MARCEL NGUIMBI, PENSÉES ET ITINÉRAIRES ÉTRANGES

Marcel Nguimbi enseigne que toute épistémologie est épistémologie de quelque(s) science(s), de quelque(s) discipline(s) scientifique(s) ; que l’épistémologie de Karl R. Popper, qui est sans visage et sans rivage, est rongée par un paradoxe méthodologique entre le principe (universel) de la méthode du trial and error et l’applicabilité (particulière) de celle-ci ; que, malgré tout, la méthode du trial and error est applicable à l’Afrique et au mode de vie de l’Africain du XXIe siècle.

Cliquer sur ce lien pour acheter le livre

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à MARCEL NGUIMBI, PENSÉES ET ITINÉRAIRES ÉTRANGES

  1. mwangou dit :

    la philosophie africaine existe t-elle? Existe t-il un peuple sans philosophie? Existe t’il un peuple sans règles de vie ? Est-ce possible qu’une pensée soit sans visage et sans rivage? L’univers est-il né de l’existence même ou de l’influence de l’environnement sur l’existence?
    Il est difficile de comprendre les Africains, qui n’ont de cesse de vouloir faire la preuve de leur intelligence qu’en s’accrochant à l’universalisme tant qu’il vient de l’occident…
    C’est, comme lisant une publication sur les conférences données par Keynes le grand économiste anglais, je découvre que ce monsieur avait exclu lui-même les cas des pays socialistes et des pays sous-développés du champ de l’application de sa théorie.. Qu’est-ce qu’on voit dans l’enseignement de l’économie en Afrique noire, le forcing pour faire encadrer les économies nationales africaines dans le champ attractif de cette théorie…Comme les juristes qui vous plaquent le droit français, qu’ils n’ont jamais compris, puisque pour beaucoup d’entre eux, ils n’ont pas conscience de ce qu’implique le contrat de mariage, signé dans le cadre philosophique de la culture française…
    quel est le « mode de vie de l’Africain du XXIe siècle »? C’est déjà en soi un vrai problème…cette expression rendue célèbre par la comédie marxiste et qui a créé le désarroi dans le continent. Je crois qu’il n’est pas vain de lorgner du côté de cette idéologie dans une ultime tentative d’apporter quelques bribes de réponses à toute la batterie de questions sur la vulnérabilité du continent noir à la corruption. Or la corruption a façonné l’être…, dans son paraître…, et celui-ci toute la société humaine..

  2. mwangou dit :

    lire l’universel est-il né…

  3. mwangou dit :

    « Avant qu’ils me mettent sous terre, eh bien…je dois brûler cette terre », Dixit, Denis Sassou Nguesso
    Publié le 06/12/2018 par congo-liberty.com
    voici une problématique. peut-on la développer avec comme instrument la philosophie qui initie l’épistémologie de Karl R. Popper?
    l’auteur de cette publication Yvon Charles ONDONGO n’a-t-il pas plus de mérites aux des Congolais que ce Germanique qui vraisemblablement détestait le Nègre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.