Les paradoxes africains d’Eric Dupond-Moretti

Par Vincent Hugeux

Star du barreau, l’avocat des humbles défend la présidence du Congo et gravite autour de plusieurs despotes du continent.

Qui peut encore l’ignorer ? L’hyper-médiatique Eric Dupond-Moretti, non content d’embraser les prétoires, brûle les planches. Jusqu’au 23 février, la star du barreau est à l’affiche du Théâtre de la Madeleine. Et si ce fana de fauconnerie s’était aussi un peu brûlé les ailes au soleil ardent de l’Afrique ? 

On sait combien le continent noir attire les robes de même couleur. On sait aussi combien ses potentats, plus ou moins bien élus, voire pas élus du tout, aiment s’attacher, au prix fort, les services d’avocats français de renom. Surtout quand ceux-ci jouissent d’une robuste notoriété et qu’on leur prête, à tort ou à raison, un riche carnet d’adresses politique. Tout porte à croire que le natif de Maubeuge, tonitruant défenseur des humbles, des sans-grades, des « gens de peu », n’a pas résisté aux attraits du bois sacré.  

« Je défends qui je veux! », a-t-il tenu à signifier à L’Express samedi soir, deux heures avant de monter sur scène, feignant de juger « bizarre » l’intérêt porté à ses activités africaines. Puis de préciser ceci: « Je veux pouvoir me regarder dans la glace. Et me suis donc toujours interdit de me trouver en porte-à-faux avec mes convictions en matière de droits de l’homme. » Circulez, il n’y a rien à voir. Rien à voir? Objection, votre honneur. Revue de détail en quatre étapes et quelques détours.  

1) Congo-Brazzaville : SOS Sassou

Daté du 3 décembre 2018 et révélé par L’Express, le courrier porte les signatures d’ « EDM » et de son associé Antoine Vey. Il a pour vocation d’informer le vice-président chargé de l’instruction du Tribunal de grande instance de Paris que les deux avocats assument les fonctions de « conseils de la République du Congo », laquelle « se constitue partie civile » dans une procédure « ouverte notamment du chef de blanchiment et recel de détournement de fonds publics ». Référence au dossier à tiroirs connu sous le nom d’affaire des « Biens mal acquis » (BMA).  

Cette démarche suggère-t-elle que l’Etat congolais se considère comme victime? Détenteurs d’un coquet patrimoine immobilier et financier en France, Denis Sassou Nguesso et plusieurs de ses intimes apparaissent depuis 2007 dans la procédure. Reste à savoir si les magistrats instructeurs vont ou pas rejeter la demande soumise par Brazzaville, comme ils l’avaient fait après avoir été saisis d’une requête analogue par le président de Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang, jugé depuis lors. S’ils agissent de même, le litige sera tranché par la chambre de l’instruction. Une certitude: une fille, un gendre et un neveu de « DSN » sont d’ores et déjà poursuivis, soupçonnés d’avoir arrondi leur fortune personnelle par le biais de détournements d’argent public.  

La lettre du 3 décembre dernier confirme, s’il en était besoin, que le fameux « Acquittator » – surnom que le pénaliste déteste – défend bel et bien les intérêts du régime de Sassou Nguesso, archétype du satrape subsaharien, tour à tour officier, putschiste, despote marxisant, chef milicien puis président blanchi par la grâce des urnes, et qui totalise à ce jour 33 années de pouvoir. »Je ne suis pas l’avocat de Sassou, objecte l’intéressé. Je défends en l’occurrence un Etat, pas une personne physique.Et je ne veux pas être la caution droits-de-l’hommiste de quiconque. » Distinguo un rien spécieux. D’autant que Dupond-Moretti persiste à contester la recevabilité même des plaintes qui déclenchèrent la bataille des BMA.  

Dans un communiqué du 16 avril 2018, émanant du cabinet Dupond-Moretti & Vey, il est précisé que « depuis 2017 », ledit cabinet a « été mandaté par la République du Congo dans le cadre du suivi de plusieurs contentieux techniques, notamment en lien avec des procédures d’arbitrage ou des procédures mettant en cause des ressortissants congolais en France ». Selon toute vraisemblance, c’est par l’entremise de Kevin Grossman, avocat très actif à Brazza, conseil des autorités locales sur des litiges de nature économique et commerciale, que « Dupond » fut introduit à la présidence. 

Le texte cité ici avait pour vocation première de démentir toute implication du Falstaff des prétoires dans le procès intenté à Jean-Marie Michel Mokoko, ancien chef d’état-major des armées et ex-conseiller du palais, qui eut l’audace de briguer la présidence à la faveur du scrutin de mars 2016. Arrivé selon le verdict officiel en troisième position, « J3M » avait alors refusé de reconnaître la victoire du sortant et appelé à la désobéissance civile. Arrêté trois mois après l’élection, il sera condamné le 11 mai 2018 à vingt ans de réclusion pour « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ». 

« A la suite de fausses informations diffusées dans la presse et sur les réseaux sociaux » », lit-on dans le communiqué, le cabinet juge nécessaire de préciser que « Me Dupond-Moretti n’a jamais été constitué dans cette affaire » et, qu’a fortiori, « il n’a jamais consulté le dossier ». »Je n’ai pas vu un seul procès-verbal, insiste-t-il aujourd’hui.Parole d’honneur. »  

« Vous n’imaginez quand même pas, Monsieur! »

Pas sûr que cette mise au point suffise à balayer les doutes. Selon des sources concordantes, le pénaliste a bien été sollicité par le clan au pouvoir, et se serait même rendu sur place autour du 25 mars 2018, en compagnie du conseiller juridique de la présidence Wilfrid Magloire Obili, mandaté par Sassou pour suivre au plus près les avatars de l’enquête BMA.  

Deux mois auparavant, lors d’un entretien téléphonique avec l’auteur de ces lignes, Eric Dupond-Moretti avait déjà nié avoir jamais envisagé intervenir de quelque manière que ce soit dans la procédure Mokoko. Au terme d’un long monologue, ponctué de « Attendez ! » péremptoires et de « Vous n’imaginez quand même pas, Monsieur ! » quelque peu surjoués, il avait martelé ceci : « Si d’aventure je devais un jour travailler pour les autorités du Congo, c’est que j’aurais acquis la conviction de pouvoir oeuvrer dans le sens de l’ouverture, du pluralisme et de la démocratie. » 
A entendre l’opposant radical Andréa Ngombet, animateur du collectif Sassoufit, le cabinet DM&V aurait « fourni une aide technique » en amont du procès Mokoko.  Lire la suite sur L’Express.fr

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

39 réponses à Les paradoxes africains d’Eric Dupond-Moretti

  1. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    SVP, C’EST UN FRANÇAIS.
    D’UNE MANIÈRE GÉNÉRALE, LE FRANÇAIS VIS-À-VIS DES AFRICAINS EST SOIT IGNORANT VOLONTAIRE, SOIT COMPLAISANT. DONC ÉGOÏSTE ET MAL ÉDUQUÉ.
    PAS D’ÉTONNEMENT SI LES FAITS SONT ÉTABLIS OU RÉELS.

  2. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Je ne suis pas d’avis accablé Eric DUPOND -Moretti l’argent n’a pas de couleur disent capitalistes . Le gros problème c’est Sassou Dénis le fou furieux, il approvisionne cent vingt comptes bancaires en France pour payer ces genres d’avocats , l’entretien des biens mobiliers , immobiliers et le train de vie des membres de sa famille . Tandis que ce fou Mbochi à plonger le pays dans une situation où l’hôpital est quasi inexistant , les urgences vitales sassou ne connaît pas . Mais les plus fous sont des petits voyous comme Collinet Makosso qui s’est fait appeler Juriste alors qu’il est ministre de sassou un chef barbare . Drôle de juriste . cependant ce derniers l’instar de parfait kolélas , Tsaty , Munari , mvouba le proxénète de sa propre fille constituent une digue pour protéger la barbarie de sassou .

  3. Val de Nantes. dit :

    Un ch’ti consanguin , aux pays des gueux attentistes .La revanche de la pauvreté sur les plus damnés de la terre.
    Notre vie leur semble nullissime ,car le complexe d’infériorité affichée par Sassou, leur assure un magistère culturel sur le négre congolais facilement monnayable .
    Avec Sassou au pouvoir intemporel , les blancs n’auront pas des problèmes financiers .Sassou ne s’en soucie pas comme d’une guigne .
    L’obligation du résultat ,c’est la conservation bétonneuse du pouvoir volé.

  4. Anonyme dit :

    Tant que nous resterons dans la complaisance, la mendicité, à pleurnicher sur notre sort toutes ces situations continueront à perdurer, pourquoi voulez-vous qu’il en soit autrement.
    Alors que beaucoup de compatriotes attendent leurs tours pour aller à la mangeoire et reproduire les mêmes effets, qu’espérez-vous ? que le colon vienne par pure charité nous sortir du marigot. Quel crédit apportons nous, de notre volonté de changement, sur la scène internationale… RIEN même pas un simple pétard mouillé ne vient ébranler la mafia en place.

  5. Sangavoulou dit :

    DUPOND AU CONGO. Verges, Collard, Moretti, avocats des humbles devenus des crapules sont la partie visible de l’iceberg. Le métier d’avocat s’exerce d’autant plus sans vergogne qu’on a trouvé la poule aux œufs d’or. Dans le cas du couple Sassou/Moretti, ce n’est pas ce dernier a trouvé chez le premier la vache à lait, comme jadis Verges avec Bokassa. Le comble de la fourberie mbochi est qu’on préfère payer des cabinets d’avocats au lieu de réparer les dégâts pour lesquels les victimes (le peuple) les indexent. Nos amis du Nord préfèrent se payer des conseils qui coutent des fortunes, parfois le triple du tort à réparer. De la pure, de la pire prédation. On doit condamner Sassou pour génocide. Mais peut-être que le pire des crimes commis par Tintin Sassou c’est de verser des millions en honoraires d’avocat que d’honorer l’avenir des générations présentes et futures.

  6. Val de Nantes. dit :

    Sassou uberise tout ce qui reste du Congo .Une sorte des sacrifices suprêmes pour ne rien laisser á la postérité .

  7. Des Avocats crapules !!! Ils courent les palais africains, attires par les petro-dollars et autres cacao-euros. Alors pourquoi etre surpris par le comportement de Moreti ou autres vautours.
    Le seul conseil a donner a ceux qui s’accaparent des richesses de nos maigres avoirs : SVP, n’emmenez plus notre argent hors du Congo, il vous sera ravi et nous le perdrons pour toujours. Laissez notre argent ici, dans vos guiris. Il nous sera ainsi facile de le recuper quand vous connaitrez (cela est sur) le sort d’ELONGO dit coin ti coin. Merci.

  8. val de Nantes dit :

    Le désert intellectuel provoqué par Sassou, du fait de son tribalisme maladif, fait le miel des aventuriers étrangers ..Ils ont compris le vide culturel qui sévit dans cette bourgade mbochi et ne se privent de fracturer à grands frais leurs prestations douteuses sur des missions techniques, économiques ,judiciaires, etc..
    C’est le royaume des eborgnés où la cervelle importée est le gage d’efficacité….

  9. val de Nantes dit :

    Le Congo, le boulevard des chercheurs étrangers des profits financiers, mais prohibé aux natifs de ce pays, sous peine d’en savoir plus sur l’étendue du pucelage dont la vierge Congo a été l’objet….
    Le saignement entre les entrailles continue à un rythme effréné….

  10. val de Nantes dit :

    Avec l’hypothèse dantesque d’une insidieuse candidature de ce satrape à l’orée de 2021,je crains un coma irréversible de ce malade Congo ,pris au collet par un de ces derniers bolcheviks de la planète des dictateurs…

  11. Anonyme dit :

    En 2021 ce c’est pas de l' »hypothèse » , cette mafia ne se résoudra pas lâcher le magot.

  12. Jean de Dieu Etoumbakoundou dit :

    « Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. » Ce texte comme certains le savent est de Gen. 3,15. Il dit une vérité évidente. A part son contenu spirituel, il peut aussi être interpreter autrement. En suivant ce que dit Madame Angelique Kodjo corrobore ce verset. Elle réclame la restitution des oeuvres d’art pillées par la France pendant la période coloniale dans son pays. Au 19è siècle, Elle n’était pas née encore, peut etre pas aussi son père.Pendant cette mème période, Macron n’avait pas vu le jour. Mais il y aura l’hostilité entre les déscendants des colonisés et ceux des colons. Ainsi Madame Angelique Kodjo donne ici lttps://www.youtube.com/watch?v=XOYyh3BSP44 pour que les africains réclament leurs biens légitimes volés par les colons dans leurs pays. Mais ce verset est applicable aussi aux dictateurs africains demain, les descedants de leurs peuples demanderont les comptes à leurs enfants, petit enfant ou arrières petits enfants. Dons attention à l’histoire.

  13. Jean de Dieu Etoumbakoundou dit :

    « Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. » Ce texte comme certains le savent est de Gen. 3,15. Il dit une vérité évidente. A part son contenu spirituel, il peut aussi être interpreter autrement. En suivant ce que dit Madame Angelique Kodjo corrobore ce verset. Elle réclame la restitution des oeuvres d’art pillées par la France pendant la période coloniale dans son pays. Au 19è siècle, Elle n’était pas née encore, peut etre pas aussi son père.Pendant cette mème période, Macron n’avait pas vu le jour. Mais il y aura l’hostilité entre les déscendants des colonisés et ceux des colons. Ainsi Madame Angelique Kodjo donne ici https://www.youtube.com/watch?v=XOYyh3BSP44 pour que les africains réclament leurs biens légitimes volés par les colons dans leurs pays. Mais ce verset est applicable aussi aux dictateurs africains demain, les descedants de leurs peuples demanderont les comptes à leurs enfants, petit enfant ou arrières petits enfants. Dons attention à l’histoire.

  14. Val de Nantes . dit :

    Le violeur carnassier et assidu de la volonté du peuple .Le suceur intrépide du pétrole Congolais.

  15. Nkayi Loka dit :

    Mr.le ministre Collinet Makosso défend l’indéfendable.Quelle imposture qui choque les gens victimes des atrocités du régime du tyran Sassou Nguesso. Mr Collinet Makosso n’a pas trouvé mieux que de s inscrire sur la liste de l’association des grands malfaiteurs du Congo? Voici encore ici un exemple du comble de nombreux intellectuels, cadres africains opportunistes, mafieux, qui se prostituent pour l’argent et qui s’attelent aux actions qui sont contre le peuple, la justice, le developpement pour des aventages personnels à court terme. Comment vouloir faire ignorer plus d’une année de bombardement par hélicoptères de combat et des agissements des milices, soldats du pouvoir qui ont brulé des localités, massacré des gens enterrés dans les fausses communes, violé les femmes, détruit les plantations jour pour jour pendant deux ans , s’il faut juste parler de l’étape récente du génocide dans le Pool de 2016- 2018? Mr Makosso »Vous savez très dans le Pool bien, selon nos informations, que votre président-génocidaire a bien reçu le dossier intitulé CONGO-BRAZZAVILLE : chronique du génocide en pays Lari dans la région du Pool (1997-2018) qui a été déposé aux Nations unies. LES IMAGES SATELLITES des villages Kindamba, Malengo, Mayama, Soumouna (https://www.irinnews.org/2018/06/18/congo-brazzaville-satellite-images) pour ne parler que de ceux-là – il y a Goma Tsé-Tsé, Kibossi, Baratier, entre autres) – n’ont pas été prises par des Congolais. Ces images montrent bien l’emplacement des zones en pays lari rayées de la carte du Congo. ». Monsieur Makosso. Dite à votre président génocidaire de laisser la voie libre aux ONG, aux journalistes venus du monde dans le Pool, mener tranquillement les investigations de grande enverture, prendre des images dans le Pool pour établir la vérité, si ce génocide est faux. Commencer à nous dire que le problème des disparus du Poolest un faux problème. Monsieur le ministre, ignore t’il de quoi le dictateur Sassou Nguesso auteur de très nombreux les assassinats, meurtres, malveration financières, perpetrés depuis 1968 se livre depuis 1998 à l’épurationéthnique au Congo, dans le Pool?Si ce génocide est imaginaire et simplement conçu par M. Kounkou qui transforme les fake news en vérité scientifique et historique » comme on le dit de la part du gouvernement qui a interdit dès l’entrée, la circulation, la distribution et la mise en vente sur le sol congolais de l’ouvrage de Dominique Kounkou, paru en septembre dernier aux éditions L’Harmattan à Paris, en France ? „les violations massives et flagrantes des droits de l’homme que commet monsieur Sassou Nguesso, et ne cessent de dénoncer en permanence les démocrates congolais et du monde entier, ne sont pas du tout une machination ou une vue de l’esprit. „. L’Opinion Internationale a déjà entre autre, depuis presque 3 ans „commencé la publication de documents, parfois signés de la main du Président de la République M. Denis Sassou-Nguesso, mettant en lumière une politique systématique de maintien au pouvoir coûte que coûte en 1999 – 2000 mais aussi aujourd’hui, quitte à ordonner parfois des crimes qui tombent fort probablement sous la qualification de crimes contre l’humanité. „Dans ce monde actuel, Sassou Nguesso et sa clique qui gâchent la vie depuis longtemps de la très large majorité des Congolais, le peuple congolais n’iront plus loin. Cela est très clair.
    https://blogs.mediapart.fr/jecmaus/blog/311018/congo-planification-du-genocide-laris-operation-colombe-ll

  16. val de Nantes dit :

    Ces affidés sadiques ont en commun un habitus au sens (Bourdieu ) du terme, de la négation des faits tangibles dont on sait, qu’ ils constituent des crimes contre l’humanité….
    L’histoire a horreur de l’oubli ,car de l’oubli surgira la réparation des faits odieux dont l’homme garde des séquelles mémorielles…
    Le Congo, seul , en sera le juge.

  17. val de Nantes dit :

    lire ..intangibles

  18. Anonyme 5 dit :

    Le collinet makosso triste individu collabo du régime nazi mbochi sera le moment venu poursuivi pour négationnisme, révisionnisme, complicité de crime contre l’humanité et apologie de crime contre l’humanité

  19. Anonyme 5 dit :

    Il aurait mieux fait de se taire il a préféré prendre position eh bien tant pis pour lui nous n’oublierons pas son attitude

  20. Anonyme 5 dit :

    Cet individu défend l’indéfendable et soutient l’insoutenable

  21. Val de Nantes. dit :

    Plus un conspirator qu’ un acquitator,selon les continents où il opère .Je ne connais pas des français qui aient aimé ,politiquement ,les congolais .
    C’est l’une des raisons qui m’ont exfiltré de cette folichonne et amère France .Notre cause est la dernière roue de leur carosse.
    Le Congo ,ils y commettent des forfaits á volonté ,sans que le français lambda ne s’en rende compte.
    Nous renverserons la table coloniale ,pour nous faire respecter.

  22. Anonyme dit :

    Ce collinet makosso, même si, il s’était tu sur cette affaire , était déjà, par sa participation a ce gouvernement, un collabo du régime.
    Comme le sont tous ceux, qui ne sont pas mbochi, et qui de prêt ou de loin participent et contribuent à faire perdurer cette dictature mafieuse.
    Il n’y a pas de bons ou mauvais collabos.

  23. Val de Nantes . Á nos frères ,du Nord . dit :

    L’hypothése cataclysmique de Sassou 2021 se précise ,à croire les griots de cette tragi -comédie politique .
    Pour l’intérêt de notre aggiornamento politique ,nos frères du nord doivent mordre sur l’os Sassou afin qu’ il mesure la nocivité pathologique qu’ inspire son règne á l’ensemble du pays.
    Il est incompréhensible de subir de façon indifférenciée les affres de ce pouvoir ,et s’abstenir du dégagisme lors des manifestations hostiles á Sassou .
    Cette duplicité comportementale n’en rassure moins sur la volonté commune de vivre, dans un pays égalitaire fondé le partage des pouvoirs.
    L’ excuse contrarie votre monopole sur l’armée .Á vous de jouer.
    N’en avez vous pas assez ? Franchement ,entre nous .

  24. Val de Nantes . dit :

    Lire._fondé sur le partage .

  25. Anonyme dit :

    Ceci n’a jamais été une hypothèse mais plutôt une certitude que cette mafia ne se laissera pas détrôner simplement parce que la morale l’exige.Si nous laissons sassou mené le jeu comme il l’a toujours fait et réagir en réaction par des lamentations, 2021 ne sera qu’un bis repetita de 2016.

  26. VAL DE NANTES dit :

    Ce manque d’affectio sociétatis provoque chez les sudistes un sentiment de conspiration tacite sur le dos de ces derniers .
    Un réveil de patriotisme sincère vous est sollicité ,pour créer une convergence des revendications communes ,notamment ,celles de gestion transparente des finances publiques et de liberté d’expression ,facteurs de vraie démocratie ;;;
    Son départ en est une des conditions .
    Si nous sommes dans le même bateau et la cause semble partagée par les deux blocs ,il serait réellement temps de mettre fin à tant d’infamies ..
    L’armée est l’image ethnique du pouvoir ,il vous revient la solution d’abréger ,tant soit peu ,cette imposture politique autant mortifère que sénile .
    Les rumeurs qui ,émanent du clan ,font froid dans le dos ,à l’instar d’un tsunami qui se préparerait à ensevelir davantage le pays ,en 2021.
    Qu’à fait ,le CONGO ,au bon DIEU ?
    Pourquoi ,cet acharnement ,qui frise la débilité ?
    On s’extasie sur le succès électoral en RDC .
    Pourquoi ,notre CONGO doit il en être privé ,au plaisir démoniaque d’un intrus dénué de sens humain ?
    Prenez en conscience ;;;;;;;;;;;;;

  27. Anonyme dit :

    Sassou tire sa force de notre faiblesse. Au temps de l’information et de la médiatisation à outrance nous ne sommes (notamment la diaspora Parisienne) pas capable de briser cette omerta médiatique. Nous n’intéressons personne parce que que nous ne faisons rien pour cela, nous attendons bien sagement une prise de conscience de nos bourreaux et c’est la que la citation de Thomas SANKARA prend tout son sens mais avec un bémol tout de même, pas besoin d’aller dans les rues avec des armes à feux, de nos jours la médiatisation est une arme mais malheureusement nous ne savons pas nous en servir:

    « L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère . »

  28. Anonyme 5 dit :

    Fils indigne du Kouilou Maloango corrompu fils indigne du Sud profond « Pillez moi encore , beaucoup passionnément  » quel triste spectacle ce livre est la négation de toi même pauvre imbécile que la honte repose sur toi et ta postérité.
    Désormais tout le monde est prévenu tous ceux au Sud qui tiendront ces propos infâme abjects sur le génocide des Laris seront poursuivis pour négationnisme, révisionnisme, complicité de crime contre l’humanité et apologie de crime contre l’humanité la roue tourne et nous n’oublierons pas !

    Est regardé comme collabo tout originaire du Sud qui collabore volontairement et en toute connaissance de cause avec le régime barbare mbochi il n’a de ce fait aucune excuse

  29. Anonyme5 dit :

    Tu es désormais le prototype de la crétinerie rance à l’image de tes maîtres mbochis

  30. mwangou dit :

    Comme Samba Dia Mupata, j’ai tendance à dire que « Je ne suis pas d’avis d’accabler Eric DUPOND -Moretti » car « l’argent n’a pas de couleur disent les capitalistes ». De plus cet homme est un homme d’affaires et un avocat qui a bonne conscience de faire ce qu’il doit faire. Je crois qu’il est grand temps que nous prenions nos responsabilités… que nous cessions donc d’invectiver tous ceux qui viennent faire des affaires au Congo…Eux, ils croient juste de saisir les opportunités qui s’offrent à eux… Aux autres d’en faire autant.

  31. Val de Nantes. dit :

    @Mwangou.
    Allez pêcher les poissons chez les pauvres ,sachant qu’ils en ont moins ,c’est faire preuve de manque criard d’humilité.
    Ce gars ,de par sa profession ,sait parfaitement ce procès dont il assure la défense est cousu de flot de mensonges étatiques ,il devrait s’en abstenir au nom de l’éthique professionnelle et de la morale .
    L’appât du gain ne peut tout expliquer .Le contraire enhardirait les prédateurs congolais .

  32. Anonyme dit :

    Chere compatriote Anonyme5, Il y a quelques temps nous avons eu des échanges « houleux » lorsque je disais qu’il fallait balayer devant sa porte et que les gens du sud qui participaient à cette mafia étaient de fait un pilier important de ce système.

    J’ose espérer que ce n’était qu’un problème de compréhension car lorsque vous dites :
    « Est regardé comme collabo tout originaire du Sud qui collabore volontairement et en toute connaissance de cause avec le régime barbare mbochi il n’a de ce fait aucune excuse « 
    Ce que vous dites est exactement le fond de ma pensée que j’essayais de vous expliquer.

    Le jeux machiavélique de sassou est de se servir de ce paravent de gens du sud pour qu’au yeux de l’opinion internationale cette dictature soit habillée d’un semblant de démocratie.
    Imaginez « en rêve, bien sur » qu’aucune personne non mbochi ne participe à cette mafia ce régime ne tiendrait pas longtemps car il serait invendable a l’internationale.

  33. Val de Nantes. dit :

    Et,DSK ,visita ,hier á Brazza ,le mausolée de Brazza .Le chacal tourne autour de sa cible ensanglantée.
    En fait ,maître DSK s’y trouve pour raisons fmiques ,avec la clé des petrosassous.
    Ah ,Congo .

  34. Val de Nantes. dit :

    Quand Sassou s’extasie sur l’intelligence blanche pour illettrisme putride .C’est le comble de la médiocrité suprême de cette tribu mbochi dont il est l’incarnation horripilante .

  35. Louzolo dit :

    Mwangou écrit: “ Eux, ils croient juste de saisir les opportunités qui s’offrent à eux… Aux autres d’en faire autant.“

    Alors, pourquoi condamner les congolais qui font affaire avec Sassou?

  36. mwangou dit :

    @ Louzolo. . Un étranger est un étranger; celui qui est chez soi est chez soi. Si étant chez soi, on donne l’occasion à l’étranger de ruiner son environnement, je crois qu’on doit d’abord s’en prendre à soi-même…
    comme dit Anonyme5, cité par Anonyme : » Est regardé comme collabo tout originaire du Sud qui collabore volontairement et en toute connaissance de cause avec le régime barbare mbochi il n’a de ce fait aucune excuse »
    et Anonyme d’ajouter: »Le jeux machiavélique de sassou est de se servir de ce paravent de gens du sud pour qu’au yeux de l’opinion internationale cette dictature soit habillée d’un semblant de démocratie.
    Imaginez « en rêve, bien sur » qu’aucune personne non mbochi ne participe à cette mafia ce régime ne tiendrait pas longtemps car il serait invendable a l’internationale. »
    ce avec quoi je suis entièrement d’accord, au moins jusqu’à ce que d’autres faits viennent contredire cette logique.
    si on se plaint des complices de sassou nguesso dans ce pays, c’est parce que ce sont des nationaux qui ruinent la vie des leurs compatriotes par leurs actions…Imaginons-nous dans quelques années, dans un procès de sassou nguesso, au point suivant : l’instauration de la taxe foncière sur toute l’étendue du territoire…; voyons comment un sassou nguesso va objecter que c’est le fait de mon ministre à la propriété foncière de l’époque, qui s’appelle Mabiala…C’est aussi ce qu’Anonyme à voulu nous faire comprendre…
    @Val de Nantes. je ne vous contrarierais pas et ne vous contredirais pas. je conviens avec vous qu’il y a l’éthique et tout ce qui tourne autour… Mais un avocat a comme mission d’assister qui que ce soit pour quoi que ce soit et on ne saurait lui en tenir rigueur… qu’un homme d’affaires soit aussi un humaniste, et pourquoi pas…Mais généralement ce qui guide l’homme d’affaires c’est l’intérêt. Et je crois qu’on ne peut pas lui en vouloir pour ça.

  37. val de Nantes dit :

    Voilà 35ans ,que les congolais se voient imposer par Sassou, le pèlerinage de St saint Denis de Compostelles.
    Nous sommes en face d’un naufrage collectif , où même les bonnes consciences ont fondu comme au soleil..

  38. val de Nantes dit :

    lire ..fondu comme neige au soleil.

  39. val de Nantes dit :

    plus de pouvoirs, c’est une incitation à la dictature.
    Une demande irrationnelle à la présidentialisation du pouvoir, c’est une demande joyeuse et consciente à accepter les affres les plus abjects de cette institution….
    Un minimum de cerveau suffit à en soupeser ce danger.
    L’humanité n’a eu qu’ un seul Einstein..
    Le consensus n’est forcément pas raison..
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.