commençons par nous désaliéner en refusant des prénoms dont nous ne pouvons savoir l’origine. Refusons d’être des ERIC qui, devenons ERIC peuvent croire qu’ils sont plus français que les autres.
    Ces prénoms arrivés dans les valises de la religion catholique venue nous évangéliser pour ressembler au blanc nous a tellement fait perdre nos repères ancestraux au point où quand on s’appelle Hapsatou SY, on a droit aux injures de n’importe quel connard.

    Mes enfants ont été tous baptisés à l’église catholique sauf que tous n’ont pas de prénoms grégoriens depuis leur naissance car je ne saurai leur expliqué d’où vient Pierre, Alain, Eric, Michel ou Hélène, Hortense etc. des noms qui ne sont issus de ma famille.

    Au départ mes enfants n’ont jamais compris pourquoi ils ne portaient pas des prénoms blancs comme tous leur amis, mais aujourd’hui ils ont compris que je voulais qu’il se sentent avant tout noirs et fiers de l’être pouvant expliquer l’origine de leurs prénoms.

    J’ai souvent eu aussi du mal à convaincre le curé qui estimait que mes enfants à baptiser n’avaient pas encore des prénoms. Je lui faisais toujours comprendre que la foi n’a rien à voir avec les prénoms de blanc ou de noir et si si prénom est le nom qu’on ajoute au nom patronyme, mes enfants avaient déjà un prénom et seul Dieu verra pourquoi ils ont été baptisés sans un prénom grégorien. En ce moment là ni moi ni le curé ne sera au dernier jour du jugement. Cette forme de colonisation continuelle ne me sied pas.

    Je voudrai tout simplement dire à travers cet exemple que nous pouvons dire non à un certain nombre de choses qu’on a imposé à l’homme noir pour réessayer d’être nous mêmes pour que les ZEMMOUR Eric cessent de nous injurier.

    Merci mon frère Aliou TALL pour votre article

  4. Mascad dit :

    Ca c’est comme un peu l’histoire de Oko qui montre la mer à Taty. Zemmour est plus blanc que blanc et plus français que français. A regarder sa photo, il y a un singe qui lui ressemble ou, plutôt, il ressemble à ce singe. La question est : pourquoi est-il aussi négrophobe ? Il est minable !

  5. Lilou dit :

    L’article est bien mais pourquoi nous les africains sommes-nous toujours dans l’étonnement ? Que peut il sortir de bon de Zemmour ? Ce qu’il a dit est choquant Oui ! Pire encore il a de nombreux soutiens !!! Ces personnes racistes demandent aux Français d’origine étrangère de porter un prénom dit français au risque « d’être une insulte à la France » mais en Afrique tous ces étrangers quelle que soit leurs origines portent-ils un prénom Africain ? NON ! Tous ces libanais au Congo, ces français, ces grecs, ces indiens, pakistanais, chinois au Congo et qui ont la nationalité congolaise, se sont ils même dits un jour j’aime le Congo je vais donner un prénom congolais ? NON !
    Et bien au lieu d’être étonnés à chaque propos raciste, attelons nous à se rapprocher de notre culture africaine et magnifions la !!! Car plus on va se rapprocher de notre culture plus on sera forts!

    Et puis si des Zemmour et consorts se permettent d’insulter les africains c’est parce que nos propres dirigeants nous marchent dessus tout simplement et reçoivent ces racistes les bras ouverts dans nos pays !! Tant que l’Africain ne se respectera pas, personne ne le fera à sa place.

    Regardez simplement tous ces morts dans la méditerranée, il n’y a aucun chef d’Etat qui parle et demande à ce que ses citoyens soient rapatriés dans le pays, AUCUN et vous voulez qu’on nous respecte ? Non soyons sérieux !!

  6. VAL DE NANTES dit :

    EXACT ,@lilou.
    Ces images ,on n’y voit plus des noirs que des syriens ou libyens etc;;
    Je n’y comprends plus ,rien .
    Aucun CHEF D’Etat africain ,pour nous faire une déclaration assumant leur défaite morale ,humaine .
    A CROIRE que ces êtres sortent de nulle part ,et que personne n’en revendique l’origine .
    LES ZEMMOUR auront encore bon dos en FRANCE .
    Vous voulez qu’on vous respecte ,commencer par vous respecter vous mêmes .Après avoir longtemps vécu en EUROPE ,ces petites simagrées zemmouriénnes ,j’en ai connu des milliers et je m’en suis vacciné ,car SASSOU fait pire que ZEMMOUR .;;
    Cette petite HAPSATOU SY n’en est pas aussi malheureuse que ça ;Quand on vit en EUROPE ,il faut s’y attendre ,ce sont les gestes habituels .
    la FRANCE donne DU BOULOT malgré nos patronymes ,mais SASSOU ne vous en donne pas à cause de ce même motif ;;allez y comprendre .

  7. VAL DE NANTES dit :

    LIRE ;; on y voit plus des noirs

  8. VAL DE NANTES dit :

    Entre le chinois et le congolais d’une autre tribu que SASSOU ,ce dernier choisit le chinois ;;
    Qu’en pensez vous ,,?
    Racisme patronymique ou pas ???,.
    N’eût été la FRANCE ,beaucoup d’entre nous ,serait mort de misère . La liste , non exhaustive de mes amis d’enfance qui ont quitté ce monde sous SASSOU , en témoigne .
    Les séquelles de la période d’esclavage ont la dent dure ,chez certains dirigeants africains .

  9. VAL DE NANTES dit :

    Lire ;;;seraient morts de misère .

  10. Bulukutu dit :

    Les propos de Zemmour s’inscrivent dans un contexte de monté des nationalismes en Europe. Il est le symptômes d’une Europe qui a peur du déclassement. Le chômage, la pauvreté chronique génère une crise identitaires qui se cristallise dans les votes xénophobes et la propagation des propos racistes. Il est le porte parole d’une certaine France. Mais on s’en fout des racistes. Il y a longtemps que le racisme n’est plus un frein psychologique pour les noirs.

  11. Delbar dit :

    Zemmour est représentatif d’une partie d’individus qui veulent se replier sur eux-mêmes. Ces propos vis à vis de cette jeune femme sont inadmissibles. Je partage l’avis de Val de Nantes et de Bulukutu comme quoi nous devons avancer.
    Il y aura toujours partout des racistes et il faut les combattre mais franchement les véritables ennemis du Congo sont ailleurs.

  12. Yvette Calrisse Louemba dit :

    suivez comment les bonobo se comportent avec notre argent. ils affament leurs peuples pour ce genre de connerie. Ce qui nous console c’est peut etre parceque la vie sur terre n’est pas éternelle. c’est extremement scandaleux.

    https://www.youtube.com/watch?v=4Gip9DQVas8

  13. Loathey dit :

    Nous africains et congolais savons toujours denoncer avec vehemence le racisme quand il vient de l’homme blanc et on oublie tres vite mais alors tres vite qu’on tue en Afrique son compatriote qui n’est pas de la meme ethnie ou du meme bord politique. On a tous en memoire ce sinistre « muwete biji ya maaba to ya sangi » pour humilier, tuer les compatriots des pays du Niari et je ne parle pas encore des expeditions punitives des Mbochis dans le Pool ou ils sont encore en train de perpetrer des pogroms a ciel ouvert en vue d’une purification ethnique d’un autre age. Vous voulez parler de xenophonie Mr. Tall? Avez vous vu comment les congolais de brazza ont traite et traitent leurs parents venant de l’autre rive? Savez-vous ce que represente un Burkinabe en Cote d’ivoire? dois je vous parler de l’esclavage au Benin?
    Pour en revenir a Zemmour, non ca ne me gene pas qu’il exprime des regrets sur l’histoire et la grandeur perdue de la France. la France est de racine judeo-chretienne et on ne peut pas balayer cette histoire quand bien meme je suis favorable a l’integration des Nouvelles communautes issues des recentes migrations. Dire que Hapsatou n’est pas un prenom qui appartient a l’histoire de France n’est pas une insulte de mon point de vue. Ne sortons pas du context de la discussion pour crier a l’insulte raciste. Je ne vais pas etre hypocrite et je vous avoue que, Oui, ca me gene qu’aujourd’hui les marches de Poto-Poto et de Moungali ferment les vendredis pour s’aligner sur le calendrier de la religion musulmane venue des migrations ouest-africaines alors que nous congolais avions plutot adopte le christianisme par nos peres et qu’on fermait ces marches les lundis… Je ne crois pas insulter quelqu’un si je dis que je suis nostalgique de mon enfance passee a Moungali/Poto-Poto quand les marches etaient geres sous la culture des « bana mboka ». C’est ma preference et ce n’est pas etre xenophobe que de le dire.

  14. Anonyme 5 dit :

    A quoi s’attendait elle en allant sur un plateau ou se trouve eric zemmour elle devait se préparer et avoir des ripostes sous le coude en cas d’attaque quand on se trouve en présence de ce monsieur on doit s’attendre lorsqu’on est Africain ou d’origine Africaine à des propos provocateurs voire insultants sur la couleur de sa peau ses cheveux sur l’Afrique le quoitiden des Africains en Afrique ou en occident tout ce qui peut blesser ou heurter notre âme d’Africain on doit être « Blindé » soit en y va connaissant le personnage et on se prépare psychologiquement soit en y va pas un point c’est tout et je trouve que cette jeune femme a manqué une occasion rêvée de remettre ce monsieur à sa place entrevue mal préparée et mal gérée.
    Le prénom Hapsatou dérange ce monsieur alors pourquoi ne pas lui poser la question s’il est aussi dérangé par
    Zinedine Zidane Omar Sy Djamel Debbouze le célébrissime Ngolo Kanté Sacha Distel Bixente Lizarazu Jane birkin et tous ceux qui portent un prénom Espagnol ou Anglo Saxon en France et il y’en a beaucoup ç’aurait été très intéressant de connaître la réponse de ce monsieur

    En Bretagne région Française beaucoup de personnes portent des prénoms typiquement Breton qu’on ne retrouve nulle part dans le calendrier que pense ce triste sire de cet état de choses ?
    sont ils français ou pas ? même chose dans le pays basque
    Hapsatou est un prénom magnifique qui me rappelle les prénoms des grandes reines Egyptiennes tu dois en être fière très fière même alors « ma cocotte » pourquoi t’es tu effondrée laissée abattre et démonter par ce personnage aux allusions plus que douteuses c’était le moment rêvé de lui renvoyer la balle et de le tourner en dérision tel est pris qui croyait prendre ? alors pourquoi ne l’as tu pas fait ?

  15. Val de Nantes , dit :

    @Anonyme 5 ,admise du coup …..avec mention .
    Elle devait lui répliquer ,est ce que Zemmour est typiquement français??????.
    Au lieu ,de pleurnicher ,ça manque de couilles ….

  16. Anonyme 5 dit :

    Absolument Val de Nantes

  17. Val de Nantes , dit :

    les yangaris ,,, baah l’ai mbissi …incapable de renverser la table ..Elle lui rentrait dedans ,et c’en était fini ….
    Nos têtes brûlées de la région parisienne auraient déclenché l’incendie sur le plateau..

  18. Val de Nantes dit :

    bah midele ba yuma ….Je viens d’en blâmer une ,à la gare de koln …
    Mabali n’a ye modele ,,en plus …zoba.

  19. Val de Nantes , dit :

    Lire ..mobali

  20. Anonyme dit :

    Enfin un sujet existentiel non clivant. Il n’est pas question d’ethnies septentrionales ni méridionales dans le présent article, rien qu’une seule race opposée à l’impérialisme du Nord, c-à-d l’UE fasciste et les USA ségrégationnistes réunis. L’auteur a su dénoncé la recrudescence du racisme francais, tout en se gardant malheureusement de pointer du doigt la juiverie intellectuelle qui en est le principal vecteur, en réalité. Dommage de ne pas faire bouger les Lignes Rouges. Cependant, il faut savoir saluer le courageux travail de ceux qui osent ouvrir des débats, sur des problématiques sensibles. Celle ci est clairement liée au sionisme, je le désigne franco, car c’est le logiciel idéologique de la guerre psychologique que sont entrain de mener ces agents d’influence contre le panafricanisme renaissant. Les faux « intellectuels » diasporiques peureux et autres romanciers soit disant subversifs sont aux abonnés absents, ils se doivent de donner la réplique facebookènne, face aux promenades médiatiques zemmouriennes. Au lieu de quoi, ils continuent à propager les discours afro-pessimistes des ONG Sorosiènnes enjuivées, à entretenir le complexe d’infériorité vis à vis des occidentaux, leurs maitres à penser. J’ai souvent remarqué des similitudes dans le comportement des africains aventuriers de la diaspora (un terme par ailleurs tiré de l’ancienne langue hébraïque sauf qu’il ne confère point à toute les peuplades le label méssianico-victimaire de citoyens supérieurs détenant le monopule de la vérité universelle), avec celui qu’affiche au quotidien les juifs errants dont le négrophobe tribaliste e.zéémmour est un représentant. Ne subsiste t-il pas par hasard des tribus sémites perdues dans la partie du continent au Sud du Sahara ? D’aucuns s’interrogent parfois, au regard de la monopolisation abusive de l’Histoire des nations, à laquelle des talmudistes tropicaux ont pris la fâcheuse habitude de se livrer. J’aimerai toutefois précisé les choses, afin de dissiper tout soupçon d’apologie du nazisme, dans ce commentaire sage. Je suis d’office un indigné anti-nazi par excellence, étant un natif de Brazzaville, ville mythique de la Résistance durant la Seconde Guerre Mondiale et dans la quelle avait trouvé refuge le Gal De Gaulle. C’était au quartier colonial de Bacongo, qu’appréciaient tant les colons civilisateurs en quette d’exotisme culinaire pimenté. Ils y avaient peut être découvert les joies du Vivre Ensemble et du melting-pot social; au point d’y construire plus tard un CCF dédié à la promotion des cultures exogènes aliénantes. Je ne peux par conséquent être un antisémite endurci, un révisionniste acharné, un négationniste en puissance. Le racisme, le tribalisme, l’antisémitisme authentique ou frelaté (vu qu’il existerait un énième Peuple Elu concurrent mais on ignore à quelle élection a t-il été consacré comme tel jusqu’à susciter des conflits socio-politiques chaque décennies), je les combat par la seule force de la raison. Aussi je condamne d’avance toute accusation ad hitlerum mensongère, à l’encontre ce propos o combien rassembleur, lequel ne vise aucunement à nourrir l’hystérie collective d’un hypothétique lobby communautaire super influent. Je le dirai jamais assez, un brazzavillois ne peut en aucune manière témoigné une quelconque admiration du IIIème Reich, qu’avaient combattus les braves Tirailleurs venus de tous les pays francophones. Du reste, la jurisprudence M’Bemba certifiée par la très céleste Cour Pénale Impérialiste dite CPI, que préside la procureur gambienne F.Ben-Souda qui porte un bien curieux patronyme endogène, interdit dorénavant aux hébreux douteux (à l’inverse des Falashas d’Ethiopie qui sont des réels négro-sémitiques les illu sionnistes eux gagneraient à accomplir leur alliah en Terre Promise pour ne pas avoir à inventer des rumeurs pogromiques à visées politiciennes) le droit de se constituer en tribunal virtuel sauvage. Au cas contraire, qu’ils daignent apporter les preuves tangibles de leurs allégations, la jewstice internationale chauvine appréciera leur ambitieuse concurrence. Sinon pour quoi pas six millions, pendant qu’ils étaient là-bas à la Haye, ces petits magistrats amateurs sans vision ? L’Afrique n’acceptera plus aucun chantage néocolonial, quel qu’il soit, de la part des suprémacistes de l’Occident. L’agitateur sioniste qui nous est ici présenté, avec brio, avait fuit la queue entre les pattes de l’Algérie du FLN tombeur de la france coloniale génocidaire. Il est l’archétype du pseudo blanc d’ascendance caucasienne douteuse, arrogant et méprisant, en vers les afro-descendants. A l’image de son coreligionnaire le « pied noir » l.alliot; le fameux aryen de souche gauloise imaginaire et défenseur attitré des « blédards » identitaires qui appellent à voter M.Le Pen pour la gloire du FN vichysto-pétainiste, tous sont des fieffés nostalgiques de la traite négrière et du colonialisme que leurs ancêtres ont contribuer à créer le sophistiqué système de pillage des richesses provenant des ex-colonies. Le fait est que la décolonisation conquise de haute lutte, par les martyrs de l’Indépendance, a empêché ces israélites maudits de s’enrichir d’avantage sur le dos des Kémites qu’ils haïssent, depuis l’Egypte antique. Cela explique leur haine pathologique des étrangers, d’origine maghrébine et sub-saharienne, en particulier. Maintenant, à qui la faute ? La jeune chroniqueuse Hapsatou Sy a t-elle subit des insultes racistes sur le plateau d’une chaîne zimbabwéènne, sud-africaine, congolaise ? Le Congo par exemple n’a pas vocation à s’ingérer dans les affaires internes à un Etat souverain, fut il En Marche néolibérale bancaire, vers la ré-esclavagisation rothschildiènne des populations issues de l’immigration. Il incombe donc aux activistes militants de Paaris de mener le vrai Combat panafricain qui est racial, pas tribal et surtout pas musical… Le moins qu’il faille dire aux démagogues intermittents du spectacle, est que la musique unitaire adoucit les moeurs sectaires séces sionnistes. A t-on jamais entendu des leaders d’opinion, parmi les dignes expatriés chinois et algériens, se satisfaire par pur calcul pouliticien du doux prénom de Charlie ? Allons, « quand même » !!! S’exclamerait le socialiste catalan m.valls; tellement le monde était stupéfait, à l’écoute de ces slogans mémoriels moutonniers repris à choeur, par des marcheurs défilant en pleine période hivernale la main sur le coeur. Voyez-vous, chers « conGOYides », ainsi les nommeraient volontiers le minable énarque hitlerien h.de lesquen. Parce que la zemmourisation forcée des esprits faibles enclins à la servitude volontaire pro PS, chez les esclaves « goyimes » en mal de reconnaissance gauchiste, ne date pas d’aujourd’hui. Charlie un jour, Chaarlie pour toujours, Charlie pour la vie. Or, Ils Etaient C***libaly, les véritables combattants. Je ne suis pas surpris par la fanfaronnade typiquement juive d’un pareil misérable individu, sachant qu’il est en mission commandée, en faveur de sa communauté pleurnicharde qui nourrit un projet mondial de domination. La mythomanie holocaustique est leur arme de distraction massive, elle a finit par faire des émules un peu partout, cette pratique lâche et déloyale rapporte beaucoup d’argent à ces gens dangereux. En plus de justifier l’interventionnisme guerrier, à géométrie variable, des puissances étrangères. Les libyens l’ont appris à leurs dépens, lors qu’un certain philousophe b.h.levy est venu prétendre apporté la civilisation et la démocratie, à des paisibles habitants qui vivaient au sein d’une société prospère. La suite n’est plus à rappeler, compte tenu la situation alarmante des migrants en transite, via la Libye et la funèbre Méditerranée.

  21. Loathey dit :

    Bravo, cher Anonyme, pour ta plaidoirie contre ces nostaligiques neocolonialistes. Seulement, tu as oublie de nous rappeler que Biya au Cameroun, a 85 ans et apres plus de 30 ans de regne et de bilan economique et social catastrophique, se represente aux presidentielles aujourd’hui avec l’appui de Samuel Eto qui n’avait qu’1 an quand ce grand batisseur panafricain prit le pouvoir… Mais je serais injuste si je ne vous revelais pas que ca aussi c’est et surtout la faute de Zemmour et de ces racistes juivo-gaullois qui resistent au temps.

    Bon weekend a l’ecoute de rfi et des resultats O combien transparents et democratiques des elections camerounaises!

Laisser un commentaire