Le Pasteur Ntumi candidat à l’élection présidentielle 2021 face à son patron Sassou-NGuesso.

Le tyran Sassou-NGuesso responsable du génocide des Laris dans le Pool, avec la complicité de son clone Fréderique Bitsamou, alias le Pasteur Ntumi, qu’il alimenta en arme de guerre par le biais du général Nianga Mbouala Ngatsé, vient d’autoriser le faux pasteur et pseudo rebelle à reprendre ses activités politiques.

Fréderique Bitsamou que Sassou-NGuesso infiltra dans l’équipe de campagne du candidat Guy Brice Parfait Kolelas à la dernière élection présidentielle de mars 2016, pour noyauter le patron de l’UDH-YUKI et lui faire endosser la responsabilité d’une insurrection armée programmée dans le département du Pool, aura une autre mission pour la prochaine mascarade électorale en 2021.

Dictateur expérimenté, Sassou-NGuesso en fin stratège diabolique sait que son maintien au pouvoir dépendra non pas d’une élection libre et transparente, mais d’un rapport de force « armée » qui surviendra de la contestation des résultats qui le déclarera une fois de plus vainqueur au 1er tour de l’élection présidentielle de 2021. C’est pourquoi, l’un des recours du bourreau des Congolais est d’avoir pour Challenger son associé le Pasteur Ntumi. La suite est écrite d’avance, des nouveaux massacres dans le département du Pool ,comme en 1998 à 2000 et 2016 à 2018 qui déborderont probablement dans les pays du Niari… !

Le faux rebelle Fréderique Bitsamou sortira de sa rebellion aussi engraissé qu’en août 2018, à l’image d’une personne ayant séjourné à l’Hotel Alima Palace d’Oyo

Avis aux amateurs et apprentis politiciens déjà candidat pour accompagner Sassou-NGuesso en avril 2021, votre cupidité et servilité vous rendent complices de tous les crimes et massacres qui suivront l’élection présidentielle mortifère de 2021.

Peuple Congolais, lapidez tous ceux qui parlent de 2021, car ce ne sont que des escrocs et des imposteurs au service de Sassou-NGuesso !

La Rédaction.

Diffusé le 01 mai 2019, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à Le Pasteur Ntumi candidat à l’élection présidentielle 2021 face à son patron Sassou-NGuesso.

  1. Lucien Pambou dit :

    A tous vive le reseau
    De canterburry en grande Bretagne ou je passe quelques vacances je constate que les différents articles écrits ces différents tempos sur congo liberty apportent de l eau au contexte reseautal que j utilise pour expliquer les rapports incestueux entre l opposition et le pouvoir
    Comprenez une bonne fois pour toute.sansobservation étude aproffondie du réseau congolais.point de solutions pour une gouvernance alternative autre que trbale dont tous les congolais raffolent même si paradoxalement ils s en démarquer.seul le reseau permet de mettre à jour et d expliquer le comportement du pasteur tumi.comportement normal d un point de vue reseautal mais trompeur et malsain politiquement

  2. Uppercut! dit :

    Tout comme SASSOU, sa famille et les Mbochis qui doivent des explications aux Congolais quand un terme sera mis à leur règne, NTOUMI, qui sait que personne ne l’aime dans le sud du pays qu’il a endeuillé pour le compte de son maître SASSOU-NGUESSO, aura sa part d’explications à fournir.
    C’est dans la sérénité que nous attendons tous ce moment qui est naturellement irréversible.

  3. Samba dia Moupata dit :

    Parfait Kolelas est encore plus dangereux que Ntoumi . Certes le mystère Ntoumi reste entier et puis ce dernier souffre des graves troubles de comportement , est ce qu’il faut prendre un type comme ça au sérieux ? Or parfait et Landry Kolelas sont des escrocs assumés .

  4. LULENDO de Ponton dit :

    De nouveaux,face au peuple souverain se dressent des hommes totalement vides. Pour ces êtres dont l’esprit est aliéné par des dogmes douteux, la conscience est-elle dans la raison? Ou est-elle en dehors de la raison ? Telles sont les interrogations que se posent les Congolais qui constatent le recul perpétuel du pays.

    Chez ces médiocres, le désir de vivre se nourri des tromperies et malheurs infligés à autrui. Aussi voudraient-ils que fût anéanti le besoin de vie des compatriotes, surtout ceux à l’esprit fécond et sain.

    Ces canailles politiques qui ont pour mentor Sassou, conçoivent le progrès comme l’effort de défaire ou de nier la logique d’un peuple tendu vers la justice et la démocratie.

    La poisses’en ira t-elle de notre pays !

  5. jean paul mamalepot dit :

    La suite est écrite d’avance, des nouveaux massacres dans le département du Pool ,comme en 1998 à 2000 et 2016 à 2018 qui déborderont probablement dans les pays du Niari… !

    ETES VOUS PROPHETE?

    Le faux rebelle Fréderique Bitsamou sortira de sa rebellion aussi engraissé qu’en août 2018, à l’image d’une personne ayant séjourné à l’Hotel Alima Palace d’Oyo

    IL N YA PAS DHOTEL ALIMA PALACE A OYO. IL EXISTE A OYO LE PEFACO HOTEL.

    Peuple Congolais, lapidez tous ceux qui parlent de 2021, car ce ne sont que des escrocs et des imposteurs au service de Sassou-NGuesso !

    LA LAPIDATION EST UNE GRAVE VIOLATION DES DROITS HUMAINS CONDAMNEE COMME TEL PAR L’ONU.

    peuple congolais necoutez pas ces oiseaux de mauvais augure qui n’annoncent que le deuil.

    Le tyran Sassou-NGuesso responsable du génocide des Laris dans le Pool

    IL N YA JAMAIS EU DE GENOCIDE LARI DANS LE POOL SINON L’ONU S’EN SERAIT OFFUSQUEE

    par le biais du général Nianga Mbouala Ngatsé, vient d’autoriser le faux pasteur et pseudo rebelle à reprendre ses activités politiques.

    CEST UN INDICATEUR DE BONNE SANTE DEMOCRATIQUE DU CONGO IL N Y A PAS D’INTERDICTION POLITIQUE AU CONGO

    ou se trouve finalement le pb dans la delivrance de cet agrement.

  6. jean paul mamalepot dit :

    finalement marien ng et p lissouba disaient vrai chacun a son epoque

    « les gens disent que le pays ne va pas bien » dixit marien ng en 1976.qui etaient « ces gens » qui disaient que le pays n’allait pas bien

    « cette guerre m’a ete imposee » dixit pascal lissouba en 1994. contre qui venait il de se battre?

  7. Anonyme dit :

    La stratégie du pouvoir est cousue de fil blanc. Tant pis pour les congolais et en particulier du sud,qui ne peuvent comprendre après le massacre dans le pool en général et dans le Sud en particulier. Peut-on pactiser avec des gens qui non contents de tuer sont allés jusqu’à détruire les arbres fruitiers et l’élevage d’une contrée. Les noms de Ntumi comme ceux des sassou nguesso ,Kolela,Tsaty panorama,,okiemba, ndenguet…doivent être bannis du sol congolais . Comment pourraient -ils encore venir s’adresser.aux congolais? Pour parler en quelle langue ? Désolé,J’ai la nausée.

  8. Val de Nantes. dit :

    Un malafoutier dont le pool s’occupera au moment opportun.

  9. Nkondo Kanda wa Kahunga dit :

    Val de Nantes,
    Ntoumi est devenu un malafoutier? Ehhhh ndoko ! Ehh ndoko!

    Avant de dire ça , prière de t’excuser pour avoir soutenu Ntoumi ici sur ce site.

  10. Loathey dit :

    @ Pambou
    Tres cher ami, quelque soit le mot etiquette que vous allez utiliser les resultats sont les memes in fine et ce sont les populations civiles qui vont payer le prix fort d’ici 2021.
    Et pour votre information, il n y a plus d’opposition au Congo; nous assistons simplement a un jeu de roles et Ntoumi se prepare a jouer le sien comme un comedien du Rocado Zulu se prepare pour une piece de theatre. Vous faites partie du reseau; pourquoi ne pas arreter cette « Chronique d’un massacre annonce »? Un p’tit effort de votre part peut sauver des vies mon cher!
    Bonnes vacances!

  11. val de Nantes dit :

    Faudrait il placer ma posture dans un contexte très précis où l’énigme Ntumi apparaissait pour beaucoup comme un élément réfractaire à Sassou. ?.
    Je dirais oui. La suite des événements a ébranlé ma fragile conviction…
    Dont ,acte.

  12. VAL DE NANTES. dit :

    @Nkondo
    Ce combat politique ,dont on cherche la tactique , est fléché contre SASSOU et me confondre en excuses pour avoir , tant soit peu ,misé sur un lièvre imposteur ,c’est excuser ,par ignorance CONSPIRATIONNISTE ,les crimes abominables dont SASSOU se rend consciemment responsable .

  13. Noël Magloire NDOBA Mufuka dit :

    Sans appeler à lapider des compatriotes tout en exhortant les patriotes et les démocrates sincères à combattre systématiquement ces compatriotes qui se préparent à accompagner Sassou dans sa farce programmée de 2021, je partage l’analyse de la rédaction de Congo-liberty. Bravo Mingwa.

  14. John DIBOYO dit :

    @Lucien PAMBOU

    Juste une question : – Vous n’avez pas l’impression de radoter ?

    Vos réseaux par ci, réseaux par là doivent depuis le temps en saouler plus d’un. Vous avez l’air d’un enfant à qui on a offert un jouet neuf et qui en use et abuse au point d’en perdre le charme d’origine.

    Et à mon humble avis ce n’est pas d’un réseau dont les Congolais ont besoin aujourd’hui pour évincer le monstre d’Oyo, mais d’un noyau fort, restreint et déterminé de 3 à 4 personnes.

    La mise en place d’un réseau ou l’insertion à un réseau conduirait facilement à un ébruitement de la mission à accomplir qui n’échapperait pas à la DST française qui veille sur sa poule aux oeufs d’or qu’est devenu le satrape « Oyosapiens ridiculus primare ».

    Le degré d’infiltration de l’opposition congolaise par des espions de tous bords n’est pas propice à des complots d’envergure réseautale, mais plutôt à des stratégies individuelles percutantes et surprenantes.

    Alors……. cher frère PAMBOU, arrêtez avec vos divagations réseautales.

    CHANGEZ DE DISQUE.

    A moins que vous ne soyez vraiment en mission…..

  15. Anonyme dit :

    Le malafoutier devra un jour s’expliquer sur ses relations avec l’homme à la face tarabiscotée
    Mme veuve Ngouabi devra elle aussi s’expliquer sur ses relations avec cet individu elle doit dire tout ce qu’elle sait sur la mort son époux et sur celle du président Massamba Débat

  16. Lucien Pambou dit :

    A diboyo et loathey a propos du réseau

    Ce n est pas un disque rayé.c est un outil analytique qui permet le diagnostic et les solutions éventuelles.vous venez tardivement à l analyse critique de l opposition.j ai été un des premiers a Denver sue l opposition n existait pas aucongo.sa seule existence est lire au réseau.il ya le volet international qui permet à la partie nationle d exister.le reste n est que verbiage et gesticulations
    Réfléchissez davantage.il paraît que sassou est une minent une gonzesse comme on dit en france.posez vous la question reseautale essentielle comment le président que vous désigner comme une gonzesse vous dirige depuis plus de 30vous les élites congolaises surdouée de la politique qui passez plus de temps à vous plaindre et vos morfondre.tiens tatsy mabiala et kolelas vont au dialogue et créé une plateforme pour2021.si vous n êtes pas trop dépassé intellectulement l analyse de cette candidature et son explication sé trouvent dans le réseau congo dans sa partie atkonale et dans sa partie internationale.vous pouvez monter et descendre ducidlen pleurant
    Rien ne bougera que cele vous plaise ou non.il ya des solutions dà le reseau envore faut il les trouver intelligemment.je ne suis pas un homme politique congolais maun simple analyste

  17. Lucien Pambou dit :

    Lire moukento a la place de minent

  18. Lucien Pambou dit :

    Désolé de canterburry ou je me trouve je participe à une soirée avec des copains tout en jetant un oeil sur cl.Voilà pourquoi la syntaxe n est pas assurée
    Merci pour votre indulgence comprehensive

  19. OEIL POUR OEIL, DENT POUR DENT dit :

    @Lucien PAMBOU

    POUR FAIRE TRÈS COURT

    En tant qu’analyste comme vous vous définissez, vous devez savoir qu’aujourd’hui et depuis des lustres c’est le réseau (LA FRANCE) depuis Chirac, qui protège, veille et maintient sassou au pouvoir.

    Sans la volonté de la France donc, les Congolais aujourd’hui ne peuvent monter un réseau aussi puissant pour évincer sassou.

    Mais en chaque chose comme on dit, il y a la thèse et l’antithèse, le yin et le yang.

    La thèse c’est-à-dire le réseau étant SOLIDEMENT et INCONTESTABLEMENT ancrés du côté du dictatueur, j’affirme et je CONFIRME que pour battre sassou aujourd’hui il faut utiliser l’antithèse.

    C’est-à-dire le contraire du réseau = UN NOYAU FORT DE 3 OU 4 HOMMES HYPER-MOTIVÉES ET DÉTERMINÉS PRÊTS A EN DÉCOUDRE.

    CONCLUSION = PAS BESOIN DE RÉSEAU.

    Passer par le réseau pour les opposants Congolais, reviendrait à donner le bâton pour se faire battre, ou à se mettre soi-même la corde au cou.
    DÉMONSTRATION = C’est ce qu’à fait MOKOKO qui s’est mis la corde au cou en passant par « SON » réseau AREVA.

    AU FINAL ET POUR SIMPLIFIER = Pour passer par le réseau aujourd’hui il faut être capable de garantir à la France plus que ce que sassou leur rapporte en termes de dividendes.

    CE QUI EST MATHÉMATIQUEMENT IMPOSSIBLE SAUF A NUIRE ENCORE PLUS AUX INTÉRÊTS DE TOUS LES CONGOLAIS ET DE LES PLONGER DANS UNE MISÈRE BEAUCOUP PLUS SOMBRE.

    Mr Lucien PAMBOU, avec tout le respect que je vous dois, vous ne pouvez nier ces évidences.

  20. Lucien Pambou dit :

    Pas faux oeil pour oeil

    Analyse correcte mais les solutions sont reseautalement possibles
    Bonne journée sauf à user lafacon brutale en d appuyant sur le noyau que vous appelez de vos voeux

  21. Olembo dit :

    Pauvre de nous, nous continuons de faire la meme chose. Du Nord au sud, Est, Ouest, nous faisons tous la meme chose, écrire et toujours écrire, c’est bien car moi aussi je ne fais que ça et dommage que cela écartele certains tel que je lis Val de Nantes et son contradicteur mais à mom avis, tu as bien répondu VDN ( Val de Nantes). Nombreux ont cru que Ntoumi faisait l’affaire du peuple avant de se mordre les doigts. Seulement, un Malafutier, celui qui récolte la malafu sauf si je me trompe, fait rarement de la politique, de la fausse rebellion ou joue au faux terrorisme. Il ne fait rien de tout cela. Ntoumi est grave, rien à voir avec un malafutier. C’est un Criminel. Il est criminogène, mortifère. Les actes qu’il pose sont infractionnels au 1er degré, c’est à dire des Crimes. Pas des délits ou des contraventions mais des Crimes. Si le malafutier récolte et boit, ce n’est pas une infraction. Seulement, Ntumi ne recolte mais sème la mort cad il tue, fait tuer et autres. C’est un Criminel. Donc Cher VDN, ne met pas les malafutiers dans le meme panier que ce Criminel de Ntumi. Ils ont plutot subi comme les autres. Ntumi doit être traduit en Justice au moment opportun!!!!!!

  22. Val de Nantes. dit :

    @olembo.
    La différence est plus syntaxique que sémantique .Je souscris á ta préoccupation lexicale . Mais , force est de reconnaître que , j’ai volontairement conneté ce terme Kongo pour qualifier et objectiver le comportement sanguinaire de Ntumi ,le pantelin résiduel de Sassou .

  23. Val de Nantes. dit :

    Lire connoté et patelin .

  24. Dieu m'a dit. dit :

    C’est à ne plus rien comprendre. Il y a eu un génocide non reconnu des Laris au Pool commis par Denis Sassou selon le plan mouébara. Avec une destruction massive des biens et la disparition totale des lignées entieres de générations de l’homo sapiens lari dans les villages du Pool. Aujourd’hui le Pool a beaucoup perdu.

    Et voila rebelotte le même plan mouébara actualisé est réactivé au travers d’une fausse élection à venir avec plus ou moins les mêmes protagonistes du puzzle: Sassou et Ntumi et probablement la même issue et les mêmes drames…la guerre tribale du système oligarque contre le peuple congolais.

    Ntumi est il un inconscient pathologique manipulé, souffrant de qq troubles neurodégératifs type Alzheimer qu’à ce point idiot, amnésique et aveugle, il ne voit pas ce que voit tout le monde?
    ou alors c’est en toute conscience qu’il est comptable de la duplicité du pouvoir qu’il accompagnerait cyniquement, sachant qu’il ne serait jamais élu président du CONGO BZV?

    Ntumi doit éclaircir ses intentions en toute sincérité. Il n’était pas candidat à la dernière élection présidentielle truqée. Pourquoi le serait il d’avantage en 2021? Il a la latitude et la longitude de dénoncer la manipulation du pouvoir qui se sert de lui et de son parti comme d’un marche pied pour la conservation du système . Et c’est maintenant. Autrement les paroles de Nyanga Mbouala sur la supposée complicité de Ntumi, continueront à raisonner dans l’inconscient collectif.

Laisser un commentaire