Le tyran Sassou-NGuesso dépêche son voleur de fils Christel flatter le Président Félix Tshisekedi.

« Kinshasa-Brazza ezali mboka moko, kaka ebale ekabola biso » est une maxime populaire en Lingala, partagée par les habitants de Brazzaville et Kinshasa, les deux capitales les plus proches du monde, pour rappeler à ses habitants qu’ils sont un même peuple, issu d’un même territoire, séparé et divisé à la Conférence de Berlin qui se tint de novembre 1884 à février 1885.

Quelle n’a pas été la surprise des observateurs de la scène politique africaine, constatant l’absence du dictateur du Congo-français, Denis Sassou-NGuesso, lors de la prestation de serment de Félix Tshisekedi, le nouveau Président de la République Démocratique du Congo, le 24 janvier 2019 au Palais de la Nation à Kinshasa !

Valet des intérêts mafieux de la France au Congo-Brazzaville, le tyran Sassou-NGuesso a d’abord voulu être sur la même longueur d’onde que Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères de l’Empire français, qui dénonça le 10 janvier 2019, la victoire de Félix Tshisekedi . Mais ce n’est pas la seule raison, car le sanguinaire de la rive droite du fleuve Congo est à son deuxième camouflet dans la région d’Afrique centrale..

C’est dans ce contexte, qu’il a dépêché le jeudi 31 janvier 2019 à Kinshasa, son voleur de fils Christel (Tel père, tel fils) et dont la maman est zairoise, rencontrer le nouveau Président Félix Tshisekedi, pour lui proposer ses bons offices auprès des autorités françaises, car, Sassou-NGuesso sait que le nouvel élu, est à la recherche d’une légitimité internationale, dont celle de la France. Il faut rappeler que la France de Jean-Yves Le Drian consacra le candidat Fayulu , par le biais de Katumbi et Bemba pour faire leur grand retour en RDC, après l’éviction du maréchal tropical Mobutu. À ce titre, les autorités françaises mepriserent le candidat Tshisekedi qui ne fut reçu par aucun service , même pas, par un petit Secrétaire au Quai d’Orsay.

Les dossiers gabonais et de la RDC échappent à Sassou-NGuesso.

Hors-jeu dans les négociations qui achoppent entre les différentes factions sur la succession du Président gabonais Ali Bongo Odimba victime d’un AVC, ce dossier complexe est aujourd’hui parrainé par le Roi Mohamed VI du Maroc, avec la bénédiction de l’Elysée.

A propos de la RDC, malgré son camouflet qu’il n’a pu dissimuler, le vieux dictateur de Brazzaville qui connait bien l’actuel Président Félix Tshisekedi, n’a pas intérêt à se fâcher avec son puissant voisin de la rive gauche, bien qu’aujourd’hui, colosse aux pieds d’argile. Les deux hommes se connaissent bien, puisque Félix fut l’émissaire de son père Etienne Tshisekedi,, lorsque le phénix de Limété avant sa mort, décida de ne plus rencontrer celui qui s’était autoproclamé « Médiateur » dans la crise politique au Congo-Kinshasa, qui a trouvé son épilogue avec l’organisation générale des élections et l’accession au pouvoir de Félix Tshisekedi.

La Rédaction

Diffusé le 01 février 2019, par www.congo-liberty.com  

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Le tyran Sassou-NGuesso dépêche son voleur de fils Christel flatter le Président Félix Tshisekedi.

  1. Val de Nantes. dit :

    FATSCHi semble gêné par cette dramaturgie que lui jouent Sassou et fils .

  2. OYESSI dit :

    il a intérêt à s’en éloigner comme la peste car c’est une mauvaise fréquentation qui peut lui faire un coup tordu à n’importe quel moment. S’il joue au sentiment parce que kiki est un de ses demi compatriote, il va vite se bruler les doigts avec ce genre de bonhomme.

  3. Miéri dit :

    A cette analyse il faut dans le cas gabonais, mettre à la connaissance de tous que d’après la dernière lettre du continent la grande soeur d’Ali, Pascaline, est de retour au Palais du bord de mer, et est en contact étroit avec son autre petit frère, Omar Denis, petit fils du tyran.

    Par le retour de Pascaline dans les discussions sur la sucession, Sassou rentre par la fenêtre.

  4. DEUX IDIOTS SATANISTES dit :

    Association des CANCRES

    Quand deux idiots qui n’ont pour seule con-pétence que d’être des FILS DE …. se retrouvent, ils ne peuvent produire que des bêtises d’une profondeur insondable.

    BA ZOBA BA KOUTANI, MINOKO LOKOLA MOSSOMBA YA MOKELEMBEMBE !

  5. Val de Nantes. dit :

    Kiki ,le VRP , des techniques des vols des finances publiques en séjour professionnel .

Laisser un commentaire