Sassou-NGuesso reçoit le soutien et l’aumône du Département Américain de l’Agriculture. Par Rigobert OSSEBI

Comment voulez-vous que l’homme noir soit respecté avec une telle image (Congo-Brazzaville)

Décidément la réponse du tyran congolais à Madame Dominique Pavard, alors en 2007 Chef de la délégation de la Commission européenne à Brazzaville, serait toujours d’actualité même avec le nouvel ambassadeur des Etats-Unis, Monsieur Todd Heskell : « Je m’occupe de mes riches, occupez-vous de nos pauvres ! »

Deux experts du Département Américain de l’Agriculture (USDA) depuis quelques jours sont au Congo « pour évaluer et améliorer le programme des Cantines Scolaires à travers des consultations avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), le Ministère de l’Éducation Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation et d’autres partenaires.  Ils visent à opérationnaliser la mise en œuvre du programme des Cantines Scolaires McGovern-Dole au cours des cinq prochaines années. Les deux experts discuteront avec les partenaires locaux de la possibilité de l’inclusion des participants congolais dans des programmes de formation agricole aux Etats-Unis grâce au soutien de l’USDA. Ces initiatives visent à soutenir la croissance économique, augmenter la capacité locale, et améliorer la diversification et la sécurité alimentaire en République du Congo. » peut-on lire sur le site de l’Ambassade des Etats Unis à Brazzaville

Au travers du programme McGovern-Dole, l’actuelle contribution du gouvernement Américain, s’élèvera à 16 milliards de Francs CFA, et permettra au PAM d’assister durant 5 ans, 54.000 élèves dans 470 écoles au Congo.

Toute ironie mise à part, on ne peut que remercier et encourager Son Excellence, l’Ambassadeur Todd Heskell. Son pays et lui-même répondent à un besoin humanitaire d’une grande ampleur. Cependant, ils auront le plus grand mal à faire aboutir ce projet dans l’environnement corrompu et gangrené de la dictature congolaise. La photo qui accompagne l’article, il n’en existe pas de meilleure car elle témoigne que ces jeunes congolais ont au moins des tables et des bancs pour s’asseoir, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas. Elle illustre bien, néanmoins, tout le mépris que le tyran de MPila nourrit à l’encontre d’une jeunesse qu’il maltraite et affame depuis trois générations. Lorsque l’on regarde le faste et le luxe outrancier qu’il s’offre pour son plaisir et celui des siens, (il s’occupe très bien de ses riches) cette maltraitance relève du crime contre l’humanité.

Les investissements, les exploitations et les transactions pétrolières s’opèrent en dollars, et il y aurait là infiniment de prétextes à poursuivre Denis Sassou Nguesso, sa famille et ses complices à Washington DC.

Le dictateur congolais est un anti-américain primaire, foncièrement attaché à son drapeau rouge marxiste-léniniste qui ressort systématiquement lors de grandes occasions, victoires ou défaites diplomatiques ; comme ce fut le cas, par ses inconditionnels, lors de son retour pathétique des USA, parce qu’il n’avait pu rencontrer Donald Trump avant son investiture. Il avait pourtant, via José Veiga, été un grand contributeur à la campagne électorale du candidat Trump avec lequel il aurait partagé un temps le même lobbyiste Paul Manafort…

Il faut regretter que le président américain n’ait jamais tweeté au sujet du tyran congolais, ignorant sans doute la responsabilité du Congo dans la mort de l’épouse de l’ambassadeur des Etats-Unis au Tchad lors de l’attentat du DC10 d’UTA en 1989, que Sassou qualifie toujours « d’accident….! »

Pas la moindre réaction, non plus, concernant la spoliation dont la puissante compagnie EXXON avait été la victime en 1990 lors de sa découverte de Moho Nord. Tous ces évènements pour lesquels il n’a jamais subi la moindre poursuite, comme l’assassinat du Cardinal Biayenda couvert par les lobbies pétroliers, ont forgé en lui une conviction profonde d’invulnérabilité plus que d’impunité.

Que l’Ambassadeur Heskell consulte les archives de sa représentation, il y trouvera comment un industriel américain, en partie financé par des fonds publics américains, avait été spolié de son affaire (CBI) de poteaux téléphoniques et électriques fabriqués à partir de bois d’eucalyptus des forêts de Pointe Noire. Le prédécesseur de son ami Léon Juste Ibombo préférait alors importer des poteaux en aluminium fabriqués en France plutôt que d’acheter des produits nationaux de cette société américaine. Cela bien entendu pour la plus grande joie de Denis Sassou Nguesso sans lequel la farce, comme pour Exxon, n’aurait pu se jouer…

Certes, tenter de soulager la souffrance des écoliers est louable, mais il aurait été tout aussi bénéfique de s’occuper également « de ses riches » et de bloquer tous les comptes à l’étranger, surtout aux USA, que détiennent les prédateurs au pouvoir à Brazzaville ; à l’instar de ce qui a été fait pour la RDC, avec les blocages des comptes de Dan Getler, l’associé de Kabila dans les affaires minières. Des centaines de millions de dollars bloqués simultanément partout dans le monde et même à Tel Aviv ! Et les associés véreux ne manquent pas dans l’entourage de Denis Sassou Nguesso, comme on vient de le voir avec les publications récentes dans la presse italienne.

Ce n’est tout de même pas, parce que Chevron opère le gisement de Lianzi sur la zone unitive Cabinda-Congo qu’il faut tout permettre au dictateur. [Actuellement, Chevron enlève 2 tankers par mois pour ses participations au Congo dans les permis de TOTAL. (Enlèvements Novembre 3-4/11 920.000 barils —21-22/11 920.000 barils). Le Congo est une très belle affaire également pour Chevron !]

Rigobert OSSEBI

www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Sassou-NGuesso reçoit le soutien et l’aumône du Département Américain de l’Agriculture. Par Rigobert OSSEBI

  1. OYESSI dit :

    Le Congo est la planche à sous de tout le monde entier quelque soit leur bord politique. On devra pas s’étonner de ce qui se passe sous le ciel Congolais sous la dictature de Sassou et ses généraux Mbochi.

  2. kikadidi leo dit :

    l agrculture moderne et industrielle est en perte de vitesse notre agriculture traditionnelle est plebicite partout dans le monde pour ses vertues naturelle elle est techniquement appellee agroecologie pour sa qualite naturelle

  3. Loathey dit :

    Merci encore Rigobert pour ces Nouvelles. Helas, que voulez-vous que les americains fassent de mieux que les chinois ou les francais? Tous sont dans le business et ils profitent du manqué de scrupules du pouvoir de Brazzaville pour s’enrichir via des retro commissions ou preparer leur avenir et les investissements de demain. Financer les cantines scholaires ne peut etre qu’une initiative louable mais les americains comme nous tous savons que c’est loin des priorites de l’ecole congolaise qui manque du minimum et ce alors que les enfants sont encore assis au sol dans des salles de classes plethoriques ( jusqu’a 200 eleves dans certaines ecoles). Comment vont-ils selectionner les 54000 eleves quand on sait que le Congo est un pays miserable avec 70% de la population en dessous du seuil de pauvrete? En realite, les americains preparent l’installation des industries agricoles et se lancent d’emblee dans la bataille de l’acquisitions des terres qui constituent le petrole de demain ( les chinois ont deja acquis des terres). A terme, nos parents paysans seront depossedes de leurs terres et l’agriculture vivriere disparaitra! Comme disent les Bambara du Mali, le blanc a toujours un coup d’avance sur l’africain…

  4. Samba dia Moumpata dit :

    Cher Ossebi , effectivement la santé mentale de sassou pose un sérieux problème ! Nous pensons que ce vieux Mbochi doit subir une psychiatrie lourde. Ce fou est prêt à tout . Pourtant Le pays à formé tant d’agronomes qui manques des moyens matériels pour développer l’agriculture . Ce même Sassou dépense des milliards pour acheter les Tables Bancs en France et maintenant les poteaux en aluminium frabriqué en France , pour corrompre ses amis blancs escrocs qui l’aide à se maintenir . Alors nous avons l’eucalyptus et les meilleurs bois au monde. C’est triste que certains congolais affamés et sorciers continuent à suivre sassou dans la démolition du pays .

  5. Tsoua dit :

    Youlou avait prévenu dans le monde, mais personne ne l’avait écouté. Le Kongo est livré aux rapaces de tous genres, juste pour se goinfrer .
    Allez demander pardon à l’abbé fulbert Youlou

  6. Nigeria Limited@Congo Limited dit :

    Nawa for Congo! Nawa for una congolese.Dat man no be real congolese, so there is no thin’ him fit do for Congooo.Sorryyyyyyyyyyyyyy.Depuis la conférence nationale souveraine, ce monstre odieux aux origines aléatoires avait juré ne pas faire du bien aux vrais congolais. C’est ce qui explique son mépris viscéral pour ce pays. Le plus idiot des présidents africains comme on le surnomme sous d’autres cieux, ne peut donner que ce qu’il a. Solution: make una comot’ am at all cost if not na so una go suffer tayyyyyyyyy!

Laisser un commentaire