Le Dr Patrice Serge Ganga-Zandzou réceptionne un don pour les enfants hospitalisés à l’hôpital de Roubaix

A l’occasion des fêtes de Noël, le Dr Patrice Serge Ganga-Zandzou, pédiatre et praticien hospitalier au Centre Hospitalier de Roubaix, a réceptionné un don provenant des propriétaires de l’établissement Le Manoir situé à Bailleul dans le Nord de la France.

Ce don composé de jouets était exclusivement destiné aux enfants malades pris en charge dans cet établissement, pour leur procurer des moments de bonheur faisant oublier leurs souffrances.
Ainsi, cette période très particulière de l’année est pour nous également, l’occasion d’avoir une pensée pour l’ensemble des enfants de la planète et en particulier pour ceux du Congo-Brazzaville qui n’auront pas la possibilité de célébrer avec joie ce moment particulier de leur existence. Ayons pour tous ces enfants une pensée affective.

C’est l’occasion pour notre Rédaction de rappeler que la Diaspora congolaise renferme des hommes et des femmes, brillants , travailleurs qui méritent toute notre admiration à l’image du Dr Ganga-Zanzdou et bien d’autres, dont nous devons être fiers et surtout nous inspirer.

La Rédaction

Diffusé le 12 décembre 2018, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à Le Dr Patrice Serge Ganga-Zandzou réceptionne un don pour les enfants hospitalisés à l’hôpital de Roubaix

  1. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    Merci Doc.
    Nous sommes très contents de ton initiative.
    Mais tala kaka NGUE moshi, nous sommes nombreux à vouloir recevoir ton pli.
    Comment les esclaves idiots vont réagir?

  2. Mayaka ma nkatu dit :

    Dieu merci, la Diaspora n’est pas seulement composée de personnes de personnes fourbes et malhonnêtes, comme les mendiants et faux opposants chômeurs que nous avons au Bristol. Bravo Docteur, vous nous montrer qu’il y a une composante de la Diaspora, compétente et travailleuse.
    Ayons une pensée pour tous les enfants congolais privés des besoins primaires et fondamentaux, conséquence du gestion chaotique et hasardeuse,

  3. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    YAKA dia peta

  4. VAL DE NANTES dit :

    Que ce connard de Sassou parte .Ma mère m’attend .
    Que ,tantine LAGARDE nous garde ce blé ,on y arrive ,au CONGO désassoufé .

  5. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    VOICI LE DÉBUT DU MUR DES VILIS ESCLAVES DE sassou nguesso, LUI-MÊME ESCLAVE DES BLANCS MAL ÉDUQUÉS. CONCLUSION : CES VILIS SONT « DOUBLEMENT » ESCLAVES
    A- …………………………………….
    B- Bouiti-Viaudo Roland, Batchi Gabriel, Bissouta Mabonda Alois Devic, Beli Victor, Bongo Emilon Patrick, Bayendissa Brice Dimitri

    Ongoly Née Loumingou Geneviève …
    C- Coussoud-Mavoungou Martin Parfait Aimé

    D- ……………………………………
    E- …………………………………….
    F- Follo Isaac Raymond
    .
    G- GOMEZ VINCENT
    H-
    K- Kaba Vele Née Mpan Suzanne, Kando Jean François
    L- Louemebet Landry Autria Fabrice, Louvounou Alphonse

    M- MAKOSSO COLLINET, MAVOUNGOU COUSSOU, Mabiala Alexandre, Makosso Fils Basile, Mavoungou Gustave, Mavoungou Maurice, , Mboungou Goolfred Florent, Mamona Ferdinand, Mioko Germain, Makosso Christian Ernest

    N- Nguimby De Moussyth Kinga Patrick E, Nkodia Kynd Gaétan
    O- Ongoly Née Loumingou Geneviève, Okandza Fernand

    P- PAKA HONORE, Paka Banthoud Genest Wilfrid, Pambou Dadet Daniast
    S- Sounda Jean Aimé

    T- TCHIBOTA ANTOINETTE, TCHICAYA JEAN MARC, Tchibinda Alain, Tchignoumba Mboumba Gilbert Paul
    V- VIAUDO
    Veuillez compléter la liste S.V.P.
    On demande à chaque région de présenter sa liste.
    CECI EST UN ACTE CIVIQUE
    QUE CEUX QUI PORTENT LE MÊME NOM METTENT UN PRÉNOM À CÔTE DES NOMS DES INDIVIDUS INCRIMINÉS POUR ÉVITER LA CONFUSION.
    NB : LE DIABLE MBOCHI PASSE PAR SES HOMMES POUR NOUS ATTEINDRE.
    VOUS POUVEZ NOUS SIGNALER SI VOUS N’ÊTES PLUS MEMBRE DE LA MAFIA QUI DÉTRUIT LE CONGO, CAR IL N’Y A QUE LES IMBÉCILES QUI NE CHANGENT PAS.

  6. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    SI sassou nguesso AVAIT ÉPOUSÉ DES FEMMES BIEN ÉDUQUÉES, PEUT-ÊTRE QU’IL AURAIT EU DES ENFANTS BIEN ÉDUQUÉS.
    SES FEMMES BIEN ÉDUQUÉES LUI AURAIENT CONSEEILLÉ DE NE PAS ÊTRE L’IDIOT DES BLANCS.
    LES ENFANTS AURAIENT PU RATTRAPER L’IDIOTIE DE PAPA.
    HELAS POUR LE PEUPLE CONGOLAIS, CET IDIOT A TROUVÉ DANS LA POPULATION CONGOLAISE DES INDIVIDUS QUI ONT LE MÊME PROFIL QUE LUI. C’EST-A-DIRE, MAL ÉDUQUÉ ET AYANT DES FEMMES ET DES ENFANTS MAL ÉDUQUÉS.
    À NOS SŒURS QUI ÉPOUSENT SES MONSTRES, DE GRACE RÉFLÉCHISSEZ UN PEU AVANT DE NOUS RAMENER SES IDIOTS DANS LA FAMILLE. NE REGARDEZ PAS SON POINTU ET SON ARGENT VOLÉ.
    VOUS ÊTES L’AVENIR DE NOTRE SOCIÉTÉ. VOUS POUVEZ ENCORE ÉDUQUER SES MONSTRES ET VOS ENFANTS AUTREMENT. C’EST CHEZ VOUS QUE SES MONSTRES TROUVENT UN RECONFORT.
    NE SUIVEZ PAS L’EXEMPLE D’ANTOINETTE TCHIBOTA.
    TCHIBOTA « ABALI MISÈRE », MÊME SI ELLE DISTRIBUE LES PETITES COUPURES DE MONNAIE AUX IGNORANTS.
    NE SUIVEZ PAS L’EXEMPLE DE RACHIDA DATI, DE CHRISTINE LAGARDE, DE SEGOLENE ROYALE, DE FLORENCE PARLY, DE …….
    LA FEMME DONNE LA VIE, ELLE NE PEUT PAS ET NE DOIT PAS LA REPRENDRE OU ENCORE LA COMPLIQUER.

  7. RCA en danger dit :

    RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE /

    LA FRANCE DONNE 40 MILLIONS D’EUROS À IDRISS DEBY ITNO ET LA MINISTRE DE LA DÉFENSE FRANÇAISE VA EN VISITE DE 24 H À BANGUI

    QUE LE PEUPLE CENTRAFRICAIN SE PRÉPARE À SUBIR CETTE VISITE QUI VA CONSISTER A DONNER LES INSTRUCTIONS. LA PRÉSENCE RUSSE EMPÊCHE LA FRANCE DE DONNER DES INSTRUCTIONS TÉLÉPHONIQUES. UN VOL SPÉCIAL JUSTE POUR 24H, POUR QUOI FAIRE? POUR QU’ELLE URGENCE ? ET SANS UNE INVITATION DES AUTORITÉS…

    LA visite de Florence Parly, ministre de la défense française, est un signe qu’il y aura bientôt des attaques de grandes envergures en RCA. Nous restons dans la prévention et la prudence. Voilà que la France donne 40 millions d’euros à Idriss Deby pour dit-on payer les fonctionnaires et juste quelques jours après, la ministre de la défense se rend à Bangui pour une visite de 24H en vol spécial. Arrivée lundi aux environs de 17h, la ministre retourne ce mardi. Pourquoi une visite précipitée ? Quel est l’urgence qui amène la ministre de la défense à Bangui, alors que la France est en feu avec la question des gilets jaunes? Quels sont les consignes que la ministre est venue donner à l’ambassadeurde France et les officiers de l’armée française en RCA? Après toutes ces questions, nous pensons qu’une partie des 40 millions donnés à Idriss Deby Itno doit servir à ravitailler les groupes armés en RCA, après les recrutements effectués par L’UPC d’ALI DARRASSA, des mercenaires militaires Tchadiens sont à Bangui dans les environs du KM 5 et du fleuve. Plus de 1000 personnes sont à l’intérieur du pays. L’argent permettra de passer à l’action. L’objectif final est la chute du Président Touadéra. Nous pensons qu’un coup d’état est en préparation et imminent. La France ayant perdue beaucoup de terrain et ne maîtrisant plus le Président Touadéra, a une seule solution, un coup d’état. Le dossier Russe très avancé, la France n’a plus la tête sur le dialogue de l’Union Africaine. La soit disant déclaration du chef des groupes armés du KM 5, FORCE est la face cachée de la suite des évènements. Ce dernier étant un pion sûr de Meckassoua, comme par hasard, le jour de l’arrivée de Florence Parly, ministre de la défense française, fait circuler un document à son nom en parlant positivement de la Russie. N’est il pas capable de faire une vidéo pour ce genre de déclaration ? Nous n’avons pas confiance à cette visite de la ministre française. La France est spécialisée dans les coups bas. Elle mange avec vous pendant qu’elle prépare vos obsèques. Nous demandons au Président Touadéra et son gouvernement de prendre beaucoup plus de précaution, renforcer le dispositif car nos spécialistes qui travaillent sur les méthodes de déstabilisation de la France, sont unanimes que la France est en préparation d’un coup tordu contre le Président Touadéra.

    Kokobi Juba. A PARTAGER

  8. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    NOS PAYS SONT DES LIEUX OÙ ILS VIENNENT COMMERCIALISER L’INSÉCURITÉ.
    CE SONT DES INDIVIDUS MAL ÉDUQUÉS. CONSÉQUENCES : PAS DE DÉMOCRATIE ET DES GILETS JAUNES DANS LES RUES. ILS NE COMPRENNENT QUE CE QU’ILS ONT APPRIS DANS LEURS PSEUDO GRANDES ÉCOLES D’ADMINISTRATION ET MILITAIRES OÙ L’HUMAIN N’A PAS DE PLACE IMPORTANTE.. ILS CONTINUENT DE FAIRE DES FUITES EN AVANT. LE MANQUE DE DÉMOCRATIE EN france COMPLIQUE NOTRE SITUATION, CAR ELLE FAIT PARTIE DES PAYS QUI VENDENT L’INSÉCURITÉ (c’est la ressource dont elle dispose en abondance) À L’IDIOT sassou.

  9. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    40 millions, probablement pour acheter des armes à l’autre vendeur d’insécurité dans le monde (ISRAËL ).
    Les petits jeux que la supposée communauté internationale de merde fait semblant de ne pas voir afin de nous ramener des casques bleus inutiles. Des casques bleus qui viennent souvent des pays peu fréquentables comme le Congo, le maroc, l’Ouganda, Bangdalesh, etc….Ils appellent cela de la diplomatie (de merde, oui).

  10. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE. dit :

    Mon cher RCA EN DANGER,
    C’EST PLUS FORT QUE NOUS, CETTE BÊTISE HUMAINE.
    EN EFFET, ILS S’APPUIENT SUR NOS PROCHES POUR ACCOMPLIR LEURS FORFAITS, AFIN D’EXTRAIRE CE DONT ILS ONT BESOIN GRATUITEMENT.

  11. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    C’EST CE QUI EXPIQUE LA LONGÉVITÉ DE sassou, de biya, deby, des bongos, de Hassan qu’ils appellent roi, de ouatara, de eyadema, kagame, du nigérien, de compaoré, etc….

  12. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    Le problème de nos dirigeants intelligents, c’est la naïveté. Ils jouent avec l’outil diplomatique qui ne peut pas rendre un grand service. Ils attendent d’être débarqués pour expliquer au monde entier et à leur peuple les réalités du moment. C’est souvent trop tard car le mal est déjà fait. Nous avons affaire à des individus mal éduqués. Si on les décrit pas comme il le faut, les démarches de dernière minutes ne servent à rien.

  13. Kassava de Tsibakala dit :

    Chers compatriotes,

    Je reviens à la charge. Notre discours vis-à-vis du régime de Sassou Nguesso Denis doit devenir de plus en plus concis et clair. Appelons le chien par le chien et le chat par le chat…

    Nous voulons le départ immédiat de ce régime. Et par tous les moyens…

    La léthargie et l’inertie artificielles imposées par force au peuple congolais par le régime totalitaire de Sassou ne peuvent plus être acceptées. Il n’existe aucune raison que la vie publique des congolais puisse passer au ralenti depuis l’année 2014 sous la seule volonté d’un individu.

    Le Congo est un pays riche, mais mal gouverné. La richesse du Congo ne se limite pas seulement sur les ressources dont regorge son sous-sol, mais aussi des différents fils et filles congolais diplômés, hautement qualifiés et formés dans des grandes écoles de travers le monde. Leur seul handicap : la maladresse d’être né dans une ethnie qui ne soit pas au pouvoir.

    En rappel, le repli identitaire ethnique dont se réclament certains congolais est une question dérisoire privée que chacun doit se faire désormais dans son for intérieur. Nous donnerons au Congo de demain un instrument efficace pour éradiquer cette sottise nationale. J’y reviendrai prochainement.

    Lorsque je m’adresse à vous, chers compatriotes, je vous parle ici de la nation congolaise. La nation ‘Congo’ est une valeur irrévocablement supérieure à une considération ethnique. Tous les congolais qui ont confondu l’appartenance ethnique à une structure pouvant se substituer en une forme d’autorité étatique à la congolaise seront tous poursuivis et châtiés sans exception.
    La réappropriation de la souveraineté de notre pays des mains de ce régime devient un paradigme sans équivoque.

    Le discours doit être désormais clair et les personnes se sentant concernées doivent se récuser d’eux-mêmes. Nous les connaissons.

    Le Congo ne doit plus vivre sous la dictée d’une philosophie de gouvernance d’un autre âge. Le racolage des vertus folkloriques préfabriquées d’un village mélangé avec certaines notions barbares de conservation de pouvoir ne peut pas rendre ce régime républicain. Il n’a pas pu réussir à le faire depuis 1997 jusqu’ aujourd’hui Décembre 2018. L’indépendance du Congo de 1960 a été confisquée par un groupe de voyous. Ceci est désormais inadmissible !

    Le Congo notre pays a reculé de 50 ans et j’en suis furieux.

    Le peuple congolais doit se lever et ce libérer du joug de ce régime. Je mets en garde tout congolais, qui voudra privilégier son appartenance ethnique au détriment de la patrie « CONGO ». Nous n’avons que ce Congo et c’est à nous de le sauver.

    Vive le Congo !

    Kassava de Tsibakala

  14. VAL DE NANTES dit :

    @kassava ;grosse validation .
    Certains ont du mal à cracher nettement et lourdement sur ce microbe qu’est SASSOU.

  15. Anonyme dit :

    Nous sommes aussi et surtout trop complaisant avec ceux « qui ont du mal à cracher sur sassou ». ce trop plein de complaisance laisse à penser qu’il resterait un arrangement possible, cet état d’esprit et cette retenue arrange bien la mafia sassou-hyene. Tant que nous ne serons pas plus intransigeant envers les Lucien pambou, Poaty Pambou etc ….(la liste est longue) il sera difficile d’être cohérent envers ceux qui pourraient nous aider dans notre lutte.

  16. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    MON CHER Anonyme,
    NOUS SOMMES A L’ÈRE DES RÉSEAUX SOCIAUX.
    SI TU AS UN PARENT, UN FRANGIN QUI JOUENT AUX CANCRES AVEC NOTRE VIE, AVEC NOTRE PAYS, TU LE BALANCES SUR LE NET ET IL ASSUMERA DEVANT L’ASSEMBLÉE DES CONGOLAIS RAISONNABLES.
    C’EST LE MOYEN QUI EST À NOTRE PORTÉE, NOUS LES PACIFISTES. IL FAUT QU’ON SE FASSE UN PEU VIOLENCE, SINON ILS VONT CONTINUER DE NOUS MARCHER DESSUS.

Laisser un commentaire