L’acte de décès du collectif #Sassoufit.

Au moment où se profile le prochain hold-up de monsieur 8% en 2021, les candidatures les plus fantaisistes de ses futurs accompagnateurs à la fraude électorale programmée font florès. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, celle du coordinateur du collectif #Sassoufit apparaît à la fois comme un coup de grâce et une trahison pour tous ceux qui luttent pour la libération du Congo du joug tyrannique du système mafieux de Sassou-Nguesso et du PCT.

L’annonce de cette « candidature » apparaît clairement comme une allégeance annoncée au système criminel du PCT, et met à mal les deux piliers de ce collectif créé en 2014: la promotion de l’Etat de droit et la défense de la démocratie.

Pourtant, bien informé sur la situation sociale, économique et politique du Congo, le coordinateur du collectif #Sassoufit pense être « l’homme providentiel » qui abrègera les souffrances du peuple congolais. Est-ce de la naïveté, de l’ignorance, de la manipulation, ou une future allégeance programmée?

« La politique est d’abord une affaire de convictions. Chacun doit conserver et défendre les siennes ».

Qui peut croire que sans réseaux, sans argent et sans soutien actif de la Françafrique, que le coordinateur du collectif #Sassoufit change le destin de notre pays?

Une telle aventure discrédite la lutte sincère pour l’avènement d’une nouvelle ère dans notre pays d’une certaine frange de la diaspora.

Le régime dictatorial du général Sassou-Nguesso est un régime militaire. Et un dictateur de la trempe de l’assassin du cardinal Emile Biayenda, de Marien Ngouabi, et de bien d’autres, n’organise pas une élection pour la perdre. Se porter « candidat » à cette parodie d’élection, c’est accepter d’accompagner en toute âme et conscience monsieur 8% à se maintenir de manière illégale et illégitime à la tête de notre pays.

Il suffit de regarder dans le rétroviseur de la dernière élection présidentielle pour se rendre compte que le vainqueur, le général Mokoko croupit en prison dans des conditions atroces et y meurt à petit feu, après avoir été condamné à 20 ans de travaux forcés par la cour des criminels de monsieur 8%.

Au delà de l’incrédulité, se pose la question de la sincérité d’une telle démarche. Ce jeune garçon, rationnel et intelligent, a relegué au second plan ses beaux principes inlassablement répétés sur les plateaux télés de France et Navarre. Il a volontairement effacé de sa mémoire la rosse subie par ses parents et son tabassage en coupe réglée au sein de l’ambassade du Congo à Paris qui était censée le protéger. Cette « candidature » de salon sonne le glas de tout espoir de voir notre pays se lever sous un jour nouveau.

Qui croire encore aujourd’hui dans notre lutte? Les ambitions privées l’emportent sur l’Intérêt général, les trahisons sont devenues des marques de fabrique, et l’insincérité est devenue la règle.

La génération du criminel Sassou-Nguesso a été guidée par le cynisme, le vide et le manque d’ambitions pour notre pays. Après elle, le chaos. Celle du coordinateur du collectif #Sassouffit s’apprête à clouer le cerceuil.

Au delà de sa communication tous azimuts sur les réseaux sociaux, il lui suffit de lire la Constitution » du criminel Sassou-Nguesso mitonnée par Placide Moudoudou pour se rendre à l’évidence que sa « candidature » du coordinateur est une véritable farce. Cette exposition, à défaut d’être savamment calculée est inutile.

Après Ntumi, Kolélas(fils putatif du tyran), Tsaty-Mabiala, le coordinateur du collectif #Sassoufit complète la liste des félons.

Nous luis rappelons avec force « qu’une conviction qui commence par admettre la légitimité d’une conviction adverse se condamne à n’être pas agissante ». Et « si tu n’es pas honnête par conviction, sois-le par intérêt ».

Ton intérêt d’aujourd’hui est celui d’aller à la mangeoire de celui que tu feignais de « combattre » hier après nous avoir floué, et au mépris de toute Morale. Tel est ton choix.

Bien que se sentant tous trahis par ta main secourable au criminel de Mpila, nous poursuivons la lutte avec des compatriotes dont la rectitude morale est encore l’alpha et l’oméga de leur trajectoire. Que ton égarement au bord des eaux troubles de l’Alima ne te fasse pas oublier que « les cigognes sont immortelles ».

Olivier Mouebara.

Diffusé le 22 juin 2019, par www.congo-liberty.com

LETTRE A ANATOLE LIMBONGO-NGOKA : TOUT CANDIDAT A LA PRÉSIDENTIELLE DE 2021 EST CORROMPU ET COMPLICE DE SASSOU-NGUESSO.

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 réponses à L’acte de décès du collectif #Sassoufit.

  1. LES DESSOUS DE LA CANDIDATURE D’ANDREAS NGOMBET AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2021 AU CONGO-BRAZZAVILLE. dit :

    SOURCES FIABLES ET A SUIVRE JUSQU’AU JOUR-J ET APRES…
    LES DESSOUS DE LA CANDIDATURE D’ANDREAS NGOMBET
    AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2021 AU CONGO-BRAZZAVILLE.

    1) Qui est Andréas NGOMBET ? Un congolais ? Un cabindais ? De quelle ethnie est-il ?

    Coordonnateur du collectif Sassoufit ? Andréas n’est pas un prénom congolais. C’est une question capitale qui détermine le reste de ce sujet. Ses origines !!!

    2) Comment Andréas NGOMBET a-t-il eu l’idée d’aller se présenter aux présidentielles de 2021 ? Quels sont les dessous de cette affaire ?

    Ce qu’il faut retenir dès le départ de cette vidéo, c’est qu’Andréas NGOMBET entretient des relations avec la famille Sassou Nguesso depuis un certain temps à l’abri des regards indiscrets.

    A quand remonte cette idée d’aller aux présidentielles de 2021 ?

    En fait, le mécanisme de la mise en œuvre de la candidature d’Andréas NGOMBET s’est enclenché avec l’arrivée en France du Professeur Charles Zacharie BOAWO.

    C. Z. BOAWO, ancien ministre de la défense de Sassou Nguesso, ‘’opposant’’ politique semble-t-il, arrive en France. Officiellement pour une visite familiale pour participer à la cérémonie de mariage de sa fille avec le fils du ministron de la répression du Congo, Raymond Zéphirin MBOULOU, BOAWO avait en réalité, une mission cachée de la part du clan Sassou Nguesso. C’était même sa mission principale de séjour en France durant ce printemps.

    Sous les ordres de Jean Dominique OKEMBA (alias JDO), neveu et chef des services de renseignements de Sassou Nguesso, C. Z. BOAWO multiplie des contacts et des réunions en France, plus particulièrement à PARIS. Avec l’aide des intermédiaires membres du Parti Congolais du Travail (PCT France-Europe), BOAWO a cherché à rencontrer les membres de la famille de MOKOKO résidant en France, et certains partisans de MOKOKO. Plusieurs individus constituant un cercle restreint acquis à la cause de Sassou Nguesso, ont participé à ces réunions animées par BOAWO pour le compte de Sassou Nguesso.

    Lorsque BOAWO présente cette idée de se présenter présidentielles en 2021 à Andréas NGOMBET à Paris, A. NGOMBET l’a accepté sans hésitation.

    Pourquoi le clan Sassou Nguesso et la françafrique sont-ils parvenus à porter leur choix sur Andréas NGOMBET ?

    En fait, Sassou Nguesso et sa françafrique sont confrontés à deux problèmes :

    – Le Général Jean Marie Michel MOKOKO, qui croupit toujours en prison, reste très populaire au Congo-Brazzaville et à l’étranger. Il est l’homme capable de remettre le Congo en ordre de marche ;

    – Une bonne partie de la diaspora congolaise est très engagée pour faire partir Sassou Nguesso du pouvoir et Sassou Nguesso n’arrive pas à les faire taire sur les réseaux sociaux ;

    – Le bilan catastrophique du règne du dictateur D. Sassou Nguesso s’il venait à perdre le pouvoir, risque d’ébranler toute la mafia de Sassou Nguesso.

    La candidature d’Andréas NGOMBET fait partie de cette stratégie du clan Sassou Nguesso et de la Françafrique pour empêcher que le bilan des crimes humains et économiques de SASSOU Nguesso, ne voie le jour. Mais la françafrique a aussi un deuxième plan pour remplacer Sassou Nguesso par quelqu’un de docile, facilement manipulable, au quotient intellectuel douteux. A cet effet, Andréas NGOMBET et sa bande pourront faire l’affaire c’est-à-dire, la Françafrique pourra les utiliser pour les périodes après-Sassou Nguesso. En tant que fin stratège, Sassou Nguesso est au courant de ce plan françafricain.

    Pour Sassou Nguesso et la Françafrique, il faut faire taire la diaspora soit en assassinant certains résistants intègres (vous vous souvenez de la récente tentative de livraison d’un colis piégé au résistant Isidore AYA TONGA en région parisienne), soit en cooptant certains congolais dont les partisans du Général MOKOKO. En agissant de la sorte, le général MOKOKO sera réduit au silence.

    3) Il s’agit d’un complot à grande échelle contre le peuple congolais. Voici les principaux acteurs de ce complot:

    Guy MAFIMBA qui a servi de liaison entre A. NGOMBET et BOAWO lors de leurs réunions de Paris.

    Sadio KANTE, chargée de la médiatisation de la candidature d’A. NGOMBET sur les réseaux sociaux. Souvenez-vous des réactions de SADIO KANTE sur les réseaux sociaux lors de l’annonce de la candidature de A. NGOMBET aux présidentielles de 2021. (Il suffit d’aller sur les réseaux sociaux).

    Le Colonel à la retraite Geoffroy NDINGA, cousin du Général MOKOKO. Il a remplacé le colonel Marcel NTSOUROU au conseil de sécurité de Sassou Nguesso. Ce dernier sert de liaison avec les réseaux de la Françafrique. Vous comprendrez aisément pourquoi ce colonel fait des va-et –vient entre Brazzaville et Paris.

    D’autres congolais de la diaspora en France et aux USA, impliqués dans ce complot contre le Congo, sont en dormance. Je communiquerai leurs noms le moment venu.

    Question 1 : Certains d’entre- vous se demandent avec quels moyens Andréas NGOMBET va aux élections présidentielles ? Dès lors qu’il a accepté de jouer ce rôle, le tyran et la françafrique mettront des moyens à sa disposition. Au fait, il ne vous est pas arrivé de vous poser des interrogations sur le financement de voyages à l’étranger ? De sa facilité aux médias ?

    Questions 2 : Vous vous posez aussi la question de savoir si Andréas NGOMBET a-t-il une expérience de gestion d’hommes. Une fois récompensée par un poste de ministron ou député, la Françafrique va lui donner tous les moyens, avec des mises en scène élaborées à cette fin. Voilà les ambitions d’Andréas NGOMBET. Comme les élections en Afrique francophone sont manipulées par la françafrique, ces marionnettes prendront le relais de Sassou Nguesso

    4) En récapitulatif, Andréas NGOMBET est un pion du pouvoir et de la Françafrique.

    Souvenez-vous de ses passages dans toutes les tribunes (Africa N°1, TV 5 Monde, …) de façon ostentatoire, des points de presse comme étant un opposant politique, des voyages un peu partout (au Tibet, …). Ces médias étant verrouillés par le tyran et la françafrique, l’on peut se demander la facilité avec laquelle il a accès à ces tribunes.

    La stratégie d’accompagnement de Sassou Nguesso jusqu’à la fin de ses jours et de diversion des congolais, fait partie du jeu. Ces accompagnateurs ou marionnettes comme Andréas NGOMBET, Guy MAFIMBA, Sadio KANTE, et bien d’autres, seront récompensés par l’attribution des postes de député ou ministre. Avec ses origines douteuses (Cabindaises), il pourra donc sans pitié continuer l’œuvre dévastatrice de Sassou Nguesso. Ce qui arrange d’ailleurs la françafrique. Vous savez très bien que certains pays africains francophones sont dirigés par des individus aux origines douteuses, ce qui leur permet de travailler au détriment de leurs pays d’adoption. C’est ce que fait Denis Sassou Nguesso.

    Avec ses mains liées avec la Françafrique, comment A. NGOMBET ne pourra-t-il pas obéir aux ordres de ses maitres de la Françafrique. Pourquoi le choix à porter sur Andréas NGOMBET ? Préparer des jeunes dociles, manipulables, naïfs, au quotient intellectuel douteux, tel est l’objectif de la Françafrique, pour continuer à maintenir l’Afrique francophone dans la pauvreté.

    Voilà les dessous de la candidature d’Andréas NGOMBET à la magistrature suprême. Vous comprendrez que la candidature d’Andréas NGOMBET n’est pas une candidature spontanée. Le professeur C. Z. BOWAO a donc bien accompli sa mission à Paris. https://www.youtube.com/watch?v=eVsVNSybuZA

  2. Olivier Obe dit :

    @ Olivier Mouebera

    Je salue hautement votre courage pour avoir tenu … avoir écrit tout l’article sans citer une seule fois le nom de ce sinistre corrompu et enculé Papou Ngombet Andreas.
    Qui est ce toupet Ngombet – apres avoir recu des millions de la corruption de Sassou – qui est donc ce type pour se prevaloir « la voix de la diaspora congolaise ».

    Un autre vrai enculé comme tous ces autres:
    Missamou Tchicaya
    Moungall Thierry
    Okimi Barthelemi
    Etc, etc,
    Voila la republique des truands, des usurpateurs … des niveleurs par le bas, …depuis 1968.

  3. Binissa Bango Etcholo dit :

    Congo Brazzabille: un petit pays, mais un grand REPAIRE des truands, gangsters et beaux parleurs de la trempe de Sassou nguesso et bandes, Mberi, Koumba, Kolelas, et aujourdhui des jeunes gens (au passage sans bagages intellectuels connus) comme ce Ngombet Papou, Missamou tchicaya, et tant d’autres.
    Triste pays.
    « Les tristesses sont inmmortelles. » Excuse moi cher frere A Mabanckou.

  4. Linot dit :

    Merci de nous avoir fait découvrir ce nouveau plan françafricain. Papou Ngombet Andreas qui n’est pas un congolais de source est un des usurpateurs payés pour permettre à Sassou Nguesso et bande de continuer l’œuvre dévastatrice du Congo. Nous peuple Congolais, devrons tous nous reveiller et mettre un frein final à Denis Sassou Nguesso et son régime génocidaire, ultra criminel.Il faut commencer la désobeissance civique, villes mortes jusqu’à la chutte du régime du mal.

  5. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Dès lors le jeune Ngombet s’était rapproché de Mafimba et Marriotti , deux super agents de renseignement de Sassou sur paris . Le jeune Ngombet comme de nombreux autres frères à des diplômes sans débouchés, car avec ces diplômes il faut absolument un CAPES pour travailler à l’éducation nationale . Ce jeune frère comme d’autres rigolos n’ont jamais réellement travailler et sassou et son agent double Bowao le savent d’où la corruption .

  6. Mounanga dit :

    Dîtes nous , tous ces gens qui courent après sassou denis quand travaillent et s’occupent-ils de leur famille?

    C’est navrant de constater que parler des niaiseries des kleptocrates niaiseux soit un métier.

    Ah luzungu na mputu kaka passi hein! Alors on harcele le papy sassou pour lui soutirer des sous par après.

    Quand au petit ngombé, sa corruption date depuis 2018. Donc rien de noeuf sous le soleil. Pour exiger sa soumission publique, avec adada rodolphe, il avait rédigé un texte appelant à une conférence à Paris ( après le retour de sassou de Berlin où il se trouvait au moment où cette lettre était ecrite) sur la base d’une lettre des eveques catholiques. C’est Un classique chez denis sassou et Okemba quand ils veulent t’humilier, ils te demandent d’afficher publiquement to allégeance. C’est que fit Theophile Obenga, suivis par marcel Makomé et tchikaya missamou.

    Il n’y a rien nouveau sous le soleil des Tropiques.

  7. VAL DE NANTES dit :

    Il ne vous reste qu’une seule chose ,celle de me béatifier , au regard de ma trouvaille institutionnelle supprimant cette institution présidentielle .
    Avec la mort de DR MITSONTSA , on aura du mal à soigner tous ces petits fous fascinés par la présidence de la république .
    Que vous avais je répété ?
    La suppression de ce poste merdique ,qui rend fou tous les potentiels criminels en col blanc .
    Le nénuphar NGOMBET est il plus puissant ,et donc plus connu que MOKOKO ET OKAMBI réunis pour oser se présenter à une élection dont les résultats sont pipés d’avance ?
    Tout ceci démontre la farce , la comédie de molière que ce petit microbe nous offre depuis les états de sa folie politique sur la place de PARIS .
    Encore faudrait il qu’il décline sa vraie identité pour prétendre à la magistrature suprême ?
    Soyez sérieux .NGOMBET , président , en quoi cela changerait la vie des congolais miséreux ?
    Le CONGO n’a point besoin d’un président ,mais d’un premier ministre assujetti à des parlementaires vétilleux à l’instar de ceux de L ‘Angleterre qui ont eu raison de THERESE MAY sur la question de BREXIT .
    Pendant combien de temps ,allons nous voter des monstres pour présidentialiser le pouvoir au CONGO ?

  8. alerte generale dit :

    SANELLIE TAMBA-TAMBA, DJOUMALI, C.Z. BOAWO, A. NGOMBET, G. MAFIMBA, L. NGOKA, SADIO KANTE. https://www.youtube.com/watch?v=c3SsrDhl_hg&feature=youtu.be

  9. David Londi dit :

    Est-il nécessaire de répéter que l’élection du président au suffrage universel direct est le premier facteur de risques dans ce pays ? Est-il nécessaire d’affirmer qu’un dictateur n’organise pas les élections pour les perdre ? Est-il nécessaire de paraphraser Jules Grevy quand il dit que l’on ne peut pas jurer que tous ceux qui vont occuper ce fauteuil ne seront pas forcément des démocrates convaincus qui le laisseront à l’issue du mandat ? Est-il nécessaire de démontrer que donner tous les pouvoirs à un seul homme est nocif pour la démocratie ? Est-il nécessaire d’affirmer que sans stabilité économique et sociale un résistant est facilement corruptible ? H. Truman disait que l’on ne s’enrichit pas en étant, ceux qui deviennent riches en exerçant les fonctions de président sont des voyous. Combien de temps faudrait-il pour comprendre que la fonction de Président est la mère de toutes les misères dans les pays africains. Tout ceci me conforte dans mes convictions d’installer le fédéralisme au Congo. Les populations congolaises qui n’ont eu que 8 ans de démocratie en 60 ans ont le droit de revendiquer les conditions d’une paix durable pour poser les bases d’un développement économique et social qu’ils appellent de tous leurs voeux. Je pense qu’il est nécessaire de changer de paradigme, nous avons à présent tous les diagnostics pour le faire.

  10. Val de Nantes . dit :

    L’acte de naissance de collectif des traites faméliques ,incapables de survivre en Europe .
    Certaines études ne servent á rien .Vos postures politiques en témoignent.
    Pauvres cons .
    Statufiez Sassou ,pendant que vous y êtes.

  11. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chères Sœurs et très chers frères,

    Je vous invite tous à rester calme et serein.

    NB : Laissons que chacun de nous puisse s’exprimer.

    Demain ne sera pas Hier.

    En 1991, chacun nous s’était exprimé. Était donc arrivé Août 1992.

  12. Val de Nantes. dit :

    Le Congo ,cimetière des traites suffocants.Certains n’y arrivent plus tant la seule marchandise á vendre ,est le Congo .

  13. Pascal Malanda dit :

    Le ba des loups

    Dans une démocratie, tout citoyen qui en remplit les critères peut être candidat aux présidentielles. Au Congo, selon les calculs de notre grand statisticien national Miérassa, il y a près de 700.000 Congolais qui remplissaient en 2016, les conditions théoriques de pouvoir déposer leur candidature. Le verrou de l’âge qui limitait l’éligibilité entre 40 ans et 70 ayant sauté, tout Congolais de plus de 18 ans peut poser sa candidature cela nous amène à des millions. Ceci étant dit, la gravité de l’heure au Congo fait que tout acte, même le plus banal peut déclencher des torrents d’émotion. Pourtant la sagesse populaire nous recommande d’observer les chiens aboyer quand la caravane passe.

    Oui, la caravane du peuple passera, même si les chiens de tous bords (pouvoir et opposition à l’unisson) aboyaient en véritable meute. Le peuple a toujours le dernier mot. Malgré les petits calculs de chiffonniers des uns et des autres, ce qui compte, c’est l’après-Sassou. Or sur ce point, les choses sont très mal engagées quand ceux qui hurlaient à hue et dia se mettent à caresser le loup dans le sens du poil. Un loup vieillissant, malade et blessé, qui gagnerait à se retirer dans son antre en toute dignité comme celui d’Alfred de Vigny dans cette ode à l’honneur qu’est « La mort du loup ».

    Si le loup blessé qui s’accroche à l’os du pouvoir est dangereux, la meute qui l’entoure et s’entredéchire l’est encore plus. Sassou, traumatisé par l’ultime épreuve qu’a été le passage en force de mars 2016 ne pensait pas que 2021 allait si vite arriver. Il constate l’amertume du mandat de trop. Il découvre avec horreur que le temps est un Maître indomptable. Si Sassou a eu besoin de toute la hargne d’un chevalier de la table ronde pour passer le feu de 2016, de combien de violence aura-t-il besoin pour s’imposer en 2021 ? En 2016, il avait encore les réminiscences de l’embellie financière de la décennie dorée 2004-2014. En 2021, il aura l’hécatombe constitutionnelle de 2016 et le champ de ruines d’une économie sinistrée. Peut-on gagner une élection avec un tel bilan ? Est-on si sûr que les élections de 2021 auront lieu avec Sassou ? Fermez le ban !

  14. Lu pour vous sur facebook à l'interview d'andreas ngome sur zania tv dit :

    Florent Ondaye · 38:12 QUEL EST LE VÉRITABLE JEU D’ANDRÉA NGOMBET ET DE SON MENTOR GUY MAFIMBA ?
    APRÈS AVOIR ÉCHOUÉ AVEC LE TRAIN RÉGIONAL MAKOMÉ, L’OYOSAPIEN NOUS SORT SON TRAIN CORAIL ANDRÉA NGOMBET SUR RECOMMANDATION DU DALAÏ-LAMA
    Trois ans durant dans le Tunnel, le train corail Andréa Ngombet a enfin sorti son jeu du brouillard, après avoir utilisé et profité du nom du Général Mokoko et de celui d’Okombi Salissa, pour se frayer un chemin… Comme quoi : un train en cache toujours un autre.
    QUEL SERA LE NOM DU PROCHAIN TRAIN… MICHELINE OU SOLEIL ?

    Avant le procès du Général Mokoko, Andréa Ngombet, ce neveu d’Arlette Soudan Nonault, avait manipulé la fille de J3M dans le seul but inavoué d’empêcher Marc Mapingou de trouver les meilleurs avocats pour la défense du Général du peuple… Il avait cru atteindre Mapingou à la cheville… Peine perdue.

    Andréa Ngombet, ce prétentieux, ambitieux, carriériste, irrespectueux et imbu de sa personne, pour ne pas dire gonflé, est passé dans tous les médias et réseaux sociaux, souvent avec son mentor Guy Mafimba, pour dire au monde entier et pour entuber les congolais QU’IL N’Y AURA PAS D’ÉLECTIONS AU CONGO EN 2021 SANS LA LIBÉRATION DES PRISONNIERS POLITIQUES ET D’IMPOSER DES PRÉALABLES SI DIALOGUE IL DEVAIT Y AVOIR… Il n’y a que le Russe de Dijon qui ne le sait pas pour oser exiger des preuves au compatriote Devoir Sacré.

    À TOI SADIO MOREL KONTE, TOI QUI EXIGE DES PREUVES SUR
    1- LA SITUATION SALARIALE DE GUY MAFIMBA
    2- SUR TA CONSOMMATION DE CHANVRE
    1- Commence par poser la question à Guy Mafimba et Andréa Ngombet qu’ils te disent à qui appartiennent ces numéros téléphoniques, ensuite reviens nous dire la vérité :
    00242057515110
    00242057000037
    00242055512111

    2 – Je confirme que tu consommes le chanvre aux côtés de ton amoureux Armand Madziono, compagnon du « mbenda-bika – Je t’aime moi non plus »… Lelo bitoumba na casse sous l’effet du chanvre, lobi libala.
    À TOI LE RUSSE DE DIJON, pourrais-tu nous dire où est ce qu’Andréa Ngombet trouvera les 25.000.000 cfa exigés pour le dépôt de garantie à l’élection présidentielle ?

    Où trouvera-t-il l’argent pour sillonner le Congo profond pendant la campagne… Au Tibet ?
    Nous, amis de Nelson Apanga, ce jeune compatriote qui a dit non au système SASSOUYIEN comme le Général Mokoko et le ministre Okombi Salissa, avions eu raison d’anticiper et de dénoncer le jeu caché de ce duo tibétain.

    A TOI HERMANN YOKA, de quel courage parles-tu, celui de la trahison et de la bêtise ? On comprend aisément pourquoi les activités de ton Association LE MUR POUR LE GÉNÉRAL MOKOKO sont amorphes… Tu es immature, sans conviction… Il ne te reste plus qu’a teindre tes cheveux gris en rouge vif PCT.
    LA PROCHAINE FOIS, NOUS RENDRONS PUBLIC LES ÉCHANGES ENTRE KIKI SASSOU NGUESSO ET GUY MAFIMBA

    À TOI GUY MAFIMBA, pourquoi as tu fui la caméra et le micro que tu affectionnes bien ?
    Comme le dit souvent mon frère BOB EBAKA…. MIYIBI !!!
    NOTRE SEUL CANDIDAT DEMEURE LE GÉNÉRAL DU PEUPLE JEAN MARIE MICHEL MOKOKO ET IL N’Y AURA PAS DE DIALOGUE NI D’ÉLECTIONS SANS SA LIBÉRATION ET CELLE D’OKOMBI SALISSA
    ALLEZ ! FOUTEZ NOUS LA PAIX, ESPÈCES DE TRAITRES OYOSAPIENS
    ANDRÉA EST COMME LE DIABLE QUI A TOUJOURS ÉTÉ NOTRE SILHOUETTE.

    Eustache Lekondza

  15. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    MÊMES CAUSES, MÊMES EFFETS.
    BON COURAGE AUX CANDIDATS QUI VEULENT PARTICIPER AUX ÉLECTIONS  » D’AUTRUI « .
    BONNE CHANCE À CEUX QUI S’INVITENT AU DIALOGUE  » D’AUTRUI « .
    AVEC BEAUCOUP D’EFFORTS, NOUS POUVONS RÉSISTER ET ÊTRE PATIENTS.

  16. Rabbi dit :

    que se passe-t-il mon post a disparu dans l’air?

  17. Rabbi dit :

    Un ouf de soulagement de voir enfin se clarifier les choses. Doté d’un naturel rétif je les avais tous détectés dès le début. Des amateurs. D’abord à titre de rappel: un chef est un mendiant d’humilité, il doit diffuser la confiance, et être en mesure d’absorber toutes les inquiétudes!
    Or, chez nos amateurs en politique c’est tout le contraire, condéscendance oblige ; ils prennent les autres de haut avec leur grands airs et leurs discours alambiqués, souvent appris par coeur dans les laboratoires pour duire les moutons, ceux qui sont à l’affût du charisme plutôt que de l’intelligence, du « m’as tu vu » au détriment des vraies valeurs…
    Dans les médias dominants c’est l’oligarchie qui doit décider de qui va être diffusé en fonction de ses intérêts. C’est connu. Dites par quelle magie -a-t-il eu droit de cité jusqu’à envahir les grands médias? D’ailleurs il n’est pas le seul ce petit narvalo, vous avez bien fait de citer ses mentors: sadio Morel et Guy Mafimba entres autres. Les choses sont on ne peut plus clairs. Je les avais tous fustigés et même certains n’avaient pas hésité à se ranger de son côté, je me souviens des posts qui ont suivi de Londi et val de Nantes qui l’encensaient (le p’tit ngombe ). Ce coup de semonce à mon encontre ne m’avait guerre effrayé car sachant qui je suis et d’ou je viens, j’avais appris très tôt de ne jamais attendre la félicité de quelqu’un d’autre ni de ne jamais me laisser impressionné par qui ce soit. Bref, Cela a été comme une prophétie autoréalisatrice. « Monoko na nga nganga » comme on dit chez nous! Leur but premier était d’empêcher toute éventuelle éclosion d’un ressortissant du pool, département le plus meurtri du congo Brazzaville Et d’annihiler toute réelle opposition sur la place de Paris.
    la chereté de la vie, le maintien en geoles de certains leaders politiques, le non paiement des salaires a la date échue, la traque des oppositions au système quelles qu’elles soient et d’ou qu’elles viennent, le spectre de la mort entretenu par nos gouvernants ne peuvent laisser personne indifférent . Il nous incombe à nous de peaufiner des stratagèmes afin de parrer a tous ces problèmes sus-cités et de nous prémunir de leur résurgence dans un élan anticipatif.

  18. Anonyme dit :

    Ah la DIAS-POURRIE CON-GOLAISE !!!
    Je maintiens que le Malheur de TOUT un Peuple ne peut incomber qu’à Une et Une SEULE Personne.
    Je maintiens aussi que nous méritons le « Chef » que nous avons pour l’Ensemble de Nos Œuvres Communes.
    Aussi est-il ILLUSOIRE, ANACHRONIQUE de vouloir mener un combat depuis le sol Français : François Hollande vous l’a signifié ouvertement et officiellement.
    Je rends Gloire à Dieu pour la Justice qui tombera sur le Congo, le moment venu, LE SIEN et pas le nôtre entaché de Haine, Vengeance, Trahison, Rancune, Rancœur …

  19. Rabbi dit :

    Lire ci-haut: cherté

  20. Pambou m'kaya m'voka dit :

    A TOUS MES SOEURS ET FRERES CONGOLAIS BAVARDS EN POLITIQUE ET NON

    CONVAINCUS DE LA THEORIE DU RESEAU ET DES TRAHISONS ET JEUX TROUBLES DE CERTAINSDE SES MEMBRES

    VOUS AVEZ AU DELA DES LARMES DE CROCODILE ET DE VOS REFUS D ADMETTRE LA SUBSTANCE ET LES RESULTATS DU RESEAU LA REITE IMPLACABLE DE MES DEMONTRATIONS

    JE POURRAI M EN REJOUIR MAIS JE NE LE FAIS PAS PAS CTROP TRISTE POUR CE QU IL
    SE PASSE DANS MON PAYS

    NE DEPRIMEZ PAS TROP ET BON DEBUT DE SEMAINE

  21. Pambou m'kaya m'voka dit :

    lire realite au lieu de reite

    lire car c’est trop triste

  22. Val de Nantes. dit :

    @Rabi,
    Ta prophétie est validée ,car sous le feu de l’action, il m’avait paru difficile de flairer le bon cheval ,tant le nuage ombrageux des fumées était compact .
    Dieu merci que ,les choses se décantent de façon naturelle .Le traite ne s’était pas totalement nettoyé du Sassouisme.
    Dont acte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.