DES NOMINATIONS TRIBALES AUX DOUANES ET AUX IMPÔTS : GUENOLE MBONGO-KOUMOU ET LUDOVIC ITOUA.

Guénolé MBONGO KOUMOU

Guénolé MBONGO KOUMOU et Ludovic ITOUA ont été nommés, respectivement directeur général des Douanes et des droits indirects et directeur général des Impôts, le 27 décembre 2018, par le tyran Sassou-NGuesso.

Ludovic ITOUA

Signalons que les heureux élus sont tous originaires de l’ethnie de Sassou-NGuesso, quoi de plus normal au pays de MARIEN, où est consacré l’Apartheid ethnique, dans toutes les nominations civiles et militaires.

Vive le Suprémacisme ethnique !

La Rédaction.

Diffusé le 31 décembre 2018, par www.congo-liberty.com

Le tyran Sassou Nguesso: toujours égal à lui-même, dans le mensonge !

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à DES NOMINATIONS TRIBALES AUX DOUANES ET AUX IMPÔTS : GUENOLE MBONGO-KOUMOU ET LUDOVIC ITOUA.

  1. Val de Nantes dit :

    Je viens d’en parler dans l’article précédent .Voilà Le vivre ensemble en mbochi.Ils sont indomptables en matière de honte .
    Le Fmi peut dormir tranquille , le congo de ce débile a ses propres règles de fonctionnement qui échapperaint aux normes efficientes d’une administration publique basée sur la neutralité citoyenne .
    60 ans , après ,aucune notion de patriotisme républicain .
    A t ‘on des chiens étourdis et voraces au sommet du pays ?.
    60 ans ,de déconstruction mentale d’un pays ,qui n’en peut de subir l’incompétence de ces fous déguisés en hommes politiques.
    Le Congo victime de la folie sénile .

  2. Val de Nantes. dit :

    Si, l’hôpital Américain pouvait l’accueillir pour folie sénile avancée ,il rendrait service au Congo .
    Une métatarse qui résiste au protocole médical proposé .Mais ,le Congo ,tel un sphinx renaîtra des cendres de Sassou .
    Cette bataille métaphysique, entre Sassou et le Congo , aura un vainqueur .

  3. VIVEMENT LA FIN DU GOULAG dit :

    MEILLEURS VŒUX D’INDIGNITÉ CONGOLAISE 2019 AU SOUS-TRAITANT NÉGRIER CRIMINOGÈNE SASSOU NGUESSO. https://www.youtube.com/watch?v=OrFgUFlsQ2k&feature=youtu.be

  4. Val de Nantes. dit :

    60 ans , dont 34 ans pour Sassou ,ces fous déguisés en hommes politiques dénués de sens humain , inaptes á garrotter la misère sociale .
    Il faut une bravoure diabolique pour oser se regarder dans la glace .Et,il est curieux qu’ on n’ait pas appris de nos échecs depuis 60 ans .

  5. Koko Zebul dit :

    Ce batard de président est le plus tribale des présidents que la République n’a jamais connu. Après les forces publiques( Armée , police, Gendarmerie, Garde Républicaine, etc…), où cet individu dictateur président n’a jamais nommé un chef outre son ethnie.Aujourd’hui les entités economiques n’ont que pour chefs les cadres de son ethnie(TPG du Trésor, SNPC, etc…), aujourd’hui aux Douanes et Impots deux mbochis(Alfred Onanga colonel et Antoine Ngakosso), ont été remplacés par deux autres. Sassou c’est fou il ne connait pas la honte, d’ailleurs chez lui le redicule ne tue point. vraiment à la place ou dans ton cerveau tu n’as que du coton.D’ailleurs ses partisans disent c’est leur tour le notre viendra, bandes des idiots , des chiens ou des animaux. Mais sachez que chaque chose a une fin, ces maudits incompétents après tant d’années de pouvoir partiront. wait and see.

  6. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    AUJOURD’HUI NOTR PEAU, DEMAIN LA VOTRE.
    OEUIL POUR OEUIL, DENT POUR DENT.

  7. Val de Nantes . dit :

    Que Les mbochis sachent que ,si, on maintient cette forme d’Etat ,les futurs cadres mbochis d’aujourd’hui seront des cadres, laris,Makouiens vilis ,batékés,Bembés etc de demain , c’est-à-dire noyés dans la poubelle .
    Sur ce , Bonne année, á tous ,
    @David londi,de garder cette agilité intellectuelle , á la rédaction dont l’actipn est une véritable vitrine d’expression. J’y apporterai personnellement toutes contributions,pour porter ce site patriotique au sommet .
    Une fois de plus ,mon frèrot ,Mwinga, Merci ,on est ensemble .

  8. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Koumo et Itoua pour remplacer Onanga et Ngakosso . Nous sommes dans la droite ligne, de la perspective du chaos et le l’apocalypse dans les quelles à planifier sassou . C’est pourquoi je suis très remonté contre ces petits voyous soit-disant opposants rémunérés pour faire durer la barbarie . Je cite Parfait kolélas l’héritier de son père Bernard un escroc , Tsaty Mabiala un grand comédien , Boukadia qui enfin pense aux détenus politiques qui dans son deal avec sassou font jetés les jeunes gens dans les prisons du régime barbares .

  9. Anonyme dit :

    Les Douanes congolaises doivent passer de la médiocrité à la performance. En effet, la plupart des agents de cette Administration sont jeunes et Ils n’ont pas la formation nécessaire. Ils leur faut des notions de civisme et de patriotisme. Les objectifs budgétaires assignées à cette régie n’ont été atteints que 2 fois sur les 12 ans de règne du DG sortant. Et pire encore elles sont au dernier rang des performances douanières des recettes réalisées dans les autres Etats de la zone CFA.
    CONGO 100 Milliards
    RCA 180 Milliards
    TCHAD 230 Milliards
    GABON 450 Milliards
    MALI 500 Milliards
    CAMEROUN 790 Milliards
    COTE-D’IVOIRE 1.300 Milliards
    Le FMI a eu de la peine à faire accepter à notre Gouvernement qu’il fallait d’abord mettre de l’ordre dans les régies. Il faut aussi de vraies nominations au TRESOR PUBLIC.
    TOUTE BONNE DECLARATION DOUANIERE ENTRAINE UNE BONNE PERCEPTION DE L’IMPOT A LA DGID(impot).
    Il faut auditer le fichier COTES de COTECNA. avant de donner la main à l’autre société créée sur ses cendres. La COTECNA à notre avis, n’a pas eu les mains libres pour travailler. En plus, les valeurs indiquées par cette société n’ont pas toujours été prises en compte en douane. Elles ont soit été rabattues ou soit ignorées. C’est ce qui explique les contreperformances annuelles depuis sa création,
    La manipulation des titres de transport a tous les niveaux, introduits en douane explique aussi les contre résultats. L’importateur réel n’est toujours pas l’homme ou la femme qui présente sa.déclaration en douane. C’est là aussi ,le véritable fléau en douane.
    Sans oublier les déclarants ambulants, petits frères de celui-ci ou de celui-là, qui orchestrent la fraude et les glissements tarifaires tolérés et souhaités en douane.
    Des stages de scanning devraient être autorisés à tous les inspecteurs de visite. Le scanner en douane n’esi visualisé et interprété que par un ou deux agents .On peut imaginer ce qui peut sy passer.
    La douane congolaise a souffert aussi du système ségrégationniste .Selon votre couleur de peau, vous aviez droit à tel ou tel autre poste jugé « juteux ». La compétence n’a jamais été prise en compte.
    En fin ,il y a la CYBER- CRIMININALITE AU SYDONIA. Une criminalité souhaitée,entretenue, couverte et tolerée.sinon, ENCOURAGEE.
    Malgré le fait que tout le monde a un code d’accès , SYDONIA a été pris en otage par ses gestionnaires qui en refusent l’accès aux douaniers de couleur jugés importuns.
    Le Nouveau DGDDI, lui même informaticien, saura prendre des mesures pour recentrer ce secteur vital. Les douaniers sont certainement soulagés par ces changements qui en entraineront bien d’autres.

  10. Val de Nantes. dit :

    60 ans de renoncement au progrès social doublés d’une pathologie tribaliste de 35 ans , et,vous avez un pays qui va droit en enfer,dont le conducteur est le lucifer Sassou .
    Le tribalisme , comme gouvernance primitive d’un pays, qui n’a de pays que, de nom.

  11. Val de Nantes. dit :

    Le Congo , pays fantôme .

  12. mwangou dit :

    Et Bonne et Heureuse Année 2019 à ce site et ses intervenants, à son initiateur.
    Pour dire que les douanes congolaises tout comme les Impôts, ont besoin d’une réforme en profondeur. Mouamba ne le sait-il pas? Petit fait (mais en réalité grand fait…), l’argent de la douane se trouve souvent dans un coffre dans le bureau du directeur, qui en dispose à sa guise. Il en est de même des Impôts… cela donne ceci que ces fameux DG font des cadeaux à leurs ministres de tutelle…, par des enveloppes de très gros formats… Ainsi, au Trésor, il ne rentre que ce que le DG veut bien faire transiter par cette boite postale à l’attention de la dictature.
    La réforme est à ce niveau. Mouamba le sait, lui qui a été ministre des finances de Lissouba…A la douane congolaise, comme aux Impôts, on ne règle pas la facture directement au Trésor, on règle là, sur place, dans la sérénité des agents de ces régies qui sont les plus heureux du Congo. Ils sont plus heureux que ceux qui travaillent chez Total…..
    Mais c’est le Congo. On parle de la douane et des Impôts. Mais on ne parle pas de la police et de la gendarmerie qui sont des petites régies financières; et ça brasse du magot, consciencieusement subtilisé aux véhicules de tous gabarits…Contraventions sur contraventions, souvent sans motif légal valable, que le fameux contrevenant doit s’acquitter sur place et séance tenante…en simple estimation, ce n’est pas moins d’un million de francs par jour sur toute l’étendue du territoire…
    Bref!

  13. VAL DE NANTES dit :

    Quand vous avez une vision ethnique de la gestion de la chose publique ,rien ne peut nous surprendre dans ce merdier .
    D’où,notre volonté de faire table de ces impérities héritées de la période de MARIEN NGOUABI jusqu’à ce jour .
    Tout règlement des factures publiques doit s’effectuer par la postale ,c’est la moindre des choses .
    Le fédéralisme sera le rempart de cette malformation mentale ,car il s’en particularise ,par une digitalisation des services fédéraux et nationaux .
    Ainsi ,nous voulons ,par cette reforme constitutionnelle ,créer une république de l’intelligence où chaque citoyen sera appelé à rationaliser son comportement économique et social.
    Que l’on se rassure ,et, je m’adresse surtout à ceux qui restent rétifs à ce tsunami institutionnel que ,nous détenons ,par devers le fédéralisme ,un modèle de gestion économique défiant toute aptitude schizophrénique à la corruption .
    Pour ceux dont le pays représente une image larmoyante ,l’alternative fédéraliste répond à leurs
    desseins patriotiques les plus ardents .
    La collégialité présidentielle préconisée par certains ,est un partage de gâteau congolais entre élites revanchardes sur leurs passés familiaux .
    Que gagnerait un congolais par ce turn – over au sommet de l’Etat ?.
    SOYONS ,réalistes et pragmatiques .
    Le fédéralisme balaie ,et ces fous déguisés en hommes politiques, et ces institutions criminogènes .

  14. mwangou dit :

    @ Val de Nantes. Nous en sommes persuadés. C’est ça le bon chemin.

  15. Val de Nantes . dit :

    Une tête bien mbochi.Espérons qu’ elle soit aussi bien faite pour le job ,ce dont je doute volontiers .Ethnie,mbochi oblige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.