Sassou-Nguesso, le « frère » désorienté.

Il y a quelques mois, circulait sur les réseaux sociaux, un message explicite demandant aux congolais maçons affiliés à la Grande loge Nationale de France(GLNF), obédience à laquelle appartient le dictateur Sassou-Nguesso, de rendre leurs tabliers.

Si une telle démarche peut surprendre, elle peut être compréhensible quant au mauvais usage qui est fait de la franc-maçonnerie par le dictateur de Mpila.

Contrairement à ce qui est relaté ici et là, l’esprit de la franc-maçonnerie est de « rechercher la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité. La franc-maçonnerie travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’humanité ».

Galvaudé et littéralement édulcoré par le dictateur Sassou-Nguesso, tous ces beaux principes maçonniques volent en éclats et ne font plus rêver. Le gendre de Hugues Ngouolondélé reste un profane qui ne verra pas la lumière.

Tous les initiés s’interrogent quant à l’appartenance de l’assassin du cardinal Emile Biayenda à la maçonnerie. Si les recruteurs de la GLNF avaient été sérieux, le dictateur Sassou-Nguesso n’aurait pas franchi l’étape préliminaire des enquêtes. Et inélucatablement blackboulé lors de son passage sous le bandeau. Malheureusement, que ce soit dans la vie profane ou dans la vie maçonnique, les passe-droits sont légions.

Aujourd’hui, le comportement du dictateur Sassou-Nguesso suscite des interrogations. La franc-maçonnerie ne peut accueillir dans son sein que « des frères libres et de bonnes moeurs ». Or, non seulement le dictateur Sassou-Nguesso ne supporte pas la contradiction, il jette en prison tous ceux qui ne pensent pas comme lui. La liberté d’opinion est un délit, les prisonniers politiques sont plus nombreux à la maison d’arrêt de Brazzavile que les délinquants de droit commun. Comme dans la légende d’Hiram, les mauvais frères existent. L’assassin de Marien Ngouabi en est un.

Idéalement, la franc-maçonnerie « rassemble ce qui est épars ». Le dictateur Sassou-Nguesso s’entoure des siens et divise pour mieux régner. Le pseudo dialogue mis en avant en tête de gondole n’est qu’un leurre de plus pour divertir les congolais, et un alibi pour amadouer les institutions de Bretton Woods. Avec le dictateur Sassou-Nguesso, la franc-maçonnerie s’est fossilisée. Elle est devenue une coopérative de médiocres, un cadavre découpé et qui pue. A l’image de Bakoumine, la franc-maçonnerie est devenue pour le dictateur Sassou-Nguesso, le tiroir-caisse de la campagne électorale de Jean Ping au Gabon pendant que les congolais crèvent, « l’Internationale de la combine ».

Que tous ceux qui s’agitent pour un éventuel dialogue avec le dictateur Sassou-Nguesso le fassent en leurs noms et pour leur égo. Le congolais que fait souffrir le commanditaire des 353 disparus du beach de Brazzaville n’en n’attend rien. Les dialogueurs affamés sont prêts à donner du grain à moudre à celui qui saccage, déshumanise, vide les caisses publiques et mène le Congo à la découpe depuis près de quarante ans. Tôt ou tard, tous félons répondront de leurs turpidudes.

Que peut-on attendre d’un profane qui n’a jamais respecté sa parole, encore moins les écrits sacrés de la Constitution? Seuls quelques naïfs qui ont été faire la manche au Bistrol, Makomé qui s’est ridiculisé dans une video qui lui collera à jamais à la peau, le lion de Makanda qui s’est assis sur ses années de combat et bien d’autres, souhaitent ce monologue moyennant quelques expédients. Malheureusement, le sanguinaire Sassou-Nguesso a perdu toute crédibilité. Son pedigree de criminel a définitivement brisé « la chaîne d’union ».

Olivier MOUEBARA

Diffusé le 09 décembre 2018, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

28 réponses à Sassou-Nguesso, le « frère » désorienté.

  1. Cauchemar & Fixiste dit :

    Il n’en a jamais eu, la moindre crédibilité, ce sale Takou.
    C’est un pauvre type.

    Et les hautains étourdis facheusement et tristement naïfs comme des gosses peuvent toujours aller baiser son anus noir à n’importe quel prix si cela les enchante tant. Ils sont bien dangereux dans leur angoissante agitation sans le réaliser, hélas!

    Une obsession qui peut se révéler fatale, une fois de plus dans ce tourment de monopoliser l’attention et la concentration des tiers en ressassant sans cesse cette idée fixe.

    Salut les potentiels boukouteurs!

  2. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :
    06/12/2018 à 17:14
    Yvon Charles Ondongo
    UN BON OBSERVATEUR DE LA VIE POLITIQUE DU CONGO NE PEUT PAS FAIRE SEMBLANT DE COMPRENDRE CET IDIOT.
    CET IDIOT A FAIT, DEPUIS QU’IL EST AUX AFFAIRES, LE CHOIX QU’EXIGENT SES MAÎTRES.
    SOIT TU TOURNES LE DOS À TES PROCHES, SOIT TU TOURNES LE DOS À TES MAÎTRES.
    SI TU TOURNES LE DOS À TES PROCHES, LES MAÎTRES ASSURENT TES FINANCES ET TA LONGÉVITÉ, TANT PIS POUR VOTRE DÉVELOPPEMENT, SINON C’EST UN DÉVELOPPEMENT SANS LENDEMAIN STABLE. (houphouete, biya, sassou, ngoukouni, abré, eyadema, bokassa, bongo, …..).
    SI TU TOURNES LE DOS AUX MAÎTRES, CES DERNIERS TE DÉGAGENT ET TROUVENT UN AUTRE IDIOT QUI ACCEPTE LE DEAL ( KHRUMA, LUMUMBA, SEKOU, LEON MBA, …..). S’ILS N’Y ARRIVENT PAS À TE FAIRE PARTIR, C’EST LEUR ORGANISATION onu (fmi, banque mondiale, ……) QUI S’EN CHARGE. ET CELLE-CI A UN PROCÉDÉ TRÈS SIMPLE:
    ELLE INSTALLE UN IDIOT OU ELLE INSTALLE UN ÉTAT DE NON DROIT.
    NE FAISANT PAS SEMBLANT.
    C’EST LE REPROCHE QUE JE FAIS À TOUTE LA CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE. TOUS CEUX QUI TRAVAILLENT OU ONT TRAVAILLÉ , DE LOIN OU DE PRES, AVEC CE MALHEUREUX IDIOT, LE SAVAIENT.
    VOUS VOYEZ BIEN QUE C’EST UN MANQUE D’ÉDUCATION OU SINON UNE CARENCE DANS CE DOMAINE QUI EST LA BASE DE NOS PROBLÈMES.
    COMMENT DIRE NON À NOS IDIOTS ET À L’ETRANGER MAL ÉDUQUÉ POUR CHOISIR NOTRE MODE DE DÉVELOPPEMENT?
    CONCLUSION : NE PAS DIALOGUER AVEC SES DEUX MONSTRES ET SURTOUT :
    ÉDUCATION, ÉDUCATION, ÉDUCATION, ÉDUCATION, ÉDUCATION, ……………………………..

  3. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :
    07/12/2018 à 14:24
    VOUS ÊTES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À SUIVRE LES MATCHS DE DEMI-FINALES PASSIONNANTS QUI OPPOSENT DANS LA PREMIÈRE LES DEUX ÉQUIPES DES PANAFRICAINS ET DANS L’AUTRE LES DEUX ÉQUIPES DES PANAFRICONS (JE CITE REMY NGONO).
    NOUS NOUS SOMMES QUITTÉS LA DERNIÈRE FOIS SUR LES SÉANCES DE TIRS AU BUT.
    DANS LA PREMIÈRE DEMI-FINALE, LES PANAFRICAINS (SOUS ENTENDU, LA DIASPORA CONGOLAISE ET LA DIASPORA GABONAISE) ÉTAIENT À ÉGALITÉ. LES DEUX AYANT RATÉ LEUR PREMIER TIR AU BUT CHACUNE.
    LE SCORE SEMBLE AVOIR ÉVOLUÉ. LA DIASPORA GABONAISE PAR L’INTERMÉDIAIRE DE SES ACTIVISTES VIENT DE MARQUER LE DEUXIÈME TIR AU BUT. LA DIASPORA CONGOLAISE A RATÉ SON DEUXIÈME TIR AU BUT. LE JOUEUR CONGOLAIS S’EST AUTO DÉSIGNÉ, ET EVIDEMMENT LA CONSÉQUENCE EST TRÈS LOURDE POUR L’ÉQUIPE CONGOLAISE DES PANAFRICAINS. IL VA FALLOIR SE RESSAISIR, AMIS CONGOLAIS.
    DANS TOUS LES CAS, BRAVO À L’ÉQUIPE GABONAISE, UNE DIASPORA MIEUX ORGANISÉE, ET POURTANT QUI A LES MÊMES PROBLÈMES DE TRAHISON. ELLE DOIT RESTER VIGILANTE EN CE QUI CONCERNE LES PROCHAINS TIRS AU BUT.

    DANS LA DEUXIÈME DEMI-FINALE, CELLE QUI OPPOSE LES PANAFRICONS, LE CONSTAT EST LE MÊME DANS LA MESURE OÙ LE TIREUR GABONAIS, ALI BONGO, COMME SON PRÉDÉCESSEUR OMAR, VIENT DE MARQUER SON PENALTY. DU CÔTE CONGOLAIS, NDENGUET QUI A ÉTÉ DÉSIGNÉ, APRÈS EDITH, TERGIVERSE UN PEU. IL A PEUR DE LA RÉACTION DU PUBLIC CONGOLAIS S’IL N’ARRIVE PAS À LOGER LA BALLE AU FOND DES FILETS. TOUTEFOIS, IL IMPLORE SES FANS PANAFRICONS, VENUS EN MASSE POUR L’ENCOURAGER, DE DEMANDER À DIEU DE LUI DONNER LA FORCE DE RATER SON PENALTY. CE QUI EST SYNONYME DE TIR AU BUT MANQUÉ POUR LES PANAFRICAINS VENUS ESPIONNER LEUR FUTUR ADVERSAIRE. DANS L’ÉQUIPE CONGOLAISE DES PANAFRICONS, ON ENVISAGE MÊME DE CHANGER LE DEUXIÈME TIREUR À LA DERNIÈRE SECONDE.
    GARDER L’ÉCOUTE, ON VOUS ASSURE QUE CES DEMI-FINALES SONT PASSIONNANTES.
    « C’EST PARCE QUE NOUS N’AVONS PAS LA FORCE IMBÉCILE ET QUE NOUS SOMMES BIEN ÉDUQUÉS, QUE NOUS RELATONS CES FAITS. C’EST UNE DE NOS MANIÈRES DE RÉSISTER AUX IDIOTS DE SERVICE, AUX OCCIDENTAUX ET ORIENTAUX MAL ÉDUQUÉS ».

  4. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    Ce sont tous les frères franc maçons qui sont désorientés.
    Lorsqu’on est bien éduqué, il est inutile d’intégrer une structure qui ne grandit pas les esprits.

  5. mwangou dit :

    Aux francs-maçons congolais de dire…ceux d’entre eux qui y sont le sont devenus par un besoin sain de recherche pour leur émancipation; ceux qui ne sont pas devenus francs-maçons pour être riches… Ils existent et ils sont nombreux. …

  6. mwangou dit :

    je lis: « Galvaudé et littéralement édulcoré par le dictateur Sassou-Nguesso, tous ces beaux principes maçonniques volent en éclats et ne font plus rêver. »
    ma question est simplement de savoir si c’est sassou nguesso qui a édulcoré et galvaudé ces principes maçonniques, ou si la responsabilité doit revenir à ces grands maîtres de cette confrérie qui ont autorisé certains individus à sauter les étapes, sous différents prétextes, du genre parce qu’ils sont des hauts responsables politiques? J’ai l’impression que des individus comme sassou nguesso, n’ont fait qu’exploiter les possibilités offertes par la confrérie. Sinon, je ne vois pas comment un type qui est au 18è grade par exemple va devenir grand maître d’une loge là où d’autres individus sont au 30è grade? ce saut autorisé devrait nous donner à douter de la réalité de la formation dans cette confrérie. En tous les cas, au Congo, ces adeptes ne font rien pour corriger l’image qui est propagée de cette confrérie dans la rue; on constate que c’est même tout le contraire: tout ce qui se répand dans la société à leur propos, est exploité à des fins de domination. A l’approche des fêtes de fin d’année, quel congolais qui ne se méfie pas d’un franc-maçon, dans la famille ou dans la société?

  7. Kassava de Tsibakala dit :

    Chers compatriotes,

    Je suis de plus en plus convaincu sur l’urgence d’une invitation à toute la diaspora congolaise de durcir notre discours vis-à-vis du régime de Sassou sur les réseaux sociaux. Fini cette rhétorique de caresser la délinquance de ce régime dans le sens du poil.

    Notre pays ne doit plus longtemps rester en pâture des insuffisances de gestion d’un fou. Il existe parmi nous des congolais mieux formés et soucieux du bonheur collectif que cette bande de voyous à la tête du pays.

    Nous devons nous rapproprier notre pays afin que les richesses générées par notre sous-sol, nos efforts intellectuels et physiques soient équitablement redistribués entre les fils et les filles du Congo. Fini ce spectacle nauséabond de voir une masse importante de la population congolaise subir et croupir sous le poids d’une misère insoutenable, pendant qu’un groupe d’à peu près 3134 individus confisquent toutes les richesses du Congo.

    Je sais de quoi je parle. La misère au Congo n’est pas une calamité naturelle. Cette misère possède une source, et celle-ci s’appelle : Sassou Nguesso Denis.

    Cette source de malheur doit être éradiquer le plus vite que possible. Nous devons sauver le Congo !

    Nous devons ériger rapidement environ 3500 places dans des geôles pour emprisonner tous ces malfrats. Je pense qu’il n’existe aucun doute sur la culpabilité avérée de ces 3134 individus.
    Le Régime de Sassou doit être chassée par la force.

    Vive le Congo

  8. Anonyme dit :

    Je ne comprend pas qu’a l’heure des réseaux sociaux nous n’arrivons pas à faire plus de bruit autour de cette dictature infâme. Nous restons trop enfermé et replié sur nous même, il faut sortir de l’info strictement Congolo/Congolaise.L’information doit être visible et lisible surtout à l’extérieur du Congo par des populations non Congolaises, c’est de cela que le tyran à le plus peur. La preuve est qu’il veut endormir cette diaspora avec son soit disant dialogue de dupe.
    N’avons nous pas au sein de la diaspora des compatriotes ayant les compétences et la connaissance nécessaire ?

  9. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    Cette confrérie (franc-maçon), c’est de la merde.
    L’éducation d’un esprit utile est ailleurs.

  10. Val de Nantes dit :

    Pas de dialogue , ni Franc-maçonnerie .Par ici , la sortie .Sassou .

  11. Val de Nantes dit :

    Nous allons réechanter un new Congo .Expurgé des petites mbocheries ,le Congo ,grâce à sa diaspora intégre, retrouvera son hymen .

  12. Anonyme dit :

    Cette course effrénée au « dialogue de dupe » aura eu un effet positif, celui de faire sortir du bois et de démasquer tous ceux qui éprouvaient à couvert une certaine appétence pour le tyran de l’Alima.
    On y voit un peu plus clair sur les vrais intentions de chacun et ça permet de dissocier les vrais combattants, des collabos.

  13. OYESSI dit :

    @ Mon frère Mwangou,

    « ceux qui ne sont pas devenus francs-maçons pour être riches… Ils existent et ils sont nombreux. » dites vous?
    Je suis bien content de savoir finalement qu’il y a des honnêtes francs-maçons au Congo qui ne rentrent pas dans cette association parce que c’est la voie royale pour arriver aux affaires et s’enrichir. Sauf que les candidats à francs maçonnerie au Congo ou ceux qui y sont déjà sont tous à l’image de Sassou qui fait des frères de lumière ses obligés qui l’obeissent au moindre signe de doigt. et vous le soulignez vous même en disant
    « . ……je ne vois pas comment un type qui est au 18è grade par exemple va devenir grand maître d’une loge là où d’autres individus sont au 30è grade? ce saut autorisé devrait nous donner à douter de la réalité de la formation dans cette confrérie.… »
    Si dans une armée, le plus gradé doit recevoir ses ordres du moindre gradé c’est qu »il y a un problème. Et au Congo, le problème dans cette confrérie c’est Sassou qui a acheté tous ses frères de lumière avec de l’argent en infantilisant tout le monde.
    Il n’existe donc aucun contrairement à ce que vous croyez qui ne soit resté dans cette confrérie au Congo par principes édictés par la confrérie mais parce qu’il en tire un bénéfice pécuniaire. Et s’ils en existent comme vous le dites, dans ce cas ils ont trahi les idéaux de la franc-maçonnerie et comme tels ce ne sont que des voleurs, tueurs etc etc parce qu’ils accompagnent un voleur et assassin de l’acabit de Sassou qui est leur chef dans le confrérie.

  14. Val de Nantes dit :

    Que ,tata , Lagarde garde son blé.

  15. Val de Nantes dit :

    Et , surtout plus, de poste de président au Congo Brazza .C’est l’innovation majeure que nous pourrions imprimer au niveau de la sous région .
    Se singulariser des autres, est un acte de bravoure sacrifiel .
    Panurger les attitudes des autres est une preuve d’absence de dignité et d’intelligence.
    Un président de la république ne créé pas de bonheur national ,Sassou en est la preuve vivante.On peut en faire abastraction ,sans la moindre égratignure sur l’image du pays .
    La création de la richesse est un agrégat d’initiatives économiques privées . L’Etat n’en est que l’arbrite impartial .

  16. Val de Nantes dit :

    Réflexissez les gars .Beaucoup des posts sur ce site ,mais rien de bon.Préparez nous ,un bon bouillon gustatif, ooooh.
    Faites nous rêver , bon sang.
    Je lance une luxueuse préconisation , celle d’un Congo sans président de la république,car préjudiciable au bonheur national.
    Voilà , il y a du grain à piler.Ooooooh.
    Alors ,vous avez semble t ‘il étudié ,chers compatriotes?.À moins que ce soient des études d’organisation de dialogue factice avec Sassou .
    Quels sont les signes tangibles de votre colère socio- politico -économique.?
    Je redoute que certains rejoignent le lion au restaurant Bristol .

  17. Val de Nantes dit :

    Lire .abstraction .

  18. Val de Nantes dit :

    Le Congo a plus à perdre qu’á gagner en organisant de manière moutonnière des élections présidentielles post Sassou .
    Je ne veux plus participer à la construction de la richesse d’un nouveau connard à la tête du pays.
    Surtout qu’ isidoro MVouba vient de renier sa tribu au profit de celle des mbochis dont la devise est connue de tous les congolais , voler plus et appauvrir davantage le Congo.
    Cette fonction est maléfique pour le Congo.
    Le grand Osdé est parti au Nord. Bonne chance.
    N´oublie pas de saluer Opangault ,il faut y emmener Ntumi,Makome,le lion de bristol , etc.Enfin bon Débarras .
    Eh,oui,cette fonction affole les congolais écervelés.Les dégâts humains, qui y sont associés,se chiffrent en million de cadavres.

  19. Val de Nantes dit :

    Aurevoir é é Aurevoir é Aurevoir , maman ,le nouveau mbochi officiel . Je savais ,depuis ,très longtemps que ce chinois de kindamba va commettre un parricide odieux.
    Il n’en menait pas large ce chinois ,clone de Sassou .
    Eh,oui,ce que nous craignions , s’est produit .
    Au cours d’un ekongo endiablé ,il est passé á l’acte .
    Ce mécréant de MVouba vient de creuser sa tombe au cimetière d’Edou.

  20. Val de Nantes dit :

    Et,le nouveau patronyme du chinois est ,Itoua MVouba isidoro .

  21. M dit :

    Sassou, sa clique et son PCT doivent être chassés avant 2019.
    Si on laisse encore Sassou Ngesso , son PCT faire, cela revient à dire, qu’on veut que ces démons continuent à faire souffrir les congolais à nous faire revivre d’autres disparus du Beach, d’autres massacres,des génocides des peuples du Congo
    http://brazza-news.com/?p=13476
    L’affaire des disparus du Beach est par exemple, »une tuerie collective orchestrée par des hauts responsables de l’État, qui s’est déroulée entre le 5 et le 14 mai 1999 au Beach de Brazzaville sous la responsabilité de Sassou. » Le massacre des enfants de CHACONA ainsi que le Génocide des Laris sontb des réalités.
    http://blogs.mediapart.fr/blog/jecmaus/200813/congo-brazzaville-revelations-accablantes-sur-les-crimes-de-sassou-nguesso-dans-la-region-du-pool.
    Trop c’est trop. Le comportement de Sassou Nguesso et de sa famille, de sa clique rompus à la règle du profit personnel, au fétichisme et le plaisir, ainsi qu’aux pratiques sataniques, n’ est pas du tout conforme à la doctrine politique et le pardon, les dialogues à la sauvète ne sont conformes à la jurisprudence
    de ce monde. Il faut exiger le départ de Sassou Nguesso et sa clique pour trahison, vols, recels de biens de communauté,assassinats,crimes contre l’humanité, génocides, mal-gouvenance,dépravation des mœurs au Congo.Sassou Nguesso et sa clique méritent la prison un point trait.
    Pour le nouveau Congo, les personnes impliquées dans les vols, recels de biens de la communauté, assassinats politiques, crimes contre l’humanité, génocides ne doit plus exercer des activités politiques,des responsabilités dans des entreprises étatiques.Cela est une exigeance judique et morale. Partout dans le monde une personne qui détourne,confisque le bien commun est traitée comme un hors la loi,un criminel. « Le changement la constitution par le dictateur Sassou Nguesso n’a pas du tout eu de base légale ».
    Il faut plus avoir peur. Il faut mettre fin à la règne de Sassou Nguesso, de sa famille, clan. Tout le système de Sassou Nguesso est à faire détruire. Il ne faut pas laisser Sassou Nguesso le temps de préparer son départ dans l’ effusion de sang des autres ou de réussir son nouveau coup d’état constitutionnel.

  22. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    Tous les frères franc maçons qui sont DES DÉSORIENTÉS.
    Lorsqu’on est bien éduqué, il est inutile d’intégrer une structure qui ne grandit pas les esprits.
    L’ESCLAVAGE A DURÉ 400 ANS À CAUSE DE LA MANIPULATION DE CE GENRE DE SECTES QUI DISSIMULENT LA RÉALITÉ.
    TOUTES LES RELIGIONS ONT LEUR PART DE RESPONSABILITÉ À PROPOS DE L’ESCLAVAGE, LA COLONISATION ET LA FANCE-AFRIQUE.

  23. Uppercut! dit :

    ETRE FRANC-MACON AU CONGO DE SASSOU-NGUESSO, C’EST VENDRE SON ÂME AU DIABLE. C’est connu de tous.

  24. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    ÊTRE FRANC-MAÇON DANS LE MONDE, C’EST FAIRE PARTIE DE LA MAFIA QUI MANIPULE LA VÉRITÉ À D’AUTRES FINS. DES INTÉRÊTS LUGUBRES, HONTEUX QUI POLLUENT TOUT TYPE D’ENVIRONNEMENT (SOCIAL, ÉCONOMIQUE, FINANCIÈRE ET CLIMATIQUE). IL EXISTE D’AUTRES SECTES QUI FONT LA MÊME CHOSE. NOUS POUVONS CITER LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE OÙ LES FRANC-MAÇON ONT ÉLU DOMICILE DEPUIS DES ANNÉES.

  25. VAL DE NANTES dit :

    Que tantine ,LAGARDE nous garde ce blé aux taux réduits .La diaspora a soif de prendre en main les affaires du pays .
    Une diaspora décomplexée qui , de par son expérience professionnelle ,remettra le pays sur des rails .
    Le Congo , j’y crois ,à la DOUMOU OLIVIER ,simba sac à mains de SANDRINE NGUESSO .

  26. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    VOICI LE DÉBUT DU MUR DES VILIS ESCLAVES DE sassou nguesso, LUI-MÊME ESCLAVE DES BLANCS MAL ÉDUQUÉS. CONCLUSION : CES VILIS SONT « DOUBLEMENT » ESCLAVES
    A- …………………………………….
    B- Bouiti-Viaudo Roland, Batchi Gabriel, Bissouta Mabonda Alois Devic, Beli Victor, Bongo Emilon Patrick, Bayendissa Brice Dimitri

    Ongoly Née Loumingou Geneviève …
    C- Coussoud-Mavoungou Martin Parfait Aimé

    D- ……………………………………
    E- …………………………………….
    F- Follo Isaac Raymond
    .
    G- GOMEZ VINCENT
    H-
    K- Kaba Vele Née Mpan Suzanne, Kando Jean François
    L- Louemebet Landry Autria Fabrice, Louvounou Alphonse

    M- MAKOSSO COLLINET, MAVOUNGOU COUSSOU, Mabiala Alexandre, Makosso Fils Basile, Mavoungou Gustave, Mavoungou Maurice, , Mboungou Goolfred Florent, Mamona Ferdinand, Mioko Germain, Makosso Christian Ernest

    N- Nguimby De Moussyth Kinga Patrick E, Nkodia Kynd Gaétan
    O- Ongoly Née Loumingou Geneviève, Okandza Fernand

    P- PAKA HONORE, Paka Banthoud Genest Wilfrid, Pambou Dadet Daniast
    S- Sounda Jean Aimé

    T- TCHIBOTA ANTOINETTE, TCHICAYA JEAN MARC, Tchibinda Alain, Tchignoumba Mboumba Gilbert Paul
    V- VIAUDO
    Veuillez compléter la liste S.V.P.
    On demande à chaque région de présenter sa liste.
    CECI EST UN ACTE CIVIQUE
    QUE CEUX QUI PORTENT LE MÊME NOM METTENT UN PRÉNOM À CÔTE DES NOMS DES INDIVIDUS INCRIMINÉS POUR ÉVITER LA CONFUSION.
    NB : LE DIABLE MBOCHI PASSE PAR SES HOMMES POUR NOUS ATTEINDRE.
    VOUS POUVEZ NOUS SIGNALER SI VOUS N’ÊTES PLUS MEMBRE DE LA MAFIA QUI DÉTRUIT LE CONGO, CAR IL N’Y A QUE LES IMBÉCILES QUI NE CHANGENT PAS.

  27. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    SI sassou nguesso AVAIT ÉPOUSÉ DES FEMMES BIEN ÉDUQUÉES, PEUT-ÊTRE QU’IL AURAIT EU DES ENFANTS BIEN ÉDUQUÉS.
    SES FEMMES BIEN ÉDUQUÉES LUI AURAIENT CONSEEILLÉ DE NE PAS ÊTRE L’IDIOT DES BLANCS.
    LES ENFANTS AURAIENT PU RATTRAPER L’IDIOTIE DE PAPA.
    HELAS POUR LE PEUPLE CONGOLAIS, CET IDIOT A TROUVÉ DANS LA POPULATION CONGOLAISE DES INDIVIDUS QUI ONT LE MÊME PROFIL QUE LUI. C’EST-A-DIRE, MAL ÉDUQUÉ ET AYANT DES FEMMES ET DES ENFANTS MAL ÉDUQUÉS.
    À NOS SŒURS QUI ÉPOUSENT SES MONSTRES, DE GRACE RÉFLÉCHISSEZ UN PEU AVANT DE NOUS RAMENER SES IDIOTS DANS LA FAMILLE. NE REGARDEZ PAS SON POINTU ET SON ARGENT VOLÉ.
    VOUS ÊTES L’AVENIR DE NOTRE SOCIÉTÉ. VOUS POUVEZ ENCORE ÉDUQUER SES MONSTRES ET VOS ENFANTS AUTREMENT. C’EST CHEZ VOUS QUE SES MONSTRES TROUVENT UN RECONFORT.
    NE SUIVEZ PAS L’EXEMPLE D’ANTOINETTE TCHIBOTA.
    TCHIBOTA « ABALI MISÈRE », MÊME SI ELLE DISTRIBUE LES PETITES COUPURES DE MONNAIE AUX IGNORANTS.
    NE SUIVEZ PAS L’EXEMPLE DE RACHIDA DATI, DE CHRISTINE LAGARDE, DE SEGOLENE ROYALE, DE FLORENCE PARLY, DE …….
    LA FEMME DONNE LA VIE, ELLE NE PEUT PAS ET NE DOIT PAS LA REPRENDRE OU ENCORE LA COMPLIQUER.

  28. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    VAL DE NANTES
    TATA LAGARDE EST UNE FEMME MAL ÉDUQUÉE.

Laisser un commentaire