Sassou-NGuesso nomme le canadien Sylvain Villiard à la direction du CHU de Brazzaville

Le Gouvernement du Congo-Brazzaville dans l’incurie.

C’est un coup de tonnerre dans un ciel serein en ce début d’année 2019, tel ce terrible mal de tête qui nous terrasse lorsque l’on a un saignement dans la tête. Sassou vient de confier la direction générale du CHU de Brazzaville à un Blanc de nationalité canadienne. Après avoir confié à un cabinet canadien la restructuration de l’abyssale dette congolaise, il remet le couvert car la connexion mafieuse est établie : C’est le complexe du colonisé. Celui qui à longueur de journée objectait « à bas l’impérialisme, le colonialisme et le néocolonialisme » est pris tel un rat et ose parler de souveraineté nationale.

Le gouvernement congolais vient de nous faire la démonstration de son incompétence. A ce niveau, il y a lieu de s’inquiéter sur ce qui pousse ce dernier à faire des choix pareils au détriment des Congolais aptes à assumer ces fonctions. C’est abject.

Le cadeau du nouvel an aux Congolais est la nomination ce 07 janvier 2019 de monsieur Sylvain Villiard, Président d’une société en Services conseils de tout genre, à la direction du CHU de Brazzaville. Ce genre de fonction que l’on exerce lorsque l’on a quitté l’administration pour faire fructifier son portefeuille au regard des fonctions antérieurement occupées. De fait, ce monsieur a réussi sa reconversion en Afrique, notamment au Congo, où il servira de tête de gondole pour les sociétés canadiennes du pétrole et du bâtiment, désireuses de s’implanter au Congo-Brazzaville. C’est le jackpot.

Une coopération digne aurait dû être faite directement avec le gouvernement canadien qui ne manque pas d’expertise en la matière et peut être moins mercantile. Depuis quand la santé des Congolais intéresse un monsieur qui s’occupe des Ponts ?

Notre pays au bout de 58 ans d’indépendance n’a trouvé aucun Congolais capable de gérer dans les règles de l’art le seul hôpital de brousse de Brazzaville dont nous disposons ? Car le dire ne serait pas exagérer ni faire insulte à quiconque au regard des missions non assumées par ce dernier. Dans le même temps, l’on nomme à la direction générale des douanes un jeune cadre congolais, tant mieux. Comprenne qui pourra car ainsi va la vie dans le Congo-Brazzaville d’aujourd’hui. C’est triste.

On a déjà touché le fond en matière de gouvernance mais ici, il y a lieu de s’interroger sur les motivations de ces prises de décisions qui impactent sur la bonne marche de notre beau pays. C’est un constat d’échec collectif que de recourir aux vieilles ficelles qui consistent à croire que notre salut ne viendra que de l’homme Blanc qui engloutira dans notre cas d’espèce la moitié du budget de fonctionnement pour ses seuls émoluments. Et l’on voudrait s’attendre à un résultat différent cette fois-ci ? C’est Tintin au Congo version 2019 et ceci nous ridiculise à un point où j’ai honte d’être un Congolais. Il eut été plus judicieux dans cette mascarade de nommer un Blanc au ministère de la santé et nous aurions bu la coupe jusqu’à la lie.

C’est un sentiment de tristesse qui m’assaille en ce net moment. Car en dépit de leurs efforts dans le domaine de la gestion des hôpitaux, nos compatriotes congolais ne sont pas reconnus par leur gouvernement.

Par cet acte non patriotique, le gouvernement congolais vient de rejeter sa faillite sur le peuple en le stigmatisant. Nous ne sommes pas dupes. Tout ceci vise à masquer l’incompétence notoire de Sassou qui depuis 34 ans n’a jamais réussi à percevoir la quintessence du rôle d’un Président de la république. Son seul hobby consiste à courir les capitales du monde entier à la recherche d’une hypothétique paix perdue. Pendant que sa maison brûle, il préfère tourner son regard ailleurs et comble d’ironie il se mue en donneur de leçon de démocratie lui le grand dictateur. Son seul fait d’armes c’est d’avoir coupé internet pendant les élections de mars 2016 et ceci a fait des émules au niveau d’autres dictateurs africains.

Encore une journée noire pour les Congolais et le monde de la santé ce lundi 07 janvier 2019. L’horizon s’est à nouveau obscurci. Ayant perdu l’estime des Congolais, il préfère dorénavant les étrangers. Il se sert de notre richesse pour étaler ses forfaitures. Il est temps de mettre fin à cette tragi-comédie qui n’honore aucun Congolais.

Ne nous leurrons pas. Même au Canada la gestion des hôpitaux révèle tous les jours son lot de malversations. Je ne puis penser que c’est un saint qui vient à notre secours. Le Mondafrique fait suite à la Françafrique, mais toujours pas pour notre bien ni nos intérêts.

Sassou a gagné la guerre et non sans peine. Maintenant, il peine à diriger le pays et c’est là le plus difficile pour lui.

Comme disait l’autre : « Nous ne devrions déranger nos amis que pour notre enterrement. Et encore ! »

—-

Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA

Diffusé le 8 janvier 2019, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à Sassou-NGuesso nomme le canadien Sylvain Villiard à la direction du CHU de Brazzaville

  1. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    C’EST UN BLANC MAL ÉDUQUÉ QUI VIENT CHERCHER SA PART.

  2. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    IL FAUT ÊTRE MAL ÉDUQUÉ POUR VENIR TRAVAILLER DANS CET ENVIRONNEMENT.

  3. Val de Nantes. dit :

    Le CHU, c’est le crépuscule de l’intelligentsia mbochi .L’aveu tacite d’une série des casseroles trouées par ces bonobos venus du Soudan .
    Des rapaces jaloux de la dotation naturelle de l’intelligence des autres en matière de gestion orthodoxe des entreprises privées ou publiques.
    Oui,leur chromosome ne les prédispose pas.
    MBeri Martin l’ a bien dit que,ces poolistes ont coudoyé le blanc très tôt , d’où ce matelas d’avance sur vous ,les mbochis.
    Vous vous y êtes essayé sans succès ,remettez la flûte à ceux qui en maîtrisent les gestes.Incroyable , quand le dentifrice sort du tube ,il est impossible de le remettre .Idiots,vous le resterez á vie .
    Résultat .Qui n’est pas intelligent qui veut.

  4. Anonyme dit :

    Mm le fameux canadien n’a rien compris à la gestion d »un pays .A moins que comme tous les rapaces il soit venu pour prendre sa part car dans un panier de pommes pourries vous avez beau mettre des bonnes, elles finiront elles aussi par pourrir. Apparemment le Fmi l’a bien compris . Sassou n’a qu’à reconnaître son échec et demander pardon aux congolais pour tout le mal qu’il leur fait pour espérer une condescendance du peuple .

  5. Bakala dit :

    Tant que nous sommes, allons jusqu’au bout de la logique. Qu’il nomme yaya moussa au pétrole , Strauss Kahn aux finances, scarcini à l’intérieur tant que nous sommes.

    Le monsieur va se casser les dents faute de moyens pour accomplir sa mission.

  6. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    IL EST BOUT DE SA MISSION D’ESCLAVE. SES MAÎTRES VONT BIENTÔT L’ABANDONNER COMME UNE VIEILLE CHAUSSETTE .

  7. Val de Nantes. dit :

    Le CHU,le tombeau de la bien pensance mbochi .La honte d’une tribu jetée aux gémonies de l’incompétence naturelle .En dépit ,des renégats des diplômes attribués par Batchi, au travers de son cames ,les mbochis restent á quai ,en matière d’intelligence.
    Bien des pans entiers de notre économie sont cessibles aux étrangers ,si l’on raisonne en mode mbochi .
    Voilà ,donc ,60 ans de dépendance intellectuelle et ,on vient de signer un nouveau bail .
    Le CHU , ECair sanitaire ?
    Ngakosso ,agrégé virtuel , bègue cames , ancien DG impôts. Il a performé en se tapant 5 milliards de cfa.
    Eh Oui , entre Mokoko et les anciens DG du CHU , cherchez les vrais criminels.

  8. Remaniement Ministériel dit :

    Ba mbochi yayi ke ba bantu ya passi.
    Viega à l’Energie!
    Emma Macaroni aux Affaires étrangères; mais attendez, en réalité il y est déjà.

    Sarkozy à la Défense.
    ‘Mon ami’ Chirac, directeur de la morgue de Brazzaville, pourquoi pas, hein!

  9. Le Resistant dit :

    Sassou fidèle à sa doctrine. Lorsqu’il a peur de toi surtout quand tu es grand, alors il te donne un espace de pouvoir (Réduit bien sur).Dans le cas d’espèce du CANADIEN.
    Rappelons nous que les sassou nguesso trainent des casseroles au CANADA. Sa stratégie pour abaisser la tension et avoir le CANADA comme il a la France, c’est de soudoyer les citoyens véreux de ce pays. Je ne dis pas que ce Canadien est véreux parce que je ne le connais pas. Mais nous le découvrirons. Ce qui est vrai, c’est que les rats de jardins de l’entourage du tyran qui ont accès à certains milieux Canadien jouent cette carte de rapprochement pour avoir le CANADA dans leur gibecière.Aux Canadiens de ne pas tomber bas face aux turbulence du dictateur.
    A nos collègues RESISTANTS en exil au CANADA, à vous de saisir la situation et de la faire savoir au CANADA entier.
    Continuons notre RESISTANCE car ils sont dans leurs derniers retranchements.

  10. mwangou dit :

    C’est bien l’occasion de regarder à l’intérieur du PCT. Ce parti qui est parti de l’idéologie communiste à l’idéologie socialiste; de viva viva soutiens! Impérialisme! Abat! à l’impérialisme Oyééé! Oyéé soutiens! et maintenant on nomme des étrangers à la direction d’une structure publique de la fonction publique… Que dit la constitution? N’est-ce pas là un acte de trahison? Est-ce parce que le président a estimé qu’il n’y a plus de compétences nationales en matière de gestion qu’il s’est autorisé à prendre une telle décision? Alors, quid de la présence d’une faculté des sciences économiques et d’un institut de gestion????
    Nous voyons bien que nous qui croyions à l’honnêteté intellectuelle de ce président pour lui avoir accordé du crédit avec cette idée funeste de dialogue, nous nous sommes faits roulés dans la farine.. Comment un tel acte aurait pu être soulevé à ce dialogue?
    Mais quant à moi, je pressentais il y a déjà longtemps, avec l’édification du mausolée du colon, que ce monsieur nous préparait à la concrétisation d’une prédiction du président Lissouba, qui avait dit que ce pays risque fort de tellement reculer qu’il sera reversé vers la recolonisation. Ce PCT était là pour travailler pour la recolonisation du Congo; et on comprend mieux son acharnement contre le Pool qui a été à la tête de la contestation du colonialisme et par qui l’indépendance est arrivé. La cuvette voyait donc cette action de mauvais œil, ce qui se concrétise aujourd’hui par cet acte d’une gravité sans précédent.

  11. Anonyme dit :

    Que pense le frère Pascal Malanda du discours de fin d’année de son président sassou, lui qui en attendait tant et croyait encore qu’on allait voir le père noel ??

  12. Val de Nantes. dit :

    Le retour du colon sur fond d’un marché á la mode Fmi.Ah,oui .Le Canada, sollicité pour réanimer le cadavre chu , a posé cette condition d’import cérébral au Congo pour se voir octroyer et du matériel médical adéquat et de la compétence administrative appliquée aux hôpitaux .Ouf ,fermez les rideaux.
    Sassou nous ensauvage davantage que le furent les colons.
    Soni.La honte !
    60 ans , nous en sommes toujours en début de course.
    Chers compatriotes.
    Mon cri de supplice revient comme une arlésienne .
    Avons nous étudié ,si oui ,prouvons le .
    Ce questionnement intempestif flèche aussi notre modèle institutionnel anachronique .
    Il suffit d’en modéliser les facteurs corrélatifs ,et,vous obtenez analytiquement un régime politique clientéliste avec des aspérités dictatoriales .
    Aussi ,je me permets de reposer cette question structurante , dont l’impact a un effet d’une bombe institutionnelle ?
    Á quoi sert un président de la république au Congo Brazzaville ?
    Alors , si c’est pour importer de la matière grise , vous pouvez remballer vos diplômes.
    La honte , on rase les murs.
    D’aucuns m’interpellent en me disant ironiquement , vous êtes consultant en mathématiques industrielles , votre pays n’a t’il pas besoin de vous ?
    Bien que je doive réprimer ma gêne ,mais le coup de massue est déstabilisant .
    Eh,oui ,Sassou nous a (tuer) sur fond d’un tribalisme maladif.
    Je ne suis pas mbochi .
    Nous vivons de hooooonte .

  13. Lilou dit :

    C’est vraiment mawable ! Ce type qui se dit président d’un pays qui s’appelle République du Congo ne peut être appelé être humain ou muntu. Les bras m’en tombent !!! Mais pour qui se prend t-il pour ridiculiser tout un peuple pour seul motif d’haīr ce même peuple.
    En vrai cette nomination n’est que le clou d’une politique qui a commencé depuis des lustres ! Ce qui nous choque est que c’est un blanc ! Mais en réalité on sait tous que ce type et sa clique ne font que privilégier les étrangers à compétences égales voire ces mêmes étrangers n’ont aucunes compétences mais ils sont privilégier !
    Ce type a bien dit lors d’un visite au Rwanda que le Congolais est fainéant ! Cette phrase veut tout dire ! Ce type utilisé les congolais comme marche-pieds, chairs à saucisse et chairs pour rituels franc-maçonnerie…
    Sauf que le sang versé injustement réclame toujours justice ! Là il crie justice ! Ce n’est qu’une question de temps, Dieu seul sait quand !

  14. JBoss dit :

    quand il est arrivé au pouvoir en 79, il a hérité d’un CHU qui fonctionnait très bien avec un personnel congolais bien formé et dévoué à leur mission. Aujourd’hui avec bien plus de ressources, il n’arrive pas à faire mieux que ses prédécesseurs( de Youlou à Yombi) alors que tous les DG de ce CHU ont été nommés par lui.Faut-il se demander qui est responsable de ce chaos organisé?

    On pourrait nommer au CHU les grands managers de la planète comme celui qui a restructuré General motors après sa faillite rien ne changera car le Congo aujourd’hui réuni tous les ingrédients d’un échec quel que soit le domaine.

  15. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    N’AYEZ PAS HONTE CHERS COMPATRIOTES. NOS CRITIQUES PROUVENT QUE LE CONGO A ET AURA TOUJOURS DES HOMMES POUR LE DÉFENDRE.
    IL FAUT SIMPLEMENT ADMETTRE QUE NOS IDIOTS PROFITENT ENCORE DU DÉFICIT DÉMOCRATIQUE AU NIVEAU MONDIAL.
    RESTONS CONSCIENTS ET CONSCIENTES, VIGILANTS À TOUTES LES FENÊTRES QUI POURRONT S’OUVRIR À NOUS.

  16. olembo dit :

    Par cet acte, Sassou a violé une disposition fondamentale Su code du travail congolais,qui concerne l’embauche d’un étranger Vis à Vis d’un Congolais. Que ça soit pour in poste de Junior, de,Senior, Il faut d’abord et avant tout chercher un local pour occuper le poste, l’ONEMO nous aidant Or ici, je suis certain que rien n’ été fait dans ce sens. Pas certains aussi que la procédure a été respecté pour ce Mr a été respecté: ONEMO. INSPECTION DU TRAVAIL…Tout un processus!!! Triste!!!

  17. val de Nantes dit :

    Apparemment ,Sassou aurait pêché un gros escroc .Ce sauveur serait un expert en faillites des organismes dont il a assuré la charge .
    Pour Sassou, il suffit d ‘être blanc ,et hop ,c’est la compétence présumée.
    La presse canadienne n’en revient pas et n’en mène pas large quand à la réanimation de ce cadavre Chu, qui est aux lisiéres de la nouvelle morgue.
    aaaaah Sassou, laisse cette affaire aux mains expertes.
    Ce nouveau monde vous est totalement étranger, et vous n’y comprendrez rien .
    Le tribalisme vous a mentalement détruit.

  18. val de Nantes dit :

    Ainsi, donc cette nomination ratée est le produit des effets nocifs du tribalisme primaire dont vous êtes atteint depuis votre retour aux affaires… Le vivre ensemble se réduit à la contemplation passive et conspirative des prouesses des casseroles répétées des cadres mbochis imbus d’une impunité sassouienne. ..
    Rassurez vous, le pays s’en délivrera..

  19. Val de Nantes. dit :

    Sassou , mayi ma ma mayi ma.Ivoirien,dépassé par l’incompétence génétique . Et ,dire que le jumeau d’ Oko Ngakala,le ministre Coussou Ovoungou natif de mvouti , voudrait lui signer un nouveau bail pour 2021 .Youlou réveille toi ,il y a plus des fous que tu ne croyais .
    Le Congo , victime de la folie d’une apostasie philosophique détournée á des fins hédonistes.

  20. Anonyme 5 dit :

    Qu’est ce qui vous étonne chers compatriotes voici l’autre pendant du yaka noki quand on ne peut pas on fait appel au blanc c’est tellement plus facile l ce serait trop humiliant pour eux de voir quel qu’un d’une autre ethnie réussir là où eux ont échoué,les règles de la bonne gestion sont
    pourtant simples et claires tout le monde les connait sauf eux !

    ON NE VOLE PAS LES DENIERS PUBLICS !!! VOILÀ !!!

    ON NE TREMPE PAS SES MAINS DANS LES CAISSES DE L’ÉTAT!!!!

    Ce que nous trouvons regrettable c’est que la honte rejaillit sur l’ensemble des Congolais c’est cela qui est intolérable tout le monde subit leurs bêtises ce n’est pas normal ce n’est pas acceptable et nous ne le tolérons plus d’où notre proposition de séparer le pays.

    Désormais ceux qui brilleront par leur médiocrité seront seuls responsables de leurs actes et seront aussi les seuls à subir la honte et l’humiliation de leur gestion calamiteuse !

  21. Fair Play dit :

    Est-ce que ce sont « tous » les Bakongos qui ont [tué] Marien?
    Etait-il même Kongo celui qui tua Marien?

    Mais vous déclariez bien sans cesse à haute voix partout devant toute ouie: (Bakongos ba bomi Marien!) n’est-ce pas? Jusqu’à tuer un Cardinal après plusieurs, parceque Bakongos… Et vous récidivez depuis jusqu’à ce jour.

    Alors, souffrez que l’on vous réplique ‘à la bergère’, avec classe, sans vous tuer:

    BA MBOCHIS BA BOMI MBOKA !

    Qui est tribaliste?!?!?

  22. Val de Nantes. dit :

    @Flair play.Grosse validation .

  23. Willy Makambo dit :

    Bah ! Le Canada est un pays commerçant. Ce Sylvain a juste pensé que l’argent du Congo et des Nguesso est bloqué dans les comptes d’Europe et d’Asie et il veut rediriger les investissements du dictateur vers le Canada pour que celui-ci en bénéficie aussi. Attention, nous qui sommes au Canada, on sait que les Canadiens sont malins. On sait que les enfants de Sassou a acheté des immeubles cash à Montréal et qu’il y a un suivi serré avec la commission antifraude pour ces immeubles acquis avec l’argent de la corruption, mais Sassou croit aussi que cela va ouvrir la voix à Trudeau Fils de le recevoir et le légitimer, peut-être car il y a des élections fédérales bientôt ici. Le Canada cherche à entrer au Conseil de sécurité de l’ONU et Sylvain est peut-être là uniquement pour négocier le vote du Congo en faveur du Canada, en contrepartie du dégel des relations diplomatiques. Il y a une ambassade du Canada à Kinshasa mais non à Brazzaville et les Congolais qui veulent immigrer au Canada sont obligés d’aller passer des examens médicaux en RDC car les Médécins Désignés avaient plié bagage depuis mai 2015. Ce Sylvain pourraient accréditer des médécins canadiens à Brazzaville.

  24. Lilou dit :

    Bonne analyse Willy Makambo, effectivement tout ce qui est fait n’est fait que pour satisfaire des besoins personnels et individualistes, pauvre peuple congolais !!
    Ça prouve encore une fois qu’on est au fond du trou, qu’on est loin de voir le bout du tunnel !!!

Laisser un commentaire