Denis Christel Sassou-Nguesso, semble avoir volé plus de 50 millions de dollars au Trésor congolais.

BLANCHISSERIE SASSOU-NGUESSO: UNE AFFAIRE D’ÉTAT CONGOLAISE – PARTIE II

Le fils du président de la République du Congo Denis Sassou-Nguesso aurait vraisemblablement extorqué plus de 50 millions de dollars au Trésor congolais, en mettant en place une structure d’entreprise complexe et opaque dans plusieurs pays, révèle la nouvelle enquête de Global Witness.

Six pays européens différents, les Îles Vierges Britanniques et l’État américain du Delaware ont été impliqués dans ce qui s’avère être une manœuvre de blanchiment d’argent, montrant une fois de plus les faiblesses des cadres internationaux de lutte contre le blanchiment d’argent qui facilitent la corruption.

Denis Christel Sassou-Nguesso, presque l’homonyme de son père et également connu sous le nom de Kiki, est une figure puissante au Congo, un pays d’Afrique centrale riche en pétrole. En plus d’être le fils du Président, il est également élu membre du Parlement congolais et ancien directeur adjoint de la société pétrolière d’État, Société nationale des pétroles du Congo (SNPC).

Son montage, découvert par Global Witness, opère sur le même modèle et la même structure que celui mis en place simultanément par sa sœur, Claudia Sassou-Nguesso. Fille du Président congolais, elle est également députée et chef de la communication présidentielle.

Comme révélé par Global Witness en avril 2019, Claudia Sassou-Nguesso aurait reçu près de 20 millions de dollars de fonds publics apparemment détournés et utilisés pour l’achat d’un appartement de luxe dans le Trump Hotel & Tower à New York.

Mises bout à bout, nos enquêtes fournissent des preuves convaincantes sur la manière dont la famille présidentielle congolaise semble avoir détourné de l’argent des coffres de l’État à des fins personnelles. Les Sassou-Nguessos sont connus pour avoir des styles de vie luxueux, qui ne sont pas en adéquation avec les salaires relativement modestes des fonctionnaires au Congo.

Le Congo est récemment devenu le troisième plus grand producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne, tirant d’énormes revenus du secteur pétrolier. Toutefois, en raison de la corruption et de sa mauvaise gestion, le pays obtient systématiquement de mauvais résultats au niveau des indices de développement, tels que l’Indice de développement humain et l’Indice de perception de la corruption.

Alors que des fonds publics sont apparemment détournés par la famille présidentielle, un tiers de la population congolaise vit en dessous du seuil de pauvreté et  les citoyens passent des mois sans salaire, sans aides et sans médicaments.Pour réaliser cette enquête, Global Witness a parcouru divers relevés bancaires, documents d’entreprise et contrats secrets, et s’est entretenu avec de nombreuses sources dans différents pays. Finalement, cette enquête révèle que de l’argent du Trésor congolais a transité jusqu’au cœur de l’Europe, des États-Unis et des Îles Vierges britanniques.

PRINCIPALES CONCLUSIONS :

  • Le fils du Président congolais, Denis Christel Sassou-Nguesso, semble avoir volé plus de 50 millions de dollars au Trésor congolais.
  • L’argent a été détourné à travers ce qui semble être un faux contrat pour des travaux publics avec Asperbras, une société d’infrastructure brésilienne.
  • Afin de masquer la provenance des fonds, l’argent a transité via des juridictions opaques, telles que l’État américain du Delaware et les Îles Vierges britanniques, avant d’atteindre les sociétés écrans de Denis Christel Sassou-Nguesso en Europe.
  • Denis Christel Sassou-Nguesso était le propriétaire caché d’au moins cinq sociétés écrans basées dans l’Union Européenne : trois à Chypre, une en Estonie et une en Espagne.
  • Cet argent fut utilisé pour des paiements réalisés auprès d’entreprises basées en Pologne, au Portugal, en Espagne et en Suisse.
  • José Veiga, homme d’affaires visé par une enquête au Portugal pour son implication présumée dans la corruption et le blanchiment d’argent au Congo, a agi en tant que frontman.
  • Au total, six pays européens, un État américain et les Îles Vierges Britanniques ont tous été utilisés dans le cadre de ce montage et ont joué un rôle clé dans la facilitation des détournements de fonds des Sassou-Nguesso, mettant en évidence de graves faiblesses dans les systèmes de lutte contre le blanchiment d’argent au niveau mondial.

CHRONOLOGIE : COMMENT 50 MILLIONS DE DOLLARS ONT ÉTÉ VERSÉS PAR LE TRÉSOR CONGOLAIS AUX ENTREPRISES DE DENIS CHRISTEL SASSOU-NGUESSO.

  • Le 28 novembre 2013, un service congolais chargé de la gestion de la trésorerie a transféré environ 675 millions de dollars (491,1 millions d’euros) à une filiale d’Asperbras basée dans l’état du Delaware, Asperbras LLC, apparemment pour des contrats de travaux publics. Les documents bancaires examinés par Global Witness montrent qu’avant ce transfert, Asperbras LLC ne détenait que deux mille dollars sur ce compte.
  • Le 9 décembre 2013, Veiga a créé la société Gabox Limited à Chypre.
  • Le 11 décembre 2013, Gabox a signé un contrat avec une filiale d’Asperbras LLC, la société Energy & Mining. Gabox a apparemment été sous-traitant pour réaliser une partie d’un projet de cartographie géologique congolais, en dépit d’un manque d’expérience évident, de capital financier inexistant et d’absence d’employés, et que l’entreprise n’ait été mise en place que deux jours auparavant.
  • Selon les termes du contrat examiné par Global Witness, Energy & Mining verserait à Gabox l’équivalent de 25 % du montant reçu par le gouvernement congolais. L’ONG suisse Public Eye a indiqué que le projet était évalué à 200 millions de dollars, ce qui signifie que Gabox aurait reçu 50 millions de dollars.
  • Divers comptes appartenant au groupe Asperbras (y compris Asperbras LLC, qui a reçu le paiement massif du gouvernement congolais) au Banco Espirito Santo (BES), aujourd’hui décédé, ont acheminé des fonds vers le compte bancaire d’Energy & Mining à BES au Cap-Vert. Ces fonds ont ensuite été distribués à des sociétés obscures dirigées par Veiga à Chypre et au Congo.
  • 62,5 millions de dollars ont été versés sur le compte en dollars d’Energy & Mining à BES Cap-Vert et 37 millions d’euros supplémentaires ont été reçus sur son compte en euros à la même succursale bancaire, entre janvier 2013 et novembre 2014. Les fonds proviennent de divers comptes BES qui semblent avoir été contrôlés par des sociétés du groupe Asperbras.
  • L’une des sociétés opaques recevant des fonds d’Energy & Mining était Gabox. Le premier dépôt reçu par Gabox s’élevait à 44,5 millions de dollars (33,5 millions d’euros) en janvier 2014.
  • En février 2014, Gabox a reçu un deuxième virement bancaire de 1,6 million de dollars (1,2 million d’euros) d’une autre société chypriote appelée Sebrit. Comme Global Witness l’arévéléprécédemment, Sebrit était une société écran de Claudia Sassou-Nguesso, la sœur de Denis Christel Sassou-Nguesso. Comme Gabox, elle aurait reçu des fonds volés du Trésor congolais.
  • La société mère de Gabox était la société chypriote Manzapo. En novembre 2014, Energy & Mining a reçu d’autres paiements d’Asperbras LLC et a transmis 4,4 millions de dollars à Manzapo. La société mère de Manzapo était une autre société chypriote appelée Alicero. Les documents d’entreprise obtenus à Chypre et les contrats notariés de Brazzaville montrent que Denis Christel Sassou-Nguesso possédait Alicero et Manzapo, et contrôlait donc toute la structure des entreprises chypriotes impliquées ici.
  • Au total, en 2014, les entreprises détenues par Denis Christel Sassou-Nguesso ont reçu près de 50,5 millions de dollars qui auraient été détournés des comptes du Trésor congolais…lire l’intégralité de l’article sur Globalwitness.org



Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

36 réponses à Denis Christel Sassou-Nguesso, semble avoir volé plus de 50 millions de dollars au Trésor congolais.

  1. LE PROPHETE JEREMIE dit :

    Pourquoi amasser tant d’argent pour faire souffrir tout un peuple,ne plus être en paix,alors que notre vie sur terre est limitée !!!
    A dix-huit mois de 2021,quel Congo auront ceux qui vivront après la chute de toute cette racaille?

    LE PROPHETE JEREMIE.

  2. val de Nantes dit :

    voleur agrėgė du pays, kiki est celui par qui notre malheur est arrive.
    Il est l’homme qui aura vulgarisė le vol des deniers publics à grande ėchelle .
    Son tableau de chasse parle pour lui.
    Le Congo s’en vengera avec fėrocitė.

  3. Juste dit :

    à lire aussi sur le journal le monde de ce matin
    https://www.lemonde.fr/…/congo-brazzaville-le-clan-sassou-n…

    Kiki n’est qu’un prête-nom de son père, tout comme Bouya. Toutes ces publications sur les crimes économiques doivent être bien conservées. Dans quelques mois, nous mettrons en place un tribunal spécial pour le clan sassou et tous ceux qui ont collaboré avec lui depuis 40 ans: le compteur est en marche.

  4. Kassava de Tsibakala dit :

    Chers compatriotes,

    je vous invite à l’immédiat de déclencher une campagne de collecte de fonds afin de financer le départ de Sassou par les armes.

    La lecture de telles forfaitures réalisées par la famille Sassou au détriment de notre bien commun devient une torture intellectuelle.

    J’en appelle à mettre une fin à cette histoire:  » Mieux vaut une fin effroyable qu’un effroi sans fin … »

    J’en appelle à une levée de fonds pour imposer une guerre dans tout le pays au clan Sassou. Certains me diront sûrement: pourquoi encore une guerre ?

    Ma réponse: les gens meurent aussi tous les jours avec ou sans guerre pourtant…. Au tant mieux une morte subite que cette agonie éternelle que nous impose ce clan mafieux…

    Les congolais en ont marre !!!

    Vive le Congo

    Kassava de Tsibakala

  5. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    QUI VA TE VENDRE LES ARMES MON FRÈRE KASSAVA?
    UTILISONS LES ARMES QUI NE VONT PAS NOUS LIER À DES PAYS QUI « FOUTENT  » LA MERDE DANS LE MONDE.
    NOTRE ARME, C’EST LA JUSTICE.
    OPÉRATION : RÉCOLTE D’INFORMATIONS SENSIBLES.
    CHERCHONS LES JURIDICTIONS ENCORE INDÉPENDANTES DANS LE MONDE.
    LA LEVÉE DE FONDS C’EST POUR NOS AVOCATS ET POUR TOUTE SORTE DE CAMPAGNE POUR CONSCIENTISER LES FRANGINS.

  6. la sentence Divine est la justice de DIEU VIVANT dit: dit :

    ils ont pourtant des tonnes de millions et de milliards, mais égoïsmes et haineux face aux congolais en générale et aux étudiants de partout dans le monde en particulier. Nos compatriotes souffrent et bouffent de la poussière mais un certain kiki voleur se pavane, voyage, achète tous ce qu’ils veux sans ce soucier. Un jour payerez ce que vous faites aux congolais….

  7. Val de Nantes. dit :

    @Kassava
    Je partage en entièretė ta colère volcanique à propos des infos du monde sur ce maudite famille.
    Le monde a beau alpaguer cette pourriture ,rien n ‘ y fait .
    Qui va aider le Congo ,quand les pays européens ne s’en préoccupent pas ?
    Les infos du monde touchent du monde ,mais le monde connaît peu ou pro le Congo..
    Au vu de cette situation catastrophique que connait notre pays ,il est urgentissime de changer notre logiciel institutionnel sur cette fonction présidentielle qui pose plus de problèmes qu’il n’en résout. …
    Shoeppenhaur disait : Il faut apprendre à ne pas vouloir.
    Cette maxime doit être gravée sur le fronton de notre pays..
    Harpagon disait : il faut manger pour vivre , apparemment ,ces maudits mbochis de merde ont dénaturé cette prédication ,laquelle devient : il faut voler pour vivre.

  8. Val de Nantes. dit :

    Et dire que ce Sassou se paie le luxe ,sans la moindre honte ,de présider les conseils de ministres..
    Ce gars s’est animalisė en gėrant frauduleusement le pouvoir au Congo…
    Voilà ce qui advient de la sottise nationale de croire en une fonction dont le rôle est d’appauvrir davantage le peuple Congolais..
    Je le redis chers amis tant que vous n »aurez pas l’intelligence collective de botter en touche cette fonction merdique ,nos larmes seront le delta du fleuve Congo..
    Certains de nos compatriotes, en ėvocant la suppression de cette fonction, ont la sensation ubuesque de perdre un parent sur lequel reposait leur réussite sociale…
    Que vous mettiez à ce poste ,Paul ,Pierre , Marie ,l »eau ne changera pas de couleur…
    Le problème est foncièrement institutionnel ,la bactérie
    s’y trouve logée..

  9. Congolais marque ton premier pas dit :

    Si l’esprit de grand fleuves, de grande forets, collines, savanes et le grand océan de notre mère patrie sans oublier les cœurs contrits des congolais pouvaient dévoiler le nombre des victimes, que ce gouvernement et son gourou ont occasionné aux congolais et à la jeunesse en particulier, les uns et les autres réaliseraient peut-être d´avantage l´ampleur de notre sacrifice depuis des décennies. Ce sacrifice qu’aucun congolais n’ose parler en face, ce sacrifice que la Jeunesse accepte de subir que de revendiquer avec des manifestations de grandes envergures partout dans le pays. Kiki vole, pille et détourne des sommes colossales personne ne dit mot de peur d’être foudroyer par celui dont ils considèrent leur dieu. ah pitié peuple congolais, le salut est là juste au seuil de nos portes mais nous arrivions pas à le saisir. Dieu ne révèle rien par hasard cela prouve que Dieu n’en veux plus de ce régime satanique mais c’est au peuple congolais de marquer le premier pas ainsi les Anges qui combattent le mal interviendront et seront avec nous.

  10. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    MON CHER Val de Nantes,
    DES NOUVELLES INSTITUTIONS FONT PARTIE DES OUTILS Q’UN ESPRIT UTILE SE DOIT D’IMAGINER. LA FONCTION PRÉSIDENTIELLE SERA NETTOYÉE AU KARCHER OU BROYÉE COMPLÉTEMENT.

  11. VAL DE NANTES . dit :

    La fonction présidentielle a défié SASSOU .SASSOU en vient à confondre sa propre maison à la la nation congolaise .

    Le CONGO est réduit à quia pour des raisons d’enrichissement à outrance .
    La voie du salut passerait par un pronunciamiento militaire ,mais encore faudrait il le CONGO en disposât ?

    La pétulance VICIÉE ,l’ingénuité DU VOL ,la luxuriance IMMORALE , qui caractérisent le comportement satanique de ce clan mafieux, ont de quoi faire mourir de supplices mentaux tout un peuple anesthésié .

    Le summum de l’indignation humaine a atteint l’impensable .

    Il va de soi que je n’invite pas tout le monde à prendre le train fédéral qui en neutralise le conducteur ,par métaphore , la fonction présidentielle ,mais que chacun de nous se rende compte de notre abrutissement sur la délégation exclusive des prérogatives institutionnelles dans les mains d’un seul connard .

    ROUSSEAU nous en blâmerait ,car selon lui , le contrat social ne peut se transformer en une délégation totale des pouvoirs ,car la souveraineté vient du peuple la perdre ,c’est subir les foudres du despote .

    Chers compatriotes ,

    Nous commettrons la criminelle erreur d’organiser des élections présidentielles post SASSOU , ce qui équivaudrait à une insidieuse invite à la souffrance éternelle .
    ATTENTION , ATTENTION .
    NB :::LE CONGO N’A PAS BESOIN DE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE pour son développement ,sinon ,convainquez moi du contraire .
    SASSOU nous aura bien dégoutés de cette fonction dont elle ne reste que les os .

  12. Rabbi dit :

    Celui qui doit tirer les enseignements de ses erreurs, -ce qui constitue un impératif absolu-, doit apprendre chaque jour, à surmonter ses craintes.
    Personnellement, je reconnais en l’HOmme un seul droit: celui d’exiger aux autres d’avoir un comportement humain.
    Nos futurs dirigeants devront recourir aux vertus théologales pour retrouver un brin humanité.
    Le mutisme qui s’exerce au plus haut niveau concernant le circuit opaque des fonds dilapidés, est excessivement lourd à porter, qu’il faille tout dénoncer afin de soulager sa conscience, d’éviter d’éventuelles mesures de Rétorsion de la part du peuple. La lubricitè, l’opulence quaffichent nos dirigeants contrastent avec la réalité quotidienne des congolais…
    Les différentes parutions en rubrique, que j’ai lues, font état de détournements massifs de fonds publics orchestrés par les principales têtes d’affiche du pouvoir.

  13. oyessi dit :

    Au lieu d’avoir un doute sur la dette intérieure congolaise, je crois qu’il est temps que Clément Mouamba saisisse le petit Oko Ngakala pour diligenter une enquête en convoquant à son parquet comme il aime à le dire pour entendre les enfants Sassou sur tous ces scandales qui ne cessent de sortir et dont les concernés sont connus publiquement. les opréateurs véreux que l’on cherche à la lampe sont pourtant bien connus sur la place publique Brazzavilloise. Que cherche la Mouabe de Mouamba au lieu de payer les opérateurs dont les marchés ont été régulièrement acquis et les travaux ont été réalisés.

  14. Anonyme dit :

    Oko ngakala a perdu sa langue et son parquet. Ce qui se passe au congo c’est du jamais vu même aux temps forts des royaumes.y’a-t-il encore un Trésor au congo ? Ngondo joue quel rôle ? Aucune compassion pour le pays !

  15. Anonyme dit :

    Le titre de congo liberty sur cet article prete à confusion : Denis chr sassou nguesso « semble avoir volé « . Pourquoi ce doute? Les congolais ne sont-ils pas encore assez convaincus des vols de cet homme ? Je pense ceci est trop suffisant pour que tout le monde comprenne une fois pour toute que ce clan est disqualifié pour diriger même une petite entreprise familiale. Les congolais sont avertis.

  16. Rabbi dit :

    lire: ne serait-ce qu’un brin d’humanité

  17. Bakala Téléma dit :

    Au départ , c’était 200 milliards de cfa pour faire la cartographie géologique et minière du Congo . Cette enquête suisse nous apprend que la société coquille de Kiki avait demandé 50 millions de dollars pour réaliser ce projet. 50 millions de dollars equivalent a 22 milliards de cfa. Où sont passés les 178 milliards de francs cfa?

    Sassou nous avez menti via Pierre Oba, ministron des mines et géologie, que la cartographie géologique du Congo coûterait 200 milliards de cfa, alors que le Tchad, qui est 5 fois plus grand que le Congo , avait fait le même travail pour 50 milliards de francs cfa avec la France.

    La vérité finit toujours par jaillir. Le mensonge peut prendre les ascenseurs, la vérité , même si elle prend les escaliers, elle finit toujours à atteindre le point de départ.

    Voyez-vous congolais. Les voleurs sont pris la main de le pot de confiture. Kiki a pris 50 millions de dollars, et Pierre Oba a pris combien de dollars?

    Où est donc la carte géologique et minière du Congo ? On a vu que 675 millions $, soit 337,5 milliards de francs cfa avaient été payés à aspergas, soit 137,5 milliards de francs cfa en trop sur les 200 milliards de francs cfa prévus et annoncés par Pierre Oba.

    Tchiadi mingui samu na ba congolais. Ici nous avons la preuve de la volatilisation d’au moins 159,5 milliards de francs cfa = 22 milliards de francs cfa pour kiki et 137,5 milliards de francs cfa surfacturés .

  18. Ku Ibiti dit :

    Pourquoi dans le titre il est dit « semble avoir volé » ?!! Vous voulez le faire bénéficier de circonstances atténuantes ? Global Witness a parfaitement mené cette enquête en recoupant tous les renseignements nécessaires. Il a volé, point barre !!

  19. Val de Nantes dit :

    Maintenant ,vous avez pigé pourquoi ,ce Kiki rêve du graal présidentiel,car c’est le lieu du dépeçage complet du Congo.

  20. bzenlive dit :

    c’est le plus grand voleurs du congo; il a des jet privés et des appartement partout, des somptuex appartement a hong kong; il joue au monopoly avec des vrais billets, tout ses amis sont devenus riches

  21. Lucien Pamboum kaya m voka dit :

    A tous
    Si les faits d accusation de global fitness sont avérés le fils du président devra expliquerles faits qui lui sont reprohes et rembourser elles fonds mis e n cause.il audra qu’ un tribunal sé saisisse de la plainte d une association congolaise devant un tribunal agréé.il faut sortir de l émotion comme je e dis toujours et descendre dans la réalité
    De façon méthodique
    1-quelle personne ou association est prête à porter plainte?
    2- la plainte accusateurs au delà de l émotion doit retracer les éléments d accusation de global witness
    3- il faut rechercher des avocats émérite et qui ont de la bouteille pour conduire le dossier
    4-il faut apprendre à être méthodique ce que nous congolais ne sommes pas
    5-au delà de l émotion et de l injustice vis à vis des congolais kiki nguesso a le droit de se défendre et d apporter des élément te de justification
    6- si dilapidationdes faits il ya et avéré cela est très grave mais ne laissons ni la haine ni l émotion nous envahir il faut organiser les choses judiciairement

    7 j entends déjà les contempteurs de sassou me renvoyer dans les cordes en disant que le pro sassouiste que je suis selon eux pratique une intervention dilatoire pour exonérer kiki nguesso

  22. Anonyme dit :

    C’est exact MONSIEUR pambou toujours cohérent et comme à son habitude vole au secours de la famille nguesso. Il faut se poser la question de l’opportunité de son post et quel en est le but ou il ne fait que par des « SI » nous égrainer des vérités de « La Pallice » qui vont de soit.

  23. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    C’est bizarre que certains soit disant opposants comme Marrioti continu à légitimer le voleur du fils de sassou . Ce dernier le considère ce malfrat comme étant un député , d’ailleurs dans un droit de réponse adressé notre frère bien aimé Bernard Poungui , Marrioti assume avoir rencontré Christel Sassou . Je m’en doutais bien de la versatilité de ce garçon Bangagoulou (Téké) , comme quoi quelque soit la durée de la nuit le soleil apparaîtra .

  24. Lucien Pamboum kaya m voka dit :

    A anonyme
    Merci de me reconnaître une certaine cohérence dans la rationalité
    Voici un cas d école de vol edf corruption et de détournement des fonds
    Que la diaspora congolaise sur ce cas montre sa capacité d organisation au delà de l indignation légitime d attraits Denis christel nguesso devant les tribunaux
    Les phases de rassemblement de preuves et de mise en place des modalités de financement des avocats doivent être mis en place
    Voici un chemin qui est forcément d avenir dans le bon sens.global witness peut srvir d épaule a cette opération
    Nous sommes au coeur d une affaire de réseau de sociétés avérées comme le montre l article pour lequel nous réagissons
    Alors au delà des discours légitimes sur l indignation et la réprimande .voici un cas d école pratique qui doit permettre à la diaspora de montrer des savoirs faire multiples
    Mesdames et messieurs la balle est devant vous

  25. Lucien Pamboum kaya m voka dit :

    Il faut lire attraire denis christeln nguesso

  26. Anonyme dit :

    Surtout « une certaine cohérence dans la rationalité » à voler au secours de la famille mafieuse nguesso.

  27. Lucien Pamboum kaya m voka dit :

    A anonyme
    Vous me prête des capacités intellectuelles que je n aies pas.les guesso n ont pas besoin de pambou pour se livrer a leurs activités financières répréhensibles par le peuple congolais
    En revanche voici un cas d école clair dans mon post en amont de celui ci
    Que la diaspora congolaise au de l émotion et de la colère légitime montre son savoir faire professionnelle pour faire rendre gorge a joli devant les tribunaux
    C est au pied du mur que l on voit le maçon
    Bavarder c est bien ça défoule
    Acter c est mieux et comme disent mes amis ivoiriens on montre qu’ on est garcon

  28. Lucien Pamboum kaya m voka dit :

    Lire rendre gorge a kiki au lieu de joli

  29. Bakala Téléma dit :

    Lucien Pambou,
    La diaspora de France ne peut porter devant les tribunaux français cette affaire à moins de prouver que l’argent sale incriminé serait utilisé dans ce pays et contrevient aux lois locales. Comme l’argent se trouve dans un autre pays, seule une loi extra-territoriale peut donner l’autorité à un tribunal français d’entendre une matière ayant eu lieu à l’étranger. Si l’argent incriminé est rentré en France, il appartient aux banques où tout individu possédant l’information de saisir tracfin qui a son tour saisira le procureur de la république qui ouvrira une enquête.

    Voyez-vous, c’est comme ça que l’affaire des biens mal acquis a été instruite en France vu que les biens acquis et large blanchi sont en France: c’est le concept de la territorialité du crime qui donne la compétence à la france d’appliquer ses lois sur le blanchissement de l’argent sale. Or, dans le cas présent , la diaspora n’a aucune preuve que l’argent volé est entré sur le territoire français.

    Donc ce que vous dites c’est parler pour parler. Si vous savez comment les choses fonctionnent, vous n’aurez même pas ouvert la bouche. Vous vous trahissez dans votre défense des amis de la famille pour critiquer la diaspora pour rien. La prochaine fois, lisez en avance.

  30. Lucien Pamboum kaya m voka dit :

    A bakala telema
    Au nom de quelle vérité et sur la base de quel fondement osez vous affirmer que l argent n aurait pas transité par la France
    Merci de me renseigner sur le principe de la territorialité ou non je suis informé.mon propos était plus large.que la diaspora portée par ex par bakala telema avec l aide de global witness mènent des enquêtes fouillées sur le sol français et on verra bien
    Merci de me rappeler de façon inutile la procédure concernant les biens mal acquis
    Cette affaire kiki et les 50millions de dollars est un excellent cas d école pour la haute intelligence de la diaspora
    Allez au boulot et montrez ce dont vous êtes capables intellectuellement au delà des effets de mâché et des coups de menton
    Allez au boulot on bavarder apres

  31. Bakala Téléma dit :

    Lucien Pambou,
    Vous avez été pris en flagrant délit d’agitation inutile. Vous parlez pour parler. Je me base sur des effets. La diaspora est en grande partie en France. Donc si tu as des preuves que l’argent volé est entré sur le territoire français, il t’appartient de nous apporter la preuve de cette allégation. Dans le cas contraire, vous êtes dans l’agitation. Pour ce qui est de la territorialité comme point de départ pour ouvrir une enquête, je vous renvoie à vos chères études de droit, 2ème année de licence en sciences économiques, notamment le cours de droit pénal économique. C’est ce que le doyen Trotabas nous a enseigné.

  32. Lucien Pamboum kaya m voka dit :

    Alors bakala
    De quoi parlons nous alors .des faits de corruption et de détournement de fonds.je suis comme toi je n en sais rien.donc raisons nous et attendons que global witnees investiguer encore un peu plus.on ne sait jamais. Alors nous allons nous contenter a un moindre degre du magistère de la parole.

  33. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    J’invite tous les Sudistes à ne plus jamais se laisser Divertir par nos frères du NORD.

    NB : Le Peuple KONGO pleurent jusqu’à ce jour tous ses enfants Massacrés et ses enfants Disparus au Beach de Brazzaville.

    Ces Milliards ne viendront jamais réveiller n’es enfants, et parents qui ont été massacré pour tout simplement maintenir le Pouvoir au NORD.

  34. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    Parlons des Massacres dans le Pool.

    Parlons du Procès des Généraux MBOCHIS qui nous ont fait la démonstration selon laquelle la préoccupation des MBOCHIS est basée sur leur Avenir.

    NB : chez le Peuple KONGO, l’argent est utile mais pas indispensable.

    Le Peuple KONGO peut vivre de sa Terre sans argent.

    Ce qui qui n’est pas le cas chez nos frères du NORD.

    Au NORD, c’est le Pouvoir et l’Argent qui priment sur tout.

  35. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    Quand le Pouvoir du NORD est menacé c’est tout le monde qui se lève et qui s’agite pour Divertir.

    NON. C’est fini avec cette intelligence trompeuse.

    Quand il s’agit du SANG DES AUTRES, tous sont terrés.

    Alors ont arrête avec Divertions.

  36. NKOUYOU WASSEMO dit :

    KIKI et KOKO sont des bâtards zaïrois, experts en vol. Le vol, c’est dans le gêne des batards de ce genre, gêne qu’ils contaminent à tout leur entourage (Les Bouya, Okemba, Adada, Itoua, Mabiala, le ministre mfoumbi,…) qui ont d’ailleurs été contaminés pour faire encore et encore ce genre de bâtards). Prenez garde de faire des bâtards avec des zaïrois, en dehors des mariages. Les bâtards on les fait généralement avec la racaille des zaïrois de mauvaise famille qui sont à la traîne, sans foi ni loi. C’ést malheureusement le terrain de chasse privilégié de cette racaille qui nous gouverne en commençant par son chef. Les Congolais RDCiens de bonne famille ne doivent heureusement pas être considérés comme tels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.