MARC MAPINGOU PARLE DE SON ALLIANCE AVEC LE GÉNÉRAL MOKOKO, DE SON AVENIR POLITIQUE ET DE SA VISION POUR LE CONGO-BRAZZAVILLE…ET DÉNONCE LE DIALOGUE DE MBERI MARTIN ET SASSOU-NGUESSO

Dans cette interview sans concession, Marc MAPINGOU, acteur politique du Congo-Brazzaville en exil, parle de son ami et frère le Général Mokoko ; Dénonce la condamnation d’André Okombi Salissa à 20 ans de prison ; Désavoue le Dialogue de dupes de Mberi Martin et Sassou-NGuesso ; Critique les traites Clément Mouamba et Tsaty-Mabiala anciens ministres du Président Pascal Lissouba…

Diffusé le 30 mars 2019, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à MARC MAPINGOU PARLE DE SON ALLIANCE AVEC LE GÉNÉRAL MOKOKO, DE SON AVENIR POLITIQUE ET DE SA VISION POUR LE CONGO-BRAZZAVILLE…ET DÉNONCE LE DIALOGUE DE MBERI MARTIN ET SASSOU-NGUESSO

  1. Pascal Tsaty Mabiala a diffusé la photo de Lissouba qui circule sur@ dit :

    De passage en France avec Jérémie le fils de Pascal Lissouba, ceux-ci sont allés voir l’ancien president, et c’est à l’issue de cette visite que Tsaty Mabiala a pris des photos de Pascal Lissouba, dont celle qui a été diffusée sur les réseaux sociaux.
    Au service de Sassou Dénis, l’actuel boss de l’upads montre par ce forfait qu’il est au service du diable.

  2. Ku baya dit :

    Le très informé Lucien Pambou a dit:
    Lucien Pambou dit :
    24/03/2019 à 16:30
    Monsieur le ministre
    avec tout le respect que je dois à l homme que vous etes, force est de constater que vous n ‘avez pas compris ce que sont vos compatriotescongolais.j ai aussi recu l image du President LISSOUBA
    j ai honte de moi et de mes compatriotes. NOUS SOMMES TOUS DES NAZES

    Des infideles, des corrompus, de laches , des profiteurs et des traites qui hier etaient avec lissouba et aujourdhui sont avec le président Sassou

    je n ai pas besoin de vous dire qui sont ils.vous les connaissez.je ne resiste pas je vous donne quelques noms.

    Guimbi ancien ambassadeur du congo en France devenu aministre du president Sassou.le celebre tasty mabiala chef de l ‘opposition .“

    Oui cette histoire est donc vraie. C’est tsaty mabiala et nguimbi qui ont pris les photos de Lissouba pour les montrer à sassou dénis qui leur a demander de les publier.

    Ces Bakugni sont des vrais traîtres !

  3. Anonyme dit :

    Tiens donc je pensais que ce n’était que les Laris
    Kiadi mingui Mokongo zoba ! comme le disent si bien les autres

  4. Val de Nantes. dit :

    Sommes nous collectivement responsables du marasme politique dans lequel se trouve notre pays?
    Le Congo de Sassou ,je n’en pense pas le plus grand bien .Mais il n’en reste pas moins que ,nous avons le défaut organique de briller en autarcie institutionnelle.
    La diaspora se révèle inefficace sur des propositions politiques ,à l’instar des fédéralistes ,capables de tourner définitivement la page politique actuelle .
    La narration sur Mokoko ne fait pas une innovation politique .Cette posture politique d’approche messianique illustre la limite de l’intelligence politique de Mapingou.

  5. Val de Nantes. dit :

    Oui ,Monsieur ,Mapingou .
    Faut – il ,oui ou non ,conserver cette institution présidentielle après Sassou ?
    Si ,oui . Dites nous ,pourquoi ?
    Personne au Congo n’est irresponsable .Méfions nous du culte de la personnalité ,car la fonction politique est une fonction de devoir .
    Quand vous y êtes ,vous ne vous appartenez plus .Vous servez une nation .

  6. Ebendé Pété-Pété dit :

    Takou a fait une crise cardiaque la dernière nuit et on l’a diagnostiqué ce matin avec un cancer du pénis répandu jusqu’aux testicules et en plus d’un abcès du foie. Les toubibs ne lui donnent pas plus de 5 mois de vie; ‘à moins d’un miracle!’

    A suivre…

  7. kikadidi leo dit :

    il serait temps que congoliberty nous apporte les informations necessaire pour gagner les prochaines legislatives.pour cela serait il possible de nous afficher la constitution le code electoral les circonscriptions et leurs deputes et eventuellement leurs derniers concurents les dernieres lois de finances’budget le travail sera long preparer les futurs projet de loi.

Laisser un commentaire