DIEUDONNÉ ANTOINE GANGA : Les morts et les destructions dans le Pool ne doivent pas être laissés dans les oubliettes. Ils appellent justice et réparations, ainsi qu’un Plan Marshall économique

Congo-liberty.com : Dans l’un de vos articles dans le journal La Semaine Africaine, vous avez souhaité que soit décrété un « Plan Marshall » pour le Pool. Un « Plan Marshall » pour le Pool, pourquoi et comment ?

Dieudonné Antoine GANGA : La crise du Pool n’a pas seulement eu des conséquences dans le département ; elle a également eu un impact sur les autres départements du Congo. Tous les départements de notre pays sont sinistrés et doivent tous bénéficiés d’investissements massifs. Mais le département du Pool est le seul département qui ait connu plusieurs guerres imposées de 1998 au 23 décembre 2017, date de la signature de l’accord de paix dit accord de Kinkala, avec des conséquences ayant un impact négatif sur la santé, sur l’éducation, sur l’agriculture et sur la vie proprement dite des populations. Loin de moi l’idée de remuer le couteau dans la plaie. C’est dur de le dire. Reconnaissons que durant 20 ans, le Pool a souffert ; ses populations ont été contraintes à errer et à se réfugier dans les forêts ; le petit bétail, les coqs, les poules et les arbres fruitiers ont été sauvagement abattus ; les maisons, les structures administratives, scolaires et religieuses ont été pillées, détruites ou carrément brulées ; beaucoup de personnes ont été tuées tant par les Ninjas Nsiloulous que par les militaires qui traquaient le pasteur Ntoumi déclaré rebelle par les Autorités et qui n’a jamais été mandaté par les populations du Pool pour y mener une quelconque rébellion. Et ce, dans l’indifférence totale des Autorités qui ont méconnu longtemps la crise du Pool, de la communauté internationale et de nos compatriotes des autres départements. Seuls les évêques ont à travers leurs différents messages ont parlé et exprimé leur indignation. C’est le cas de Monseigneur Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala, en bon pasteur qui aime et protège ses brebis, a eu le courage de dénoncer les atrocités et autres exactions dans le Pool. Qu’il vous souvienne qu’il a été, à cause de cela, trainé dans la boue, que les ninjas nsiloulous lui avaient donné un rude soufflet et lui avaient ravi son véhicule. L’on ne le dira jamais assez : Les populations du Pool ont été orphelines et abandonnées à elles-mêmes. Aujourd’hui, le Pool est devenu un « no man’s land » où beaucoup de veuves et d’orphelins tant des populations que des militaires et des ninjas nsiloulous tués au cours de ces guerres sont dans un dénuement total. Ils attendent toujours une éventuelle allocation spéciale consistante de dédommagement, de replacement ou de réintégration. Les morts et les destructions dans le Pool ne doivent pas être laissés pour compte ou dans les oubliettes. Ils appellent justice et réparations.

Le « Plan Marshall » devrait donc aider le Pool à renaître comme le phœnix de ses cendres. C’est pourquoi, il serait souhaitable que tous les parlementaires du Pool (députés et sénateurs) avec une délégation du parlement, du gouvernement et des experts se rendent dans le Pool aux fins d’y constater les dégâts multidimensionnels et d’en évaluer l’impact financier réel pour sa reconstruction. Et pourquoi pas une visite de M. Sassou-NGuesso sur les lieux pour y voir l’impact des dégâts causés ?Les aides octroyées ou saupoudrées entre temps au département du Pool ne suffisent pas pour la reconstruction du Pool qui reste un grand chantier. Ce sont des aides de bout des chandelles. Les populations ont besoin de plus que ça.

Il faut songer par ailleurs à :

  • Créer une Commission « Vérité, Paix et Réconciliation » sur le modèle sud-africain pour entendre tous les protagonistes (l’Armée, le pasteur Ntoumi qui j’espère est un homme de Dieu et non un charlatan de la foi, et ses Ninjas Nsilulus) pour connaitre les tenants et les aboutissants de tous ces événements dramatiques qui ont drôlement perturbé la vie dans le Pool. Cette commission est importante car comme l’avaient dit les Évêques congolais dans leur message du 9 mai 2018 « le peuple a droit de savoir ce qui s’est passé ; les causes et les conséquences, mais surtout les responsabilités des uns et des autres. Une réconciliation véritable n’est qu’à ce prix, pour permettre à notre pays de sortir de la crise multiforme qu’il vit. »
  • Construire deux stèles : l’une à l’entrée du pont du Djoué en mémoire de tous les morts dont les corps ont été jetés dans le Djoué et dans le fleuve Congo ; l’autre à Kinkala, capitale du Pool, en mémoire de de tous les morts sans sépulture ou enterrés à la va vite ou encore abandonnés dans nos forêts et dans nos savanes. Comme l’affirme l’Appel d’Auschwitz, « Nous avons tous le devoir envers les victimes de garder le souvenir de leur mort. Nous devons aussi nous souvenir de leur vie. » Leur héritage doit nous aider nous les congolais à consolider la foi dans un avenir libre de tribalisme et de haine.

D’autre part, il est temps aussi que de leur côté, les fils et les filles du Pool se retrouvent entre eux au mbongui. La gravité des traumatismes à leur niveau et les destructions sont telles qu’elles commandent des initiatives en vue de créer les conditions maximales visant à restaurer la véritable paix en vue d’une véritable réconciliation entre eux, à promouvoir la confiance réciproque en leur sein, et à les aider à recouvrer leur dignité bafouée. Qu’ils arrivent, comme d’ailleurs les autres compatriotes, à ne pas abdiquer leur conscience entre les mains d’un parti qui risque de s’en emparer, et à ne point déléguer leur regard, leur intelligence ou leur conscience à quiconque, jamais. Le mensonge, la délation « le ngonguisme », la calomnie, la médisance et la démagogie semblant devenus le modus vivendi de certains de nos leaders politiques, « pourquoi se sentir obligé de soutenir un homme politique dont l’agir ne concorde point avec ma conscience, même s’il est de ma tribu ou de ma région, voire de mon parti ? » dixit le père Maurice Milandou.

Il nous faut avoir en permanence l’esprit de discernement, car le menteur est un être qui fabrique sa propre morale. Il établit avec les autres des rapports de supériorité. Lui peut savoir, mais pas les autres.

REMERCIEMENT :Toute l’équipe de congo-liberty remercie sincèrement le doyen et sage Dieudonné Antoine GANGA ,pour nous avoir fait une fois de plus l’honneur en nous accordant l’exclusivité de son analyse sur le Congo-Brazzaville

DIEUDONNE ANTOINE GANGA DÉNONCE LE CHAOS ECONOMIQUE ET SOCIAL AU CONGO-BRAZZAVILLE ( 1ere partie)
DIEUDONNÉ ANTOINE GANGA APPELLE A LA DISSOLUTION DE TOUTES LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE, AU DIALOGUE SANS EXCLUSIVE, ET A L’OUVERTURE D’UNE TRANSITION POLITIQUE AU CONGO-B ( 2e partie)
DIEUDONNÉ ANTOINE GANGA RECOMMANDE UN AUDIT DE LA DETTE CONGOLAISE, POUR NE PAS PAYER D’ÉVENTUELLES SURFACTURATIONS DES GRANDS TRAVAUX (3e partie)

Dieudonné Antoine GANGA parle de sa collaboration en tant que Ministre des Affaires étrangères avec Sassou-NGuesso , et de celle d’Ambassadeur sous Pascal Lissouba (Partie 5)

M. Dieudonné Antoine GANGA , actuellement à la retraite après (20) vingt ans d’exil à Washington (USA) où il fut ambassadeur sous le régime du Président démocratiquement élu M. Pascal LISSOUBA, a surtout été un Grand Ministre des Affaires Etrangères dans le gouvernement de la Transition démocratique du Premier Ministre André MILONGO (1991-1992), mais dont la fonction régalienne était du domaine réservé de la Présidence de Sassou-NGUESSO, conformément à l’acte fondamental.

Diffusé le 1er juin 2019, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à DIEUDONNÉ ANTOINE GANGA : Les morts et les destructions dans le Pool ne doivent pas être laissés dans les oubliettes. Ils appellent justice et réparations, ainsi qu’un Plan Marshall économique

  1. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Merci beaucoup Dieudonné Nganga avec ses mots de diplomate chevronné ,il dénonce le génocide du pool. C’est le travail qu’à commencer l’évêque Portella Mbuyu qui n’a pas reçu le soutien de son clergé Anatole Milandou pourtant fils du pool , sauf que l’appel des évêques de Mai 2018 arrive trop tard. Cher Nganga n’attendons plus pour dénoncer les illuminés complices de sassou dans le pool d’ailleurs d’où vient Barnard Kolélas ou Samba Omer? rappelons cet illuminé s’appelait comme ça à Kinshasa . Comme Ntoumi un autre illuminé le point commun ils ont reçu des armes de sassou pour détruire la jeunesse du pool qui aujourd’hui bas le record d’analphabétisme de toutes les régions du congo . Résultats des courses Parfait , Landry et Théodorine kolélas sont nommés au rangs de ministres par sassou . Depuis parfait kolélas dévient l’accompagnateur principale de Sassou en déclarant au lendemain de la parodie du présidentielle qu’il prenait acte de l’élection de sassou et ce dernier devrait avoir une victoire modeste .

  2. 3 ème EPISODE EXTERMINATRICE DE LA GUERRE DU POOL EN 2021 dit :

    SASSOU DOIT ÊTRE ÉLIMINÉ PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLES !

    C’est la seule et grande urgence du moment.

    Ce monstre étant déterminé à mourir au pouvoir ne cèdera jamais sa place, quitte à endeuiller TOUT le Congo.

    Tous les Congolais peuvent mourir, et sassou s’en fout éperdument et royalement.

    Son seul et unique projet de société c’est massacrer les Kongos-Laris du Pool, région la plus peuplée du Congo, pour que le Nord austère devienne plus peuplé et puisse l’emporter lors des futures élections où ses descendants seront partie prenante.

    AUJOURD’HUI ENCORE, sassou prépare avec la complicité de son partenaire, l’idiot, imposteur et infâme assassin NTUMI, :

    – le TROISIÈME ÉPISODE DE LA GUERRE DU POOL EN 2021.

    Confidence pour confidences : – les grands chefs de guerre mbochis sont déjà dans la combine et l’élaboration des stratégies de massacres des Poolistes.

    LES GÉNÉRAUX DE SASSOU PRÉPARENT UNE GUERRE SURPRENANTE, RAPIDE ET EXTERMINATRICE.

    Les confidences de certains mbochis qui nous parviennent sont vraiment alarmantes.

    On parle de bombardements simultanés avec non pas 2, mais cette fois-ci 6 à 8 hélicos de guerre pendant deux à quatre jours.

    Heureusement que POUTINE a éconduit ouvertement sassou quant à l’achat de certains hélicos, l’obligeant ainsi à se rabattre vers l’Ukraine qui lui vendra sans aucun doute ces oiseaux de mort.

    SASSOU EST DÉTERMINE A RASER LE POOL AVANT SA MORT.

    Le plan Mouébara rentrera dans sa dernière phase la plus cruelle.

    Quelques Généraux mbochis triés sur le volet sont chargés d’élaborer les détails d’une extermination fulgurante afin de ne pas laisser le temps ni à la communauté internationale, ni à la Diaspora de se mobiliser.

    Personne ne connait encore le scénario qui est entrain d’être concocté, mais son objectif sera de : – FINIR LE TRAVAIL comme disent les mbochis.

    (Confidences de haut gradés Mbochis).

    A BON ENTENDEUR……

  3. Iwarangot dit :

    Il n’ya rien, c’est l’homme qui a peur !
    Eza magungu comme on dit pour que personne ne parle lorsqu’il organisera ses futures élections de merde.
    Mobilisons-nous plutôt car ce sont les masses qui font l’histoire, n’oublions pas cela chers compatriotes…la lutte doit continuer..

  4. val de Nantes dit :

    Sassou, c’est Ya Falo ,de la politique congolaise..
    Ce voyou Yankee , du fond de Ouenze, traversant tout Ouenze pour se rendre a potal lieu du banditisme officiel, ne laissait personne indifferente tant il faisait peur .
    Le bras droit blotti dans son Cul, ya Falo ,Buffalo Bill, etait nanti d’une force pangalaienne…’caman’.
    Marchant pieds nus ,ce Ya Falo ,avait perdu le sens de l’humain car investi d’une puissance de frappe surnaturelle.
    Ce grand yankee de la republique nous aura bien faits peur.
    Telle est l’attitude de Sassou envers tout le pays..
    Inspirer la peur ,pour dominer…

  5. Anonyme 5 dit :

    QUE LES NGALAS ET LES MILITAIRES NGALAS QUI NE SONT PAS D’ACCORD AVEC LA POLITIQUE DE LEUR PARENT AILLENT DÉFENDRE LE POOL MAINTENANT

    SINON LE DISCOURS SUR L’UNITÉ NATIONALE NE SERA QUE DU BLA BLA HYPOCRITE

    ET J’ATTENDS FERMEMENT LES INSULTES DE CEUX QUI NE SONT PAS D’ACCORD AVEC CE QUE JE DIS

    SEULE LA VERITE BLESSE PERSONNE NE RÉUSSIRA À ME FAIRE TAIRE

    A BON ENTENDEUR

  6. Diamesso dit :

    Belle mise au point!

Laisser un commentaire