OCDH : RAPPORT 2019 SUR LES DROITS DE L’HOMME : La terreur et la répression permanentes conjuguées avec la manipulation de l’opinion publique internationale par les gouvernants

C’est le rendez vous de l’année pour les Droits de l’Homme au Congo Brazzaville. L’OCDH sort son rapport annuel aujourd’hui. Ce rapport démontre objectivement le hiatus profond entre la parole publique des gouvernants et la réalité d’une sauvagerie sans limite des forces publiques. L’impunité est garantie, l’injustice est la règle tacite. La logique concessionnaire héritée de la colonisation reste partout en vigueur. Le pillage du territoire se fait sous la supervision d’une « milice » qui n’hésite pas à torturer et à assassiner.

Des criminels de guerre continuent à diriger les organes de la force publique et des miliciens d’une extrême cruauté sévissent sur les populations. Comme dans le cas de Roxy Okemba, 26 ans, menotté puis attaché derrière une moto de type Jakarta, il a été traîné sur environ 2km du lieu de son arrestation jusqu’au commissariat de police de Owando au coeur de la région de la cuvette congolaise.

Par Andréa NGOMBET, Coordinateur Collectif Sassoufit
Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à OCDH : RAPPORT 2019 SUR LES DROITS DE L’HOMME : La terreur et la répression permanentes conjuguées avec la manipulation de l’opinion publique internationale par les gouvernants

  1. Anonyme dit :

    Sassou doit être confondu devant l’histoire et la communauté internationale. La duplicité de la France doit être mise à nu. Quel que soit le prétexte on ne peut pas continuer à traiter la personne humaine comme on le fait au Congo en plein 21ème siècle.

  2. ESPRIT DE KALA-KALA dit :

    SASSOU DOIT ÊTRE ABATTU !

    TÔT OU TARD IL LE SERA.

    SES ENFANTS, SES ARRIÈRES PETITS ENFANTS, SES COMPLICES ET LEURS ENFANTS SERONT POURCHASSEES PARTOUT DANS LE MONDE.

    PERSONNE NE POURRA DIRE QU’IL NE SAVAIT PAS LE MAL QU’ILS FAISAIENT OU QUE LEURS PARENTS FAISAIENT.

    AVANT 2021 SASSOU SERA ABATTU.

  3. Val de Nantes . dit :

    Sassou ,un homme criminel ,qui aura épuisé tout le stock de pardon dont il espèrait bénéficier du peuple Congolais.Dorénavant ,ce sera la loi du talion qui s’abattra sur lui.
    Qu’il réalise un walkover présidentiel en 2021 dont il a le secret ,le pays l’attend au tournant .

  4. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Sassou nous a promis l’apocalypse ,nous devons le contrer , certes sassou a corrompu tous les visages populaires Parfait ,Landry kolélas , Tsaty Mabiala , Bowao , Munari Mambonzo , Jean Marc thystère, mais je crois toujours au sursaut vital du peuple congolais ! Car chaque jours qui passe est un drame pour les congolais , avec la crise financière et la barbarie que nous imposent sassou .

  5. Anonyme dit :

    Dixit B.Poungui les russes ont demandé au maître d’oyo d’arrêter de réfléchir avec son cul mais de penser avec sa tête.
    Mais en est il capable ?

  6. val de Nantes dit :

    Congo ,ce parc animalier où les plus féroces mangent les faibles.
    Aucune loi universelle n’est respectée, quand la loi nationale est quasiment inexistante…
    La jungle est le mot qui sied à la situation qui y prévaut .
    En fait ,des hommes, nous sommes devenus du bétail soumis aux humeurs carnassieres d’un malade mental érigé en president de la république.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.