Jean-Yves Le DRIAN et La France dénoncent la victoire de Félix Tshisekedi en République Démocratique du Congo

Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, pense que les résultats publiés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) donnant Félix Tshisekedi vainqueur de la présidentielle ne sont pas conformes à la vérité des urnes.

« Il semble que les résultats proclamés, Monsieur Tshisekedi déclaré vainqueur, ne soient pas conformes aux résultats qu’on a pu constater ici ou là », a t-il dit sur le plateau de CNews.

Sans avancer plus de détail, il donne comme référence l’épiscopat catholique congolais.

« La CENCO a fait des vérifications et a annoncé des résultats qui étaient totalement différents », a t-il ajouté.

Jean-Yves Le Drian espère qu’une lumière sera faite.

« Je pense qu’il faut qu’on garde d’abord son calme, qu’on évite les résultats et qu’ensuite la clarté soit faite sur ces résultats », a encore dit Jean-Yves Le Drian.

Selon les résultats publiés par la CENI, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a emporté avec 7.051.013 soit 38,57%. Il est suivi de Martin Fayulu Madidi avec 6.366.732 soit 34,83% et d’Emmanuel Shadary avec 4.357.359 soit 23,84%. Le taux de participation à ce scrutin est de 47,56%, selon la commission électorale.

Source : CNEWS

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

42 réponses à Jean-Yves Le DRIAN et La France dénoncent la victoire de Félix Tshisekedi en République Démocratique du Congo

  1. mizele dit :

    Le plus important est que le candidat de Kabila est battu. Donc, Kabila lui-même est défait. cela aurait été pire si Ramazany l’avait remporté. L’alternative est là : un candidat de l’opposition est vainqueur (TSHISEKEDI). Le problème de la France, c’est que l’élu n’est pas sous influence de la FrançAfrique ! Donc, rien n’est plus comme avant ! C’est le début sûrement de l’indépendance de l’Afrique !

  2. Olembo dit :

    Et voila, la France parle maintenant. Cela veux dire que Tshisékédi n’est pae leur homme mais Fayulu. Certes je m’insurge si connivenxe il y a, ce qui semble etre manifeste car les premiers mots de Félix c’est un hommage vibrant a l’endroit de Kabila oui, mais les déclarations de ce type va mettre l’huile aux feu et bonjour les morts, bonjour le bain de sang tant craint. Et, nous savons que Le Drian ne viendra pas éteindre le feu. Dommage pour l’Afrique, je pleure d’avance car je crois que le vin est tiré et il a meme déja commencé à etre bu!!!

  3. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    DE QUOI SE MÊLENT ENCORE LES RACISTES?
    ILS FONT SEMBLANT.
    ATTENDONS LA SUITE!

  4. Olembo dit :

    MAIS, RIEN N’EST IMPOSSIBLE A DIEU LE PÈRE, LE FILS ET LE SAINT ESPRIT. PRIONS DONC LE SEIGNEUR CAR IL PEUT SECHER NOS LARMES QUI COULE DÉJA EN PERMETTANT AUX UNS ET AU AUTRES DE SE SURPASSER. SEIGNEUR PRENDS PITIÉ!!!

  5. Nerfs de Coton dit :

    Les africains, toujours des petits nains sans vision ni ultimes tactiques. Il faut déjà commencer par ‘chasser’ ces francais(!) de malheur par tous les moyens… Bon, navré on ne peut pas tout dire ici en langage limpide pour éclairer les zozos râleurs habituels.

    La polique c’est autre chose, pas une simple gueulade.

  6. Pascal Malanda dit :

    Quand on se souvient du silence de la France sur les présidentielles au Congo Brazzaville, au Gabon et au Cameroun, on peut constater avec amertume l’indécente hypocrisie de la France. Visiblement, le candidat Tschisekedi n’est pas passé comme Fayulu par Total, le faiseur de rois. Et cela dérange.

    Monsieur Le Drian gagnerait plus à donner son avis sur le grand débat en France où il est curieusement silencieux, au lieu d’en ouvrir un faux en RDC. Au fait, que pense Le Drian des Gilets Jaunes, même s’il est ministre des affaires étrangères ? Les Gilets Jaunes ont quand même un impact sur l’image de la France à l’étranger. Et à ce titre, monsieur Le Drian devrait avoir un précieux mot à dire.

  7. JR dit :

    Alors là, la France est tout sauf un partenaire pour l’Afrique. Cette dernière déclaration est une de trop. Voilà des gars inaudibles face à la situation désastreuse que traverse leur pays, se permettent à la première seconde sans retenue de vouloir continuer à enfoncer l’Afrique. Si, j’étais Félix à ma première seconde de prise de fonctions, je romprais les relations Diplomatiques avec la France, quitte à la remplacer même par la Corée du nord au cas où la nature aurait horreur du vide.

  8. JR dit :

    Comme si, la guerre interminable de la RCA ne leur suffit pas. Les voilà encore en train de chercher où allumer un autre feu.
    Kagamé l’a fait et il s’est fait respecter par ces petits colons, en réalité derniers de l’Europe.

  9. VAL DE NANTES dit :

    AAAAH , REVOILA ,ces faux culs .il était où , quand SASSOU encula les urnes en 2016 ,?
    Ceux sont là ,des attitudes condescendantes qui infantilisent les africains arrimés à l’influence de la francophonie .Cet outil ,d’asservissement mental ,doit être écarté par les valeureux fils africains qui ont compris cette charrue colonialiste maquillée en corpus culturel .
    Quand on dit que cette mnémotechnique institutionnelle qui émaille notre sphère politique ,est un outil de soumission mentale au profit du continuel désir du maitre d’exploiter à vil prix nos richesses nationales ,beaucoup d’entre nous n’y croient guère .
    Cette intervention française procède de cette logique .
    Si la couleur des institutions françaises ,dont nous avons héritées est bleue ,nous devons leur opposer une nouvelle gamme des institutions ayant une couleur jaune ,afin que La FRANCE ne s’y retrouve plus ..

  10. VAL DE NANTES dit :

    lire ,,ce sont là ,des attitudes

  11. David Londi dit :

    La responsabilité d’un homme politique comme le Drian dont les amitiés nauséabondes ne sont un secret pour personne devrait avoir suffisamment de recul pour ne pas mettre de l’huile sur le feu dans une situation aussi tendue et qui risque d’être explosive dans un délai très bref. C’est totalement irresponsable.
    À mes chers compatriotes je tiens à dire qu’il faut garder son sang froid dans le regard que nous jetons sur les événements qui se passent en RDC. Comparaison n’est pas raison parce que l’Histoire des deux pays (Congo et RDC), leur place respective (plus grand contingent des forces de l’ONU en RDC) dans les équilibres politiques en Afrique, l’implication des grandes puissances (les Américains y ont toujours occupé une place centrale) et le niveau de l’instrumentalisation du tribalisme (l’occupation sociologique des quartiers de Kinshasa ne se fait pas en fonction des ethnies) ne sont pas superposables. Chacun de ces deux pays a ses propres réalités. Le seul espoir que l’on peut avoir, c’est qu’après l’Angola et la RDC, un coin de ciel bleu pointe à l’horizon mais la responsabilité revient aux Congolais de s’engager dans une lutte résolue contre la dictature pour l’amplifier. Nous avons tous assisté aux manifestations monstre qui ont ponctué la résistance du peuple Rdcongolais avec une très forte implication des institutions comme l’Eglise pour imposer un calendrier à Kabila. Ce mouvement a fait bouger la communauté internationale parce que celle-ci n’intervient que si et seulement si une résistance interne forte se développe dans le pays. C’est un fait.

  12. Anonyme dit :

    Le tyran de l’Alima est fort parce que nous sommes faible et si nous continuons sur le même chemin de la soumission et des lamentations sassou n’aura aucun mal à mettre en place sa prochaine forfaiture en 2021, d’ailleurs il s’y prépare déjà.
    On le sait que la France ne nous sera d’aucun secours si nous même, nous ne démontrons pas notre volonté de faire changer les choses alors à quoi bon s’étonner à chaque fois.

    « L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère . »

    Thomas SANKARA

  13. LE DRIAN DENONCE... CE QUE MAPINGOU CAUTIONNE dit :

    HYPOCRISIE DE LA FRANCE

    LE DRIAN nous mène en bateau. Histoire de nous la mettre à l’envers.

    Sous des fausses allures de dénonciation de ces résultats la France cautionne en réalité l’usurpation de cette victoire de TCHISSEKEDI.

    TCHISSEKEDI est un pantin au service de la France, plus que FAYULU qui est plutôt un pro-américain.

    TCHISSEKEDI sera l’esclave de la France. Pour preuve, il était invité avec un certain Marc MAPINGOU a fêté la victoire d’Emmanuel MACRON à son QG de campagne.

    Tandis que LE DRIAN nous joue une pièce de théâtre pour nous défoncer sans vaseline, MAPINGOU lui n’a même pas la décence de respecter l’amertume des millions de nos frères qui se sont fait voler une victoire largement méritée.

    VOILA DONC MARC MAPINGOU QUI S’EN EST ALLé D’UN POST…. (DE JOIE A PEINE VOILée) ET D’UNE PHOTO (Publiés sur un site voisin = BZ…).

    Le post et la photo publiés par MAPINGOU en compagnie de TCHISSEKEDI sont d’une médiocrité incroyable. Abjects, affreux et vomitifs.

    Avec des intellectuels comme Marc MAPINGOU, la France a ses lendemains de pillage de l’Afrique assurés.

    D’aucuns le trouvaient moribond et sombre. Peu convainquant et peu combatif dans tous les secteurs de la lutte de l’opposition Congolaise.

    Aujourd’hui, il a dévoilé son véritable visage. Cela justifie enfin ouvertement sa torpeur, qui est
    en fait volontaire quant à défense des affaires du Général MOKOKO.

    MAPINGOU, un imposteur au service de sa mécréante personne, au service de ses maîtres franc-maçons… ET SANS AUCUN DOUTE LUI AUSSI prêt à vendre le Congo pour arriver au pouvoir.

    Ce pouvoir qui selon lui n’est qu’une  » Question de destin  » … même en volant et en falsifiant la réalité des urnes. C’est pas grave. POURVU DE BOIRE SA HONTE JUSQU’À LA LIE.

    ET VOICI LE COMBLE :

     » ….aux rumeurs qui considèrent Felix TCHISSEKEDI comme le pantin d’un arrangement entre KABILA et les forces occidentales.  » DIXIT Marc MAPINGOU.

    Comment MAPINGOU, AUSSI MALHONNÊTE soit-il, peut-il se permettre de penser que l’arrangement entre TCHISSEKEDI et KABILA ne serait que « DES RUMEURS ».
    A MOINS D’ETRE UN MALADE MENTAL.

    Et les vrais résultats compilés par la CENCO, MAPINGOU se les fourre au C….

    AVEC DES AMIS COMME MARC MAPINGOU, JE COMPRENDS MIEUX POURQUOI LE GENERAL J3M croupit encore en prison.

    Et comme son « p’tit frère » TCHISSEKEDI vient d’usurper le pouvoir des millions de Congolais de Kinshassa, Marc MAPINGOU commence sans doute à rêver lui aussi à venir « VOLER » le pouvoir par tous les moyens que ce soient aux Congolais de Brazzaville.

    En fait, je me trompe.

    IL Y RÊVE DEPUIS LONGTEMPS. C’EST POUR CELA QU’IL A ABANDONNE LE GENERAL MOKOKO EN PRISON….

    Après avoir aidé MACRON à se faire élire, MAPINGOU attend sans doute que MACRON l’aide à son tour à venir USURPER des élections au Congo.

    Pauvre Général MOKOKO…. avoir comme porte parole un tel boulet qui joue sous la table hypocritement sa propre carte !

    Le Général MOKOKO n’est pas prêt de sortir des geôles du DICTATUEUR Sassou NGUESSO.. avec la bénédiction de ses propres amis qui s’en délectent de sa situation… et tirent les marrons du feu pour le supplanter.

    A CE JEU DE DUPERIES ET DE TRAHISONS, MARC MAPINGOU VIENT D’ETALER SES CARTES… ET SES ASPIRATIONS NAUSEABONDES.

  14. LUDOVIC MABOUNGOU dit :

    Le peuple congolais a choisi Monsieur Fayulu. Respectons le choix du peuple.

  15. mwangou dit :

    En Afrique noire, quand on est mal élu, on ne peut que mal diriger, en cherchant des appuis à l’extérieur, ce qui signifie hypothéquer la souveraineté nationale, et à l’intérieur, on prend appui sur les forces armées, ce qui signifie introduire la désorganisation au sein de ces entités. Au final, on n’avance pas.
    Que des jeunes rentrent dans ce jeu de pouvoir, nous devons alors désespérer pour ce continent.
    En RDC, comme ailleurs dans cette Afrique centrale, on n’échappe pas plus au fait ethnorégional qu’ailleurs. Et croire que la priorité c’est de chasser celui qui était là, quel qu’en soit le prix, c’est soutenir la désorganisation, l’assujettissement et la corruption… Car un président mal élu, qui plus est, a conscience qu’il n’a pas été élu, dirigera en hypothéquant le développement du pays. Ne prenons pas le risque de toujours se retrouver au point de départ, l’éternel commencement, et toujours l’éternelle lutte contre celui qui est en place. Dans ce cas, qu’on ne s’étonne pas que ces gouvernants n’aient pas de programme, si ce n’est que leur programme, c’est se faire accepter par l’extérieur.

  16. Iwarangot dit :

    Pascal Malanda dit:
    ‘’Quand on se souvient du silence de la France sur les présidentielles au Congo Brazzaville, au Gabon et au Cameroun, on peut constater avec amertume l’indécente hypocrisie de la France. Visiblement, le candidat Tschisekedi n’est pas passé comme Fayulu par Total, le faiseur de rois. Et cela dérange.’’

    Et KEUMAYO, sur le plateau de France 24 ce matin, invité pour le même sujet a enfoncé le bon et beau
    clou :
    ‘’Monsieur Le Drian a raté une belle occasion de se TAIRE’’.

    VAL DE NANTES dit :
    AAAAH, REVOILA, ces faux culs, il était où quand SASSOU encula les urnes en 2016 ?
    Ce sont là, des attitudes qui infantilisent les africains arrimés à l’influence de la francophonie, cet outil d’asservissement mental qui doit être écarté par les valeureux fils africains qui ont compris cette charrue colonialiste maquillée en corpus culturel’’…

    Le valeureux Kpatinde, enseignant à Science Po, invité lui aussi de France 24 il y’a quelques jours, n’a pas hésité, avec un sourire narquois d’ailleurs, de s’interroger comment Sassou pouvait, sans gêne, se présenter comme faiseur de paix ou donneur de leçons en RDC alors qu’il doit commencer par balayer devant sa porte.
    Monsieur Le DRIAN, en tant que ami des dictateurs préfets de la France, VOUS DEVEZ VOUS TAIRE parce que vous avez terni l’image de la grande France, pays des droits de l’homme.
    Mais il faut vite obtempérer, la jeunesse africaine, de plus en plus consciente de sa condition, et voyant comment les autres peuples à travers le monde et certains pays africains (Bénin, Ghana, Île Maurice, Botswana, etc.) savourent les délices de la démocratie et de la liberté, va devenir l’ennemi le plus juré de la France à moyen terme. A BON ENTENDEUR SALUT !!

  17. Val de Nantes. dit :

    Qu’ en pense Sassou , lui,l’agrégé en fraudes présidentielles?
    Quelle honte de voir ces enfants s’essayer á l’alertenance démocratique même de façon acrobatique.Il n’en demeure pas moins ,le changement est là.Veinards,les rdcéens.
    Ah , le Congo Brazzaville. Mawaaaaaaaaaaaaaaa.

  18. Mark dit :

    La France ( 543 965 km² de superficie avec une population de 67,2 millions d’habitants) est trop petite pour avaler un gros morceau comme la RDC (2 345 410 km² de superficie avec une population de la 92 724 919 d’habitants).

    Plus d’argent en provenace de la RDC pour arrondir le budget de la France. La situation des gillets jaunes va s’aggraver.

    Le plus important c’est pas la maniere à laquelle Tchisseki est élu. C’est l’alternance democratique (la toute premiere de l’histoire de la RDC) qui joue dans cette affaire.

    Que veulent-ils alors? La violence en RDC?
    La RDC a un grand peuple. Respect.

  19. Lilou dit :

    Quel toupet ce le Drian ! Personne impolie qu’il est! Les français ne se cachent plus !
    Cette phrase est un affront non masqué fait aux congolais de M’Foa, en 2015 qu’est ce que la France a dit et en particulier ce M. ? Zéro mukate!!! Le peuple congolais voit son sang verser tous les jours a cause de la francafrique qui engrange des millions grâce au Congo !
    Bref je suis contente pour la RDC elle a su se lever d’un seul homme, le peuple a compris qui était son ennemie pdt que nous au Congo M’FOA les gens se battent pour avoir les miettes d’un génocidaire et sa clique ! Les congolais de M’Foa refusent encore de s’unir car les prétentions individuelles sont trop fortes !! Qd je vois que les « fils de » et les « filles de » leur rêve c’est d’être voleurs professionnels des deniers publics et bien je me dis que le Congo n’est pas prêt de s’en sortir ! L’opposition qt a elle n’a pas encore capté que les attentes du peuple ne st plus celles des années 70-80-90!! On veut vivre paisiblement !!!
    Félicitations au peuple de la RDC qui a démontré aux congolais de M’Foa qu’ils n’ont que de gueule !! Cet orgueil mal placé qui les a amenés a la déperdition !

  20. OYESSI dit :

    Je suis toujours triste de voir mes frères ne pas prendre la vraie mesure de ce qui se passe devant leurs yeux se fondant parfois dans des analyses partisanes quand les Européens dans leur ensemble se moquent de nous.
    Qui a réellement gagné cette élection en RDC si ce n’est encore les pays Européens et les USA qui se frottent encore les mains parce qu’ils ont une fois de plus jouer sur les uns contre les autres pour maintenir leur pantin au pouvoir.
    Nous allons vite nous rendre compte que Tshisekedi Félix n’est qu’une marionnette bien manipulé par Kamerhe au service depuis longtemps de Kabila son allié d’autant. Que vaut bien être un président qui n’a le contrôle ni de l’armée ni des Affaires Étrangères, ni des Finances, ni des services de renseignements tenus fortement par le clan Ruandais, ni du Parlement dont le FCC a pris le soin de verrouiller encore moins le chef du gouvernement puisque c’est le deal que Tshisékédi a accepté pour être nommé président.
    On peut reprocher à Le Drian d’avoir donné son avis, est ce nouveau quand on sait que la RDC fait partie de l’ ONU qui du reste s’est réunie il y a quelques jours de cela sur le cas RDC et personne n’a osé lever son petit doigt. Si nos responsables politiques ne donnent jamais leur avis sur ce qui se passe en France, aux USA, en Belgique ou ailleurs, c’est parce que ce sont des obligés qui ont peur qu’on leur enlève le pain de la bouche sans plus.
    Je suis triste de voir ce qui vient de se passer en RDC. Il n’y a pas eu ni alternance, ni changement de régime. Kabila est bien en place et il a mis un faire valoir qui se rendra bien compte d’ici là.

  21. Anonyme dit :

    Quelque sois les questions que nous devrions nous poser,l alternative en RDC est maintenant là.
    Bravo pour mes freres d en face pour la maturitée acquise
    eXEMPLE a suivre.
    INGUETA.

  22. Samba dia Moutapa dit :

    Le moins que l’on puisse dire est que l’église catholique de la RDC à fait un chantage à Kabila , d’où ce dernier n’a pas voulu s’entêter à imposer son dauphin très impopulaire , tout de même la fause victoire de Félix Tshisekedi reste une avancée démocratique . Cependant chez nous au congo Brazzaville Ya Milandou Anatole a trahit le peuples de dieu , ce dernier s’est familiarisé avec la famille sassou , jusqu’à nommer l’abbé Jonas kourissa comme l’aumônier de la famille sassou ou encore l’abbé Mesmin Massengo qui régulièrement va prié pour Ndengué pendant son hospitalisation au Maroc . D’ailleurs l’ambiguïté de ya Milandou ne fait nulle doute d’où mon désaccord avec ce dernier , je lui est fait savoir de vive voix devant Benjamin et Comité , car il a trahit la mémoire de Ma Barthélemy Batantou qui l’a propulsé comme son succèseur .

  23. OYESSI dit :

    @ Anonyme
    J’aurai pu être d’accord avec vous si toute l’opposition s’était allée à ces élections contre le pouvoir. Mais dans le configuration, vous pouvez vous satisfaire des entourloupes du pouvoir qui se maintien au pouvoir et qui va tout contrôler. Si c’est ce que vous appelez l’alternative, je vous le consens sauf que nos frères d’en face sont restés sur leur faim.
    Et si l’exemple à suivre c’est accepter de se mettre d’accord le matin et le soir on mets ses égos en avant pour se déjuger et aller signer des accords de bas étages et parler au nom du peuple, je suis triste.

  24. OYESSI dit :

    « tout de même la fausse victoire de Félix Tshisekedi reste une avancée démocratique ».

    Comment une fausse victoire peut être une avancée démocratique? Drôle non!!!!!

  25. Val de Nantes. dit :

    Oyessi@.
    C’est le changement de tête qui atténue l’angoisse existentielle.J’en ai discuté avec un rdcéen,l’essentiel a été accompli .
    Á,Felix de nous la faire á la Lorençeo l’angolais .
    Avec plus de vitamines,Felix peut oblitérer son ticket d’émancipation mentale d’un Kabila dénudé .
    Nous n’en sommes qu’ au début des hostilités qui se veulent ténébreuses.C’est le poker menteur avec son lot de surprises.

  26. Val de Nantes. dit :

    Je ne pense pas qu’ il faille jeter l’anathéme sur l’élection de Felix . C’est un moindre mal ,au regard de ce possède cette Afrique centrale en termes des présidents scotchés dans leur fauteuil depuis des lustres .
    J’aurai ,en ce jour ,aimé être rdcéen.Je les envie . Enfin ,une nouvelle respiration .
    Toutefois , je me permets de nuancer . En tant que fédéraliste ,je reste dubitatif quand aux chances du succès de cette forme d’Etat mi chou ,mi raisin .
    La présidenphilie est une Chimère sociale , c’est plus un graal personnel qu’ un engagement politique aux motivations humaines.
    En économie ,on eût dit , l’illusion monétaire , en politique , c’est l’illusion sociale , car ,in fine ,il y aura peu d’invités au balcon .

  27. Bakala dit :

    N’oubliez pas la base de l’UDPS qui se lève comme un seul homme au moins coup de sifflet de ses chefs. C’est une variable à ne jamais sous-estimer dans la RDC de Tshisekedi. Il maîtrise Kinshasa comme Kolélas peut mobiliser une grande partie de Brazzaville en un quart de tour.

    Il y a aussi la position de l’Angola que l’on semble ne pas prendre en compte. Est-ce que ce pays est prêt à laisser kabila déstabiliser Tshisekedi sans dire son mot sachant que le kasai est frontalier de l’Angola ?

    En politique, il ne faut jamais sous-estimer un adversaire. Ce monsieur est né et a grandi dans la politique avec son père. Il n’est pas aussi innocent que l’était kabila à ses debuts. Aussi ne le sous-estimez pas. Par ailleurs, étant élu sur un programme politique, s’il ne peut l’appliquer , il peut demander au peuple, par de nouvelles élections parlementaires , les moyens pour la mettre en œuvre comme Mitterrand le fit en 1988 après sa seconde élection.

  28. Marlow KANIKABWE dit :

    Kabila est parti, c’est déjà bien. On peut attendre les prochaines élections, pour confirmer ou infirmer la victoire de Tchissekédi. Mais par ailleurs, pourquoi la France ne dit-elle rien au sujet du Gabon, dont le président (mort ou pas mort), est invisible depuis le 24 octobre 2018? J’espère à présent que le vent traversera le fleuve, et que Sassou va partir dans la foulée. Si des amateurs ont échoué au Gabon, les congolais ont quand même plus d’expérience.

  29. Passy dit :

    Concernant les élections en RDC, le véritable gagnant est Kabila. Il a fait un deal, un arrangement avec Félix T . Le Rwanda doit jubiler,car Kabila reviendra bientôt.

    Félix T. est en laisse , tenu par la kabilie. Un naïf garçon qui a préféré vendre son pays. pour des la gloire personnelle. Quelle vipère!

  30. Radio Trottoir dit :

    Bonjour les conspirations de toutes sortes.
    Waterloo, appelle Mille Collines: allô, la rue meurt!

  31. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    D’UN CERTAIN POINT DE VUE, 4 ANS C’EST COURT. S’IL EST CONFIRMÉ À CE POSTE, ON VA VITE SE RENDRE COMPTE DE TOUTES LES MANŒUVRES QUE CERTAINS CONTESTENT AUJOURD’HUI.
    LORSQU’ON SIGNE N’IMPORTE QUOI (C’EST-À-DIRE QUELQUE CHOSE QUI EST CONTRAIRE À SA PROPRE NATURE), CELA SE TERMINE TOUJOURS MAL. KABILA PÈRE ET LISSOUBA EN SAVENT QUELQUE CHOSE.
    AU GABON COMME EN RDC, CE SONT ENCORE DES PETITES VICTOIRES QUE NOUS DEVONS TRANSFORMER EN VICTOIRES AU CONGO, EN RCA, AU CAMEROUN, ET AU TCHAD.

    WAIT AND SEE

  32. Gabriel MAKANAKI dit :

    ELECTIONS EN RDC :
    KABILA vs O.M.

    Ce qui se passe en réalité c’est que l’Ordre Mondial ou la communauté internationale représenté par son porte parole (M. Jean Yves Le DRIAN, ministre français des affaires étrangères ; et Compagnies) ont voulu, comme cela est de coutume, se débarrasser à leur manière, de l’allié KABILA devenu encombrant après 17 de service aux intérêts de cet ordre mondial.

    Mais l’allié KABILA, conscient de sa situation et poussé jusqu’au dernier retranchement, ne cesse d’imaginer et de sortir toute sorte d’astuce pour contourner l’ordre mondial, et tente en dernier ressort de faire valoir sa manière à lui de se faire débarrasser.

    Le tout dernier épisode est ce drible majestueux qu’il vient encore d’infliger à l’ordre mondial et qui met Yves le DRIAN dans tous ces états jusqu’à se dévoiler la face en public.
    La vidéo dans laquelle Yves le DRIAN s’exprime sur CNEWS est très intéressante et apporte une analyse très riche de la situation :

    A LEUR MANIIERE :
    Le déroulement du scénario prévu tel que l’entend l’ordre mondial se résume en ceci :
    KABILA ayant « la main mise » sur la CENI et voulant s’agripper au pouvoir fait proclamer son dauphin SHADARY vainqueur. S’en suit des troubles post électorales. Les soldats de l’ordre mondial (déjà pré positionnés dans les capitales adjacentes à la RDC) interviennent et :
    – Emmène KABILA à l’exil doré dans un pays de l’ordre mondial (apparemment cet exil lui avait déjà été proposé dans les coulisses) ;
    – Installe (à la manière de la côte d’ivoire) le nouveau dauphin de l’ordre mondial qui est le candidat de la coalition « LAMUKA » (Martin FAILLULU).

    A SA MANIERE A LUI
    KABILA en fin stratège et connaissant « comment commence et comment se termine l’exil doré que propose l’ordre mondial à ces anciens alliés », a jeter un pavé dans la marre en rabattant malicieusement la carte inattendue de l’opposant TSISEKEDI ; ce qui lui permet :
    – D’embarrasser l’ordre mondial qui veut se débarrasser de lui ;
    – D’éviter à la RDC les troubles prévisibles tant redoutés (et de ce fait reconquérir tant soit peu une opinion favorable pour sa personne) ;
    – D’éloigner temporairement l’exil doré expiatoire de l’ordre mondial
    WAIT AND SEE

    Ceci dit, la partie n’est pas encore gagnée ni pour KABILA, ni pour TSISEKEDI car au vue de la mine et du comportement affichés par Jean Yves le DRIAN dans la vidéo de CNEWS, le drible de KABILA constitue un affront et ne passe pas à l’entendement de l’ordre mondial.

    LES VERITES CAHEES DE LA VIDEO DE CNEWS
    1. LE MAUVAIS PERDANT YVES LE DRIAN ?
    Du commun des mortels en matière d’élections africaines notamment, ce sont les perdants qui contestent les résultats publiés par l’organe habileté (la CENI dans ce cas) et qui s’appuient sur les procès verbaux des bureaux de vote qu’ils exhibent toujours sans succès auprès de l’ordre mondial.
    L’ordre mondial se montre toujours très réservé quant aux procès verbaux exhibés. Ce dernier ne se prononce pas sur les résultats publiés et préfère apprécier et juger les élections crédibles ou non en se basant sur le déroulement global du scrutin et les irrégularités constatées ; tout en renvoyant les perdants à la cour suprême.
    Pour la première fois et sauf erreur de ma part, M. LE DRIAN (l’ordre mondial) conteste publiquement et précipitamment les résultats annoncés par l’organe habileté (la CENI). Et il se réfère sur les informations en possession de la CENCO basées elles mêmes sur les procès verbaux des bureaux de vote. Il ne renvoi pas les acteurs à la cour constitutionnelle.
    Jean Yves LE DRIAN légitimant l’exhibition des procès verbaux des bureaux de vote à travers la « vérité des urnes » serait-t-il un mauvais perdant à l’élection présidentielle de la RDC ?

    2. LA VERITE DES URNES
    Ce terme « vérité des urnes » qui renvoi certainement aux procès verbaux est mis en évidence pour la première fois. Certes utilisé lors des processus électoraux, mais il n’a jamais été utilisé par l’ordre mondial pour quantifier ou qualifier les résultats d’une élection présidentielle.
    L’ordre mondial s’est toujours référer au « Verdict des urnes » qui ici est rendu par la CENI et quitte à la cour constitutionnelle de le valider ou pas.
    Il est intéressant de constater que le terme « vérité des urnes » mis en exergue par M. le DRIAN est le même terme utilisé par la CENCO lors de sa première conférence de presse après le scrutin.

    3. LA LOGISTIQUE DE LA CENCO
    Déployer 40.000 observateurs sur tout le territoire de la RDC et obtenir tous les procès verbaux en un si court laps de temps comme l’a fait la CENCO mérite félicitations car cela nécessite une organisation humaine et matériel conséquente, surtout quand on est dans le contexte où les communications ont été coupées.
    Quoique bien implanté sur le territoire national, il serait difficile à la CENCO tout seul de disposer suffisamment de les moyens matériels pour une telle organisation.
    Il n’est pas interdit alors de se poser la question du financement de la CENCO à cet effet ; d’autant que d’après les info en ligne, Moïse KATUMBI aurait déclaré qu’ils ont acquits des mallettes satellitaires pour contourner le blocage des communications qu’ils avaient prévu.

    4. Jean Yves LE DRIAN : Et après ?
    En suivant attentivement la vidéo de M. LE DRIAN sur CNEWS, on peut remarque que l’intégralité de l’entrevue n’a pas été révélée ; une partie de la discussion entre le journaliste et M. Yves LE DRIAN a été retirée.
    Dans le fond d’une cacophonie de discussion entre les deux hommes, on entend le journaliste demander à M. Yves le DRIAN :
    « Comment vous allez faire, envoyer des troupes ? »
    Je vous laisse imaginer les paroles (effacées) de M. le DRIAN qui ont conduit le journaliste à lui poser cette question.
    Question à laquelle M. LE DRIAN a commencé à répondre par :
    « je pense qu’il faut qu’on garde d’abord son calme, qu’on évite…. »

    Cette séquence m’a emmené à dire plus haut que la partie n’est pas gagnée pour le couple KABILA TSISEKEDI face à l’ordre mondial car c’est ici l’occasion de se poser la question suivante :

    Quelle réponse l’ordre mondial (Jean Yves LE DRIAN & Compagnies)mijote t’il encore pour répondre au drible surprenant de KABILA ?

    5. ILLUSTRATION PAR UNE BLAGUE
    Le français Jean Yves LE DRIAN ne devrait pas ignorer :
    – qu’entre le terme « la vérité des urnes » qu’il réclame bec et ongles comme par enchantement maintenant ;
    – Et le terme « le verdict des urnes » qui est abandonné pour la circonstance ;

    Il y a toujours le suffixe « VER » ou « vers » ou encore « VERT » comme le feu est vert et non «ROUGE », tel que la CENI vient de l’allumé.

    Pour ma part je vous dit « le vin est tiré, il faut le boire » ou bien « wait and see »

  33. CD JUMEAU dit :

    OYESSI dit :
    10/01/2019 à 22:45

    Monsieur, grosse Validation!

  34. CD JUMEAU dit :

    OYESSI dit :
    10/01/2019 à 23:11 @ Anonyme

    Validation!

  35. CD JUMEAU dit :

    Elections truquées !

    Se trouvant dos au mur, le dictateur assassin, auteur des massacres des civiles dans les rues de Kinshasa et même dans les églises, KABILA Joseph, a très vite compris qu’il ne pouvait plus placer son dauphin à la tête de la RDC, vu l’écart trop important ou plutôt le rejet massif de la population contre son système. Il y aurait eu risque d’exposer le pays à une guerre civile qui pouvait aussi précipiter sa propre décapitation (KABILA). Mais, la fête pour l’alternance aurait pu être très grande si seulement c’est le choix du peuple qui a été respecté. Mais hélas, nous assistons à un hold up électoral avec certains acteurs de l’opposition, capables de vendre leur âme au diable pour accéder à la magistrature suprême. Je suis profondément écœuré de voir que le grand gagnant de ces élections semble être… le dictateur KABILA Joseph (Hyppolite KANAMBE).

    Les résultats en RDC ont été publiés vers 3h du matin, comme ce fut le cas chez l’imposteur du Congo voisin, le maudit SASSOU NGUESSO Denis (chef terroriste, 78 ans). Le signal internet a été coupé dans tout le pays depuis le 31 Décembre 2018 jusqu’à ce jour et c’est tout un peuple qui est privé d’accès à internet, aujourd’hui, au 21ème siècle. Malgré la fin de règne, KABILA Joseph à montrer qu’il est toujours puissant, sa dictature tourne encore à plein régime. La preuve ? C’est lui qui à NOMMER à la tête du pays l’opposant qu’il a trouvé moins virulent et très facile à manipuler. Nous l’avons vu venir ! Après son retrait des accords de Genève entre les opposants Zaïrois (Rdcéens) qui prévoyait un CANDIDAT UNIQUE, Monsieur TSHISEKEDI avec son associé, Monsieur le Caméléon (Vital KAMHERE), en postulant, avait pris le GRAND risque de faire échouer l’opposition contre SHADARY. Il avait clairement montré qu’il ne combattait plus pour le peuple de ce pays mais pour son propre intérêt. Plusieurs cadres avaient même quitté son parti l’UDPS le considérant comme un traitre, comme par exemple, Mme Eve BAZAIBA qui avait rejoint FAYULU. Et donc, expliquez-nous, par quel miracle, Monsieur TSHISEKEDI pouvait-il gagner devant FAYULU avec l’immense popularité qui suivait ce dernier, ajouté aussi les militants de tous les membres de la coalition « LAMUKA », notamment les gens de BEMBA et du très populaire Moïse KATUMBI ? On peut d’ailleurs énumérer plusieurs irrégularités puantes dans la procédure de publication ces résultats, sans oublié les rencontres secrètes entre ce TSHISEKEDI et le dictateur KABILA pendant la période avant la publication. Jean Marc KABUND, le porte-parole de l’UDPS ne dira pas le contraire. Cet homme a expliqué à RFI et au monde entier que ces rencontres étaient pour préparer l’alternance politique pacifique. On peut alors se demander en tant que qui son candidat voulait-il préparer cette alternance politique puisque les résultats ne seront proclamés que plusieurs jours après ??? Et pendant que nous y sommes. Comment comprendre que le même peuple qui a rejeté très massivement le système KABILA à l’élection présidentielle l’ait voté très massivement aux élections provinciales ??? A noter que 3 élections ont eues lieu le même jour (Présidentielles, provinciales, nationales). Et la CNI, qui pourtant avait déclarée dès le départ que vu le grand nombre des candidats aux provinciales il faudrait au moins près d’un mois avant de donner les résultats, a quand même publiée les résultats en même temps que la présidentielle et ce, malgré que plusieurs bureaux locaux n’avaient pas encore terminé leur compilation. C’est d’ailleurs tout le monde qui a été pris de cours par l’annonce de cette publication. Quelle malhonnêteté !

    Je rends un grand hommage au peuple Zaïrois, un peuple qui a le courage de braver la dictature, un peuple qui est capable de se lever comme un seul homme ou derrière un homme sans distinction ethnique, un peuple qui vit dans l’unité. En RDC, un citoyen, s’il ne déclare pas lui-même son ethnie, nul ne peut s’avoir ce qu’il est. Tout le monde se confond, à l’exception peut-être des « Baluba » à la peau plus claire.
    J’aurai pu sabrer un bon champagne en solidarité avec ce grand peuple de la RDC (Plus de 80 million en 2016) mais, malgré la nomination (OUI, IL S’AGIT BIEN D’UNE NOMINATION) d’un opposant, cette victoire me parait plutôt amer et j’ai remplacé le champagne par un simple muscador au prix très bas. En tout cas, j’espère que TSHISEKEDI sera courageux et la lui mettra bien profond au dictateur KABILA, disant, à la LOURENCO.

  36. CD JUMEAU dit :

    Quant à ce Yves le DRIAN, ministre français, paraissant dans le journal avec une tête de con, il a eut le culot de venir critiquer les résultats de la présidentielle en RDC mais était muet comme une carpe quand SASSOU NGUESSO Denis a changé la constitution et volé les élections au Congo en 2016.

  37. CD JUMEAU dit :

    Lire: La CENI… etc etc

  38. Anonyme 5 dit :

    Monsieur LE DRIAN,

    Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,

    Nous avons été interloqué et même éberlué par votre réaction concernant l’élection présidentielle
    en république démocratique du Congo.

    En quoi l’élection présidentielle dans un pays d’Afrique peut elle déclencher
    à ce point l’ire d’un ministre des affaires étrangères Français ? alors que les congolais eux même
    ont reçu pacifiquement le verdict des urnes.
    Réaction de votre part d’autant plus plus incompréhensible que ce pays ne fait même pas partie de ce qu’on appelle couramment le pré carré Français pour quelle raison alors monsieur
    le ministre vous êtes vous permis de vous immiscer dans les affaires internes
    de ce pays ?
    Nous avons jugé votre attitude discourtoise et manquant singulièrement
    de diplomatie.

    Vous êtes allés jusqu’à saisir le conseil de sécurité de l’onu en
    exprimant vos craintes et vos doutes au sujet de cette élection présidentielle
    Monsieur Le Drian les Africains se posent des questions pour votre intérêt
    soudain pour ce pays qui en réalité a fonctionné comme une véritable démocratie
    contrairement à bon nombre de dictatures du pré carré Français doit on vous le
    rappeler monsieur le ministre ?

    Monsieur Le Drian les Congolais de Brazzaville pays faisant partie du fameux pré carré Français s’interrogent sur votre proximité avec le tyran d’oyo bourgade dans laquelle vous séjourné régulièrement.
    Doit on comprendre que la France se veut complice de la tyrannie et du génocide
    en cours dans ce pays ?
    Pour quelle raison monsieur le ministre faites vous le deux poids deux mesures ?
    Dites nous monsieur le ministre si le pré carré français peut être cité comme un exemple de
    démocratie ? en êtes vous fier ?

    Monsieur Le Drian puisque vous êtes à même de saisir le conseil de sécurité pour des problèmes concernant les pays Africains nous vous demandons dès à présent de saisir
    le conseil de sécurité pour la barbarie et le génocide qui sont en cours actuellement
    au Congo Brazzaville.

    Il fut un temps où Brazzaville a été la capitale de la France libre êtes monsieur le
    ministre satisfait de l’état dans laquelle se trouve cette ville aujourd’hui ?
    Les Congolais sont outrés de l’ingratitude et du manque de reconnaissance la France .

    Ce droit de véto dont vous avez fait usage dans le cadre de l’élection de la RDC a été obtenu grâce au sang des Congolais particulièrement ceux du Sud notamment celle de la région du Pool région qui est aujourd’hui martyrisée, ostracisée, soumis au génocide et à la haine féroce de votre protégé.

    Le Drian Jean Yves, Jean Yves Le Drian Breton de naissance et d’origine les
    Bretons ont été pendant longtemps mis de côté et marginalisés par les pouvoirs pu-
    blics ce qui a même provoqué un mouvement indépendantiste en Bretagne.

    N’avez vous pas honte monsieur Le Drian d’être le protecteur et le proche d’une personne qui
    affame son peuple qui le réduit à la mendicité qui le prive d’eau courate et d’électricité
    de soins médicaux de base et d’éducation n’avez vous pas honte monsieur Le Drian !!!

    MAIS OU AVEC VOUS DONC MIS VOS VALEURS BRETONNES !!!!!

    Il fut un temps où nous avons admiré pour le travail que vous avez réalisé pour la région
    Bretagne qui est de notre point de vue une des plus belles régions de France mais
    quelle est notre déception lorsque nous voyons vos agissements en Afrique !!!

    Avez vous pensé à la réaction du peuple français et en particulier du peuple Breton
    lorsqu’il sera informé de vos magouilles en Afrique? le scandale que cela va susciter ?
    Car arrivera un moment où le peuple Français sera mis au courant de vos faits et gestes
    pensez vous que vous aller conserver la présidence de la région Bretagne ?

    Monsieur Le Drian avez vous pensé un tant soi peu à l’image que vous allez laissé à la postérité ?
    vous serez cité comme l’un des politiques Français qui ont contribué à ternir l’image de la France en Afrique.

    Vous critiquez à longueur de temps Bachar El Assad le président Syrien mais que fait il de pire par rapport à votre protégé ?

    Monsieur le ministre vous n’êtes pas crédible car ce que vous acceptez chez les uns vous
    ne le tolérez pas chez les autres le moins qu’on puisse dire c’est que vous
    êtes loin d’être un faiseur de paix !!!

  39. Anonyme dit :

    Anonyme 5
    Vous devriez faire parvenir votre courrier ci-dessus directement à LE DRIAN

  40. Anonyme 5 dit :

    Anonyme
    Je vous rassure ce monsieur est informé de ce que je viens d’écrire sur le site

  41. Anonyme dit :

    Le match n’est pas terminé. En mettant le but dans son propre camp est une façon d’amortir le choc, éviter l ’embrasement enRdc. Le Dribble du moment à donné du tournis à plus d’un. Courage nos chers freres et soeurs rdeciens.

  42. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    MONSIEUR le drian EST UN BLANC MAL ÉDUQUÉ. COMME de gaulle, IL CONSIDÈRE QUE LA FRANCE A LE DROIT ET LE DEVOIR D’AVOIR UN COMPORTEMENT INHUMAIN EN AFRIQUE CENTRALE POUR SAUVEGARDER LES INTÉRÊTS DE LEURS FIRMES MULTINATIONALES.
    FACE À DE TELS INDIVIDUS, ON DOIT AFFICHER LE MÉPRIS.
    ON NE FAIT PAS CE QUE FONT MAPINGOU ET LUCIEN PAMBOU QUI LES FRÉQUENTENT.
    IL Y A QUELQUES FRANÇAIS BIEN ÉDUQUÉS, MÊME SI DANS LA MAJORITÉ, ILS SONT IGNORANTS ET COMPLAISANTS. C’EST CE QUI EXPLIQUE QUE NOUS SOMMES PASSÉS AISEMENT DE L’ESCLAVAGE À LA COLONISATION ET À LA FRANCE-AFRIQUE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.