KOLELAS NE CROIT PAS AU GÉNOCIDE DES LARIS

Landry Kolelas et son secrétaire Fulbert Malonga, le 12 novembre 2018

Landry KOLELAS, fils adoptif de Sassou-NGuesso, et Fulbert Malonga , le secrétaire général du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), ont déclaré le 12 novembre à Brazzaville, que Sassou-NGuesso n’a jamais commis de génocide contre les Laris dans le Pool.  

Pour Fulbert Malonga, le livre ‘’Le Génocide des laris au Congo’’ écrit par Dominique Kounkou est inopportun, car « ce prétendu génocide des laris intervient au moment où leur criminel de chef, M. Sassou œuvrerait sur le terrain pour la consolidation de la paix dans le Pool », omettant de dire par la même occasion que Sassou est le véritable responsable du déclenchement de ce nettoyage ethnique.

Pour être tout à fait complet sur le sujet, Landry KOLELAS n’a que faire de ses frères du Pool, car la réinsertion des faux ninjas dont il a la charge, est évaluée 6 milliards FCFA.

La déclaration du MCDDI qui n’a pour seul but de confirmer son allégeance au SAIGNEUR SASSOU, montre une fois de plus, que Landry KOLELAS comme d’ailleurs la majorité des politiciens congolais, sont d’abord à leur service, et ne défendent en aucun cas ceux du Peuple meurtris.

Que les Cons-golais prennent conscience !

La Rédaction.

Diffusé le 15 novembre 2018, par www.congo-liberty.com

 

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

27 réponses à KOLELAS NE CROIT PAS AU GÉNOCIDE DES LARIS

  1. OYESSI dit :

    Quand on est en face d’un mourant comme Landry Kolélas, il vaut mieux le laisser mourir de sa propre mort. Cet bonhomme est un malade qui a besoin des soins et il lui faut de l’argent qu’il ne peut trouver que chez son père Sassou initiateur du plan MOUEBARA qui a été mis en application selon Landry Kolélas à OYO, OLLOMBO, TCHIKAPIKA, OBOUYA, TONGO, BOUNDJI qui est l’habitat Mbochi et non dans dans le pool et dans un habitat bien précis celui des Lari. Le gouvernement Congolais avait promis de porter plainte suite au livre paru sur cette affaire. Qu’il le fasse et que le droit soit dit.
    Que des couillons en l’espèce d’un Kolélas ne viennent pas nous fatiguer pour rien. Attendons le procès du gouvernement contre sieur NKOUKOU et son éditeur.

  2. Samba dia Moupata dit :

    Maintenant je comprends l’animosité des adeptes de parfait Kolelas contre Dominique Kounkou ! Mais c’est qui me réjoui c’est que même mon chef de famille qui habite dans le pool profond m’a dit que Parfait Kolelas Mukama wa Sassou KUA OUENA c’est à dire en bon en français Parfait Kolelas joue le rôle d’une digue pour sassou ! Donc ce garçon Kolelas escroc devient inoffensif , il n’a plus ses quelques illuminés comme Loutounou Noël , le dealer Badiabio et le faux Franc-maçon Gaston Samba et d’autres adaptes de la petite secte des naïfs les soit- disants Matsouanistes qui le suivent dans sa pire folie.

  3. Kiandou dit :

    Pourquoi les gens comme Fulbert Malonga se hasardent à s’exposer bêtement?
    En contestant ainsi la véracité du génocide Lari qui est une évidence connue de tous, que cherchent Fulbert Malonga et Landry Kolela Quel est ce clientalisme aveugle,irréfléchi en qualifiant inopportun comme les médiocres portes parole du régime“ le livre ‘’Le Génocide des laris au Congo’’ écrit par Dominique Kounkou ? „Sassou est le véritable responsable du déclenchement de ce nettoyage ethnique. Pourquoi Sassou Nguesso et son gouvernement ne portent de plainte suite Dominique Nkounkou à cause du livre paru, si Sassou-NGuesso n’a jamais commis de génocide contre les Laris dans le Pool ? Fulbert Malonga,Landry KOLELAS, Sassou Nguesso n’ont qu’à nous dire davantage sur le bombardement des localités du Pool totalement détruites et le présence des miliciens, forces du pouvoir pendant 2 ans dans le Pool? Qu’on ne vienne pas aussi nous dire que les affaires du disparus de Beach,des enfants tués par la police du pouvoir ne sont que des affaires inventées. Les Congolais, la diaspora doivent se mobliser en France, Europe, USA et forcer „ la communauté internationale à se saisir du dossier ,pour de l’extermination programmée des Laris, des Congolais“.Le Peuple Congolais doit entamer la desobeissance civique afin de renverser le régime hitlérien de Sassou Nguesso.

  4. Anonyme dit :

    En réponse à l’article « KOLELAS NE CROIT PAS AU GÉNOCIDE DES LARIS » POURQUOI voulez-vous qu’il en soit autrement !!!!

    Si les Congolais n’ont pas encore pris conscience, alors allons seulement, il n’y a plus rien à faire pas la peine de se continuer à se lamenter.

  5. Anonyme 5 dit :

    On sait élaborer des stratégies pour exterminer la population
    On sait élaborer des stratégies pour détruire le territoire national
    On sait élaborer des stratégies pour piller le pays détourner les denier publics cacher l’argent des Congolais dans des paradis fiscaux
    ça on sait faire ! mais on est incapable de la moindre stratégie économique !!!
    Et ils osent dire le Congo est un et indivisible ! !!

  6. Anonyme 5 dit :

    Ils disent aujourd’hui qu’il n’y a pas de génocide dans le Pool ce sont les mêmes il n’y a pas très longtemps affirmaient qu’il n’y’avait pas de guerre ni de crise dans le département du Pool le pays est en paix claironnaient ils
    Mais si Ntoumi est un faux rebelle un stratagème pour induire les Congolais dans l’erreur pour tromper l’opinion nationale et internationale quelle est alors la justification des bombardements dans le Pool et des opérations de guerre qui y ont été menées si ce n’est le génocide l’extermination des populations ?
    Même stratégie du mensonge et ….. du déni

  7. MarcialeETsonmari dit :

    samba dia moupata, c’est pas parfait kolelas qu’on parle ici mais son cadet landry qui est de la minorité présidentielle.

  8. Bulukutu dit :

    C’est une stratégie d’auto persuasion qui ne trompe plus personne.

  9. Uhem mesut dit :

    Parfait Kolelas ou Landry Kolelas, quelle différence? Un Kolelas peut bien en cacher un autre?!

  10. Passy dit :

    Tout bon flatteur vit de la quantité des nguiris promis !

  11. Pink Orifice dit :

    Tel un aigri incurable peut bien en cacher un autre?!

  12. mwangou dit :

    Ce, vers quoi on se prépare dans ce pays, c’est à la reproduction de l’après Mobutu au Congo; quand tous les jouisseurs et complices de ce dernier, ce sont vite transformés en accusateur contre Mobutu… Et quand on leur posait la question du pourquoi maintenant, est-ce parce qu’ils ne savaient pas à l’époque que ce président était un tyran qui précipitait le pays dans le chaos, leur réponse toute naturelle a été, « on se laissait aller pour sauver nos vies ». Après Sassou Nguesso, nombreux sont ceux qui viendront se justifier en alléguant que leur soutien au régime n’était que stratégie de survie; par peur de l’assassinat. La chanson est connue.

  13. Trump Town dit :

    Beaucoup vont pleurer comme des bébés verts.

  14. Val de Nantes dit :

    @Mwangou,grossesse validation .
    La survie politique et la survie financière se conjuguent au présent.Quand ,un pays marchandise le pouvoir politique ,les conséquences sont dans le déni des causes indéfendables.
    Des cerveaux asservis à la paresse intellectuelle .
    Avez-vous vu,un Patrick tsengue tsengue se masturber auprès de ces idiots?.
    Les diplômes créatifs sont un talisman contre la dépendance politique ,à usage alimentaire .
    Ah,oui, j’ai dit._._.Et ,je dis bien créatifs.Certains auront de la gale ,au travers de cette phrase ,mais il en va ainsi au Congo .
    On devient flatteur , pour avoir élu un président de république .
    Alors ,à quoi ça sert ,cette fonction au Congo?.
    A,nous esclavagiser ?.
    Flatteur politique .
    Mon profil professionnel m’en exempte .

  15. robert dit :

    il n y a pas eu de genocide dans le pool.nous avons tous suivi le deroulement de cette guerre stupide a la base cree de toutes pieces par le pool. le pool s’etait energiquement oppose au changement de la constitution pour laquelle il n’avait pas vote. ensuite cahin caha le pool vote . il avait vote pour sa seconde fois en 27 ans de multipartisme a la difference des autres regiosn du congo qui avaient desormais une expereince en matiere d’evaluations des candidats. je suis desole mais on doit le dire au pool.

    le niari a vote pour le general mokoko resultat de son capital politique acquis en 1992 2002 2009 contre la seule annee 1992 pour le pool.le pool n a pas d’outils de selections de candidats faute d’exercices politiques. il existent donc une diiference notable entre le votant du pool et celui du niari

    alors le pool comme toujours a vote pour la meme famille kolelas a la difference des autres regiosn qui se sont exprimes pour des candidats venus des autres regions.le pool a paye le prix de son retard democratique et vous accusez denis sassou ng. en 2002 le pool n’avait pas vote en 2009 le meme pool n’avait pas vote entre temps les autres departements du congo avaient acquis une certaine maturite politique. je suis desole pour le pool! je dois le dire a dominique nkounkou

    donc en 2016 le pool avait vote pour guy b p kolelas au regard de son retard democratique et de son inexperience dans la selection des candidats a la presidence. ce choix engage le pool. guy est declare deuxieme. le pool fronce le front. le pool compose le numero de charles zacharie bowao.

    bowao lui dit que tu es en tete. le pool enfourche des chevaux noirs et lache des diables contre la mairie de makelekele le 4 avril 2016.le pool avait bien dit que « dautres actions vont se poursuivre’. denis sassou ng se fache et fait lacher une pluie de bombes sur le pool instruit les troupes congolaises presentes dans le pool et celles de loutete nkayi sibiti djambala placees en alerte.

    le pool tue des soldats a mindouli et y est tue . le pool est content. le pool tue dautres militaires et y est egalement tue. le pool est toujours content.nous disons a cette epoque nous disions que le pool sera le tombeau des soldats des facs et des maccabees du pool. le pool commence a dire que la guerer a ete causee par le coltan apres non cette guerre est une cause nationale. on avait dit au pool que vous navez pas recu un mandat de la republique le pool s’interroge du silence des autres regions du flottement sur les eaux du djoue du nom du general mokoko payant en fait le prix de son retard democratique.donc le pool doutait de la victoire du general mokoko suite a son trop grand retard democratique

    denis sassou ng montre a la televison un vieillard arrete par les troupes congolaises. denis sassou ng montre a la television mme arlette soudan ministre du tourisme dans le pool entrain de voir deux elephanst cherchant du dentifrice car les supermarches du pool etaient fermes . le pool se pose des questions mais ca cest quelle guerre ca.le pool se dit etre abandone en realite ignorant que pendant qu il se battait les autres regions avaient fait des progres vers la democratie et que le vote netait plus ethnique . donc le pool a ete surpris par son retard democratique et deja reguleirement trahis par son lexique et ses ecrits dun autre age( mbochis, poubelle tribale, puant grave le mbochis ,federation, division du congo en deux ….)

    le pool realise que les ninjas navaient pas avance dun cm vers brazzaville annulant le plan preconcu qui consitait a faire de guy b p kolelas president de la transition congolaise bien au contraire ils avaient tous ete expulses de la region du pool. le pool realise qu il a meme perdu kinkala kindamba mindouli…. et que desormais vivre a kinkala cest comme vivre au centre ville de brazzaville.voila le meme pool qui crie au genocide non mr vous avez ete battus c’est tout!

    mr euloge kolelas meme si le pool est chiant nous demandons au pool au nom de la democratie de nous proposer une autre famille mr euloge kolelas a donc eu raison de dire qu il n y a pas eu genocide dans le pool

    cest le pool qui a mal lu les derniers evenements causes par son retard democratique .le pool etait sous vigilance aerienne le pool ne pouvait plus avance vesr brazzaville comme en 1998

    mr dominique nkounkou il n y a pas eu genocide dans le pool

    le genocide avait eu lieu a brazzaville en 1993 quand les memes laris avaient expulse de bacongo et de makelekele tous les niboleks. cetait une violation grave de la constitution.le pool ne s’est jamais exprime sur cette affaire

    qu’aurait dit le pool si les ninjas avaient avance sur brazzaville et que denis sassou ng avait ete renverse?

    questions a mr dominique nkounkou

    le pool est il un departement de la republique ou un mouvement independantiste ?

    novembre 2016 novembre 2018 deux ans d’interruption du trafic ferroviaire du fait du pool entre brazzaville et pointe noire. le pool avait crut avoir remporte l’election presidentielle

    mr dominique nkounkou vous devez le savoir

    le pool votre region adoree accuse un serieux retard democratique compare aux autres regions du congo.

  16. Bob Dénard de Cacamouéka dit :

    Toc Chico de Pussy, va te faire foutre chez grandma à la fin si maman ne te suffit plus. Assez de victimes innocentes et de dégats matériels déjà. Le pays est par terre à cause des CANCRES haineux sans valeurs ni vision.
    Que du CACA.

  17. Uppercut! dit :

    Non mais, sans blagues, qui peut donner du crédit à ce que pense ou croit Landry KOLELAS, ce VENTRIOTE ?

  18. Val de Nantes dit :

    Des supposés intellectuels perdus du fait des études inadéquates à la création des activités professionnelles .
    La politique en devient leur dernier salut .Les marchands de l’illusion politique .

  19. adolfo dos santos dit :

    ou sont les temoignages des survivants du « genocide » commis par qui et contre qui?

  20. adolfo dos santos dit :

    tout genocide a des survivants et mr dominique nkounkou doit le savoir. il ya eu des survivants du genocide nazi contre les juifs genocide hutus contre les tutis et hutus moderes il ya eu des survivants du genocide des rohingas et meme a brazzaville des survivanst du genocide des laris contre des niboleks.en juillet aout 1993 il existe des niboleks a brazzaville qui peuvent relater lhorreur qu ils avaient endurer des laris.en avril 20196 non mr il n ya pas eu de gencoide car lambassadeur americain a reguliererment visite les deplaces internes du pool dans la bouenza unique site officiel.l’ambassadeur americain n’avait recu aucun cas de viols idem pour le cinu/brazza

    DOMNIQUE NKOUNKOU A CONFONDU GENOCIDE ET FESSEES DE LETAT CONGOLAIS INFLIGEES AU POOL.le pool merite toutes ses fessees.une region qui se bat depuis 1944 entre nous!

    le pool a livre trop de duels militaires contre l’etat congolais.cest a cause du pool que marien ng avait deplace la radio du stade marchand vers le centre ville de brazzaville.dominique nkounjkou ne le sait peut etre pas.

    c’est toujours a cause du pool que marien ng avait fait depeccer la foret de la patte doie car les kinganga et diawara y avaient elu refuge

    cest a cause du pool que marien ng al massamba debat et le cardinal avaient perdu leurs vies.LE POOL NEST PAS BON CET HOMME NEST PAS BON.

    cest a cause du pool ue fulbert youlou avait ecourte son mandat

    cest le pool qui avait peint en noir tout le quinquennat de p lissouba.cest le pool cet homme nest pas bon il est le grand diable du congo et il joue aux anges mon oeil!

    cest au cause du pool que nous sommes a notre deuxieme annee d’interruption de (rfaic ferroviaire entre brazzaville et pointe noire.

    il n y a pas eu de genocide les laris. un genocide a un caractere general.sassou ng auaiut pu tuer tous les laris vivant a moungali ouenze dolisie pointe noire….

  21. Mayitoukou dit :

    Samba dia Moupata, ici on ne parle pas de Guy Brice Parfait Kolelas de Youki, mais de Landry Kolelas du Mcddi

  22. mwangou dit :

    @ Robert et autres adolfo dos santos… Vous avez bien raison de demander des preuves de toutes ces accusations. Vous avez bien raison.
    Par contre, ce qui surprend un peu dans vos démonstrations, c’est que vous déniez aux laris le droit de vote; que selon vous, les laris votent trop pour un ressortissant du Pool lari. Alors, pourquoi ne pas nous instruire sur votre compréhension du vote démocratique?
    La constitution de 2002 avait été élaborée sous Sassou Nguesso président de la rép. Il l’avait signée pour la valider. Et dans cette constitution, il y avait des dispositions concernant les mandats et l’âge d’éligibilité. En quoi les laris étaient-ils particulièrement contre le pouvoir, du simple fait d’avoir attiré l’attention sur la constitution? Pourquoi le fait que les laris aient voté pour un Kolélas (encore faut-il en donner la preuve, vous qui êtes pour les preuves…), cela devient un problème? Et comme vous le dites que le Niari et peut-être bien d’autres régions avaient voté pour Mokoko (encore que faut-il le démontrer, vous qui êtes tant portés sur les preuves…), en quoi cela aurait gêné la défaite de qui que ce soit, puisque Mokoko aurait pu être élu? A moins de dire finalement que Mokoko, voté par le Niari et ou le Nibolek, plus une partie de la Cuvette, plus la Sangha, plus le Kouilou, plus la Likouala, tous ces départements réunis sur le nom de Mokoko, cela n’a pas pu produire la victoire de ce dernier, et que donc les voix des laris ont cruellement fait défaut… Dans ces conditions, je comprends que vous vous en prenez aux laris (jusqu’à rappeler le passé en 1993-94, le passé des années Ngouabi…), mais alors pourquoi vous semblez ne pas vous contenter de la victoire de Sassou Nguesso, qui démocratiquement, est sorti vainqueur d’une élection, par la faute de la défection du vote lari sur votre candidat Mokoko…
    Mais vous oubliez qu’un M’Bochi a été élu démocratiquement député par les laris dans leur zone de peuplement; et qu’on n’a pas encore vu un ressortissant du Niari ou du Nibolek tenter son aventure politique en zone de peuplement M’Bochi, ce qui peut vous aider dans votre hargne contre les laris. Je crois que vous avez un peu la mémoire courte.
    Vous citez le génocide des Nibolek par les laris en 1994. Soit. Mais en vous accordant tout ce que vous désirez pour assouvir votre soif, vous semblez oublier qu’il y a eu un 5 juin 1997, dont Sassou Nguesso dit qu’on l’avait réveillé, mais pendant lequel, Bernard Kolélas, avait facilité la fuite des Nibolek vers leur terroir, abandonnant sur la route BM21 et autres canons de l’armée qu’ils avaient pris possession, dans l’intention d’aller organiser la résistance ou la reconquête du pouvoir à partir de leur terroir.
    En bref, pour vous, les laris sont les seuls responsables du détournement des fonds du futur de plusieurs milliards en 2015-16, parce qu’ils étaient contre le référendum. Pour vous, les laris sont les seuls responsables du non paiements des salaires à l’UMNG, et autres institutions, parce qu’ils n’ont pas apporté des preuves de leur génocide ou peut-être parce qu’ils n’ont pas voulu reconnaître le génocide des Nibolek. Mais pour la petite histoire, les laris n’ont pas demandé aux autres ethnies de reconnaître leur génocide. Un génocidé ne va pas demandé à un génocidaire de le reconnaître comme tel…Je suppose que les laris n’ont pas le monopole de l’exercice du métier d’avocat ni de l’enseignement du droit. Pourquoi avoir attendu seulement que les laris parlent de leur cas pour que vous veniez sur ce site de congoliberty attaquer les laris. Prenez exemple. Portez plainte.

  23. Mwangou dit :

    Ce kolelas du mcddi a souvent des propos quasi prophétiques. Il avait prédit la guerre contre le Pool au cours d’un meeting à Makelekele, en faveur de Sassou Nguesso, et pour soutenir le vote pour la reconduction de l’ancien président sortant en 2016… Curieusement cette guerre a eu lieu.

  24. Tsoua dit :

    @ adolfo dos santos
    Fermes là, sale etranger, de quel droit oses tu parler du genocide LARI ?

  25. mwangou dit :

    adolfo dos santos et robert: soyons positifs. Et si vous avez pris le parti de soutenir Sassou Nguesso dans ses options de diligenter le développement du Congo, vous êtes libres de le faire sans vous abritez derrière des faux-fuyants tels que vous les trouvez en fouinant dans la poubelle qu’est le Pool pour vous.

  26. Val de Nantes dit :

    @adolfo dos Santos .
    Demandez ,à vos parents ,quel est le responsable des souffrances sociales qu’ ils endurent en ce moment ?.
    À ,moins que vous n’en ayez pas.
    Distractions criminelles et lucidité patriotique , à vous de voir .

  27. Anônyme dit :

    La parole publique d’une si grande autorité fait foi. Je pense qu’un débat national ouvert et sans émotion sur le « génocide » présumé mérite d’être organisé. Ce sont des questions extrêmement importantes et ô combien sensibles qu’on se doit de débattre, entre congolais. Parce qu’à ce rythme là, toute les tentatives à venir dépasseront l’entendement scientifique, bien que celle ci est déjà suffisamment illustratrice d’une certaine manie pathologique de la mythomanie communautaire… Mieux vaut s’arrêter là; laissons la parole aux historiens qualifiés, ainsi qu’aux journalistes d’investigation professionnels et objectifs.

Laisser un commentaire