Le Maroc ne veut plus accueillir toute la misère du Congo-Brazzaville de Sassou-NGuesso

Les Congolais de Brazzaville jusqu’ici exemptés de visa pour entrer au Maroc, doivent depuis le 1er novembre 2018, obtenir l’autorisation des autorités du Royaume Chérifien.

Fuyant la dictature et la misère que leur impose le régime de Sassou-NGuesso, les ressortissants du  Congo-Brazzaville, dont le pays est le 4e producteur de pétrole au sud du Sahara, faisaient le choix de s’installer au Maroc, à défaut de s’exiler en Europe.

Comme pour les passeports diplomatiques congolais qui ont pour caractéristique l’exemption de visa pour la France, et dont le pouvoir de Sassou marchandait à tout va, jusqu’à ce que les autorités françaises s’en émeuvent, et demandent un contrôle strict de ceux-ci ;  Le Royaume de Sa Majesté Mohamed VI se résout aujourd’hui à exiger un visa aux Congolais de Brazzaville, car plusieurs migrants qui arrivent au Maroc détiennent des passeports du Congo-Brazzaville, preuve que ceux-ci font l’objet d’un trafic intense.

Les Congolais doivent désormais obtenir une « autorisation de voyage électronique » quatre jours avant leur départ. Une démarche qui se fait sur Internet.

Cette mesure a été prise alors que le Maroc, de nouveau porte d’entrée principale vers l’Europe, a renforcé sa lutte contre l’immigration clandestine.

En 2018, 1 900 embarcations vouées à l’immigration clandestine ont été saisies selon le gouvernement marocain, avec plusieurs Congolais de Brazzaville.

Les populations marocaines ne comprennent pas , et elles ne sont pas les seules , que des ressortissants originaires de pays aussi riches que le Congo-Brazzaville s’exilent dans leur pays qui ne dispose pas d’autant de richesses.

Moralité, le Maroc ne peut pas accueillir toute la misère créée par Sassou-NGuesso !

La Rédaction.

Diffusé le 02 novembre 2018, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Le Maroc ne veut plus accueillir toute la misère du Congo-Brazzaville de Sassou-NGuesso

  1. Samba dia Moumpata dit :

    Le moins que l’on puisse dire c’est la totale pour le fou sassou ! Après qu’il s’est chahuté par ses collègues dictateurs à N’Djamena pour la banqueroute financière qu’il a causer dans toute la zone CEMAC et qui risque fortement à provoquer une deuxième dévaluation du Franc CFA . Honte à Mvoumba le proxénète de sa propre fille auprès de Sassou , qui parle du docteur Nkounkou Dominique avec mépris . Or Dominique est avocat au barreau de Paris et si ce dernier était malhonnêtes il serait interdit d’exercer . En faite Mvoumba se décape la peau comme Sassou son maître à penser .

  2. Végétarienne dit :

    Cette décision unilatérale des autorités du royaume chérifien, n’est pas bonne. Aujourd’hui, parmi les investisseurs économiques étrangers au Congo, on compte un nombre impressionnant de marocains, ceci dans tous les domaines, de la sécurité à l’agriculture, de la santé à la formation, etc.
    L’histoire de notre pays n’est pourtant pas jalonnée des faits d’une amitié foisonnante avec ce royaume. Les accointances entre les deux gouvernements respectifs actuels, ne doivent pas avoir pour seule victime, le peuple congolais, si idiot soit-il. L’achat des hectares de terre et les sociétés civiles immobilières, propriétés des ressortissants de ce royaume au Congo, devraient être sur la ligne de mire, coopération bilatérale et réciprocité obligent.

  3. Mark dit :

    L’Autorisation Electronique de Voyage (AVEM) n’est pas un visa. C’est un document requis pour les ressotissants des pays non soumis aux formalités de visa d’entrée au Maroc.

    La situation n’est pas du tout catastrophique. Les congolais n’ont toujours pas besoin de visa pour se rendre au Maroc. Les Burkinabées, Ghanéens…. par exemple n’ont pas besoin d’un AVEM, mais d’un visa d’entrée.

    Les ressortissants des grands pays (France, USA, Canada…….) et quelques pays pays Africains comme le Gabon, le Niger… n’ont pas besoin des deux (Pas de visa, pas d’AVEM).

    C’est un document qui doit être facile à obtenir puisqu’il faut juste une photo d’identité et la page des données du passeport.

    L’AVEM est l’ équivalence de ‘Electronic System for Travel Authorization (ESTA)’ que les Français, Allemands, Britaniques,….(les ressortissants des pays non soumis aux formalités de visa d’entrée aux USA ) doivent obtenir avant leur départ pour les USA.

  4. OYESSI dit :

    @ Mark
    C’est bien de le préciser mais qui délivre l’AVEM si ce n’est une autorités Marocaine et s’il t’est refusé que faites vous? Vous rentrez par force au Maroc? Non c’est une forme polie de dire on ne veut plus voir les Congolais chez nous. Une humiliation de plus qu’on inflige aux Congolais lambda qui pouvait aller se faire soigner ou étudier sans tracas des visas à chercher.
    Sassou est venu pour détruire tout ce que les autres Présidents avaient construit et c’est vraiment dommage.
    Il a vendu la MEC ( Maison des Etudiants Congolais) en France achetée par Youlou au motif que c’était devenu un repère des petits voyous Kongo qui allaient en France en aventure. Ce qui n’était exact. Les Congolais rentraient en Afrique du Sud sans visa, plus question sous Sassou parce qu’il doit bien surveiller son bétail que nous sommes devenus.
    Sous cet assassin il y a plein d’exemples de ce type.

  5. OYESSI dit :

    Cher @ Mark,
    J’ai juste oublié de souligner qu’en matière de relations internationales la règle c’est la réciprocité Le Congo de Sassou affaibli à tous les niveaux parce qu’ayant un Président qui ne l’est que par le hasard de l’histoire et qui se maintient au pouvoir par milice interposée demandera t-il l’AVEM aux Marocains qui voudront bien venir au Congo? J’en doute. Les Marocains rentreront au Congo comme ils voudront parce que ce sont des amis de Sassou, donc des passe droits.
    Déjà, pour qu’un Congolais ait un passeport c’est un casse tête chinois, si on demande encore à la police d’Obara et Ndenguet d’établir encore des AVEM pour les Marocains ce serait trop leur demander.

  6. Iwarangot dit :

    Juste pour comprendre, la lettre s’adresse à qui ?? A Monsieur ????

  7. Iwarangot dit :

    Monsieur le directeur de quoi ??

  8. Mark dit :

    @ Oyessi,

    Vous avez raison. Comme je l’ai dit la situation n’est pas trop grave. Demander à un Congolais de la RDC qui a besoin d’un visa pour le Maroc, vue les tracasseries liées à la demande d’un visa, il vous dira qu’il aurait préféré être un Congolais de Brazza pour dealer avec l’AVEM. Poser la même question à un Polonais qui a besoin d’un visa pour les USA, il vous dira qu’il aurait préféré être un Français pour dealer avec l’ ESTA.

    Si l’AVEM vous est refusée, vous ne peuvez rien faire dans ce cas. Le Maroc est un pays souverain. Il est libre de choisir les personnes qui entrent sur son territoire.

    Un voyageur dispensé de l »AVEM ou de Visa peut se voir interdire l’accès sur le territoire Marocain à son arrivée par la police aux frontières. Etre exempté de visa ou d’ autorisation de voyage ne garantit pas l’admission sur le territoire du pays de destination.

    Vous parlez de reciprocité, je pense que vous faites référence aux visas. Pour le cas précis, je reprécise; que les congolais n’ont pas besoin de visa pour le Maroc.

    Concernant l’AVEM, le Congo est libre de rétorquer ou pas. Cela depend des interêts de chacun. Qui a plus à perdre entre le Congo et le Maroc dans une telle guerre? C’est le Congo. Les Congolais vont au Maroc pour chercher la vie pendant que les Marocains vont au Congo pour investir.

    Similairement, les Américains exigent aux ressortissants des pays Européens (France, Grande Bretagne, Belgique, Allemagne….) une autorisatin électronique de voyage (Similaire à celle du Maroc), pendant que les Européens n’exigent rien en retour aux Américains. Les Europeens pensent qu’en retorquant, les Américains pourraient se tourner vers d’autres pays et cela pourrait avoir un impact négatif sur le tourisme dans leurs pays. Cependant, la reprocité fait que les Européens n’ont pas besoin d’un visa pour visiter les USA et les Américains n’ont pas besoin d’un visa pour visiter la France, l’Allemagne…….

  9. Maroc dit :

    @ Iwarangot

    Il doit s’agir du directeur de Royal Air Maroc au Gabon qui reçoit les instructions de son chef.

  10. Mark dit :

    Lire Mark au lieu de Maroc. Fausse manoeuvre avec mon clavier.

  11. Mark dit :

    @ Iwarangot

    Ne sachant pas comment est structuré Royal Air Maroc au Gabon, on ne peut pas aller dans les details. Néanmoins, c’est un courier interne. Vue le contenu du courrier, on peut penser au Directeur à la clientelle……Si c’est pas le cas, Il doit s’agir du directeur de Royal Air Maroc au Gabon.

  12. l'africain authentique dit :

    est-il veritablement utile pour un jeune congolais de se rendre coute que coute au Maroc? Qu’y a t-il de mieux la bas qu’ici? Le peuple congolais de Brazzaville ne doit pas devenir un peuple de migrants. C’est une attitude degradante.

  13. Anonyme dit :

    l’africain authentique
    Qu’y a t-il de mieux la bas qu’ici?

    Pour répondre à votre question je ne citerai que deux exemples parmi bien d’autres:
    – Le système de santé et le système éducatif.

  14. Anonyme dit :

    A l’africain authentique:

    Le peuple Congolais devient un peuple de migrants, simplement pour fuir la misère qui y règne.

    Facile à comprendre, il me semble pour un Congolais, ou alors on ne doit pas habiter le même pays voir la même planète.

    Le pays de sassou dont vous parlez, c’est.

    La malnutrition
    L’insalubrité
    Le manque de soins (un système de santé défaillant voir inexistant)
    Le manque d éducation (système éducatif au plus bas et corrompu)
    Le manque d’eau
    Le manque d’électricité
    Pas de liberté d’expression
    Pas de travail
    La corruption (classé 20 eme sur environ 180 pays des pays les plus corrompus)
    l’insécurité
    etc……..

    Parlons aussi de la municipalisation accélérée, voila encore une idée farfelue, il n’y a qu’au Congo que l’on peut voir autant d’inepties.
    Tous les ans on construit :
    Un palais présidentiel, un aéroport (voir héliport), un stade de foot et un boulevard pour le défilé.
    Et tout cela juste pour que ce clan de mafieux puisse ripailler et faire la fête une fois par an. Tout ceci entièrement financé avec les fonds du trésor public Congolais pour une seule journée car très peu de ces infrastructures sont utilisées voir entretenues par la suite.

Laisser un commentaire