LETTRE A ANATOLE LIMBONGO-NGOKA : TOUT CANDIDAT A LA PRÉSIDENTIELLE DE 2021 EST CORROMPU ET COMPLICE DE SASSOU-NGUESSO.

De la part de Mingwa BIANGO

A mon cher grand-frère Anatole Libongo-NGoka,

Votre arrestation arbitraire le 27 mars 2016, et celle du Général Mokoko le 17 juin de la même année , pour avoir contesté la victoire volée du dictateur Sassou-Nguesso au scrutin présidentiel de mars 2016, ébranlèrent tous les Démocrates et Patriotes du Congo-Brazzaville. 

Loin des yeux, mais près du cœur, la Diaspora congolaise qui milite pour la restauration de la Démocratie et les Droits de l’Homme dans notre pays, a pris sa part de responsabilité dans la lutte pour la libération de tous les prisonniers politiques et d’opinion , en organisant des manifestations en France, en Grande Bretagne, au Canada et aux USA , pour ne citer que ces pays… 



Cher Grand-frère Anatole Limbongo-NGoka , 

Nous aurons toujours une pensée pour tous nos martyrs sacrifiés dès le début de la contestation de la modification de la Constitution illégale de 2002 qui interdisait un nouveau mandat à Sassou-Nguesso, ainsi qu’à toutes les victimes innocentes du Génocide des Laris dans le Pool. 

Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 

Miraculé, vous l’êtes car vous revenez vivant du couloir de la mort, grâce à la mobilisation de tous les Congolais épris de paix et de Justice, à qui vous auriez pu témoigner un minimum de reconnaissance par un petit mot de remerciement. Mais rassurez-vous, cette ingratitude n’est pas seulement vôtre , mais une constante chez les Ex-Prisonniers de Sassou-NGuesso. 

Maintenant, toutes nos craintes se tournent vers le Général Mokoko dont le destin, si nous ne redoublons pas d’efforts, risque d’être similaire à celui de l’ancien Président égyptien, Mohammed Morsi, mort le 16 juin 2019 dans les geôles du Maréchal Abdel Fattah al Sissi.


Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 

Miraculé, vous l’êtes doublement car votre « Paradis » du nom de votre parti politique, vient de recevoir l’agrément du Ministère de l’Intérieur , responsable de votre privation de liberté pendant 30 mois, dont les services ont pour mission la traque et la neutralisation/liquidation des opposants au régime de Sassou-NGuesso. Quelle belle revanche devriez-vous, vous dire ? A moins que vous ne pensiez que vos bourreaux ont changé, puisqu’en ce début du mois de mai 2019, nous avons tous vu le sinistre de l’intérieur Zéphirin Mboulou et le « très grand opposant » Charles Zacharie Bowao célébrer ensemble un heureux événement à Paris . 

Je sais pour vous connaître, cher grand-frère Anatole Limbongo-NGoka, que vous n’êtes, ni naïf, et ni stupide pour croire que l’agrément de votre « Paradis » relève du miracle du Saint Esprit, mais plutôt du petit Satan congolais ! 



Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 

Selon de nombreux correspondants de presse au Congo-Brazzaville , votre « Paradis » autorisé par Sassou-Nguesso, sera votre machine électorale pour battre ce dernier à l’élection présidentielle qu’il organisera en 2021. Si on en croit toujours la presse, votre candidature poursuivrait le combat du Général Mokoko, votre leader. Si c’est malheureusement votre option demain, il serait plus honorable d’assumer votre traitrise !

Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 

« Tout candidat à la présidentielle de 2021 est corrompu et complice de Sassou-Nguesso ». 

Les intentions que vous prête la Presse sont tellement gravissimes que je ne m’exprimerai pas avant que votre candidature ne soit formelle, car mon propos à ce sujet est sans complaisance et ma détermination pleine et entière. 

Dubitatifs, nous dénoncions déjà la mascarade du scrutin présidentiel de mars 2016,dans un article intitulé : « PRESIDENTIELLERIE 2016 : LE GÉNÉRAL MOKOKO ET MÊME LE PAPE FRANÇOIS PERDRONT FACE AU DICTATEUR SASSOU-NGUESSO ». Point besoin d’être devin pour savoir que dans une République bananière, le vainqueur d’une élection est celui qui est proclamé vainqueur par le ministre de l’Intérieur !

Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 


Mes parents, dont mon père que vous avez connu, m’ont transmis entre autres valeurs, celle du Travail qui contribue à l’épanouissement de l’Homme, gage de son indépendance et de sa liberté sous-tendue par le slogan « Mouyondzi Travaille et Ravitaille » ; et celle de la Vérité en insistant sur le fait que « A son ami, on lui doit la vérité » , conforter en cela par l’article 1 de la loi du pionnier, dans l’un des paragraphes mentionnait : le pionnier dit toujours la vérité…complété en amont ou en aval par des bobards du type « dans tous ses actes, il obéit aux ordres du Parti ». Alors, allons-y à la Vérité !


Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 

Militant et jeune activiste politique depuis les années soixante-dix, vous connaissez bien le personnage qui a pris en otage notre pays. Vous savez mieux que personne que le Génocide des Laris est la conséquence du scrutin présidentiel de mars 2016. 

« Le Génocide des Laris est la conséquence du scrutin présidentiel de 2016 » 

Acteur de la Conférence Nationale Souveraine, vous avez résisté à la corruption financière du Parti de Sassou-NGuesso, et vous savez, comme lors de la précédente élection présidentielle, que certains candidats n’y participent que pour s’enrichir, car recevant le financement de leur campagne électorale du pouvoir dictatorial de Sassou-Nguesso ; 

Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 

Par conséquent, si vous sombrez dans la folie d’une candidature à la Présidentielle 2021, je me détournerais de vous, en vous fuyant comme la peste, car, ce rendez-vous politique est le carrefour des truands, des voleurs, des assassins et des ennemis du Peuple Congolais .

Tout candidat à la présidentielle de 2021 est l’ennemi du Peuple congolais ;

Tout candidat à la présidentielle de 2021 est corrompu et complice des crimes de sang et économiques de Sassou-Nguesso ; 


Cher Grand-frère Anatole Libongo-NGoka, 

La solution pour que nous restaurions la démocratie dans notre pays ne passe pas par un scrutin présidentiel, mais par une révolution pacifique, et le dictateur le sait .

S’ouvrira ensuite une période de Transition démocratique à définir, avec un exécutif bicéphale composé d’un membre de la société civile et un membre du commandement militaire ;

Le Jour où toutes les Congolaises et les Congolais descendront dans la rue, le dictateur et son clan s’enfuiront aussitôt. Plus facile à dire qu’à faire, alors ne perdons plus de temps, et attelons-nous à ces travaux d’Hercule. 


Mingwa BIANGO

Diffusé le 22 juin 2019, par www.congo-liberty.com

L’acte de décès du collectif #Sassoufit.

Ce contenu a été publié dans Les articles, publication de mingua mia Biango. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à LETTRE A ANATOLE LIMBONGO-NGOKA : TOUT CANDIDAT A LA PRÉSIDENTIELLE DE 2021 EST CORROMPU ET COMPLICE DE SASSOU-NGUESSO.

  1. Bissa Bo dit :

    Nous saluons l’esprit résistant de cette lettre ! Magnifique.
    Evidemment, cette lettre ne contribuera certainement pas à faire reculer Libongo-Ngoka.
    Sa sortie de prison a ete – très assurément – actée par une allégéance qu’il veut maquiller aujourdhui par la création de ce faux parti Paradiso.
    Des partis connus de belle lurette n’ont pas été validés par Mboulou et son ministère de l’interieur d’oyo. Et son parti, tout nouvellement créé, le Paradis, a ete validé. Tout cela en dit tout.
    Libongo-Ngoka s’est peut-etre rendu compte de l’evidence: il ne pourra pas gagner face a cette machine de la barbarie en peine fonctionnement. On ne lui en tiendra pas visceralement rigueur.
    Mais qu’a cela ne tienne, un citoyen ne pourra pas empecher d’autres de faire ce qu’ils veulent.
    Ce que nous retenons est la partie finale de cette lettre: le peuple congolais finira, tot ou tard, par vaincre. Le temps semble long, mais ce temps de la liberation arrivera.

  2. VAL DE NANTES dit :

    Tout à fait mon @frangin MINGWA .
    Ce sont des poubelles politiques avides d’argent .Des véritables criminels en puissance .Comment oser affronter SASSOU dont on sait qu’il est le pape de la fraude des élections présidentielles au CONGO .,?
    Qu’a t’il de mieux que son référent MOKOKO ?
    Pauvre type affamé ;;;; ce gars pue l’odeur de la traîtrise ;;;

  3. VAL DE NANTES dit :

    Un enculé politique ,,,

  4. Bravo Mingwa BIANGO dit :

    Bravo Mingwa BIANGO,

    Anatole Libongo-NGoka est pris dans son propre piège contre Jean Marie Michel Mokoko et le tout au service de Sassou Nguesso.

    Anatole Libongo-NGoka a sacrifié sa famille en France et son ex femme est d’ailleurs en colère et inconsolable. « Quand femme se fâche le secret… »

    Pour info, Anatole Libongo-NGoka aurait pu venir renouveler sa carte de 10 ans ou de résident en France cette année. Il ne le pourra pas pour deux raisons.

    1- Sassou Nguesso l’empêche de sortir du pays, c’est le paradoxe…
    2- l’adresse de sa femme et de ses enfants n’est plus valable, car la famille ne veut plus entendre parler de ce rat. La famille l’attend pour le punir. Il est donc interdit pour lui de se déclarer à cette adresse en France. Faute d’adresse en France, il ne renouveler son titre de 10 ans.

    Cependant, pour avoir soutenu Jean Marie Michel Mokoko en 2016 ; Sassou Nguesso souhaite semble t-il punir Anatole Libongo-NGoka en l’exploitant jusqu’à le détruire.

    Même la jeune nouvelle femme d’Anatole Libongo-NGoka est un agent au service de Sassou Nguesso. Cette jeune femme a été choisi et imposé à lui et pour quoi faire?

    Mingwa BIANGO,
    Pour info, Sassou Nguesso est aux abois, mais ses rancœurs tout terrain et contre les congolais risquent de se retourner contre lui-même et surtout contre le clan d’ici peu de temps.

    Dénonçons ensemble ses pions de Sassou Nguesso qui nous ont fait très du mal comme l’est d’ailleurs le dictateur lui-même. Mais ces traîtres sont aussi très dangereux que le monstre lui-même.

    Quant à Jean Marie Michel Mokoko, il reste imperturbable, résistant et ne cédera pas. Aux dernières nouvelles, il se porte très bien et malgré les conditions et pressions d’incarcération. Mais personne n’est invincible aux conditions de vie hostiles, c’est l’inquiétude…

    Le destin du peuple congolais pendant la dictature de Sassou est associé à Jean Marie Michel Mokoko. Prier pour lui, c’est prier pour le Congo.

    La parenthèse Sassou Nguesso va se refermer d’ici peu de temps, je vous rappelle que la parenthèse Sassou Nguesso va se refermer d’ici peu.

    Travaillant déjà pour l’après Sassou

    A suivre

  5. DavidLondi dit :

    Nul n’est besoin d’ajouter un seul iota à cette magnifique lettre d’où se dégagent une forte déception et un engagement dans la lutte franc et sincère. Bravo.

  6. Val de Nantes. dit :

    Des charognards errant sur la place de Paris .
    Leur objectif est vite connu ,la marchandisation du Congo .Á défaut d’avoir assouvi leurs instincts financiers abyssaux ,les voilà copie – collant Leur maître en la matière ,l’institeur Sassou ,dont la réussite fait des émules chez certains eunuques diasporiques.
    Le temps est entrain de nettoyer des écuries d’augias .

  7. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Les Limbongo Ngoka et Paulin Makaya restes en prison à ciel ouvert , interdit de sortir du pays , ils perçoivent chacun des mains de Monique Issongo Mboulou qui est madame reymond Mboulou un million et demi des cfa chaque mois .

  8. Lu pour vous sur facebook à l'interview d'andreas ngome sur zania tv dit :

    Florent Ondaye · 38:12 QUEL EST LE VÉRITABLE JEU D’ANDRÉA NGOMBET ET DE SON MENTOR GUY MAFIMBA ?

    APRÈS AVOIR ÉCHOUÉ AVEC LE TRAIN RÉGIONAL MAKOMÉ, L’OYOSAPIEN NOUS SORT SON TRAIN CORAIL ANDRÉA NGOMBET SUR RECOMMANDATION DU DALAÏ-LAMA

    Trois ans durant dans le Tunnel, le train corail Andréa Ngombet a enfin sorti son jeu du brouillard, après avoir utilisé et profité du nom du Général Mokoko et de celui d’Okombi Salissa, pour se frayer un chemin… Comme quoi : un train en cache toujours un autre.

    QUEL SERA LE NOM DU PROCHAIN TRAIN… MICHELINE OU SOLEIL ?
    Avant le procès du Général Mokoko, Andréa Ngombet, ce neveu d’Arlette Soudan Nonault, avait manipulé la fille de J3M dans le seul but inavoué d’empêcher Marc Mapingou de trouver les meilleurs avocats pour la défense du Général du peuple… Il avait cru atteindre Mapingou à la cheville… Peine perdue.

    Andréa Ngombet, ce prétentieux, ambitieux, carriériste, irrespectueux et imbu de sa personne, pour ne pas dire gonflé, est passé dans tous les médias et réseaux sociaux, souvent avec son mentor Guy Mafimba, pour dire au monde entier et pour entuber les congolais QU’IL N’Y AURA PAS D’ÉLECTIONS AU CONGO EN 2021 SANS LA LIBÉRATION DES PRISONNIERS POLITIQUES ET D’IMPOSER DES PRÉALABLES SI DIALOGUE IL DEVAIT Y AVOIR… Il n’y a que le Russe de Dijon qui ne le sait pas pour oser exiger des preuves au compatriote Devoir Sacré.

    À TOI SADIO MOREL KONTE, TOI QUI EXIGE DES PREUVES SUR
    1- LA SITUATION SALARIALE DE GUY MAFIMBA
    2- SUR TA CONSOMMATION DE CHANVRE
    1- Commence par poser la question à Guy Mafimba et Andréa Ngombet qu’ils te disent à qui appartiennent ces numéros téléphoniques, ensuite reviens nous dire la vérité :
    00242057515110
    00242057000037
    00242055512111

    2 – Je confirme que tu consommes le chanvre aux côtés de ton amoureux Armand Madziono, compagnon du « mbenda-bika – Je t’aime moi non plus »… Lelo bitoumba na casse sous l’effet du chanvre, lobi libala.

    À TOI LE RUSSE DE DIJON, pourrais-tu nous dire où est ce qu’Andréa Ngombet trouvera les 25.000.000 cfa exigés pour le dépôt de garantie à l’élection présidentielle ?
    Où trouvera-t-il l’argent pour sillonner le Congo profond pendant la campagne… Au Tibet ?
    Nous, amis de Nelson Apanga, ce jeune compatriote qui a dit non au système SASSOUYIEN comme le Général Mokoko et le ministre Okombi Salissa, avions eu raison d’anticiper et de dénoncer le jeu caché de ce duo tibétain.

    A TOI HERMANN YOKA, de quel courage parles-tu, celui de la trahison et de la bêtise ? On comprend aisément pourquoi les activités de ton Association LE MUR POUR LE GÉNÉRAL MOKOKO sont amorphes… Tu es immature, sans conviction… Il ne te reste plus qu’a teindre tes cheveux gris en rouge vif PCT.

    LA PROCHAINE FOIS, NOUS RENDRONS PUBLIC LES ÉCHANGES ENTRE KIKI SASSOU NGUESSO ET GUY MAFIMBA

    À TOI GUY MAFIMBA, pourquoi as tu fui la caméra et le micro que tu affectionnes bien ?
    Comme le dit souvent mon frère BOB EBAKA…. MIYIBI !!!

    NOTRE SEUL CANDIDAT DEMEURE LE GÉNÉRAL DU PEUPLE JEAN MARIE MICHEL MOKOKO ET IL N’Y AURA PAS DE DIALOGUE NI D’ÉLECTIONS SANS SA LIBÉRATION ET CELLE D’OKOMBI SALISSA

    ALLEZ ! FOUTEZ NOUS LA PAIX, ESPÈCES DE TRAITRES OYOSAPIENS
    ANDRÉA EST COMME LE DIABLE QUI A TOUJOURS ÉTÉ NOTRE SILHOUETTE.

    Eustache Lekondza

  9. Toi congolais de l’exterieur, fais l’effort de comprendre ton compatriote vivant dans l’antre du caiman avant que de le condamner. Vie kaka moko oyo. Merci

  10. Robert POATY PANGOU dit :

    Bonjour mon cher frère LIMBONGO.

    En toute confiance, je dis ici qu’enfin les Problèmes

    entre d’une part : le NORD et le SUD au sujet du Pouvoir puis d’autre part

    entre la France et le Congo Brazzaville sont clairs.

    NB : En effet toutes déclarations et gesticulations de tous ceux qui ont servi le Pouvoir du NORD sont révélatrices des faits déjà connus.

    Alors c’est peine perdue.

  11. Val de Nantes. dit :

    Il faut milongoliser le pays .La bataille pour l’échalote présidentielle est une véritable course au suicide collectif .
    La bataille du Congo,c’est la suppression du poste actif du président de la république,et le reste tombera comme par enchantement.
    Un président ,d’accord ,pourquoi faire?
    Que ne ferait pas un premier ministre,ce qu’un président aurait pu faire ?
    La présidence kilométrique de Sassou a montré l’inutilité institutionnelle de cette fonction .
    Que ceux qui en rafolent argumentent.
    Deux raisons ,m’en dégoûtent : Son penchant crimino – ethnique et son caractère budgétivore.

  12. DJESS dit :

    Mon cher Mingwa

    Je suis jaloux de ne pas être l’auteur de cette magnifique lettre. Comme moi, je sais que tu hais la langue de bois . Le point saillant dans cette lettre est de rappeler à qui voudrait l’entendre que  » Tous les candidats à l’élection présidentielle de 2021 sont des complices de Sassou ». On ne peut pas dire mieux.

    Personne ne peut envisager renverser une dictature tribalisée à outrance ceomme celle de Sassou par les urnes! Seule la rue vociferante viendrait à bout de cette tyrannie.

    En fin de compte, nous devons traviller chaque jour pour construire ce rapport de force necessaire.
    Et les patriotes doivent s’inspirer de trois voies, et avoir à l’esprit que la notion de rapport de force ne s’opère que lorsqu’elle est déployée dans l’espace et dans le temps ; et que la supériorité des forces morales est la traduction de la primauté du cœur et de l’intelligence sur tout.

    Dans les relations humaines en général, et sous une dictature notamment, si l’avilissement d’un peuple par un autocrate, peut paraître comme une péripétie dont la fin est écrite d’avance, dans un second temps, la capacité d’organisation, de persuasion et de se faire des alliés, doit à coup sûr, renverser ce rapport asymétrique.

    On le vaincra! pas par les urnes dont il maitrise tout le processus, mais la volonté du peuple, malmené, grugé

  13. Pambou M'kaya M'voka dit :

    Cher LIMBONGO,

    Merci de nous donner des réponses concrètes si vous souhaitez vous présenter à l’élection présidentielle de 2021 au Congo.

    1. Avez-vous discuter avec votre mentor le Général Mokoko actuellement emprisonné ?

    2. Quelle est la signification de votre candidature éventuelle ? Est-elle fondée sur la traitrise ou la continuité de l’œuvre inachevée de Mokoko ?

    3. Quelles sont les garanties que vous allez exiger au gouvernement actuel pour la transparence des élections, ce que vous leur avez dénié en 2016 et qui vous a fallu une incarcération.

    4. Quel est votre programme concret pour résoudre les problèmes concrets du Congo, la dette, le sous-développement chronique, l’éducation, la santé, l’emploi, l’aménagement du territoire et le retissage du lien social qui se délite au Congo.

    5. ne pouvant gagner les élections tout seul, quels sont vos alliés (PCT, UPADS, etc ) ?

    Voilà, modestement Monsieur LIMBONGO quelques interrogations qui permettront aux analystes congolais de réfléchir et d’écrire sur votre programme présidentiel si vous vous présentez en 2021 face au président Sassou et à d’autres candidats.

    Cordialement

    Lucien Pambou, modeste analyste non émotionnel de la vie politique congolaise

  14. LIMBONGO-NGOKA dit :

    Cher Lucien Pambou
    Pour commencer vas dans YouTube « conférence de presse de LIMBONGO.NGOKA  » visionnes la vidéo, puis nous pourrons échanger.
    Mon mail : limbongo.ngoka@gmail.com

  15. VAL DE NANTES dit :

    LIMBONGO KAKA , QUI T ‘A DIT QUE LE CONGO AVAIT BESOIN D ‘UN PRESIDENT ,POUR VIVRE ??
    Es tu sûr que les congolais , pour mieux vivre ,il leur faut absolument un père de la nation ???
    As tu bien diagnostiqué la source du mal congolais ?
    Vis tu sur la planète MARS ?
    Tu sors du goulag et hop ,président .rêveur , tu le seras à vie . salopard ;;;;;

  16. LA DESCNTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    POURQUOI sassou EST UN IDIOT DE SERVICE?
    ARRIÈRE, ARRIÈRE GRAND PÈRE, IL EST CONVOQUÉ À PARIS POUR VENIR S’EXPLIQUER CHEZ UN JEUNE HOMME DE 40 ANS.
    SON ESCLAVE VOLONTAIRE jean dominique okemba EST DÉJÀ SUR PLACE POUR COMPRENDRE LE MESSAGE DU JEUNE HOMME FRANÇAIS DE 40 ANS.
    VRAI BU ZOBA.
    LE CONTENU DU MESSAGE DU JEUNE POURRAIT ÊTRE CELUI-CI :
    TU ES UN IDIOT, NOUS T’AVONS BEAUCOUP AIDÉ. TU NE COMPRENDS RIEN.
    SI CHRISTINE TÉ DONNE L’ARGENT, QU’EST-CE QUE TU ES CAPABLE DE FAIRE, ESPÈCE D’IDIOT?
    TU AS MIS CHRISTINE DANS LE CACA. MAINTENANT, ON FAIT COMMENT ?
    TU AS PRÉVU UN ENDROIT POUR TON EXIL?
    LE MESSAGE DE L’IDIOT DE SERVICE sassou EST LE SUIVANT : J’AI FAIT LE NÉCESSAIRE DANS L’APPROVISIONNEMENT EN ARMES. JE PEUX TENIR PRÈS D’UN SIÈCLE À OYO.
    J’AI UNE CATHÉDRALE, JE SERAI PRÈS DE MA FILLE EDITH. J’AI DES TOMBES REMPLIES D’ARGENT.
    POUR CE QUI EST DE MES ESCLAVES VOLONTAIRES, JE VAIS PRIER TRÈS FORT, AVEC LE VATICAN, POUR QU’ILS TROUVENT SEULS LEURS SOLUTIONS. PARCE QU’ILS ONT TOUJOURS ÉTÉ VOLONTAIRES DANS LEUR DÉMARCHE.
    MAIS, JE VOUS DEMANDE ENCORE UN GRAND SERVICE. J’AI PEUR DE LA POPULATION QUE J’AI HUMILIÉE ( SURTOUT LES RETRAITÉS, LES FEMMES, LES ÉTUDIANTS…..) ET LA DIASPORA. QUE POUVEZ-VOUS FAIRE?
    LE JEUNE HOMME : JE VAIS VOIR AVEC LA RÉPUBLIQUE COLONIALE.

  17. pambou Mkaya M' voka dit :

    Cher Limbongo-Ngoka,

    J’ai été voir ta vidéo sur YouTube. Le son est inaudible et impossible de comprendre quoique ce soit. J’avoue mon incompétence, d’autres plus capés que moi sauront peut-être faire parler la vidéo.

    L’essentiel n’est pas là. Dis au peuple congolais et à ciel ouvert les motivations de ta candidature, si candidature il y a, et comment tu te positionnes vis à vis du Général Mokoko. Les Congolais doivent savoir quelles sont les motivations qui poussent certains de leurs fils au delà la théorie de la mangeoire à se présenter au suffrage de leurs concitoyens.

    je souhaite de ta part, et là encore à ciel ouvert, tes motivations, ta vision du Congo sur 10 ans, ton programme, tes alliances, les modalités de financement de ta campagne, des parrains et sponsors au cours de cette campagne et comment comptes-tu tracer un chemin clair pour résoudre les problèmes des Congolais.

    Merci de m’avoir donné ton mail perso, mais je pense que ce sont des problèmes qui dépassent ma petite personne qui n’est que dans une stratégie de questionnement critique. Tu as le droit en tant que Congolais de te présenter à l’élection présidentielle, mais le citoyen que je suis a le droit de savoir ta vision et ton programme; et ceci de façon ouverte.

    Cordialement et je pense que tous les Congolais sont d’accord a minima avec ce que je viens de dire.

  18. LIMBONGO-NGOKA dit :

    Désolé pour la vidéo. En vérité c’est un de mes gars qui voulait conserver, pour lui-même, une trace de cette conférence. La publication visait à donner une connaissance de ce qui a été dit.
    Ton conseil de parler au peuple est bien venu. J’ai déjà commencé depuis 8 mois que je suis sorti de prison. La mutation des comités de soutien en parti politique PARADIS est une partie de ma parole au peuple. Ce n’est qu’un commencement.
    J’espère que tu vas t’organiser pour suivre ce que je dirais au peuple. Il n’y a pas que le site congo-liberty.com.
    Par exemple les 12 et 13 juin j’étais avec plus de deux cents cinquante veuves dans la salle polyvalente de la cathédrale de Brazzaville en ma qualité de Secrétaire à la formation de la commission diocésaine Justice et Paix de l’archidiocèse de Brazzaville. Nous avons parlé de la situation des veuves et de quelques pistes d’action pour améliorer la situation.
    Traître ou continuateur de l’œuvre du général MOKOKO ?
    Des cinq prisonniers pour le compte de J3M que nous étions : je suis, actuellement, le seul à m’exprimer publiquement de la poursuite du travail commencé en 2016. J3M a été candidat en 2016. J’ai été son auxiliaire.
    Nous l’avons décidé lors de la mutation des comités de soutien en PARADIS : si le général n’est pas libre avant 2021 LIMBONGO NGOKA sera candidat.
    Fraternellement

  19. val de Nantes dit :

    Ce sont des continuateurs de l’oeuvre machiavélique de Sassou.
    On ne peut perpétuer ce systéme politique sans adouber les pratiques criminelles de celui dont on ne cesse de combattre une gouvernance de chaos…
    Le mieux aurait été de purifier les institutions souillées de notre pays avant de prétendre d’en être l’incarnation
    Se munir d’une intelligence préventive pour oser solliciter le consentement populaire…
    Voilà ce qui vous a manqué ,á moins que vous ayez choisi de servir de faire valoir á la candidature de Sassou..

  20. Val de Nantes. dit :

    Il vous manque une intelligence préventive pour oser vous déclarer candidat á la tartufferie présidentielle dont la clef est détenue par Sassou .
    Je redis que la périodique Sassou post sera celle de la célébration de l’intelligence où le congolais sera maître de sa vie.
    Les symboles ,les totems etc qui ont ensauvagé, depuis l’indépendance, nombre de nos compatriotes n’auront plus cours au congo.
    D’où votre candidature s’inscrit dans la continuité des dictateurs, dont le seul but est de satisfaire votre narcissisme et domestiquer la richesse du pays .
    Le Congo doit absolument faire l’impasse sur cette bactérie institutionnelle pour recouvrer la santé socio économique qui lui fait défaut.
    Faites un sondage national sur la question ,vous m’en donnerez raison .
    La présidence au Congo ,Sassou en a détruit tous les charmes ,au point qu’elle est devenue révulsive aux yeux des congolais .
    Présidence est synonyme de la rencontre programmée de la mort á foison et les congolais .
    On n’en veut plus .

  21. Ndiaye dit :

    Grosse validation pour Val de Nantes. En sus le candidat déclaré ne répond pas la question posée par Lucien Pambou sur son programme la difference par exemple de Ngombet.

  22. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    AUX CANDIDATS A L ELECTION PRESIDENTIELLE CONGOLAISE DE
    2021
    POUR UN MODUS OPERANDI ORIGINAL AVANT L ELECTION DE 2021
    Je ne suis pas naif au point d’ignorer que tout programme de candidature est d ‘abord truffé de considérations et de principes généraux prompts a endormir les populations conglaises votantes
    le peuple congolais pas tres au fait des modalites d ‘organisation de la democratie deliberative et participative comme cela se passe dans les pays occidentaux c est a dire dans les pays de nos maitres blancs dont les Français vont gober au nom de la variable ethnico clanico tribale les fausses promesses des candidats qui ne font que de promesses aux citoyens alors que la vie politique congolaise depend avant tout de la partie internationale du reseau congo( FMI CHINE FRANCE RUSSIE TURQUIE ETC ET AUTRES TRADERS DE PETROLE COMME TRAfigura)
    Je propose intellectuellement au peuple congolais que les canadidats tout en conservant la globalite de leur’ programme presidentiel de le sequencer et de proposer les modalites intelliigibles en termes d ‘ objectifs d ‘etapes intermédiaires et de financement de chaque domaine choisi
    SOYONS CONCRET .SI UN CANDIDAT CHOISIT DE PRIVILEGIER EN PRIORITE L AGRICULTURE AU CONGO
    1/ qu il nous dise quelles sont les cultures qu il souhaite privieigier ( exportation ou alimentation domestique)
    2/ avec quels partenaires etrangers le candidat souhaite il travailler sachant que les congolais que nous sommes nous n avons pas de culture agraire pour exploiter les sols marécageux argileux et sablonneux
    3/quels types de partenariats publics prive peut on etablir
    4/ comme vous pouvez le noter tout ceci est gratuit et participe de l analyse qui s appuie sur le concret et non sur des élucubrations.on attend secteur par secteur que les candiadats étayent leur programme global
    6/ A VAL de Nantes et LONDI je n oublie pas votre volonte pour un federalisme institutionnel .je regarde les evenements avec luciditeet la France qui gouverne l ‘Afrique centrale dont le congo à travers ses interets économiques et le CFA ne veut pas entendre parler de federalisme.il faut créer un rapport de force en faveur du federalisme qui pour l instant reste à l etat de principes généraux et de discutation au sens hegelien
    VOICI UNE METHODE DE DEBAT POUR LES PROGRAMMES DES DIFFERENTS
    IMPETRANTS A L ELECTION PRESIDENTIELLE AU CONGO EN 2021 CELA NOUS CHANGE DE L EMOTION ET DES CONSIDERATIONS PUERILES ET ENFANTINES MATINEES DE CONSIDERATIONS ETHNICO TRIBALES TROP SOUVENT DE MISE SUR CONGO LIBERTY PAR CERTAINS D ENTRE NOUS CONGOLAIS
    BONNEZSOIREE ET ATTENTION AUX MIGRAINES EMOTIONNELLES

  23. Emilie Macosso dit :

    Val de Nantes creuse encore sur la vie de ce jusqu’auboutiste qui balbutie et ne répond pas aux questions à lui posées, ce prétentieux SDF ayant fui sa maison, depuis sa sortie de prison, ses enfants et sa femme et déambulant entre chaminade (CIO),- chez es prêtes- et le CIESPAC situé à Mikalou-Brazzaville nord, où il est pris en otoge chez une petite fille, sa nouvelle énième bureau, âgée ‘de 37 ans, divorcée mère de 4 enfants,…. On ne sait pas où il dort, ni où il mange. Et c’ est ce fameux chien couchant du pouvoir, qui hier Aboyait énormément contre Sassou et Tsaty Mabiala, qui fatigué d ‘attendre une chefferie transmissible par mysticisme et qui se fait attendre, a décidé de mordre à l’ hameçon pour aller à la mangeoire des cupides.
    VAL, Creuse et tu trouveras bien des choses sur ce cafard de crapeau qui veut se faire plus gros qu ‘un bœuf. Pour prétendre à la magistrature suprême au Congo, point n’ est plus besoin de présenter un minimum d’éthique, ni t’intégrité ainsi on cadre avec le slogan : « ALLONS SEULEMENT ».

  24. Rabbi dit :

    Le facteur « Ethnie »n’est pas le fait d’un seul groupe de personnes ou d’une seule personne , c’est tout le congo dans son entièreté qui en est imprégné et cela depuis belle lurette. c’est le mode de gouvernance le plus répandu. Moi j’opte pour la « tribalité », telle que définie par Kovalin Tchibinda Kouangou, au sein de laquelle je me retrouve philosophiquement parlant, et en matière d’ethnie. Le concept de complémentarité que j’ai longtemps soutenu, va à l’encontre du tribalisme d’exclusion que subissent les congolais et les congolaises de facon récurrente, et à n’en point finir…
    Quant aux emotions négatives relatives à la situation chaotique, cela est tout à fait normal, elles ont un côté très positif elles procurent chez l’homme un niveau de vigilance élevé, comme l’anxiété, la culpabilité, la peur, le mécontentement etc., qui lui permettent de lutter efficacement contre la récidive et d’y veiller. Ces sentiments vécus par ces hommes et ces femmes ayant survécu aux guerres sont devenus un facteur de motivations pour changer le cours des choses, ou encore leurs habitudes de vie pour celles et ceux qui ont plus ou moins participé a ce chaos. Ainsi, les émotions, quelles qu’elles soient (positives ou negatives), ne sont pas toujours mauvaises. Bien au contraire .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.