RUSSIE / CONGO : Sassou-NGuesso et Vladimir Poutine signent un accord pour massacrer les Congolais .

Qu’est ce que la Presse internationale pourtant complaisante envers le dictateur et sanguinaire Sassou-NGuesso a retenu de la visite de ce dernier en Russie, du 22 au 24 mai 2019 ? L’envoi des mercenaires russes appelés abusivement « conseillers militaires » à Brazzaville.

Dans un pays en faillite et ruiné par quarante années de gouvernance dictatoriale et sans partage de Sassou-NGuesso, on aurait pu attendre dans le cadre de la coopération entre le Congo-Brazzaville et la Russie, un partenariat dans l’éducation à l’image de ce qui se faisait dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix, au service d’une jeunesse congolaise désœuvrée et abandonnée ; ou encore l’arrivée d’experts du sanitaire, et du médico-social pour former et réhabiliter des infrastructures exsangues.

Fidèle à son mépris pour les Congolais qui l’ont désavoué scrutins électoraux après scrutins, depuis l’ouverture démocratique en 1992 à nos jours, le tyran Sassou-NGuesso a privilégié le volet militaire dans les accords de coopération avec la Russie, aux fins de s’agripper à un pouvoir illégitime, dont l’épilogue est proche.

Un contrat militaire pour massacrer les Congolais.


© Sputnik . Valeri Melnikov

L’accord militaire signé le 23 mai 2019 entre le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine et Charles Richard Mondjo le ministron de l’armée tribale de Sassou-NGuesso, stipule que les mercenaires russes dispenseront des formations sur « l’exploitation, l’entretien et la réparation » du matériel d’origine soviétique présent dans l’armée tribale, et principalement, des hélicoptères qui ont servi au GÉNOCIDE DES LARIS DANS LE POOL . Mais ce diabolique contrat prévoit aussi des livraisons de nouvelles armes de guerre, que Sassou-NGuesso a troqué contre les ressources énergétiques du pays.

Le Président Vladimir POUTINE, ancien cadre du KGB ne peut ignorer que cette coopération militaire avec le saigneur Sassou-NGuesso aura pour conséquence le massacre des Congolais, et à ce titre, la Russie sera comptable des martyrs que nous compterons, après ces accords mortifères pour les Congolais. Les patriotes congolais demandent au maître du Kremlin de se ressaisir, même si, nous ne nous faisons pas d’illusions, car, la vie des Congolais ne comptent pas plus que celles des Syriens ou des Nord coréens dont les dirigeants sont des partenaires de la Russie !

Le Congo-Brazzaville comme base arrière de la Russie en Afrique centrale et en Centrafrique

Les autorités françaises qui continuent de soutenir Sassou-NGuesso le dinosaure de la françafrique , instrumentalisées en cela par des intérêts privés et mafieux, doivent prendre en compte la gravité des enjeux qui se jouent actuellement en Afrique centrale, du fait de l’irresponsabilité d’un seul homme, son préfet au Congo-Brazzaville, qui après avoir parrainé les Saigneurs de guerre en Centrafrique, transforme son pays en base avancée de la Russie , au risque d’en faire le théâtre d’une nouvelle guerre froide qui ne dit pas son nom, entre différentes puissances conquérantes de l’Afrique ; sans oublier les Chinois qui sont les principaux créanciers du Congo-Brazzaville.

Les Russes se moquent de la stupidité de Sassou NGuesso en lui faisant signer un accord sur le nucléaire civil

Le plus pathétique est l’ultime plaisanterie des Russes qui tournent en dérision Denis Sassou-NGuesso et la stupidité de ce dernier, pour avoir signé avec le dictateur, un accord de coopération dans le nucléaire civil, qui prévoit entre autres l’utilisation des radio-isotopes dans l’industrie « inexistante » du Congo-Brazzaville, ainsi que la formation de spécialistes du nucléaire congolais. Moscou et Sassou-NGuesso entendent en outre étudier la possibilité de construire un centre des technologies nucléaires sur le territoire congolais.

Les Congolais débout comme un seul Homme, écraseront tous les experts militaires russes, chinois, français…

Il ne se passe plus un jour, sans que l’on apprenne que le pouvoir illégitime de Brazzaville a signé de nouveaux contrats de coopération militaire avec différents pays, dont la France, mais aussi avec des sociétés privées qui accumulent des ardoises impressionnantes d’impayés.

A y regarder de plus près, cette frénésie d’acquisition d’armes de guerre par le tyran Sassou-NGuesso est le signe révélateur de sa fébrilité et de sa fuite en avant.

Les Congolais qui n’ont d’autres choix que la révolte contre la dictature de Brazzaville pour récouvrer leur dignité et la liberté, ne reculeront pas devant ces effets d’annonce de leurs assassins, car, nous avons fait nôtre le proverbe ivoirien ; « CABRI MORT N ‘A PAS PEUR DU COUTEAU ».

La Rédaction

Diffusé le 26 mai 2019, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à RUSSIE / CONGO : Sassou-NGuesso et Vladimir Poutine signent un accord pour massacrer les Congolais .

  1. Iwarangot dit :

    Diaspora, votre voix compte comme vous l’avez fait en 2018 avec ce beau mémorandum adressé au FMI. Tenez vous bien, cette correspondance écrite scientifiquement et professionnellement a eu les effets vraiment escomptés.
    Laissez vos égos, retrouvez-vous vite et écrivez à Poutine, à Macron et aux Nations Unies. L’heure est grave !!
    Congo-liberty qui fait déjà beaucoup pour la restauration de la démocratie dans notre pays, peut aider dans ce sens en contactant ou poussant les différentes entités combattantes congolaises à une réunion extraordinaire.

    Nous ne devons pas nous résigner s’il vous plaît. Ne laissons pas le tyran ennemi No 1 des congolais et de l’Afrique, tuer totalement notre pays, il est très affaibli, ne lui donnons pas le temps de massacrer de nouveau les congolais, NON et NON !!

  2. Itoua Ngalampio dit :

    Après l’humiliation subie pas Sassou nguesso en 1991 lors de la Conference Souveraine Nationale, voici donc bientot 30 ans, la principale motivation de ce saigneur du peuple est et reste la même: montrer aux congolais la grandeur de ses capacités à détruire.
    En 1992-1993, il avait trouvé un allié de taille en la personne de Kolelas Bernard pour conduire ses projets de destruction.
    En 1995-1996, il avait eu Chirac et cliques pour lui donner toutes les assurances pour ses projets en cours;
    En 1997, en plus de Chirac, Jospin et son gouvernment, et leurs mercenaires (bien sur !), il trouva Bongo Omar, Idriss Deby, et surtout Dos Santos pour lui fournir toute la logistique et les troupes sans lesquelles il ne peut gagner une guerre. Sans compter des mercenaires ukrainiens, rwandais, zairois, tchadiens, pour tuer les populations du sud congo,
    Depuis 2001, Sassou nguesso consacre plus de 15% du budget (officiel et non officiel) a l’achat des armes, ce qui en fait le deuxième poste du budget congolais après le payement des salaires des fonctionnaires. En bref, le Congo est un petit pays surarmé.

    Les accords militaires avec la Russie et ses mercenaires officiels ou privés rentrent dans la même logique pour Sassou nguesso.
    La question qui se pose aux démocrates et hommes des valeurs humaines est la suivante: pouvons nous continuer a faire émerger nos egos pour voir le Congo et ses populations s’enfoncer sans freins dans les abimes de l’histoire ?

  3. Tsoua dit :

    Toutes ces munitions, c’est cette fois ci pour en finir avec le Pool , en mbochinie, il appelle çà la solution finale. Tous les cadres mbochis sont au courant

  4. Val de Nantes. dit :

    En novlangue mbochienne,cela s’appelle la poolerie .Un massacre programmatique dont l’objet est de .
    Sassou se croit supérieur áDieu et défi les lois immuables de la nature .Congo ,ce petit pays,qui échappe aux différents radars Internationaux ,est la propriété privée de Sassou .
    Que le Fmi sache de l’utilté future de ce prêt ,qui a des allures d’une permission de tuer.
    La future poolerie sera á la sauce Russe .
    Bon appétit en 2021 .

  5. endirectdebrazza dit :

    il faut un seul opposant en 2021 et revoir la ceni sinon tout vos discours seront vain

  6. Anonyme dit :

    Ce que je peux te dire c’est qu’il n’était pas bon à l’école si tu lui demandes 2+2 il est bien capable de te dire 5 ou 6 voire 7

    Voilà

  7. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Après la visite du directeur Général de la BAD qui l’octroie deux milliards de dollars mais la condition est qu’il conclut un accord avec FMI . SASSOU est fou de rage surtout perd espoir et s’attend à la révolte populaire faute des salaires qui vont se raréfier d’avantage . Il opte pour solution militaire , le tyran veut jouer avec la peur sinon il promet l’apocalypse , c’est la raison de sa visite en Russie l’achat des armes de guerre .

  8. Val de Nantes. Voir la Guinée Équatoriale et y aller travailler .Pauvre Congo . dit :

    J’ai, sous mes yeux ,une clé usb montrant les différentes villes modernes dont le maître d’ouvrage est le dictateur éclairé Obiang Guema ,si notre dictateur sauvage ,belliqueux avait fait le quart de ce qu’ a réalisé Obiang , on l’aurait transporté en tipoye.
    Incroyable ,que la télé fou fou montre ces réalisations au peuple Congolais.
    Chers amis ,cette clé usb a réalisé á dessein par mon cousin ,médecin cardiologue qui a séjourné en Guinée Équatoriale pour des raisons professionnelles.
    Ce qu’ il y a vu relève d’un compte de fées tant le pays est devenu ultra développé ,sans commune mesure avec les ordures urbaines de Sassou .
    Allez sur you tube ,tapez ville de sipopo et vous constaterez de visu ,la malédiction du Congo
    Une indépendance acquise en 1968
    Bravo .

  9. THOMAS CÔME dit :

    Mon frère SAMBA DIA MOUPATA

    Et avec quoi a t’il payé ces armes s’il n’arrive pas à payer les salaires ?
    Il a sans doute encore dû brader une partie des richesses minières du Congo.
    Si on n’y prend pas garde, à ce rythme il va bientôt vendre Kimongo aux Angolais et l’île MBamou aux RDciens.
    Cela ne m’étonnerait pas du reste… vu comment les choses se profilent, ce n’est qu’une question de jours.
    Ce malade mental est entrain d’hypothéquer le Congo pour plus de 100 ans après sa mort.
    Ce type est vraiment détraqué. Il faut que quelqu’un l’arrête avec une bonne balle dans la tête.
    Si ce FOU satanique et pédophile incestueux reste au pouvoir dans 2 ans on trouvera bientôt plus de Chinois au Congo que les Congolais propriétaires du pays.
    Et comme en plus les Congolais meurent comme des chiens maintenant par la faute des satrapes incompétents mbochieurs dans l’eau, on ne sera bientôt plus que 3 voire 2 millions de Congolais en vie dont la moitié vivra hors du Congo.
    Sûrement mais lentement, takou zoba nguesso est entrain d’exterminer les Congolais rien que par le manque d’argent, d’hôpitaux, d’hygiène, de nourriture etc etc.
    Toutes ces morts tous les jours qui paraissent naturels, sont en fait des crimes de sassou qui ne disent pas leur vrai nom.

  10. Anonyme dit :

    Jean Marc excellent danseur il va te faire une très belle imitation de Défao bon musicien,excellent sportif mais vraiment piètre piètre à l’école

  11. Anonyme dit :

    DES ARMES ENCORE GRAND FRERE? SI C’est POUR 2021 TU N’ES PAS OBLIGE DE FAIRE DES VOTES
    au regard de notre situation géographique, le Congo Brazza ne peut s’attendre à aucune menace dans l’immédiat qui puisse justifier l’achat de telles armes. Nous ne pouvons pas aussi attaquer l’Angola car nous n’en avons pas intérêt. Le CONGO BRAZZA n’est menacé que par l’immigration quotidienne et journalière qui vient de notre grand voisin la RDC.Nos voisins y entrent moyennant le paiement de 500F au Beach ou parfois gratuitement. A ceux là, s’ajoutent les Ouest africains qui occupent presque tous les secteurs de l’économie. Eux, ils entraient jadis par les aéroports maintenant, c’est par Ouesso. Rien ne justifie donc l’achat des armes car celles acquises hier ont fait leurs preuves et ne sont pas toutes rouillées. Pour apeurer les congolais, on peut s’en contenter.
    Grand frère, avec tous les problèmes de dette , de pension , de chomage, de manque d’eau potable, tu as encore le courage d’aller faire des emplettes dans les armureries de l’Est.?
    TU N’ES PAS OBLIGE D’ORGANISER DES ELECTIONS EN 2021. puisque l’on connait le sort qui a été réservé à MOKOKO et OKOMBI qui ont contesté ta victoire électorale de 2016.
    Vraiment Grand FRERE. DES ARMES POURQUOI FAIRE?

  12. Anonyme dit :

    AU WEBMASTER
    IL faut effacer ou bloquer les posts qui portent atteinte aux personnes physiques. Ce n’est pas dans la culture des hommes de lancer des injures physiques aux gens fussent ils ministres. Ceux qui veulent le faire doivent aller ailleurs. Et puis vous connaissez les domiciles de vos victimes. Aller leur dire vos injures en face .Au moins,ils vous verront à défaut de vos réelles identités.
    Notre site cherche les changements dans le bon sens mais pas avec des détraqués arriérés.

Laisser un commentaire